Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Départs de EELV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Départs de EELV   Mar 02 Fév 2016, 08:05

Résumé des épisodes précédents....

http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/09/08/francois-de-rugy-annonce-le-lancement-du-parti-ecologistes_4749485_823448.html a écrit:
François de Rugy annonce le lancement du parti « écologistes ! »

Le Monde.fr avec AFP | 08.09.2015 à 23h51 • Mis à jour le 09.09.2015 à 07h05

François de Rugy, démissionnaire d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), a annoncé mardi 8 septembre au soir sur le site Internet du quotidien régional Ouest-France le lancement de son parti.
---/---

http://www.leparisien.fr/politique/regionales-eelv-part-sans-le-ps-dans-le-nord-et-essuie-une-nouvelle-demission-12-09-2015-5086333.php a écrit:
Christophe Rossignol claque la porte

Et une nouvelle démission, une ! Christophe Rossignol, ancien membre de la direction et actuel membre du conseil fédéral d'EELV, a envoyé sa lettre de démission, sitôt le résultat de l'AG des militants du Nord-Pas-de-Calais-Picardie connu.
---/---

http://lelab.europe1.fr/lhemorragie-se-poursuit-a-eelv-avec-deux-nouveaux-departs-2514965 a écrit:
L’hémorragie se poursuit à EELV avec de nouveaux départs

Publié à 07h42, le 15 septembre 2015, Modifié à 08h20, le 15 septembre 2015
---/---
Dernier épisode en date, lundi 14 septembre. Ce jour-là, c’est le conseiller régional de Champagne-Ardenne, Eric Loiselet, qui a décidé à son tour de claquer la porte d’EELV, comme il l’explique dans une interview à L’Opinion. Cet ancien socialiste qui avait quitté le PS en 2009 était membre du bureau exécutif d’EELV.

Parallèlement, et comme relayé sur Twitter par Jean-Vincent Placé, plusieurs élus locaux ont effectué la même démarche, communiquant leur départ via une lettre de démission publiée sur Facebook. Parmi eux figurent Farid Ben Malek, conseiller municipal délégué de Malakoff, responsable d’EELV Malakoff et membre du Conseil Politique Régional d’EELV IDF, et Pierre Boudailliez, ex candidat EELV aux élections départementales, responsable d’EELV Bois-Colombes, membre suppléant du Conseil Politique Régional d’EELV IDF et porte -parole d’EELV 92.
---/---

http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/seine-saint-denis/le-maire-de-sevran-stephane-gatignon-quitte-europe-ecologie-les-verts-810699.html a écrit:
Le maire de Sevran Stéphane Gatignon quitte Europe écologie-Les Verts

Le maire écologiste de Sevran, commune défavorisée de Seine-Saint-Denis, a démissionné vendredi d'Europe Ecologie-Les Verts faisant part dans une lettre des "nombreux désaccords sur la gestion du mouvement et son orientation politique".

http://www.leparisien.fr/goussainville-95190/goussainville-sevinc-mert-claque-la-porte-d-eelv-21-09-2015-5113877.php a écrit:
Goussainville : Sevinç Mert claque la porte d’EELV
21 Sept. 2015, 19h52 | MAJ : 21 Sept. 2015, 19h52

Ex-adjointe au maire de Goussainville, Sevinç Mert vient d’annoncer son départ d’Europe Ecologie-les Verts (EELV). Elle avait adhéré au parti en 2006. « Depuis un certain temps, je me posais beaucoup de questions sur l’évolution interne d’EELV, ces derniers mois n’ont fait que conforter mon malaise », explique-t-elle dans un communiqué.
---/---

http://www.leparisien.fr/villeneuve-le-roi-94290/villeneuve-le-roi-l-elue-ecolo-rosandre-valleray-quitte-eelv-21-09-2015-5113007.php a écrit:
Villeneuve-le-Roi : l’élue écolo Rosandre Valleray quitte EELV
21 Sept. 2015, 12h16 | MAJ : 21 Sept. 2015, 12h16

La vague de départs qui touche en ce moment le parti Europe Ecologie-les Verts touche aussi les élus de terrain. Ainsi, Rosandre Valleray, élue EELV à Villeneuve-le-Roi vient de faire savoir qu’elle rendait sa carte au parti.
---/---

https://fr.news.yahoo.com/apr%C3%A8s-rugy-plac%C3%A9-d%C3%A9put%C3%A9e-barbara-pompili-quitte-eelv-055528089.html a écrit:
Après de Rugy et Placé, la députée Barbara Pompili quitte EELV

Par AFP | AFP – il y a 1 heure 50 minutes

La députée Barbara Pompili, co-présidente du groupe écologiste à l'Assemblée, a annoncé mercredi qu'elle quittait Europe Ecologie-Les Verts (EELV), aggravant le délitement du parti écologiste entamé par les départs des deux autres dirigeants parlementaires, François de Rugy et Jean-Vincent Placé.
---/---

http://www.leparisien.fr/politique/eelv-une-nouvelle-parlementaire-quitte-le-parti-02-10-2015-5147875.php a écrit:
EELV : une nouvelle parlementaire quitte le parti
02 Oct. 2015, 10h20 | MAJ : 02 Oct. 2015, 12h15

Dans les restaurants, il y a le plat du jour. Chez les écologistes, c'est la démission du jour. A ce petit jeu, les députés et les sénateurs sont désormais à égalité, 2 partout. Après le départ du député François de Rugy fin août, suivi de peu du sénateur, Jean-Vincent Placé, et celui de la députée Barbara Pompili mercredi, c'est cette fois la sénatrice Aline Archimbaud qui fait ses valises.
---/---

http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/10/03/nouvelle-defection-au-sein-d-europe-ecologie-les-verts-avec-le-depart-de-veronique-massonneau_4782048_823448.html a écrit:
Nouvelle défection au sein d’Europe Ecologie-Les-Verts avec le départ de Véronique Massonneau

Le Monde.fr avec AFP | 03.10.2015 à 15h57

Les défections continuent du côté d’Europe Ecologie-Les Verts. Dernier départ en date, celui de la députée de la Vienne, Véronique Massonneau, qui a annoncé samedi 3 octobre rejoindre le parti fondé par François de Rugy et Jean-Vincent Placé et baptisé « Ecologistes ! ».
---/---

http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/val-de-marne-encore-un-depart-a-europe-ecologie-les-verts-12-10-2015-5178949.php a écrit:
Val-de-Marne : encore un départ à Europe Ecologie-les Verts
12 Oct. 2015, 16h28 | MAJ : 12 Oct. 2015, 16h28

Les écologistes du Val-de-Marne perdent encore l’un des leurs. Ce lundi, Bernard Chappellier adjoint au maire du Kremlin-Bicêtre a annoncé son départ après 18 ans d’adhésion d’Europe Ecologie-les Verts, « un parti composé en grande majorité d’élus et de collaborateurs d’élus qui se servent », pour rejoindre l’Union des démocrates et des écologistes (UDE), mouvement né après le départ de plusieurs personnalités d’EELV.
---/---

http://www.lemonde.fr/elections-regionales-2015/article/2015/11/10/laurence-vichnievsky-de-l-ecologie-a-laurent-wauquiez_4806498_4640869.html a écrit:
Laurence Vichnievsky, de l’écologie à Laurent Wauquiez

LE MONDE | 10.11.2015 à 11h20 • Mis à jour le 10.11.2015 à 17h36 | Par Matthieu Goar

Les listes pour les élections régionales révèlent leurs lots de surprises. Lundi 9 novembre, Laurent Wauquiez, numéro trois du parti Les Républicains (LR) et candidat de la droite et du centre en Auvergne-Rhône-Alpes, a annoncé que Laurence Vichnievsky, conseillère régionale EELV en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, sera en huitième position sur la liste départementale du Puy-de-Dôme.
---/---

http://www.liberation.fr/france/2016/01/05/europe-ecologie-les-verts-c-est-fini_1424471 a écrit:
Europe Ecologie-les Verts, c’est fini !

Ancien député européen, Jean-Paul Besset coupe définitivement avec le parti dont il a été cofondateur. Preuve irréfutable de la «marginalisation groupusculaire» du mouvement, les mauvais résultats des régionales ont fini de convaincre ce proche de Nicolas Hulot : «Plus rien n’est possible avec ce qui reste de ce parti».
---/---
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 02 Fév 2016, 08:07

Episode du jour....

http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/02/01/l-eurodepute-pascal-durand-quitte-europe-ecologie-les-verts_4857502_823448.html a écrit:
L’eurodéputé Pascal Durand quitte Europe Ecologie-Les Verts

Le Monde.fr | 01.02.2016 à 19h14

L’hémorragie se poursuit chez Europe Ecologie-Les Verts. Cette fois, c’est l’ancien secrétaire national (2012-2013) et député européen Pascal Durand qui quitte le parti écologiste. Mais contrairement à Jean-Vincent Placé ou François de Rugy partis avec fracas l’été dernier, M. Durand ne s’en prend pas à son ancien parti.

« Je ne suis pas contre EELV, mais je laisse le parti gérer ses problèmes, ça ne m’intéresse plus, je veux me focaliser sur autre chose », a-t-il fait savoir au Parisien. Pour la suite, Pascal Durand a décidé de se rapprocher de Nicolas Hulot.

Pascal Durand avait déjà été son directeur de campagne lorsque M. Hulot s’était présenté à la primaire écologiste face à Eva Joly :

« J’ai revu Nicolas, et je suis dans le même état d’esprit que lui […] Il faut redynamiser le débat et l’écologie, et cela ne peut pas se faire à l’intérieur des partis ou dans une primaire », assure-t-il.

Mme Pompili a lancé un nouveau mouvement politique

Les tensions et les divisions perdurent au sein des écologistes entre ceux qui soutiennent et ceux qui s’opposent à la politique du gouvernement socialiste. Ainsi, dimanche soir, la députée de la Somme Barbara Pompili, qui a quitté le parti en septembre, a annoncé la création d’un nouveau mouvement politique : Nouvelle Ere.

Selon France 3 Picardie, elle aurait également l’intention de rejoindre Ecologistes !, la formation créée par MM de Rugy et Placé.
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/02/01/l-eurodepute-pascal-durand-quitte-europe-ecologie-les-verts_4857502_823448.html
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 02 Fév 2016, 08:38

EELV n'a jamais vraiment été un parti juste un rassemblement d'ancien soixante huitard en manque d'existence.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 02 Fév 2016, 08:52

vieux-breton a écrit:
EELV n'a jamais vraiment été un parti juste un rassemblement d'ancien soixante huitard en manque d'existence.

Ce qui n'empêche pas qu'un stratège comme Carvounas souhaite leur retour au gouvernement...

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t2499-le-stratege-carvounas-et-eelv
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3575
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 02 Fév 2016, 09:02

Les propos souvent réalistes et modérés de ce M.Durand me plaisaient plutôt, ce sont les meilleurs qui partent

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 02 Fév 2016, 09:03

Oui effectivement, mais ça c'est juste histoire d'aller chercher quelques voix qui manque au PS, mais même avec ce mini apport de voix cela ne suffira pas à redresser le PS en dégringolade perpétuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 04 Fév 2016, 08:32

Un type bien effectivement. Pour ne pas ouvrir un nouveaux sujet je poste cette info d' Europe1 ici.

Selon les informations d'Europe 1, François Hollande a proposé à Nicolas Hulot un super-ministère de l'Ecologie.
Le président de la République, qui doit remanier son gouvernement avec le départ de son ministre des Affaires Etrangères Laurent Fabius au Conseil constitutionnel, veut faire entrer l'écologiste au gouvernement.
Un rendez-vous mercredi matin pour un poste de numéro deux du gouvernement.
L'ancien animateur vedette de TF1 a été reçu en fin de matinée juste après le Conseil des ministres.
L'entretien a duré près d'une heure en présence du chef de la cellule diplomatique de l'Elysée, Jacques Audibert.
Le chef de l'Etat a proposé à Nicolas Hulot la proposition la plus alléchante possible : ministre d'Etat, numéro deux du gouvernement avec un périmètre élargi, avec l'Ecologie bien sûr, mais aussi d'autres prérogatives.
Résultat : l'intéressé est très indécis. D'abord parce qu'il ne lui reste plus qu'un an pour être utile.
Ensuite, parce que lorsque l'on devient ministre, la liberté de parole est moindre.
Enfin, c'est aussi renoncer à une autre ambition possible pour Nicolas Hulot : être candidat lui-même à la présidentielle, ou en tous cas peser de tout son poids sur les différents candidats pour leur faire prendre des engagements fermes.
Nicolas Hulot va devoir se décider très rapidement car François Hollande attend une réponse d'ici la fin de semaine..
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 04 Fév 2016, 09:10

Libellule a écrit:
---/---
Selon les informations d'Europe 1, François Hollande a proposé à Nicolas Hulot un super-ministère de l'Ecologie.
---/---

Tant qu'à parler de Nicolas Hulot....


http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/09/28/hulot-il-y-a-quelque-chose-de-profondement-vicie-chez-eelv_3486636_823448.html a écrit:
Hulot : "Il y a quelque chose de profondément vicié" chez EELV

Le Monde.fr avec AFP | 28.09.2013 à 14h23 • Mis à jour le 28.09.2013 à 14h55

Nicolas Hulot, ancien candidat à la primaire chez Europe Ecologie-Les Verts, a jugé, samedi 28 septembre sur France Culture, qu'il y avait "quelque chose de profondément vicié" dans ce parti qui traverse "une crise profonde depuis un long moment".

On voit que la jonction entre la société française et ces enjeux [écologistes] qu'ils sont les seuls à porter ne se fait pas, et probablement il y a quelque chose de profondément vicié dans ce parti", a déclaré Nicolas Hulot. "Les gens ont une forme d'irritation vis-à-vis de cette formation politique", a ajouté l'ancien animateur, qui avait échoué à être le champion écologiste à la présidentielle de 2012, battu en primaire par Eva Joly. Ses déclarations ont lieu trois jours après que Noël Mamère a annoncé dans un entretien au Monde sa démission d'Europe Ecologie-Les Verts et alors que Pascal Durand, secrétaire national d'EELV, s'apprête lui aussi à quitter la tête du parti.

Les écologistes ont une "vraie difficulté à s'adresser à ceux qui ne sont pas convaincus. Au prétexte qu'ils portent un enjeu crucial, déterminant pour toutes nos démocraties, ils pensent qu'ils sont immédiatement compréhensibles", a jugé M. Hulot. Estimant que l'écologie était un enjeu "transversal, supra-partisan", il a en outre regretté que "parfois, et même souvent, les écologistes imposent qu'avant d'être écologiste on soit à gauche de la gauche".

Nommé envoyé spécial du président François Hollande pour la protection de la planète, Nicolas Hulot s'est en outre dit "très inquiet" concernant la conférence mondiale sur le climat que doit accueillir la France en 2015. "Je ne suis pas du tout convaincu en l'état que Paris sera un succès. Pour l'instant, les conditions ne sont pas réunies", a déclaré M. Hulot. "Ce qu'il faut, surtout, c'est relancer une dynamique", a-t-il estimé, apportant l'idée d'un accord à deux vitesses avec "un groupe de tête d'Etats qui peuvent avoir des objectifs excessivement forts, encadrés juridiquement, et derrière des pays qui vont peut-être aller un peu moins vite".
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/09/28/hulot-il-y-a-quelque-chose-de-profondement-vicie-chez-eelv_3486636_823448.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 04 Fév 2016, 09:24

Je suis pour ma part encore et toujours persuadé en effet que l'écologie était, est et restera un enjeu "transversal, supra-partisan". Et je compte encore et toujours m'impliquer sur toute passerelle utile facilitant l'émergence de convergences car je pense qu' il n'est jamais trop tard pour bien faire, et mieux agir. Sans la moindre ambition personnelle, juste pour défendre un idéal que j' appelle volontiers, le pouvoir de vivre le plus harmonieusement possible.

Il suffit d'être patient, je le suis depuis 1973, et quand je vois les méandres qu' ont pris les diverses composantes de la mouvance écologiste, je me dis parfois que c' est dommage que tant d'egos aient confondu convictions profondes à mener d'une manière rectiligne et l'envie de louvoyer d'une bribe de pouvoir à l'autre.

Après tant d' années d' engagement pour les uns et les autres, je peux me permettre de dire les choses aussi simplement et librement.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3125
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 05 Fév 2016, 03:12

Prévisible.
Nicolas Hulot décline l’offre d’entrer au gouvernement

"comme l’a relevé l’ancien député européen Daniel Cohn-Bendit, la proposition arrivait trop tard, à un an de la fin du quinquennat."

"Pour François Hollande, l’entrée de Nicolas Hulot relève avant tout du calcul politique."
Calculateur à court terme, c'est un peu court pour trouver des alliés durables. Hollande a perdu ainsi le contact à la fois avec la gauche radicale et le centre.
Et comme écolo, il lui reste Placé... très motivé pour garder sa place de sénateur élu avec les voix PS.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/02/04/nicolas-hulot-au-gouvernement_4859461_3244.html


Dernière édition par salamandre le Ven 05 Fév 2016, 03:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 05 Fév 2016, 03:22

salamandre a écrit:
Prévisible.
Nicolas Hulot décline l’offre d’entrer au gouvernement

"comme l’a relevé l’ancien député européen Daniel Cohn-Bendit, la proposition arrivait trop tard, à un an de la fin du quinquennat."

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/02/04/nicolas-hulot-au-gouvernement_4859461_3244.html

Si en plus le HULOT a des ambitions sérieuses il serait maladroit de se ficeler pendant un an avec des bras cassés pour un bénéfice immédiat illusoire et se discréditer durablement pour l'avenir... encore qu'à 60 ans... mais on ne sait jamais en politique.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 05 Fév 2016, 03:31

On peut quand même s'étonner des gages qui auraient été donnés par François Hollande pour essayer de convaincre Nicolas Hulot... Ca donne une impression de navigation à vue....


http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/02/04/nicolas-hulot-au-gouvernement_4859461_3244.html a écrit:
---/---
Pour convaincre son ancien conseiller, le chef de l’Etat a donné des gages sur plusieurs dossiers sensibles : l’arrêt du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, la fin des rejets toxiques de l’entreprise Alteo à Gardanne dans la Méditerranée, l’interdiction totale de l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste.
---/---
Source: http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/02/04/nicolas-hulot-au-gouvernement_4859461_3244.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 05 Fév 2016, 03:59

a.nonymous a écrit:
On peut quand même s'étonner des gages qui auraient été donnés par François Hollande pour essayer de convaincre Nicolas Hulot... Ca donne une impression de navigation à vue....



Source: http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/02/04/nicolas-hulot-au-gouvernement_4859461_3244.html



Si c'est ainsi que l'on conçoit la politique nationale il n'est pas surprenant que la boutique France prenne l'eau de toute part.

Décider d'options économiques qui peuvent avoir un effet international voire plomber un peu plus le déficit pour tenter de gratter quelques suffrages c'est pitoyable. Nous sommes dans les magouilles de sous préfecture et non dans l'action d'un chef d'état qui doit orienter une politique nationale d'envergure.

Il devient urgent que flanbi comprenne que d'être président consiste à prendre des décisions dans l'intérêt supérieur du pays et non de se conduire en chef de parti qui pour sauver sa place doit trouver une motion qui ne contrarie personne y compris au mépris de toute logique.

Je n'attendais pas grand chose de bon avec Hollande mais il me surprend régulièrement... il est pire que je l'imaginais.
Je savais qu'il ne serait pas au niveau de la fonction par manque de compétence et de volonté mais je ne m'imaginais pas que le personnage pouvait être aussi peu reluisant.



Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3125
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 05 Fév 2016, 04:51

Il ne reste plus qu'à comparer (bientôt) les promesses de Hollande à Hulot avec celles à l'écolo qui ne manquera pas de se dévouer pour cette dernière année de mandat de Hollande.
Beaucoup de prétendants, beaucoup vont rester verts (de jalousie)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 05 Fév 2016, 05:02

salamandre a écrit:
Il ne reste plus qu'à comparer (bientôt) les promesses de Hollande à Hulot avec celles à l'écolo qui ne manquera pas de se dévouer pour cette dernière année de mandat de Hollande.

Sachant qu'après le schisme l'écologie est divisée aujourd'hui en deux chapelles EELV et UDE...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 05 Fév 2016, 06:03

C'est désolant ! Une fois de plus nous en sommes au degré ZERO  de la vision politique...
Même en étant optimiste il est difficile d'envisager que dans cette affaire il reste la moindre trace d'une action politique cohérente motivée par l'intérêt du pays.

Le plus triste étant que ces gens monopolisent les médias pour nous tartiner leurs états d'âme alors qu'ils sont creux comme des forêts de bambous et se permettent sans vergogne de faire le procès de leurs adversaires.

On va une fois de plus s'en prendre aux gens qui décident de rester au chaud ou au frais selon la saison (s'ils se bougeaient les nocifs seraient virés, on peut regretter leur passivité) lors des élections et aux vilains par beaux qui votent mal qu'il convient de désigner à la vindicte publique.

Dans ce cas de figure on a le droit, certains particulièrement tolérants disent le devoir, de stigmatiser ce dont on ne se prive pas... et ce avec la meilleure bonne foi du monde.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 09 Fév 2016, 21:41

salamandre a écrit:
Prévisible.
Nicolas Hulot décline l’offre d’entrer au gouvernement


Mis à part Luc Carvounas qui a déclaré sur BFM être prêt à en être, les volontaires ne semblent pas se presser au portillon.....


https://fr.news.yahoo.com/remaniement-martine-aubry-ne-souhaite-entrer-au-gouvernement-080531966.html a écrit:
Remaniement: Martine Aubry "ne souhaite pas" entrer au gouvernement
Par AFP | AFP – il y a 43 minutes

La maire de Lille Martine Aubry a affirmé mardi dans un communiqué à l'AFP qu'elle "ne souhaitait" pas entrer au gouvernement, démentant une information du Parisien/Aujourd'hui en France stipulant qu'elle "se voy(ait) au Quai d'Orsay".

"J'imagine bien d'où vient ce nouveau coup de billard à 12 bandes", a affirmé Martine Aubry, une allusion au couple exécutif François Hollande et Manuel Valls.

"Je n'ai jamais rien demandé dans ma vie. Je ne vais pas commencer maintenant (...) Quant à une rentrée au gouvernement, j'ai déjà dit et je le redis que je ne le souhaite pas", a-t-elle ajouté.
---/---
Source: https://fr.news.yahoo.com/remaniement-martine-aubry-ne-souhaite-entrer-au-gouvernement-080531966.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 09 Fév 2016, 22:48

Entre ceux qui se débinent, les virés pour non convergence, ceux qui ne veulent pas y aller... et ceux qui restent... en se demandant pourquoi ils sont là.

Heureusement que nous avons une quarantaine de ministres sinon ce serait le désert ! il y a des pièces de rechange.

Par chance les écolos bobos sont dans les starting block.... eux ils en veulent du pouvoir, des bagnoles avec chauffeurs... mais l'expérience Duflot à fait un flop...

C'est le problème lorsque l'on est dirigé pas des nullos... chez les écolos la race perdure.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 12 Fév 2016, 11:57

Dans le Monde une analyse intéressante suite à l'entrée d'Emmanuelle Cosse au gouvernement...


http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/02/11/emmanuelle-cosse-un-trophee-en-trompe-l-il_4863788_823448.html a écrit:
Emmanuelle Cosse, un trophée en trompe-l’œil

Le Monde.fr | 11.02.2016 à 17h07 • Mis à jour le 11.02.2016 à 20h26 | Par Raphaëlle Besse Desmoulières

Emmanuelle Cosse vient-elle de mettre la dernière pelletée de terre sur le cercueil d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) ? A 41 ans, la secrétaire nationale du parti a accepté d’entrer au gouvernement, mercredi 11 février, pour devenir ministre du logement. Un poste sur mesure pour l’ex-vice présidente au logement à la région Ile-de-France. Une belle prise pour François Hollande qui lui permet de mettre une touche de vert dans son gouvernement, avec l’arrivée simultanée de Jean-Vincent Placé et de Barbara Pompili, deux ex-EELV.

Ce choix devrait avoir tout pour déplaire à Cécile Duflot qui a dû assister au détricotage de sa loi ALUR par Sylvia Pinel et qui va voir son ex-protégée succéder à cette dernière. La décision de Mme Cosse intervient après le refus, le 4 février, de Nicolas Hulot d’en faire autant. Ces derniers jours, alors que le nom de la patronne d’EELV revenait avec insistance, cette dernière était restée bien silencieuse, ne prenant pas la peine de démentir les rumeurs persistantes sur son avenir ministériel.

Mardi, elle avait en revanche assisté à une réunion téléphonique de la direction d’EELV au cours de laquelle la question lui avait été posée. Selon plusieurs participants, la conseillère régionale d’Ile-de-France avait affirmé ne pas avoir été contactée à cette date mais que si elle l’était, elle examinerait avec attention ce qu’il était possible d’obtenir. « Elle a dit qu’elle n’avait pas d’opposition de principe et qu’elle ne partageait pas l’idée qu’il n’y a plus rien à faire au gouvernement », indique l’un d’eux.

Une chose est sûre : le parti ne la suivra pas dans cette aventure. Mercredi, les deux porte-parole de la formation se sont fendus d’un communiqué pour marteler que l’heure n’est pas à la participation gouvernementale. « Les écologistes constatent que si les conditions n’étaient plus réunies pour faire progresser l’écologie en avril 2014 lors de la sortie de Cécile Duflot et de Pascal Canfin du gouvernement, elles ne le sont pas plus aujourd’hui », écrivaient-ils. Au passage, ils critiquaient de nouveau la déchéance de nationalité qui porte « atteinte » à l’une de leurs « valeurs cardinales, la fraternité ».



Un coup dur pour EELV

Sitôt sa nomination rendue publique, Emmanuelle Cosse a adressé un mail à la direction du parti pour expliquer sa décision. « Le ministère de l’écologie restant mené par Ségolène Royal, j’ai accepté de prendre la responsabilité du ministère du logement. Ce choix entraîne de facto la fin de mon mandat de secrétaire nationale, écrit l’ancienne présidente d’Act-Up. Je connais la position majoritaire de ce bureau exécutif, exprimée lors de nos échanges de mardi dernier. Je la respecte même si je ne la partage pas. Je me mets donc en retrait d’EELV ».

L’entrée au gouvernement d’Emmanuelle Cosse est un coup dur pour EELV. Mais au final, cette annonce n’aura pas vraiment surpris en interne. Depuis son arrivée à la tête du mouvement en novembre 2013, Mme Cosse jouait les équilibristes. Toujours sur un fil, elle restait proche des pro-gouvernements tout en cultivant sa proximité avec Mme Duflot. Elle s’était cependant attirée des inimités en interne pour avoir été présente en avril 2015 à une réunion organisée par les futurs sécessionnistes – Jean-Vincent Placé et François de Rugy en tête.

De là à l’imaginer au gouvernement, le député européen Yannick Jadot ne pouvait y croire en début de semaine. « Emmanuelle Cosse, ce n’est pas Jean-Vincent Placé, expliquait-il. Quand Valls va parler des Roms, des réfugiés, qu’est-ce qu’elle va dire ? Il n’y a que Placé pour avoir l’agilité intellectuelle pour avaliser tout ça ! »

A quatre mois du prochain congrès d’EELV, prévu en juin, celle qu’on décrit comme « une grosse bosseuse » n’avait pas fait savoir si elle était candidate ou non à sa succession. « Faire un congrès de merde, avec 8 000 mecs, sans être sûre de le gagner, ou être ministre de la République, ça fait réfléchir », confiait ces derniers jours un membre de la direction. A son arrivée à la tête du parti, Mme Cosse avait confié au Monde ne pas être là pour « faire carrière ». Trois ans plus tard, elle a semble-t-il changé d’avis.

   Raphaëlle Besse Desmoulières
   Journaliste au Monde
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/02/11/emmanuelle-cosse-un-trophee-en-trompe-l-il_4863788_823448.html
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3575
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 12 Fév 2016, 14:40

le Président aurait été mieux inspiré de faire entre la députée écologiste Mme Abeille au gouvernement, il aurait eu l'approbation de tous les amis des animaux dont elle assure la défense (lapins, baudets, canards, ours, loups, éléphanteaux, ...).

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 12 Fév 2016, 16:52

La question ne se pose pas ainsi. Mais c'est " presque" gentil de penser à elle. Non ministre, elle garde ses délégations parlementaires au sein desquelles son travail spécifique est reconnu.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 12 Fév 2016, 17:35

Gérard a écrit:
le Président aurait été mieux inspiré de faire entre la députée écologiste Mme Abeille au gouvernement, il aurait eu l'approbation de tous les amis des animaux dont elle assure la défense (lapins, baudets, canards, ours, loups, éléphanteaux, ...).


ET Pamela Anderson nommée à un secrétariat quelconque quitte à en inventer un (au point où nous en sommes) ce qui aurait sans doute été un facteur réducteur de l'absentéisme à l'assemblée nationale.

J'ai apprécié en connaisseur la qualité de nos représentant à la chambre... visiblement le ratio quantitatif n'était pas élevé, pourtant le sujet du débat était supposé sensible.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Dim 14 Fév 2016, 01:02

Libellule a écrit:
La question ne se pose pas ainsi. Mais c'est " presque" gentil de penser à elle. Non ministre, elle garde ses délégations parlementaires au sein desquelles son travail spécifique est reconnu.
Reconnu? par qui? le microcosme politique de l' assemblée nationale où se côtoient plus de 500 inconnus ! Quand on pense que, lorsqu' ils démissionnent ou sont démissionnés on découvre certains nom de ministres ou secrétaires d' état.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3575
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Dim 14 Fév 2016, 01:34

Libellule a écrit:
La question ne se pose pas ainsi. Mais c'est " presque" gentil de penser à elle. Non ministre, elle garde ses délégations parlementaires au sein desquelles son travail spécifique est reconnu.

Pourquoi "presque", vous traduisez à votre façon ce que j'écris sans malice silentsilent

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Lun 15 Fév 2016, 01:36

C'est au tour de Francoise Diehlmann, ex-conseillière régionale, de claquer la porter en s'expliquant sur Médiapart...


"Quand la pensée unique s'installe dans un parti politique, et qu'il n'y a plus rien à faire, il est temps de partir, c'est ce que je fais."


https://blogs.mediapart.fr/francoise-diehlmann/blog/120216/eelv-plonge-dans-un-climat-deletere-c-est-fini-pour-moi-ciao-tschuess a écrit:
EELV plongé dans un climat délétère. C’est fini pour moi. Ciao, Tschüss

12 févr. 2016 Par Francoise Diehlmann Blog : Le blog de Francoise Diehlmann

Quand la pensée unique s'installe dans un parti politique, et qu'il n'y a plus rien à faire, il est temps de partir, c'est ce que je fais.

De plus en plus de voix se font entendre sur les listes de diffusion d’Europe Ecologie-les Verts demandant à celles et ceux qui ont adhéré en 2009 de partir. Je ne me le fais pas dire deux fois, je pars.  Je pars aussi parce que j’ai cru que ceux qui mettent la main sur le parti depuis plusieurs années, allaient se mettre en retrait. Or, le Bureau Exécutif élit à l’unanimité, dit-on, comme Secrétaire national, David Cormand. Alors que la situation du parti est préoccupante, puisque le parti a perdu en très peu de temps comme adhérents ses deux derniers secrétaires nationaux et tous ses présidents et co-présidents de groupes parlementaire, le Conseil fédéral dont j’ai fait partie jusqu’à ce jour n’a absolument pas été consulté. Le verrouillage bat son plein,  puisque EELV n’a pas un secrétaire national suffisamment « neutre » et encore moins rassembleur pour préparer le Congrès dans la sérénité, les conditions ne sont pas réunies.  Je pars parce que le climat délétère au sein d’EELV est allé crescendo depuis la sortie du gouvernement de Cécile Duflot jusqu’à atteindre son paroxysme avec la nomination comme ministre d’Emma.

Pas besoin de rappeler comment le parti a été pris à la gorge avec le départ de Cécile, la machine à détruire s’est mise en marche notamment contre ceux qui n’étaient pas pour le départ du Gouvernement. De plus en plus on tentait de les pousser vers la sortie, plutôt que de débattre démocratiquement sur la question de la participation gouvernementale. Pas besoin de rappeler les tentatives de rapprochement avec Jean-Luc Mélenchon, avec la gauche de la gauche, comme si le Grand Soir était arrivé. Pas besoin de rappeler que dans ce contexte, au lieu de combattre la droite et surtout le FN, le Tout Sauf le PS était le plus important aux élections régionales notamment en PACA et en NPDCP là où le FN menaçait, on sait où l’alliance avec le PG en NPDCP a mené. Celles et ceux qui pensaient autrement étaient sans doute déjà considérés comme des traitres. Pas étonnant que des personnes de qualité comme Marie-Pierre Bresson, qui sait ce que c’est que la lutte contre le FN, soient parties, pour ne citer qu’elle. Même si je n’ai pas partagé la façon dont un certain nombre de copains et copines ont quitté EELV en siphonnant le groupe de la région Ile de France, il n’ y a jamais eu au sein d’EELV d’analyse sereine sur ces départs et bien d’autres départs encore qu’on a préfère camoufler. Le seul mot était : Trahison ! Pas besoin de rappeler combien le climat délétère s’est développé sur les listes de diffusion par celles et ceux qui ont mis la main sur le parti, en l’hystérisant. Jamais le mot « exclusion » n’a été autant prononcé que ces derniers temps, souvent même en amont.

Ce climat délétère, très bien entretenu, est arrivé à en faire oublier le projet écologiste. On devenait inaudible. Sans doute est-ce volontaire, tout simplement pour casser. De plus en plus les insultes font oublier qu’il se passe des choses dehors, que nous les écologistes, on a des choses à proposer, qu’il y a des acquis en matière d’écologie dans ce gouvernement, que nos députés ont obtenus. Si certains tentent volontairement de les minimiser, le mieux à même de les énumérer et de les mettre en valeur, c’est sans doute Denis Baupin.

L’état du parti apparaît au grand jour après la nomination d’Emmanuelle Cosse comme ministre. On crie au loup, on hurle à la trahison. Et pourtant, Emma n’est pas opportuniste. Emma est une bosseuse. Elle a pris cette fonction pour bosser, ce qu’elle ne pouvait pas faire dans ce parti miné par les querelles, les oppositions stériles, les règlements de compte, empêchant ce parti d’avoir un projet et de le mettre en lumière. La situation est très compliquée en France et notamment en Ile de France. Emma le sait, le voit, et veut agir, comme elle a toujours fait, il n’ y a qu’à prendre l’exemple de sa Vice-présidence à la Région Ile de France. Emma a réaffirmé sur France Inter, alors qu’elle est devenue ministre, qu’elle est contre la déchéance de nationalité, qu'elle luttera contre le mal logement, les ghettos, pour la rénovation énergétique et pour les réfugiés. Sa brillante prestation au moment de la passation de pouvoir au ministère du logement a fait dire d’ailleurs à Claude Askolovitch : « Emmanuelle Cosse dégage de par sa personne une authenticité militante. Elle ne concède rien sur ce qu’elle est ». Que cela dérange ceux qui ont la mainmise sur EELV, rien d’étonnant. Mais c’est ce décalage entre la réalité de terrain que connaît Emma Cosse et ceux qui vont même jusqu’à demander son exclusion, alors qu’elle s’est elle-même mise en retrait et aussi parce que les conditions ne sont pas réunies pour un changement radical dans le parti qui exigerait que certains et pas des moindres se mettent en retrait, que je quitte le Conseil fédéral d’EELV, que je quitte EELV.

Le clou de l’histoire est que Simone Peter, co-présidente des Grünen, félicite au nom de son parti Emma pour sa nomination et lui souhaite bon courage. C’est vrai que cela doit être incompréhensible pour les Grünen qu’une membre d’un parti, d’autant plus écologiste, soit virée parce que nommée ministre. EELV innove dans le ridicule.

Quelle déchéance ! Quelle déchéance depuis 2009 du temps de Dany Cohn-Bendit. Mais l’esprit de 2009 est bien présent, pas à EELV bien sûr, mais dans la primaire des gauches et des écologistes. Je m’y engage.

Francoise Diehlmann
Germaniste, cadre territorial, ex Conseillère régionale d'Ile de France, ex membre du Conseil d'Administration de l'Office Franco Allemand pour la Jeunesse, ex membre d'EEELV et de son Conseil fédéral, membre de l'Association France Palestine Solidarité et de l'association Russie-Libertés, militante des droits humains
Gennevilliers - France

Source: https://blogs.mediapart.fr/francoise-diehlmann/blog/120216/eelv-plonge-dans-un-climat-deletere-c-est-fini-pour-moi-ciao-tschuess
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Lun 15 Fév 2016, 03:00

@ mamiea @gérard je ne vois pas notre députée postuler ailleurs qu'au poste où elle est déjà ; elle contribue à voter toutes les lois voire à les amender sans suivisme particulier. Comme tous les députés elle tient un site où ses justifications de vote peuvent être lus.

Elle a naturellement choisi parmi les commissions accessibles, celles correspondant à ses convictions.
Pour participer aux travaux dédiés en sus de son mandat national.

@anonymous, je suis assez indifférent à tous ces mouvements de menton, pour tout vous dire. Je fais partie des personnes qui pensent que l'on gagne plus à défendre des idées et des convictions qu'une personne ou un parti.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3125
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Lun 15 Fév 2016, 08:32

Après les départs, la recrue ! Mélenchon s'est déclaré plus écolo que les ex-EELV rentrés au gouvernement.
Un tel "vert pastèque" (rouge à l'intérieur) correspondrait sans doute à ce qui reste de EELV. Mais piétinerait les ambitions de Duflot. Batailles picrocholines en vue.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Lun 18 Avr 2016, 23:45

Un nouveau départ de EELV ou du moins de ce qu'il en reste....

On peut réellement s'interroger sur l'avenir de la député EELV de notre circonscription élue de par l'accord de 2012 entre PS et EELV et n'ayant depuis pas démontré grand chose aux électeurs de la circonscription depuis son élection à part pour les baudets et les lapins...


http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/04/18/denis-baupin-quitte-europe-ecologie-les-verts_4904149_823448.html a écrit:
Denis Baupin quitte Europe Ecologie-Les Verts

Le Monde.fr avec AFP | 18.04.2016 à 11h44 • Mis à jour le 18.04.2016 à 13h26 | Par Raphaëlle Besse Desmoulières

Après 27 ans chez les Verts puis à EELV, Denis Baupin a finalement choisi de rendre sa carte. « J’ai décidé de ne pas renouveler ma cotisation et donc de démissionner », a annoncé, lundi 18 avril, le député de Paris dans une lettre adressée à David Cormand, le secrétaire national par intérim du parti écologiste, et publiée sur Facebook. En désaccord avec « les choix stratégiques » du mouvement, l’ancien bras droit de Dominique Voynet rejoint ainsi une longue liste de parlementaires qui ont quitté le parti ces derniers mois.

« Même si je peux partager une partie des analyses (sur la situation politique, le rapport des écologistes au pouvoir…), mon intuition personnelle ne me conduit pas aux mêmes conclusions sur ce qui est le plus efficace pour faire progresser concrètement l’écologie », ajoute celui qui est aussi vice-président de l’Assemblée nationale.

Entré chez les Verts en 1989, M. Baupin s’était fait connaître comme adjoint aux transports puis au développement durable de l’ancien maire de Paris, Bertrand Delanoë.



Position très inconfortable

Son départ n’est pas une surprise. Il intervient un peu plus de deux mois après la décision de sa femme, Emmanuelle Cosse, alors secrétaire nationale d’EELV, de rejoindre l’équipe de Manuel Valls contre l’avis de sa formation. Un choix soutenu par M. Baupin, qui plaidait pour un retour des écologistes au gouvernement depuis de longs mois, mais très mal vécu en interne.

Même si le député de Paris affirmait encore récemment vouloir rester à EELV, à deux mois du congrès du parti qui doit se tenir en juin, sa position était devenue très inconfortable. Avec Eric Alauzet, député du Doubs, M. Baupin était le dernier à avoir encore sa carte à EELV chez les députés « pro-gouvernement » du groupe écologiste à l’Assemblée nationale.

En février, il avait été l’un des quatre députés écolos à approuver l’ensemble de la réforme de la Constitution même s’il n’était opportunément pas présent lors du vote de l’article sur la déchéance de nationalité.

Spécialiste des questions énergétiques, il s’était aussi particulièrement impliqué, en 2015, lors de la loi sur la transition énergétique de Ségolène Royal dont il avait salué la qualité.



Formation très affaiblie

Son choix a suscité des réactions mitigées en interne. Si certains ont salué « une clarification », mais aussi « 27 ans de militantisme écolo », d’autres ont préféré mettre l’accent sur les résultats de la législative partielle de dimanche en Loire-Atlantique où, avec 17,05 % des voix, le candidat EELV a pratiquement doublé son score de 2012. « C’est normal lorsque EELV fait un excellent résultat à une partielle d’en tirer les conséquences », a ainsi ironisé le conseiller de Paris Yves Contassot.

Même tonalité chez M. Cormand qui a tweeté : « Départ de Denis Baupin… Diversion opportune sur la stratégie pour éviter de parler écologie et faire oublier les 17 % #EELV dans la #4403. »

Cette annonce reste une mauvaise nouvelle pour EELV, une formation très affaiblie ces derniers mois et dont les comptes sont dans le rouge. Non content de perdre un de ses meilleurs spécialistes sur les questions énergétiques, le parti voit également filer une source de financement.

M. Baupin, lui, assure que l’écologie restera « le fil conducteur » de son engagement. Le député de Paris avait déjà commencé à s’organiser. Le 9 avril, il a lancé, au côté de Mme Cosse, un club de réflexion, CREER, avec pour objectif de permettre aux organisations politiques écologistes d’être « en capacité de peser, et non de régresser ».
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/04/18/denis-baupin-quitte-europe-ecologie-les-verts_4904149_823448.html


Dernière édition par a.nonymous le Lun 18 Avr 2016, 23:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Lun 18 Avr 2016, 23:52

Tant que l'écologie reste le fil conducteur ... Smile
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 19 Avr 2016, 00:20

Pour une écologie française votez Pamela Anderson !

Avec les baudets, les lapins et quelques autres bestioles à sauver ce seront les axes qui resteront dans les mémoires en ce qui concerne notre députée...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 19 Avr 2016, 02:34

salamandre a écrit:
Après les départs, la recrue ! Mélenchon s'est déclaré plus écolo que les ex-EELV rentrés au gouvernement.
Un tel "vert pastèque" (rouge à l'intérieur) correspondrait sans doute à ce qui reste de EELV. Mais piétinerait les ambitions de Duflot. Batailles picrocholines en vue.

Melenchon !!! Le coucou de la gauche ?
http://www.oiseaux.net/oiseaux/coucou.gris.html a écrit:

Le Coucou gris ne construit pas de nid, mais la femelle dépose ses oeufs dans les nids des autres espèces. Elle dépose de 8 à 25 oeufs dans les nids de ses hôtes, à raison d'un œuf par jour dans l'après-midi. Ces oeufs sont gris, bleus, verts, rouges ou bruns, avec des marques de couleurs variées. La femelle cherche des nids avec des oeufs récemment pondus. Elle enlève un œuf de ce nid et dépose le sien en quelques secondes. Généralement, cet œuf est très semblable à ceux déjà présents dans le nid choisi
.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 707
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 19 Avr 2016, 03:15

Quand on se rappelle de tout le tintouin médiatique qu'il y avait eu lors de la création de la coopérative EELV.....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 19 Avr 2016, 18:46

thierry a écrit:
Quand on se rappelle de tout le tintouin médiatique qu'il y avait eu lors de la création de la coopérative EELV.....
le tintouin continue ! avec les EELV c'est le cinéma permanent.

Comme aux galeries Lafayette il se passe toujours quelque chose. Pour ce qu'il en est de l'intérêt des électeurs et plus généralement du pays c'est une autre affaire.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Dim 01 Mai 2016, 22:01

Suite de la guignolade chez EELV avec le départ d'Emmanuelle Cosse du groupe EELV du Conseil régional...

Encore une illustration des propos de Daniel Cohn-Bendit quand celui-ci a déclaré "Les partis politiques entubent les électeurs" sachant que dans le cas d'Emmeunelle Cosse c'est de l'entubage maximum puisque celle-ci état tête de liste lors des régionales.....   Le site http://changeons-dair.fr/ qui subsiste encore aujourd'hui est devenue une véritable anthologie de l'entubage politique...

Dans notre ville,  Marc Brunet, Fabienne Bihner, Philippe Cornélis, Sylvie Chardin, Dominique Macabeth, Anne Vienney, Régis Pio et Fanny Brunet  s'affichent sur la page municipale officielle http://www.fontenay-sous-bois.fr/democratie-locale-vie-municipale/vie-municipale/elus-et-permanences/index.html comme étant membre d'Europe Ecologie Les Verts tout comme la députée de la circonscription Laurence Abeille....  

Sachant qu'ils se sont tous à un moment ou à un autre déclaré en faveur d'une "République exemplaire", il serait  intéressant qu'ils précisent en toute honnêteté quelle est aujourd'hui leur position respective vis à vis de EELV...


http://actu.orange.fr/politique/conseil-regional-d-ile-de-france-cosse-a-quitte-le-groupe-eelv-et-apparentes-CNT000000nUDPv.html a écrit:
Conseil régional d'Ile-de-France: Cosse a quitté le groupe EELV et apparentés

AFP, publié le Samedi 30 Avril 2016 à 07h55

Conseil régional d'Ile-de-France: Emmanuelle Cosse a quitté le groupe EELV et apparentés pour rejoindre les divers gauche

L'ex-secrétaire nationale d'Europe Ecologie - Les Verts, Emmanuelle Cosse, a officialisé son départ du groupe EELV et apparentés du Conseil régional d'Ile-de-France, pour rejoindre les divers gauche, ont indiqué samedi des sources concordantes.

"C'est avec surprise que Mounir Satouri, président du groupe EELV et apparentés, a finalement reçu la lettre de la ministre annonçant son rattachement à un autre groupe et officialisant son départ du groupe écologiste", écrit le groupe dans un communiqué.

Mme Cosse est désormais rattachée au groupe Radical, Citoyen, Démocrate et Ecologiste (RCDE) du conseil régional, dont fait déjà partie Jean-Vincent Placé, qui a quitté EELV et est également entré au gouvernement, a-t-on précisé dans l'entourage de Mme Cosse.

"Depuis son choix d'entrer au gouvernement, le groupe EELV et apparentés avait demandé la mise en retrait d'Emmanuelle Cosse du conseil régional le temps de son expérience ministérielle", rappelle EELV, précisant qu'une réunion entre les membres du groupe et Mme Cosse "était prévue ce lundi 2 mai".

"Je prends note de la décision unilatérale d'Emmanuelle Cosse. Personnellement, j'aurais préféré un accord collectif et une position qui aurait respecté son choix personnel tout autant que nos valeurs comme le non cumul", a déclaré M. Satouri, cité dans le communiqué.

Nommée secrétaire nationale d'EELV en décembre 2013, Emmanuelle Cosse s'est mise en retrait du parti au moment de sa nomination comme ministre du Logement et de l'Habitat durable, lors du remaniement gouvernemental de février dernier.

Son compagnon Denis Baupin a annoncé le 18 avril son départ du parti, suivant ceux à la rentrée 2015 de François de Rugy, Jean-Vincent Placé et Barbara Pompili, ces deux derniers étant depuis devenus secrétaires d'Etat, respectivement à la Réforme et de l'Etat et à la Biodiversité.
Source: http://actu.orange.fr/politique/conseil-regional-d-ile-de-france-cosse-a-quitte-le-groupe-eelv-et-apparentes-CNT000000nUDPv.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Dim 01 Mai 2016, 22:24

Être rattaché à un groupe veut dire simplement que des idées communes allient les membres du groupe. Ce qui n'exclut nullement que l'on puisse être compatible avec des sensibilités citoyennes, solidaires et écologistes dans le cadre d'une majorité constituée. Quand l'Udi local défend l'écologie et la démocratie dans le même sens que Eelv il n'y a pas matière à particulièrement protester. Ni d'ailleurs quand des membres des listes de Bedouret ou de Michon ont un discours intéressant sur ces thèmes.

Honnêtement dit, bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3575
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Dim 01 Mai 2016, 22:25

Et s'il n'en reste qu'un, là encore, ce sera à Fontenay

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Dim 01 Mai 2016, 22:50

Il restera bien plus qu'un écologiste de conviction sur la ville. Un sigle cela bouge. Les convictions restent Rmp, Udr, UdVe, Rpr, Ump, LR aujourd'hui, ça c'est pour le libellé commun qui valse de temps à autres. Après à l' intérieur, qu'il y ait des sensibilités différentes... Et des leaders qui soient plus ou moins bien suivis... Pas de quoi se boulversifier pour autant nous dirait Coluche si il était encore en vie. Côté passerelle il y a des partis plus petits comme partout . Mais tant qu'existe le réseau.... Celui des écologistes http://www.u-d-e.fr
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 707
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Lun 02 Mai 2016, 02:03

Contre mauvaise fortune, bon cœur
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Lun 09 Mai 2016, 18:36

Pour une République exemplaire qu'ils disaient et ce même si il y a pour l'heure présomption d'innocence...



http://www.leparisien.fr/politique/le-depute-ecologiste-denis-baupin-accuse-de-harcelement-par-des-elues-09-05-2016-5779305.php a écrit:
Le député écologiste Denis Baupin accusé de harcèlement par des élues
R.L. | 09 Mai 2016, 08h16 | MAJ : 09 Mai 2016, 08h19

Alors que Denis Baupin a quitté Europe-Ecologie-Les Verts mi-avril, des membres et militantes de son ancien parti témoignent sur France Inter et sur le site Mediapart, ce lundi, pour évoquer des gestes très déplacés de sa part.

Aucune plainte n'a été déposée contre le député de Paris, vice-président de l'Assemblée nationale, mais les deux médias évoquent «8 cas découverts» de ce qui pourrait s'apparenter à du harcèlement sexuel.

Ainsi Sandrine Rousseau, actuelle porte-parole d'EELV et ancienne conseillère régionale du Nord-Pas-de-Calais, rapporte qu'en 2011, lors d'une réunion interne, Denis Baupin «l'a plaquée contre le mur» et a essayé notamment de l'embrasser. Lorsqu'elle est allée rapporter cet incident à un membre de la direction, celui-ci lui aurait répondu : «Ah, il a recommencé...»

Une autre écologiste, Elen Debost adjointe au maire du Mans, évoque une centaine de sms graveleux qui lui aurait envoyés Denis Baupin. Une collaboratrice de l'Assemblée qui tient à rester anonyme évoque, elle, un pinçage de fesse dans un ascenseur du Palais-Bourbon.



Règlement de comptes ?

Pour  justifier de ne pas avoir témoigné plus tôt, ces écologistes parlent notamment de la peur de nuire «aux intérêts du parti», ou encore, comme Elen Debost, de culpabilité et d'isolement. «Je ne suis pas fière de ne pas avoir portée plainte», explique-t-elle aujourd'hui. Certaines expliquent avoir décidé de sortir du silence lorsque le 8 mars, journée internationale de la femme, Denis Baupin a fait des déclarations pour défendre les droits des femmes.

David Cormand, qui a succédé à Emmanuelle Cosse (par ailleurs épouse de Denis Baupin) à la tête d'EELV, après que celle-ci a décidé d'entrer au gouvernement, se dit «reconnaissant aux femmes qui en ont été victimes de le dire, c'est le seul remède pour que cela laisse». Alors que ces témoignages soudains peuvent laisser penser à un règlement de comptes de la part du parti qui traverse une crise, il balaie :  «Il n' y a jamais de mauvais moments pour dire ces choses»

Invité de France Inter après ces révélations, ce lundi matin, François de Rugy, qui a lui aussi quitté EELV, parle  d'«accusations extrêmement graves». Proche de Denis Baupin, il assure ne «jamais avoir eu à connaître des faits de ce type». «Je suis abasourdi, assure-t-il. C'est à la justice d'établir la vérité des faits.»

François de Rugy insiste pour dire qu'il faut évidemment écouter le témoignage de ces femmes, mais appelle à la prudence. «Il faut respecter l'honneur d'un homme car, si ces accusations ne sont pas justifiées, c'est évidemment très grave», conclut-il.
Source: http://www.leparisien.fr/politique/le-depute-ecologiste-denis-baupin-accuse-de-harcelement-par-des-elues-09-05-2016-5779305.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3575
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Lun 09 Mai 2016, 18:50

C'est une affaire grave qui atteint le député vice président de l'assemblée nationale et son épouse ministre.
Pour l'instant, ne l'oublions pas, il est présumé innocent.
Les commentaires ou témoignages d'Emmanuelle, Barbara, Laurence, Cécile, entre autres, seraient utiles.

https://www.google.fr/search?q=denis+baupin&oq=denis&aqs=chrome.1.69i57j0l3j69i60l2.3913j0j4&client=tablet-android-samsung&sourceid=chrome-mobile&ie=UTF-8

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Lun 09 Mai 2016, 21:43

Nous avons des élus y compris au top niveau qui devraient se reconvertir dans le théâtre du type Labiche ou Courteline... en espérant que ces affaires ne finiront pas dans les faits divers.

POur la présomption d'innocence on était plus expéditif avec le masseur de pieds, mais il était de droite...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Lun 09 Mai 2016, 23:10

Il y a-t-il besoin de construire un théâtre pour faire plaisir aux élus EELV ?

La réponse est assurément non, les élus EELV n'ont besoin d'aucune scène pour jouer une pièce à rebondissements...


Après le départ de Daniel Cohn-Bendit affirmant que "les partis politiques entubent les électeurs", après le départ de  Bernard Chappellier affirmant que EELV est  "un parti composé en grande majorité d’élus et de collaborateurs d’élus qui se servent", après le revirement d'Emmanuelle Cosse qui après avoir fait campagne pour les régionales en s'affirmant contre le cumul a sauté sur le premier portefeuille ministériel venu, c'est maintenant un scandale sexuel mettant en cause un vice président de l'Assemblée époux de la même Emmanuelle Cosse qui touche EELV....

Des scandales il y a en a partout, dans tous les partis politiques...

Sauf que pour le coup et depuis des lustres  les militants EELV prônent la "République exemplaire" et se posent face à tous en éternels donneurs de leçons....  


"Claude Bartolone (président PS de l'Assemblée nationale). Après avoir reçu Denis Baupin ce lundi matin, il «lui a demandé de remettre sa démission de ses fonctions de vice-président», selon un communiqué de l'Assemblée."


http://www.leparisien.fr/politique/harcelement-sexuel-indignation-apres-les-accusations-contre-denis-baupin-09-05-2016-5779515.php a écrit:
Harcèlement : Bartolone exige la démission de Baupin, vice-président de l'Assemblée
09 Mai 2016, 10h58 | MAJ : 09 Mai 2016, 12h56

Le député écologiste et vice-président de l'Assemblée nationale Denis Baupin, qui a quitté Europe-Ecologie-Les Verts (EELV) mi-avril, fait face à des accusations de harcèlement sexuel et d'agressions du même ordre.

Plusieurs responsables et membres de son ancien parti, ainsi que des collaboratrices, témoignent en ce sens, dans une enquête conduite par France Inter et par Mediapart. Aucune plainte n'a cependant été déposée, plusieurs faits étant prescrits, les victimes présumées n'ayant pas voulu blesser la femme de Denis Baupin, Emmanuelle Cosse, ancienne chef du parti devenue ministre du Logement et de l’Habitat durable, ou simplement ne pas nuire au parti. Ces révélations suscitent en tout cas de nombreuses réactions.



Les réactions à gauche

Claude Bartolone (président PS de l'Assemblée nationale). Après avoir reçu Denis Baupin ce lundi matin, il «lui a demandé de remettre sa démission de ses fonctions de vice-président», selon un communiqué de l'Assemblée.

Bruno Le Roux (président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale). «Les faits sont très graves et Denis Baupin n'a pas donné d'explications. Il doit maintenant en donner», déclare-t-il sur Europe 1. Il devra «répondre à ceux qui vont être saisis de cette affaire». «Je remarque qu'il n'a pas souhaité répondre pour l'instant. Il doit s'exprimer et donner sa vision des faits, se défendre. Je souhaite qu'il dise sa vérité sur cette affaire», ajoute-t-il, précisant que la question de la démission de Denis Baupin va «se poser au président de l'Assemblée nationale».

David Cormand, secrétaire national d'EELV. «Il y a un double sentiment : honte que ce soit arrivé chez nous et fierté de voir que c'est chez nous que la parole s'est libérée. L'élément qui permet que ces choses puissent perdurer, c'est le silence», dit-il sur France Inter. Il se dit aussi «reconnaissant aux femmes qui ont été victimes de le dire». Alors que ces témoignages peuvent laisser penser à un règlement de comptes de la part du parti qui traverse une crise, il assène : «Il n'y a jamais de mauvais moments pour dire ces choses.»

François de Rugy (député, président du parti les Ecologistes). «Je suis abasourdi car ce sont des accusations extrêmement graves. Si ces faits sont avérés, ils doivent être condamnés et c'est à la justice d'établir la vérité. On ne transige pas avec ces questions», déclare-t-il sur France Inter.

Cécile Duflot (députée EELV de Paris, secrétaire nationale des Verts et d'EELV de 2006 à 2012). «Les langues ne se délient pas facilement sur ces sujets. Il y avait une zone de flou sur ces comportements. Il y avait aussi des liens amicaux profonds avec ses proches qui compliquaient énormément la situation», dit-elle à Mediapart. Il est «difficile d'agir sans savoir précisément. Rien n'était avéré». «Quand on en parlait, certains disaient d'ailleurs qu'il ne fallait pas l'accabler parce qu'il avait pris conscience de ses actes et se soignait. Mais comment imaginer la vérité ?» ajoute-t-elle.

Noël Mamère (député EELV de Gironde). «J'éprouve un profond sentiment de malaise et de honte. Toutes ces femmes n'ont rien dit pendant longtemps ; c'est lié sans doute au fait que nous étions dans un parti relativement petit qu'il n'était pas question de fragiliser. Je suis fier que les femmes se soient enfin décidées à parler ; cela va aider d'autres femmes victimes», déclare-t-il sur BFMTV.



Les réactions à droite

Valérie Pécresse, présidente (LR) de la région Ile-de-France. «Les hommes politiques devraient être totalement exemplaires et visiblement ce ne serait pas le cas. J'ai été extrêmement choquée. Ce sont des pratiques intolérables», déclare-t-elle sur France info. Ces questions sont l'application de la loi du plus fort version macho. Si les faits sont avérés, Denis Baupin devrait en tirer les conséquences», ajoute-t-elle. Une femme «qui est agressée aura du mal à briser l'omerta parce qu'elle aura le sentiment qu'on va la regarder comme à moitié coupable», dénonce-t-elle en outre.
Source: http://www.leparisien.fr/politique/harcelement-sexuel-indignation-apres-les-accusations-contre-denis-baupin-09-05-2016-5779515.php
Revenir en haut Aller en bas
MODERATEUR 1



Messages : 19
Date d'inscription : 29/06/2015

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Lun 09 Mai 2016, 23:47

Pour information et en application de la présomption d'innocence le communiqué de presse de l'avocat de Denis Baupin:

Cabinet PIERRAT
Avocats à la Cour

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU 9 MAI 2016
Monsieur Denis BAUPIN

A la suite de sa mise en cause dans la presse, Monsieur Denis Baupin entend
souligner que les allégations délictueuses, présentées comme prescrites, sont
mensongères, diffamatoires et qu’elles ne reposent sur aucun fondement.
Monsieur Denis Baupin conteste fondamentalement l’idée de harcèlement
sexuel et plus encore d’agression sexuelle, lesquels lui sont totalement étrangers.
Monsieur Denis Baupin ne fait l’objet d’aucune poursuite judiciaire, et le
principe de la présomption d’innocence doit s’appliquer pleinement en sa faveur.
Monsieur Denis Baupin envisage ainsi de saisir les Juridictions compétentes
afin de faire valoir ses droits contre toute atteinte qui serait constatée.
En tout état de cause, afin de protéger les institutions de la République et de
pouvoir assurer sa défense, Monsieur Denis Baupin a présenté sa démission du
poste de Vice-Président de l’Assemblée Nationale à Monsieur le Président de
l’Assemblée Nationale.

Maître Emmanuel PIERRAT
Avocat au Barreau de Paris
Ancien Membre du Conseil de l’Ordre
Membre du Conseil National des Barreaux
91 boulevard Raspail, 75006 Paris,
01.53.63.29.40 – Fax : 01.42.22.34.71
emmanuel.pierrat@cabinet-pierrat.com


http://denisbaupin.fr/communique-de-presse-du-9-mai-2016/
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3125
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 00:59

"allégations délictueuses, présentées comme prescrites" : les allégations sont prescrites ??
Je dirais plutôt : allégations de faits délictueux, présentés comme prescrits. Mais je ne suis pas avocat à la Cour.

Si la liberté d'expression devait toujours s'effacer devant la présomption d'innocence, nos journaux seraient le royaume des bisounours.
Dans ce genre d'affaire, parole contre parole, difficile à la justice d'arriver toujours à une certitude. Mais ce qui frappe ici est le nombre de témoignages à charge.


Dernière édition par salamandre le Mar 10 Mai 2016, 01:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 01:15

Il est rafraîchissant de voir Denis Baupin réclamer la présomption d' innocence après l' avoir refusée à Nicolas Sarkozy:

http://lelab.europe1.fr/nicolas-sarkozy-mis-en-examen-pour-abus-de-faiblesse-dans-le-cadre-de-l-affaire-bettencourt-7963 a écrit:
Denis Baupin, député écologiste de Paris, non plus :

Et pour l'abus de faiblesse de Sarkozy vis-à-vis de la France pendant 5 ans, le procès aussi reste à faire

Comme quoi nos politiques devraient être un peu moins présomptueux. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3575
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 02:52

Peut-on dire ici que des courageuses lanceuses d'alertes ont brisé l'omerta
M.Baupin entend porter plainte en diffamation.
Bénéficiera-t-il, comme d'autres, de la protection juridique fonctionnelle, puisqu'il prétend que cette attaque est une forme de complot politique?


Pour mémoire

Avec Georges Tron, c'était (vraiment) le pied !
Accusé de viol, l'ancien ministre a bénéficié d'un non-lieu du procureur. Mais l'enquête révèle un système aux frais du contribuable pour assouvir ses pulsions.
PAR HUGO DOMENACH
Modifié le 30/07/2013 à 19:27 - Publié le 30/07/2013 à 18:20 | Le Point.fr

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 03:45

Peu importe les suites juridiques à supposer que. . Lancer une alerte, si cela se fait sur des bases solides et non présumées, cela a du bon. Quand le silence prolonge la violence, parler c'est résister. Celles qui osent permettront peut-être que la honte change de camp.

Au delà de ces remarques de bon sens, ç'est à la justice de trancher, sous réserve qu'elle soit saisie.   De ce côté là, rien ne semble avoir été fait ou me trompe je?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 05:43

L'avantage de la prescription c'est que l'on peut être un parfait malfaisant et ne pas être inquiété parce que les victimes ou les plaignants se sont manifestés trop tard... s'interroger sur ce retard serait sans doute intéressant.

On pourrait résumer l'affaire en disant :"sauvé par le gong"... en espérant que cet incident n'aura pas de conséquence dans la vie privée. Il faut être indulgent et pardonner...
D'habitude ces politicards tiennent plutôt du chien hargneux envers leurs adversaires, mais à tout pêcheur miséricorde... surtout si le pêcheur bouffe un curé cru tous les matins au petit dej.
Comme disaient des humoristes célèbres : "ça ne nous regarde pas"... je vais ajouter personnellement : mais on peut rigoler !

Tout de même ça fait un peu désordre dans le tableau surtout lorsque l'on est membre d'un parti qui ne se prive pas de se poser à longueur de temps en moralisateur.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 707
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 05:43

Encore un donneur de leçons pris en défaut, et en plus un écolo bobo.

Tartuffe
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 05:50

Une tribune à lire demain dans libé nous annonce Roselyne Bachelot, cosignée par pas mal de femmes trans-partis.
Enfin!

Très en forme ce soir sur C à vous....
Revenir en haut Aller en bas
 
Départs de EELV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Départs de EELV
» Lutin Graphik, faire-parts et cartes - Yuuki
» Programme EELV
» Un élu EELV de Bondy en garde à vue, soupçonné de menaces de mort
» rachat de parts sociales...c'est quoi ça ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: