Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12179
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Jeu 26 Nov 2015, 07:36

Rappel du premier message :

Il y a quelques semaines à peine, ceux qui osaient mettre en avant de possibles problèmes liés à l'accueil de trop nombreux réfugiés et migrants économiques avaient le plaisir de se faire traiter de xénophobes par certains....

Ceux qui tenaient de tels propos vont-ils traiter de la même manière le premier ministre Manuel Valls ?



https://fr.news.yahoo.com/valls-lue-doit-dire-ne-peut-accueillir-autant-060612147.html a écrit:
Attentats: Manuel Valls demande à l'UE d'arrêter l'accueil des réfugiés
Par AFP | AFP – il y a 9 heures

Le Premier ministre français Manuel Valls a réclamé que l'Europe cesse d'accueillir des réfugiés en raison de la menace jihadiste, dans un entretien publié mercredi par un grand quotidien allemand, qui y voit un rejet de la politique allemande.

"Nous ne pouvons accueillir encore plus de réfugiés en Europe, ce n'est pas possible", a déclaré M. Valls, selon la Süddeutsche Zeitung, l'un des journaux étrangers ayant participé à cet entretien avec le Premier ministre et présenté comme informel par son entourage.

Cette déclaration intervient avant la rencontre mercredi après-midi à Paris entre la chancelière allemande Angela Merkel, fer de lance d'une politique d'accueil généreuse des réfugiés en Europe, et le président français François Hollande pour discuter de coopération dans la lutte contre le terrorisme après les attentats de Paris.

M. Valls "s'est gardé de critiquer directement la chancelière", selon le journal en jugeant que "l'Allemagne a pris là une décision honorable" d'ouvrir ses portes aux réfugiés, mais a souligné que "ce n'est pas la France qui a dit : "venez !"".

Selon la Süddeutsche Zeitung, le message de M. Valls est que l'Europe "arrête tout de suite d'accueillir des réfugiés du Proche-Orient"

Le Premier ministre a expliqué sa fermeté sur l'accueil des migrants par des indications des enquêteurs français selon lesquels deux des tueurs du 13 novembre à Paris avaient profité du flux de migrants pour traverser l'Europe et rejoindre la France.

Dès lors, selon lui, le contrôle des frontières extérieures européenne va décider du futur de l'UE : "si nous ne le faisons pas, alors les peuples vont dire : ça suffit l'Europe !".

"L'Europe doit trouver des solutions pour que les migrants soient pris en charge dans les pays voisins de la Syrie. Sinon, l'Europe met en question sa capacité de contrôler efficacement ses frontières", a encore jugé M. Valls.

Quant au rôle que pourrait jouer l'Allemagne dans la coalition pour frapper le groupe Etat islamique, il a estimé que "les Allemands sont des gens très pragmatiques et un jour ils vont passer de la théorie à la pratique".

Pour le grand quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, pas de doute, c'est l'Allemagne et Mme Merkel qui sont visées dans ces propos.

"Critique à la direction (choisie) par la chancelière : le chef du gouvernement Manuel Valls dit que l'Europe ne peut pas accueillir encore plus de réfugiés", constate le journal sur son site internet, alors que l'Allemagne devrait accueillir jusqu'à un million de demandeurs d'asile cette année.

"Ses déclarations sont essentiellement à l'opposé de la ligne fixée par la chef du gouvernement allemand qui ne veut pas arrêter le flux de migrants mais mieux l'organiser", dit-il.



Par ailleurs, Manuel Valls a appelé mardi soir "l'islam" à se mettre "debout" pour "couper toute complaisance" envers le jihadisme et le terrorisme, après les attentats meurtriers de Paris.

"C'est un débat qui ne touche pas que la France, qui touche l'Europe, et qui touche le monde: ce salafisme, cet islamisme radical, est né de l'islam", a déclaré le Premier ministre, invité du "Petit Journal sur Canal+".

"Et il faut que l'islam, et c'est un défi considérable, soit capable de se mettre debout pour couper toute complaisance vis-vis de ces terroristes", a-t-il ajouté.

"C'est très important que dans le monde, et bien sûr en France, des voix continuent à s'élever dans l'islam comme cela a été fait ces derniers jours disant: tout cela n'a rien à voir avec l'islam, mais comme c'est né au sein de l'islam aussi, il faut couper cette branche", a déclaré M. Valls.

"C'est une bataille politique, théologique, sociale, culturelle, qui est majeure et qui est loin d'être terminée", selon lui.

"Tous les salafistes ne vont pas vers le terrorisme, mais dans l'islamisme radical il y a une idéologie qui vise à se séparer progressivement de la société et qui peut mener au terrorisme", a-t-il plaidé.

Le Premier ministre a également assuré "ne pas confondre les choses", en soulignant que "l'immense majorité des musulmans français ne supportent pas ce qui s'est passé".

Manuel Valls avait déjà désigné l'islamisme radical et le salafisme, branche fondamentaliste de l'islam, comme les "ennemis" après les attentats de Paris, revendiqués par l'organisation jihadiste Etat islamique (EI).
Source: https://fr.news.yahoo.com/valls-lue-doit-dire-ne-peut-accueillir-autant-060612147.html


Dernière édition par a.nonymous le Dim 10 Jan 2016, 00:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12179
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Ven 09 Juin 2017, 22:40

L'afflux de migrants pour cause de pauvreté et de conflits et le terrorisme islamique sont deux problèmes distincts même si les terroristes islamiques peuvent se servir de cet afflux pour camoufler leurs déplacements....

Par ailleurs, ceux qui sont derrières ces terroristes islamiques sont bien souvent aussi derrière les conflits dans les pays d'origine des migrants...

Après on peut construire autant de Grande-Synthe que l'on veut, si l'on n'intervient pas dans les pays d'origine pour rétablir des conditions de vie acceptables, ce qui sous-entend contrôle démographique et pacification, ça ne servira à rien car le flux des migrants continuera à arriver....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mer 14 Juin 2017, 17:53

https://www.valeursactuelles.com/monde/crise-migratoire-lue-lance-une-procedure-dinfraction-contre-trois-pays-84709

l’UE lance une procédure d’infraction contre trois pays

Sanction. La Commission européenne a annoncé aujourd’hui qu’elle allait lancer des procédures légales contre la Hongrie, la Pologne et la République tchèque en raison de leur refus d’accueillir les demandeurs d’asile arrivés par l’Italie et la Grèce.

L’exécutif européen "a décidé d’engager des procédures d’infraction contre la Hongrie, la Pologne et la République tchèque" pour ne pas avoir rempli "les obligations juridiques qui leur incombent" en matière de répartition des demandeurs d’asile depuis ces deux pays vers le reste de l’UE.

Face à l’afflux inouï de demandeurs d’asile sur les côtes italiennes et grecques,  où sont arrivés plus d’un million de migrants en 2015, les États membres de l’Union européenne (UE) avaient adopté en septembre 2015 un plan de répartition de 160 000 personnes en deux ans vers le reste de l’UE (c’est-à-dire d’ici à septembre 2017).

“La majeure partie de ces gens ne sont pas des réfugiés, mais des migrants qui sont arrivés en Europe illégalement ”

Mi-mai, Witold Waszczykowski, ministre polonais des Affaires étrangères, a assuré que son pays n’était pas "menacé" par des sanctions qu’il considérait comme "illégales". "On ne peut pas lier la relocalisation ou ces déplacements forcés avec une politique européenne quelle qu'elle soit, a-t-il ainsi déclaré à des médias polonais. La majeure partie de ces gens ne sont pas des réfugiés, mais des migrants qui sont arrivés en Europe illégalement. Ils ne veulent pas être transférés en Pologne".
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mar 20 Juin 2017, 18:02

Pas-de-Calais : mort du conducteur d'une camionnette en marge d'un barrage de migrants, circulation coupée sur l'A16
Neuf migrants d'origine érythréenne, suspectés d'avoir disposé les troncs d'arbres sur la route, ont été interpellés et placés en garde à vue.
Mis à jour le 20/06/2017 | 07:31
publié le 20/06/2017 | 07:31
Un homme est mort, très tôt mardi 20 juin, dans l'incendie de sa camionnette, après un accident sur l'A16 causé par un barrage de migrants, rapporte France Bleu Nord. L'accident s'est produit vers 3h45 entre les sorties 49 et 50 de l'autoroute.
C'est la première fois que l'un des ralentissements provoqués par des migrants, qui tentent d'arrêter les camions pour monter à bord à direction de l'Angleterre, provoque le décès d'un homme.
Le blocage de la voie a provoqué l'accident
Cette nuit, des troncs d'arbres avaient été disposés sur l'A16, selon les informations recueillies par France Bleu Nord auprès de la préfecture, provoquant le blocage et l'arrêt, en pleine voie, de deux poids-lourds. Une camionnette qui arrivait derrière n'a pas pu s'arrêter à temps et les a percutés. Le véhicule, immatriculé en Pologne, a pris feu, et son conducteur est mort dans l'incendie.
Neuf migrants d'origine érythréenne, suspectés d'avoir disposé les troncs d'arbres sur la route, ont été interpellés et placés en garde à vue, a appris France Bleu Nord. Une enquête a été ouverte. L'autoroute A16 est coupée dans ce secteur. Une déviation locale a été mise en place.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3444
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mar 20 Juin 2017, 18:20

L'Etat, une fois de plus est défaillant. Cela coûte la vie d'un brave type. Lamentable !

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mar 20 Juin 2017, 19:35

Sans compter les migrants décédés. je sais ils ne comptent pas.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/11/02/01016-20161102ARTFIG00126-que-deviennent-les-migrants-decedes-a-calais.php a écrit:
32 migrants ont perdu la vie depuis le début de l'année 2015. Ils ont été percutés par un train ou un véhicule, noyés ou électrocutés sur le site d'Eurotunnel. À chaque décès, une enquête est ouverte et un délicat travail d'identification est mené.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 145
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mar 20 Juin 2017, 20:17

Il semblerait que les migrants soient sauvés à peine partis de la Libye :
https://www.nytimes.com/interactive/2017/06/14/world/europe/migrant-rescue-efforts-deadly.html?smid=tw-nytimesworld&smtyp=cur
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Dim 02 Juil 2017, 14:05

Calais : une bagarre impliquant une centaine de migrants fait 16 blessés dont un grave

AFP, publié le samedi 01 juillet 2017 à 23h57

Une rixe opposant une centaine de migrants africains, des Erythréens face à des Ethiopiens, a fait samedi après-midi seize blessés, dont un grave, dans la zone industrielle de Calais, a-t-on appris auprès de la préfecture du Pas-de-Calais.
"Au total, il y a seize migrants hospitalisés, 15 pour des blessures légères et l'un plus gravement à la tête, avec un pronostic réservé", a indiqué à l'AFP le directeur de cabinet de la préfecture Étienne Desplanques.
Une dizaine de personnes ont été interpellés, essentiellement des Erythréens.
"Vers 15H30, la situation est redevenue sous contrôle", a-t-il ajouté, alors que les migrants, armés de pierres et de bâtons, avaient commencé à en découdre vers 13H15 samedi.
Pour éviter tout nouveau débordement, des renforts de CRS ainsi que des agents de la BAC de Boulogne-sur-mer ont été amenés sur les lieux afin "d'assurer le bon déroulement de la distribution des repas" dans la zone industrielle de Calais et pour garantir "la sécurisation du centre-ville", selon M. Desplanques.
Selon le sous-préfet du Pas-de-Calais, Vincent Berton, qui a effectué un point-presse sur les lieux, les blessés ont été évacués vers les hôpitaux de Calais, Boulogne-sur-Mer et Dunkerque.
"Les rixes entre Ethiopiens et Erythréens ont commencé vendredi soir dans le secteur de la zone des Dunes, avec plusieurs interventions de CRS pour les disperser", a déclaré M. Berton à un correspondant de l'AFP. Ces bagarres ont fait neuf blessés légers, selon la préfecture du Pas-de-Calais.
Vendredi, dans la zone où ont lieu les distributions de repas effectuées par les associations, il y a eu une opposition entre les communautés érythréennes et éthiopiennes "composés de groupes d'environ 50 personnes de chaque camp", selon M. Berton. "Ca a repris en début d'après-midi sur le même secteur pour un motif inconnu", a-t-il précisé.
Selon un correspondant de l'AFP présent sur place samedi après-midi, le sol était jonché de pierres.
Philippe Mignonet, maire adjoint de Calais en charge de la sécurité, a regretté une "escalade" de la violence, alors que le tribunal administratif de Lille a ordonné lundi en référé une batterie de mesures d'aide à cette population, tout en écartant la réouverture sur place d'un centre d'accueil d'urgence.
"Les événements de ces dernières douze heures montrent que le maire a raison de faire appel (de la décision de la justice administrative, ndlr). L'autorisation de donner des repas à longueur de journée crée des attroupements et des tensions", a dit M. Mignonet.
Selon différentes sources, les migrants, qui aspirent à rejoindre l'Angleterre, seraient actuellement entre 400 et 600 dans le Calaisis.

http://actu.orange.fr/france/rixe-entre-migrants-africains-a-calais-16-blesses-dont-un-grave-CNT000000KvPQv.html
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3444
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Dim 02 Juil 2017, 21:08

Ils rentrent à Menton, veulent ressortir à Calais, et cela dure depuis 10 ans.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Dim 02 Juil 2017, 21:15

Gérard a écrit:
Ils rentrent à Menton, veulent ressortir à Calais, et cela dure depuis 10 ans.

à ceci près que maintenant ils amènent une délinquance importante et causent des accidents mortels... ne parlons même pas des routes bouchées, des camions pris d'assaut et des villes en état de siège.
tout va bien ! pas d'amalgame... Macron va causer à nos élus.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14232
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Dim 02 Juil 2017, 21:47

On peut en attendant le relire.
https://books.google.fr/books/about/R%C3%A9volution.html?id=scyRDQAAQBAJ&printsec=frontcover&source=kp_read_button&redir_esc=y
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Dim 02 Juil 2017, 22:57

Des migrants Porte de la Chapelle, le 29 juin 2017.
Christophe Archambault/AFP


Près du centre d’accueil parisien de La Chapelle, les migrants vivent dans la rue
REPORTAGE Alors qu’un campement de 1 200 migrants s’est réformé dans le nord de la capitale, la Mairie de Paris et plusieurs associations appellent le gouvernement à réagir. Le collectif Solidarité Wilson se mobilise samedi 1er juillet pour demander un plan d’urgence cet été.
Nathalie Birchem, le 30/08/2017 à 7h46
Alors qu’un campement de 1 200 migrants s’est réformé dans le nord de la capitale, la Mairie de Paris et plusieurs associations appellent le gouvernement à réagir. Le collectif Solidarité Wilson se mobilise samedi 1er juillet pour demander un plan d’urgence cet été.
Ce sont des images qu’on espérait ne pas revoir à Paris. Sur des centaines de mètres, entre les bouteilles en plastique vides, les barquettes en aluminium souillées et les vêtements abandonnés qui jonchent le sol, vivent des gens.
Sur le terre-plein entre les voies routières, ils sont souvent Afghans ou Irakiens. Sur le trottoir du boulevard Ney, quasiment tous Africains. Alors que le matin se lève à peine, des pieds dépassent des duvets où des formes sans visage se retournent dans leur dernier sommeil. D’autres silhouettes s’avancent, brosse à dents à la main, vers le seul point d’eau visible alentour, ou cherchent un endroit où se changer. Aux abords des quatre pissotières, l’odeur est insupportable.
« No entry »
À 7 heures du matin, Adel, 25 ans, est déjà depuis une heure dans la longue file qui s’étire devant le Centre de premier accueil de la Porte de La Chapelle, qui compte 400 lits. « I want France », explique-t-il pour montrer sa détermination. Arrivé à Paris depuis un mois, ce Soudanais de 25 ans au regard fatigué ne sait pas encore que ce matin, à nouveau, il y a de fortes chances que l’attente soit vaine. À 8 h 30, un haut-parleur confirme : « No entry. » Une heure plus tard, un jeune Afghan aux yeux verts n’a pas décoléré : « Pourquoi les Africains, ils entrent et pas les Afghans. Pourquoi ? »
À lire : À Paris, le centre d’accueil des migrants frôle la saturation

La suite : http://www.la-croix.com/France/Immigration/Pres-centre-daccueil-parisien-Chapelle-migrants-vivent-rue-2017-07-01-1200859530?utm_source=Newsletter&utm_medium=e-mail&utm_campaign=welcome_media&utm_content=2017-07-02

On va chercher les migrants en Afrique, on reçoit et on va répartir...

Tout va bien macron et angie sont aux manettes et juncker est content...

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Lun 03 Juil 2017, 00:15

http://actu.orange.fr/actu.orange.fr/monde/rome-demande-aux-europeens-d-ouvrir-leurs-ports-aux-bateaux-de-migrants-CNT000000KwA6B/photos/des-migrants-debarquent-sur-le-port-de-salerno-en-italie-le-29-juin-2017-71b301b235854a5837bf2b29b1bbae7f.html


Migrants: réunion des ministres de l'Intérieur français, allemand et italien dimanche à Paris
Monde
Migrants : le camp de Vintimille s'agrandit
AFP, publié le dimanche 02 juillet 2017 à 12h38
Le ministre italien de l'Intérieur a appelé dimanche les pays européens à ouvrir leurs ports aux bateaux secourant les migrants pour alléger la pression sur Rome, peu avant une réunion à Paris avec ses homologues français et allemand.
Les trois ministres se retrouvent dimanche soir à Paris pour discuter d'une "approche coordonnée" pour aider l'Italie à faire face à l'afflux de migrants, selon une source proche du dossier.
L'Italie fait face à "une énorme pression", a déclaré, dans une interview au quotidien Il Messaggero, Marco Minniti dont le pays avait menacé de bloquer l'entrée de ses ports aux bateaux étrangers transportant des migrants secourus en Méditerranée.
Les bateaux qui sauvent les migrants "battent pavillon de différents pays européens", a souligné le ministre, expliquant que des navires d'ONG, de l'opération navale européenne anti-passeurs Sophia et de l'agence européenne des frontières Frontex étaient impliqués, aux côtés des gardes-côtes italiens.
"Si les seuls ports vers lesquels les réfugiés sont acheminés sont les ports italiens, cela ne marche pas. C'est le coeur de la question", a-t-il dit.
"Je suis un europhile et je serais fier si même un seul bateau, au lieu d'arriver en Italie, allait dans un autre port. Cela ne résoudrait pas le problème de l'Italie mais ce serait un signal extraordinaire" montrant que l'Europe veut aider l'Italie, a encore dit le ministre.
L'Italie se plaint d'être livrée à elle-même face à la crise migratoire et appelle ses partenaires européens à davantage de solidarité. Le pays a enregistré depuis le début de l'année plus de 83.000 arrivées de migrants, en hausse de plus de 19% sur la même période en 2016, en provenance de Libye pour la plupart.
Les migrants sont ensuite transportés vers des ports italiens où ils sont hébergés dans des centres d'accueil dont la capacité est saturée.
- Tri de migrants en Libye? -
La réunion de Paris doit regrouper à 18H00 GMT M. Minitti, ses homologues français Gérard Collomb, allemand Thomas de Maiziere ainsi que le commissaire européen chargé des migrations Dimitris Avramopoulos....

Certains semblent s'interroger sur l'action des associations en rapport avec l'arrivée massive de "migrants"... enfin !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Ven 07 Juil 2017, 17:52

Opération d'évacuation de campements de migrants à Paris
Migrants : évacuation en cours de plus d'un millier de personnes porte de La Chapelle
AFP, publié le vendredi 07 juillet 2017 à 07h38
Les autorités procédaient vendredi matin dans le calme à l'évacuation de plus de 2.000 migrants installés dans des campements sauvages dans le nord de Paris, à quelques jours de la présentation par le gouvernement d'un "plan migrants".
L'évacuation de campements aux conditions de vie déplorables qui s'étaient créés près d'un centre humanitaire pour migrants saturé a débuté peu après 06H00 porte de la Chapelle, a constaté une journaliste de l'AFP. L'opération est menée par la préfecture de police, la préfecture d'Île-de-France, l'Office français d'immigration et d'intégration (Ofii), la ville de Paris et les associations France terre d'asile et Emmaüs.
La préfecture de police et la préfecture d'Ile-de-France ont indiqué dans un communiqué commun que les migrants se verront "proposer une solution d'hébergement provisoire en Île-de-France", soulignant que les campements illicites présentaient "des risques importants pour la sécurité et la santé de leurs occupants comme des riverains".
Une soixantaine de bus ont été réquisitionnés et à 07H00, une dizaine de bus étaient déjà partis, selon la préfecture de région.
Selon le secrétaire général de la préfecture d'Île-de-France, François Ravier, l'évacuation porte sur "2.500 personnes au moins". "On a trouvé une vingtaine de structures en Île-de-France, essentiellement des gymnases, où une centaine de bénévoles sont sur place".
"L'expérience montre qu'il y a toujours plus de personnes que le nombre évalué", a-t-il ajouté, alors que jeudi, le préfet d'Ile-de-France Michel Cadot avait parlé de 1.600 migrants décomptés dans les quartiers nord de Paris.

La suite est encore plus édifiante la vérité commence à pointer : http://actu.orange.fr/france/migrants-evacuation-de-campements-dans-le-nord-de-paris-CNT000000KKsgG/photos/un-camp-de-migrants-pres-de-la-porte-de-la-chapelle-le-9-juin-2017-a-paris-1b466a583584d54cf56e7adad8d7c705.html

----------------

On continue à nous mentir en expliquant que ces "migrants" ne veulent pas rester en France... curieusement plus le temps passe plus nous en prenons en charge. A vos poches !
ON évacue et on recommence régulièrement !
Paris reçoit ensuite on évacue la piste : on ventile en banlieue et en province.
La danseuse de flamenco ne dit jamais "stop" du moment que l'on dégage sa ville de ces gêneurs qui abiment le paysage.
Pas bon pour le tourisme ces "gens" de plus ils commencent à déranger les bobos locaux qui veulent bien les soutenir s'ils vont ailleurs.

macron ou flanbi encore un dossier où rien ne change...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12179
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Ven 07 Juil 2017, 20:52

tonton christobal a écrit:
Opération d'évacuation de campements de migrants à Paris
Migrants : évacuation en cours de plus d'un millier de personnes porte de La Chapelle
AFP, publié le vendredi 07 juillet 2017 à 07h38


L'article du Monde apporte une précision supplémentaire, la question étant:

"Quand ma baignoire déborde, dois je commencer par arrêter l'eau ou par éponger ?"

Citation :

---/---
La 34e évacuation depuis deux ans

La préfecture a fait savoir qu’elle procédait à « la mise à l’abri » des occupants de plusieurs campements de voie publique « illicites, qui présentent des risques importants pour la sécurité et la santé de leurs occupants comme des riverains ».


Cette évacuation, la 34e depuis juin 2015 à Paris, était très attendue alors que le campement ne cessait de grossir et les conditions de vie de s’y dégrader, aussi bien d’un point de vue sanitaire que pour les tensions communautaires. Les associations, redoutant pour la vie même des migrants, ne cessaient d’y dénoncer des conditions de vie déplorables et l’absence de structures sanitaires.

Jeudi, le préfet d’Ile-de-France Michel Cadot avait parlé de 1 600 migrants décomptés dans les quartiers nord de Paris, en promettant qu’une opération de mise à l’abri serait « rapidement » organisée. Selon Pierre Henry, directeur général de l’association France terre d’asile, chargée des maraudes, le campement grossissait chaque semaine avec « 200 personnes supplémentaires ».
Source: http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/07/07/evacuation-des-campements-de-migrants-dans-le-nord-de-paris_5157051_1654200.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Ven 07 Juil 2017, 22:23

Migrants de la Porte de la Chapelle : "La répétition de ces évacuations tourne à l'absurde"
Le directeur général de France terre d’asile, Pierre Henry, invité de franceinfo, a réagi à l'évacuation en cours, vendredi, de camps de migrants Porte de la Chapelle, dans le 18e arrondissement de Paris
.

L'évacuation d'un campement de près de 2 000 migrants a débuté vendredi 7 juillet dans la matinée Porte de la Chapelle, dans le nord de Paris, a annoncé la préfecture de Paris et la préfecture de la région d'Ile-de-France, dans un communiqué commun. "La répétition de ces évacuations tourne à l'absurde" a critiqué Pierre Henry, directeur général de France terre d’asile, vendredi sur franceinfo.
franceinfo : C'est la 34e évacuation à Paris, pour quelle solution durable ?
Pierre Henry : La répétition de ces évacuations tourne à l'absurde. Depuis un an et demi, nous savons tous ce qu'il faut faire. Quand je dis tous, je parle de l'ensemble des acteurs institutionnels et associatifs. Sans une véritable répartition sur l'ensemble du territoire et la mise en place de centres de premier accueil, c'est-à-dire de centres de transit d'une capacité de 400 à 500 personnes dans les grandes capitales régionales, la scène va se reproduire.
Il faut passer par la loi aujourd'hui ? Le volontariat ne suffit plus ?
Il faut que l'Assemblée nationale se saisisse de cette question. (...) Maîtriser la question migratoire, c’est la meilleure façon de faire reculer les populismes sur cette question. Ce sont les images du désordre qui alimentent le rejet. Les riverains de la Porte de la Chapelle sont excédés par un spectacle indigne depuis un mois et demi.
Que voulez-vous voir figurer dans le plan du gouvernement ?
Il faut un plan d'accueil, d'intégration, de répartition des migrants. Il faut un pilotage de l'Etat qui soit renforcé. Des choses ont été faites lors du quinquennat précédent, mais toujours dans l'urgence. Le sentiment qui a dominé est celui du "trop peu" et "trop tard". Si on ne veut pas recommencer, il faut avoir une ambition et une loi de programmation sur cinq ans. Une loi de programmation qui permette de faire face à l'ensemble des flux.
Vous avez des contacts avec ce nouveau gouvernement ?
Il me semble que le président de la République a fixé un cap et lorsqu’il dit que c’est l’honneur et le devoir de la France et de l’Europe d’accueillir les réfugiés, il faut décliner cela et le mettre en acte. La question migratoire ne doit pas produire des postures. Il en va de l’intérêt général, et de la cohésion de notre pays. Il y a une responsabilité devant ce sujet.

http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/migrants-de-la-porte-de-la-chapelle-la-repetition-de-ces-evacuations-tourne-a-l-absurde_2273112.html#xtor=EPR-51-[paris-2-771-migrants-ont-ete-evacues-des-campements-du-nord-de-la-capitale-suivez-notre-direct_2273071]-20170707-[related]
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Sam 08 Juil 2017, 02:22

Bilan 2800 migrants évacués ! de mieux en mieux on pulvérise les records !


Opération d'évacuation de campements de migrants à Paris
Plus de 2.700 migrants évacués Porte de la Chapelle à Paris
AFP, publié le vendredi 07 juillet 2017 à 15h51

Près de 2.800 migrants ont été évacués vendredi matin des campements où ils s'étaient installés non loin du centre humanitaire de Paris, dans le nord de la capitale, lors de la plus importante opération de ce type depuis novembre.
Au total, "2.771 personnes, dont 161 vulnérables" (femmes et mineurs isolés notamment), ont été prises en charge porte de la Chapelle et orientées vers des structures d'hébergement, a-t-on appris auprès de la préfecture d'Ile-de-France.
L'opération, qui s'est déroulée dans le calme, avait débuté peu après 06H00. Mais dès 05H30 les hommes se pressaient déjà devant le centre, dans l'attente de cette évacuation qui a mobilisé 60 bus et 350 policiers.
"On n'a pas dormi la nuit dernière ! J'ai entendu parler de gymnases... C'est bien. Dès que j'ai une chambre, j'apprends le français", raconte Mirweiz, un Afghan, néanmoins convaincu qu'"un campement va se reconstituer".
De fait, cette évacuation, la 34e depuis juin 2015 à Paris, intervient deux mois après une opération du même type qui avait permis la mise à l'abri de 1.600 personnes. Mais les campements insalubres, disséminés sous l'autoroute ou le long des boulevards extérieurs, se sont vite reconstitués aux alentours du centre humanitaire.
Les migrants ont été orientés vers "une vingtaine de structures en Ile-de-France, essentiellement des gymnases", a indiqué sur place le secrétaire général de la préfecture de région, François Ravier, en précisant qu'il y avait "de la place pour tout le monde".
Sur ce total, la Ville de Paris a apporté 900 places dans 4 gymnases intra-muros et une ancienne maison de retraite lui appartenant à Sarcelles (Val-d'Oise).
"C'est la troisième fois en un an", a souligné sur BFM le maire de Sarcelles, François Pupponi, en déplorant : "On ne m'a rien demandé, c'est pas comme ça que ça se passe."
- "Je suis fatigué" -
Tenant à la main un papier précisant son âge, Ori, un Guinéen de 16 ans, cherche le point de ralliement pour les personnes vulnérables. "Je suis fatigué, fatigué", répète-t-il.
La mécanique de l'opération est bien rodée : les migrants entrent par petits groupes sur un terrain vague où des petits-déjeuners leur sont distribués par les organisateurs, préfecture de police, préfecture de région, Office français d'immigration et d'intégration (Ofii), Ville de Paris et associations France terre d'asile et Emmaüs.

La suite : http://actu.orange.fr/france/pres-de-2-800-migrants-evacues-dans-le-nord-de-paris-CNT000000KKsgG/photos/paris-evacuation-de-campements-de-migrants-ffde759a9cceb3a848e40e8944f99885.html

---------------  

on n'entend plus les politicards qui voulaient accueillir et répartir tous les "migrants" sans distinction...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12179
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Sam 08 Juil 2017, 03:33

tonton christobal a écrit:
Bilan 2800 migrants évacués ! de mieux en mieux on pulvérise les records !


Et pour ma baignoire je fais quoi ?

a.nonymous a écrit:
"Quand ma baignoire déborde, dois je commencer par arrêter l'eau ou par éponger ?"
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2971
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Sam 08 Juil 2017, 03:48

Partir (de Paris) c'est aussi arriver quelque part (ailleurs)

Une centaine de réfugiés à nouveau accueillis à Nogent-sur-Marne (7.07.2017)
https://94.citoyens.com/2017/une-centaine-de-refugies-a-nouveau-accueillis-a-nogent-sur-marne,07-07-2017.html

Egalement une centaine de réfugiés au gymnase du Parc-du-Château à Vincennes (7.07.2017)
https://94.citoyens.com/2017/egalement-une-centaine-de-refugies-au-gymnase-du-parc-du-chateau-a-vincennes,07-07-2017.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Sam 08 Juil 2017, 04:34

Si les lois européennes avaient été respectées... si les politicards qui ont dit n'importe quoi et fait n'importe comment...  on oublie, c'était il y a quelques mois la course au "mieux disant" et au plus accueillant avec tapis de fleurs sur les quais de gare. Les wagons eux avaient dégusté !

Je ne vais pas refaire le tour de la législation internationale en matière de réfugiés dont tout le monde se moque a tel point qu'au lieu de la respecter on ne fait rien en attendant que le flot se tarisse de lui même sans doute.

ON touche du doigt les dividendes d'une gestion catastrophique des affaires par les bras cassés.

Une constante, chez nous on a changé les équipes gouvernementales et on continue comme par le passé.

Il est vrai que lors de nos campagnes récentes le problème des migrants, la sécurité et quelques autres points sensibles... n'était pas "vendeurs" on se gardait de les mettre en tête de gondole.
On fait de la philosophie politique, pour l'action ce n'est pas au programme.

PS : pour la baignoire voir le plombier polonais il n'a pas de chance, il se fait casser la rondelle par angie et juncker parce qu'il ne veut pas de migrant chez lui. Il préfère bosser en France.

Ceux assez audacieux pour dénoncer les dangers étant des fachos, réacs et pire populistes sont malheureusement dans le même bains que les inconséquents qui tiennent les manettes gouvernementales et foncent dans le mur en chantant "plus vite chauffeur".
Revenir en haut Aller en bas
Basilics

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Sam 08 Juil 2017, 05:29

Source 1 : Discours (extraits) du PR  E. Macron, 3 juillet 2017
(..)
Ce cours du monde en quelque sorte vient éprouver notre résistance et notre cohérence. C’est à titre d’exemple ce que nous vivons avec les grandes crises migratoires qui traversent aujourd’hui l’Afrique, la Méditerranée et à nouveau l’Europe.
Les mois prochains, nous aurons des décisions difficiles à prendre et nous devons à la fois mieux les prévenir par une politique de sécurité et de développement ambitieuse sur toutes les zones de fragilité et de conflit. Nous devons réexpliquer et agir partout, quand il y a la guerre, quand il y a le réchauffement climatique qui déstabilisent tant de ces régions.

Mais nous devons aussi mieux endiguer ces grandes migrations par une politique de contrôle et de lutte contre les trafics de personnes. Il faut pour cela, de manière coordonnée, en Europe, mener une action efficace et humaine qui nous permette d’accueillir les réfugiés politiques qui courent un risque réel, car ce sont là nos valeurs, sans les confondre avec des migrants économiques et abandonner l’indispensable maintien de nos frontières.

Pour réussir à tenir ce cap, nous avons besoin d’une Europe plus forte et refondée. Plus que jamais, nous avons besoin de l’Europe. Or, là aussi, plus que jamais sans doute elle est affaiblie par les divisions, par le doute qui s’est installé dans notre peuple.

(suite : l’Europe)
Pourtant, l’Europe est chez nous autant que nous sommes en Europe. Parce qu’il est impossible de penser notre destinée continentale autrement qu’au travers du projet Européen. C’est un projet de paix, de liberté, de progrès, qui a été pensé et agi avec courage par les générations qui nous ont précédés et avaient vécu la guerre. (..).

Négliger l’Europe, s’habituer à la concilier, à en faire le coupable de tous nos maux, c’est trahir ces générations qui nous ont précédés. C’est trahir ce qui fait qu’aujourd’hui, là où nous sommes, nous pouvons librement débattre de l’Europe, pour l’aimer ou pas.
(..)
La construction européenne est aujourd’hui également – il faut bien le dire et le voir – fragilisée par la prolifération bureaucratique, par le scepticisme croissant qui en découle. Je crois fermement à l’Europe. Mais je ne trouve pas toujours ce scepticisme injustifié. (..)

La décennie qui vient de s’achever a été pour l’Europe une décennie cruelle. Nous avons géré des crises. Mais nous avons perdu le cap. C’est pourquoi, il revient à une génération nouvelle de dirigeants de reprendre l’idée européenne à son origine, qui est politique dans son essence, une association volontaire réaliste et ambitieuse d’Etats décidés à faire prévaloir des politiques utiles en matière de circulation des personnes et des biens et notamment de la jeunesse, en matière de sécurité, en matière monétaire et fiscal, mais aussi en matière politique, culturelle.
(..)
Revenir en haut Aller en bas
Basilics

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Sam 08 Juil 2017, 05:31

Source 2 : Discours (extraits) du PM  E. Philippe, 4 juillet 2017

2.2 Le courage, c’est aussi de regarder en face le défi migratoire.

La pression qui s’exerce aux frontières, dans les Alpes-Maritimes, dans le Calaisis, à Mayotte, en Guyane, qui s’exerce aussi au coeur même du territoire national, comme à Paris, Porte de la Chapelle, crée des tensions considérables et lourdes de dangers pour l’ordre public.
Cette pression ne faiblira pas : les conflits et l’insécurité économique au Moyen-Orient et en Afrique, les risques liés au climat, les réseaux qui prospèrent en exploitant le malheur et la misère : tout contribue à l’alimenter.
Face à cette situation, la France s’est révélée incapable de remplir ses obligations, juridiques et morales.
Les demandeurs d’asile relevant effectivement de la Convention de Genève attendent l’octroi d’un statut durant de longs mois et dans des conditions parfois honteuses. Les autres, qui sont en réalité des migrants économiques, sont rarement éloignés quand ils sont déboutés.

La semaine prochaine, le Gouvernement présentera des mesures qui répondront à trois exigences :
- Une exigence de dignité pour que la France honore sa tradition d’accueil des réfugiés.
- Une exigence d’efficacité pour réduire les délais moyens d’instruction des demandes d’asile, de 14 à 6 mois, et obtenir l’éloignement effectif des déboutés du droit d’asile.
- Une exigence de solidarité et de responsabilité. Avec nos partenaires européens, nous ferons aboutir la réforme du régime européen d’asile commun et mènerons une action en direction des pays d’origine et de transit.

Il s’agit, comme je l’ai dit il y a quelques jours aux Préfets que j’ai réunis avec le ministre de l’Intérieur, de voir le monde tel qu’il est, sans renoncer à ce que nous sommes.
Accueillir oui, bien sûr. Aider, oui, évidemment. Subir, non, jamais.


Dernière édition par Basilics le Sam 08 Juil 2017, 05:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Sam 08 Juil 2017, 05:34

Le mois prochain on s'occupera de la GPA et d'autres sujets du même ordre et on ne fera rien pour traiter les dossiers sensibles...

Nous serons sauvés ! macron fera un discours philosophique.

Si les règles européennes avaient été respectées ces "migrants" de tous ordres ne seraient pas à Paris. C'est l'évidence même ! mais personne ne veut l'admettre.

Nos dirigeants qui pérorent à longueur d'antenne connaissent ils les lois qu'ils devraient faire appliquer ? c'est une bonne question. Visiblement NON.

Comme il est évident qu'ils sont dépassés par la somme de leurs incompétences, de leur lâcheté permanente et phagocytés par les intérêts supérieurs qui n'ont rien à voir avec les lois ils font des discours pour endormir le bon peuple.

NB : je constate que les pays voisins du proche orient d'où proviennent nos migrants ne plient pas sous un flux d'arrivants... comment font ils ?
On pourrait penser que par leur culture et leur religion la charité étant une pièce maitresse de leur mode de vie ils seraient reçus à bras ouverts sur place au lieu de se perdre chez des infidèles.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12179
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mar 11 Juil 2017, 02:53

a.nonymous a écrit:
"Quand ma baignoire déborde, dois je commencer par arrêter l'eau ou par éponger ?"


Toujours pas de réponse pour mon problème de baignoire.....


http://www.lemonde.fr a écrit:
Paris : le campement de migrants évacué vendredi à porte de la Chapelle commence à se reformer

« Plus de 250 personnes » ont été recensées dimanche dans les divers campements porte de la Chapelle, selon Pierre Henry, directeur général de France Terre d’asile.

Le Monde.fr avec AFP | 10.07.2017 à 14h11 • Mis à jour le 10.07.2017 à 15h51

L’évacuation de près de 2 800 migrants à peine terminée vendredi, plus de 200 Afghans et Soudanais ont recommencé à s’installer, lundi 10 juillet, aux alentours du centre de premier accueil porte de la Chapelle, dans le nord de Paris.

« Plus de 250 personnes » ont été recensées dimanche dans les divers campements de ce quartier populaire, selon Pierre Henry, directeur général de France Terre d’asile. « On était à 300 petits-déjeuners hier [dimanche] et on devrait en faire autant aujourd’hui [lundi] », témoigne Francoise Davisse, du collectif Solidarités Migrants Wilson, qui distribue chaque matin pain et thé aux abords du centre de la porte de la Chapelle.

A 9 h 30, une file d’hommes patientait devant les tréteaux dressés sous un pont, à l’abri de la pluie, a constaté une journaliste de l’Agence France-Presse. Quelques tentes sont installées sur les trottoirs, des hommes dorment entre les blocs de pierre du boulevard Ney, à l’endroit même où le campement a été évacué vendredi.



« Avant la fin du mois, ils seront mille »

« Il y a des nouveaux, et d’autres, qui reviennent des gymnases [où ils avaient été logés vendredi] parce que c’était trop excentré ou qu’ils voulaient retrouver des gens qu’ils connaissent », explique Mme Davisse, pas surprise de ce phénomène. « Avec l’été, on sait qu’il y a plus de monde, dit-elle. Avant la fin du mois, ils sont mille. »

Hamza, un Soudanais de 25 ans, est arrivé la veille de Vintimille. « On m’avait dit qu’ils prendraient les gens pour leur donner un abri, mais je suis arrivé trop tard », raconte-t-il, installé sous les voies de l’autoroute A1. « Cela fait une semaine que je ne me suis pas lavé. Je veux demander l’asile, mais j’ai mes empreintes en Italie », ajoute le jeune homme qui s’interroge : « C’est comme ça la France ? »

Les migrants évacués vendredi ont été mis à l’abri en Ile-de-France, notamment dans des gymnases. Cette grosse opération, la 34e en deux ans à Paris, intervenait deux mois après l’évacuation de 1 600 personnes au même endroit, le 9 mai.
---/---

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a appelé à l’ouverture d’autres centres en région, et mercredi le gouvernement doit présenter un plan sur l’asile et l’immigration.
Source: http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/07/10/le-campement-de-migrants-evacue-vendredi-a-paris-commence-a-se-reformer_5158530_3224.html


Dernière édition par a.nonymous le Mar 11 Juil 2017, 04:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mar 11 Juil 2017, 04:35

Pour la baignoire qui déborde appeler SOS plombier polonais.

Les mêmes Polonais qui n'ayant colonisé personne et aucun travailleur immigré n'étant venu les aider à "reconstruire leur pays" estiment qu'ils sont maitres chez eux et refusent la "répartition des migrants"...

Il n'y a pas lieu de faire de différence entre migrants disait un premier ministre... encore un qui maintenant assume ses décisions : on ne l'entend plus !

On veut encore accueillir (sans trop faire de battage médiatique) mais on ne sait pas trop comment faire...

On constate que les transférés en province reviennent sur Paris, que les acharnés de l'Angleterre sont de plus en plus rares et s'ils trouvent la France peu accueillante ils y restent tout de même...

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12179
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mar 11 Juil 2017, 04:59

tonton christobal a écrit:
Pour la baignoire qui déborde appeler SOS plombier polonais.

Pour l'instant j'éponge mais c'est à ne rien y comprendre, j'ai à peine essoré l'éponge que la flaque s'est déjà reformée !

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mar 11 Juil 2017, 08:18

Il ne fallait pas prendre du matériel grec : le modèle "Danaïdes" ne donne généralement pas satisfaction.

Il faut acheter français !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mar 11 Juil 2017, 19:42

Paris : après l'évacuation du campement sauvage de la porte de la Chapelle, les migrants reviennent

Après l'évacuation vendredi de 2 800 personnes du camp de fortune de la porte de la Chapelle, dans le nord de Paris, 250 personnes y sont déjà revenues.

Sur le boulevard Ney, porte de la Chapelle, les distributions de repas ont repris dès le lendemain de l'évacuation. (BENJAMIN ILLY / RADIO FRANCE)
Mis à jour le 11/07/2017 | 08:21
publié le 11/07/2017 | 07:28
C'était la 34e évacuation d'un campement sauvage à Paris en moins de deux ans : vendredi 7 juillet dernier, porte de la Chapelle, au nord de Paris, près de 2 800 personnes ont été mises à l'abri. En trois jours, 250 personnes y sont revenus, selon France Terre d'Asile. Parmi eux, essentiellement des jeunes hommes soudanais et afghans, qui espèrent obtenir une place dans le centre d'accueil officiel pour migrants installé à proximité. L'histoire se répète, inlassablement, et les conditions de vie, pour eux, ne s'améliorent pas.


La suite : http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/la-chapelle-quatre-jours-apres-l-evacuation-du-campement-sauvage-les-migrants-reviennent_2278891.html#xtor=EPR-51-[enquete-franceinfo-je-n-allais-pas-le-laisser-mourir-de-faim-envoyer-ou-non-de-l-argent-en-syrie-le-dilemme-des-parents-de-jihadistes_2278959]-20170711-[related]
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mer 12 Juil 2017, 07:54

Alcool, bagarres, viols… le camp de migrants de Metz déborde
http://www.valeursactuelles.com/societe/alcool-bagarres-viols-le-camp-de-migrants-de-metz-deborde-86209

Insécurité. Pour les associations et bénévoles en charge de sa gestion quotidienne, l'installation est devenue un véritable “bidonville humanitaire”.

Le camp de Blida est plein à craquer. Ses capacités d'accueil, comme ses bénévoles, sont dépassés. Près de 700 demandeurs d'asile y passent chaque jour. Et les arrivées se poursuivent. L’installation, créée en 2013 puis réaménagée en avril dernier par l’État sur un parking de la ville de Metz, ressemble désormais un “bidonville humanitaire”, affirment les associations et bénévoles en charge de sa gestion quotidienne, cités par l’AFP.
Sur place, promiscuité et violences s'intensifient. La nuit, des migrants quittent même leurs tentes pour dormir dehors, à proximité des trois agents de sécurité. La police, elle, passe toutes les deux heures pour compter les personnes. Moins de 300 migrants résident 24h/24 dans le camp, selon la préfecture. Autres problèmes : les maladies ORL et les problèmes de peau qui se multiplient à la faveur de la chaleur et des conditions sanitaires.
Seulement 9 toilettes et 9 douches
“Il existe pire ailleurs, mais là, c'est cynique, parce que c'est organisé par l'État”, souligne une responsable de Médecins du monde, qui parle d'un “bidonville humanitaire”. Le camp ne dispose au total que de 9 toilettes et 9 douches. La nuit, il y a “de l'alcool, des bagarres, et des viols”, expliquent sous couvert de l'anonymat plusieurs bénévoles, cités par l’AFP. Les années précédentes, une mafia avait même fait payer l'accès aux douches ou à la cuisine.
Vendredi dernier, associations et préfecture sont tombées d’accord, à l’issue d’une réunion de crise, pour agrandir et réaménager le parking, notamment pour établir un coin “nuit” et laisser un espace libre. Enfin, la mairie et l'État se sont engagés à fournir de nouveaux blocs sanitaires et améliorer le “coin cuisine”, qui compte quatre gazinières deux frigidaires. Le démantèlement du camp n’est lui toujours pas à l’ordre du jour.

SUR LE MÊME SUJET : Plus de 100 000 migrants sont arrivés en Europe depuis janvier
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14232
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mer 12 Juil 2017, 20:36

Le débat entre fermeté et humanité n'est pas près d'être clos. Personne ne sachant comment juguler les diaspora.
Depuis des siècles.

L'accord de Dublin III reste une belle théorie.

Le règlement du Parlement européen et du Conseil européen n°604-2013 du 26 juin 2013, dit « Règlement Dublin III », est un texte normatif de l'Union européenne, de 49 articles, consacré au règlement juridique du droit d'asile en vertu de la Convention de Genève (art. 51) dans l'Union européenne pour des étrangers qui formulent une demande d'asile dans un pays et sont interpellés dans un autre pays de l'Union européenne. Le texte institue le principe simple en théorie, mais qui pose de nombreux problèmes en pratique : le pays dans lequel a été formulée la demande d'asile est celui qui est chargé de son instruction et de la décision finale.

Un citoyen du Kosovo quitte son pays et se rend en Italie, son but étant de se rendre en France, puis éventuellement au Royaume-Uni ou en Allemagne. En Italie, il est interpellé par les forces de l'ordre, et est avisé qu'il a le droit de bénéficier de l'asile et d'un titre de séjour s'il remplit certaines conditions. Le citoyen kosovar demande donc l'asile en Italie. Il est relâché et est informé que sa demande sera traitée « dans les meilleurs délais » (concrètement, entre 12 et 18 mois). Il poursuit son trajet et est interpellé en France. Il présente ses documents administratifs et notamment la demande d'asile. En vertu du règlement Dublin III, les forces de l'ordre françaises (le plus souvent, la police aux frontières), contactent les autorités italiennes pour envisager le retour en Italie, dans la mesure où c'est dans ce pays qu'a été enregistrée la demande initiale d'asile. Le Kosovar est alors assigné à résidence le temps de l'instruction de la procédure. Dès que l'Italie a accepté de récupérer le Kosovar (« procédure de réadmission »), celui-ci est expulsé du territoire français au profit de l'Italie.

Dans le cadre de la crise migratoire actuelle, la politique d'asile définie par les accords de Dublin III, fait l'objet de nombreux débats au sein de l'Union européenne. Ces accords font normalement reposer la prise en charge des migrants et réfugiés sur les pays par lesquels ils sont entrés dans l'Union européenne.

Ce système est critiqué car de fait, les réfugiés qui atteignent l'Europe ne souhaitent généralement pas rester dans les pays d'arrivée comme l'Italie ou la Grèce mais visent plutôt l'Allemagne, la Suède ou le Royaume-Uni où les perspectives économiques sont plus favorables. Surtout, il fait peser sur les pays d'entrée toute la charge de l'accueil et de la prise en charge des réfugiés.

Reste à savoir comment bloquer les flux. Ou empêcher que les arrivants s'organisent autour des bidonvilles modernes.

Plus d'un milliard de personnes sur la planète vivent dans des bidonvilles aujourd'hui et les prévisions sont de deux milliards pour 2030.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12179
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mer 12 Juil 2017, 20:48

Libellule a écrit:
---/---
Reste à savoir comment bloquer les flux.
---/---

C'est là toute la question....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mer 12 Juil 2017, 21:08

a.nonymous a écrit:


C'est là toute la question....

Pas du tout ! il faut recevoir ! répartir ! et accueillir... où comment ... ce n'est pas la question ! on reçoit, on accueille et on va répartir ! et les salauds qui ne seront pas d'accord seront des fachos, réacs et à éliminer... on fera de la place pour les arrivants !

C'est le "vivre ensemble" nouvelle version. Tu es là, tu te casses et tu fais de la place ! sinon ça va chauffer !

Comment expliquer que la mixité sociale qui existait il y a quelques années ne soit plus qu'un souvenir ?
Qui est parti ?
Qui est resté ?
Comment et de qui se compose l'actuelle population ?

INTERDIT ! pas de statistique ethnique ! rien que des Français ! donc tout va bien ! il y a des sujets à ne pas aborder à commencer par les doubles nationalités...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14232
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mer 12 Juil 2017, 21:40

Enfin des solutions au blocage des flux. Sad
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mer 12 Juil 2017, 21:45

Libellule a écrit:
Enfin des solutions au blocage des flux. Sad

si avec ce genre de réflexion on a la solution aux problèmes, je ne suis pas surpris que nos politicards soient largués...

nouvelle démonstration que même avec macron les neus neus sont toujours en place.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12179
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Jeu 13 Juil 2017, 02:09

Changement de stratégie: d'abord endiguer le flux migratoire.....


http://www.lemonde.fr a écrit:
Migrants : le plan du gouvernement fait l’impasse sur les camps de Calais et Paris

Présenté mercredi en conseil des ministres, ce projet s’intéresse moins à la situation actuelle qu’à une maîtrise des flux migratoires.

LE MONDE | 12.07.2017 à 15h55 | Par Maryline Baumard

Le gouvernement vient d’annoncer un plan sur les migrations. Un texte orienté vers l’avenir qui n’apporte pas de réponses aux situations de Calais, Grande-Synthe, Paris ni des Alpes-Maritimes, où les migrants vivent dans des conditions indignes. Baptisé « garantir le droit d’asile, mieux maîtriser les flux migratoires », le programme que se fixe le premier ministre, Edouard Philippe, s’intéresse davantage à 2018 et 2019 qu’à la survie cet été de ces populations qui ont traversé la Méditerranée au péril de leur vie et ont souvent du mal à déposer leur demande d’asile en France. [ Sortez vos mouchoirs ! ]

Quant à l’ouverture de centres humanitaires, mesure très attendue par toutes les associations, le ministre de la cohésion des territoires, Jacques Mézard, a rappelé qu’« on ne va pas reconstituer des camps, ce sont des structures qui ne génèrent que des problèmes ». Il complétait en cela les propos du premier ministre, qui avait simplement dit n’avoir « pas de solutions immédiates » pour les migrants, qui sont déjà 550 autour du camp de la Chapelle quatre jours après la dernière évacuation, 600 à Calais et 350 à Dunkerque. Une situation qui laisse présager un été difficile.
---/---


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 13 Juil 2017, 02:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12179
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Jeu 13 Juil 2017, 02:10

Citation :
---/---
Politique de dissuasion migratoire

En fait, tout le plan du gouvernement est basé sur une politique de « dissuasion migratoire ». A court terme avec la mise en place d’une « politique d’éloignement crédible », grâce à un resserrement des délais de la demande d’asile, empêchant de s’installer vraiment, et toute une série de mesures coercitives. Ainsi, chaque région devra avoir un dispositif de préparation au retour – mais sous assignation à résidence – et le cadre juridique de la rétention sera revu. La police de l’air et des frontières demande en effet un allongement de la rétention pour pouvoir renvoyer les personnes plus aisément. Mille places seront aussi créées avant la fin de 2017 pour assigner à résidence les migrants qui ont laissé leurs empreintes dans un autre pays d’Europe avant d’entrer en France et les déboutés du droit d’asile recevront directement une obligation de quitter le territoire à l’annonce qu’ils ne seront pas réfugiés.

Pour contrebalancer ces mesures, le gouvernement a aussi rappelé son souhait d’améliorer le traitement des demandeurs d’asile. Reste que les 7 000 places d’hébergement promises d’ici à la fin de 2019 ne régleront en rien le problème des 40 % de demandeurs non hébergés aujourd’hui. D’autant que l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra), qui a reçu 86 000 demandes en 2016, table sur 110 000 en 2017. quant à l’intégration, point sur lequel le candidat Emmanuel Macron avait mis l’accent durant sa campagne, on est là encore aux antipodes d’un projet ambitieux. Cinq mille places en centres provisoires d’hébergement devraient voir le jour en 2018 et 2019 et les cours de français dispensés par l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) devraient passer de deux cents à quatre cents heures. Le tout sera mis en musique par un conseiller interministériel à l’intégration, nommé dans les semaines à venir.

En fait, pour que ce plan puisse tenir, il faudrait que le paysage change du tout au tout et que les migrants ne se pressent pas aux portes d’une Italie dépassée, mais ce n’est pas le cas. « Mieux maîtriser les flux migratoires » passe par un « renforcement des contrôles aux frontières extérieures de l’Union européenne », et un travail sur la « stabilisation des Etats », pour Edouard Philippe, qui a préféré commencer ses annonces sur ce volet de long terme que sur une gestion franco-française du dossier. Son idée première est bien d’empêcher les demandeurs d’asile d’arriver.
Source: http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/07/12/migrants-le-plan-du-gouvernement-fait-l-impasse-sur-les-camps-de-calais-et-paris_5159601_1654200.html#sCj3b5gSGR0Es36T.99
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Jeu 13 Juil 2017, 02:17

Migrants : le maire de Grande-Synthe interpelle Macron avec des photos choc

Orange avec AFP, publié le mercredi 12 juillet 2017 à 14h53
SOCIAL - À la veille de la présentation de la présentation par le gouvernement d'un "plan migrants", Damien Carême, le maire EELV de Grande-Synthe a posté sur Twitter des photos d'enfants migrants réfugiés dans sa commune dans des conditions qu'il qualifie "d'inhumaines".

Depuis l'incendie du camp humanitaire de Grande-Synthe (Nord) et le démantèlement de la jungle de Calais, plus aucun point d'accueil n'existe pour les migrants dans le Nord. Ce qui n'arrête pas les réfugiés, toujours aussi nombreux à vouloir traverser la Manche pour se rendre au Royaume-Uni, qui se sont résolus à installer des campements de fortune comme celui qui s'est formé à lisière de la forêt de Grande-Synthe.

Une situation que ne supporte plus le maire de la commune. À la veille d'une présentation par Édouard Philippe d'un "plan migrants", Damien Carême a interpellé Emmanuel Macron sur Twitter en publiant des photos de jeunes enfants, âgés de 8 mois et 3 ans, livrés à eux-même dans ce camp. "C'est inhumain! Je ne le supporte plus", s'insurge l'élu EELV, qui a posté ces photos pour faire "réagir" le président.

Ce n'est pas la première fois que Damien Carême s'adresse au chef de l'État. Le 20 juin dernier, à l'occasion de la journée mondiale des réfugiés, il avait publié une lettre ouverte dans laquelle il réclamait l'ouverture de centre d'hébergement dans le Nord.

"Nous ne sommes pas à la hauteur de ce que doit être la France" dans la façon "dont nous mettons en place des moyens pour accueillir les demandeurs d'asile et ceux qui ayant obtenu l'asile deviennent des réfugiés", a regretté mercredi 12 juillet Édouard Philippe en présentant le "plan migrants" du gouvernement.

Pour améliorer la situation, le Premier ministre a annoncé la création de 12.500 places d'hébergements : "4.000 places seront créées en 2018" pour les demandeurs d'asile "et 3.500 en 2019", et par ailleurs "5.000 places" seront créées sur la même période pour aider les réfugiés à accéder au logement, a-t-il précisé. L'objectif est également "de réduire considérablement les délais de procédure de demande", qui doivent être ramenés à 6 mois contre 14 en 2016 comme l'avait annoncé Emmanuel Macron. Un délégué interministériel, placé sous la houlette du ministre de l'Intérieur, sera par ailleurs nommé.

Le chef du gouvernement a également fait preuve de fermeté. "Nous devons faire en sorte que les migrants économiques comprennent qu'il ne sera pas possible d'accueillir la totalité des migrants économiques dans notre pays", a-t-il expliqué. C'est pourquoi les personnes déboutées feront "systématiquement l'objet d'une mesure d'éloignement" dès le rejet de leur demande d'asile, a-t-il précisé, en annonçant vouloir "redéfinir le cadre juridique de la rétention".

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14232
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Jeu 13 Juil 2017, 06:10

Aujourd'hui à 11:45 : Reprenant un commentaire que je vous fais Tonton, comme c'est bizarre, vous vous mettez à commenter vos propres réflexions et y'a qu'à faut qu'on décalés.

####

Alors que l'évidence crève les yeux : Les dynamiques actuelles de la circulation du capital et des migrants, de la finance et de l’information, sont d’une telle force et d’une telle ampleur qu’elles s’imposent comme nécessité et comme accablement d’un monde en proie au chaos. Et aujourd’hui, par le fait d’une conjoncture historique particulière, marquée notamment par l’enchevêtrement des relations entre Islam, pétrole et géographie, nous nous retrouvons, nous autres, au centre du chaos, que nous habitons, précaires, anxieux, démunis, aspirés vers le trou noir de l’acculturation fonctionnelle de nos sociétés au sein desquelles seules de minuscules minorités tentent, par à-coups, de refuser le mouvement « naturel » du monde.

Minorités réduites, ambivalentes, contradictoires, travaillées par les mêmes travers que le reste de la société, elles tentent néanmoins de s’opposer à la domination, principe et pratique constants de l’organisation du monde.

#####

Cela ne veut en aucun cas dire qu'avec de simples y'a qu'ä faut qu'on traités par l'absurde vous soyez porteur d'une quelconque solution pérenne aussi radicale soit-elle.
Pour ma part je crois que l'équilibre entre humanité et fermeté est encore loin d'être trouvé.

Merci de votre attention.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Jeu 13 Juil 2017, 07:25

Libellule a écrit:
Aujourd'hui à 11:45 : Reprenant un commentaire que je vous fais Tonton, comme c'est bizarre, vous vous mettez à commenter vos propres réflexions et y'a qu'à faut qu'on décalés.

####

Alors que l'évidence crève les yeux : Les dynamiques actuelles de la circulation du capital et des migrants, de la finance et de l’information, sont d’une telle force et d’une telle ampleur qu’elles s’imposent comme nécessité et comme accablement d’un monde en proie au chaos. Et aujourd’hui, par le fait d’une conjoncture historique particulière, marquée notamment par l’enchevêtrement des relations entre Islam, pétrole et géographie, nous nous retrouvons, nous autres, au centre du chaos, que nous habitons, précaires, anxieux, démunis, aspirés vers le trou noir de l’acculturation fonctionnelle de nos sociétés au sein desquelles seules de minuscules minorités tentent, par à-coups, de refuser le mouvement « naturel » du monde.

Minorités réduites, ambivalentes, contradictoires, travaillées par les mêmes travers que le reste de la société, elles tentent néanmoins de s’opposer à la domination, principe et pratique constants de l’organisation du monde.

#####

Cela ne veut en aucun cas dire qu'avec de simples y'a qu'ä faut qu'on traités par l'absurde vous soyez porteur d'une quelconque solution pérenne aussi radicale soit-elle.
Pour ma part je crois que l'équilibre  entre humanité et fermeté est encore loin d'être trouvé.

Merci de votre attention.

primo : je ne prête aucune attention à vos observation... heureusement pour moi.
Je ne sais pas si je suis porteur d'une solution, mais n'étant pas élu, ni en condition de prendre des décisions engageant la France, je ne suis pas responsable de ce qui se passe contrairement à ceux qui font campagne pour un siège, se targuent de fonctions officielles et par là même sont comptables des désordres et dysfonctionnements dont notre pays est victime.

En revanche en ma qualité d'électeur et qui plus est de personne soumise à l'impôt je suis concerné par les errements de nos élites dirigeantes et à ce double titre j'ai le droit de m'exprimer.

Pour le reste une fois de plus je confirme que ce que peut penser libellule de mes avis est sans importance et que j'ai l'intention de continuer à m'exprimer.

Les réactions de cet individu démontrent que je suis indubitablement dans le vrai tant elles sont dérisoires et remplies de mauvaise foi.

Il est extraordinaire que des élus qui donnent des leçons à tout le monde critiquent les électeurs qui ne sont pour rien dans l'actuelle situation du pays et leur reprochent de se plaindre d'un gouvernement qu'ils n'ont pas souhaité...
Bientôt ceux qui ont mis les incompétents au manettes reprocheront à l'opposition de ne pas avoir empêché la majorité de faire des conneries... le cul par dessus tête institutionnel a de beaux jours en perspective !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14232
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Jeu 13 Juil 2017, 08:07

Votre démonstration reste à prouver. Pas grave. Chacun s'exprime et c'est très bien comme cela. L'accueil des réfugiés reste sans solution écrite à l'avance.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Jeu 13 Juil 2017, 08:26

Je ne sais pas ce qui reste à prouver mais les faits sont patents. Les migrants posent problème.
Depuis plus de 3 ans nous avons des gens qui arrivent massivement en Europe, ne sont soumis à aucun contrôle et restent sur place y compris lorsqu'ils ne le devraient pas.
C'est factuel et non contestable.

Je ne suis pas responsable de cette situation et sauf erreur de ma part depuis 2012 ce ne sont pas les gens de droite qui sont au pouvoir en France.
Si ceux qui sont en poste sont incapables de traiter le dossier ils peuvent démissionner... est ce le cas ?

Alors au lieu de critiquer ceux qui sont mécontents qu'ils se cassent et laissent la place ! sinon qu'ils montrent leurs compétences en agissant.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12179
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mar 18 Juil 2017, 11:35

http://www.lemonde.fr a écrit:
Allemagne : échauffourées et agressions sexuelles impliquant des migrants près de Stuttgart

Le Monde.fr avec AFP | 17.07.2017 à 18h59

Des échauffourées ont éclaté ce week-end entre la police et des groupes de plusieurs dizaines de jeunes, notamment des migrants dont certains sont aussi accusés d’agressions sexuelles, qui s’étaient extraits d’une foule d’un millier de personnes venues à la fête populaire annuelle près de Stuttgart, en Allemagne.

Ils ont lancé des bouteilles contre la police et d’autres spectateurs, a indiqué le chef de la police locale, Roland Eisele, ajoutant, lors d’une conférence de presse à Schorndorf, lieu des incidents, que plusieurs des agresseurs étaient alcoolisés. Il y a eu « une agression, une escalade et une violence qui n’était pas prévisible », la situation a été à certains moments « hors de contrôle » et les forces de l’ordre ont dû appeler des renforts pour « doubler » leurs effectifs, a-t-il ajouté. Des témoignages auprès de la police font également état de « quelques jeunes » ayant parcouru ensuite les rues de la ville armés pour certains de couteaux et pour l’un d’entre eux d’un pistolet d’alarme, selon M. Eisele.

Un communiqué de la police parle de trois agressions sexuelles à ce stade, mais le responsable de la police a appelé d’autres victimes potentielles d’attouchements à se signaler. « Beaucoup de gens d’origine étrangère étaient dans ces groupes, mais pas exclusivement », a-t-il souligné à propos des jeunes mis en cause lors des incidents. Il a indiqué ne pas être en mesure de dire quelle proportion des agresseurs était des migrants.



Les suspects ont été interpellés

Un demandeur d’asile irakien âgé de 20 ans a « importuné sexuellement » une jeune femme vendredi soir, tandis que dans la nuit de samedi à dimanche, trois Afghans de 18 à 20 ans ont maintenu une jeune fille de 17 ans et se sont livrés à des attouchements sur elle, a indiqué M. Eisele. Les suspects ont été interpellés mais la justice ne les a pas placés en détention, dans l’attente des suites de l’enquête, a ajouté M. Eisele.

A Böblingen, dans la même région du Bade-Wurtemberg, une bagarre a éclaté samedi soir entre douze jeunes demandeurs d’asile afghans alcoolisés en marge d’un petit festival. Trois personnes de 17, 18 et 20 ans ont été identifiées. Des jeunes femmes se sont également plaintes d’avoir été « importunées sexuellement » et subi des attouchements, selon un communiqué de la police locale.
---/---
Source: http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/07/17/allemagne-echauffourees-et-agressions-sexuelles-impliquant-des-migrants-pres-de-stuttgart_5161695_3214.html#eCv5hJlp3X1DzxiZ.99
Revenir en haut Aller en bas
celine



Messages : 386
Date d'inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mar 18 Juil 2017, 22:48

Vu la très forte majorité d'hommes jeunes dans la population des migrants, ces agressions sexuelles étaient prévisibles, mais comme tous les autres problèmes liés à cette population, il faut se voiler la face, ne surtout pas voir. Inconséquent de ne pas agir, de ne pas protéger les jeunes filles et femmes, comment peut-on laisser ces agresseurs dans la nature qui doivent avoir un sentiment d'impunité.

Faudra-t-il que les femmes soient privées de sorties, de festivités, de spectacles pour ne pas risquer d'être victimes de ces actes qui d'après la loi sont passibles de lourdes peines.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14232
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mer 19 Juil 2017, 00:11

Céline. Votre question. Non.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mer 19 Juil 2017, 21:23

Clandestins : une machine bien huilée qui tourne à plein régime.
Je me suis toujours demandé comment les téléphones pouvaient continuer à fonctionner dans un pays à moitié détruit, sur une barque.
Comment sont payés les abonnements ? Où les téléphones sont-ils branchés après un séjour en mer de plusieurs jours sans prise électrique à bord ? Comment les caméras des journalistes sont là et au bon moment et cela en pleine mer ?

Le coup du téléphone satellitaire bien rôdé, miraculeux même !
En déployant mon journal quotidien ce matin, mon attention fut attirée par une grande photo montrant des naufragés clandestins voguant sur un canot pneumatique.  
Mais c’est à ce moment que la légende incrustée dans la photo m’interpelle : « en pleine mer, ils appellent Strasbourg ». Plus loin, l’article est explicite : Des migrants en détresse peuvent composer un numéro d'appel téléphonique (0033486517161 ) dont le destinataire est le bureau strasbourgeois de l'association des Travailleurs maghrébins de France. Là, un correspondant décroche, demande la position du bateau, le nombre de personnes à bord, s’il y a des blessés, etc. Son collègue transfère le message aux garde-côtes de l'organisation FRONTEX organisme EUROPEEN de surveillance des frontières de l'Europe pour que le bateau soit secouru le plus rapidement possible et ensuite pour s’assurer que les garde-côtes se portent bien au secours des migrants en difficultés. Ces appels au secours sont planifiés bien à l’avance par le collectif « Watch the Med » qui distribue aux candidats à l’émigration des cartons comportant un n° de téléphone et l’intitulé du collectif. C'est écrit en anglais, arabe, français et persan. Au verso, il est précisé que s’ils n’étaient pas rapidement secourus, le collectif ferait pression sur les médias et les politiques. Il y a aussi des contacts au Maroc et en Tunisie où les cartons sont distribués sur place. On en distribue même à Calais, Vintimille et d’autres lieux en Europe. Vous pourrez faire remarquer qu’ils sauvent des vies humaines. , vous n’allez pas nous faire croire que ces gens ne connaissent pas les risques encourus. Ils viennent peut être du fin fond de la Somalie mais ils regardent aussi les informations télévisées et savent exactement ce qui les attend. Et puis, on parle surtout de ceux qui sont en détresse (forcément, quand on monte à 200 sur un bateau prévu pour 20), mais combien d’entre eux passent sans trop d’'encombres, sauf dans la dernière ligne droite.

On provoque une avarie de moteur et on appelle le numéro de Strasbourg par téléphone satellitaire, facile ! Les garde-côtes embarquent tout le monde et une heure plus tard tous les passagers mettent les pieds dans une Europe où ils seront inexpulsables. Comme ils n’ont effectué aucune formalité pour obtenir une autorisation de séjour, de migrants, ils sont passés au stade de clandestins.

en raison de la limitation en nombre de caractères j'ai été contraint de "tronquer"
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Mer 19 Juil 2017, 22:32

Pour confirmer l'info : les instances européennes ont aidé le financement d'un bateau des douanes françaises.

Au lieu de 3 bateaux existants disposés en différents points de la cote pour traiter les infractions concernant notre pays, nous en avons un super gros aménagé pour recevoir des passagers qui est à la disposition de l'Europe via "frontex" et ramasse les "réfugiés" en mer...

Auparavant avec 3 bateaux en charge de la portion de littoral on pouvait intervenir... avec un gros bateau au large de la Lybie plein de miséreux que faire ?
On facilite l'arrivée des migrants !

C'est merveilleux l'Europe !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12179
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne   Hier à 01:51

Il serait intéressant de connaitre le coût pour les contribuables français des postures du maire EELV de Grande-Synthe: http://www.plateaufontenay.net/t2407p100-arret-de-l-accueil-des-refugies-et-des-migrants-avant-et-apres-cologne#80689


Citation :
Evacuation du campement de migrants de Grande-Synthe

Environ 200 CRS et policiers sont mobilisés, mardi, pour cette opération. Les migrants ont été emmenés en bus vers des centres d’accueil et d’orientation.

Le Monde.fr avec AFP | 19.09.2017 à 10h24 • Mis à jour le 19.09.2017 à 14h27

Entre 350 et 400 personnes vivotaient dans la boue sur le campement sauvage du Puythouck à Grande-Synthe (Nord). Mardi 19 septembre, ce lieu était en cours d’évacuation par les forces de l’ordre. A la mi-journée quelque 200 migrants avaient été dirigés vers des centres d’accueil et d’orientation (CAO) partout en France.

« C’est une opération de mise à l’abri des personnes qui vivaient dans de mauvaises conditions » et une « conséquence directe des orientations données par le ministre » de l’intérieur Gérard Collomb, a indiqué un porte-parole de la préfecture à proximité du camp. Commencée à 8 heures, cette opération mobilise des personnels de la police aux frontières (PAF), des CRS et autres policiers (environ 200 CRS selon une source policière) ainsi que des gendarmes.

Selon le maire de Grande-Synthe, Damien Carême, « la montée dans les bus se fait de façon volontaire. Les gens sont dans des conditions telles qu’ils préfèrent se laisser emmener que passer une nuit de plus dans la boue », observait ce dernier, joint par téléphone à la mi-journée. Pourtant, à proximité de Grande-Synthe, le trafic sur l’A16 était perturbé en raison de la présence sur la voie de migrants, qui tentaient de fuir l’opération d’évacuation, a rapporté une source policière. Selon une bénévole d’Emmaüs à Grande-Synthe, la police a encerclé le campement et fermé le secteur, laissant les associatifs à l’extérieur.

Les associations « s’attendaient » à une telle opération

Claire Millot de l’association Salam a souligné que les associations « s’attendaient » à une telle opération après la rencontre entre le maire de la commune, Damien Carême, et le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, lundi.
---/---
Après cette rencontre, il avait annoncé qu’il [ le maire ]comptait installer d’ici à la fin du mois des sanitaires et des douches pour les migrants qui errent dans un bois de sa commune, malgré l’opposition du ministre de l’intérieur. Ce dispositif « correspond à ce que le Conseil d’Etat a demandé » fin juillet pour les migrants à Calais, avait-il rappelé.
---/---
http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/09/19/le-campement-de-migrants-de-grande-synthe-en-cours-d-evacuation_5187672_1654200.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne
» Arrêter de tirer son lait : quel impact sur le production de lait
» Lieu d'accueil enfants-parents aux Avenières : qui veut participer ?
» Arrêt de la Cour du Parlement de Bordeaux 1749
» Dois-je arrêter d'allaiter?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: