Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Valérie Pécresse et le logement social

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 13586
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Valérie Pécresse et le logement social   Dim 31 Jan 2016, 11:39

Lors de ses voeux 2016, Valérie Pécresse a parlé de logement social d'une manière qui pourrait avoir un impact sur notre commune...


"Mais je le dis clairement : je veux m’attaquer à ces « quartiers ghettos » qui menacent les équilibres sociaux de nombreuses communes, a-t-elle poursuivi. La mixité sociale, cela doit se faire dans les deux sens. C’est pourquoi la Région ne financera plus de logements très sociaux dans des communes qui en comptent déjà plus de 30 % », a-t-elle ajouté."


https://www.lejournaldugrandparis.fr/valerie-pecresse-veut-faire-de-lile-de-france-une-smart-region/ a écrit:
Valérie Pécresse veut faire de l’Ile-de-France « une smart région »

28 janvier 2016

Valérie Pécresse a confirmé, lors de ses voeux aux personnalités, mercredi 27 janvier 2016, son intention de représenter la région à la BPI et de présider le conseil d'administration de Paris-Saclay. Elle a annoncé, par ailleurs, l'organisation avant la fin du premier trimestre d'une Conférence régionale pour la croissance, l’emploi, la formation et les conditions de vie au travail.
---/---
Le logement avec les maires

Pour relancer la construction de logements, la présidente de l’Ile-de-France s’appuiera sur les maires, « qui ont la légitimité pour dessiner et façonner leur ville ». « Avec eux, je veux construire 100 nouveaux écoquartiers. Nous ferons ainsi sortir de terre 80 000 nouveaux logements. Mais je le dis clairement : je veux m’attaquer à ces « quartiers ghettos » qui menacent les équilibres sociaux de nombreuses communes, a-t-elle poursuivi. La mixité sociale, cela doit se faire dans les deux sens. C’est pourquoi la Région ne financera plus de logements très sociaux dans des communes qui en comptent déjà plus de 30 % », a-t-elle ajouté.
---/---
Source: https://www.lejournaldugrandparis.fr/valerie-pecresse-veut-faire-de-lile-de-france-une-smart-region/
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3698
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse et le logement social   Dim 31 Jan 2016, 20:03

C'est le moment de préciser la proportion des différentes catégories (PLA-I, PLUS, PLS) de logements sociaux à Fontenay, ainsi que celle(s) que Valérie Pécresse classe dans la catégorie "très sociaux".
Sachant que chez nous, ces logements sont concentrés dans quelques quartiers.

"La mixité sociale, cela doit se faire dans les deux sens" dit aussi VP. La démonstration dans le Val de Fontenay reste à faire. Autrement que par des "logements sociaux" occupés, en fait, par des ménages ne remplissant pas ou plus les conditions.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16635
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse et le logement social   Dim 31 Jan 2016, 20:59

salamandre a écrit:
C'est le moment de préciser la proportion des différentes catégories (PLA-I, PLUS, PLS) de logements sociaux à Fontenay, ainsi que celle(s) que Valérie Pécresse classe dans la catégorie "très sociaux".
Sachant que chez nous, ces logements sont concentrés dans quelques quartiers.

"La mixité sociale, cela doit se faire dans les deux sens" dit aussi VP. La démonstration dans le Val de Fontenay reste à faire. Autrement que par des "logements sociaux" occupés, en fait, par des ménages ne remplissant pas ou plus les conditions.

La rage de l’égalitarisme est le trait distinctif capital de l’espèce bobo-révolutionnaire !

Mais pas pour tous les planqués de la république, ni pour les privilégiés des mannes et rentes du régime en place... C'est une des excellentes raisons parmi d'autres du même genre, qui font que rien ne change !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13586
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse et le logement social   Mer 16 Mar 2016, 12:20

"La région ne financera plus les constructions de logements très sociaux dans les villes qui ont déjà plus de 30% de HLM. La nouvelle majorité de droite présidée par Valérie Pécresse présentera ce jeudi en séance plénière son plan logement pour l’Ile-de-France dont la mesure phare est l’arrêt des financements des PLAI (Prêts locatifs aidés d’intégration) dans les villes déjà très (ou trop) pourvues en logements sociaux."


Rappelons qu'il existe 4 catégories de logements sociaux avec pour chacune de ces catégories des plafonds de ressources différents qui sont pour un couple:

  • Prêt locatif aidé d'intégration (PLAI) 20 744 €
  • Prêt locatif à usage social (PLUS) 34 572 €
  • Prêt locatif social (PLS) 44 944 €
  • Prêt locatif intermédiaire (PLI) 62 230 €

Voir: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F869

Avec le changement voulu par Valérie Pécresse, dans une ville comme Fontenay qui a déjà plus de 30% de logements sociaux, la région ne financera plus de logements en PLAI destinés à accueillir les personnes aux revenus les plus modestes... En revanche, si ma compréhension est bonne, la région continuera à financer les autres types de logements sociaux destinés à des personnes aux revenus légèrement supérieurs... De même, la région continuera à financer des logements en PLAI dans des communes où il y a moins de 30% de logements sociaux...

Sur le fond, quand on voit la ghettoïsation de certaines banlieues, ce changement est loin d'être absurde et il y a même convergence avec la "politique de peuplement" voulue par Manuel Valls ou avec les récriminations de certains élus socialistes de banlieues trop populaires...

Après le titre de l'article est un peu trompeur quand il parle de "colère à gauche" car cette colère semble limitée à celle de maires PCF.....


http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/ile-de-france-colere-a-gauche-contre-le-plan-anti-ghetto-de-pecresse-15-03-2016-5629755.php a écrit:
Colère à gauche contre le plan « anti-ghetto » de Pécresse
Agnès Vives et Frédéric Choulet | 15 Mars 2016, 21h31 | MAJ : 15 Mars 2016, 23h26

Promesse tenue. La région ne financera plus les constructions de logements très sociaux dans les villes qui ont déjà plus de 30% de HLM. La nouvelle majorité de droite présidée par Valérie Pécresse présentera ce jeudi en séance plénière son plan logement pour l’Ile-de-France dont la mesure phare est l’arrêt des financements des PLAI (Prêts locatifs aidés d’intégration) dans les villes déjà très (ou trop) pourvues en logements sociaux.

«Nous voulons casser les ghettos en Ile-de-France», annonce sans détour Geoffroy Didier, vice-président LR chargé du logement et de la politique de la ville au conseil régional. «On ne peut plus concentrer ainsi les difficultés. Il nous faut susciter une meilleure répartition sur le territoire francilien», assure l’élu LR qui ajoute : «Notre politique est claire, pragmatique et n’a rien d’idéologique». Preuve en est : certains élus de gauche réclamaient cette mesure.

Mais d’autres maires et associations de locataires auraient préféré que cette promesse de campagne reste lettre morte. Voilà quelques jours, un appel à la mobilisation a été lancé depuis la mairie PCF de Gennevilliers pour contrer une mesure jugée «catastrophique» qui «risque d’aggraver la crise du logement», comme le souligne le président de la CNL Ile-de-France, Michel Mittenaere, dans la première région d’Europe qui comptait en 2015, 606 124 demandes en attente.

Ce mardi soir, une dizaine de villes de gauche, comme Montreuil, Saint-Denis, Nanterre,Vitry et Champigny... se retrouvent pour préparer l’offensive, avec manifestation à la clé sous les fenêtres de Valérie Pécresse le 7 avril. «Le projet de la majorité régionale est en totale déconnexion avec la réalité, dénonce le président PCF du 94, Christian Favier, qui juge la crise du logement, «comparable à celle de 1954».

«On ne veut surtout pas plomber la construction de logements sociaux en Ile-de-France !» rétorque Geoffroy Didier, «Nous allons péréniser le financement des logements très sociaux qui représentaient environ 25 M€ investis par la région ces dernières années. Simplement ces derniers devront se faire ailleurs que dans les villes déjà saturées de logements sociaux». A une seule exception prêt, les programmes ANRU de rénovation urbaine continueront à bénéficier des subsides de la région où qu’ils se situent assure-t-on à la région.
Source: http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/ile-de-france-colere-a-gauche-contre-le-plan-anti-ghetto-de-pecresse-15-03-2016-5629755.php



Pour mémoire....

http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/01/22/valls-veut-lutter-contre-la-ghettoisation-et-la-segregation_4561649_823448.html a écrit:
Valls veut lutter contre la « ghettoïsation et la ségrégation »

Le Monde.fr | 22.01.2015 à 14h26 • Mis à jour le 22.01.2015 à 14h55

Manuel Valls a déclaré, jeudi 22 janvier, que la lutte contre la « ghettoïsation » dans les quartiers pauvres passait par une « politique du peuplement ». Le premier ministre s’exprimait à Matignon en introduction des mesures annoncées par sa ministre de l’éducation dans le cadre de la « grande mobilisation » déclenchée après les tueries des 7, 8 et 9 janvier à Paris et à Montrouge.

« Politique du peuplement, pas seulement politique du logement et de l’habitat. Politique du peuplement pour lutter contre la ghettoïsation, la ségrégation », a déclaré le chef de gouvernement.



« Un dialogue franc »

« Comment rendre nos politiques publiques plus visibles, au bénéfice du plus grand nombre ? », dans les quartiers populaires, s’est interrogé M. Valls. Cela « implique un dialogue franc de la part de ceux et celles qui mettent en œuvre ces politiques comme de ceux qui doivent en bénéficier ».

« Je réunirai à cet effet, après cette phase de débats, début mars, un comité interministériel, consacré à la lutte contre les inégalités, au combat pour l’égalité dans ces quartiers. Et sur la base de ces réflexions et de ces propositions, nous prendrons les décisions qui s’imposent. » « C’est vrai sur le plan budgétaire, mais c’est vrai aussi sur les grands axes. Nous devons réarmer l’Etat. Accomplir une mobilisation sans précédent », a ajouté M. Valls.

Le premier ministre a par ailleurs annulé, jeudi, un déplacement vendredi en Normandie. Il pourrait le remplacer, selon nos informations, par une visite en région parisienne davantage en lien avec la politique de la ville.
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/01/22/valls-veut-lutter-contre-la-ghettoisation-et-la-segregation_4561649_823448.html
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4195
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse et le logement social   Mer 16 Mar 2016, 19:30

a.nonymous a écrit:
Rappelons qu'il existe 4 catégories de logements sociaux avec pour chacune de ces catégories des plafonds de ressources différents qui sont pour un couple:

Prêt locatif aidé d'intégration (PLAI) 20 744 €
Prêt locatif à usage social (PLUS) 34 572 €
Prêt locatif social (PLS) 44 944 €
Prêt locatif intermédiaire (PLI) 62 230 €

Mises à part les differences d'aides pour ces 4 catégories de logements sociaux, qu'est-ce qui les distingue sur le plan fonctionnel, de leur aspect, de leurs occupants?
Les projets actuels de Fontenay-sous-Bois s'inscrivent dans quelles categories?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13586
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse et le logement social   Mer 16 Mar 2016, 21:18

Le financement conditionne les occupants... Si un financement PLAI, la catégorie que ne veut plus accordée Pécresse dans les villes comptant déjà 30% de logement sociaux, est accordé, les logements construits ne pourront pas être attribués à des couples gagnant plus 20 744 Euros...

Le compte-rendu du CM du 25 SEPTEMBRE 2014 donne une idée de ce qui se fait à Fontenay:

"La Société VALOPHIS HABITAT entend réaliser un programme de 18 logements PLUS PLAI 58, 58 bis et 58 ter rue Dalayrac."

"L’ESH Logis Transports réalise actuellement un programme de 17 logements dont 15 PLUS et 2 PLAI situés au 5/9 rue Pauline à Fontenay-sous-Bois."

"SA HLM « Emmaüs Habitat » ---/--- 30/32 rue de la Fontaine du Vaisseau ---/--- Il est demandé au Conseil Municipal de bien vouloir accorder cette subvention pour permettre la réalisation de cette opération de 24 logements en PLAI."
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4195
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse et le logement social   Mer 16 Mar 2016, 21:39

Peut on en conclure qu'une ville comme Nogent, pourrait améliorer son pourcentage de logements sociaux en privilégiant les PLI haut de gamme plutôt que les PLAI?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16635
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse et le logement social   Mer 16 Mar 2016, 22:04

On a tout de même encore le droit de choisir ses pauvres !

A Fontenay nous avons des pauvres en logement social qui bénéficient sans sur loyer d' appartement sous occupé.

Si on ne peut plus avoir de traitement privilégié où va t on ?

L'égalité c'est louable mais il y a des super égaux ! et ce sont les mêmes qui infligent les leçons de démocratie et de républicanisme.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13586
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse et le logement social   Jeu 17 Mar 2016, 01:37

Gérard a écrit:
Peut on en conclure qu'une ville comme Nogent, pourrait améliorer son pourcentage de logements sociaux en privilégiant les PLI haut de gamme plutôt que les PLAI?

La réponse du mare de Nogent à cette question pertinente....

J'ajouterais qu'il faut voir aussi la destination des constructions... En PLAI, il peut se construire des foyers étudiants, jeunes travailleurs, personnes âgées, ... tout comme il peut se construire des 5 ou 6 pièces...



http://www.ville-nogentsurmarne.fr/actualites/fiche/le-logement-social-et-le-plh-a-nogent.htm a écrit:
Le logement social et le PLH à Nogent

Mise en ligne : mardi 24 février 2015
----/---
II/ La commune de Nogent développerait une offre de logements sociaux intermédiaires haut de gamme, excluant les catégories défavorisées. FAUX ! Pourquoi ?

Au contraire, la commune est attachée à développer un parc social équilibré, favorisant les parcours résidentiels et la mixité sociale. L’histoire de Nogent a été marquée par la présence de catégories sociales différentes et une pyramide des âges équilibrée digne d’une vraie communauté humaine où tout le monde a sa place. Notre richesse tient à un équilibre harmonieux tant social que pour les tranches d’âges. Je revendique ce modèle de collectivité par la formule "Pour que la ville n’oublie personne".

Ainsi, tel que démontré dans le bilan du dernier PLH 2009-2014, si l’offre demeure insuffisante c’est parce qu’elle résulte d’un compromis. La commune dispose cependant d’une gamme diversifiée et équilibrée de logements sociaux (résidences étudiantes, jeunes travailleurs, foyer d’hébergement temporaire (CHRS), logements familiaux, résidences pour personnes âgées…) avec un éventail complet des niveaux de loyers, dont plus des 2/3 à des plafonds PLA ou inférieurs (sociaux ou très sociaux).

Quelques chiffres évocateurs :
9% de HBM
35% HLM-O, PLATS, PLAI
28% PLA
9% PLUS
19% PLS, PLI.
---/---
Le PLU nous conduit depuis janvier 2014 à imposer, en flux, suivant les secteurs 25 ou 30% de logements sociaux des trois types (PLAI, PLUS, PLS) à partir de 1000 m² de SDP (surface de plancher). Bientôt, lors d’une prochaine révision, notre intention, suite aux recommandations de l’Etat, sera de passer à 800 m² de SDP.
---/---
Jacques JP MARTIN
Maire de Nogent-sur-Marne
Source: http://www.ville-nogentsurmarne.fr/actualites/fiche/le-logement-social-et-le-plh-a-nogent.htm
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse et le logement social   Dim 10 Avr 2016, 09:42

Lu dans boursorama

"Freiner la construction de logements, est une attitude irresponsable, complètement déconnectée de la réalité", selon le maire communiste de Gennevilliers Patrice Leclerc. Avec 200 maires, élus locaux ou habitants de villes de banlieues, il a manifesté devant le Conseil régional d'Ile-de-France jeudi 7 avril pour protester contre la fin décidée par Valérie Pécresse de certains financements du logement social.

La nouvelle majorité régionale, en séance plénière jusqu'à vendredi pour voter son budget, a décidé de mettre fin au financement des logements sociaux pour les plus modestes (PLAI, dit logements "très sociaux") dans les communes qui ont déjà 30% de logements PLAI et PLUS (logements sociaux pour les ménages modestes). Le budget en faveur du logement social (sur un budget logement total de 110 millions) s'élève ainsi à un peu plus de 70 millions d'euros; 26,7 millions d'euros pour le programme PLAI et 35 pour les logements PLUS.

Pour l'élu PCF des Hauts-de-Seine, "C’est "entretenir la spéculation immobilière, laisser des dizaines de milliers de ménages à la merci du mal-logement et favoriser l’entre-soi sociologique de quelques villes égoïstes au détriment de l’intérêt général".

"Ce soir, nous enterrons le logement social en Ile-de-France", a lancé le socialiste Gilbert Cuzou. "C’est bien la guerre que vous déclarez au logement social, à ses locataires, aux maires engagés dans la construction, et aux 630.000 demandeurs de logements" de la région, a renchéri Céline Malaisé pour le Front de Gauche.

Le secrétaire général du PCF Pierre Laurent avait dénoncé une "décision irresponsable" face à une "situation de pénurie". Gilles Poux, le maire PCF de La Courneuve (Seine-Saint-Denis) avait déjà fait ses calculs : "Je perds entre 20 et 25% de subventions. Chaque opération va être plus compliquée", disait-il.

PLS ET PTZ POUR LES CLASSES MOYENNES

En face, la majorité défend la mesure promise par la présidente Les Républicains Valérie Pécresse pendant les régionales. "Nous voulons poursuivre le logement social, pas moins mais mieux, en le répartissant différemment sur le territoire. Cela passe par des mesure anti-ghettos et par une plus grand incitation à la mixité", a affirmé Geoffroy Didier (LR), vice-président au Logement.

En évoquant la "spirale infernale de ghettos urbains", Geoffroy Didier avait auparavant affirmé qu'il n'était pas "normal que sur les 1.300 communes de notre région, 90 seulement concentrent 66% du parc locatif social".

La région recommence en revanche à subventionner, à hauteur de 10 millions d'euros, les logements PLS (prêt locatif social) pour les classes moyennes. La région prépare par ailleurs un prêt à taux zéro régional, complémentaire à celui mis en place par l’État.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16635
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse et le logement social   Dim 10 Avr 2016, 09:55

Mince alors !
Valérie Pécresse ne met pas en place un programme qui convient à la gauche !

Comment peut on imaginer une telle hérésie ?

Lorsque la gauche est au pouvoir elle fait un programme de gauche et si elle perd les élections il est impensable que ceux qui sont aux manettes ne fasse pas comme le voudrait la gauche...c'est à n'y rien comprendre !

Comment peut on ne pas satisfaire les gens de gauche lorsqu'ils ont perdu les élections ?
Pourtant on nous en fait manger matin, midi et soir du programme qu'il faut respecter à Fontenay avec en plus un théâtre à financer alors que le gouvernement de gauche sèche les revenus de la ville de gauche...

Un auteur classique demandait comment peut on être Persan ?
Comment peut on ne pas faire un programme de gauche en y étant opposé et en ayant gagné les élections ? c'est intolérable !

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4174
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse et le logement social   Lun 11 Avr 2016, 01:27

tonton christobal a écrit:

Comment peut on ne pas faire un programme de gauche en y étant opposé et en ayant gagné les élections ? c'est intolérable !
Mais si on peut puisque un programme de droite peut-être mis en oeuvre par un gouvernement de gauche ! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Valérie Pécresse et le logement social
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Valérie Pécresse et le logement social
» Comment bénéficier d'un logement social (HLM)?
» Le logement social dans le Val de Marne....
» Logement social à Nogent
» Médiateur social

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Le PLU (Plan Local d'Urbanisme) et le PLH (Plan Local de l'Habitat)-
Sauter vers: