Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Jeu 19 Nov 2015, 21:10

Lorsque l'on perd son temps dans des débats sans fin où la logique ne trouve plus son compte il est temps de lever le pied.
Etre en permanence l'oiseau de mauvais augure devient pesant lorsque l'on sait (le mérite n'est pas bien grand) car tout l'indique que nous allons dans le mur.

Durant des années il était bon de se tromper avec Sartre plutôt que d'avoir raison avec Aron... On condamne celui qui la nuit sonne le tocsin car il trouble le sommeil et on ne s'occupe pas de l'incendiaire qui va faire bruler le village.

Afin d'illustrer mes propos je vais rappeler quelques exemples :
Dans un passé récent une bagarre a opposé des extrémistes de gauche et des extrémistes de droite... un des protagonistes est décédé.
Tout le monde a pu lire sur ce forum les propos inexacts faisant été d'un meurtre ou d'un assassinat les deux mots étant confondus... J'ai expliqué longuement qu'il convenait de ne pas écrire n'importe quoi.
L'affaire se termine comme je le pensais et l'avais annoncé par une inculpation pour coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort sans intention de la donner... un coup d'oeil sur le code pénal montrera ce qu'il convient de penser des avis à l'emporte pièce et des gesticulations intempestives.
Attendons le jugement et les coups seront peut être même réciproques... avec des conséquences différentes certes.

Lors de l'arrivée de nos migrants j'ai rappelé qu'il convenait "d'imperméabiliser" les frontières extérieures de l'Europe... Le mot "imperméabiliser" lui même a été critiqué.
C'était pourtant la mesure à renforcer... nous commençons à percevoir combien elle aurait été utile.
J'ai rappelé que les règles en matière d'accueil de réfugiés prévoyait que le contrôle et les démarches ne se faisaient pas lors de l'arrivée dans le pays où on souhaite s'installer mais à la frontière de l'espace européen... simple application des règles internationales.

J'ai émis des avis conformes à nos lois sur bien des sujets dont la liste serait longue pour constater que l'on m'accusait de ne rien savoir avec en prime quelques sous entendus (lorsque ce n'était pas écrit noir sur blanc) insultants.

En son temps j'ai pressenti que l'opération portes ouvertes faite avec la bénédiction ou plutôt  sur l'insistance voire les menaces des instances placées à la tête de l'Europe n'était pas sans risques en raison de la totale ignorance dont nous étions de ceux qui entraient chez nous.

J'ai anticipé les conséquences politiques de ces décisions anarchiques sur les populations locales en pressentant que toute cette pagaille auraient des conséquence sur les réactions électorales dans les pays concernés... on a dès maintenant quelques échantillons.

Je suis déja trop long ! le reste des exemples (nombreux) ne sera pas listé mais vous comprendrez aisément que sans avoir l'outrecuidance de prétendre avoir toujours raison je puisse être un peu fatigué des débats sans fins et des procès d'intention.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Jeu 19 Nov 2015, 21:32

La liste de ces avertissements ou des modérations pourrait en effet être allongée
Ruptures dans la société un jour, appel à l'unité nationale le lendemain, justice laxiste et régimes spéciaux le lendemain, zadistes hors la loi et soutien des defenseurs de l'environnement ...tonton semble bien connaître les sujets dont il parle avec passion. Ce n'est pas toujours le cas de ses contradicteurs.
On ne peut que comprendre son découragement lorsque son expression, libre comme celle des autres, éclairée sans doute, sur ces sujets, d'une forte expérience, est contrée systématiquement par des opinions épidermiques qui, en conclusion le classent, comme c'est le cas pour d'autres intervenants, de facho borné annonceur de malheurs impossibles et imaginaires.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Jeu 19 Nov 2015, 23:33

Gérard a écrit:
L
On ne peut que comprendre son découragement lorsque son expression, libre comme celle des autres, éclairée sans doute, sur ces sujets,  d'une forte expérience, est contrée systématiquement par des opinions épidermiques qui, en conclusion le classent, comme c'est le cas pour d'autres intervenants, de facho borné annonceur de malheurs impossibles et imaginaires.

En définitive il est, peut-être, plus valorisant d' être traité de Facho que de faire partie des juges désavoués par les faits.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 20 Nov 2015, 03:44

Certainement pas. C' est un peu plus compliqué que cela.
Sartre et Aron? La recherche du bien ou du réel, avec un  chemin de l' espoir d' un mieux toujours en construction.

Pareil pour le côté prophétie. Un tiers de la bible y est consacrée. Certaines de Nostradamus sont en cours d' identification. Nous manque encore l' apocalypse ou la descente du ciel de l' ante ou l' anti Christ.

Un jour le débat contradictoire, le lendemain la concorde, moteur des comportement. Pas faux. Une nuit meurtrière est passée par là.

Valls vient de nous rappeler que le risque de la guerre chimico biologique rode.  

Je préfère pour ma part ne pas pronostiquer ni le quand ni le où. Ce type de loterie autour d' événements extrêmement préoccupants, je n' y suis pas favorable.

C' est somme toute la même probabilité qui fait que des victoires ou défaites electorales sont parfois non conformes à ce qu'on en avait dit.
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 20 Nov 2015, 04:04

Merci Libellule pour votre post inutile, comme d'hab pour noyer le sujet.

Vous l'aurez la fermeture de ce forum un jour ayant décourage lecteur et participant ...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 20 Nov 2015, 04:15

Libellule a écrit:
Je préfère pour ma part ne pas pronostiquer ni le quand ni le où. Ce type de loterie autour d' événements extrêmement préoccupants, je n' y suis pas favorable

Réfléchir à l'évolution d'une situation est une chose. Faire des pronostics en est une autre. En ce moment, et sur ce forum notamment, le temps des petites critiques acerbes est terminé.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 20 Nov 2015, 04:33

Oui on peut poursuivre notre réflexion. En se posant la question comment prévoir l'imprévisible ; c'est une problématique qui est loin d'être résolue entre la chute d'avions (cela devient récurrent depuis 2001 si on exclut le cas très particulier de Pearl Harbor), utilisée comme arme de destruction massive, des trains qui explosent ici, des salles de spectacles touchées, là, et tant d'autres cas tristement célèbres et douloureux à chaque fois. Valls évoque la guerre chimique ; ce risque est connu depuis les années 1980, un décret a été signé le 14 pour que les SAMU soit en possession de l'antidote. Coïncidence du décret puisque celui ci était préparé. Les experts en renseignements et en défense du territoire nous le disent tous, les fous qui organisent ces attentats ont forcément un coup d'avance sur nous car eux savent ce qu'ils se préparent à faire.

La réaction des Etats a tardé chacun le sait. Mais je pense que l'on doit faire confiance à la capacité des spécialistes pour trouver de nouvelles solutions ; la fermeture des frontières, des lois d'exception, des moyens, oui sur ce forum nous avons la chance d'être plutôt bien informés, et le débat se poursuit sur de nouvelles bases. Le temps que chacun se cale à ces nouvelles habitudes que nous souhaitons tous, et on pourra éviter les quelques mots acerbes résiduels définitivement.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 20 Nov 2015, 05:36

Il se trouve que les spécialistes (les vrais, pas les politicards qui s'instaurent spécialistes) ne sont pas les décideurs nous aurons malheureusement encore de nombreuses occasions de nous lamenter médiatiquement... et d'organiser de grands spectacles d'union nationale ce qui soit dit en passant permet de tenter de faire oublier les stupidités autocratiques du passé en validant à l'avance les erreurs futures...

L'union nationale "blanc seing" on connait et en plus comme il ne faut pas discuter on cautionne par avance ce qui sera décidé (en dépit de tout bon sens parfois)

Pas de signature en blanc, nous avons été trop trompés je demande à voir et en plus sur la durée.

CF constater que le gouvernement va adopter (passera t on aux actes) les mesures envisagée par la droite y compris celle dite extrême... ça laisse songeur



Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 20 Nov 2015, 08:15

Libellule a écrit:
Oui on peut poursuivre notre réflexion. En se posant la question comment prévoir l'imprévisible ; c'est une problématique qui est loin d'être résolue entre la chute d'avions (cela devient récurrent depuis 2001 si on exclut le cas très particulier de Pearl Harbor), utilisée comme arme de destruction massive, des trains qui explosent ici, des salles de spectacles touchées, là, et tant d'autres cas tristement célèbres et douloureux à chaque fois. Valls évoque la guerre chimique ; ce risque est connu depuis les années 1980, un décret a été signé le 14 pour que les SAMU soit en possession de l'antidote. Coïncidence du décret puisque celui ci était préparé. Les experts en renseignements et en défense du territoire nous le disent tous, les fous qui organisent ces attentats ont forcément un coup d'avance sur nous car eux savent ce qu'ils se préparent à faire.

La réaction des Etats a tardé chacun le sait. Mais je pense que l'on doit faire confiance à la capacité des spécialistes pour trouver de nouvelles solutions ; la fermeture des frontières, des lois d'exception, des moyens, oui sur ce forum nous avons la chance d'être plutôt bien informés, et le débat se poursuit sur de nouvelles bases. Le temps que chacun se cale à ces nouvelles habitudes que nous souhaitons tous, et on pourra éviter les quelques mots acerbes résiduels définitivement.

Imprevisible? Sans doute pour les incompetents. Je suis sur que beaucoup de "vrais" specialistes et de personnes competentes l'avaient prévu et imaginé ...
Vous vous rabaissé a deux jeunes personnes assez paumés. Comment peuvent-ils aussi facilement se deplacer, se loger, se nourrir alors que si j'ai bien compris certains étaient recherché par le monde entier. Et bah, ils atterissent en France et à même pas 5 Km de chez moi ...

Faire confiance? Je ne fais plus confiance, car que l'on ne sait pas mettre ma famille, mes proches en securité dans un pays qui dit être le pays de la liberté. J'ai beaucoup voyagé et notamment dans des pays ou l'on ne peut circulé en liberté ... attention, on peut s'y rapprocher!
Une emssion s'appelle "des paroles et des acts"... j'attends les acts dans notre beau pays.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 20 Nov 2015, 08:54

Mais oui Smile... on ne pouvait pas savoir ! rien ne laissait imaginer (pas besoin d'imaginer d'ailleurs il suffit d'être informé et de s'ouvrir sur l'extérieur) ce qui allait se passer, nous sommes dans une situation nouvelle...
Ce qui s'est passé chez nous il y a quelques années ou quelques mois, ce que les Anglais, les Espagnols ont subi, les tours de N-Y, ce qui se passe journellement au proche orient.... on ne savait pas.

On se trompe d'ennemi, on se fâche avec ceux qui étaient nos alliés, on se coupe des réalités, on s'étonne de ne plus être informé (à force de prendre les autres pour des demeurés, ils ne communiquent plus), on distribue des bons mots, on "réunionne" avec les amis européens, on sanctionne ceux qui ne sont pas dans la ligne... en bref résultat : on ne savait pas !

Lorsque l'on ne veut rien voir, rien entendre et que l'on est verrouillé dans une bulle politicarde déjantée, effectivement on ne peut pas savoir.

La descente sur terre est douloureuse mais pas pour ceux qui gouvernent.
Eux ils ont des policiers et en nombre (pas de pénurie mais une lassitude certaine) pour les protéger.

La supercherie perdure depuis trop longtemps !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 20 Nov 2015, 09:19

Le lieu le quand chacun savait donc... Ah bon?

Pour le reste oui nous savions que le risque d'attentat existait.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12380
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 20 Nov 2015, 09:33

Libellule a écrit:
Le lieu le quand chacun savait donc... Ah bon?

Pour le reste oui nous savions que le risque d'attentat existait.


Le forum du Plateau c'est bien mais il serait souhaitable que les élus soient un peu plus attentifs à ce qui se dit durant le conseil municipal....
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 20 Nov 2015, 09:40

Vous attirez notre attention. A.nonymous, sur le fait que durant cette grave réunion du conseil municipal, à 22h19, un élu envoie un message sur le forum du Plateau?
Est-ce possible?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12380
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 20 Nov 2015, 09:48

Sauf à ce que cet élu possède le don d'ubiquité......
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 20 Nov 2015, 13:48

Mieux vaut tard que jamais...
Le premier ministre prend conscience de l'inadéquation de l'actuel contrôle aux frontières de l'espace européen avec la situation du continent.

-------------------------------------

http://actu.orange.fr/france/attentats-paris/attentats-valls-menace-l-ue-d-une-remise-en-cause-de-schengen-afp_CNT000000fxi0q.html

Attentats: Valls menace l'UE d'une remise en cause de Schengen

Manuel Valls, le Premier ministre français, a évoqué jeudi soir une "remise en cause" de Schengen si l'Europe n'assumait pas ses responsabilités en matière de contrôle des frontières, jugeant par ailleurs possible que "des groupes ou individus" liés aux attentats puissent encore être actifs.

Invité sur le plateau du 20H00 de France 2, le chef du gouvernement a demandé "que chaque pays frontalier de la France joue pleinement son rôle, assume ses responsabilités". "Si l'Europe n'assume pas ses responsabilités, alors en effet, c'est tout le système Schengen qui sera remis en cause", a-t-il dit.

L'Europe a-t-elle failli dans cette affaire? "Moi je ne veux pas dire cela (...) Ce sont malheureusement des individus expérimentés qui se dissimulent, qui évitent la police, qui ont des faux papiers, qui ont des complicités, qui ont une véritable organisation", a-t-il répondu.

"Mais cela veut bien dire que nous devons continuer à renforcer la coopération entre les pays au niveau du renseignement et que le contrôle aux frontières doit être renforcé", a-t-il insisté, mettant ainsi l'UE sous pression à la veille d'une réunion des ministres européens de l'Intérieur à Bruxelles, convoquée en urgence à la demande de Paris.

Evoquant l'enquête sur les attentats de Paris et Saint-Denis, le Premier ministre a affirmé que certains des auteurs avaient "profité de la crise des réfugiés" pour perpétrer leurs attaques, et "notamment au moment de ce chaos, peut-être, pour certains d'entre eux, se glisser" en France. Certains se trouvaient "déjà" en Belgique et en France, a-t-il rappelé.

Par ailleurs, concernant l'enquête dans les milieux islamistes, "157 personnes ont été assignées à résidence depuis vendredi" et "600 perquisitions" ont été menées, a indiqué le Premier ministre.

Manuel Valls s'est également voulu très prudent sur le fait de savoir "si des groupes, des individus, qui sont directement liés à l'attaque de vendredi soir sur Paris, sur Saint Denis" étaient encore actifs. "La menace est toujours présente et va être longue et permanente", a-t-il dit.

Il a reconnu qu'il ne savait pas comment Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats tué mercredi dans un assaut policier à Saint-Denis, était entré en France. "Je ne doute pas que l'enquête le démontrera" a-t-il dit.

Manuel Valls a défendu les avancées de la loi prolongeant et renforçant l'état d'urgence, préparée par le gouvernement à la suite des attentats. Selon lui, celle-ci pourra être promulguée "avant la fin de la semaine" si le Sénat donne son feu vert comme attendu vendredi.

-----------------------------------------

Au rythme actuel de l'évolution de la doctrine du gouvernement nous allons finir avec un programme proche de celui tant controversé du FN...
Ce qui est lamentable n'étant pas que les décisions gouvernementales se rapprochent du programme des uns ou des autres mais que des drames aient été nécessaires pour faire évoluer la réflexion voire infléchir des politiques nocives dont les conséquences étaient malheureusement prévisibles.

"Tout ça pour ça..."  c'est à la fois dramatique, désespérant et révoltant !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12380
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Dim 29 Nov 2015, 15:31

Gérard a écrit:
Vous attirez notre attention. A.nonymous, sur le fait que durant cette grave réunion du conseil municipal, à 22h19, un élu envoie un message sur le forum du Plateau?
Est-ce possible?


Sachant que les élus maire, adjoint ou ayant délégation perçoivent des indemnités de fonction payées avec nos impôts... On serait donc en droit d'imaginer que quand ils sont réunis  en conseil municipal ils soient attentifs à ce qui s'y dit et non pas en train d'écrire sur le forum du Plateau quelle que soit la qualité de celui-ci....

Pour information, le montant de ces indemnités est public puisque fixé par la Loi et discuté en conseil municipal et, si l'on se fie à la liste des élus figurant sur la page http://www.fontenay-sous-bois.fr/democratie-locale-vie-municipale/vie-municipale/elus-et-permanences/index.html , tous les élus de la majorité "Fontenay pour tous" sauf un ont une délégation quelconque et perçoivent donc ces indemnités...


Conseil municipal du 29 avril 2014 a écrit:
8 - FIXATION DES INDEMNITES DU MAIRE, DES ADJOINTS ET DES CONSEILLERS MUNICIPAUX DELEGUES

Les dispositions qui régissent les indemnités de fonction des membres du conseil municipal sont fixées par les articles L.2123-20 à L.2123-24-1 du code général des collectivités territoriales :

• Après le renouvellement du conseil municipal, la délibération fixant les indemnités de ses membres intervient dans les trois mois suivant l’installation,

• Les indemnités maximales votées par le conseil municipal sont fixées en référence à l’indice brut terminal 1015 de l’échelle indiciaire de la fonction publique (montant brut avril 2014 : 3801,48€). Dans les communes de 50 000 à 99 999 habitants, elles sont au maximum égales à 110% de cet indice pour le maire et 44% pour les adjoints au maire.

Une majoration de 15% de ces indemnités peut être décidée lorsque la commune est chef lieu de canton.

La commune de Fontenay-sous-Bois ayant perçu la dotation de solidarité urbaine au cours des trois derniers exercices, l’ensemble des indemnités peuvent être établies sur la base de la strate de population supérieure (communes de plus de 100 000 habitants), soit 145% de l’indice 1015 de la fonction publique pour le maire et 66% pour les adjoints au maire.

• Il est possible d’attribuer des indemnités de fonction aux conseillers municipaux et aux conseillers municipaux attributaires d’une délégation de fonction. Ces indemnités peuvent être votées sous réserve que le montant total des indemnités maximales
susceptibles d’être allouées au maire et aux adjoints ne soit pas dépassé.

La décision soumise au conseil municipal survient dans la même séance que l’examen du budget 2014.

Les conditions particulièrement difficiles dans lesquelles ce budget a été élaboré conduisent la municipalité à proposer, nonobstant les indemnités maximum qui pourraient être allouées :

• Une réduction de 15% du montant des crédits budgétaires affectés aux indemnités de fonction de la municipalité par rapport à l’exercice précédent

• Tout en maintenant le montant des indemnités des conseillers municipaux délégués et des conseillers municipaux.

Conformément aux dispositions de la circulaire du ministère de l’intérieur portant rappel des dispositions à prendre à la suite du renouvellement général des conseils municipaux, les indemnités pourront être versées depuis la date d’installation du nouveau conseil municipal si la délibération le prévoit.

Il est proposé au conseil municipal d’approuver la répartition des indemnités de fonction selon le tableau joint et d’autoriser leur versement à compter du 5 avril 2014.

Interventions de MM. LECOQ, VOGUET

Adopté à la majorité par :

36 voix pour : MM. VOGUET, CLERGET, BRUNET, TABANOU, Mmes LE GAUYER, DO ROSARIO, TRICOT-DEVERT, M. LACHELACHE, Mmes SAINT-GAL, BIHNER, AVOGNON ZONON, M. GAUTRAIS, Mme NIAKHATE, MM. CORNELIS, DAMIANI-ABOULKHEIR, Mmes BENZIANE, GARCIA, M. LEVY, Mme CHARDIN, MM. GUENEAU, MACABETH, SAINT-GAL, MALLERIN,
LOCKO, HABIB, Mmes VIENNEY, SFAR, GARNIER, FENASSE, JESTIN, M. PIO, Mmes PEREZ, NAIT-BAHLOUL, M. RISPAL, Mme BRUNET, M. MAINIE,

9 abstentions : Mme ROCHE, M. ESCLATTIER, Mme CHAMBRE-MARTIN, M. DE LA CROIX, Mmes LOUICELLIER-CALMELS, RONDA, MM. GUYOT, BERTRAND, LECOQ
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Lun 30 Nov 2015, 04:29

http://actu.orange.fr/monde/allemagne-nouvelles-rixes-dans-des-foyers-pour-demandeurs-d-asile-afp_CNT000000fU1gK.html

Des heurts mêlant plusieurs centaines de réfugiés ont éclaté ce week-end dans deux centres d'hébergement à Berlin, une nouvelle illustration des tensions croissantes entre migrants dans des centres d'accueil débordés, a-t-on appris dimanche auprès de la police.

Dimanche, plusieurs personnes ont été arrêtées à l'issue d'une rixe, opposant plusieurs centaines de personnes, et qui a éclaté au moment du repas à l'ancien aéroport de Tempelhof, dont deux hangars accueillent depuis peu 1.200 réfugiés, a constaté un photographe de l'AFP.

Plus d'une centaine de policiers ont été mobilisés, selon la police.

Cette bagarre est survenue au lendemain d'une précédente rixe qui a éclaté dans un foyer du quartier berlinois de Spandau, où des migrants se sont affrontés avec des extincteurs, selon un porte-parole de la police.

Des fenêtres ont été brisées et des canapés jetés, selon la même source. Plusieurs demandeurs d'asile ont été blessés et environ 500 personnes, parmi lesquelles des enfants, ont dû être évacuées du bâtiment.

Parallèlement, des échauffourées de moindre envergure ont éclaté samedi soir dans deux autres foyers, à Berlin et en Saxe-Anhalt (est), selon la police.

Dans le quartier berlinois de Kreuzberg, un jeune de 18 ans a frappé un autre résident de 17 ans à la tête avec une ceinture. Et en Saxe-Anhalt, une bagarre entre des Syriens a fait cinq blessés.

Des heurts entre réfugiés éclatent régulièrement en Allemagne dans les foyers d'accueil. Ceux-ci sont souvent dû à des conflits ethniques ou aux conditions de vie dans ces centres souvent surpeuplés.

Fin septembre, le gouvernement allemand s'était dit "extrêmement préoccupé" par ces affrontements. Le vice-président du syndicat allemand de la police (GdP), Jörg Radek, avait de son côté suggéré de séparer les demandeurs d'asile chrétiens et musulmans afin, selon lui, de réduire le potentiel d'agression. Ces propos avaient fait grand bruit en Allemagne.

----------------------------------

C'est curieux nous n'entendons plus les grands chefs de l'Europe évangéliser les mal pensants... nos réfugiés professeurs, avocats, intellectuels, journalistes... ne se conduiraient pas si bien que ça...

--------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Dim 10 Jan 2016, 22:05

Lorsque l'on oublie son passé on est condamné à le revivre...

Ce doit tout de même rageant d'être contraint d'admettre que ceux qui ici même sur ce forum étaient critiqués y compris en sous entendant les turpitudes les plus infamantes sont ceux qui avaient raison... toutefois lorsque l'on n'a pas de dignité ce n'est pas un problème.

Pas grave on continue dans le déni, dans le détournement des fils car il est impensable d'admettre la faillite de ses idées ! plutôt mentir, truquer, accepter des compromissions mais surtout ne pas admettre que l'on s'est trompé.
On fonce dans le mur l'accélérateur bloqué au plancher si possible en chantant !

On peut mentir, insulter... mais il faut empêcher la vérité d'être connue !

L'actualité n'existe pas ! il faut se cramponner au dogme même si cela conduit au drame.

Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Dim 10 Jan 2016, 23:05

Encore heureux que l'élu imprécateur et insultant banni de ce forum ne puisse plus déverser ses anathèmes favoris à savoir vous êtes tous des fachos, vous êtes porteurs de la haine, vous êtes des xénophobes et vos propos sont nauséabonds.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Lun 11 Jan 2016, 01:10

Le vous me parait un sacré raccourci ... C'est ou ce serait qui ce vous bien généralisateur?

Le débat est actuellement posé et les avis se croisent.

Vous, nous, le menons avec ceux qui veulent ou peuvent s'exprimer...

Retour quelques mois en arrière

Mercredi 30 Septembre 2015 15:28
La tension monte dans les foyers de réfugiés
Allemagne Après la rixe du week-end dernier à Cassel qui avait fait une quinzaine de blessés. Mardi soir, une nouvelle bagarre a éclaté dans un centre à Dresde faisant deux blessés.


Des violences entre migrants ont éclaté dans plusieurs centres d'accueil ces derniers jours en Allemagne. (Photo: AFP Archives/photo d'illustration)

Surpopulation, barrières linguistiques et crainte du refus des demandes d'asile... La liste des sources de tensions dans les foyers de réfugiés en Allemagne est longue, faisant craindre une multiplication des violences.
Si les heurts restent rares dans les centaines de centres, casernes, sites de conteneurs et de tentes accueillant quelque 500'000 migrants, la rixe entre 70 Pakistanais et 300 Albanais qui fait 14 blessés durant le week-end à Cassel (centre) dans la queue du réfectoire a marqué les esprits et fait les gros titres de la presse.
Mardi, une bagarre impliquant notamment des Syriens et des Pakistanais à Dresde à fait deux blessés. Quelques semaines plus tôt, un réfugié à Suhl (est) avait déclenché des affrontements en arrachant, selon la police, une page du Coran. Bilan: 17 blessés dont six policiers. Une quinzaine de personnes font l'objet de poursuites, notamment pour tentative d'homicide involontaire.

Dans le quartier de Wilmersdorf, à Berlin, où 850 personnes sont logées dans une ancienne mairie, certains réfugiés reconnaissent du bout des lèvres que la priorité accordée aux demandes d'asile des Syriens fuyant la guerre nourrit les rivalités.

Limiter les sources de dispute

«Les Arabes, les Syriens, en une semaine, deux semaines, leurs papiers sont faits. Les Africains, non, je ne sais pas pourquoi (...) Pas de papiers, rien, juste manger, dormir et le stress tous les jours», se lamente Bamba Jaiteh, 19 ans, venu de Guinée-Bissau.

Mohammed Uzer, un adolescent de 15 ans, qui dit avoir fui le Pakistan après le meurtre de son père par les talibans, évoque lui un quotidien compliqué par la promiscuité et toutes ses conséquences. «C'est surpeuplé, la nourriture n'est pas bonne. Je veux partir (...) tu ne sais jamais qui entre dans les chambrées. Mon ami y a laissé un téléphone, des habits et 100 euros. Et il y a un Syrien qui agresse les gens verbalement, en arabe, je ne le comprends pas».

Dans ces conditions, montant au créneau les premiers, les syndicats de police ont réclamé dès lundi que les demandeurs d'asiles soient séparés selon le sexe, l'âge, la religion et la nationalité pour limiter au maximum les sources de dispute.

Des groupes, formés sur des bases ethniques, se liguent «et s'attaquent avec des couteaux et des armes artisanales», assure Rainer Wendet du syndicat DPOLG.

«Nous n'avons pas de statistiques policières sur le nombre de nos interventions mais elles se multiplient à cause de la surpopulation des foyers de réfugiés», souligne pour sa part Jörg Radek du syndicat GDP.

Discours de l'extrême-droite

Les gens «d'origine religieuse et ethnique différentes se heurtent, entraînant des situations de conflit», note-t-il, militant dès lors pour «séparer les réfugiés selon la religion».

L'idée a été vivement débattue, mais au-delà de la question de la légalité d'une telle ségrégation, elle ne semble pas à l'ordre du jour, le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière l'ayant jugée «impossible à mettre en oeuvre actuellement» faute de structures adéquates.

Mais pour des experts et des ONG, l'ethnicité et la religion sont des causes marginales de conflit et mettre en avant ces aspects-là vient servir le discours de l'extrême-droite.

Les tensions sont avant tout le résultat «de la surpopulation, le manque de sphère privée, le fait que des gens de pays différents n'arrivent souvent pas à communiquer entre eux», souligne Jessica Karagoel de l'ONG spécialisée Fazit.

«Le stress supplémentaire provient du fait d'être condamné à attendre dans un pays étranger avec aucune influence sur la procédure (d'asile), de la perte de contrôle (sur sa vie), et du fait que personne ne sait combien de temps ça peut durer», relève-t-elle, les demandes d'asile pouvant mettre jusqu'à six mois pour être traitées.

Le directeur du foyer de Wilmersdorf, Gerd Schickerling, qui dirige une équipe d'une douzaine de personnes et 1700 bénévoles, refuse cependant de dramatiser la situation et souligne que dans l'ensemble, tout se passe bien.

«Au regard de ce à quoi ils sont confrontés, être condamnés à attendre, je tire mon chapeau à ces gens de rester aussi pacifiques», dit-il.
(afp)


Dernière édition par Libellule le Lun 11 Jan 2016, 01:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Lun 11 Jan 2016, 01:13

Finalement ce sont les pays d'accueil qui ont été pris d'assaut qui sont responsables... il suffisait d'y penser !

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Lun 11 Jan 2016, 01:19

Ce sont forcément dans ces pays Que les tensions existent. Oui.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Lun 11 Jan 2016, 01:24

On reçoit des gens qui ne sont pas désirés, ils sont pris en charge et en plus ils se conduisent comme des sauvages... rien là que de très logique.

En plus il y a des réacs cochons de payeurs qui protestent et des femmes à qui on fait des démonstrations d'amitiés qui se plaignent... c'est incroyable.

Il semblerait que dans certains départements français ce genre de logique avec les débordements qui vont de pair ne s'impose pas... en allant contre la volonté générale il arrive que l'on rencontre des déboires.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Mer 20 Jan 2016, 19:37

Au pays du cul par dessus tête tout est possible !

-------------------------------------------------------------------------

Itélé, 20/01/2016 - 06:56

La famille d'Hasna Aït Boulahcen porte plainte contre X


La famille d'Hasna Aït Boulahcen, la cousine d'Abdelhamid Abaaoud, décédée lors de l'assaut du Raid le 18 novembre dans un appartement à Saint-Denis, considère que la jeune femme, est une victime. Selon nos informations, l'avocat de la famille, Me Fabien Ndoumou a porté plainte le 13 janvier contre X.

--------------------------------------

Avec un peu de chance on va inculper le président, tout le gouvernement, le préfet de police et flanquer au trou la BRI, le RAID et le GIGN pour ne pas faire de jaloux...

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Dim 24 Jan 2016, 03:43

AFP 23-01-2016 - 15:53
Sans un sursaut européen, la lutte contre le terrorisme vouée à l'échec

Des frontières européennes perméables, des jihadistes se mêlant aux flots de réfugiés sous de fausses identités et un partage d'informations trop ponctuel: la lutte contre le terrorisme est vouée à l'échec si l'Union européenne ne réagit pas, estiment des responsables du renseignement français.
La France, par la voix de son ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, compte pousser lundi l'UE à s'organiser davantage, lors d'un conseil Justice Affaires intérieures (JAI) à Amsterdam.
Les attentats jihadistes à Paris du 13 novembre, qui ont fait 130 morts, "ont concrétisé ce que l'on redoutait", explique sous couvert d'anonymat un haut-responsable de la lutte antiterroriste français.
"Un projet décidé et conçu en Syrie, aucun contrôle opérant aux frontières européennes, une préparation en Belgique, une arrivée en France 24 heures avant de frapper et une absence totale de logistique sur le sol français", détaille-t-il. "Les professionnels arrivent et ils savent tirer profit de nos faiblesses".
"Nous avons actuellement un vrai souci avec l'Europe, mais c'est à Bruxelles que se trouve une partie sinon la réponse au 13 novembre", poursuit un autre policier des services de renseignement, également sous couvert d'anonymat.
Le contrôle aux frontières extérieures de l'UE, confrontée à une crise migratoire sans précédent, constitue un des enjeux les plus préoccupants, en raison notamment de la circulation de passeports vierges volés dans les territoires passés sous l'emprise de l'organisation État islamique (EI). Des passeports authentiques, falsifiés ou volés, très difficiles à détecter.
Deux des trois kamikazes du Stade de France s'étaient mêlés aux réfugiés en Grèce où ils avaient présenté des passeports syriens falsifiés.
"A l'heure actuelle, les contrôles sécuritaires dans les +hot spots+ et autres centres de traitement de migrants demeurent largement insuffisants", de l'aveu de Bernard Cazeneuve, qui milite pour une "task force" européenne pour contrer "l'industrie du faux document" de l'EI.
Selon la France, l'Union européenne doit à ce titre "sensibiliser" la Turquie. Un pays qui, pour le chef du Pentagone Ashton Carter, "peut faire davantage" dans le cadre de la coalition internationale et notamment mieux contrôler sa frontière", où "les combattants de l'EI sont capables d'aller et venir".
Pour les services de renseignement, il faut également que les contrôles aux frontières extérieures soient systématiques avec un enregistrement biométrique et un recoupement avec les fichiers de police européens.
"Si on prend les empreintes en Grèce des réfugiés sans interroger le Système d'information Schengen (SIS) - qui compile les personnes recherchées et celles n'ayant pas le droit d'entrer dans l'Union européenne - cela ne sert à rien. L'interconnexion des fichiers est cruciale", explique le haut-responsable antiterroriste.
"Encore faut-il que tous les pays européens alimentent ce système. Sur les 10.500 "fiches S" pour radicalisme islamique, 7.500 ont été intégrées au SIS par la France. Nous jouons le jeu mais nous ne devons pas être les seuls à le faire", affirme-t-il. "L'efficacité du système dépend du nombre de pays européens qui l'alimentent et de l'exhaustivité des informations intégrées".
Les contrôles "doivent se faire également à l'intérieur de l'Union, au regard des itinéraires de contournement adoptés par les terroristes qui prennent la route des Balkans pour brouiller les pistes", estime le policier antiterroriste.
Réclamé par la France, le registre européen des données des passagers aériens, dit "PNR", a été adopté en décembre en commission au Parlement européen, ce qui constitue un réel progrès, selon les services de renseignement.
Pourtant, ces derniers ne devraient pas y avoir accès, les privant d'un outil précieux pour prévenir un attentat.
La directive PNR, qui doit être adoptée en séance plénière en début d'année, devra ensuite être transposée dans les deux ans par les Etats-membres, "une éternité" pour les services de renseignement.
Régulièrement attaqué sur les failles de ses services de renseignement, Bernard Cazeneuve veut arracher rapidement un accord européen. "Soit on considère que l'Europe est un chaos et on ne fait rien", avait-il fait valoir mardi, "soit on agit avec volontarisme" et un "agenda précis".

----------------------------------

le discours officiel change et comme la situation est grave on commence à chercher les responsables... on ne nous rebat plus les oreilles avec les xénophobes qui veulent filtrer les entrées en Europe et les "gros malins" qui prônaient de laisser entrer tout le monde pour trier ensuite et répartir sans faire de vérification perçoivent les dividendes de leur stupidité.

Dommage que ceux qui avaient senti la patate et n'ont pas été écoutés soient eux aussi dans le même bateau...

Pas grave, nullement refroidis les mêmes qui ont été dans l'erreur, qui y sont et qui y seront à la prochaine occasion continueront à donner des leçons tout en ne se gênant pas pour tenter de ridiculiser leurs contradicteurs...


Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12380
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 04 Mar 2016, 12:42

tonton christobal citant AFP a écrit:
AFP 23-01-2016 - 15:53
Sans un sursaut européen, la lutte contre le terrorisme vouée à l'échec
---/---
Réclamé par la France, le registre européen des données des passagers aériens, dit "PNR", a été adopté en décembre en commission au Parlement européen, ce qui constitue un réel progrès, selon les services de renseignement.
Pourtant, ces derniers ne devraient pas y avoir accès, les privant d'un outil précieux pour prévenir un attentat.
La directive PNR, qui doit être adoptée en séance plénière en début d'année, devra ensuite être transposée dans les deux ans par les Etats-membres, "une éternité" pour les services de renseignement.
---/---


Nouvelle guignolade au Parlement européen...

Ce n'est pas demain que les services de renseignement seront avertis en temps réel quand une fiche S prendra un billet Paris-Istanbul ou Paris-Ankara....


"Les élus sociaux-démocrates, libéraux et écologistes se sont mis d’accord sur un report du vote à avril ou mai, au plus tôt : ils continuent à réclamer que soit adopté, parallèlement au PNR, un projet sur la protection des données personnelles"

"Une fois voté, le projet devrait encore être transposé par les vingt-huit pays membres, dans un délai de deux ans au maximum."



http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/03/03/l-adoption-du-projet-de-pnr-le-fichier-sur-les-passagers-aeriens-a-nouveau-retardee_4876315_3214.html a écrit:
L’adoption du projet de « PNR », le fichier sur les passagers aériens, à nouveau retardée

Le Monde.fr | 03.03.2016 à 22h07 • Mis à jour le 03.03.2016 à 22h33
On croyait l’affaire réglée après un vote favorable, en décembre 2015, de la commission des libertés civiles du Parlement européen : à l’issue d’années de discussion, le projet de fichier de renseignements sur les passagers aériens (Passenger Name Record, « PNR ») semblait en voie d’adoption.

A la grande satisfaction des autorités françaises et du ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, qui, dans la foulée des attentats du 13 novembre, avaient souligné l’utilité de cet outil pour mieux lutter contre le terrorisme. Le premier ministre, Manuel Valls, avait de son côté envoyé une lettre au Groupe de l’alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen (S&D) pour lui demander de taire son opposition à ce texte, évoqué depuis 2007 et traduit, en 2011, dans un texte controversé de la Commission.

Il restait à obtenir un vote en séance plénière, la semaine prochaine en principe. Celui-ci est, cependant, une nouvelle fois retardé, ont déploré, jeudi 3 mars, les élus du groupe des Conservateurs et réformistes (ECR), dont l’un des membres, Timothy Kirkhope, avait favorisé l’adoption du texte de compromis.

Les élus sociaux-démocrates, libéraux et écologistes se sont mis d’accord sur un report du vote à avril ou mai, au plus tôt : ils continuent à réclamer que soit adopté, parallèlement au PNR, un projet sur la protection des données personnelles. Cette revendication, formulée depuis le début, avait été un peu éclipsée à la suite de l’émotion engendrée par les attaques à Paris et à Saint-Denis.



Dix-neuf données transmises au pays concerné

Une fois voté, le projet devrait encore être transposé par les vingt-huit pays membres, dans un délai de deux ans au maximum. Il prévoit que dix-neuf données (identité, détails du vol, numéro de siège, moyen de paiement…) sur les passagers, collectées par les transporteurs, soient transmises au pays concerné, puis partagées avec les autres Etats membres, voire avec des pays tiers. Dans le but de repérer des personnes non fichées mais pouvant être liées à des faits de terrorisme ou à d’autres formes de criminalité — le projet en retient vingt-cinq.

Les données devraient être conservées pendant six mois, avant d’être masquées et conservées durant quatre ans et demi. Dans l’intervalle, elles pourraient être consultées mais à certaines conditions, jugées très strictes par les auteurs du projet.

Le coût estimé de ce projet (500 millions d’euros) et son utilité sont parfois mis en question. Un consensus s’était toutefois dégagé pour l’approuver, les auteurs d’une série d’attentats récents ayant apparemment bénéficié de lacunes dans le contrôle des passagers pour échapper au repérage de la police et passer entre les mailles d’un filet européen qui reste distendu.

Jean-Pierre Stroobants (Bruxelles, bureau européen)
Journaliste au Monde
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 04 Mar 2016, 15:57

La prochaine fois on fera semblant de s'étonner que les fameux "radars de la police" aient perdu de vue nos gentils terroristes bien connus des divers services de renseignements.

Le temps que l'affaire du "PNR" décante (elle mijote maintenant depuis des années) et soit en ordre de marche peut être devrait on envisager une distribution massive de boules de cristal et la formation du personnel compétent pour les utiliser le tout mis à la disposition des autorités concernées par la lutte contre le terrorisme...  

Les technocrates ignorants et bornés sont aux manettes, les troisièmes couteaux encombrants chez eux sont mandatés par leurs gouvernements respectifs pour nous représenter à Bruxelles, les élus font leur cirque pour montrer qu'ils existent...
La gigantesque et incontrôlable machine européenne à roues carrées avance de manière anarchique à sa cadence en écrasant ici ou là ceux qui sont sur son passage y compris ceux qui devraient la conduire et la maitriser... tout est normal dans le merveilleux monde de la gouvernance européenne.

Ils pompent dans le vide ! et comme à son habitude la boutique fonctionne "cul par dessus tête"
Conséquences logiques : On compte les morts et les désordres s'instaurent durablement.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Lun 14 Mar 2016, 08:41

AFP 13-03-2016 - 20:57
Allemagne: une claque pour la CDU de Merkel et une percée populiste aux régionales

Le parti conservateur d'Angela Merkel a essuyé un vote sanction dimanche lors de trois élections régionales en Allemagne en raison de la politique d'accueil des réfugiés de la chancelière, une claque aggravée par la percée exceptionnelle des populistes de l'AfD.
Dans son fief historique du Bade-Wurtemberg (sud-ouest), l'Union chrétienne-démocrate (CDU) n'arrive que deuxième (27% environ), derrière les Verts (30-31%), une première même si les écologistes dirigent déjà ce Land depuis cinq ans.
En Rhénanie-Palatinat (ouest), la région de l'ancien chancelier Helmut Kohl, elle est battue par les sociaux-démocrates du SPD (32% contre 36%), selon les estimations publiées par les chaînes de télévision publiques ARD et ZDF sur la base de résultats partiels vers 19H00 GMT.
Ce sont les populistes de l'Alternative pour l'Allemagne (AfD), parti fondé il y a seulement trois ans, qui apparaissent comme les grands vainqueurs des scrutins, en particulier en Saxe-Anhalt où ils se placent deuxième (24%) et talonnent la CDU qui arrive en tête (29-30%).
L'AfD engrange respectivement près de 15% dans le Bade-Wurtemberg et 12% des voix en Rhénanie-Palatinat, se classant ainsi 3e.
Cette percée va aussi compliquer la tâche de la CDU, du SPD et des Verts pour bâtir des coalitions régionales stables.
- "Horreur pour Merkel" -
Le secrétaire général de la CDU, Peter Tauber a relevé "des temps difficiles" et estimé "ne pas attendre" de changement dans la politique sur les réfugiés d'Angela Merkel qui doit s'exprimer lundi à la mi-journée.
Le patron du SPD et vice-chancelier Sigmar Gabriel a lui aussi exclu tout changement de politique sur les réfugiés "Nous avons une ligne claire (...) et nous la gardons".
Le quotidien populaire Bild, le plus lu d'Allemagne, a pointé la "débâcle de la CDU", la "soirée d'horreur de la chancelière Merkel" et relève que "l'AfD choque l'Allemagne".
Les populistes seront désormais représentés dans la moitié des 16 régions allemandes, à dix-huit mois des législatives et alors que d'autres scrutins régionaux sont attendus d'ici là.
Le vice-président de l'AfD, Alexander Gauland s'est réjoui que ses nombreux électeurs aient "voté contre la politique sur les réfugiés" de Mme Merkel martelant le thème central de sa formation qui "ne veut plus de réfugiés" après l'arrivée de 1,1 million de demandeurs d'asile en 2015.
La co-présidente du parti, Frauke Petry a salué le fait que "les électeurs se détournent en masse des partis établis".
L'envolée de l'AfD, qui a multiplié les dérapages verbaux anti-migrants, constitue un scénario inédit depuis 1945 dans un pays toujours en quête d'exemplarité morale après l'horreur nazie.
Angela Merkel, au pouvoir depuis plus d'une décennie, n'a eu cesse de battre le pavé pour défendre sa politique devant des électeurs souvent déboussolés.
Nombre de ministres avaient aussi appelé à la mobilisation contre l'AfD, accusée de flirter toujours plus avec l'extrême-droite après avoir été lancée à l'origine comme un parti anti-euro.
Malgré cela, les populistes ont creusé leur sillon en haranguant les foules contre les partis traditionnels.
- Les sociaux-démocrates laminés -
Partenaires de la CDU au niveau fédéral, les sociaux-démocrates ont aussi connu une soirée très difficile. S'il arrache la victoire en Rhénanie-Palatinat, le SPD est laminé dans les deux autres régions, avec moins de 13% en Bade-Wurtemberg et 10% en Saxe-Anhalt.
Ces résultats apparaissent comme un coup de semonce pour les deux grands partis qui dominent la vie politique du pays depuis 70 ans.
La chancelière n'a pas encore dit si elle briguerait un quatrième mandat à l'issue des législatives prévues pour septembre 2017. Néanmoins Mme Merkel, dont la popularité personnelle reste élevée, ne semble pas menacée dans l'immédiat, aucun rival sérieux n'ayant émergé.
Elle devrait pousser encore pour des solutions à l'échelle européenne et un accord entre la Turquie et l'UE, en cours de négociations avant un sommet les 17-18 mars.
Mais la chancelière, isolée, peine à rallier les autres Européens à sa cause. Sur la route migratoire des Balkans, les pays ont fermé une à une les frontières, laissant des dizaines de milliers de migrants, notamment des Syriens fuyant la guerre, coincés en Grèce dans des conditions jugées catastrophiques.

[b]--------------------------------

Belle occasion pour les pompiers incendiaires de bramer contre l'arrivée au pouvoir des vilains réacs... comme s'ils n'avaient pas fait tout pour que cela arrive !



[/b]
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Sam 19 Mar 2016, 22:18

On assiste à la mondialisation d’un phénomène : la révolte des opinions
contre l’arrogance au pouvoir. Celle d’Obama, Merkel et Hollande !

La gauche française disparaît dans trois élections partielles ; l’extrême droite allemande surgit dans trois Länder de plus ; la campagne électorale américaine se tend entre deux électorats extrêmes et déterminés. Quel que soit le front, en Europe ou en Amérique, les  »populistes » que l’on méprise et que l’on caricature se vengent dans les urnes. Et de plus en plus rudement.

Entre nos élections partielles, les scrutins dans les Liinder allemands et les primaires américaines, républicaines ou démocrates, il existe un point commun, la réaction identique d’une même population, classe moyenne ou populaire, travailleuse dans tous les cas, qui s’estime humiliée à la fois par le haut et par le bas: par des élites dirigeantes ultra-fortunées d’un côté, par des flots migratoires d’étrangers de l’autre, les unes vivant dans le confort de leur  »bulle », les autres dans la revendication permanente de droits supplémentaires qu’ils font payer par l’impôt.

Dans tous les cas, on assiste à la mondialisation d’un phénomène : la rébellion de l’identité.

Rébellion qui s’est levée contre trois dirigeants politiques, chacun emblématique de la même arrogance au pouvoir : Barack Obama, Angela Merkel, François Hollande. Chacun dans leur genre et dans leur expression, ils ont passé leur temps à mépriser ces électeurs qui ne leur ressemblaient pas. Et ce mépris répété a fini par susciter une colère d’abord froide, puis bruyante, exaspérée, extériorisée. Le trait propre à Obama, Merkel et Hollande se résume en un mot: ils ont raison sur tout, n’ont donc aucune intention de changer d’opinion, certains qu’ils sont que ce phénomène de rébellion identitaire sera passager puisqu’il sera en définitive submergé, là-bas, par les vagues hispaniques, mexicaines, ici, par les flots ininterrompus de réfugiés islamiques et moyen-orientaux.

Mais ils se trompent et c’est comme cela qu’ils ont déclenché ces conflits souterrains sur leurs propres sols, dont ils ne mesurent pas la portée profonde. Il y a un an, dans les départements du Nord et de l’Aisne, la gauche représentait encore un quart de l’électorat. Sur des terres qui, historiquement, lui étaient acquises ! Aux élections régionales, ce fut un coup de tonnerre supplémentaire : elle ne figurait même plus au second tour … Les élections partielles du 13 mars ont confirmé cette élimination comme si elle devait être définitive. Dans les Yvelines, la gauche n’avait déjà plus un seul élu départemental à l’issue des élections du printemps 2015; il ne lui restait, dimanche dernier, qu’un résidu symbolique de 13 % des voix …

Or, son élimination de l’Aisne et du Nord, la gauche ne peut pas ne pas l’avoir anticipée – comment dire les choses autrement alors qu’elle se présentait divisée entre cinq candidatures ! Mais qu’est-ce que cela signifie ? Qu’il n’y a plus d’autorité à la tête du Parti socialiste, que le tissu de la gauche est profondément déchiré et que ce sont là des fractures durables. Au profit de qui ? De la droite et du Front national, certes, ce qui, au second tour, se traduit par le succès de la droite. Comme toujours, des partielles ne sont que des partielles, et ces deux circonscriptions étaient déjà détenues par la droite; pour autant, cela ne vaut pas moins qu’un sondage.

Ce qu’il faut retenir ici : le candidat de gauche disqualifié dès le soir du premier tour, c’est ce qui se profile pour la présidentielle dans treize mois.

Les Allemands voteront aussi en 2017, pour leurs élections générales. Ce qui s’est passé, le 13 mars, en Rhénanie-Palatinat, en Bade-Wurtemberg et en Saxe-Anhalt préfigure d’autres bousculades et d’autres tremblements. Entre les trois Länder où se déroulait un scrutin régional, il y avait 331 sièges à pourvoir; le parti Alternative für Deutschland (anti-euro, anti-immigration) en a obtenu 61, soit 18 % de sièges, contre zéro au scrutin précédent. Cette entrée fracassante, Mme Merkel ne la doit qu’à elle-même. Tout y a concouru, le déferlement des immigrés, les événements de Cologne, les défilés de Pegida. C’est en Saxe-Anhalt que cette droite radicale a obtenu ses scores les plus élevés, c’est-à-dire dans l’ancienne Allemagne de l’Est, au plus près de l’Europe orientale. En commentant ces résultats, la chancelière a précisé que cela ne changerait en rien sa politique. Acharnement et mépris de l’électeur dont elle paiera les conséquences, en septembre 2017, en provoquant, d’une part, la défaite des siens et, d’autre part, l’entrée au Parlement d’élus qui n’y avaient pas mis les pieds depuis la guerre …

Quant à Barack Obama qui, lui, quittera ses fonctions au début de l’année prochaine, que laissera-t-il de l’Amérique ? Une nation éclatée entre ses extrêmes, privée d’autorité et de commandement et qui s’interroge sur son destin.

Devant l’islam conquérant, l’Occident étale ses faiblesses et ses crispations.

François d’Orcival, membre de l’Institut pour Valeurs actuelles.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Lun 21 Mar 2016, 08:44

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3123
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Lun 21 Mar 2016, 09:01

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Lun 21 Mar 2016, 19:39

tonton christobal a écrit:

Désolé l'info ne se trouve pas dans le nouvel obs ou dans libé... Pas de commentaire...

En effet pas de commentaire, des sites qui présentent une information sans donner leurs sources ne présentent pas, pour moi, une quelconque fiabilité.
Je les comparerez à des discutions de comptoir. France Info site l' agence Reuters un peu plus fiable de mon point de vue.
Dans cette immense poubelle que sont devenu les réseaux sociaux, on y côtoie le parfum de la violette et l' odeur du poisson pourri.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Lun 21 Mar 2016, 20:34

Les armes dont disposent visiblement en abondance nos terroristes et nos truands sont de fabrication industrielle et viennent manifestement d'usines situées en pays étrangers on doit s'interroger sur leur itinéraire  entre le lieu de fabrication et l'endroit d'utilisation en se posant les bonnes questions.

Pour ce qui concerne les expéditions camouflées on connait des arrivages dans des missions de secours, produits alimentaires, médicaux ou dans des colis faussement renseignés... il y a des pièces détachées de matériel agricole qui parfois posent problème.
Sans oublier les pays qui forment, arment et protègent les malfaisants dont la générosité est sans limites...

Si en l'espèce l'info est inexacte (encore que l'on devrait se demander à quoi et à qui peut servir une cinquantaine de tonnes d'armes légères transportée dans un bateau tenant de l'épave flottante) il n'en reste pas moins que la question reste posée et que ce n'est pas en compliquant l'achat des armes de chasse ou de tir légalement enregistrées par de futurs  détenteurs qui font l'objet d'enquêtes de police préalables que l'on va traiter la question.
Pour ce qui concerne les fausses destinations, en particulier l'usage et la fourniture par des pays voyous de "end user" de complaisance qui approvisionnent des états sous embargo ou des filières internationales nous sommes là dans le domaine des spécialistes de haut vol. C'est le procédé utilisé pour les "commerces noirs" les plus lourds.

Procéder à la tuerie du Bataclan avec un pistolet libre à un coup calibre 22 fait pour une discipline olympique à 50m ou avec le calibre 20 juxtaposé de Madame qui tire le lièvre... n'est pas chose aisée, il vaut mieux passer à un outillage plus adapté à l'assassinat en série.
Les truands comme les terroristes ne s'y trompent pas...

Conclusion : pas touche aux zones de non droit et on continue à mouliner dans le vide.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12380
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Mer 23 Mar 2016, 03:00

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/03/03/l-adoption-du-projet-de-pnr-le-fichier-sur-les-passagers-aeriens-a-nouveau-retardee_4876315_3214.html a écrit:
L’adoption du projet de « PNR », le fichier sur les passagers aériens, à nouveau retardée

Le Monde.fr | 03.03.2016 à 22h07 • Mis à jour le 03.03.2016 à 22h33
On croyait l’affaire réglée après un vote favorable, en décembre 2015, de la commission des libertés civiles du Parlement européen : à l’issue d’années de discussion, le projet de fichier de renseignements sur les passagers aériens (Passenger Name Record, « PNR ») semblait en voie d’adoption.
---/---
Il restait à obtenir un vote en séance plénière, la semaine prochaine en principe. Celui-ci est, cependant, une nouvelle fois retardé, ont déploré, jeudi 3 mars, les élus du groupe des Conservateurs et réformistes (ECR), dont l’un des membres, Timothy Kirkhope, avait favorisé l’adoption du texte de compromis.

Les élus sociaux-démocrates, libéraux et écologistes se sont mis d’accord sur un report du vote à avril ou mai, au plus tôt : ils continuent à réclamer que soit adopté, parallèlement au PNR, un projet sur la protection des données personnelles. Cette revendication, formulée depuis le début, avait été un peu éclipsée à la suite de l’émotion engendrée par les attaques à Paris et à Saint-Denis.
---/---
Jean-Pierre Stroobants (Bruxelles, bureau européen)
Journaliste au Monde



Aujourd'hui et suite aux attentats  de Bruxelles, le premier Manuel Valls  a une nouvelle fois rappeler que nous sommes EN GUERRE et il a redemandé avec insistance aux députés européens sociaux-démocrates, libéraux et écologistes d'accélérer l'adoption du projet PNR européen...


"Il est temps de l'adopter et je le dis au groupe socialiste et écologiste du Parlement européen : tout le monde doit prendre
ses responsabilités", a dit le chef du gouvernement français lors des questions d'actualité à l'Assemblée nationale.



http://www.boursorama.com/actualites/france-valls-juge-urgent-d-adopter-le-pnr-apres-bruxelles-dd16e4e4f00a5843928c0114cd830a68 a écrit:
France-Valls juge urgent d'adopter le "PNR" après Bruxelles
Reuters le 22/03/2016 à 15:31

PARIS, 22 mars (Reuters) - Le Premier ministre français a souligné mardi l'urgence pour le Parlement européen d'adopter le registre des données des passagers aériens, dit "PNR", à la suite des attentats meurtriers de Bruxelles.  

Un vote sur la création de ce fichier attendu de longue date doit intervenir en avril au Parlement européen de Strasbourg.

"Il est temps de l'adopter et je le dis au groupe socialiste et écologiste du Parlement européen : tout le monde doit prendre ses responsabilités", a dit le chef du gouvernement français lors des questions d'actualité à l'Assemblée nationale.  

"Le gouvernement de la France a besoin du soutien du Parlement européen et de tous. On a assez perdu de temps sur cette question", a ajouté Manuel Valls.

Le "PNR" (Passenger Name Record) est un fichier européen des données personnelles des voyageurs aériens dont la mise en oeuvre est bloquée depuis des années.

(Elizabeth Pineau, édité par Sophie Louet)
Source: http://www.boursorama.com/actualites/france-valls-juge-urgent-d-adopter-le-pnr-apres-bruxelles-dd16e4e4f00a5843928c0114cd830a68
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 08:34

Un point de vue qui mérite d'être lu.

Plus de 78% des victimes du terrorisme se trouvent en Irak, en Afghanistan, au Nigeria, au Pakistan et en Syrie. L'Irak étant le pays le plus touché par le terrorisme puisqu'on y a dénombré pas moins de 9.929 victimes rien qu'en 2014. C'est tout simplement le pire résultat enregistré par un seul pays par l'Institute for Economics and Peace (IEP). Le Niger a vu lui ses statistiques augmenter de 300 % par rapport à 2013. L'activité terroriste a causé la mort de 7.512 personnes. Cependant, comme le précise le président de l'IEP, Steve Killelea, dans The Independent "L'augmentation significative de l'activité terroriste et ses diverses ramifications ont eu pour effet que le terrorisme s'est davantage fait ressentir partout dans le monde." Autre point frappant : "les motivations des terroristes diffèrent selon que l'on se trouve dans un pays plus ou moins développé. Dans les pays occidentaux, ce sont les facteurs socio- économiques, tels que le chômage des jeunes et la criminalité de la drogue, alors que dans les pays non membres de l'OCDE, le terrorisme montre des associations plus fortes avec le conflit en cours, la corruption et la violence."

On précise néanmoins que le rapport date d'avant les attentats du 13 novembre.

La carte http://www.independent.co.uk/news/world/politics/the-top-10-countries-which-suffer-the-most-from-terrorism-most-of-which-are-muslim-a6738121.html#gallery
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 09:55

Mais c'est bien sûr... de quoi se plaint-on en Europe? C'est pire ailleurs. Allez expliquer cela aux malheureuses victimes ou à leurs familles, à Paris, à Bruxelles , Tunis, etc...

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 10:57

Ce n'est pas mon propos, malgré votre mais c' est bien sûr comme à l' époque de Souplex, inspecteur Bourrel, et des 5 dernières minutes. Si nous n' étions pas en guerre, nous serions en paix, Bon dieu, mais c'est bien-sûr.

La tentation est forte dans certains cercles de pensées de mettre en avant un conflit religieux entre l'Etat islamiste et l'Europe judéo chrétienne. Alors que les musulmans modérés en prennent plein la gueule là bas, sautant en grand nombre là bas, et étant trop souvent stigmatisés et certainement plus que raisonnablement ici. Il serait indécent de penser autrement. Alors non bien sûr, je ne peux pas cautionner votre détournement des statistiques à des fins autre qu'informatives. Des fanatiques tentent de terroriser le monde entier. Et pas uniquement nos compatriotes. Des français font partie de ces fous de Dieu. L'engrenage est terrible, quand les victimes sont de simples voyageurs, des buveurs aux terrasses, ou des amateurs de spectacles pop rock. Les initiateurs de ces dérives sont des tueurs autour d'eux là bas et ici. Ils méritent d'être exterminés. Sans faire le jeu d' un quelconque populisme. Pas simple, long, et douloureux à chaque fois qu'un pays est touché.

Quand on veut absolument regarder le nombre de victimes par la petite lorgnette des religions, je le redis, les stats présentées ne peuvent nous amener qu'à réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 707
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 11:37

Peu de boudhistes dans les poseurs de bombes, peu d'animistes et encore moins d'athées.

Après la seule définition de musulmans n'est pas suffisante, il faut y abouter une absence d'éducation, d'intégration, une relégation sociale et la on commence à mieux définir le profil des poseurs de bombe.

Et la plupart sont passés par l'école de la république, pour quel résultat ?

Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 19:22

Les fous dont vous parlez ne tuent pas au nom de la religion mais au nom d'Allah.
Une communauté religieuse nombreuse et dispersée dans le monde adore le même dieu. Il est nécessaire qu'elle s'exprime sur ces deviances criminelles, qu'elle manifeste, entre en lutte et excommunie ces individus qui la salissent.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 19:43

Non ces fous tuent au nom d'un slogan qui prévoit de citer Allah. Dans les pays en guerre les musulmans s'expriment majoritairement pour la paix, ce qui n'empêche pas une minorité de tuer à l'aveugle et des pouvoirs locaux de massacrer tout ce qui peut ressembler à de la contestation. Cela provoque des exodes massives, tout le reste en découle, les pays "alliés" ne sachant plus qui ou comment soutenir les potentiels faiseurs de paix. Dans cette diaspora, c'est clair on peut se trouver confrontés avec l'entrée de faiseurs d'attentats, le constat est terrible, mais il peut être fait, mais dans le même temps on peut relever que ceux qui ont tué en France étaient bien des locaux ayant reçu l'enseignement prescrit sur les bancs de nos écoles républicaines (le propos très juste de mamiea). La guerre en Syrie dure maintenant depuis 5 ans, c'est à dire depuis plus longtemps que la première guerre mondiale, et depuis aussi longtemps que la seconde.

On fait la fine bouche ici pour parler d'une guerre mondiale larvée. Et l'on se focalise sur la nécessité que nos musulmans s'expriment sur les déviances de gens qui ont dévoyé leur religion. En restant calmes, ils s'expriment du mieux qu'ils peuvent en ce moment. Je ne suis pas sûr du tout, pour ma part, que si ces gens calmes venaient à prendre le parti de manifester dans la rue en soutien aux victimes, ils ne seraient pas confrontés à des contre-manifestations de nature identitaires. Les insurrections de Paris sont toujours parties de la même façon, on l'oublie trop souvent. Et toutes se sont finies dans la répression avant que l'ordre ne se rétablisse avec plus ou moins des soubresauts.


Dernière édition par Libellule le Ven 25 Mar 2016, 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 19:51

Citation :
Non ces fous tuent au nom d'un slogan qui prévoit de citer Allah.
Ils ne font pas que citer Allah, ils imposent des règles de vie, notamment aux femmes, directement puisées dans le Coran et sanctionnent sans pitié. A vous lire on en déduit que les musulmans ne doivent ou ne peuvent agir en aucune manière. On compte donc sur vous.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 19:54

Oui ils sont fous et font une lecture erronée du Coran. Bien que dans l'erreur, ils y persistent. Je dis que les musulmans ont du mérite à rester calmes, et que c'est à l'instant ce qu'ils ont de mieux à faire. Rester calmes, ce n'est pas rien faire, c'est rester dignes alors que des fous tentent de salir leur religion et que des identitaires tentent dans le même temps de les montrer du doigt.


Dernière édition par Libellule le Ven 25 Mar 2016, 20:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 19:55

Libellule a écrit:
Oui ils sont fous et font une lecture erronée du Coran. Bien que dans l'erreur, ils y persistent.

Demandez à vos associations de leur expliquer alors.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 19:59

Si vous pensez que les associations de terrain ne portent pas ces explications, vous vous trompez. Mais bien sûr, cela ne doit pas être vrai, puisque sans trop de discernement vous parlez de "mes" associations (en voilà une idée) ; de toute évidence vous n'en faites donc pas partie. Peut-être devriez vous les rejoindre alors pour en parler en les ayant vu agir de l'intérieur.


Dernière édition par Libellule le Ven 25 Mar 2016, 20:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 19:59

Libellule a écrit:
Oui ils sont fous et font une lecture erronée du Coran. Bien que dans l'erreur, ils y persistent. Je dis que les musulmans ont du mérite à rester calmes, et que c'est à l'instant ce qu'ils ont de mieux à faire. Reste calmes, ce n'est pas rien faire, c'est rester dignes alors que des fous tentent de salir leur religion et que des identitaires tentent dans le même temps de les montrer du doigt.

Et votre doigt, à vous, pointe et accuse ceux que vous appelez les identitaires.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 20:03

Je les définis avec le mot qu'ils utilisent eux mêmes, précisément pour éviter le cercle vicieux qui consisterait à employer d'autre mots que les leurs. On n'accuse personne en général en rappelant qu'un groupe de personnes se définit comme... etc...

Si je me mettais à parler des "républicains" pour nommer une autre frange du damier politique, je ne crois pas qu'il vous viendrait à l'esprit d'y voir une pointe d'accusation. Itou pour les mots socialistes, communistes, écologistes, démocrates, libéraux, chacun ayant en démocratie le droit de se définir en référence à des mots simples réutilisables par tous. C'est déjà plus compliqué quand on fait dériver ces mots admis de tous vers des nuances plus partisanes comme extrème droite ou extrème gauche, histoire de bien montrer que l'on serait soit-même au centre.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 20:08

Libellule a écrit:
Je les définis avec le mot qu'ils utilisent eux mêmes, précisément pour éviter le cercle vicieux qui consisterait à employer d'autre mots que les leurs. On n'accuse personne en général en rappelant qu'un groupe de personnes se définit comme... etc...

Si je me mettais à parler des "républicains" pour parler d'une autre frange du damier politique, je ne crois pas qu'il vous viendrait à l'esprit d'y voir une pointe d'accusation. Itou pour les mots socialistes, communistes, écologistes, démocrates, libéraux, chacun ayant en démocratie le droit de se définir en référence à des mots simples réutilisables par tous.

Je vous conseille de vous relire et de polir votre texte avant d'appuyer sur le bouton, et même après publication il est possible d'éditer.
Polir ce n'est pas pour le rendre plus joli mais plus compréhensible.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Ven 25 Mar 2016, 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 20:21

Quand le débat prend occasionnellement la tournure d'échanges instantanés, il n'est pas rare que la pensée ait besoin d'instants de réflexions pour éviter une mauvaise tournure ; chacun le sait. Peut-être faudrait-il pour éviter tout malentendu, mettre en place un délai de réponse minimum entre chaque intervenant. Appuyer sur le bouton et reprendre son message après relecture, cela arrive à pas mal d'entre nous, d'autres passent plus de temps devant l'écran, avant de publier pour rendre leur texte plus poli  : c'est une bonne option, mais qui n'est pas toujours bien commode à pratiquer quand on est dans le momentum d'un échange au tac au tac. Je vais néanmoins tenter de remédier à cela dans l'intérêt de tous. Pas de souci. Je ne doute pas que d'autres s'appliqueront la même discipline.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 20:59

On a le droit de dire et d'écrire ce que l'on veut... il est possible de faire n'importe quoi et de croire à tout ou à rien...  C'est le résumé de la gestion de notre pays par flanbi.

Un bateau sans gouvernail, un capitaine sans boussole, un manque total d'information fiables car coupé du monde....

L'information humaine fiable ne se fait pas par des associations ! et encore moins par les courtisans de l'entourage.

Un commissaire de police de valeur mais ayant déplu (quelques mois avant mai 68 il avait annoncé des troubles provoqués par le jeunesse alors de le ministre de la jeunesse de l'époque avait pondu un "livre blanc" décrivant les jeunes à l'inverse.
Ce fonctionnaire avait donc quitté son service spécialisé sur les syndicats et partis de gauche et était venu évangéliser les policiers en formation à l'école supérieure de police.
Son premier conseil technique était : vous connaitrez votre secteur à la semelle de vos godasses... pas en passant en voiture... à pied !
Vous connaitrez votre secteur lorsque les concierges connaitront votre nom et que vous connaitrez le nom de leurs enfants...
et le reste était de la même veine...

C'était en substance le ton de son cours...fin des années 60 début des années 70
L'aspect technique n'a que peu d'importance.
Lorsque des policiers pourront passer dans la rue sans se faire agresser et que les concierges (lorsqu'ils existent encore) ne se feront pas traiter de balance s'ils parlent à un "keuf" on pourra recommencer à parler de renseignement à la source.
Pour ce qui concerne les musulmans s'ils sont avec les frappés du ciboulot ils ne parleront pas, ceux qui savent mais sont neutres ont peur de parler...  Comme le justice n'est pas punitive ils craignent plus de se ramasser un coup de perceuse dans une rotule que 3 mois de prison avec sursis.

L'intox fonctionne à plein. Les Américains lors de la 1ere guerre du Golfe on découvert que les infos fournies par des opposant à Sadam réfugiés au USA considérées comme béton étaient foireuses, datées et vu par le prime politique partisan déformant... toutes proportion gardées c'est du même tonneau que des infos d'assoces qui peuvent avoir des intérêts contradictoires avec les objectifs des policiers.

Si on veut des information sur des dealers de drogue il faut un indic qui soit dans le milieu de la came pas un enfant de chœur...et surtout avoir le moyen cohercitif de le tenir.
Pour les islamistes même punition même motif il faut retourner un spécimen du genre... mais c'est caca, pas déontologique... la police ne doit pas faire ça... en laisser un dehors pour en attraper 6... pas bien du tout.
Comme un connard qui aura vu passer la procédure trouvera bien le moyen de balancer le "tonton" , que les lois sont si stupide que l'on se met en quatre pour protéger les sources des pisse copies et que l'on est assez stupide pour obliger les enquêteurs à fournir les leurs publiquement... les candidats ne se bousculent pas aux portes des archers du roi pour s'épancher.

Ces quelques mots devraient recadrer les idées mais soyons rassurés ils n'empêcheront pas les mêmes neuneus investis du savoir universel de continuer à nous ressortir sarko et la pénurie... et les 500 policiers supplémentaires que le ministre de l'intérieur trouve au pied du lit tout les matins dans une pochette surprise distribuée par la fée clochette qui les a recrutés et formés durant la nuit grace à un budget qui n'existe pas pour aller "renforcer" je ne sais trop quoi ...

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR   Ven 25 Mar 2016, 22:30

A propos de terrorisme et d'indics, sans revenir sur le passé, cette histoire belge qui devrait permettre de relativiser http://www.marianne.net/les-services-belges-infiltres-indic-100240047.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je vous l'avais bien dit ! - Contrôle des migrants, PNR
» Les filles vous êtes bien gentilles...
» Photoshop parce que vous le valez bien...
» 63 - Puy de Dome - Vous me remettrez bien un peu d'état civil ?
» Une amie qui vous veut du bien .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: