Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Sam 14 Nov 2015, 09:45

Rappel du premier message :



http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/11/13/fusillade-meurtriere-a-paris_4809485_3224.html a écrit:
Attaques à Paris : le point sur l’enquête et le déroulé des attaques

Le Monde.fr | 13.11.2015 à 22h04 • Mis à jour le 15.11.2015 à 22h31

Il s’agit de la pire attaque terroriste qui ait jamais frappé la France. Six attaques ont eu lieu simultanément à Paris et à Saint-Denis, vendredi 13 novembre.

Un bilan provisoire fait état d’au moins 129 morts et 352 blessés, dont beaucoup dans un état grave, selon le procureur de la République de Paris, François Molins, mais il pourrait s’alourdir. Sept terroristes sont morts, tous après avoir actionné leurs ceintures explosives.

L’organisation Etat islamique a revendiqué ces meurtres, samedi. François Hollande a promis que « la France sera [it] impitoyable à l’égard des barbares ». Il a décrété un deuil national de trois jours et a annoncé que « tous les dispositifs » de sécurité seraient renforcés à leur niveau maximal.

Le procureur François Molins a évoqué 3 équipes de terroristes, qui ont mené « des actions coordonnées ». Elles étaient équipées du même type d’armes, et surtout portaient toutes des gilets explosifs de même genre, composés de TATP (peroxyde d’acétone) et d’un dispositif avec les mêmes piles et boutons-poussoirs.
---/---
Source: http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/11/13/fusillade-meurtriere-a-paris_4809485_3224.html


Dernière édition par a.nonymous le Sam 16 Juil 2016, 00:33, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tonton christobal



Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Jeu 03 Déc 2015, 04:55

mamiea a écrit:

Il me semble que vous ne répondez pas à la question.
Pour pouvoir tirer légalement en France il faut soit faire partie d' un club soit être possesseur d' un permis de chasse. Le fait qu' un individu utilise une kalachnikov pour tuer du monde n' a rien a voir avec son appartenance avec un club de tir.
Ce type d' arme est prohibé en France et n' est donc pas autorisé dans les clubs. De plus, même un tireur de haut niveau (tir au pistolet ou au fusil) n' a aucune compétence dans le maniement d' une arme de guerre (ceux qui ont eu ce genre de fusil comprendront).
Le rapprochement qu' en font certains journalistes est indigne de leur carte de presse.
Après on peut digresser sur le sexe des anges, cela ne change rien au problème.


Je constate une fois de plus que ce que me recommandaient les amis plus âgés se vérifie : Il ne faut pas instruire les débiles car on va les rendre plus dangereux....

Ce type d' arme est prohibé en France et n' est donc pas autorisé dans les clubs. De plus, même un tireur de haut niveau (tir au pistolet ou au fusil) n' a aucune compétence dans le maniement d' une arme de guerre (ceux qui ont eu ce genre de fusil comprendront).


Lorsque l'on veut lancer un débat vérolé tout est bon... surtout si la presse s'en mêle.
Les gugusses qui se donnent le compte pour des raisons de limites de territoires de vente de came et ce toutes les semaines dont on nous rebat les oreilles ne font pas leurs humanités de tireurs dans les stands labellisés par la fédération nationale de tir... tout comme les chauffards chez nous qui sévissent ne sont pas licenciés à la FIA pour préparer des grands prix de formule 1...

Que l'arme automatique soit prohibée en France y compris dans les installations sportives c'est évident...
Pour le reste à une époque où la majorité des tireurs de classe mondiale sont soit policiers soit militaires, soit sponsorisés largement par des marques ... avec quelques exceptions notables tout de même (cet état de fait découlant de la volonté de l'état d'avoir des sportifs "amateurs" assurés de manger à leur faim sans se soucier de leur fin de mois)  Je ne doute pas que ces gens doivent sans doute avoir une idée assez précise de la manière dont fonctionne une arme automatique.

En revanche il serait douteux que nous les retrouvions chez les terroristes. Le tir à la kalash n'est à ce jour pas une discipline olympique... là nous sommes dans le factuel !

Si la solution au terrorisme et à l'insécurité ambiante consiste à mettre au trou ou en résidence surveillée les tireurs de l'équipe de France et de quelques autres équipes nationales...pourquoi pas, mais je doute que ce soit la solution à nos ennuis et surtout à la hauteur des bénéfices espérés...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Jeu 03 Déc 2015, 05:29

Alors, rendons à anonymous la paternité de l'insert qu'il commente d'un on croit rêver et qui évoque l'ANTP. Pour ma part seul l'aspect de l'imprévisibilité m'intéressait. Que notre équipe nationale de tir continue paisiblement de récupérer des médailles, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Jeu 03 Déc 2015, 09:52

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Sam 05 Déc 2015, 12:54

On se souviendra des cris d'orfraie poussés par certains quand d'autres ont osé soulever le problème d'une possible utilisation de la vague migratoire incontrôlée pour camoufler l'introduction de terroristes dans l'Union....



"L’enquête a permis de démontrer que Salah Abdeslam s’était rendu en Hongrie à deux reprises au mois de septembre. Le 9 septembre, il a été contrôlé à la frontière austro-hongroise alors qu’il se trouvait à bord d’une Mercedes avec ces deux hommes munis de faux papiers."



http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/12/04/attentats-du-13-novembre-deux-nouveaux-suspects-recherches-en-france-et-en-belgique_4824888_3224.html a écrit:
Attentats du 13 novembre : deux nouveaux suspects « activement recherchés »

Le Monde.fr | 04.12.2015 à 17h37 • Mis à jour le 04.12.2015 à 20h49

Les services de police belges et français sont à la recherche de deux hommes contrôlés avec de fausses cartes d’identité belges à la frontière entre la Hongrie et l’Autriche en compagnie de Salah Abdeslam, l’un des instigateurs présumés des attentats du 13 novembre toujours en fuite.

La police fédérale belge a diffusé des images des suspects « activement recherchés » en précisant que ces deux hommes sont « dangereux et probablement armés » et déconseille « d’intervenir soi-même ».



Contrôlés à la frontière austro-hongroise

L’enquête a permis de démontrer que Salah Abdeslam s’était rendu en Hongrie à deux reprises au mois de septembre. Le 9 septembre, il a été contrôlé à la frontière austro-hongroise alors qu’il se trouvait à bord d’une Mercedes avec ces deux hommes munis de faux papiers.

Selon les autorités belges, l’une des fausses identités a été utilisée pour louer une maison dans la ville belge d’Auvelais, qui a fait l’objet d’une perquisition le 26 novembre. L’autre carte d’identité a été utilisée quatre jours après les attentats du 13 novembre pour transférer 750 euros, via une agence Western Union à Bruxelles, au bénéfice de Hasna Aït Boulahcen, tuée dans un raid de la police à Saint-Denis le 18 novembre.
Source: http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/12/04/attentats-du-13-novembre-deux-nouveaux-suspects-recherches-en-france-et-en-belgique_4824888_3224.html


Et juste pour resituer la chronologie:

http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/09/15/migrants-la-hongrie-a-ferme-sa-frontiere_4757187_3214.html a écrit:
La Hongrie a fermé sa frontière aux migrants

Le Monde.fr | 15.09.2015 à 02h01 • Mis à jour le 15.09.2015 à 10h30 | Par Jean-Baptiste Chastand

Un impressionnant silence, déchiré à intervalles réguliers par le claquement d’une fixeuse métallique, a marqué lundi 14 septembre la fermeture de la dernière portion encore ouverte de la clôture anti-migrants hongroise, à la frontière avec la Serbie.
---/---
Source: http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/09/15/migrants-la-hongrie-a-ferme-sa-frontiere_4757187_3214.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Sam 05 Déc 2015, 18:52

Lorsque des évènements tragiques surviennent en général ils sont la conséquences de décisions inadaptées.

Reste ensuite à déterminer qui a pris les décisions catastrophiques, de demander des explications aux responsables et de s'en débarrasser.

Il est peu probable de voir les "big boss" européens céder leur place et comme ils n'y a pas de moyens prévus pour les virer la conclusion s'impose...
Pour ce qui concerne les chefs d'états dont les décisions ont été et sont encore mauvaises à défaut de les voir démissionner nous attendrons que les résultats des urnes les mettent à la retraite.

Les pays les plus prudents vont continuer à prendre leurs distances, d'autres sont entrain de les rejoindre... Doit les blâmer ou se rassurer en constatant qu'il reste encore des gens de bon sens ?

Ce qui est sans doute à attendre de ces décisions stupides est que dans chaque pays se développe un sentiments vif anti européen dont les effets sur les élections de tous ordres à venir ne sera pas sans conséquence.
Lorsqu'au plus haut niveau qu'il soit national ou européen nos dirigeants cumulent les décisions les plus pénalisantes pour les habitants de leurs pays respectifs on ne doit pas s'étonner que les citoyens contribuables électeurs manifestent leurs désaccords...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Sam 12 Déc 2015, 09:13

C'est aujourd'hui le tour de la Suisse....


""Deux hommes d'origine syrienne ont été interpellés vendredi à Genève, qui est en alerte renforcée en raison d'une menace jihadiste, et des traces d'explosifs ont été trouvées dans leur voiture, a annoncé la télévision publique suisse RTS."


https://fr.news.yahoo.com/menace-jihadiste-%C3%A0-gen%C3%A8ve-deux-hommes-arr%C3%AAt%C3%A9s-traces-191414288.html a écrit:
Menace jihadiste à Genève: 2 hommes arrêtés, des traces d'explosifs dans leur voiture
Par AFP | AFP – il y a 30 minutes

Deux hommes d'origine syrienne ont été interpellés vendredi à Genève, qui est en alerte renforcée en raison d'une menace jihadiste, et des traces d'explosifs ont été trouvées dans leur voiture, a annoncé la télévision publique suisse RTS.

Une opération de police est en cours sur le territoire suisse, sur une route menant à la frontière française, indique la RTS.

Un porte-parole de la police cantonale a confirmé vendredi soir à l'AFP qu'il y avait eu un "contrôle de véhicule" et que cette opération était à présent terminée.

Interrogé sur les interpellations annoncées par la télévision suisse, le porte-parole a refusé de les confirmer ou de les infirmer, renvoyant au Ministère public genevois.

Le Ministère public genevois n'était pas joignable dans la soirée.

Quatre hommes sont activement recherchés à Genève depuis mercredi à la suite d'informations fournies par un service de renseignement étranger.

Ces quatre suspects, dont la photo a été diffusée par des médias suisses, seraient liés au groupe Etat islamique.

Le Ministère public de la Confédération (MPC), qui est à Berne, a indiqué à l'agence ats n'avoir aucune connaissance d'arrestations "concernant (la) procédure pénale en cours".

Le MPC a annoncé jeudi avoir ouvert une enquête pénale "sur la base d'une menace terroriste dans la région de Genève". Le but principal des autorités "est d'empêcher un événement terroriste", selon la même source.

Malgré le relèvement du niveau d'alerte terroriste, aucune manifestation n'a pour le moment été annulée à Genève. La question se posait notamment pour les festivités de l'Escalade, qui réuniront ce week-end des milliers de personnes au centre-ville et se termineront dimanche par un grand défilé historique.

La Confédération a été informée d'une menace terroriste à Genève par un service de renseignement étranger, a précisé à la presse la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga. Selon elle, il n'existe pas d'indice que la Suisse soit actuellement une cible directe de l'Etat islamique, le groupe jihadiste qui a revendiqué les attentats qui ont fait 130 morts à Paris le 13 novembre.
Source: https://fr.news.yahoo.com/menace-jihadiste-%C3%A0-gen%C3%A8ve-deux-hommes-arr%C3%AAt%C3%A9s-traces-191414288.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Jeu 17 Déc 2015, 07:44

De l'utilité de l'état d'urgence...

Alors que certains braillent à propos de cet état d'urgence selon eux liberticide, ce qui s'est passé en Belgique montre bien celui-ci a son utilité dans une période trouble comme celle que nous vivons actuellement...


"Seule certitude, le suspect numéro 1 des attentats de Paris était bien dans le quartier dans la nuit du 15 au 16 novembre. Pourquoi le jeune homme, sous le coup d'un mandat d'arrêt international, n'a-t-il alors pas été arrêté plus tôt dans la nuit ? L'explication réside dans une faille du code pénal belge : sauf en cas de flagrant délit et d'incendie, les perquisitions sont interdites entre 21 heures et 5 heures du matin. Il n'existe aucune précision en cas de terrorisme, explique RTL Info. Le temps d'obtenir un mandat de perquisition, la police n'est donc intervenue que le lundi 16 novembre à 17 heures. Salah Abdeslam n'avait alors pas été retrouvé."


http://www.leparisien.fr/faits-divers/belgique-salah-abdeslam-localise-a-molenbeek-deux-jours-apres-les-attentats-16-12-2015-5377131.php a écrit:
Belgique : Salah Abdeslam aurait échappé à la police caché dans un meuble
16 Déc. 2015, 10h23 | MAJ : 16 Déc. 2015, 19h20

Le ministre belge de la Justice, Koen Geens, a annoncé que Salah Abdeslam, en fuite et recherché pour son implication dans les attentats de Paris, avait été localisé à Molenbeek dans la nuit du 15 au 16 novembre. «L'ennemi public numéro 1 se trouvait vraisemblablement dans une habitation de Molenbeek, deux jours après les attentats de Paris», explique le ministre dans un entretien à la chaîne de télévision privée VTM. «Sa position était connue par les services de renseignements (cette nuit-là)», précise Koen Genns, dont les propos sont relayés par les médias belges. Selon la RTBF, la chaîne de télévision publique belge, des complices de Salah Abdeslam seraient parvenus à le dissimuler dans un meuble, le matin de l'intervention des forces spéciales. Lundi 16 novembre, ils auraient en effet profité d'un déménagement proche de l'habitation pour le cacher dans le «va-et-vient» des voitures et éviter son interpellation. Une information qui n'a pas été confirmée par source officielle.

Seule certitude, le suspect numéro 1 des attentats de Paris était bien dans le quartier dans la nuit du 15 au 16 novembre. Pourquoi le jeune homme, sous le coup d'un mandat d'arrêt international, n'a-t-il alors pas été arrêté plus tôt dans la nuit ? L'explication réside dans une faille du code pénal belge : sauf en cas de flagrant délit et d'incendie, les perquisitions sont interdites entre 21 heures et 5 heures du matin. Il n'existe aucune précision en cas de terrorisme, explique RTL Info. Le temps d'obtenir un mandat de perquisition, la police n'est donc intervenue que le lundi 16 novembre à 17 heures. Salah Abdeslam n'avait alors pas été retrouvé.



De nouvelles mesures pour lutter contre le terrorisme

«Nos services nous ont indiqué qu'il n'était pas du tout exclu qu'il soit là et que les heures entre lesquelles on ne peut pas faire de perquisitions, c'est-à-dire 9 heures du soir et 5 heures du matin, ne nous ont pas nécessairement aidé à retrouver Salah Abdeslam à ce moment-là», a déclaré M. Geens à la télévision publique RTBF. «C'est tout ce que je peux vous dire, je ne peux pas vous certifier - comme on ne l'a pas trouvé, je ne peux pas certifier - qu'il était là», a toutefois précisé le ministre, alors que des médias flamands estimaient mercredi que Salah Abdeslam, toujours introuvable, avait été manqué de peu en raison de cette législation.

Au lendemain des attentats, le gouvernement belge a annoncé 18 mesures pour renforcer la lutte contre le terrorisme, dont la suppression de l'interdiction de mener des perquisitions entre 21 heures et 5 heures du matin dans les dossiers de terrorisme. Ces mesures devraient entrer en vigueur début 2016.

Lundi, Olivier Boy, journaliste pour France Info, donnait une explication légèrement différente sur le raté de la police belge : «On a failli l'arrêter en Belgique. Les policiers sont allés dans son quartier pour essayer de le retrouver et ils sont tombés sur son frère, ils ont cru que c'était lui. Le frère a été interpellé. Finalement, ils se sont rendus compte que ce n'était pas la bonne personne. Il a été relâché.»
Source: http://www.leparisien.fr/faits-divers/belgique-salah-abdeslam-localise-a-molenbeek-deux-jours-apres-les-attentats-16-12-2015-5377131.php


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 17 Déc 2015, 09:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Jeu 17 Déc 2015, 08:49

Ne pas faire de perquisition en dehors des heures légales est une chose... ça existe en France de 21 heures à 6 heures chez nous et non 5 heures ... dans les circonstances juridiques normales en dehors de l'état d'urgence.

Laisser circuler sur la voie publique (où il n'y a pas d'heures légales pour les vérifications) des gens qui trimballent du mobilier en pleine nuit et même la journée... alors que l'on craint qu'un suspect s'échappe d'une résidence sous surveillance... ça peut arriver en Belgique : la preuve !

Des flicards un peu futés auraient mis le quartier sous surveillance et fouillé ce qui y entrait et en sortait... chez nous où tout le mode sait que les archers du roi ne sont pas des lumières... on le dit à longueur de temps, c'est ce qui se pratique généralement... sans compter les malfaisants malentendants pressés d'en finir qui auraient entendu des appels au secours dans l'immeuble et se seraient rendus sur place... mais ce serait déloyal et punissable par les autorités.

Les mesures contre le terrorisme sont nécessaires... celles contre la naïveté (je suis gentil avec les voisins) sont à l'étude...

Avec ou sans les mesures d'exception contre le terrorisme si on laisse passer le "déménagement"  d'un domicile supposé abriter un truand recherché... pas de commentaire... dans certains pays on se prend des sanctions sévères pour moins que ça...

Finalement... Coluche et les Belges...

Je sais je suis incompétent en ces domaines et je n'ai aucune idée de la manière dont on procède dans ce type d'investigation... le sachant du forum va tout expliquer.
Avec des textes... on combat la négligence, la stupidité... et le reste... si les Belges manquent de policiers c'est de la faute de sarko...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Jeu 17 Déc 2015, 10:09

http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/021552940012-etat-durgence-le-conseil-constitutionnel-devra-examiner-les-assignations-a-residence-1183898.php

Le Conseil constitutionnel devra se prononcer sur un article de la loi sur l'état d'urgence qui permet au ministre de l'Intérieur de prononcer l'assignation à résidence de « toute personne (...) à l'égard de laquelle il existe des raisons sérieuses de penser que son comportement constitue une menace pour la sécurité et l'ordre publics ».

Quelque 354 personnes ont été assignées à résidence depuis la mise en place de l'état d'urgence, selon une synthèse publiée le 11 décembre sur le site de l'Assemblée nationale.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Sam 19 Déc 2015, 22:43

On peut faire toutes les lois possibles si on ne surveille pas l'endroit où réside un suspect et si on laisse se faire sans contrôle un déménagement nocturne qui concerne l'appartement où il réside... on loupe l'affaire.

A ce jour les lois françaises sauf confusion ne s'applique pas chez nos voisins Belges qui ont les leurs... et n'ont que faire des nôtres y compris de l' "état d'urgence" qui a été décidé chez nous ou de notre conseil constitutionnel.

Pour ce qui concerne l'impossibilité d'entrer dans un domicile en dehors des heures légales la défense ne tient pas :
- d'une part rien n'interdit de contrôler les personnes sur la voie publique à l'entrée et la sortie de la résidence
- rien n'interdit à l'occasion d'un contrôle de véhicule sur la voie publique y compris un véhicule de déménagement de vérifier la nature de son chargement...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Dim 20 Déc 2015, 22:22

http://actu.orange.fr/faits-divers/attentats-du-13-novembre-20-h-13-le-mardi-abaaoud-sort-de-son-buisson-leparisien_CNT000000gTOFt.html

Attentats du 13 novembre : 20 h 13, le mardi, Abaaoud sort de son buisson

LE FAIT DU JOUR. Trente-six jours après les tueries du 13 novembre (130 morts), les enquêteurs continuent d'assembler les pièces d'un puzzle macable. En voici les faits saillants.
LOUISE COLCOMBET, VALÉRIE MAHAUT, ÉRIC PELLETIER, THIBAULT RAISSE ET STÉPHANE SELLAMI | 20 Déc. 2015, 04h23 | MAJ : 20 Déc. 2015, 08h28

Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 19 novembre. Les enquêteurs inspectent les buissons où Abdelhamid Abaaoud s’est caché pendant quatre jours et trois nuits.

Et soudain, ils l'ont vu. Les policiers antiterroristes pistaient Abdelhamid Abaaoud à 4 000 km de là, en Syrie, où il traînait des cadavres derrière son 4 x 4. Il se trouvait en fait près de Paris, après avoir coordonné les pires attentats en France depuis la Seconde Guerre mondiale. Le 17 novembre, en début de soirée, l'assassin sortait... d'un buisson. Depuis quatre jours et trois nuits, Abaaoud vivait comme un SDF, dans cette zone d'entrepôts, en contrebas de l'A86, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). L'examen de son portable prouvera qu'il s'y était réfugié quelques heures seulement après les tueries.

Les policiers sont remontés jusqu'à sa planque végétale grâce à un témoignage décisif, obtenu la veille, le 16 novembre, en fin d'après-midi. Un secret alors partagé par une dizaine d'initiés du ministère de l'Intérieur et à l'Elysée. Les enquêteurs de terrain sont mis dans la confidence le lendemain matin mais pour qu'ils y croient, il leur faudra obtenir la preuve par l'image. Le 17, en début d'après-midi, ils installent une caméra. A bonne distance, ils observent. Presque un travail de routine avec ses déconvenues. Vers 18 h 30, ils aperçoivent un homme en costume-cravate s'engager dans les fourrés. Une minute plus tard, il en ressort en réajustant sa braguette. L'inconnu est simplement allé uriner... Fausse alerte.
Le pari risqué de la filature


A 20 h 10, tout se précipite. Une jeune femme s'approche des fourrés, téléphone mobile à l'oreille. Les enquêteurs reconnaissent le profil d'aigle de Hasna Aït Boulahcen, la cousine d'Abaaoud. Ils sont sur les dents. Une minute plus tard, un homme sort des bosquets et, d'un air détaché, s'avance à découvert. La femme est toujours là, qui s'agite, assise sur un plot. A 20 h 13, une deuxième silhouette émerge à son tour de la végétation. Les policiers de la sous-direction antiterroriste n'ont guère de doutes malgré ce bonnet sombre qui lui masque une partie du visage : il s'agit bien d'Abaaoud.

Que faire ? L'équipe du dispositif de filature, après avoir rendu compte à sa hiérarchie, reçoit l'ordre de ne pas intervenir. Abaaoud porte un gilet fermé et l'on craint que ce vêtement ample cache un gilet explosif. Le trio repart à pied, discute, avant de monter dans un taxi, bientôt pris en filature. C'est un pari risqué que de les laisser partir ainsi, mais les enquêteurs veulent remonter jusqu'à d'éventuels complices. Ils craignent que d'autres commandos soient prêts à agir. Le taxi dépose les trois personnes rue Corbillon, à Saint-Denis. Les images de vidéosurveillance de la ville les montrent pénétrant par la porte d'un immeuble vétuste, à 22 h 14. La nasse se referme. Avant l'aube, le Raid interviendra dans un déluge de feu.

-------------------------------

Nous avons un porte avions avec des avions qui sont à court de munitions pour bombarder la Syrie et nos terroristes sont dans les zones de "non droit" en France chez nous...

Devrait on s'interroger sur la responsabilité de ceux qui ont permis que des individus puissent vivre et agir tranquillement sans craindre d' être inquiétés par la police sur le territoire national ?

La prison n'est pas une solution surtout lorsque étant un redoutable truand on peut bénéficier d'un colis de 59 KG non fouillé... et que dans le passé on a tenté une évasion à l'aide d'explosifs et par hélicoptère en prenant des otages et en tirant sur des gardiens...

CF une affaire récente ....

NB : les images de vidéo surveillance semblent tout de même utiles... à toutes fins "utiles" pour évoquer un débat fontenaysien...



Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Lun 21 Déc 2015, 03:20

Encore une fois l'utilité des caméras est confirmée...


"Les enquêteurs de terrain sont mis dans la confidence le lendemain matin mais pour qu'ils y croient, il leur faudra obtenir la preuve par l'image. Le 17, en début d'après-midi, ils installent une caméra. A bonne distance, ils observent.
---/---
Le taxi dépose les trois personnes rue Corbillon, à Saint-Denis. Les images de vidéosurveillance de la ville les montrent pénétrant par la porte d'un immeuble vétuste, à 22 h 14. "



http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentats-du-13-novembre-20-h-13-le-mardi-abaaoud-sort-de-son-buisson-20-12-2015-5388857.php a écrit:
Attentats du 13 novembre : 20 h 13, le mardi, Abaaoud sort de son buisson

LE FAIT DU JOUR. Trente-six jours après les tueries du 13 novembre (130 morts), les enquêteurs continuent d'assembler les pièces d'un puzzle macable. En voici les faits saillants.
LOUISE COLCOMBET, VALÉRIE MAHAUT, ÉRIC PELLETIER, THIBAULT RAISSE ET STÉPHANE SELLAMI | 20 Déc. 2015, 04h23 | MAJ : 20 Déc. 2015, 08h28

Et soudain, ils l'ont vu. Les policiers antiterroristes pistaient Abdelhamid Abaaoud à 4 000 km de là, en Syrie, où il traînait des cadavres derrière son 4 x 4. Il se trouvait en fait près de Paris, après avoir coordonné les pires attentats en France depuis la Seconde Guerre mondiale. Le 17 novembre, en début de soirée, l'assassin sortait... d'un buisson. Depuis quatre jours et trois nuits, Abaaoud vivait comme un SDF, dans cette zone d'entrepôts, en contrebas de l'A86, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). L'examen de son portable prouvera qu'il s'y était réfugié quelques heures seulement après les tueries.

Les policiers sont remontés jusqu'à sa planque végétale grâce à un témoignage décisif, obtenu la veille, le 16 novembre, en fin d'après-midi. Un secret alors partagé par une dizaine d'initiés du ministère de l'Intérieur et à l'Elysée. Les enquêteurs de terrain sont mis dans la confidence le lendemain matin mais pour qu'ils y croient, il leur faudra obtenir la preuve par l'image. Le 17, en début d'après-midi, ils installent une caméra. A bonne distance, ils observent. Presque un travail de routine avec ses déconvenues. Vers 18 h 30, ils aperçoivent un homme en costume-cravate s'engager dans les fourrés. Une minute plus tard, il en ressort en réajustant sa braguette. L'inconnu est simplement allé uriner... Fausse alerte.



Le pari risqué de la filature

A 20 h 10, tout se précipite. Une jeune femme s'approche des fourrés, téléphone mobile à l'oreille. Les enquêteurs reconnaissent le profil d'aigle de Hasna Aït Boulahcen, la cousine d'Abaaoud. Ils sont sur les dents. Une minute plus tard, un homme sort des bosquets et, d'un air détaché, s'avance à découvert. La femme est toujours là, qui s'agite, assise sur un plot. A 20 h 13, une deuxième silhouette émerge à son tour de la végétation. Les policiers de la sous-direction antiterroriste n'ont guère de doutes malgré ce bonnet sombre qui lui masque une partie du visage : il s'agit bien d'Abaaoud.

Que faire ? L'équipe du dispositif de filature, après avoir rendu compte à sa hiérarchie, reçoit l'ordre de ne pas intervenir. Abaaoud porte un gilet fermé et l'on craint que ce vêtement ample cache un gilet explosif. Le trio repart à pied, discute, avant de monter dans un taxi, bientôt pris en filature. C'est un pari risqué que de les laisser partir ainsi, mais les enquêteurs veulent remonter jusqu'à d'éventuels complices. Ils craignent que d'autres commandos soient prêts à agir. Le taxi dépose les trois personnes rue Corbillon, à Saint-Denis. Les images de vidéosurveillance de la ville les montrent pénétrant par la porte d'un immeuble vétuste, à 22 h 14. La nasse se referme. Avant l'aube, le Raid interviendra dans un déluge de feu.
Source: http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentats-du-13-novembre-20-h-13-le-mardi-abaaoud-sort-de-son-buisson-20-12-2015-5388857.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Lun 21 Déc 2015, 07:52

a.nonymous a écrit:
Encore une fois l'utilité des caméras est confirmée...


"Les enquêteurs de terrain sont mis dans la confidence le lendemain matin mais pour qu'ils y croient, il leur faudra obtenir la preuve par l'image. Le 17, en début d'après-midi, ils installent une caméra. A bonne distance, ils observent.
---/---
Le taxi dépose les trois personnes rue Corbillon, à Saint-Denis. Les images de vidéosurveillance de la ville les montrent pénétrant par la porte d'un immeuble vétuste, à 22 h 14. "




Source: http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentats-du-13-novembre-20-h-13-le-mardi-abaaoud-sort-de-son-buisson-20-12-2015-5388857.php

Les gens qui connaissent un peu les méthodes de surveillance et de fillature savent très bien que l'action humaine ne peut très souvent pas s'exercer sans être visible ou sans risque de faire capoter une affaire.
Dans la vie réelle la police française ce n'est ni Maigret, ni Navarro et encore moins Starsky et Hutch.
Pour les magistrats on évitera le Proc ou quelques autres feuilletons...

C'est ainsi qu'il est utile et souvent indispensable de recourir à des procédés techniques... Matériels dont la ministre de la justice s'était empressée dès son arrivée en fonction d'en restreindre l'usage et de l'encadrer de telle manière que sur le terrain cela revenait à priver les services d'investigation d'une partie de leurs moyens opérationnels.

Persistons dans la même démarche et soyons surpris que les policiers soient si désabusés qu'ils se suicident à un rythme inquiétant, démissionnent ou se retrouvent en déprime... il semble que le moral ne soit pas non plus au beau fixe chez les magistrats.
Je ne suis pas certain que l'état d'urgence, le conseil constitutionnel et son contrôle, Vigipirate, la cascade de nouvelles missions et sujétions ajoutées aux guerres que nous menons à gauche ou à droite qui mobilisent et épuisent nos forces soient de nature à faciliter les choses.

Depuis janvier et les assassinats de Charlie hebdo ainsi que l'attaque et la tuerie dans le magasin juif nos dirigeants se sont si bien amusés entre eux que rien de concret n'a été fait. Maintenant le pire est à craindre.

NB : n'oublions pas la brillante "opération européenne portes ouvertes" qui facilite grandement les choses...

et bien oui... la vidéo, les balises, les contrôles des communications téléphoniques... et quelques autres moyens, ça peut servir y compris dans une ville de banlieue dans des cadres d'infractions qui dépassent ce que l'on peut imaginer devant un clavier d'ordinateur.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Lun 21 Déc 2015, 17:04

http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentats-du-13-novembre-daech-et-sa-fabrique-de-passeports-20-12-2015-5388837.php

Attentats du 13 novembre : Daech et sa fabrique de passeports

LE FAIT DU JOUR. Trente-six jours après les tueries du 13 novembre (130 morts), les enquêteurs continuent d'assembler les pièces d'un puzzle macable. En voici les faits saillants.
LOUISE COLCOMBET, VALÉRIE MAHAUT, ÉRIC PELLETIER, THIBAULT RAISSE ET STÉPHANE SELLAMI | 20 Déc. 2015, 00h00 | MAJ : 20 Déc. 2015, 08h22

Plusieurs stocks de formulaires ont été dérobés lors de raids effectués par Daech. Ces documents ont notamment permis de réaliser les papiers d'identité des kamikazes du stade de France.
« Daech a mis en place une véritable industrie de faux documents », confiait récemment le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. Les attentats commis à Paris et à Saint-Denis le 13 novembre offrent la douloureuse illustration du savoir-faire de l'organisation terroriste en la matière, elle qui a décidément tous les atours d'un Etat, jusqu'aux méthodes d'espionnage. Grâce à des réfugiés fictifs, mêlés aux cortèges de miséreux fuyant la guerre au Moyen- Orient, elle a battu en brèche les contrôles aux frontières de l'espace Schengen. Et réussi à introduire ses commandos en Europe.

Pour cela, il aura suffi de leur confier des papiers syriens passe-partout, un sauf-conduit bleu de 12,5 sur 8,8 cm. Combien sont-ils, au juste, à avoir franchi ces barrières devenues illusoires face à la crise migratoire et pénétré dans cet espace européen de libre circulation ? La question hante les services de renseignement.

Alors, les enquêteurs repartent du point kilométrique zéro, là où tout a commencé. En l'occurrence l'île de Léros, en Grèce, où le 3 octobre débarquaient des dizaines et des dizaines de migrants : 198 000 selon le décompte officiel, photographiés un à un. Comme le veut la procédure, la police grecque a pris leurs empreintes avant de les laisser poursuivre leur route.
Seules les photos changent

Une course contre la montre s'est donc engagée pour les retrouver et vérifier leur véritable identité. Fin novembre, 22 avaient gagné officiellement la Suède. Dix se trouvaient au Monténégro. Deux suspects ont, par ailleurs, été arrêtés début décembre dans un foyer de migrants en Autriche. Ces hommes, qui pourraient être algériens et pakistanais, avaient présenté de vrais-faux papiers syriens. Font-ils partie du complot ?

Deux des trois kamikazes morts au Stade de France sont en tout cas au centre de toutes les investigations. Le soi-disant Ahmad al-Mohammad, soufflé par sa bombe près de la porte D, portait un document 003-14-L-010302, émanant d'un lot de 3 800, volés à l'état vierge, en Syrie. Le stock avait été pris lors d'un raid mené sur Raqqa et Deir ez-Zor. Une partie serait entre les mains de Daech, l'autre du groupe rival Jabhat al-Nosra.

Le second kamikaze, décédé porte H, Mohammad al-Mahmod, portait des papiers retrouvés en partie calcinés. « SY... 013-11-L05303 », distingue-t-on sur le passeport. Celui-ci appartenait à un autre lot de 1 452 volés dans des circonstances similaires, à Raqqa, en 2013. Les experts sont formels. Gravure au laser, impression offset : « Toutes les sécurités attendues sont présentes [...] et aucune trace de fraude n'a été constatée. » Seules les photos auraient été changées. Daech fournit bien de « vrais-faux » papiers à ses espions.

La DGSI évoque même une autre source d'approvisionnement, en passeports, non plus seulement syriens, mais occidentaux. A l'arrivée en Syrie, les recrues extérieures sont délestées de leurs documents. Ces passeports authentiques sont ensuite réattribués à des combattants physiquement ressemblants. Etabli par l'enquête, un cas récent (fin juillet) illustre cette pratique : un jihadiste parti de Troyes (Aube) en 2012 a été interpellé à son retour en France. Il disposait d'un passeport suédois. Selon la DGSI, l'homme « tentait de revenir sur le sol français en vue de commettre une attaque ».

----------------------------------------------

On comprend mieux les raisons qui conduisent nombre de "migrants" à refuser d'être photographiés et à se soumettre à toute prise d'empreintes digitales... évoquons pour mémoire les flots humains qui se déversent par voie terrestre que l'on s'empresse d'évacuer sans contrôle par chemin de fer ou par bus ou ceux nombreux qui transitent individuellement.
Sur les onze "hot spot"  prévus deux fonctionnent à grand peine depuis quelques semaines alors que les arrivées massives remontent à plusieurs dizaines de mois.
Nous aurons dans le futur... il suffit d'être patient, une police des frontières européenne.
En attendant on condamne les pays qui ont tenté contre la volonté européenne d'appliquer les lois en vigueur.
Le principal est de répartir les "migrants" y compris contre la volonté des pays concernés...

Les institutions européennes supra nationales veillent... tout va bien.
On constate que les hauts dirigeants qui ont pris les décisions qui nous pénalisent, entrainent des drames et génèrent des morts dont on découvre (si on est naïf) tous les jours la nocivité sont toujours en place et ne sont pas inquiétés.
Il ne faut surtout pas discuter les instructions des instances européennes sous peine d'être sanctionné.

Doit on être surpris si l'union européenne est de plus en plus critiquée et ne survit pas à de tels dysfonctionnements ? doit on s'étonner que les Etats Unis soient sur le point de rétablir les visas pour les ressortissants des pays européens ?



Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mer 23 Déc 2015, 03:01

Il y a quelques semaines, avant le 13 novembre, ceux qui n'étaient pas enthousiastes à l'idée de voir arriver une cohue non contrôlée  de migrants n'étaient pour certains que des xénophobes sans cœur comparés aux quelques allemands qui eux accueillaient chaleureusement ces mêmes migrants à la descente des trains...

Pourtant avec le recul et même si la situation du peuple syrien reste hélas catastrophique....



http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/enquete-sur-les-attentats-de-paris/comme-deux-kamikazes-du-stade-de-france-une-douzaine-de-migrants-seraient-entres-en-allemagne-avec-de-faux-passeports-syriens_1234769.html a écrit:
Une douzaine de migrants seraient entrés en Allemagne avec de faux passeports syriens volés par l'Etat islamique

Selon le journal Bild et le Parisien, ces documents proviennent de lots de passeports dérobés par l'Etat islamique en 2012 dans la ville syrienne de Raqqa.

Par Francetv info avec AFP

Mis à jour le 22/12/2015 | 15:18 , publié le 22/12/2015 | 15:13

Le mystère règne toujours sur la véritable identité de deux des trois kamikazes qui ont explosé aux abords du Stade de France le 13 novembre. Les deux hommes sont pour l'instant désignés par les noms que l'on trouve sur leurs passeports, Ahmad al-Mohammad et Mohammad al-Mahmod. On savait déjà que ces noms étaient faux. Mais selon le journal allemand Bild, mardi 22 décembre, "une douzaine" de migrants auraient même passé la frontière allemande avec des passeports falsifiés de la même manière, et provenant des mêmes lots de passeports volés par l'Etat islamique.



D'authentiques passeports syriens volés puis falsifiés

Comme l'expliquait le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, cité par le Parisien, l'Etat islamique "a mis en place une véritable industrie de faux documents". Les passeports des deux kamikazes de Saint-Denis proviendraient de deux lots différents de véritables passeports syriens, volés en 2013 à Raqqa, et ensuite falsifiés pour y apposer la photographie des terroristes.

Selon Bild, les deux hommes ne seraient pas les seuls à être entrés en Europe de cette manière. Les passeports "d'environ une douzaine de réfugiés" présentent les "mêmes caractéristiques de falsification", explique le journal, qui cite "des milieux gouvernementaux". Le ministère de l'Intérieur allemand a refusé de s'exprimer sur ces informations "pour des raisons tactiques".

"On ne peut pas exclure que parmi les réfugiés puissent se trouver également des personnes issues de la criminalité en général, des criminels de guerre, des membres (...) d'organisations terroristes, ou des personnes aux opinions extrémistes", a commenté le porte-parole du ministère à l'AFP, expliquant que plusieurs dizaines d'informations judiciaires avaient été ouvertes.



L'Allemagne a perdu la trace de ces migrants entrés avec des faux passeports

L'Allemagne a conservé les copies de ces passeports après leur passage par la frontière, mais n'a pas relevé les empreintes digitales des migrants en question. Les autorités auraient depuis perdu leur trace.

Selon le Parisien, deux hommes entrés en Europe sur la même île grecque en même temps que les deux kamikazes du stade de France ont été arrêtés début décembre en Autriche, dans un foyer de migrants, avec des passeports syriens falsifiés.

Le journal explique également que l'Etat islamique a une seconde méthode pour s'approvisionner en passeports : l'organisaton confisque ceux des nouveaux arrivants, pour les fournir à des combattants au physique similaire quand ces derniers tentent d'entrer en Europe.
Source: http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/enquete-sur-les-attentats-de-paris/comme-deux-kamikazes-du-stade-de-france-une-douzaine-de-migrants-seraient-entres-en-allemagne-avec-de-faux-passeports-syriens_1234769.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mer 23 Déc 2015, 06:45

Libellule a écrit:
Le Conseil constitutionnel devra se prononcer sur un article de la loi sur l'état d'urgence qui permet au ministre de l'Intérieur de prononcer l'assignation à résidence de « toute personne (...) à l'égard de laquelle il existe des raisons sérieuses de penser que son comportement constitue une menace pour la sécurité et l'ordre publics ».

Quelque 354 personnes ont été assignées à résidence depuis la mise en place de l'état d'urgence, selon une synthèse publiée le 11 décembre sur le site de l'Assemblée nationale.


C'est fait, le Conseil constitutionnel s'est prononcé...


"Le Conseil constitutionnel a jugé, mardi 22 décembre, que le régime d’assignation à résidence fixé par l’état d’urgence après les attentats du 13 novembre était conforme à la Constitution."


http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/12/22/le-conseil-constitutionnel-conforte-les-assignations-a-residence-dans-le-cadre-de-l-etat-d-urgence_4836712_823448.html a écrit:
C'est fait, le Conseil constitutionnel s'est prononcé et il a déclaré les assignations à résidence conformes à la Constitution....

Etat d’urgence : le Conseil constitutionnel conforte les assignations à résidence

Le Monde.fr | 22.12.2015 à 18h00 • Mis à jour le 22.12.2015 à 18h25 | Par Patrick Roger

Le Conseil constitutionnel a jugé, mardi 22 décembre, que le régime d’assignation à résidence fixé par l’état d’urgence après les attentats du 13 novembre était conforme à la Constitution. La haute juridiction avait été saisie le 11 décembre à la suite du recours déposé par un des sept militants écologistes visés préventivement, avant la tenue de la COP21, par l’article 6 de la loi du 3 avril 1955 relative à l’état d’urgence dans sa rédaction résultant de la loi du 6 novembre 2015 adoptée après les attentats.

Celui-ci autorise le ministre de l’intérieur à « prononcer l’assignation à résidence, dans le lieu qu’il fixe, de toute personne (…) à l’égard de laquelle il existe des raisons sérieuses de penser que son comportement constitue une menace pour la sécurité et l’ordre publics ».

Le Conseil constitutionnel a estimé que la législation répondait à un motif d’intérêt général et ne contrevenait pas aux droits et libertés garantis par la Constitution, notamment au droit de manifester, car l’assignation à résidence ne pouvait être confondue avec un confinement domiciliaire.



L’Etat d’urgence, une « zone grise »

Ce que contestaient les avocats des requérants lors de l’audience qui s’est tenue le 17 décembre. Les militants assignés à résidence étaient en effet tenus de pointer trois fois par jour au commissariat et de rester chez eux de 20 heures à 8 heures.

Pour leurs défenseurs, ce régime était clairement destiné à les empêcher d’exercer leur droit de manifester et constituait une mesure privative de liberté. Ils soulignaient que ces décisions d’assignation à résidence avaient été prises sur la seule base de « notes blanches » des services de renseignement, non datées et non signées, faisant état de leur « appartenance à une mouvance radicale » et de leur possible participation aux manifestations prévues contre la COP21.

Pour Me Alexandre Faro, un des défenseurs des militants écologistes, « la loi confère des pouvoirs exorbitants à l’administration ». « L’état d’urgence est une zone grise dans l’état du droit », avait plaidé Me Patrice Spinosi, avocat de la Ligue des droits de l’homme (LDH), mettant en garde contre des « interprétations extensives » et des« dérives sécuritaires ». Le Conseil constitutionnel ne les a pas suivis.
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/12/22/le-conseil-constitutionnel-conforte-les-assignations-a-residence-dans-le-cadre-de-l-etat-d-urgence_4836712_823448.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 22 Mar 2016, 20:21

Ceux qui livrent la guerre aux pays occidentaux s'en sont pris ce matin à l'aéroport de Bruxelles....

http://actu.orange.fr/monde/au-moins-un-mort-et-des-blesses-dans-deux-explosions-a-l-aeroport-de-bruxelles-CNT000000lGKkv.html a écrit:
Au moins un mort et des blessés dans deux explosions à l'aéroport de Bruxelles

AFP, publié le 22 mars

Belgique: au moins un mort et des blessés dans deux explosions à l'aéroport de Bruxelles

Au moins une personne est morte et plusieurs autres ont été blessées dans deux explosions qui ont frappé l'aéroport international de Bruxelles mardi matin, a annoncé la police fédérale à l'agence Belga.

Selon un témoin cité par la radio publique francophone RTBF, les explosions ont eu lieu près d'une porte d'embarquement vers les Etats-Unis, fauchant un grand nombre de personnes. Il a fait état de "beaucoup de gens avec du sang sur eux".

Une première explosion a été entendue dans le hall des départs, puis une deuxieme déflagration, selon des médias belges qui ont ajouté que de nombreuses personnes quittaient l'aéroport en courant, abandonnant leurs bagages dans l'aéroport d'où s'échappait de la fumée, selon les images retransmises par les médias belges.

"Il y a d'abord eu une petite explosion puis une plus grande, au niveau de l'enregistrement", a raconté Teresa Küchler, une journaliste du quotidien suédois Svenska Dagbladet, sur le site internet du journal.

"Tout le bâtiment a tremblé, il y a de la fumée partout et des gens se sont retrouvés à terre dans le terminal. Ils n'avaient pas l'air blessés, mais plutôt s'être probablement jetés au sol. Il est tombé des débris du toit".

L'aéroport a été fermé et évacué, selon l'agence de contrôle aérien Belgo Control, un dernier avion ayant décollé vers 08h13.

L'aéroport de Bruxelles est fermé "jusqu'à nouvel ordre", a confirmé mardi sur son site internet Eurocontrol, l'organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne.

Un "plan catastrophe" a été déclenché par les autorités locales.
Source: http://actu.orange.fr/monde/au-moins-un-mort-et-des-blesses-dans-deux-explosions-a-l-aeroport-de-bruxelles-CNT000000lGKkv.html
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3578
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 22 Mar 2016, 20:25

Une explosion également dans le métro Bruxellois près des institutions européennes

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Mer 23 Mar 2016, 00:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 22 Mar 2016, 20:29

On est très content de prendre les terroristes vivants.... nous allons déguster en plus des attaques "normales" les attentats chantages revendiquant leur libération.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 22 Mar 2016, 20:39

Comme l'on dit Hollande, Valls et d'autres dès le 13 novembre, nous , les pays occidentaux, sommes EN GUERRE....

On mesure aujourd'hui l'inconséquence des parlementaires, heureusement minoritaires, qui comme la députée des baudets et des canards ont voté contre la prolongation de l"état d'urgence dans notre pays...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 22 Mar 2016, 21:21

a.nonymous a écrit:
Comme l'on dit Hollande, Valls et d'autres dès le 13 novembre, nous , les pays occidentaux, sommes EN GUERRE....

On mesure aujourd'hui l'inconséquence des parlementaires, heureusement minoritaires, qui comme la députée des baudets et des canards ont voté contre la prolongation de l"état d'urgence dans notre pays...

L'état d'urgence ne vaut que par ce que l'on en fait...
Actuellement il cause une vague de lettres anonymes de dénonciations fantaisistes (les imbéciles règlent leurs comptes) avec à la clé des perquisitions et une saturation inutile des services de police qui se retrouvent à leur corps défendant dans des histoires sans rapport avec le terrorisme.
En bref il y en a qui manipulent le système pour des raison peu avouables qui leurs sont propres.  

Pour ce qu'il en est de déclencher des opérations lourdes dans les quartiers de non droit qui sont les lieux où les terroristes bénéficient du gite, couvert... et de toute l'assistance nécessaire c'est une autre affaire.
Lorsque dans un espace ou dans une ville la police ne vient plus, où le système institutionnel est absent, que l'on peut bénéficier de l'aide d'un réseau dormant, de la complicité de parents ou d'amis, de la discrétion volontaire ou forcée de l'environnement il faudrait peut être revoir la stratégie à mettre en place... je crains que l'on n'en soit pas encore à ce niveau de réflexion et encore moins d'action.

On sait le faire, on peut matériellement le faire, aura t on le courage de le faire ? c'est au gouvernement de répondre.
On rechigne à contrôler les frontières, on discutaille sur l'intérêt de déchoir ou non de la nationalité française, on ne doit tellement pas stigmatiser que l'on n'ose pas dire qui sont les terroristes, qui les aide... alors pour l'action...



Dernière édition par tonton christobal le Mar 22 Mar 2016, 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 22 Mar 2016, 21:23

La gare Paris Nord, qui est entre autre desservie par le RER E, viendrait d'être fermée suite à la découverte de colis suspects...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 22 Mar 2016, 21:32

a.nonymous a écrit:
La gare Paris Nord, qui est entre autre desservie par le RER E, viendrait d'être fermée suite à la découverte de colis suspects...

C'est dans ce cas de figure que les démineurs bénissent les étourdis qui oublient leur paquet ou laissent trainer la valise lorsqu'ils vont chercher leur journal.
Lorsque l'inconséquent revient et trouve son bagage pulvérisé par le canon à eau il pleurniche en demandant qui va l'indemniser...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3578
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 22 Mar 2016, 21:42

Situation de crise sur de nombreuses places européennes.  Des morts, des blessés.
On va entendre les autorités francaises, ministres, policiers... c'est normal.
Mais les écolos, ministres ou elus divers, candidats à tous les pouvoirs ils sont où? Ils sont au courant?
Comment allons nous sortir de cette galère sans les propositions avisées de ces élus cools?
On devrait leur confier la sécurité des lieux de rassemblements lors de l'Euro foot.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 22 Mar 2016, 21:50

Gérard a écrit:
Situation de crise sur de nombreuses places européennes.  Des morts, des blessés.
On va entendre les autorités francaises, ministres, policiers... c'est normal.
Mais les écolos, ministres ou elus divers, candidats à tous les pouvoirs ils sont où? Ils sont au courant?
Comment allons nous sortir de cette galère sans les propositions avisées de ces élus cools?
On devrait leur confier la sécurité des lieux de rassemblements lors de l'Euro foot.

le problème c'est Pécresse qui est ministresse du travail... ils sont toujours à la pointe du combat
On voit d'ailleurs les intéressantes dispositions qu'ils prescrivent pour renforcer la sûreté et la sécurité à Fontenay. Nous aurons des canards démineurs et des baudet secouristes.


Dernière édition par tonton christobal le Mer 23 Mar 2016, 02:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1193
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 22 Mar 2016, 22:09

Ils sont où les écolos ? demande Gérard ? Mais partout où ils peuvent fiche la me... mais surtout hors des véritables préoccupations des citoyens. Ils ne représentent rien au plan politique mais quelle force de nuisance au quotidien ! remarquable sur ce plan.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mer 23 Mar 2016, 00:16

Une pensée pour les victimes; Un discours du premier Ministre belge qui se laisse écouter. Une logique terroriste et fanatique qui se répète ; les motifs changent d'époques en époques, mais les drames sont toujours présents. L'objectif des autorités et des services spéciaux est toujours d'empêcher toute récidive, un seul objectif valant succès, le zéro attentat. La logique des terroristes, est autre : un nouveau ravage commis, pour 99 évités, et c'est l'ensemble de la doctrine du zéro attentant qui tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3578
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mer 23 Mar 2016, 01:13


_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mer 23 Mar 2016, 01:28

C'est dit en belge. Si c'est cela la signification de votre icône.  Sinon plus sérieusement, je n' aimé pas trop les blagues qui peuvent pointer quand la situation ne s'y prête pas. Pour être uni dans une unique république, il y a encore du chemin à faire. Sad
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mer 23 Mar 2016, 02:11

le chemin à faire est une union certes mais avec des gens capables de fédérer un pays autour d'un idéal et d'une action...

Nous sommes loin d'avoir aux manettes le personnel compétent qui serait indispensable.

La manière pratique dont est appliquée l'état d'urgence dans les faits est encore plus ridicule et inefficace que je l'imaginais...
Information reçue à la source ce midi venant de personnes du terrain écoeurées de la vacuité de ceux qui sont en charge des plus hautes fonctions de l'état.

Ces gens qui sont à bout de force tant leurs charges de travail sont lourdes depuis trop longtemps s'interrogent sur la simple compréhension des termes du dossier par ceux qui en ont la charge.

Comment peut être aussi stupide ?
http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/tous-unis-contre-la-haine-oui-mais-pas-toutes-les-haines/

Pour l'instant les victimes du racismes sont les européens non musulmans... et ensuite on veut l'union nationale... en culpabilisant les principales victimes.

Comment des gens aussi en permanence à coté de la plaque peuvent ils mettre en place des mesures de sécurité efficace ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3578
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mer 23 Mar 2016, 05:26

Libellule a écrit:
C'est dit en belge. Si c'est cela la signification de votre icône.  Sinon plus sérieusement, je n' aimé pas trop les blagues qui peuvent pointer quand la situation ne s'y prête pas. Pour être uni dans une unique république, il y a encore du chemin à faire. Sad

Loin de moi l'idée de plaisanter en ce moment. Cette emoticone signifie ma perplexité et mon incompréhension devant votre message.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mer 23 Mar 2016, 05:30

Libellule a écrit:
C'est dit en belge. Si c'est cela la signification de votre icône.  Sinon plus sérieusement, je n' aimé pas trop les blagues qui peuvent pointer quand la situation ne s'y prête pas. Pour être uni dans une unique république, il y a encore du chemin à faire. Sad

Personnellement je préfère une République unie qu' une république unique.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mer 23 Mar 2016, 06:33

@Gérard il se trouve que le premier ministre belge a évoqué en ces termes les événements en cours.

Mes  propos, non copier coller, si je les avais ecrit directement :
La population exige 100% de protection. Mais celle-ci n' a jamais pu être garantie. Toutes les époques ont eu à subir le terrorisme qu'elle qu'en soit sa forme. Malheureusement, il suffit d'un attentat qui atteint sa cible pour 99% d'attentats évités pour se souvenir que le risque zéro n'existe pas.

@mamiea ; une seule république au sein d'un même pays, ç'est quand même pas mal. Si elle reste unie, ç' est encore mieux. (Indivisible version septembre 1792).
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Lun 04 Avr 2016, 05:36

Un fontenaysien cité dans cet article intéressant.

####

Ils venaient parler de vivre-ensemble, leur initiative a trouvé un écho différent ce mardi 22 mars. Une trentaine d'intervenants participaient aux « Voix de la Paix », un rassemblement prévu de longue date sous le signe des valeurs républicaines et de la laïcité. Si les visages exprimaient de la préoccupation, à la tribune comme dans le parterre composé de plusieurs centaines d'auditeurs, les messages prônant le dialogue et l'action pacifique face à l'horreur du terrorisme n'en étaient que plus forts.

Bruno Julliard, premier adjoint à la maire de Paris, a ouvert l’événement, rappelant que « l'actualité montre à quel point il est important que tous ceux qui ont envie de construire la paix – croyants, religieux et athées – se mettent autour d'une même table et construisent ensemble un monde meilleur, celui de demain ». Yann Boissière, rabbin du Mouvement juif libéral de France et initiateur de la rencontre, a souligné à quel point « l'époque nécessite de défendre des valeurs de rassemblement », appelant à aller vers l'interconvictionnel plutôt que l'interreligieux.

Des débats institutionnels

C'est d'ailleurs dans cet esprit que les deux tables rondes ont été organisées, mêlant religieux et laïcs. La première, intitulée « Le dialogue interconvictionnel est-il condamné à l'autocensure ? », réunissait ainsi Marie-Stella Boussemart, ex-présidente de l'Union bouddhiste de France, Floriane Chinsky, rabbin, Jean-Michel Ducomte, président de la Ligue de l'enseignement, le pasteur Jean-Paul Morley et l'islamologue Ousmane Timera.

La seconde, « Quelles propositions les diverses familles spirituelles sont-elles prêtes à avancer pour la paix sociale ? », animée par Virginie Larousse, rédactrice en chef du Monde des Religions, se concentrait sur les suggestions d'actions de terrain du prêtre catholique Antoine Guggenheim, du rabbin Michel Serfaty, du Grand maître du Grand Orient de France Daniel Keller et de Tareq Oubrou, recteur de la grande mosquée de Bordeaux.

Chacun a pu réaffirmer à quel point le dialogue dans le respect, la rencontre avec l'autre, l'éducation des enfants, sont importants et peuvent être fructueux bien au-delà des croyances et incroyances. En conclusion des débats, la philosophe Catherine Kintzler a observé que « la notion de paix sociale ne va pas de soi. Tous les intervenants ont voulu dire qu'il existe une agora, un espace zéro qui est un espace laïque. Chacun dit qu'il faut accepter de se fâcher un peu avec soi-même, avec des traditions que l'on a cru peut-être immuables. Accepter le fait qu'on puisse se désarmer, au fond se sentir parfois un peu démuni, pour que la raison s'exerce et que l'on puisse travailler les arguments ».

Des prix pour des actions concrètes

Deux citoyens ont reçu une distinction pour leur engagement en faveur de la fraternité : Nathalie Baschet pour son projet « Le goût de l'autre » et le prêtre catholique Christian Delorme pour ses actions en faveur du vivre-ensemble. Nathalie Baschet, animatrice de cours de langue française et d'alphabétisation à la mairie du IVe arrondissement, a imaginé des dîners interculturels. Le but de cette membre du Réseau Chrétien Immigrés : poursuivre les échanges avec ses étudiants. « Nous apprenons d'eux autant que nous leur enseignons », a-t-elle souligné.

Le père Christian Delorme était récompensé pour l'ensemble de son parcours : depuis la défense des prostituées qui occupèrent l'église Saint-Nizier de Lyon en 1975 jusqu'à son engagement en faveur des droits humains au Tibet, en passant par l'organisation de la « Marche des Beurs » pour l'égalité en 1983. Surnommé le « curé des Minguettes » pour avoir exercé dans cette banlieue populaire de Lyon, il s'investit considérablement dans le dialogue interreligieux avec les musulmans.
L'artiste Gérard Garouste avait réalisé deux œuvres originales pour ces lauréats. Il les leur a remis en main propre durant la cérémonie.

Des « anticorps » contre la radicalité

Autre temps fort du rassemblement : la présentation d'un « Manifeste des femmes pour la paix ». Neuf grands noms – l’écrivaine chrétienne Christine Pedotti, la directrice du Centre de prévention contre la radicalisation Dounia Bouzar, le rabbin Delphine Horvilleur ou encore la présidente de La Ligue des Droits de l'Homme Françoise Dumont – ont expliqué à la tribune pourquoi elles étaient des « voix de la paix ». L'idée de « construire nos lendemains communs » et d'y inclure tout le monde, à commencer par les femmes, a été largement reprise par les intervenantes.

Différents dignitaires religieux et spirituels, parmi lesquels Dalil Boubakeur, recteur de la grande mosquée de Paris, Patrick Kessel, président du Comité Laïcité République, le pasteur Laurent Schlumberger, président de l'Église protestante unie de France, ont également porté un message de paix, de démocratie et de fraternité.

Ce moment a été suivi d'un discours politique, prononcé par Gilles Clavreul, délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme (Dilcra), soulignant « l'exigence des voies de la paix » et la difficulté de lutter contre ses « ennemis et ses adversaires ». Malgré tout, a-t-il ajouté, « beaucoup de nos concitoyens prennent ce chemin exigeant mais exaltant, et se battent pour les valeurs de la République ».

Des discours d'unité comme une façon de « générer des anticorps contre la radicalité niant la personne humaine : par la parole, le respect de l'autre, le vivre-ensemble, et l'aspiration à vivre pleinement ces valeurs républicaines, que l'on soit dans la foi ou dans la reconnaissance de la spiritualité laïque », selon l'expression d'Anne Hidalgo, maire de Paris.

Les participants ont pu ensuite assister à un concert de musiques religieuses, dont certaines pièces zoroastriennes, écouter des lectures de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen, du gospel, et des poèmes de différentes traditions religieuses. L'instant culturel s'est clôt avec La Marseillaise, avant qu'un buffet interconvictionnel ne soit proposé. Le moment de faire vivre l'unité dans la convivialité et l'apaisement.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Lun 04 Avr 2016, 07:02

tout le monde a bien parlé... et au bout du compte on attend des actions et là ce qui était flou devient opaque.
On va même s'entre décorer... c'est dire si on est efficace !

La magie du verbe, l'immobilisme en marche et rien de concret !

On attend des faits et non des parlottes...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Lun 13 Juin 2016, 03:53



Des terrasses de café et une salle de concert à Paris, un club gay à Orlando.....


"Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines,
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne..."



http://actu.orange.fr/monde/50-morts-et-53-blesses-dans-la-fusillade-d-orlando-CNT000000pUWMx.html a écrit:
50 morts et 53 blessés dans la fusillade d'Orlando

AFP, publié le dimanche 12 juin 2016 à 16h30

Floride: 50 morts et 53 blessés dans la fusillade d'Orlando

La fusillade dans un club gay d'Orlando a fait 50 morts -- la pire dans l'histoire des Etats-Unis -- et quelque 53 blessés selon un nouveau bilan donné dimanche par le maire de la ville, Buddy Dyer.

Un bilan initial avait fait état de 20 morts et une quarantaine de blessés. L'auteur de la fusillade, qui est mort lors d'un échange de tirs avec la police, a été identifié par plusieurs chaînes de télévision comme Omar Mateen, un citoyen américain d'origine afghane.
Source: http://actu.orange.fr/monde/50-morts-et-53-blesses-dans-la-fusillade-d-orlando-CNT000000pUWMx.html
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Lun 13 Juin 2016, 04:13

Il faut quand même faire attention, ce n'est pas parce que le tireur est d'origine afghane que l'on est obligatoirement dans une attaque terroriste, il y a aussi la possibilité que ce soit un acte homophobe malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Lun 13 Juin 2016, 05:38

vieux-breton a écrit:
Il faut quand même faire attention, ce n'est pas parce que le tireur est d'origine afghane que l'on est obligatoirement dans une attaque terroriste, il y a aussi la possibilité que ce soit un acte homophobe malheureusement.

Selon CNN....

http://edition.cnn.com/2016/06/12/us/orlando-shooter-omar-mateen/index.html?adkey=bn a écrit:
(CNN)[Breaking news alert, posted at 1:27 p.m. ET Sunday]
The Orlando nightclub shooter called 911 around the time of the attack to pledge allegiance to ISIS and mentioned the Boston bombers, according to a U.S. official.
Source: http://edition.cnn.com/2016/06/12/us/orlando-shooter-omar-mateen/index.html?adkey=bn
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Lun 13 Juin 2016, 05:43

Je ne dis pas le contraire, mais je pense que dans ce genre d'affaire il faut faire très attention, sur les chaines d'info on se garde bien pour l'instant d'affirmer que c'est un acte terroriste, même le père du tireur dit que son fils se serait mis en colère après avoir vu deux hommes s'embrasser à la télé. Alors après tout est possible bien sur, en attendant c'est la communauté homo qui est visé et c'est vraiment déplorable.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Lun 13 Juin 2016, 06:55

Si vous aviez encore des doutes ce tweet du journal le Monde devrait les lever....

Source: http://www.lemonde.fr/ameriques/live/2016/06/12/en-direct-tuerie-dans-une-boite-de-nuit-a-orlando_4948751_3222.html
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Lun 13 Juin 2016, 07:47

Je viens de lire ça sur le Parisien.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Lun 13 Juin 2016, 08:31

vieux-breton a écrit:
---/---c'est la communauté homo qui est visé et c'est vraiment déplorable.


Les porte-paroles de la communauté LGBT se succèdent ce soir sur les médias et la tendance générale est de présenter cet attentat comme une attaque contre cette communauté...

Une porte-parole va jusqu'à parler à propos d'Orlando de crime LGBTphobe osant faire le lien avec les débats en France autour du mariage pour tous ou de la PMA...

Je ne suis pas d'accord avec cette analyse qui frise la récupération...

Comme dans le cas des terrasses de café et du Bataclan le 13 novembre, il s'agit pour moi avant tout d'une attaque contre notre mode de vie occidental fait de liberté et de tolérance...

Je trouve le tweet de François de Rugy très juste...

Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Lun 13 Juin 2016, 16:58

C'est quand même la communauté homo qui est visé à travers cet attentat, après faire un rapprochement avec le mariage pour tous il y a une grande marge, on attaque bien sur notre mode de vie, car pour une majorité d'entre nous l'homosexualité n'est pas une tare ou une maladie, c'est un choix de vie que nous respectons.

Chez ces gens la, l'homosexualité est puni de mort, je connais même certains musulmans qui disent qu'il n'y a pas d'homo chez eux, car chez un musulman ce n'est pas possible, on voit bien qu'il y a un gouffre entre notre façon de voir les choses et ceux qui prônent un islam radical.


Dernière édition par vieux-breton le Mar 14 Juin 2016, 03:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 14 Juin 2016, 01:28

Revenir en haut Aller en bas
KURUN



Messages : 97
Date d'inscription : 23/01/2015

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 14 Juin 2016, 03:19

pourtant dans cette religion il y beaucoup d'homo homme et femme et faut t'il rappeler que l'ancien Iman de Brest à été expulsé de France pour pédophilie (et le nouveau est célèbre pour ses prises de paroles
Malheureusement c'est toute une communauté qui paye pour une minorité de singles
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 14 Juin 2016, 04:12

Saluons la prompt initiative de la municipalité de Fontenay même si celle-ci tend comme beaucoup à vouloir affirmer qu'il s'agit d'un attentat homophobe, vision que je ne partage pas...

Comme lors des attentats  du 13 novembre qui avaient visé des terrasses de café, des restaurants et une salle de concert, c'est avant tout c'est notre mode vie occidental fait de liberté et de tolérance qui est visé...


http://www.leparisien.fr/fontenay-sous-bois-94120/le-val-de-marne-solidaire-d-orlando-apres-la-tuerie-13-06-2016-5880221.php a écrit:
Le Val-de-Marne solidaire d’Orlando après la tuerie
Fontenay-sous-Bois|13 juin 2016, 17h40 | MAJ : 13 juin 2016, 17h40

Fontenay-sous-Bois, ce lundi. La mairie de Fontenay a ressorti le drapeau gay qu’elle avait utilisé lors de la signature de la charte LGBT.

La mairie de Fontenay (Front de gauche) a tenu à afficher son soutien aux victimes de la tuerie d’Orlando. Dans la nuit de samedi à dimanche, 48 personnes ont péri sous les balles d’un tueur solitaire. Un attentat homophobe, perpétré dans une boîte de nuit gay, et revendiqué par Daech. En solidarité la façade de la mairie de Fontenay arbore le drapeau arc-en-ciel pour 48 heures. La ville l’avait déjà affiché le mois dernier, puisqu’elle est la seule du département à avoir signé une charte en faveur du personnel LGBT (lesbien, gay, bisexuel ou transsexuel). « Avec les victimes d’Orlando et toutes les victimes de la barbarie dans le monde, nous continuons de rêver un monde arc-en-ciel » a insisté Jean-Philippe Gautrais, maire FG de Fontenay.

La ville d’Ivry a également condamné « cet odieux attentat homophobe » dans un communiqué. Par solidarité, le maire Philippe Bouyssou (PCF) a décidé de mettre les drapeaux de l’hôtel de ville en berne, aux côtés du « rainbow flag », le drapeau arc-en-ciel, étendard de la communauté LGBT.
Source: http://www.leparisien.fr/fontenay-sous-bois-94120/le-val-de-marne-solidaire-d-orlando-apres-la-tuerie-13-06-2016-5880221.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 14 Juin 2016, 11:51



"Selon une source judiciaire, le parquet antiterroriste s’est saisi en raison de « la cible », un policier, du mode opératoire et « des propos tenus » par le forcené pendant la négociation avec le RAID. Il s’est notamment revendiqué de l’organisation Etat islamique, selon la même source."


http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/06/13/un-policier-tue-devant-chez-lui-de-plusieurs-coups-de-couteau-dans-les-yvelines_4949770_1653578.html a écrit:
Un policier et sa compagne tués dans les Yvelines : le parquet antiterroriste se saisit de l’enquête

Le Monde.fr avec AFP | 13.06.2016 à 23h08 • Mis à jour le 14.06.2016 à 01h43

La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisi, dans la nuit de lundi 13 juin à mardi 14 juin, de l’enquête sur la mort d’un policier et de sa compagne à Magnanville (Yvelines). Le commandant de police de 42 ans a été tué, lundi dans la soirée, devant son domicile de plusieurs coups de couteau. Le meurtrier, qui s’est ensuite retranché dans la maison, a été abattu lors d’un assaut des policiers d’élite du RAID.

Le corps de la compagne de la victime a été découvert, ainsi que leur enfant, sain et sauf. Selon le procureur de la République à Versailles, ce dernier, âgé de 3 ans, est « choqué, mais indemne ». Sa conjointe était également fonctionnaire du ministère de l’intérieur.

Selon une source judiciaire, le parquet antiterroriste s’est saisi en raison de « la cible », un policier, du mode opératoire et « des propos tenus » par le forcené pendant la négociation avec le RAID. Il s’est notamment revendiqué de l’organisation Etat islamique, selon la même source.

« Toute la lumière sera faite », a assuré la présidence de la République. Une réunion a été convoquée mardi matin à l’Elysée.
Source: http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/06/13/un-policier-tue-devant-chez-lui-de-plusieurs-coups-de-couteau-dans-les-yvelines_4949770_1653578.html
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3578
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 14 Juin 2016, 18:35

Lorsque l'opinion publique et ses représentants politiques restent simplement "choqués " des violences quotidiennes qui illustrent les medias, lorsque la loi est piétinée par des calculs timorés des gouvernants, il ne faut être surpris de rien.
Enseignants molestés, pompiers attaqués, policiers blessés dans le cadre des opérations du maintien de l'ordre, la France est sur une pente dangereuse.
Mais le dire c'est pour certains, y compris sur ce forum, être un fasciste, un ennemi des démunis, un complice inconscient d'un pouvoir lointain qui tirerait toutes les ficelles de nos modestes vies.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 14 Juin 2016, 19:03

Hélas oui, Gérard, des politiques frileux, une justice laxiste (il est plus que temps de remettre de l' ordre dans la société) voila le tableau que nous offrons.
Quand à ceux qui ne savent que traiter les autres de fascistes, qu' ils se regardent bien dans un miroir avant de traiter les autres de cette façon là (surtout quand on pense à leurs idoles passées).
A quand une manif contre le RAID ayant osé abattre un lâche tueur ?Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 14 Juin 2016, 20:13

Suite à l'attentat d'Orlando nous avons eu droit à un concert de voix s'élevant pour dénoncer un attentat homophobe et non un attentat  islamiste contre notre mode de vie occidental...

J'attends aujourd'hui d'entendre ces mêmes voix s'élever aussi vivement contre l'attentat dont ont été victimes ces deux "gardiens de la paix"...


http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/06/14/qui-est-le-meutrier-des-policiers-a-magnanville_4949931_1653578.html a écrit:
Qui est Larossi Abballa, le meurtrier du policier et de sa femme à Magnanville ?

LE MONDE | 14.06.2016 à 08h15 • Mis à jour le 14.06.2016 à 10h03

Un policier et sa compagne, qui était secrétaire administrative au commissariat de Mantes-la-Jolie, ont été tués, dans la nuit de lundi 13 à mardi 14 juin, à Magnanville, dans les Yvelines. Le meurtrier s’est revendiqué de l’Etat islamique.

   Connu pour des faits de droit commun

L’auteur du meurtre se nomme Larossi Abballa, selon une source judiciaire. Il est âgé de 25 ans, est né à Mantes-la-Jolie. Il est célibataire et de nationalité française.

Il était connu pour de nombreux faits de droit commun (vol, recel, violences…).

   Déjà condamné pour terrorisme

Il avait par ailleurs déjà été condamné à trois ans de prison dont six mois avec sursis en 2013 pour « association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes » dans le cadre du procès d’une filière d’acheminement de djihadistes vers les zones tribales pakistano-afghanes.

Il était aussi récemment apparu dans le cadre d’une enquête ouverte, avec commission rogatoire internationale, sur un homme parti en Syrie. Après plusieurs mois d’enquête, Larossi Abballa était apparu dans le relationnel de cet homme, pris en compte par la police judiciaire. A l’époque, il n’avait pas été jugé menaçant par les enquêteurs.

   Il s’est revendiqué de l’Etat islamique

Il s’est revendiqué de l’organisation Etat islamique dans la soirée. Le groupe djihadiste a, de son côté, revendiqué les deux meurtres (celui du policier et de sa compagne) par l’entremise de son organe de communication, A’maq.

Une perquisition était en cours ce matin à son domicile. On ignore pour l’heure ce qu’elle a donné.
Source: http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/06/14/qui-est-le-meutrier-des-policiers-a-magnanville_4949931_1653578.html
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3578
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme   Mar 14 Juin 2016, 21:01

Il était sans doute fiché S !

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
 
Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après - Résister face au terrorisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Liberté, Egalité, Fraternité - Le 13 novembre 2015 et son après
» [Novembre 2015] Birchbox
» [Novembre 2015] Glossybox
» ATTENTATS DE PARIS - 13 novembre 2015
» HOMMAGE NATIONAL DU 27 NOVEMBRE 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: