Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 16 Jan 2016, 06:12

Rappel du premier message :

http://www.20minutes.fr/politique/1766307-20160114-pamela-anderson-invitee-assemblee-nationale-voler-secours-canards-oies

Pamela Anderson invitée à l’Assemblée nationale pour voler au secours des canards et des oies
POLITIQUE L’actrice viendra soutenir, mardi, la proposition de loi de Laurence Abeille (EELV) visant à interdire le gavage d’oies et de canards…
Pamela Anderson dans Alerte à Malibu en 1995. - FremantleMedia/REX/SIPA
V.V.

Publié le 14.01.2016 à 18:32
Mis à jour le 14.01.2016 à 19:48
« J’ai quelques souvenirs d’Alerte à Malibu qui remontent à plusieurs années… Mais ce n’est pas ce qui m’intéresse dans le soutien de Pamela Anderson. » Contactée par 20 Minutes, ce jeudi, la députée (EELV) du Val-de-Marne Laurence Abeille a confirmé que Pamela Anderson serait présente, mardi, à l’Assemblée nationale pour soutenir sa proposition de loi visant à interdire le gavage des oies et des canards pour la production de foie gras.
« Je travaille depuis longtemps avec la Fondation Brigitte Bardot. Celle-ci m’a proposé d’associer Pamela Anderson à ce sujet. J’ai trouvé que c’était une bonne idée, confie Laurence Abeille. Parfois, pour faire avancer des sujets, on a besoin du soutien de personnalités connues internationalement. »
« Certains collègues passeront la tête »
D’autant que l’ancienne épouse de Tommy Lee et égérie de Playboy n’est pas un perdreau de l’année en matière de protection de la condition animale. Elle a notamment mené des opérations avec Paul Watson, dans le cadre des travaux de la fondation Sea Shepherd.
Surtout, Laurence Abeille sait bien que la plantureuse blonde permettra aux médias (dont 20 Minutes fait partie) de s’intéresser au sujet qui lui tient à cœur. Et peut-être même à ses collègues parlementaires. « La présentation de ma proposition commence à 17h30 juste à côté de la Salle des Quatre Colonnes. Pamela Anderson doit arriver à 18h. Je ne doute pas que certains collègues passeront la tête pour voir comment cela se passe. Et tant mieux si je les sensibilise au sujet… »
Difficile de trouver une star française qui pourrait arriver à la cheville de l’actrice de Snapdragon ou encore Raw Justice malgré ses « petits » 1,68m. Il y a bien Mélanie Laurent qui s’est investie aux côtés de François Hollande lors de la préparation de la COP 21.
Mais sinon ? « Je me souviens avoir fait une manifestation avec Jeanne Mas il y a quelque temps, confie Laurence Abeille. Elle était très célèbre il y a une époque. Mais c’est vrai qu’elle est moins connue que Pamela Anderson. »
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
mamiea



Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Ven 22 Jan 2016, 19:44

Libellule a écrit:
Le plat principal au lieu d' être de la viande est autre chose. Tout simplement.
Non le plat principal est composé de légumes accompagnés par un morceau de viande ou de poisson. Grosse différence!
Lorsque vous allez au restaurant, vous sert-on dans l' assiette qu' un morceau de viande?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Ven 22 Jan 2016, 19:47

http://allrecipes.fr/recettes/tag-4046/recette-plat-principal-vegetarien.aspx
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Ven 22 Jan 2016, 19:55

Lorsque l'on veut "manger sur mesure" on fait sa cuisine ou on paye... pour avoir satisfaction.

Si on ne veut pas manger de viande lorsque l'on se fait servir on le demande c'est si simple que ce ne doit pas être possible.

Ensuite nous aurons les couverts qui ne doivent pas avoir été en contact avec un plat non préparé selon les "règles" et comme cela se fait dans certaines écoles le robinet de flotte réservé.

De là à penser que ce sont ceux qui ont la cantine gratuite qui ont le plus d'exigences je ne serai pas surpris.

Ils commencent à nous fatiguer les tyrans de l'égalité qui en fait ne défendent au nom de la liberté que les particularismes !

Nous sommes tous égaux mais certains sont si égaux qu'ils ne font rien comme les autres... et ont des exigences personnelles.






Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Ven 22 Jan 2016, 20:11

Un exemple de convergences possibles trans partis, sans que cela n'enlève rien aux convictions politiques par ailleurs. C'est ce type de convergences dont je parle en général ; quand il n'est pas obligatoire de s'opposer, autant avancer selon ses convictions et non son appartenance partisane.

http://www.lepoint.fr/societe/yves-jego-un-menu-vegetarien-qui-respecte-les-convictions-de-tous-08-10-2015-1971842_23.php

Yves Jégo est heureux. Le député UDI vient tout juste de présenter une proposition de loi afin d'instaurer un menu végétarien dans les cantines scolaires. Soutenu non seulement par Chantal Jouanno, sénatrice UDI de Paris, mais aussi par nombreux députés EELV (Europe Écologie-Les Verts), ce texte a de bonnes chances de voir le jour.

Entretien.

Le Point.fr : En quoi consisterait le nouveau dispositif ?

Yves Jégo : C'est très simple. À partir de 2018, toutes les cantines de plus de quatre-vingts couverts auront l'obligation de proposer à côté des menus traditionnels un repas végétarien, c'est-à-dire sans chair animale. Il s'agit de généraliser un dispositif qui est déjà en place dans certaines municipalités et notamment la mienne (Montereau-Fault-Yonne en Seine-et-Marne, NDLR).

Le Point.fr : Pourquoi instaurer une telle alternative végétarienne au menu des cantines scolaire ?

Il y a depuis dix ans des tensions autour de la composition du menu des cantines scolaires. On ne veut plus que les enfants soient contraints de manger de la viande ou du poisson, s'ils ne le souhaitent pas. Il est du reste plus sain pour un enfant de se nourrir d'un plat végétarien élaboré par des chefs et des diététiciens pour subvenir à ses apports journaliers que de le laisser pousser sa viande hors de son assiette. Il est de notre devoir de veiller à ce que les menus répondent aux besoins nutritionnels de tous les enfants, y compris ceux qui pour des raisons diverses et variées ne consomment pas de chairs animales.

Il y a également une volonté d'apaiser le débat autour de l'alimentation. En imposant une alternative végétarienne, on respecte les préférences et convictions religieuses de chacun, sans céder à un débat politicien. C'est une solution laïque. On ne veut surtout pas faire entrer les conflits politiques dans les cantines.

Le Point.fr : Pensez-vous que la proposition fasse consensus ?

135 000 personnes ont déjà signé la pétition que j'ai lancée sur Change.org. La question d'un menu alternatif n'est pas confessionnelle. Elle va bien au-delà des clivages politiques et tend à apaiser les tensions. De nombreux députés de ma famille politique (L'UDI), d'Europe Écologie-Les Verts (EELV), des Républicains et de la majorité au pouvoir sont favorables à cette mesure. Cette proposition de loi pacificatrice est donc soutenue par toutes les tendances politiques.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Ven 22 Jan 2016, 20:28

C'est une belle hypocrisie !

On peut très bien ne pas être végétarien et ne pas consommer certaines viandes... la personne qui sera dans ce cas va hurler qu'elle est privée de viande et demandera un plat avec une viande différente.

Pour en arriver au repas végétarien avec à la clé des frais non négligeables pour la communauté pourquoi ne pas demander lorsque l'on est servi le plat sans sa viande ?

C'est si simple que l'idée ne vient sans doute à personne. On va faire un "observatoire" et une "commission" pour étudier l'affaire.
On fera passer une loi avec le 49/3 si ça coince... pendant ce temps le pays est en faillite, les terroristes vont et viennent paisiblement, les "migrants" déferlent, nos élus ainsi que le gouvernement "travaillent"... on en est à tergiverser pour ne pas évoquer les raisons réelles du problème qui ne se pose pas si on est sérieux et non un politicard faisant de la démagogie électorale.

NB : Le soir et le matin lorsque le môme est à la maison les parents peuvent très bien rétablir l'équilibre alimentaire si nécessaire. Lorsque l'on a des exigences particulières et que l'on veut du sur mesure on paye !

Le jour où un politicien, un parti ou des individus vont faire une pétition pour réunir ceux qui sont las de ces magouilles on va nous sortir les "phobes" de service .
La manipulation de l'opinion publique par les assoces et les pouvoirs médiatique a des limites. L'affaire va sous peu se retourner contre ceux qui en abusent... peut être même lors des élections.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Ven 22 Jan 2016, 20:44

Si on y va par là tout homme politique, voire tout homme est un hypocrite. 100% de guignols hypocrites. Sauf qui alors?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Ven 22 Jan 2016, 21:09

Libellule a écrit:
Si on y va par là tout homme politique, voire tout homme est un hypocrite. 100% de guignols hypocrites. Sauf qui alors?


Etape N° UN : nier la réalité.
Etape N° DEUX : la UN ne tenant plus la route il faut sous évaluer les faits.
Etape N° TROIS : la vérité s'imposant et étant dérangeante on globalise.
Etape N° QUATRE : la globalisation pouvant ne pas fonctionner on généralise la culpabilisation...

Conclusion : tous coupables donc on ne sanctionne personne... et comme tout le monde est coupable il ne faut rien dire...
D'ailleurs ceux qui dénoncent les faits répréhensibles sont de mauvais Français qui portent atteinte à la dignité du.... ou qui déstabilisent les institutions irréprochables par définition mais peut être pas comme ceux qui sont en charge de les faire fonctionner.

Ces manipulations ne prennent plus qu'avec les naïfs ! soit dit en passant qui semblent de moins en moins nombreux.

La preuve : ils ne jouent plus et le manifestent en refusant d'aller aux urnes et s'ils y vont votent mal.

NB : je ne vais ni par là ni par ici surtout avec les gens qui ne m'intéressent pas, je fais simplement ressortir leur incohérences afin que les supercheries ne fassent pas plus de victimes.





Dernière édition par tonton christobal le Ven 22 Jan 2016, 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Ven 22 Jan 2016, 21:11

@Libellule :
Merci pour vos recettes "végétariennes" a moi de vous indiquer quelques recettes non "végétariennes" a base de légumes : tarte aux poireaux, farçous maigres, tarte aux tomates, jardinière de légumes, soupe de légumes, pommes de terres vapeur, couscous (recette de base).....
wiki a écrit:
Le plat de base consiste en l'association du couscous (céréale) et des pois chiches (légumineuses) mais sans viande, la légumineuse jouant ce rôle. Le couscous est servi avec de la viande et un ragoût de légumes. Il peut aussi être consommé seul, aromatisé ou nature, chaud ou froid, comme dessert avec du sucre ou plat d'accompagnement.

Vouloir instaurer un "menu végétarien" est un non sens ou un coup de pub pour politicien en mal de reconnaissance.
Pourquoi pas un menu Halal, un menu Cacher, un menu à base d' insectes? On va finir à avoir des cantines coûtant plus cher qu' un restaurant 3 étoiles.....
Pourquoi faire simple alors que l' on peut faire compliqué, pourquoi stigmatiser des enfants en les classant dans un groupe à part?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Ven 22 Jan 2016, 21:54

Vous avez raison les recettes sont multiples. Quant à l' adjectif végétarien, faudrait il dire non carné?
Ce qui incluerait la possibilité de simplement ne pas en être servi, avec ou sans remplacemet á la clef.

Pate à la bolognaise, pates à la sauce tomate?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Ven 22 Jan 2016, 21:57

Libellule a écrit:
Un exemple de convergences possibles trans partis, sans que cela n'enlève rien aux convictions politiques par ailleurs. C'est ce type de convergences dont je parle en général ; quand il n'est pas obligatoire de s'opposer, autant avancer selon ses convictions et non son appartenance partisane.

http://www.lepoint.fr/societe/yves-jego-un-menu-vegetarien-qui-respecte-les-convictions-de-tous-08-10-2015-1971842_23.php

Yves Jégo est heureux. Le député UDI vient tout juste de présenter une proposition de loi afin d'instaurer un menu végétarien dans les cantines scolaires. Soutenu non seulement par Chantal Jouanno, sénatrice UDI de Paris, mais aussi par nombreux députés EELV (Europe Écologie-Les Verts), ce texte a de bonnes chances de voir le jour.


Pour mémoire c'est juste ce qu'a mis en place la ville de Lyon depuis 2007 pour couper cours aux revendications des activistes religieux....

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t1412-quand-la-restauration-scolaire-baisse-les-bras#43857


mamiea a écrit:
Vouloir instaurer un "menu végétarien" est un non sens ou un coup de pub pour politicien en mal de reconnaissance.
Pourquoi pas un menu Halal, un menu Cacher, un menu à base d' insectes? On va finir à avoir des cantines coûtant plus cher qu' un restaurant 3 étoiles.....
Pourquoi faire simple alors que l' on peut faire compliqué, pourquoi stigmatiser des enfants en les classant dans un groupe à part?

Dans le cas de la ville de Lyon le menu végétarien a été mis en place justement pour éviter les menus à la carte: c'est menu avec viande non confessionnelle porc compris ou menu végétarien.... Point barre...


Dernière édition par a.nonymous le Ven 22 Jan 2016, 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1174
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Ven 22 Jan 2016, 22:06

+1 - C'est tellement plus simple
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Ven 22 Jan 2016, 23:12

Libellule a écrit:
Vous avez raison les recettes sont multiples. Quant à l' adjectif végétarien, faudrait il dire non carné?
Ce qui incluerait la possibilité de simplement ne pas en être servi, avec ou sans remplacemet á la clef.

Pate à la bolognaise, pates à la sauce tomate?
Simplement dire sans viande lors du passage à la rampe, pour les pâtes étant cuites blanches (on rajoute la bolognaise au moment du service) et une sauce tomate remplaçant la bolognaise (la sauce tomate étant la base de la bolognaise). Vous voyez c' est très simple pas besoin de loi, juste un peu de bon sens et sans catégoriser les enfants.
Evidemment, on augmente la part de légumes pour ceux qui ne veulent pas de viande (ou poisson).
Cette solution est bien plus économique que le menu particulier ( je serai bien intéressé par la méthode employée par les cuisiniers collectivité de Lyonnais)

Pour les végétariens (fortunés) je propose les pâtes au truffe d' Alba avec une petite omelette aux truffes du Périgord qui peut aussi satisfaire tout un chacun (sauf au porte-monnaie) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 23 Jan 2016, 00:41

Dans une proposition de loi déposée jeudi 8 octobre par le député UDI Yves Jégo, il propose que des repas végétariens soient systématiquement au menu dans les cantines scolaires, pour éviter les polémiques récentes autour des plats sans porc. C'est déjà le cas à Lyon, où une équipe de France 3 s'est rendue, dont acte et cette chaîne a eu raison de la faire. Ici, les écoliers doivent annoncer la couleur à l'entrée du réfectoire. Un tiers d'entre eux va recevoir une carte de couleur bleue, qui précise qu'ils peuvent avoir un repas sans viande.

Pas de polémique

Certains enfants l'ont choisie en raison d'une pratique religieuse, d'autres parce qu'ils sont végétariens ou n'aiment pas la viande, ou tout simplement parce que leurs parents leur laissent le choix de leur menu. Ce système mis en place en 2008 à Lyon a permis de convaincre tout le monde, tout en évitant des éventuelles polémiques religieuses ou écologiques. Parmi les 26 000 repas distribués chaque jour, 9 000 ne contiennent pas de viande, mais d'autres sources de protéines : poisson, œuf, ou produit végétal comme le tofu.

Donc résumons de nouveau ; le modèle existe et fait la synthèse des divers avis émis, mais il n'est pas obligatoire puisque des maires se refusent à le mettre en place.
La loi a pour objectif de ne plus permettre ces refus. Et non pas d'imposer le végétarisme sous une forme déguisée. Cela plait aux enfants, et la chaîne alimentaire fait le nécessaire à la production, ce qui ne coûte pas plus cher, vu les volumes en jeu.

Si la défense de la laïcité passe par là, pourquoi s'en priver?

D'autant que l'idée circule désormais depuis un certain temps pour compléter la doc de la page précédente et ce au delà de l'avis très tranché au couteau de boucher de Nicolas Sarkozy :

Le repas végétarien, le plus laïque de tous
LE MONDE | 26.03.2015 Sandrine Bélier (ancienne députée européenne EELV), Allain Bougrain-Dubourg (journaliste et réalisateur), Florence Burgat (philosophe), Aymeric Caron (journaliste et écrivain), Franz-Olivier Giesbert (journaliste et écrivain), Jean-Baptiste Jeangène Vilmer (philosophe) et Matthieu Ricard (fondateur de l’organisation humanitaire Karuna-Shechen).

Le débat sur la laïcité et le « vivre ensemble » a donc fait irruption dans nos assiettes. A en croire certains, il y aurait une façon « française et républicaine » de manger. Au nom de cette laïcité culinaire, Gilles Platret, le maire UMP de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a annoncé, le 16 mars, qu’il mettra fin au menu de substitution dans les cantines scolaires de sa ville dès la prochaine rentrée.

Depuis plus de trente ans pourtant, dans cette ville comme dans d’autres, des menus alternatifs étaient proposés aux plats contenant du porc. Sans poser de problème. Mais, à Chalon-sur-Saône, les enfants seront priés de manger « comme tout le monde » ou d’aller manger ailleurs. « Si vous voulez que vos enfants aient des habitudes alimentaires confessionnelles, vous allez dans l’enseignement privé confessionnel », a aussitôt soutenu Nicolas Sarkozy.

Cette prise de position du président de l’UMP a étonné et choqué jusque parmi ses proches. Comment dénoncer la communautarisation de certains Français musulmans, et inviter ces mêmes musulmans à quitter les écoles publiques pour des établissements confessionnels ? L’instrumentalisation du dossier des cantines en vue de séduire les électeurs du Front national est trop grossière pour être convaincante.

Le principe laïque n’implique nullement d’imposer un menu unique aux enfants, au mépris des différences et des préférences individuelles. Il faut dépasser ce faux débat : plutôt que d’utiliser le porc ou la laïcité pour attiser la haine confessionnelle et diviser les Français, nous proposons l’instauration dans les cantines scolaires d’une alternative végétarienne à tous les repas.

la suite ici http://mobile.lemonde.fr/idees/article/2015/03/26/le-repas-vegetarien-le-plus-laique-de-tous_4602163_3232.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 23 Jan 2016, 02:03

combien coutent ces initiatives bobos écolos de faire des repas spéciaux à une commune modeste alors que si on ne souhaite pas consommer de viande il est si simple de demander à ne pas en avoir dans son assiette ou de la mettre de coté...

Bref c'est de la faute de sarko... je constate tout de même que du strict régime alimentaire hygiénique du début nous en arrivons à la question religieuse que l'on souhaitait escamoter sous des arguties aussi diverses que dilatoires...

Que ne ferait on pas pour récupérer sa clientèle électorale y compris mentir effrontément et faire payer la communauté pour financer des tripatouillages politicards.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 23 Jan 2016, 02:08

En terme de coûts, Rien. Elles sont męme l' occasion de reduire les restes et d améliorer la gestion des quantités et des déchets. Rien de bobo là dedans.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 23 Jan 2016, 02:14

Lorsque l'on fait des menus différents on est contraint d'employer plus de monde...

Il n'y a pas de restes si on connait les habitudes alimentaires des enfants mais attention aux procès c'est du "fichage" merci les assoces !

On en revient à une question religieuse que l'on voulait escamoter... comment faire des menus différencier si on ne sait pas qui mange quoi ? on va encore "ficher"

Faute de quoi pour 100 personnes on fera 100 menus d'un type et 100 d'un autre type... ça c'est de l'économie écolo-bobo-gaucho... mais on ne fiche pas !

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 23 Jan 2016, 02:25

Plus de monde, non. Ou alors illustrez avec un cas précis.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 23 Jan 2016, 02:27

Libellule a écrit:
Dans une proposition de loi déposée jeudi 8 octobre par le député UDI Yves Jégo, il propose que des repas végétariens soient systématiquement au menu dans les cantines scolaires, pour éviter les polémiques récentes autour des plats sans porc. C'est déjà le cas à Lyon, où une équipe de France 3 s'est rendue, dont acte et cette chaîne a eu raison de la faire. Ici, les écoliers doivent annoncer la couleur à l'entrée du réfectoire. Un tiers d'entre eux va recevoir une carte de couleur bleue, qui précise qu'ils peuvent avoir un repas sans viande.

Pas de polémique


Deux remarques : rendre un repas végétarien systématique n' est-ce pas une obligation?
Avoir un signe distinctif pour avoir son repas, n' est-ce pas une forme de stigmatisation?
Comment vont manger les enfants qui (par exemple) n' aime pas le mouton? devront il devenir Végétariens ou bien être forcés a ingurgiter ce qu' il n' aime pas?

Je reste contre toute forme de loi régissant le repas. Quand a l' article du monde, il est logiquement partial puisque les auteurs sont tous de fervant défendeurs du manger sans viande. Vous pourriez trouver la même chose avec des défenseurs de l' autre bord.
Quand à la laïcité, restons à sa définition et ne la mettons pas à toutes les sauces.

[quote]Plus de monde, non. Ou alors illustrez avec un cas précis.[/quote
Puis-je vous demander dans quel restaurant avez-vous travaillez pour affirmer cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 23 Jan 2016, 02:36

Libellule a écrit:
Le cycle alimentaire de la viande est bien plus complexe que les autres, et c'est bien le kilo de viande le plus consommateur de pas mal de choses (eau, énergie, transports, antibiotiques, et quelques autres babioles) ; le paramètre de la souffrance animale est pour certains source d'un engagement spécifique. Comme le bio. Il n'est imposé à personne, sinon cela se saurait. La religion pousse certains à ne pas vouloir de viande de porc, on peut éviter ce fait religieux en proposant l'alternative du menu végétarien, sans prendre de risque sur son équilibre alimentaire, il faut voir cela comme un plus, et non une mesure anti laique (?!). Ce débat n'est pas inutile, il pose des questions éthiques qui souvent, sinon, tout le temps, sont confrontées à des questions sociales et d'emplois ce qui c'est clair ne facilite pas les évolutions.

r.

Eviter Le fait religieux. Pas Le cautionner.

Une cantine scolaire n' est pas un simple restaurant, mais bon... La restauration collective sait très Bien faire des gains de productivité en se réformant.

Le carton bleu une discrimination? Eh bé.

On va chez flunch ensemble? Et on se projette de là sur ce qui disparait dans une cantine scolaire? Banco.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3447
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 23 Jan 2016, 03:18

L'auto citation. C'est nouveau.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 23 Jan 2016, 03:22

La cause est entendue : la question n'est pas diététique, n'a rien à voir avec le sans viande mais repose sur des questions religieuses politicardes...
Pour ce faire on va réformer les cantines, tout remettre en question, dépenser sans compter mais on y arrivera quelque soit le cout ! il faut satisfaire l'électorat "sensible"

Face à cela il convient d'aménager la vérité, de mettre de coté les contingences économiques et les principes de la république dont on se réclame il faut gérer le clientélisme local.

Passer autant de temps pour en arriver à la vérité... et on nous bassine avec les "convergences"
Pour qui prend on les électeurs ?
Réponse : pour des tirelires destinées à conforter les positions des politicards au pouvoir !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 23 Jan 2016, 04:47

Quand un texte mis page précédente est zappé ou mal interprété autant l'utiliser, la pratique n'ayant rien de nouveau, Gerard. A+

Tonton wouih la cause est entendue, on peut ranger la baballe, mais revenez clore Le ban.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 23 Jan 2016, 05:17

Pas question de poser ma c....e pour avoir le dernier mot sans raison.

Ce jeu puéril sans intérêt qui discrédite ses participants n'entre pas dans mon cadre d'activité.
Je laisse cette satisfaction aux petits joueurs dont l'égo est en berne lorsqu'ils sont à court d'arguments.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 23 Jan 2016, 05:18

La discrimination, y compris à Fontenay, ça peut être aussi quand un groupe d'enfants appartenant à une même communauté décident que dans un réfectoire d'école primaire il y aura des tables "sans porc", rejetant à d'autres tables les enfants qui mangent du porc, et que certains animateurs appartenant à la même communauté ferment les yeux sur cette pratique...

Je regrette personnellement que l'on ne parle quasiment jamais de ce genre de discrimination pourtant bien réel....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Sam 23 Jan 2016, 05:20

a.nonymous a écrit:
La discrimination, y compris à Fontenay, ça peut être aussi quand un groupe d'enfants appartenant à une même communauté décident que dans un réfectoire d'école primaire il y aura des tables "sans porc", rejetant à d'autres tables les enfants qui mangent du porc, et que certains animateurs appartenant à la même communauté ferment les yeux sur cette pratique...

Je regrette personnellement que l'on ne parle quasiment jamais de ce genre de discrimination pourtant bien réel....

C'est un peu comme les "robinets musulmans" et les autres...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Dim 24 Jan 2016, 19:09

Libellule a écrit:
[
Eviter Le fait religieux. Pas Le cautionner.
Une cantine scolaire n' est pas un simple restaurant, mais bon... La restauration collective sait très Bien faire des gains de productivité en se réformant.
Le carton bleu une discrimination? Eh bé.
On va chez flunch ensemble? Et on se projette de là sur ce qui disparait dans une cantine scolaire? Banco.


Quelle perspicacité! je vous parle bien de restauration collective et non d' établissement étoilé.
Eviter le fait religieux, mais c' est tout le contraire car au nom de l' égalité comment refuser à un groupe religieux ce que vous imposez par la loi pour la satisfaction d' un lobbying végétarien?
Le carton bleu est discriminatoire, rappelez-vous l' étoile jaune n' était pas , a son début, considéré comme discriminatoire, on en connait la suite.
Inutile d' aller chez Flunch, ce qui a disparu des cantines scolaire, en premier lieu les cuisiniers, les produits achetés en local et j' en passe.
Comment gagner du temps et de l' argent en restauration collective : http://www.euro5.fr/ et pour une meilleure connaissance un tableau des quantités de nourritures par personne : http://www.cahierdecuisine.com/quelles-quantites-prevoir-par-personne.html.
Ce ne sont là que quelques exemples, une connaissance de la législation en cuisine n' est pas fortuite.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Dim 24 Jan 2016, 19:21

Libellule a écrit:
En terme de coûts, Rien. Elles sont męme l' occasion de reduire les restes et d améliorer la gestion des quantités et des déchets. Rien de bobo là dedans.

Une illustration du recyclage des déchets :

Capacité : 60 kilos à l' heure.
les déchets utilisables directement comme purée (y ajouter un peu de lait et de sel toute fois).
Une autre méthode plus éconnomique :

avec un peu d' humour mais qui fonctionne très bien.D Smile
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Lun 25 Jan 2016, 18:51

Chez Laurent Ruquier dans ONPC la suite du grand "Laurence Abeille Show with Pamela Anderson as guest star"....

Si ceux qui ont permis l'élection de Laurence Abeille, je pense aux socialistes et  aux communistes fontenaysiens, doivent se régaler de ces guignolades il n'en va certainement pas de même pour les 3 574 800 chômeurs de catégorie A de catégorie A que compte de notre pays...


http://www.leparisien.fr/laparisienne/actu-people/pamela-anderson-clashe-les-deputes-et-collabore-avec-une-creatrice-pas-si-vegan-24-01-2016-5480959.php a écrit:
Pamela Anderson, «les députés sexistes» et la créatrice pas si vegan
Delphine Perez | 24 Janv. 2016, 18h26 | MAJ : 24


Pamela Anderson sur le plateau de l'émission «On n'est pas couché», samedi soir. Capture d'écran

«Je milite depuis 20 ans pour la cause animale» lâche l'actrice Pamela Anderson, l'ex-bombe en bikini rouge d'«Alerte à Malibu», fâchée de ne pas être prise au sérieux. Invitée samedi soir de l'émission «On n'est pas couché» sur France 2, la Canadienne a réagi sur sa prise de parole insolite à l'Assemblée nationale mardi pour soutenir une proposition de loi contre le gavage des oies et des canards.

«Pourquoi considère-t-on que c'est une plaisanterie parce que j'ai quelque chose à dire ? Je parle aux gouvernements du monde entier», rappelle l'actrice venue à l'invitation de la Fondation Brigitte Bardot. Aux députés français, comme Hugues Fourage (PS), Jean-Paul Bacquet (LR), ou Patrick Ollier (LR), qui ont déclaré à propos de son intervention : «Ça me gave et ça me gonfle», «Pas de pitre, ni de prothèse !» ou «Pas de silicone dans mon foie gras !», elle répond : «C'est pathétique et sexiste. Evidemment il y a cette image de moi, mais ça ne veut pas dire que je n'ai pas de cœur ou pas de cerveau.»




«La compassion, c'est sexy !»

Comme beaucoup de stars américaines, Pamela Anderson est végétarienne, mais elle est aussi «vegan». Au-delà du régime alimentaire, ce terme désigne un mode de vie qui respecte les animaux.

Son voyage en France avait pour triple objectif son passage au Palais Bourbon, la promotion du livre de son ami écologiste Paul Watson «Urgence ! Si l'océan meurt nous mourrons», et celle d'une ligne de chaussures sans matière animale, réalisée avec la créatrice française Amélie Pichard.

«Je veux montrer aux gens qu'il existe des alternatives à l'utilisation des animaux. La compassion c'est sexy !» explique l'actrice en montrant à l'image des mules compensées vernies noires, garantie 100 % sans animal.

Sur la vente de chaque modèle de cette collection, 10 % des recettes sont reversés à la fondation Pamela Anderson. Reste quelques contradictions de taille. En guise de substitut au cuir, ces modèles sont fabriqués avec du plastique. Un matériau qui pose des problèmes de recyclage. Par ailleurs, Amélie Pichard innove avec cette ligne de souliers Vegan, mais en réalité la majorité de ses collections de sacs ou chaussures utilisent du cuir. Et son célèbre sac en cuir A-bag par exemple, est surmonté... d'un crocodile en laiton sur le rabat. Un signe en forme d'animal qui le rend reconnaissable entre tous.

Video. Pamela Anderson : «La compassion c'est sexy !»
Source: http://www.leparisien.fr/laparisienne/actu-people/pamela-anderson-clashe-les-deputes-et-collabore-avec-une-creatrice-pas-si-vegan-24-01-2016-5480959.php
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Lun 25 Jan 2016, 21:18

Que l' on défende la question animale est une chose, mais si tout le monde devient végétyarien on va vers l' extinction animale.
En effet si plus de viande à vendre plus d' élevage donc plus de vache plus de mouton plus de cochon plus de chevaux et j' en passe. Est-ce une bonne solution pour les défenseurs des animaux? tous à l' équarrissage!
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Lun 25 Jan 2016, 21:29

mamiea a écrit:
Que l' on défende la question animale est une chose, mais si tout le monde devient végétyarien on va vers l' extinction animale.


Rappelons la position de la députée EELV de notre circonscription élue avec le soutien des socialistes et communistes fontenaysiens.... J'aimerais d'ailleurs beaucoup savoir si tous ceux qui ont appelé en 2012 les fontenaysiens à voter pour cette députée partagent aujourd'hui toutes les  positions qu'elle a prises depuis son élection...


"Une diminution de la consommation de viande étant nécessaire dans les pays riches, la consommation de plats protidiques végétariens doit être encouragée, notamment chez les jeunes enfants qui s’habitueront ainsi à une consommation différente, plus équilibrée et plus soutenable."


http://laurence-abeille.fr/interpellation-du-gouvernement-sur-loffre-de-plats-vegetariens-dans-les-cantines/ a écrit:
Laurence Abeille a interrogé le ministre de l’éducation nationale sur l’offre de plats végétariens dans les cantines scolaires.

9 juillet 2013

L’arrêté du 30 septembre 2011 relatif à la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration scolaire défini le plat protidique comme un « plat principal à base de viandes, poissons, œufs, abats ou fromages ». Aucune mention n’est faite de plats protidiques végétariens. Un élève végétarien ne bénéficiera donc pas d’un repas équilibré.

L’absence de produit animal dans l’alimentation végétarienne nécessite de consommer des aliments de substitution riches en protéines, comme le soja, les lentilles ou encore le quinoa, puisqu’un plat végétarien ne correspond pas à un plat carné, ôté de sa viande. C’est cette absence de substitut protidique qui conduit, aujourd’hui, les enfants végétariens à devoir prendre un plat composé d’une viande qui ne sera pas consommée. Cette pratique devient alors risquée pour le développement de l’enfant qui pourra souffrir d’une déficience en protéines.

Surtout, de nombreuses études mais également des agences étatiques et onusiennes comme la FAO alertent sur la surconsommation de viande au niveau mondial. Cette consommation accrue n’est pas soutenable dans un monde de plus en plus peuplé et adoptant les modèles de consommation occidentaux : pression sur les terres arables, émissions de gaz à effet de serre ou encore pression sur la ressource en eau.

Une diminution de la consommation de viande étant nécessaire dans les pays riches, la consommation de plats protidiques végétariens doit être encouragée, notamment chez les jeunes enfants qui s’habitueront ainsi à une consommation différente, plus équilibrée et plus soutenable.

Aussi, Laurence Abeille souhaite savoir si le Gouvernement envisage de proposer, dans les cantines scolaires, des plats protidiques végétariens.
Source: http://laurence-abeille.fr/interpellation-du-gouvernement-sur-loffre-de-plats-vegetariens-dans-les-cantines/
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Lun 25 Jan 2016, 23:57

C'est le genre de débat où effectivement il ne faut jamais accepter de se laisser enfermés dans des raisonnements binaires de type avec ou sans viande, ou abattage rituel ou non, pour raisons cultuelles ou non etc  Cela crée des fixations ponctuelles, alors qu'il faut aller au delà.

Les animaux élevés en batterie, boostés aux antibiotiques et abattus à la chaîne, des élevages polluants et de plus en plus centralisés, des nitrates qui dévastent ce qui reste de planète… sont autant de sujets qui doivent mériter considération.

Au cours de sa vie, un Français consomme en moyenne 7 bovins, 33 cochons, 9 chèvres et moutons, 1 300 volailles et 60 lapins, selon le service de la statistique et de la prospective du ministère de l’Agriculture. Soit un peu plus de 1 400 animaux d’élevage auxquels il faut ajouter 1 tonne d’animaux marins.

Un seul exemple : en France, 95% des porcs sont élevés dans des systèmes intensifs. Et 70% des 50 milliards de poulets tués dans le monde tous les ans sont élevés dans une stratégie industrielle. Dans cette masse les oies et canards ne pèsent pas lourd, mais l'acte de gaver apparaît comme particulièrement répréhensible quand on aborde le sujet par le seul angle de la protection animale. Et il est bien évident que l'abattage dit Halal entraîne bien plus de souffrance, autant le dire, bien sûr.

Cela ne doit pas nous faire oublier les quelques scandales mémorables, des dernières décennies http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/11948/10-pires-scandales-alimentaires-1980  qui fait de tout façon que le Français néanmoins réduit peu à peu sa consommation de viande. Accompagner cette évolution en améliorant la qualité des menus végétariens, est loin d'être si bête que cela (sans jeu de mots). Le fait que l'industrie alimentaire ait copieusement recours aux méthodes intensives pour un résultat peu écologique, rend la consommation actuelle de la viande guère soutenable.

Comme je le dis plus haut, la souffrance animale n'est qu'un paramètre parmi d'autres pour trouver la motivation à réduire sa consommation. on peut y ajouter la déforestation, la pollution des sols, la consommation induite d'eaux avec les rejets et déchets qui vont avec…

Réduire notre apport en protéines d’origine animales de 20% aujourd’hui à deux fois moins d'ici à 2050 peut être un objectif en soi, sans que l'on devienne végétarien. Il faut juste se rendre compte de ce que cela veut dire en terme de transports et de bien d'autres aspects.

C'est vrai que la FAO fait un travail intéressant pour vulgariser certains d'entre eux au delà des critères liés à la souffrance animale.

On sait par exemple que le problème principal n'est pas le confinement en soi que la réduction des coûts qui l'a accompagné, ce qui l'amène à préconiser une orientation nouvelle en matière de méthodes de production. Les pressions visant à une refonte du bien-être des animaux ne doivent pas s'attacher uniquement à éliminer les systèmes de stabulation, mais à identifier et à rectifier les facteurs principaux en matière de gestion qui compromettent le bien-être des animaux à tous les niveaux. Ce programme devient par là même beaucoup plus complexe qu'un simple appel visant à mettre fin au confinement, mais il aurait l'avantage d'offrir l'occasion aux défenseurs des animaux et aux producteurs d'animaux de poursuivre des buts communs.

Si l'évolution vers des unités de confinement de grande taille représente en dernière analyse la conséquence de forces aussi puissantes que l'économie de marché et la croissance des échanges internationaux, alors plutôt que de s'employer à contrecarrer ces forces, peut-être vaudrait-il mieux adopter une stratégie visant à mettre en œuvre des programmes de bien-être des animaux conçus afin d'être opérationnels avec un grand nombre d'animaux placés dans des systèmes de confinement.

Des programmes de ce type existent déjà, telles les directives de l'Union européenne fixant les normes minimales s'appliquant aux méthodes de production en milieu de confinement à travers ses pays membres (Stevenson, 2004), l'initiative prise par l'Organisation mondiale de la santé animale afin de créer des normes internationales harmonisées dans les secteurs du transport et de l'abattage des animaux (Bayvel, 2004), ainsi que les programmes lancés par des entreprises internationales qui exigent que certaines normes soit adoptées par leurs chaînes d'approvisionnement (Brown, 2004).

Parallèlement à l'accroissement du commerce de produits animaux à longue distance par le biais de la libéralisation des échanges, nous devons veiller à ce que cette tendance ne se traduise pas par une nouvelle phase de profits quasi nuls et par de nouvelles contraintes entravant l'aptitude des producteurs à agir en faveur du bien-être des animaux.

L'idéal envisagé par la Norme critique serait de transformer les producteurs intensifs en fermiers à petite échelle qui utilisent des méthodes de production caractérisées par le non-confinement. Indéniablement, il y a des producteurs dotés d'une mentalité agraire traditionnelle qui adopteraient cette conception, mais un bon nombre d'entre eux la rejetteraient. Cela étant, l'interprétation nouvelle propose un idéal différent à l'intention des producteurs, à savoir un idéal qui donne la priorité à un niveau élevé de compétences en gestion animale, de connaissances scientifiques, de qualités de gestion de personnel, ainsi qu'une éthique professionnelle des soins animaliers et un attachement au respect des normes. Ce modèle - qui privilégie le professionnalisme à l'agrarianisme - offre une conception nouvelle qu'un bon nombre de producteurs agricoles pourraient trouver plus engageante et plus réalisable.


Un site suit assez bien cela pour la France il s'agit de l'OABA Oeuvre d'assistance aux Bêtes d'Abattoirs qui, d'ailleurs par son seul libellé montre le chemin vers lequel il faut aller, qui est loin de la suppression des abattoirs et des lieux d'élevage http://www.oaba.fr/pdf/reglementations/R_CE_1099_2009.pdf et http://www.oaba.fr/abattoirs.php


Dernière édition par Libellule le Mar 26 Jan 2016, 00:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3447
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mar 26 Jan 2016, 00:17

On m'a appris que l'homme est un omnivore, depuis toujours.
Son système digestif, ses dents par exemple, est adapté à cette alimentation.
Peut-être deviendrons nous des herbivores ruminants dans quelques millions d'années..

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mar 26 Jan 2016, 00:23

Ce n'est pas le but. L'omnivore peut manger intelligemment des animaux moins stressés et moins soumis à des traitements industriels. Cela n'aura certainement pas d'effets néfastes sur son système digestif, souvent trop sollicité au point que certaines "nouvelles maladies" font des ravages de par précisément la manière dont notre alimentation a évolué. Je vais éviter d'en faire la liste exhaustive...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3447
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mar 26 Jan 2016, 00:57

Je suis d'accord sur ce point

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mar 26 Jan 2016, 01:31

Nous sommes éloignés des prestations de Mme ABEILLE avec Pamela ANDERSON.

On se complait dans le détournement de fil... en effet si on fait le ratio entre le programme de notre députée et son action, ses électeurs ont de quoi s'estimer floués.
Les baudets, les ours, les lapins et quelques autres bestioles trouveront sans doute des sujets de satisfaction à ses prestations mais qu'en est il des électeurs ?

Le bilan se résume à un titre de film : "tout ça pour ça " Au résultat il doit y avoir quelques braves gens qui restent sur leur faim !
On se demande si les socialistes, les communistes et quelques autres qui ont fait campagne pour elle y retrouvent leur compte. Ne se seraient ils pas un peu plantés dans le casting ?

Pour ma part n'étant pas partie prenante dans l'affaire, je ne suis pas surpris, pas déçu car n'attendant rien de cohérent voire de positif et de concret pour la ville et ses habitants en retour de cette élection.

Je dresse un bilan sans surprise : pour parodier Marchais (l'intello du PC) c'est globalement négatif !

Vive Pamela ANDERSON !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mar 26 Jan 2016, 03:47

Libellule a écrit:
Ce n'est pas le but. L'omnivore peut manger intelligemment des animaux moins stressés et moins soumis à des traitements industriels. Cela n'aura certainement pas d'effets néfastes sur son système digestif, souvent trop sollicité au point que certaines "nouvelles maladies" font des ravages de par précisément la manière dont notre alimentation a évolué. Je vais éviter d'en faire la liste exhaustive...

Je suis d' accord avec vos dire et ce' est ce que je pratique (je me fournis chez des commerçants connaissant l' élevage) mais cela a un coût.
Si vous voulez aller dans cette voie, il va falloir éduquer les hauts fonctionnaires qui nous pondent des règlements contraire à votre étique.
Un exemple ancien mais bien concret : Pour lutter contre la surproduction de lait, un expert a décrété qu' il fallait réduire le nombre de vaches et pour cela a donné une "prime d' abattage" succés garanti et concrétisé. Mais voila le prix de la viande de veau a augmenté dans des proportions considérable, normal pour avoir un veau il faut une vache et pour avoir du lait la vache doit avoir un veau, c' est peut-être con mais c' est la nature. Conclusion avant de prendre une directive mieux vaut regarder le problème dans sa globalité.
En ce qui concerne l' élevage "industriel" on a poussé les éleveurs à faire dans l' intensif et ce à coup de subventions (porcs et poulets en Bretagne) afin de donner à tous de la viande pas chère, maintenant on pleure. On peut aussi se poser la question de ces subventions et à qui elles profitent.
Donc ou bien l' on revoie toute la filière en produisant moins et de bonne qualité et l' on paye plus cher (moins d' emplois, prix élevé) ou bien l' on reste sur un statu-quo qui sera préjudiciable à tous.

Laurence Abeille veut interdire le gavage, très bien mais alors que vont devenir les emplois de cette filière qui ne concerne pas que le foie gras mais aussi les magrets, les confits et la graisse de la filière Française. Contrairement à ce que l' on croit ce n' est pas la France la plus grosse productrice de foie gras car une grosse quantité de matière première vient d' Europe de l' Est, est transformé en France et par ce tour de passe-passe devient "made in France" (ce système ne concerne pas que le produit en question).
Si l' on revenait à la tradition : Foie Gras pour les fêtes comme le saumon par exemple. Si l' on regarde bien il est plus économique de manger du foie gras qu' un  poisson.
Petit aparté : on ne fait pas de bon confit avec un col vert.

Et là on en revient aux cantines avec la seule question qui mérite une réponse : quel prix pour un repas?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mar 26 Jan 2016, 04:15

Pas moins d'emplois. En dégageant une meilleure valeur ajoutée, la macroéconomie fonctionne mieux. Oui la qualité se paye mais ne crée plus une surconsommation de malbouffe à soigner.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mar 26 Jan 2016, 06:10

le problème étant : les consommateurs auront ils les moyens de se payer le foie gras écolo ?

Question que ne se posent pas nos bobos écolos blindés de fric qui expliquent aux pauvres comment consommer mieux en dépensant plus pour respecter la doctrine des illuminés du parti.



Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mar 26 Jan 2016, 07:29

Pour l'aspect gaspillage et déchets inutiles je recommande ce lien : http://www.consoglobe.com/qui-jette-le-plus-de-nourriture-en-france-et-dans-le-monde-cg

Viser Le mieux et le moins consommer est une démarche de santé et salubrité publiques à budget global équivalent.

Les revolutionnaires de 89 ont souvent parlé au nom des plus démunis. Une bonne manière avérée parfois de renverser l' absolutisme d' une pratique ou pensée dominante á un instant T.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mar 26 Jan 2016, 19:24

Libellule a écrit:
Pas moins d'emplois. En dégageant une meilleure valeur ajoutée, la macroéconomie fonctionne mieux. Oui la qualité se paye mais ne crée plus une surconsommation de malbouffe à soigner.

Et si vous nous disiez qui est le premier responsable de la malbouffe comme vous dites (bouffe low cost je dirais) ?
Est-ce l' agriculteur, l' industriel, le politique ou le consommateur?
Croire qu' en produisant moins on ne perd pas d' emploi c'est vraiment de la haute voltige qui n' engage que celui qui y croit.
En consommant moins de viande, il y a besoin de moins d' éleveurs, moins d' abattoirs, moins de transformateurs et en corollaire (d' après vous) plus d' emploi!!!!

On peut poser la même question pour le gaspillage, quel est le premier responsable ? Je pense que c' est le consommateur puisque c'est lui qui achète.
Un peu de réalisme, arrêtons de rejeter nos propre fautes sur le dos des autres. Si chaque consommateur n' achète que ce dont il a besoin, le commerçant s' alignera sur la demande et par là même l' industriel en fera autant. C' est tout simple et c' est la loi du marché.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mar 26 Jan 2016, 19:51

Lorsque l'on écrit n'importe quoi pour avoir le dernier mot on atteint effectivement des sommets dans l'incohérence...

On va se faire plaisir avec une agriculture revenue trois siècles en arrière débouchant sur des prix de revient tels que l'on ne pourra pas se payer les produits. Pour parachever le chef d'œuvre il y aura des rendements dérisoires débouchant sur des productions insuffisantes pour nourrir la population...

La brillante opération ayant pour théâtre un "pays bunker" où bien sur il n'y aura pas d'importation en mesure d'amener une concurrence.

Ce sera un nouveau "modèle français" si ingénieux qu'aucun pays ne s'en inspirera mais qu'avec le temps nous rangerons dans le stock des "exceptions françaises" que le monde nous envie et qui font la joie des pays étrangers qui nous piquent nos emplois et coulent nos produits devenus trop chers...

Les Shadocks continuent de pomper !


Dernière édition par tonton christobal le Mar 26 Jan 2016, 21:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mar 26 Jan 2016, 19:51

La grande distribution et l'arrivée des grandes surfaces a tout changé. La production intensive a fait le reste. Perte de proximité, moins de personnel, le modèle a atteint ses limites. Croire que la surproduction ne coûte rien c'est aussi se leurrer. Cela ne date pas de trois siècles en arrière. Sans faire de poujadisme, on peut le regretter. On peut effectivement se renseigner sur comment cela fonctionne dans d'autres pays. Cela permet de capter certains aspects de nos forces (d'antan) et de nos faiblesses (depuis quelques années) simultanées.
http://www.la-croix.com/Debats/Forum-et-debats/TRIBUNE-Le-modele-breton-cause-2016-01-25-1200735171

Quelques repères http://www.insolent.fr/2013/10/la-loi-royer-et-ses-consequences-perverses.html
http://www.memoireonline.com/10/10/4027/m_Le-productivisme-et-le-droit-international-de-lenvironnement3.html

Le réalisme économique résulte de progrès techniques qui font qu'aujourd'hui la machine a souvent remplacé l'homme, et que celle ci ne touche pas de salaires qui revient dans le cycle macroéconomique. Quand les quelques postes qui restent sont payés sur la base de minima sociaux, et que cela devient la règle, on ne peut plus créer de valeur ajoutée, on cherche donc encore et encore à baisser les coûts pour garder sa part de marché. On en vient à produire trop et à jeter tout ce qui est produit et non consommé. La machine s'amortit sur une certaine durée, mais n'est pas remplacée aussi souvent que ne le prévoit son cycle d'amortissement, en prolongeant sa durée de vie, on retarde d'autant l'investissement adossé. Un temps l'emploi y aura trouvé des niches productivistes, avant que celles-ci ne deviennent à leur tour surdimensionnées.
On invente alors l'obsolescence programmée pour tenter de relancer la production de machines, mais du coup on s'attaque par ce nouveau biais à la valeur ajoutée du bien produit.

C'est dans les années 1970 que tous ces phénomènes ont pris corps : automatisation, intensification, salaire minimum devant progressivement s'imposer à un maximum de gens. On y a certes gagné en auto suffisance alimentaire, mais on est allé bien au delà inutilement car nous pensions que notre concept étant le meilleur, il allait s'exporter.
En fait, il a fini par être copié avec l'idée du rendement comme seul critère en tête.

Il est faux de prétendre que le commerçant s'aligne sur la demande, quand l'offre est supérieure à celle-ci. La demande étant insuffisante on a fini par subventionner bon nombre d'exploitations pour les maintenir à flot, alors que les agriculteurs et éleveurs ne demandent qu'une chose, vendre au juste prix sans aide extérieure.

Il n'y a fondamentalement aucune faute de commise par qui que ce soit, mais une dérive des fondements et fondamentaux économiques qui s'est imposée non plus comme l'exception mais comme la règle. La loi du marché, quand elle est imposée par des structures au gigantisme démesuré, devient la loi du plus fort qui ne souhaite qu'absorber la concurrence. Qui dit concurrence dit marge réduite et compétition génératrice d'une spirale créatrice de chômage complémentaire.

Manger français, et faire vivre les petites exploitations est un enjeu important.
http://www.ouest-france.fr/economie/agriculture/agriculture-de-22-000-25-000-eleveurs-au-bord-de-la-faillite-3567517

Il serait plus profitable à l'économie française de vendre au prix juste que d'entretenir à pertes un système qui dénature la qualité de la bonne bouffe en quantité industrielle de malbouffe. Le gavage des oies et les chaînes d'abattage qui doivent fonctionner de plus en plus vite, ne sont que des révélateurs ponctuels des maux qui aujourd'hui viennent polluer (au sens premier et second du terme) nos assiettes et notre santé. L'art du bien vivre se perd, c'est dommage, en fin de compte. On essaye de nous faire passer que c'est déjà bien de survivre, tout en nous disant que c'était mieux avant. Si vraiment c'est le cas, il ne faut pas hésiter à regarder le pourquoi du comment pour éventuellement corriger s'il en est encore temps les erreurs du passé.

Car au delà du levier que peut être la protection de l'animal pour aborder ces sujets complexes, c'est bien la protection de notre mode de vie en tant qu'humains qui reste en jeu. Ceux qui prennent un malin plaisir à dissocier ces deux aspects d'un même combat font leur basching habituel en pure perte, car pas à pas, la globalité du sujet en vient à être traité néanmoins en compagnie des Gibis qui lisent les Shadocks, avec, en fil rouge, la volonté des deux peuples de quitter leur planète déglinguée pour débarquer sur la Terre, «qui avait l'air de mieux marcher».. study alien cat

Reste que l’agriculture intensive a demandé aux paysans une remise en cause complète de leur mode de vie, afin de produire en quantité et à bas prix. Ce fait économique est incontournable quelque soit ses bienfaits apparents. La nouvelle norme de production se caractérise par la mécanisation systématique, l’apport massif d’intrants (engrais et produits phytosanitaires - la France est aussi le second consommateur mondial de pesticides derrière les USA et le premier utilisateur européen - pour accroître considérablement les rendements, l’introduction massive de capitaux -avec son inconvénient, celui de l'endettement-, l’incorporation de technologies biologiques, et la spécialisation de la production.

Le rapport aux saisons change ; on cherche des moyens pour échapper au climat : serres ultra modernes, hydroponie (méthode de maraîchage se passant de terre avec apport des sucs nutritifs directement sur les racines des plantes), etc. Vous voyez le sujet est loin d'être épuisé, puisque l'on parle globalement d'écologie (science en relation avec l'étude du vivant qu'il soit d'origine animal, végétal ou humain.

On ne se pose plus les questions comme il convient, on refuse de se projeter dans un monde meilleur, comme si tout devait rester figé, et tant pis si nous épuisons toutes les ressources en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mer 27 Jan 2016, 01:41

pas grave Mme Abeille reçoit Pamela Anderson et s'occupe activement des lapins, des ours, des baudets... la France est sauvée et Fontenay est présent dans les instances nationales !

Si dans la foulée on ruine quelques entreprises et que l'on flanque quelques milliers de gens au chômage ce sera de la faute des réacs et peut être même de sarko voire de Giscard.



Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mer 27 Jan 2016, 01:59

Ce si n' étant pas à l' ordre du jour, a+ Le débat restant par ailleurs ouvert, la baballe à tapoter n'étant plus ramassée Smile
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mer 27 Jan 2016, 03:06

Le sujet étant tout de même la brillante prestation de Mme ABEILLE secourue par Pamela ANDERSON à l'assemblée nationale pour défendre les oies martyrisées par des éleveurs sauvages...

Avec à la clé sans doute selon l'habitude écolo des taxes ou des pénalités à venir et quelques milliers de chômeurs de plus...

D'accord ça fâche mais c'est la règle du jeu !

NB vu le mal que s'est donné notre députée il est normal de lui faire de la publicité pour les prochaines élections.



Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2995
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mer 27 Jan 2016, 03:28

Le sujet étant sur L. Abeille qui reçoit P. Anderson libellule a décidé en bon " démocrate " qu'il est que le sujet n'était pas celui là. On voit bien chez ces gens là que la démocratie est le dernier de leur soucis, alors pour exister on essaye de faire le buzz comme on dit, car EELV est une coquille vide.

http://www.lopinion.fr/edition/politique/a-l-assemblee-groupe-ecologiste-est-coquille-vide-95139

Les EELV proche le l'extrême gauche et du PCF ne savent plus quoi inventer pour avoir un semblant d'existence, ils ne savent même plus ce que écologie veut dire.
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1174
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mer 27 Jan 2016, 03:32

Je suis un ardent protecteur de la protection animale mais le lieu est très mal choisi pour faire tout ce cirque.
Mamie a a bien décrit les différentes options qui permettent aux amateurs de se régaler tout en ménageant ces animaux et comme dit plus haut, on en fait moins pour l'abattage HALAL qui est autrement traumatisant pour les bêtes mais là, il ne faut pas contrarier la "communauté" alors on s'étouffe mais la souffrance est largement plus grande !
Revenir en haut Aller en bas
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 28/09/2010

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mer 27 Jan 2016, 03:39

Message d'un electeur de Mme Abeille: " Je suis heureux de savoir que l'elu pour laquelle j'ai voté fasse appel à cette figure politique nommé Pamela Anderson" Pfooooonnnn!!!
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2973
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mer 27 Jan 2016, 04:21

96 messages en 10 jours. Un bon sujet. Si j'ignore l'effet qu'aura la venue de Pamela Anderson sur le foie des oies et canards mâles de France, elle a visiblement (avec l'entremise de Laurence Abeille) un effet très stimulant sur la verve (inspiration, créativité) des commentateurs locaux. J'ajoute mon jet d'encre.

Pamela a bien le droit de revendiquer celui de s'exprimer, mais il est injuste que l'éleveur artisanal (veau, vache, canard,...) comme il en existe, que j'ai rencontré, ne puisse faire venir chez lui les caméras pour expliquer son métier et le soin qu'il prend avec ses animaux.

Une député qui n'a pas souvent dû aller dans une cour de ferme (en dehors de NDDL) se base sur un documentaire ou une étude anglais pour décréter comment se passe l'élevage partout, pour le condamner partout, alors que - je rejoins mamiea - il est possible de traiter les animaux sinon humainement, en tout cas avec respect. Permettre d'en vivre est le défi à relever pour les pouvoirs publics, eux qui favorisent en fait la disparition de l'agriculture familiale et l'industrialisation de l'élevage..
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mer 27 Jan 2016, 05:48

Permettre d'en vivre est le défi à relever pour les pouvoirs publics, eux qui favorisent en fait la disparition de l'agriculture familiale et l'industrialisation de l'élevage.

+1 pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée   Mer 27 Jan 2016, 18:39

Libellule a écrit:
Permettre d'en vivre est le défi à relever pour les pouvoirs publics, eux qui favorisent en fait la disparition de l'agriculture familiale et l'industrialisation de l'élevage.

+1 pour ma part.
Le défit est à relever par la profession, soutenu par les pouvoirs publics et non le contraire. Les pouvoirs public n' étant pas les mieux placés.
Je vais prendre un exemple, la filière laitière! Dans les années 50/60 les producteurs de lait ont montés des coopératives assurant le ramassage le stockage et la vente du lait (au passage ils interdisaient la ventes directe). Par ce système ils assuraient un revenus confortable à leurs adhérents, puis ils ont vendus ces coopératives à la grande distribution et ainsi se sont liés à cette dernière qui maintenant leur impose des prix bas. A cela il serait bon d' y ajouter les multiples normes qui condamne les petits incapable de financer les mises aux normes.
Revenir en haut Aller en bas
 
Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Protection animale - Mme ABEILLE va réduire à néant l'absentéisme à l'assemblée
» Une association de Protection Animale
» ASSO SAVOIR DONNER: vous connaissez?
» Liste refuges et associations chats en AUVERGNE
» Liste refuges et associations chats en REGION CENTRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Comment votent les élus dans leurs instances-
Sauter vers: