Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120),
la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...

Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 17614
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...   Lun 01 Fév 2016, 11:56

Les allemands boycottent leur presse « mainstream »
Qu’attend-on en France pour faire la même chose ?

Je reprends des extraits d’un article de Hildegard von Hessen am Rhein paru sur Boulevard Voltaire et traitant de la chute vertigineuse de l’audience des médias « officiels » outre-Rhin :
La descente aux enfers de la presse allemande
Les citoyens se détournent non seulement des éditions papier,
mais aussi des sites. Ce qui se passe en Allemagne est énorme.
Depuis 2014, la presse mainstream allemande est en chute libre. Les citoyens se détournent non seulement des éditions papier, mais aussi des sites. Ce qui se passe en Allemagne est énorme.
Lügenpresse (presse menteuse), c’est l’expression la plus répandue parmi les lecteurs d’outre-Rhin. Les citoyens-lecteurs allemands s’organisent sur les réseaux sociaux (Facebook, YouTube) pour appeler au boycott. Le résultat est foudroyant.
En septembre 2015, six quotidiens et magazines sont en chute libre. En octobre, ce fut la descente aux enfers.
[...] La baisse d’audience de ces médias fut déclenchée, entre autres, par le titre en une du Spiegel en juillet 2014 : « Stoppt Putin jetzt! » (Arrêtez Poutine maintenant). Suivi d’un autre numéro du même magazine, qui apposait sur le portrait d’un Vladimir Poutine au regard inquiétant le titre : « Le voisin dangereux, Vladimir Poutine, et l’impuissance de l’Occident. »
Ce qui provoqua l’ire des Allemands et une réplique en forme de pastiche du Wache Bürger (Le citoyen éveillé) : « Stoppt Spiegel jetzt! » (Arrêtez le Spiegelmaintenant).
La célèbre revue Cicero titrait, le 29 avril 2014 : « L’orgueil après la chute » et dénonçait dans le chapeau de l’excellent article d’Alexander Kissler :
« Les journaux meurent. La raison en est que l’on écrit totalement hors-sol. En particulier sur les sujets qui concernent la Russie ou sur Akif Pirinçci (accusé de manière manipulée d’avoir tenu des propos incitant à la haine raciale durant une manifestation PEGIDA à Dresde). Ce n’est pas ainsi qu’il convient de traiter les lecteurs » (Pirinçci est un auteur germano-turc célèbre en Allemagne).
Pourtant, malgré cette débâcle, la nuit de la Saint-Sylvestre, en toute connaissance de cause, ces mêmes médias, ainsi que la télévision publique, ont dissimulé durant des jours les taharrushas qui se sont tenues sur tout le territoire allemand. Ce qui n’a fait qu’augmenter la méfiance et le rejet absolu des Allemands pour leur presse [...].
Les lecteurs allemands ne sont plus dupes. Ils se détournent définitivement des mainstreams et vont chercher l’information sur d’excellents sites de réinformation. Peut-on comparer nos deux pays ? Il me semble que oui.
« Soutenons la liberté de la presse, c’est la base de toutes les libertés,
c’est par là qu’on s’éclaire mutuellement » (Voltaire).

--------------

et bravo à ceux qui utilisent l'intox...

nous allons en payer le prix
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15080
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...   Lun 01 Fév 2016, 13:37

Excellent sujet s'il en est qui pose une vraie question, faut-il se fier aux premières infos qui sortent ou à des médias de ré information, alors que ceux-ci se dispensent de parler d'intox quand ils reprennent des fils et communiqués qui sont compatibles avec leur désir de plaire à leurs lecteurs?

Tonton a commencé en se référant à la presse allemande ; allez va pour partir de celle ci avec un autre avis.


Rumeurs et intox se multiplient autour des réfugiés dans une Allemagne déboussolée

Par Coralie FEBVRE
AFP
© 2016 AFP
dansAccueilMonde

Mort imaginaire d'un demandeur d'asile, alerte terroriste précipitée, viol collectif démenti par la police: les rumeurs se multiplient en Allemagne autour des réfugiés, illustrant la fébrilité croissante du pays face aux nouveaux arrivants. Cette floraison d'"intox" et d'exagérations, amplifiée sur Internet et suscitant à chaque fois une indignation réelle, "ne peut advenir que dans une période où précipitation et émotion se fondent en un dangereux cocktail", estime jeudi Bild, le quotidien le plus lu d'Europe.

Mercredi, une association berlinoise d'aide aux réfugiés a annoncé la mort d'un candidat syrien à l'asile censé avoir dû patienter plusieurs jours dans le froid et la neige devant l'administration chargée de l'enregistrement des réfugiés, le Lageso. Mais alors que la polémique faisait le tour des médias, le bénévole à l'origine de cette allégation a finalement avoué à la police avoir tout inventé, sans pouvoir expliquer pourquoi. "Surmenage ? Fatigue ? Désespoir ? Cri d'alarme ?", s'interroge le quotidien berlinois Tagesspiegel, estimant que cette histoire est "avant tout révélatrice de la situation au Lageso", si chaotique depuis des mois que "de nombreuses personnes ont jugé une telle mort plausible". Mardi soir, provoquant elle aussi une vaste couverture médiatique, la police de Cologne (ouest) a annoncé rechercher un homme "originaire du Moyen-Orient" ayant acheté une substance pouvant être "convertie en mélange explosif". Certains médias ont immédiatement parlé de risque d'attentat imminent.

Le lendemain, les enquêteurs ont toutefois dissipé les craintes, annonçant que le suspect voulait en réalité "fabriquer des stupéfiants". Mais l'affaire a eu d'autant plus d'écho que depuis les attentats du 13 novembre à Paris, les autorités allemandes ont plusieurs fois fait état d'un risque d'attentat, à Hanovre (nord) où un match de football a été annulé puis à Munich (sud) le soir du Nouvel An, avant que les affaires ne se dégonflent. Les enquêtes diligentées à ce propos n'ont toutes rien donné.

Plus délicate encore, parce qu'elle a créé un incident diplomatique entre Berlin et Moscou: la disparition pendant 30 heures d'une adolescente germano-russe le 11 janvier, qui suscite toujours une controverse visant les enquêteurs allemands. Selon la première déposition de Lisa F., 13 ans, elle aurait été enlevée, violée et battue à Berlin par des personnes de type "méditerranéen". Mais après enquête et examen médical, la police a assuré qu'il s'agissait d'une disparition volontaire et de rapports sexuels "consentis". "Il n'y a aucun indice d'un enlèvement, aucun indice d'un viol", a réaffirmé jeudi le parquet de Berlin à l'AFP. L'adolescente, qui a plusieurs fois changé de version, a eu des relations avec deux jeunes hommes "avant sa disparition", qui relèvent de l'abus sexuel sur mineure, mais aucun suspect - a fortiori d'origine étrangère - n'est pour l'heure impliqué, assure la même source.

Côté russe, rien ne semble pourtant éteindre les accusations lancées contre la police allemande, qui aurait tenté de camoufler les faits pour ne pas compromettre la politique d'ouverture aux réfugiés de la chancelière Angela Merkel.

Cette suspicion d'omerta s'enracine, pour la Süddeutsche Zeitung, dans les reproches identiques faits à la police de Cologne (ouest) après la vague d'agressions commises au Nouvel An, dont l'ampleur avait mis des jours à émerger. Le journal énumère par ailleurs une série de fables qui ont prospéré malgré les démentis policiers, avec les réseaux sociaux pour caisse de résonance: dans la seule ville de Messstetten (sud-ouest), qui héberge 3.000 demandeurs d'asile, un supermarché aurait été pillé par des réfugiés, une tête humaine retrouvée dans un champ et des moutons "volés et égorgés". Dans le reste du pays, "la plupart des rumeurs tournent autour d'agressions sexuelles", souvent collectives, commises "tantôt sur le chemin de l'école, tantôt dans un parking souterrain", avec des victimes dont on "coupe les oreilles", ajoute le quotidien. Mais le journal évoque aussi une histoire d'"enfant de 5 ans mangé par des réfugiés", ainsi que celle de la femme de ménage d'un centre de demandeurs d'asile "violée et retrouvée morte dans les toilettes".

"Plus que jamais, nous avons besoin de faits", exhorte Bild.

Par Coralie FEBVRE AFP © 2016 AFP
Mise à jour 28.01.2016 à 17:00


http://information.tv5monde.com/en-continu/rumeurs-et-intox-se-multiplient-autour-des-refugies-dans-une-allemagne-deboussolee-84685
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 17614
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...   Lun 01 Fév 2016, 13:53

Bravo ! il ne s'est rien passé en Allemagne lors de la fin de l'année 2015...

Les centaines de plaintes dans de multiples villes et dans des pays différents sont des affaires bidon...
Les Suédois et quelques autres sont des malfaisants désireux de nuire à une excellente politique... il ne se passe rien.
Les agressions contre les femmes sont des mensonges ! tout ce qui a été constaté dans différents pays n'est qu'affabulation.

Je me demande même si les journalistes de Charlie ont été tués et si il s'est passé quelque chose dans une salle de concert parisienne...

Tout va bien et on referme la cocotte minute...

On se demande si nous vivons sur la même planète.

Il y a même une journaliste française bien connue qui sans excuser ce qui s'est passé en Allemagne met la chose en parallèle avec les viols commis par les troupes soviétiques en 1945... en bref la grand mère ayant été violée par les russes la petite fille peut l'être par des migrants !

Il ne faut pas stigmatiser ! les coupables de provoquer des réactions de rejet sont ceux qui diffusent l'information et non les auteurs des méfaits !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15080
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...   Lun 01 Fév 2016, 15:36

Il se passe que la manière dont la presse allemande appréhende son actualité est évoquée dans nos deux choix éditoriaux. Et que le sujet entre intox, info et ré info est intéressant. Fermer le couvercle de l'ustensile que vous voulez si cela vous parait suffisant puisque je suis à l'instant le seul intervenant qui vous donne la réplique, loin de toute polémique. Ma baballe est déjà rangée.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 17614
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...   Lun 01 Fév 2016, 16:55

Voila qui est sage et évite de se lancer dans un argumentaire stupide.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4078
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...   Jeu 20 Déc 2018, 18:47

Gilets jaunes: une crise majeure de l’information
Antoine de Tarlé, 20 décembre 2018
Une des spécificités les plus notables du mouvement des Gilets jaunes est le rôle et l’influence des différents systèmes de communication d’aujourd’hui, chaînes d’information et réseaux sociaux. Leur responsabilité majeure dans le déroulement de la crise mérite une sérieuse réflexion sur le devenir de notre démocratie et devrait nourrir le débat sur la mise en place de nouvelles formes de régulation adaptées à de nouvelles manières de communiquer.

L’apparition depuis une quinzaine d’années de chaînes d’information continue a bouleversé le paysage médiatique de manière irréversible. Au surplus, la France présente la particularité d’être le pays développé qui dispose du plus grand nombre de ces chaînes, quatre au total contre deux au Royaume Uni et trois aux États-Unis. De ce fait, la concurrence est particulièrement sévère et on a reproché aux journalistes, notamment ceux de BFM TV, de chercher à tout prix à augmenter l’audience en relayant sans le moindre recul les propos les plus outranciers de porte-paroles auto-proclamés des gilets jaunes. Le résultat a été spectaculaire. En  novembre, l’audience de BFM a fortement progressé, se rapprochant de celle de FR3 et se détachant plus nettement de celle de ses concurrentes.

Toutefois, cette dérive préoccupante de l’information instantanée, diffusant sans aucune précaution des images de protestataires déchaînés et de scènes de pillage, ne s’est pas traduite par une égale progression de la crédibilité de ces chaînes. Les Français les ont beaucoup regardées mais elles n’ont pas conquis l’approbation de la population disparate des Gilets jaunes. De nombreux journalistes ont été injuriés voire parfois molestés, accusés d’être au service des patrons et de mystérieuses puissances occultes à la solde des plus riches.

Mobilisation et désinformation par les réseaux sociaux
Le mouvement a surtout marqué la consécration du rôle des réseaux sociaux comme instruments majeurs de mobilisation et véhicules efficaces de désinformation.
Dans une enquête approfondie sur ce point, le journaliste spécialiste du numérique  Frédéric Filloux (Mondaynote, 5 décembre 2018) souligne que les Gilets jaunes ont démarré début novembre grâce à 1500 pages sur Facebook, fixant des rendez-vous dans la France entière. Certains personnages comme Maxime Nicolle ou Eric Drouet sont devenus des vedettes de la plateforme avec plus de 200000 followers chacun.
De même, des groupes « Colère » ont commencé à apparaître sur Facebook dès le début de 2018. Avec la naissance du mouvement des Gilets jaunes, ils se sont développés en se déclinant par département, comme Colère 24 ou Colère 87, s’étendant aussi à l’ensemble du pays et rassemblant des centaines de milliers d’internautes.

Comme l’indique Filloux, cet essaimage a été puissamment aidé par le changement d’algorithmes décidé en début d’année par Mark Zuckerberg. Ce changement a pour objet de donner la priorité aux informations locales et à celles qui émanent de groupes d’internautes. En contrepartie, les pages produites par les médias traditionnels sont reléguées au second plan. Cette mutation a causé un préjudice sérieux aux journaux qui avaient cru, naïvement, que Facebook continuerait à les aider à reconquérir leur public et ont assisté à la chute de leur audience numérique. Elle a, en revanche, favorisé une multitude d’initiatives dont le souci principal n’était pas la qualité de l’information mais la volonté de rassembler le plus grand nombre possible d’internautes mais aussi d’intervenants dans les centaines de lieux de manifestations. Le mouvement des Gilets jaunes a joué à fond cette carte en s’appuyant sur la conviction de la plupart des manifestants qui jugent qu’un vidéo d’un groupe local ou les déclarations d’un orateur improvisé enregistrée par son smartphone sont beaucoup plus crédibles que les reportages des télévisions publiques et privées.

Cette ubiquité de Facebook ne peut être sous-estimée. Elle bénéficie du soutien de 67% des internautes français soit 29 millions d’individus, beaucoup plus donc que l’audience des chaînes d’information, et  a d’autant moins contribué à la fiabilité de l’information qu’elle s’est accompagnée d’une circulation intense de fausses nouvelles accompagnées de photos truquées ou empruntées à des événements anciens.
(..)

https://www.telos-eu.com/fr/gilets-jaunes-une-crise-majeure-de-linformation.html


Dernière édition par Salamandre le Jeu 20 Déc 2018, 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4078
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...   Jeu 20 Déc 2018, 18:49

(suite)
Fausses nouvelles et complotisme
Il serait fastidieux d’énumérer ces fake news. La plupart émanent d’initiatives d’individus qui, en d’autres temps, auraient propagé par courrier ou par téléphone ces rumeurs. Toutefois on a aussi la certitude de l’intervention d’acteurs extérieurs. C’est le cas de la campagne contre le pacte de Marrakech sur les migrations. Cette déclaration non contraignante patronnée par l’ONU et qu’une centaine de pays ont signée dans la ville marocaine a simplement pour objet d’inciter les États à respecter certaines dispositions humanitaires et légales en matière de traitement des migrants sans qu’aucune de ces dispositions aient un caractère obligatoire pour aucun des pays concernés. Pourtant, des officines liées à l’extrême droite américaine et à son porte-parole Steve Bannon ont fait circuler sur Facebook des informations alarmistes annonçant que la signature du pacte déclencherait l’arrivée en France de millions d’Africains, information  reprise par d’innombrables pages de Gilets jaunes.

De même, les sites russes d’information en langue française, Sputnik, et RT, ont multiplié les fausses nouvelles dramatisant une situation déjà périlleuse pour la société française. D’après Bloomberg News et le Times, il y aurait 600 comptes Twitter reprenant le hashtag @giletsjaunes, qui seraient alimentés par des organismes russes et insistaient notamment sur une soi-disant révolte de la police française contre le Président.
Dans tous les cas, il apparaît que Facebook, sa filiale WhatsApp et YouTube, devenus des organes majeurs de circulation de l’information, fonctionnent sans véritable contrôle ni prise sérieuse de responsabilité de leurs dirigeants et bénéficient d’une audience considérable et fidèle.

Cet état des choses est largement débattu des deux côtés de l’Atlantique à la suite des abus constatés lors de la campagne du Brexit et des présidentielles américaines. En France, la crise des Gilets jaunes  le remet au centre de l’actualité. Toutefois, les auditions des responsables des réseaux sociaux par le Congrès américain, la Chambre des Communes britannique et le Parlement européen ont montré que ces dirigeants étaient prêts à multiplier les excuses et les promesses de changement mais que les changements réels tardaient à se manifester.

De nouvelles règles juridiques pour les réseaux sociaux
Il apparaît clairement que des remèdes efficaces doivent être mis au point pour éviter une désintégration complète des modes d’information des citoyens dans la mesure où les nouvelles circulent sans contrôle sur les plateformes et se substituent aux circuits bien réglés des médias traditionnels au sein desquels les rédactions travaillent dans un cadre juridique fixé depuis un siècle et demi par la loi et la jurisprudence.
Il serait souhaitable de ne pas se limiter aux engagements d’autocensure des plateformes et mettre au point des formules qui obligent leurs dirigeants à assumer leurs responsabilités. Une solution de plus en plus évoquée en France consisterait à attribuer aux présidents des filiales françaises de Facebook, Twitter, Google et You Tube, un statut comparable à celui de directeur de la publication dans un organe de presse. Ils seraient donc légalement responsables des contenus diffusés par ces plateformes et pourraient faire l’objet de poursuites devant les tribunaux ce qui présenterait l’avantage de fixer une jurisprudence s’inspirant du droit de la presse.
Une telle réforme viendrait utilement compléter le régime de protection des données, RGPD, instauré par l’Europe et pourrait servir de modèle pour l’établissement d’une nouvelle réglementation à l’échelle de l’Europe.

https://www.telos-eu.com/fr/gilets-jaunes-une-crise-majeure-de-linformation.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 17614
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...   Jeu 20 Déc 2018, 19:13

si vous pensez que le pacte de Marrakech est une aimable plaisanterie libre à vous mais je ne suis pas certain que ceux qui sont d'un avis contraire soient des imbéciles ou des complotistes.

Rien qu'en constatant comment le mot "fraternité" qui figure dans la devise nationale est admis voire détourné de son sens par la justice pour exempter de poursuite les gens qui facilitent l'immigration illégale on devrait prendre la peine de réfléchir quelques instants...

En s'abritant derrière la devise nationale on peut impunément enfreindre les dispositions du code pénal... pas mal pour un mot sans importance.

NB maintenant si vous soutenez les "passeurs" je conçois que l'évolution de la situation vous satisfasse...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4078
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...   Jeu 20 Déc 2018, 19:50

La question du pacte de Marrakech et réactions est certes abordée brièvement dans cet article (reproduit en entier) mais n'est pas l'essentiel de l'article.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 17614
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...   Jeu 20 Déc 2018, 21:01

Salamandre a écrit:
La question du pacte de Marrakech et réactions est certes abordée brièvement dans cet article (reproduit en entier) mais n'est pas l'essentiel de l'article.

Il est à noter que les fake news sont un phénomène récent et que subitement et curieusement on éprouve le besoin de contrôler l'ïnformation... ce qui est le cas une fois de plus avec l'affaire marrakech. Comme par hazard !

Contrôle relevant d'autorités médiatico politicardes engagées dont le sérieux pas plus que l'objectivité ne sont avérés... mais que l'état éprouve subitement l'urgence de mettre en place en les sélectionnant judicieusement.

Et en même temps on découvre les turpitudes des gens qui nous gouvernent...

Lorsque l'on met l'affaire en perspective avec en plus le recul sur la manière dont se sont passées les présidentielles la méfiance n'est pas anormale.

Je ne suis pas macrondolatre et encore moins le poussin de la semaine... alors évitons de jouer à la baballe.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14005
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...   Jeu 20 Déc 2018, 21:31

tonton christobal a écrit:
Il est à noter que les fake news sont un phénomène récent et que subitement et curieusement on éprouve le besoin de contrôler l'ïnformation... ce qui est le cas une fois de plus avec l'affaire marrakech. Comme par hazard !

Les fake news ne sont pas récentes, c'est leur forme et leur moyen de diffusion qui a changé en adoptant les dernières technologies....

Voir: https://buclermont.hypotheses.org/1535
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 17614
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...   Jeu 20 Déc 2018, 21:36

a.nonymous a écrit:


Les fake news ne sont pas récentes, c'est leur forme et leur moyen de diffusion qui a changé en adoptant les dernières technologies....

Voir: https://buclermont.hypotheses.org/1535

L'intox et le mensonge étatique ne sont pas en reste... les exemples sont nombreux d'autant que la presse tenue en laisse par les subventions est trop souvent à la botte lorsqu'elle n'est pas partie prenante dans la supercherie.

Dois je préciser ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...   

Revenir en haut Aller en bas
 
le déclin des grands médias est venu ! la politique de la dissimulation a ses limites...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment trouver le+ de mes arrieres grands parents
» Suppression médias
» Dictionnaire des médias - "Extraire"
» Liste des médias
» les vitrines de noel des grands magasins (à Paris)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: