Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Départs de EELV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Départs de EELV   Mar 02 Fév 2016, 08:05

Rappel du premier message :

Résumé des épisodes précédents....

http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/09/08/francois-de-rugy-annonce-le-lancement-du-parti-ecologistes_4749485_823448.html a écrit:
François de Rugy annonce le lancement du parti « écologistes ! »

Le Monde.fr avec AFP | 08.09.2015 à 23h51 • Mis à jour le 09.09.2015 à 07h05

François de Rugy, démissionnaire d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), a annoncé mardi 8 septembre au soir sur le site Internet du quotidien régional Ouest-France le lancement de son parti.
---/---

http://www.leparisien.fr/politique/regionales-eelv-part-sans-le-ps-dans-le-nord-et-essuie-une-nouvelle-demission-12-09-2015-5086333.php a écrit:
Christophe Rossignol claque la porte

Et une nouvelle démission, une ! Christophe Rossignol, ancien membre de la direction et actuel membre du conseil fédéral d'EELV, a envoyé sa lettre de démission, sitôt le résultat de l'AG des militants du Nord-Pas-de-Calais-Picardie connu.
---/---

http://lelab.europe1.fr/lhemorragie-se-poursuit-a-eelv-avec-deux-nouveaux-departs-2514965 a écrit:
L’hémorragie se poursuit à EELV avec de nouveaux départs

Publié à 07h42, le 15 septembre 2015, Modifié à 08h20, le 15 septembre 2015
---/---
Dernier épisode en date, lundi 14 septembre. Ce jour-là, c’est le conseiller régional de Champagne-Ardenne, Eric Loiselet, qui a décidé à son tour de claquer la porte d’EELV, comme il l’explique dans une interview à L’Opinion. Cet ancien socialiste qui avait quitté le PS en 2009 était membre du bureau exécutif d’EELV.

Parallèlement, et comme relayé sur Twitter par Jean-Vincent Placé, plusieurs élus locaux ont effectué la même démarche, communiquant leur départ via une lettre de démission publiée sur Facebook. Parmi eux figurent Farid Ben Malek, conseiller municipal délégué de Malakoff, responsable d’EELV Malakoff et membre du Conseil Politique Régional d’EELV IDF, et Pierre Boudailliez, ex candidat EELV aux élections départementales, responsable d’EELV Bois-Colombes, membre suppléant du Conseil Politique Régional d’EELV IDF et porte -parole d’EELV 92.
---/---

http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/seine-saint-denis/le-maire-de-sevran-stephane-gatignon-quitte-europe-ecologie-les-verts-810699.html a écrit:
Le maire de Sevran Stéphane Gatignon quitte Europe écologie-Les Verts

Le maire écologiste de Sevran, commune défavorisée de Seine-Saint-Denis, a démissionné vendredi d'Europe Ecologie-Les Verts faisant part dans une lettre des "nombreux désaccords sur la gestion du mouvement et son orientation politique".

http://www.leparisien.fr/goussainville-95190/goussainville-sevinc-mert-claque-la-porte-d-eelv-21-09-2015-5113877.php a écrit:
Goussainville : Sevinç Mert claque la porte d’EELV
21 Sept. 2015, 19h52 | MAJ : 21 Sept. 2015, 19h52

Ex-adjointe au maire de Goussainville, Sevinç Mert vient d’annoncer son départ d’Europe Ecologie-les Verts (EELV). Elle avait adhéré au parti en 2006. « Depuis un certain temps, je me posais beaucoup de questions sur l’évolution interne d’EELV, ces derniers mois n’ont fait que conforter mon malaise », explique-t-elle dans un communiqué.
---/---

http://www.leparisien.fr/villeneuve-le-roi-94290/villeneuve-le-roi-l-elue-ecolo-rosandre-valleray-quitte-eelv-21-09-2015-5113007.php a écrit:
Villeneuve-le-Roi : l’élue écolo Rosandre Valleray quitte EELV
21 Sept. 2015, 12h16 | MAJ : 21 Sept. 2015, 12h16

La vague de départs qui touche en ce moment le parti Europe Ecologie-les Verts touche aussi les élus de terrain. Ainsi, Rosandre Valleray, élue EELV à Villeneuve-le-Roi vient de faire savoir qu’elle rendait sa carte au parti.
---/---

https://fr.news.yahoo.com/apr%C3%A8s-rugy-plac%C3%A9-d%C3%A9put%C3%A9e-barbara-pompili-quitte-eelv-055528089.html a écrit:
Après de Rugy et Placé, la députée Barbara Pompili quitte EELV

Par AFP | AFP – il y a 1 heure 50 minutes

La députée Barbara Pompili, co-présidente du groupe écologiste à l'Assemblée, a annoncé mercredi qu'elle quittait Europe Ecologie-Les Verts (EELV), aggravant le délitement du parti écologiste entamé par les départs des deux autres dirigeants parlementaires, François de Rugy et Jean-Vincent Placé.
---/---

http://www.leparisien.fr/politique/eelv-une-nouvelle-parlementaire-quitte-le-parti-02-10-2015-5147875.php a écrit:
EELV : une nouvelle parlementaire quitte le parti
02 Oct. 2015, 10h20 | MAJ : 02 Oct. 2015, 12h15

Dans les restaurants, il y a le plat du jour. Chez les écologistes, c'est la démission du jour. A ce petit jeu, les députés et les sénateurs sont désormais à égalité, 2 partout. Après le départ du député François de Rugy fin août, suivi de peu du sénateur, Jean-Vincent Placé, et celui de la députée Barbara Pompili mercredi, c'est cette fois la sénatrice Aline Archimbaud qui fait ses valises.
---/---

http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/10/03/nouvelle-defection-au-sein-d-europe-ecologie-les-verts-avec-le-depart-de-veronique-massonneau_4782048_823448.html a écrit:
Nouvelle défection au sein d’Europe Ecologie-Les-Verts avec le départ de Véronique Massonneau

Le Monde.fr avec AFP | 03.10.2015 à 15h57

Les défections continuent du côté d’Europe Ecologie-Les Verts. Dernier départ en date, celui de la députée de la Vienne, Véronique Massonneau, qui a annoncé samedi 3 octobre rejoindre le parti fondé par François de Rugy et Jean-Vincent Placé et baptisé « Ecologistes ! ».
---/---

http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/val-de-marne-encore-un-depart-a-europe-ecologie-les-verts-12-10-2015-5178949.php a écrit:
Val-de-Marne : encore un départ à Europe Ecologie-les Verts
12 Oct. 2015, 16h28 | MAJ : 12 Oct. 2015, 16h28

Les écologistes du Val-de-Marne perdent encore l’un des leurs. Ce lundi, Bernard Chappellier adjoint au maire du Kremlin-Bicêtre a annoncé son départ après 18 ans d’adhésion d’Europe Ecologie-les Verts, « un parti composé en grande majorité d’élus et de collaborateurs d’élus qui se servent », pour rejoindre l’Union des démocrates et des écologistes (UDE), mouvement né après le départ de plusieurs personnalités d’EELV.
---/---

http://www.lemonde.fr/elections-regionales-2015/article/2015/11/10/laurence-vichnievsky-de-l-ecologie-a-laurent-wauquiez_4806498_4640869.html a écrit:
Laurence Vichnievsky, de l’écologie à Laurent Wauquiez

LE MONDE | 10.11.2015 à 11h20 • Mis à jour le 10.11.2015 à 17h36 | Par Matthieu Goar

Les listes pour les élections régionales révèlent leurs lots de surprises. Lundi 9 novembre, Laurent Wauquiez, numéro trois du parti Les Républicains (LR) et candidat de la droite et du centre en Auvergne-Rhône-Alpes, a annoncé que Laurence Vichnievsky, conseillère régionale EELV en Provence-Alpes-Côte-d’Azur, sera en huitième position sur la liste départementale du Puy-de-Dôme.
---/---

http://www.liberation.fr/france/2016/01/05/europe-ecologie-les-verts-c-est-fini_1424471 a écrit:
Europe Ecologie-les Verts, c’est fini !

Ancien député européen, Jean-Paul Besset coupe définitivement avec le parti dont il a été cofondateur. Preuve irréfutable de la «marginalisation groupusculaire» du mouvement, les mauvais résultats des régionales ont fini de convaincre ce proche de Nicolas Hulot : «Plus rien n’est possible avec ce qui reste de ce parti».
---/---
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 05:50

Une tribune à lire demain dans libé nous annonce Roselyne Bachelot, cosignée par pas mal de femmes trans-partis.
Enfin!

Très en forme ce soir sur C à vous....
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 05:57

Où l'on apprend que les "républicains exemplaires" défenseurs des baudets étaient nombreux à savoir depuis un moment déjà de quoi ils retournaient...


"Maryse Oudjaoudi, cadre nationale d’EELV, ---/--- raconte : « Oui nous étions au courant depuis presque un an, quand les jeunes femmes ont commencé à se confier. Mais il a fallu qu’on fasse les choses tranquillement, avec l’aide d’avocats, de conseils, pour protéger nos copines qui acceptaient de parler, même si les faits pouvaient être prescrits (…). On a essayé de regrouper les témoins pour qu’elles se donnent mutuellement du courage, car pour témoigner, il en faut ! Vous savez, la parole des femmes est souvent mise en cause. Regardez les tweets dégoûtants qu’ont pu recevoir celles qui ont parlé à visage découvert ce lundi matin. C’est horrible ! »"


http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/05/09/denis-baupin-accuse-d-agressions-sexuelles-il-ne-faut-rien-laisser-passer_4916045_823448.html a écrit:
Denis Baupin accusé d’agressions sexuelles : « Nous étions au courant depuis presque un an »

LE MONDE | 09.05.2016 à 14h22 • Mis à jour le 09.05.2016 à 18h55

A la suite de la publication, par Mediapart et France Inter, de témoignages de huit femmes rapportant avoir été victimes d’actes d’agressions et de harcèlement sexuels de la part du dirigeant historique des Verts Denis Baupin, de nombreux représentants politiques ont appelé à sa démission de la vice-présidence de l’Assemblée nationale, lundi 9 mai.

Claude Bartolone, président de la chambre, avait fait savoir dans un communiqué lui en avoir fait la demande lundi matin. Peu après, Denis Baupin a annoncé avoir présenté sa démission. Ses avocats ont toutefois assuré qu’il contestait les accusations formulées à son encontre et envisageait de porter plainte. Le député de Paris a récemment quitté le parti Europe Ecologie-Les Verts (EELV), le 18 avril.

Dans un communiqué publié en milieu d’après-midi, EELV « salue le courage des militantes qui ont brisé la loi du silence en apportant leurs témoignages accusant Denis Baupin d’agression et de harcèlement sexuels ». EELV ajoute que, « dans l’immédiat », le parti « entend mettre en œuvre de nouveaux dispositifs internes pour faciliter la libération de la parole, en accompagnant les personnes victimes de comportements répréhensibles ». « Europe Ecologie-Les Verts ne peut qu’espérer que le courage des lanceuses d’alerte soit contagieux et que la parole se libère à l’encontre de tous les harceleurs et agresseurs que ce soit en politique ou plus généralement. La peur et la honte doivent changer de camp », conclut le texte. Dans la matinée, David Cormand, secrétaire national par intérim d’EELV et cosignataire du communiqué, avait affirmé au Monde que Denis Baupin devait démissionner.



« On a essayé de regrouper les témoins »

Plusieurs membres d’EELV ont reconnu lundi ne pas être surpris ou tout au moins n’ont pas protesté de l’innocence du député. « C’était très, très connu dans le parti », a assuré lundi à l’Agence France-Presse un collaborateur des députés du groupe écologiste à l’Assemblée. « Oui, je savais, pas tout, pas complètement », a lui aussi expliqué Jean-Sébastien Herpin, cosecrétaire régional EELV Centre, sur son blog. « Autour d’un bon verre de vin, en soirées amicales, tour à tour, des camarades, pour certaines des amies, parlaient, se confiaient et je blêmissais, et je savais que ça tomberait un jour (…) », écrit-il. Il dit avoir décidé de soutenir les femmes qui ont témoigné, « parce qu[’il s]’étai[t] trop tu ».

Maryse Oudjaoudi, cadre nationale d’EELV, sort elle aussi du silence. Elle a participé à la mise en place il y a un an d’un système Internet pour recueillir « d’éventuels témoignages de harcèlement au sein du parti », explique le quotidien régional Le Dauphiné libéré, qui l’a interrogée. Elle raconte : « Oui nous étions au courant depuis presque un an, quand les jeunes femmes ont commencé à se confier. Mais il a fallu qu’on fasse les choses tranquillement, avec l’aide d’avocats, de conseils, pour protéger nos copines qui acceptaient de parler, même si les faits pouvaient être prescrits (…). On a essayé de regrouper les témoins pour qu’elles se donnent mutuellement du courage, car pour témoigner, il en faut ! Vous savez, la parole des femmes est souvent mise en cause. Regardez les tweets dégoûtants qu’ont pu recevoir celles qui ont parlé à visage découvert ce lundi matin. C’est horrible ! » Elle précise que d’autres témoignages sont en train d’arriver, « maintenant que la parole est lâchée », peut-être même de la part « d’autres témoins plus importantes au sein du mouvement ».

« Les écologistes ne sont pas épargnés par ce type de comportement », avait déploré Noël Mamère, maire écologiste de Bègles et ex-EELV, qui souligne son malaise et sa honte, mais se dit « fier que les femmes se soient décidées à parler ». « Ça va sans doute aider d’autres femmes, qui aujourd’hui sont harcelées et victimes de violence », estime-t-il.

« J’étais au courant que Denis avait un comportement disons un peu lourdingue avec les femmes, je n’avais pas idée qu’il allait aussi loin », a déclaré sur RMC le conseiller de Paris EELV Yves Contassot. Ce dernier met en cause la responsabilité d’Emmanuelle Cosse, ex-secrétaire nationale d’EELV et épouse de Denis Baupin : après des allusions à des rumeurs d’agressions sexuelles dans le parti « assez récemment dans un conseil fédéral, à la surprise générale la personne qui est montée à la tribune pour demander qu’on arrête de discuter ça, c’est sa compagne, c’est Emma Cosse (…). Elle est montée à la tribune pour dire : “Ça suffit, je refuse qu’on continue de débattre de cette question” », a-t-il raconté.



« Il ne faut rien laisser passer »

Valérie Pécresse, présidente Les Républicains de la région Ile-de-France, a appelé le député de Paris à « tirer toutes les conséquences ». « Les hommes politiques, vis-à-vis de ces pratiques de harcèlement sexuel, devraient être exemplaires et, visiblement, ce n’est pas le cas », a-t-elle constaté sur France Info, « extrêmement choquée » par les témoignages.

François de Rugy, député de Loire-Atlantique et président du parti Ecologistes !, s’est dit « à la fois stupéfait et meurtri » par ces révélations qui touchent un « ami politique ». Sur France Inter lundi matin, il a affirmé qu’il n’avait « jamais eu à connaître des faits de ce type, sinon [il] les aurai[t] condamnés ». Quelques heures plus tard, il a affirmé dans un communiqué qu’il « n’a[vait] été informé que d’une seule situation le mettant en cause », concernant « une collaboratrice du groupe écologiste à l’Assemblée nationale » qui « affirme elle-même qu’il ne s’agissait pas de harcèlement », mais qui lui avait demandé d’intervenir car la situation la mettait « mal à l’aise ».

Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l’Assemblée, a appelé sur Europe 1 Denis Baupin à s’expliquer pour des faits qu’il juge « graves ». Pour Luc Carvounas, sénateur socialiste du Val-de-Marne, qui s’est exprimé sur LCP, « il ne faut rien laisser passer, que ce soit du harcèlement moral, du harcèlement sexuel », même si, à l’heure actuelle, « il y a présomption d’innocence qui existe pour Denis Baupin. Mais cela nécessite forcément – il est vice-président de l’Assemblée nationale – des explications ».

Clémentine Autain, conseillère régionale Front de gauche d’Ile-de-France, a affirmé sur France Info que « tout le monde savait » et que l’une des femmes qui témoignent, Isabelle Attard, lui « avait confié ces agissements ». Elle juge ceux-ci d’une « grande gravité », et attribue le fait que les femmes n’aient pas parlé avant au « climat politique façonné par le monde viril ». « Le monde politique est un terrain de chasse dans lequel les femmes essayent de survivre », où elles se sentent souvent « isolées, ou n’ont pas envie d’être perçues comme des victimes », a-t-elle assuré.



Pétition pour « lever l’omerta »

Dans un communiqué, l’association Osez le féminisme ! demande à « en finir avec l’impunité des puissants » :

   « Penser que l’affaire Denis Baupin est isolée est une erreur : depuis plusieurs années, des hommes politiques ont été impliqués dans des affaires de violences machistes : Dominique Strauss-Kahn (qui mit fin à la procédure judiciaire américaine par une transaction financière), Georges Tron (renvoyé aux assises pour viols aggravés), plus récemment Jean-Michel Baylet (article paru dans Buzzfeed le 10 mars dernier), Michel Sapin, et maintenant Denis Baupin. Pour cinq affaires qui sortent publiquement, combien d’autres sont étouffées, dissimulées, condamnant les victimes au silence ? »

Une pétition, créée par le collectif Levons l’omerta et relayée par la militante féministe Caroline De Haas, a été lancée sur la plate-forme Change.org. Elle s’adresse aux responsables de partis politiques et aux présidents de l’Assemblée nationale, du Sénat et du Conseil économique, social et environnemental, leur demandant notamment d’inscrire dans leurs statuts que tout responsable de parti ou élu auteur de violences sexuelles est exclu, et d’inscrire dans le règlement intérieur, déclaration de principe ou de statuts de leur parti ou institution la lutte contre les violences sexuelles comme une priorité.
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/05/09/denis-baupin-accuse-d-agressions-sexuelles-il-ne-faut-rien-laisser-passer_4916045_823448.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 06:55

Lorsque les gens de gauche et les écolos en sont à appeler Bachelot au secours... on va nous faire du trans je ne sais trop quoi pour éviter de désigner les mis en cause...

On nie, on minimise, on globalise... on détourne et on nous sort des oubliettes le "complot" pour finir par escamoter.

Comme d'habitude ! c'était plus incisif avec la droite...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 07:05

Denis Baupin. La déclaration d’Europe Écologie Les Verts

Suite à la parution des enquêtes de Médiapart et de France Inter, Europe Écologie Les Verts salue le courage des militantes qui ont brisé la loi du silence en apportant leurs témoignages accusant Denis Baupin d’agression et de harcèlement sexuels.

Les écologistes sont convaincus que seules la dénonciation systématique de tels actes et la mise en œuvre d’une réponse collective permettront de faire reculer ces comportements et de protéger les femmes.

Dans notre société, les femmes sont victimes d’une « double peine » d’abord en tant que victimes mais aussi quand certains minimisent ce qu’elles ont vécu, voire les en rendent responsables.

Après le salutaire manifeste «Bas les pattes» co-signé par une quarantaine de journalistes révélant de fréquents comportements déplacés — indignes et irresponsables — de certains hommes politiques issus de tous les partis, Europe Écologie Les Verts avait décidé de réagir en invitant les journalistes concernées à signaler d’éventuelles attitudes sexistes de la part d’élus et militants écologistes au moyen d’une adresse email.

Dans l’immédiat, Europe Écologie Les Verts entend mettre en œuvre de nouveaux dispositifs internes pour faciliter la libération de la parole, en accompagnant les personnes victimes de comportements répréhensibles, en recueillant leur parole, en les accompagnant vers des associations spécialisées et en mettant à disposition des moyens pour les soutenir dans d’éventuelles démarches juridiques.

Europe Écologie Les Verts ne peut qu’espérer que le courage des lanceuses d’alerte soit contagieux et que la parole se libère à l’encontre de tous les harceleurs et agresseurs que ce soit en politique ou plus généralement. La peur et la honte doivent changer de camp.

David Cormand, secrétaire national
Élise Lowy et Jean Desessard, secrétaires nationaux adjoints

Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 08:12

Encore une tartufferie des écolos. Tout le monde était au courant et personne n'a rien dit.

Et maintenant on nous sort le coup du militant exemplaire qui dénonce son copain mais c'est pour le bien de tous.

Mais je le répète tout le monde était au courant en interne.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 10:01

thierry a écrit:
Tout le monde était au courant et personne n'a rien dit.


Il y a-t-il à Fontenay dans quelque parti que ce soit une ou des situations similaires ?

C'est juste une question qui vise à susciter l'introspection de toutes les militantes locales...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 17:44

a.nonymous a écrit:



Il y a-t-il à Fontenay dans quelque parti que ce soit une ou des situations similaires ?

C'est juste une question qui vise à susciter l'introspection de toutes les militantes locales...

Chez les écolos franchouillards on s'occupe de gérer les secours au Canada, de réorganiser le pays à la mode écolo... mais on ne sait pas ce qui se passe dans le parti.
Ce qui n'empêche aucunement d'être féministe et de tomber sur celui qui aura tenu des propos simplement  humoristiques contraires au code moral rigoriste que l'on tend à mettre en place.

Tartuffe est toujours d'actualité !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 19:53

Ma question ne concernait pas que EELV mais bien l'ensemble des partis présents sur Fontenay...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 19:58

a.nonymous a écrit:
thierry a écrit:
Tout le monde était au courant et personne n'a rien dit.


Il y a-t-il à Fontenay dans quelque parti que ce soit une ou des situations similaires ?

C'est juste une question qui vise à susciter l'introspection de toutes les militantes locales...

Lors du dernier conseil municipal, après une déclaration courageuse et émouvante d'un élu,-néanmoins très surprenante en ce lieu et cette circonstance,,notamment dans son avant propos-, le conseil municipal a approuvé la signature de la charte LGBT par le maire. Ce qui est bien.
Cette charte pourrait utilement être assortie d'un dispositif d'écoute et de conseil pour  les victimes d'agressions ou de pressions de toutes sortes au sein de l'entreprise "mairie" y compris de ses annexes ou services extérieurs.
Aucun harcèlement n'est tolérable, aucune intimidation hiérarchique, sexiste ou autre n'est admissible pour tout ce qui concerne l'intime ou le respect des personnes.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Mar 10 Mai 2016, 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mar 10 Mai 2016, 21:28

Affaire Baupin : le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire
Le 10 mai 2016 à 11h07

Au lendemain des révélations concernant le député écologiste Denis Baupin, le parquet de Paris a annoncé mardi 10 mai avoir ouvert « une enquête préliminaire confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne ». Denis Baupin est accusé par des élues et des membres du parti Europe Ecologie - Les Verts (EELV) d’agressions sexuelles et de harcèlements sexuels.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Mer 11 Mai 2016, 04:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mer 11 Mai 2016, 03:46

Le 6 mars 2016 dans le Grand Jury LCI, la femme de Denis Baupin évoquait le machisme en politique. Des propos qui prennent une autre dimension ce lundi.

L’affaire Baupin alimente l’actualité depuis ce lundi matin. Denis Baupin est accusé de harcèlement sexuel par de nombreuses femmes qui affirment avoir été victimes de SMS, de gestes déplacés et d’agressions de sa part ces dernières années. Emmanuelle Cosse, son épouse, n’a pas encore réagi mais une interview refait surface. Le 6 mars 2016, la ministre du Logement évoquait le machisme en politique et disait qu’il ne fallait rien laisser passer. Pour elle, la politique devait donner l’exemple


]« Mais bien sûr c’est dur même chez les Verts. Je vous rappelle qu’on a dit que j’étais arrivée à cette position parce que j’avais bien couché. Et ça a été dit par des camarades verts. Le machisme en politique en France, c’est une réalité. Tant qu’on ne le dénoncera pas, tant qu’on ne rappellera pas les choses. Tant qu’on ne dira pas par exemple aux journalistes d’arrêter d’appeler les femmes par leur prénom. C’est un sujet extrêmement important parce qu’un moment si on veut se battre pour la parité, pour l’égalité. Si on veut qu’il y ait comme le disait Michel Sapin, plus de femmes à la tête des conseils d’administration des entreprises du CAC40, ça veut dire qu’en politique, on doit être capable de faire la même chose » lançait Emmanuelle Cosse.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Mer 11 Mai 2016, 04:33

Dans tout procès équitable, la parole est aussi à la défense. Interview publié (un mois plus tard) de l'avocat de Denis Baupin.

http://www.lepoint.fr/politique/denis-baupin-revelations-sur-les-sms-echanges-avec-ses-accusatrices-07-06-2016-2045092_20.php
L'avocat du député écologiste s'appuie, pour démonter l'affaire, sur le contenu des textos échangés entre son client et certaines plaignantes.


Dernière édition par salamandre le Mer 08 Juin 2016, 19:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MODERATEUR 1



Messages : 22
Date d'inscription : 29/06/2015

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 12 Mai 2016, 06:36

La discussion sur le sexisme en politique ou ailleurs se poursuit dans ce sujet:

http://www.plateaufontenay.net/t2673-sexisme-en-politique
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 12 Mai 2016, 20:09

Savez vous ce qui rapproche notre PLU version post loi Duflot, et Denis Baupin?
Dans les deux cas il n'y a plus de COS (SE)

Embarassed Evil or Very Mad No affraid

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 20 Mai 2016, 03:43

Où se situe désormais la députée des baudets élus avec les voix socialistes en 2012 ?

Pour mémoire, une autre discussion titrée "La mascarade de l'union des gauches" est ouverte sur ce forum depuis le 20 Janvier 2014... Voir: http://www.plateaufontenay.net/t1552-la-mascarade-de-l-union-des-gauches


"En quittant le groupe, François de Rugy, Eric Alauzet, Christophe Cavard, François-Michel Lambert, Véronique Massonneau et Paul Molac entérinent de fait la disparition du groupe écologiste à l’Assemblée nationale. Après ces départs, le groupe n’est plus composé que de neuf membres, et il faut 15 pour former un groupe."


http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/05/19/le-groupe-ecologiste-a-l-assemblee-nationale-disparait_4922627_823448.html a écrit:
Le groupe écologiste à l’Assemblée nationale disparaît

LE MONDE | 19.05.2016 à 15h30 • Mis à jour le 19.05.2016 à 15h56

Six députés écologistes, « réformistes », quittent le groupe créé en 2012 pour rejoindre les socialistes, ont annoncé, jeudi 19 mai, Bruno Le Roux, président du groupe PS, et François de Rugy, ex-Europe Ecologie-Les Verts (EELV).

« Élus au lendemain de l’élection de François Hollande, dans une majorité rassemblant socialistes, écologistes et radicaux de gauche, nous agissons depuis 2012 au sein de groupes parlementaires distincts. Depuis lors, une dérive sectaire a saisi EELV, concrétisée par le départ brutal et unilatéral du gouvernement », déclarent-ils dans un communiqué commun.
Plus assez de députés pour former un groupe

Les écologistes réformistes constitueront, au sein d’un groupe « socialiste, écologiste et républicain », une composante « libre de ses positions » sous la houlette de Véronique Massonneau, qui devient vice-présidente de ce groupe recomposé, précise le communiqué.

En quittant le groupe, François de Rugy, Eric Alauzet, Christophe Cavard, François-Michel Lambert, Véronique Massonneau et Paul Molac entérinent de fait la disparition du groupe écologiste à l’Assemblée nationale. Après ces départs, le groupe n’est plus composé que de neuf membres, et il faut 15 pour former un groupe.

François de Rugy avait été désigné à la vice-présidence de l’Assemblée nationale le 27 mai pour remplacer Denis Baupin, contraint de démissionner après des accusations d’agressions et de harcèlement sexuels. Il est le chef de file de la tendance « pro-gouvernementale » des écologistes.

Les « réformistes » s’opposent depuis plusieurs moins aux « contestataires », qui jouent la stratégie de la rupture autour de Cécile Duflot. Leurs différends se sont accentués avec la démission forcée de Denis Baupin, devenu pro-gouvernemental.
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/05/19/le-groupe-ecologiste-a-l-assemblee-nationale-disparait_4922627_823448.html



Une nouvelle fois les députés qui quittent EELV balancent sec et  une nouvelle fois reviennent les mots de "dérive sectaire"...


«Cette rupture était inéluctable», confirme François-Michel Lambert au Parisien.fr. Le député des Bouches-du-Rhône estime qu'il n'y «a plus rien à faire avec la bande à Duflot !». En opposition avec la ligne défendue par Cécile Duflot, François-Michel Lambert estime que celle-ci ne «fait que de l'agitation politique» en critiquant sans cesse le gouvernement. «Qu'on arrête de nous associer, ils ne travaillent pas leur dossier et sont inconstants», rajoute-t-il.

Les mutins dénoncent la «dérive sectaire a saisi EELV, concrétisée par le départ brutal et unilatéral du gouvernement».



http://www.leparisien.fr/politique/assemblee-plusieurs-deputes-quittent-le-groupe-ecologiste-19-05-2016-5810185.php a écrit:
Assemblée : six députés sabordent le groupe écologiste en le quittant
Rosalie Lucas | 19 Mai 2016, 14h52 | MAJ : 19 Mai 2016, 15h58

Cette fois, c'est la fin du groupe écologiste à l'Assemblée. Selon LCP, trois députés de ce groupe ont décidé de le quitter. Il s'agit de trois écologistes qui soutiennent la politique du gouvernement : François-Michel Lambert, Eric Alauzet et Paul Molac.

Trois autres ont suivi, François de Rugy, Véronique Massoneau et Christophe Cavard.

«Cette rupture était inéluctable», confirme François-Michel Lambert au Parisien.fr. Le député des Bouches-du-Rhône estime qu'il n'y «a plus rien à faire avec la bande à Duflot !». En opposition avec la ligne défendue par Cécile Duflot, François-Michel Lambert estime que celle-ci ne «fait que de l'agitation politique» en critiquant sans cesse le gouvernement. «Qu'on arrête de nous associer, ils ne travaillent pas leur dossier et sont inconstants», rajoute-t-il.

Les mutins dénoncent la «dérive sectaire a saisi EELV, concrétisée par le départ brutal et unilatéral du gouvernement».

Ces députés qui quittent le groupe écologiste rejoignent celui du PS. Ils constitueront, au sein d'un groupe «socialiste, écologiste et républicain», une composante «libre de ses positions» sous la houlette de Véronique Massonneau, qui devient vice-présidente de ce groupe recomposé.

Un groupe à l'Assemblée doit compter 15 députés, or les écologistes ne comptent plus que 9 membres après ces départs.S'il veut maintenir un groupe écologiste, l'entourage de Cécile Duflot, qui co-présidait le groupe, doit trouver des députés pour le rejoindre. Les noms de Pouria Amirshahi ou Philippe Nogues qui ont quitté les bancs du PS à l'Assemblée circulent.
Source: http://www.leparisien.fr/politique/assemblee-plusieurs-deputes-quittent-le-groupe-ecologiste-19-05-2016-5810185.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 20 Mai 2016, 05:35

La seule issue pour Duflot est de présenter sa candidature aux présidentielles

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 20 Mai 2016, 05:39

Gérard a écrit:
La seule issue pour Duflot est de présenter sa candidature aux présidentielles

pourquoi Duflot ? il faut faire une primaire, c'est à la mode !

et puis ce serait une occasion de rigoler. En ce moment c'est rare.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 20 Mai 2016, 06:24

Pierre Januel était encore ce matin, grouillot de 1ère classe au groupe parlementaire écolo de l'assemblée nationale, pour être plus clair il était attaché parlementaire au groupe écolo.

Il vient de se faire virer, lisez son tweet: Quand 6 députés pour lesquels tu travailles d'arrache-pied depuis 4 ans te mettent au chômage en t'informant par tweet-communiqué.

On va pas pleurer sur son sort, mais ca en dit long sur les méthodes de nos chers donneurs de leçons patentés.



Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 20 Mai 2016, 06:30

thierry a écrit:
Pierre Januel était encore ce matin, grouillot de 1ère classe au groupe parlementaire écolo de l'assemblée nationale, pour être plus clair il était attaché parlementaire au groupe écolo.

Il vient de se faire virer, lisez son tweet: Quand 6 députés pour lesquels tu travailles d'arrache-pied depuis 4 ans te mettent au chômage en t'informant par tweet-communiqué.

On va pas pleurer sur son sort, mais ca en dit long sur les méthodes de nos chers donneurs de leçons patentés.


Les écolos c'est Dallas, l'Ambigüe et l'opéra bouffe le tout joué par les Fratellini... parfois Labiche est inscrit au répertoire, comme au théâtre les gens entrent et sortent, les portes claquent et les affaires de cœur tumultueuses font rire les spectateurs.

Pas grave à la fin du mois ils passent à la caisse et flanbi commet quelques stupidités supplémentaires pour leur complaire... et oui 2017 c'est plus important que les problèmes actuels !
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 20 Mai 2016, 16:54

Jean Vincent Placé adore les décorations et les titres,
Hop, il se nomme colonel commando de reserve!
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 20 Mai 2016, 17:37

thierry a écrit:
Jean Vincent Placé adore les décorations et les titres,
Hop, il se nomme colonel commando de reserve!

Depuis qu'il est ministre on ne l'entend plus... et comme il a un chauffeur il ne prend plus de PV.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/12/18/01016-20131218ARTFIG00601-18161euros-de-pv-impayes-pour-place.php
C'était en 2010. Le Canard enchaînérévélait alors les innombrables procès-verbaux récoltés - et non payés - par le sénateur Vert Jean-Vincent Placé, conseiller régional d'Ile-de-France. À l'époque, la Préfecture de police s'était tournée vers la région Ile-de-France, propriétaire du véhicule, qui s'était à son tour retournée vers l'élu écolo. Une facture de 22.000 euros était arrivée à la région, selon Michèle Sabban, vice-présidente PS à la région, en charge de l'administration. Trois ans plus tard, l'hebdomadaire satirique enfonce le clou en indiquant que l'élu écologiste n'a toujours pas payé ses dettes.
«Pour les amendes, la prescription intervient au bout de trois ans si l'administration n'a pas diligenté de nouvel acte»
Pour preuve, une lettre de la région Ile-de-France en date du 12 novembre où il est demandé à Jean-Vincent Placé, ancien vice-président du Syndicat des transports de la région, de «régulariser en urgence sa situation». Celle-ci lui réclame pas moins de 18.161 euros pour le paiement de 133 amendes liées à des stationnements gênants et des excès de vitesse.
«Je ne le conteste pas, je suis d'accord pour payer depuis le début», indique Jean-Vincent Placé qui certifie avoir payé «rubis sur l'ongle» d'abord «le capital» des amendes, dès août 2010, «avec un chèque entre 6000 et 7000 euros» et avoir ensuite demandé une «négociation sur les pénalités». Sans nouvelles depuis du service automatisé de Rennes avec lequel il avait eu ces échanges, le sénateur EELV de l'Essonne, qui dit ne pas être «un homme de chiffres» et «pas très bon avec les papiers», n'avait «plus entendu parler de cette histoire avant ce matin». «Je n'ai même pas reçu de courrier», dit-il.
«Aucun passe-droit»
L'élu aurait-il alors été victime d'un de ces dysfonctionnements que n'ont de cesse de dénoncer les automobilistes en affirmant ne pas toujours recevoir leur PV? Pas sûr. Car en l'occurrence, Jean-Vincent Placé qui reconnaît les infractions a dû s'adresser, pour négocier la somme, à la Trésorerie centralisée des amendes à Rennes et non au centre national automatisé, structure située à la même adresse et qui, elle, s'attire les foudres régulières des conducteurs. «Selon ses déclarations, il a dû vraisemblablement payer les amendes non majorées et faire impasse sur le surplus en demandant une remise gracieuse», décrypte Me Rémy Josseaume de l'Automobile club des avocats (ACDA), estimant que l'élu a tenté d'obtenir du sur-mesure car, dit-il, «une remise gracieuse porte sur l'ensemble d'un PV et non une partie».
Quoi qu'il en soit, l'administration, dans le cadre de cette procédure, exige qu'on lui retourne un document rempli qui lui permet de connaître la situation financière du demandeur. «Ensuite, elle répond au bout de quelques semaines, mais c'est rarement positif», insiste l'avocat. Dans ce cas, la personne doit payer sous peine de voir ses comptes saisis très rapidement. Rien de tel donc pour l'élu qui, dit-il, «ne demande aucun passe-droit» et qui pourrait cependant, au final, ne rien devoir débourser… «Car, pour les amendes, la prescription intervient au bout de trois ans si l'administration n'a pas diligenté de nouvel acte», relève le responsable de l'ACDA.

------------

être sénateur, se vouloir homme politique, décrocher une place de ministre et se prétendre "pas très bon avec les papiers" ce doit tout de même le pénaliser pour faire son job.
Encore un qui souffre de "phobie administrative" on va financer la recherche pour trouver un vaccin !

------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 20 Mai 2016, 18:16

Très bon tweet de Frederic Nihous:

Disparition du groupe écologiste à l'assemblée nationale : la décomposition avant le compostage ; Verts moulus...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Sam 21 Mai 2016, 05:01

Conséquences politiques et financières de la disparition du groupe EELV à l'Assemblée :

Citation :
Le départ de ces six élus provoque automatiquement la dissolution du groupe, ce dernier ne comptant plus que dix membres soit moins que les quinze requis au minimum. Elle a été actée vendredi au Journal officiel. "En application de l'article 19 du Règlement, le groupe Ecologiste cesse d'exister", peut-on y lire. Les dix députés écologistes viennent donc grossir les rangs des non-inscrits.
()
Moins de temps de parole et d'argent

Si les dix élus écologistes ne parviennent pas à trouver au moins cinq députés pour constituer un nouveau groupe, ils resteraient donc chez les non-inscrits. Sauf à ce qu'ils rejoignent le groupe du Front de gauche (GDR). Et ne plus appartenir à un groupe à des conséquences concrètes.

En temps de parole dans l'hémicycle d'abord. Lors des questions au gouvernement, les députés non-inscrits ne peuvent poser qu'une question tous les deux mois. Contre 15 pour la majorité et 15 pour l’opposition sur deux jours.
N'ayant pas de groupe, ils ne disposent plus d'un temps de parole spécifique sur les textes examinés, ne peuvent plus demander une suspension de séance, exiger un scrutin public ou demander la création d'une commission d'enquête.
En outre, ils ne participent pas non plus à la Conférence des présidents qui, chaque semaine, fixe l'ordre du jour de l'Assemblée.
Les postes dans les commissions permanentes et spéciales sont également répartis entre les seuls groupes, proportionnellement à leur nombre d'élus.

En niveau financier ensuite. Pour leur fonctionnement, les groupes disposent d'une dotation financière, "qui leur est allouée par l’Assemblée nationale et dont le montant est fonction de leurs effectifs". Cela leur permet de se constituer une équipe et notamment de payer des collaborateurs parlementaires.

http://www.lejdd.fr/Politique/EELV-que-reste-t-il-du-groupe-a-l-Assemblee-786613

Autant dire que "depuis, Cécile Duflot tente de constituer un nouveau groupe en discutant avec des députés ayant quitté le PS et avec des socialistes "frondeurs"."
Et ma compréhension de l'article est en particulier que, faute de nouveau groupe, les questions (écrites, orales) de Laurence Abeille vont se raréfier. Et les participation aux commissions seraient compromises.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Sam 21 Mai 2016, 05:20

salamandre a écrit:
Et ma compréhension de l'article est en particulier que, faute de nouveau groupe, les questions (écrites, orales) de Laurence Abeille vont se raréfier. Et les participation aux commissions seraient compromises.


Votez "Abeille" nous disaient les socialistes fontenaysiens en 2012...

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Sam 21 Mai 2016, 06:41

Prière de ne pas déconner avec les EELV !
Le colonel PLACE des forces spéciales va vous mettre au pas !

Désolé, j'ai les lèvres gercées je ne peux pas rire...
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Dim 22 Mai 2016, 04:46

breaking News:
Daesh envisagerait de capituler suite à l'annonce de cette nomination.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Dim 22 Mai 2016, 08:40

tonton christobal a écrit:
Prière de ne pas déconner avec les EELV !
Le colonel PLACE des forces spéciales va vous mettre au pas !

Désolé, j'ai les lèvres gercées je ne peux pas rire...


N'ayant pas vu passer la nouvelle, comme d'autres je pensais que c'était une blague.... Et bien non....

http://actu.orange.fr/politique/jean-vincent-place-va-etre-nomme-colonel-dans-les-forces-speciales-magic-CNT000000oUID3.html a écrit:
Jean-Vincent Placé va être nommé colonel dans les forces spéciales

Orange avec AFP, publié le vendredi 20 mai 2016 à 17h40

Pas besoin d'être un "gros bras" pour gagner ses galons dans l'armée : Jean-Vincent Placé en fait à son tour l'expérience. Loin des tumultes de l'Assemblée nationale, où le groupe écologiste a disparu faute d'un nombre de membres suffisant, l'ancien dirigeant d'EELV aujourd'hui secrétaire d'État auprès du Premier ministre devrait rejoindre les rangs du prestigieux 13e régiment de dragons parachutistes, en tant que "colonel de réserve". Selon "L'Opinion", le député en a fait la demande au chef de corps de cette composante historique de l'Armée de Terre, dont il est un fervent admirateur.

Basé au camp de Souge en Gironde depuis 2011, le "13" a notamment pris part aux combats de Verdun en 1916 ou ceux de la Libération en 1945. Il est aujourd'hui rattaché à la brigade des Forces spéciales Terre.

Malgré sa probable future nomination au rang de "colonel", on ne devrait pour autant pas retrouver Jean-Vincent Placé portant l'uniforme sur des théâtres d'opération. L'élu devrait en effet intégrer la "réserve citoyenne", constituée de volontaires sélectionnés "en raison de leurs compétences et de leur expérience, dont la mission principale est de "contribuer à l'esprit de défense". Leurs membres peuvent être sollicités pour des actions de communication, de recrutement, ou encore pour fournir une "expertise professionnelle de haut niveau". Au 30 juin 2015, près de 2.400 bénévoles composaient cette réserve au sein du ministère de la Défense.



PLUSIEURS "COLONELS" À L'ASSEMBLÉE

L'ancien sénateur de l'Essonne n'est pas le seul élu à bénéficier de ces honneurs. L'ex-ministre des Sports et double-champion olympique Jean-François Lamour s'est lui engagé en mars 2015 au sein de la réserve citoyenne du 1er régiment d'hélicoptères de combat de Phalsbourg, au grade de "colonel". Plus récemment, la députée socialiste de l'Isère Geneviève Fioraso a également indiqué avoir rejoint la réserve citoyenne, obtenant le même titre honorifique. "Il faut soutenir les forces de sécurité, c'est pour ça que je me suis engagée" a t-elle témoigné ce vendredi à France Bleu Isère..
Source: http://actu.orange.fr/politique/jean-vincent-place-va-etre-nomme-colonel-dans-les-forces-speciales-magic-CNT000000oUID3.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Dim 22 Mai 2016, 09:24

Citation :
Jean-Vincent Placé () ancien dirigeant d'EELV aujourd'hui secrétaire d'État auprès du Premier ministre devrait rejoindre les rangs du prestigieux 13e régiment de dragons parachutistes

parachutiste, forcément : Placé a pu faire valoir son "expertise professionnelle de haut niveau", en matière de parachutage à la tête de liste PS-EELV du 91, pour une élection assurée au Sénat.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Dim 22 Mai 2016, 16:38

A.nonymous, dans la démesure tout est possible.
Lorsque l'on connait dans le détail le type des missions dévolues à cette unité il saute aux yeux que notre toujours bien Placé (il fait le nécessaire pour l'être) et parfois gagnant (la preuve il est sous ministre) ne pouvait être affecté que là.
J'imagine notre "colonel" se prenant au sérieux (comme d'habitude) au cœur de l'action. On peut tout de même s'inquiéter sur le sort de ceux qu'il commanderait.

Le 13e RDP sur une carte de visite et colonel SVP ça a une autre gueule que 1ere classe de réserve au 1er Régiment du Train.

NB : Dire qu'il y a des fâcheux qui estiment que l'ascenseur social est en panne... ils ne doivent pas savoir sur quel bouton appuyer !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Dim 22 Mai 2016, 22:37

Il est intéressant de relire ce que déclarait il y a trois ans celui qui est maintenant l'éco-colonel Placé dans cette interview au JDD...


http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Place-A-quoi-servent-toutes-nos-casernes-Pour-se-defendre-contre-qui-interview-596705 a écrit:
Politique  |  16 mars 2013

"A quoi servent toutes nos casernes? Pour se défendre contre qui?"

INTERVIEW - Alors que le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, rencontre ce lundi son homologue Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, pour le convaincre d’amputer le budget militaire de 10 milliards sur les cinq ans de la prochaine Loi de Programmation militaire (2014-2019), le sénateur écolo prend position en faveur de Bercy. Le Conseil de défense se réunira autour du président François Hollande vendredi.



Pourquoi refusez-vous que l’on sanctuarise le budget de la défense en temps de guerre?

Avec les Verts, on a soutenu l’intervention au Mali. Je ne suis pas un pacifiste hors du temps. Je conçois qu’il faut être cohérent si l’on veut garder une force de projection hors de nos frontières avec des moyens nouveaux, qu’il s’agisse des drones ou du ravitaillement en vol. Mais le débat doit aller au-delà et notamment sur la question de la dissuasion nucléaire. Nous avons une composante océanique avec les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins, rien ne nous oblige à conserver la composante aérienne, ce qui nous permettrait déjà d’économiser un tiers de quatre milliards consacré à ce volet de notre défense.



Vous voulez donc profiter de la crise et de l’austérité budgétaire pour repenser le format de la défense nationale?

Non, je dis juste que sanctuariser le budget de la Défense, c’est du poujadisme, c’est se déconnecter de la réalité. Je soutiens la stratégie de Jérôme Cahuzac et je suis persuadé qu’elle finira par l’emporter.



Mais vous pensez que l’on peut enlever 10 milliards dans le budget de la défense sans remettre en cause notre crédibilité?

Je me pose la question : à quoi servent toutes nos casernes à l’ancienne dans l’Est de la France? Avec des effectifs de l’armée de terre pour se défendre contre qui? Oui, on peut encore diminuer les effectifs dans l’armée de terre, ce n’est pas un tabou. A quoi servent nos forces terrestres en dehors des opérations extérieures? En revanche, gardons ce qui est nécessaire et notamment un contingent de 15.000 hommes, transportables, autonomes, efficaces. Car aujourd’hui au Mali je note que nos soldats sont transportés par les Anglais, renseignés et ravitaillés par les américains. Elle est où l’indépendance?



Couper dans le budget, c’est couper dans les programmes industriels. Quitte à ce que cela crée du chômage?

Je conçois que cela pose problème. Mais c’est la même chose dès que l’on coupe dans les dépenses de chaque ministère. C’est pareil pour le logement ou pour l’environnement. Dès que des programmes ne sont plus soutenus par l’Etat, il y a des risques de pertes d’emploi. Mais il n’y a pas de raison que la Défense échappe aux coupes comme les autres.

François Clemenceau - Le Journal du Dimanche
samedi 16 mars 2013
Source: http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Place-A-quoi-servent-toutes-nos-casernes-Pour-se-defendre-contre-qui-interview-596705





Cependant que l'on se rassure sa nomination n'entrainera pas une augmentation du budget de la défense, les activités au sein de la réserve citoyenne n'étant pas indemnisées mais juste défrayées...

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1189 a écrit:
La participation à des activités au titre de la réserve citoyenne n'ouvre droit à aucune indemnité ou allocation.

Toutefois, en tant que collaborateur bénévole du service public, vous pouvez bénéficier du remboursement de vos frais de déplacement.
Source: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1189
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Dim 22 Mai 2016, 22:56

Normal : un traitement est imposable... des défraiements ne le sont pas, ce ne sont que les remboursements des débours de celui qui s'est dévoué pour le bien de la nation.
Le Colonel PLACE dans la cantoche des bidasses NON ! c'est bon pour les officiers ricains d'aller à la mangeoire avec la troupe !

Chez nous c'est le mess des officiers (salle des officiers supérieurs oblige) et là on rembourse !
Si toutefois il casque et n'est pas l'invité de l'un ou de l'autre voire de l'unité.. avec les PV de circulation routière nous avons une idée assez précise du personnage.
Heureusement pour payer ces guignolades les électeurs contribuables vont mettre la main à la poche... qu'en pense notre écolo de choc omniprésent ? c'est sans doute cela la transversalité !
Silence radio !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 20 Oct 2016, 05:07

La déliquescence de EELV continue avec l'élimination de Cécile Duflot lors du premier tour de la primaire EELV...

Pour le coup et dans son sillage, la député des baudets et des lapins risque fortement elle d'être promue "surveillante en chef" du composteur du square Michelet à l'issue des prochaines législatives...



http://tempsreel.nouvelobs.com a écrit:
Primaire écologiste : Cécile Duflot éliminée dès le premier tour

Coup de théâtre ! Cécile Duflot, pourtant favorite, est éliminée du premier tour de la primaire écologiste.
L'ObsL'ObsPublié le 19 octobre 2016 à 18h37

est ce qu’on appelle une déculottée. A l’issue de la primaire des écologistes, la favorite Cécile Duflot, ex-ministre et ex-secrétaire nationale de Verts, arrive en troisième position, derrière l’autre favori Yannick Jadot et l’inattendue Michèle Rivasi, selon des sources concordantes à l'AFP.
---/---
Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/election-presidentielle-2017/20161019.OBS0059/primaire-ecologiste-cecile-duflot-eliminee.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 20 Oct 2016, 05:17

A la lumière de cette élection chez les écolos on voit immédiatement la représentativité de cette personne qui a été "ministresse" de flanbi et qui est infoutue de mobiliser ses troupes (ou ce qu'il en reste) sur sa personne.

Non au populisme ! de qui se moque t on ?

La "coup de pied au cul thérapie" l'électrochoc du pauvre va devenir à la mode !


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 20 Oct 2016, 05:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 20 Oct 2016, 05:17

Deux députés européens élus depuis 2009

Yannick Jadot est âgé de 49 ans. Il était le principal concurrent de Cécile Duflot. Il est élu en tant que député européen depuis 2009. Auparavant, il a été directeur des campagnes de Greenpeace France et un des fondateurs de l'Alliance pour la planète. Son projet est de "rassembler les trois écologies, citoyenne, associative et politique". Proche de Daniel Cohn-Bendit, il a reçu notamment le soutien de Julien Durand, paysan retraité de Notre-Dame-des-Landes, figure de la lutte contre la construction de l'aéroport.

Michèle Rivasi a 63 ans. La candidate à la primaire EELV a trouvé in extremis ses parrainages afin de participer au scrutin. Tout comme son rival, elle est députée européenne depuis 2009. Elle est normalienne, agrégée de Sciences naturelles. Connue pour avoir fondé après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986, la Commission de recherche et d'information indépendante sur la radioactivité (CRIIRAD), Michèle Rivasi est une ancienne députée socialiste. Elle se définit comme étant celle qui fait campagne "à l'extérieur du parti", sur le terrain, où elle défend une écologie "concrète, qui protège les gens
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 20 Oct 2016, 05:26

Maintenant le temps est venu de s'inquiéter des ressources en électricité pour l'hiver... mais les écolos veulent fermer les centrales atomiques... et le cinoche continue...
Si vous avez froid ce sera à cause de sarko qui n'a pas mis assez d'éoliennes... Angie la teutonne rassembleuse qui aime les écolos, mise sur le charbon non polluant et va nous expédier ses invités encombrants.

Dommage cet hiver nous aurons du mal à l'aider à faire face aux besoins en électricité... sauf si nous acceptons d'avoir froid.

Pour le CV des écolos... on passe ! ils sont bourrés de diplômes (pas tous) mais pour l'efficacité et le réalisme c'est autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 20 Oct 2016, 08:53

Pour en revenir aux CV, on arrive jamais à savoir s'ils ont un jour déja travaillé. Je parle travailler réellement pour gagner sa vie et pas avoir un poste chez un copain élu ou permanent syndical.

Sinon je reprendrais la phrase de Charles Beigbeder à propos de l'élimination de Cécile Dufflot:

"Je ne dis pas que c'est pas injuste, je dis que ça soulage !"
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 20 Oct 2016, 09:21

La page https://fr.wikipedia.org/wiki/Primaire_pr%C3%A9sidentielle_%C3%A9cologiste_de_2016 renseigne sur la primaire EELV et sur qui soutenait qui.....

Selon cette page, la députée Laurence Abeille et son époux le sénateur Jean Desessard soutenaient tous deux Yannick Jadot...

Autres figures locales, la sénatrice Esther Benbassa et le conseiller régional Pierre Serne soutenaient eux Cécile Duflot...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 20 Oct 2016, 17:32

Au vu des résultats et des commentaires, j' en déduit que Madame Duflot est le "Darlan" de Europe Ecologie Les Verts.
De profundis
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 20 Oct 2016, 19:41

a.nonymous a écrit:
La page https://fr.wikipedia.org/wiki/Primaire_pr%C3%A9sidentielle_%C3%A9cologiste_de_2016 renseigne sur la primaire EELV et sur qui soutenait qui.....

Selon cette page, la députée Laurence Abeille et son époux le sénateur Jean Desessard soutenaient tous deux Yannick Jadot...

Autres figures locales, la sénatrice Esther Benbassa et le conseiller régional Pierre Serne soutenaient eux Cécile Duflot...  

Je pense que pour beaucoup l'éviction de C.Duflot est un soulagement voire une victoire.
Elle a peu de chances de conserver sa circonscription parisienne et n'aura d'autre solution que de rejoindre péniblement Melenchon parmi les insoumis.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 20 Oct 2016, 20:13

Rejoindre les insoumis qui vivent du système, c'est pas vraiment être insoumis, juste un leurre pour appâter les gogos.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Lun 24 Oct 2016, 00:04

a.nonymous a écrit:
La déliquescence  de EELV continue avec l'élimination de Cécile Duflot lors du premier tour de la primaire EELV...

Pour le coup et dans son sillage, la député des baudets et des lapins risque fortement elle d'être promue "surveillante en chef" du composteur du square Michelet à l'issue des prochaines législatives...


Petit à petit l'avenir des députés sortants EELV se dessine.....

http://www.leparisien.fr a écrit:
Présidentielle 2017 : Yannick Jadot exclut toute alliance avec les socialistes
23 octobre 2016, 13h04

L'eurodéputé Yannick Jadot, qualifié pour le deuxième tour de la primaire d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), a assuré dimanche qu'il refusait toute alliance avec l'équipe socialiste sortante, accusant le gouvernement d'avoir tourné le dos à l'écologie.

«Dans les mois qui viennent, très clairement, je refuse» l'alliance avec les socialistes, a déclaré M. Jadot sur France Inter, en exposant son projet de refondation de l'écologie politique visant à «gagner en 2022». Yannick Jadot a fondé ce refus sur le constat que «ce gouvernement a totalement tourné le dos à l'écologie», lui reprochant en particulier sa politique nucléaire et son manque d'engagement pour les énergies renouvelables.

Début octobre il avait dit être favorable à «des alliances de fond qui transforment la société», en précisant qu'elles pourraient être conclues avec le PS ou d'autres forces politiques. Plus généralement, il a défendu une ligne écologiste clairement autonome : «moi je ne suis pas socialiste, je ne suis pas gauchiste, je ne suis pas droitier, je ne suis pas centriste, je suis écolo, c'est énorme et c'est tellement mieux», a-t-il lancé, se proposant de remettre «l'écologie au coeur de notre discours en évitant les jeux, les zigzags tactiques».



Le second tour de la primaire prévu le 7 novembre

Alors qu'il s'est distingué des autres candidats de la primaire écologiste en plaidant un «réalisme» qui lui a fait dire qu'il ne se voyait pas en mesure de remporter la présidentielle dans six mois, M. Jadot a exposé un projet de plus long terme.

«Je dis qu'on ne va pas gagner en 2017, mais je veux qu'on gagne en 2022, je veux qu'on change, qu'on arrive à conquérir la société française sur nos propositions», a-t-il dit, «et pour ça il faut qu'on ait une candidature jusqu'au 1er tour (de la présidentielle) voire plus si affinités, et dans les 577 circonscriptions (législatives), ça veut dire d'abord reconquérir son électorat».

Yannick Jadot sera opposé au deuxième tour de la primaire d'EELV, le 7 novembre, à la députée européenne Michèle Rivasi, ancienne députée apparentée PS, qui a déjoué les pronostics en se qualifiant aux dépens de l'ancienne ministre Cécile Duflot, bien plus médiatique.
Source: http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/presidentielle-2017-yannick-jadot-exclut-toute-alliance-avec-les-socialistes-23-10-2016-6242727.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 27 Oct 2016, 19:30

Ce soir programme politique chargé sur les medias
D'un côté gros plan sur Fillon, de l'autre, débat entre deux tours des candidats EELV rescapés du tourbillon de ce mouvement.
Nous aurons bien quelqu'un, sur ce forum, pour éclairer nos lanternes en nous expliquant ce qui justifierait le choix de Jadot plutôt que celui de Rivasi ou inversement

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 27 Oct 2016, 20:10

Yannick Jadot inscrit ses pas dans ceux de Nicolas Hulot et Daniel Cohn Bendit. Ecole du réalisme et de la substance. Michèle Rivasi est plus une écologiste de terrain et de combat.

Du premier : Une écologie crédible, c’est une écologie qui dit la vérité aux Français sur l’état de la planète. Il peut devenir catastrophique si nous ne luttons pas contre le dérèglement climatique, l’épuisement des ressources et pour la préservation de la biodiversité. Il s’agit aussi de dire qu’aujourd’hui, nous avons les solutions pour éviter cet avenir de chaos. Mais l’écologie ne peut pas être la méthode Coué, cela ne peut pas être le "yakafokon", être culpabilisateur ou punitif. Il faut que ce soit réaliste, sérieux. Il faut expliquer aux Français le chemin à faire pour ces transformations. Mais parfois, entre "vous êtes responsables et vous êtes coupables", nous, les écologistes, avons pu franchir la ligne jaune. Et puis ces dernières années, il y a eu probablement un peu de tactique et pas assez d’écologie.

De la seconde : On est dans une sorte de chaos, avec une crise de confiance entre la population et le gouvernement. Les gens sentent qu’on est au bout d’un système : sur les ressources naturelles, qu’on ne peut plus pomper de façon éhontée en justifiant la croissance à l’infini, sur notre système social, aspiré par une vision qui fait du marché le seul régulateur, au détriment du social — d’où toutes ces grèves pour la conservation d’acquis face à l’angoisse de l’avenir. Sur notre système politique, enfin, qui est abscons et ne répond plus à la demande de démocratie. On la sent sur le terrain, cette demande. Il y a des initiatives locales incroyables, l’innovation est là. C’est intéressant pour l’avenir, parce qu’il y a une volonté de création d’un nouveau monde face à celui agonisant. Le système qui nous dirige est complètement has been.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 27 Oct 2016, 21:19

Il y a des arguments intéressants dans ces professions de foi, mais, cependant, la pratique quotidienne de l'écologie politique est en perte de vitesse. Pourquoi?
On en a des exemples nombreux au plan local qui rendent impopulaires les élus EELV et leurs alliés
Sur le plan des alliances je partage l'avis de Jadot, mais il ne parle ni du PC ni de Mélenchon, ni des Montebourg and Co

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Jeu 27 Oct 2016, 23:10

L'écologie c'est comme le socialisme et le communisme : la théorie est excellente et la concrétisation se termine mal...

On veut le bien du peuple et on se retrouve au goulag avec les écolos on parle des petits zoziaux et on se retrouve au moyen âge.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 719
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 28 Oct 2016, 20:13

Libellule a écrit:
nous, les écologistes, avons pu franchir la ligne jaune. Et puis ces dernières années, il y a eu probablement un peu de tactique et pas assez d’écologie.

Ahhh, un début d'auto critique.

Libellule a écrit:

De la seconde : On est dans une sorte de chaos, avec une crise de confiance entre la population et le gouvernement. Les gens sentent qu’on est au bout d’un système : sur les ressources naturelles, qu’on ne peut plus pomper de façon éhontée en justifiant la croissance à l’infini, sur notre système social, aspiré par une vision qui fait du marché le seul régulateur, au détriment du social — d’où toutes ces grèves pour la conservation d’acquis face à l’angoisse de l’avenir. Sur notre système politique, enfin, qui est abscons et ne répond plus à la demande de démocratie. On la sent sur le terrain, cette demande. Il y a des initiatives locales incroyables, l’innovation est là. C’est intéressant pour l’avenir, parce qu’il y a une volonté de création d’un nouveau monde face à celui agonisant. Le système qui nous dirige est complètement has been.

Bon, ca dure pas, on a de nouveau droit a la langue de bois habituelle: le vilain marché (on n'a pas eu droit à la tirade sur le néo libéralisme), "le systeme has been", "les initiatives locales incroyables"

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 28 Oct 2016, 21:18

Du Jadot dans le texte :

La France a besoin de se rassembler autour d’un projet cohérent, qui donne du sens au vivre et au faire ensemble, qui redonne à chacune et chacun sa dignité et la maîtrise de sa vie. Car aujourd’hui, non seulement personne ne comprend plus où l’on va, mais la tentation de partir de son côté pour sauver sa peau est grande. Face à cette urgence, le risque est celui d’une campagne présidentielle de surenchère et sordide, où la parole servirait la régression sociale et la détestation de l’autre, où les boucs émissaires seraient épinglés comme des trophées de chasse en évacuant le débat pourtant indispensable sur le nouveau pacte républicain dont nous avons besoin, pour passer d’une société de défiance à une société de confiance.

Car les Françaises et les Français sont en état de légitime défiance. Comment pourrait-il en être autrement face à l’incohérence des gouvernements successifs et aux affaires qui s’amoncellent, dans l’impunité. Le spectacle est terrible. On leur raconte une histoire, et on agit dans un sens totalement opposé. Comment être crédibles quand on assène le respect de la République alors qu’avec la déchéance de nationalité, on place l’identité nationale au-dessus de la citoyenneté ? Quand on vante le dialogue social et la protection des salarié-es alors que la loi travail renforce leur précarisation ? Quand on sonne la mobilisation générale contre le terrorisme et que notre politique étrangère entretient des amitiés malsaines avec des régimes corrompus, dictatoriaux et propagandistes ?

Quand on porte l’accord de Paris sur le climat et qu’on continue à nous enfermer dans le nucléaire et les projets absurdes de Notre-Dame-des-Landes ou du Lyon-Turin ? Quelle cohérence quand on prétend défendre l’agroécologie, les paysans, la biodiversité et la condition animale et que la politique agricole continue de soutenir l’agrandissement des élevages et l’industrialisation des cultures ? Les exemples sont légion.

Je veux montrer au plus grand nombre que l’écologie offre des réponses et solutions cohérentes aux grands défis de notre époque. Elle porte les changements profonds que beaucoup appellent de leurs vœux. Elle peut redonner aux Françaises et aux Français la fierté d’une communauté de destin autant qu’une vision d’un monde plus juste et durable. Une France humaniste et fraternelle, ouverte sur le monde et se projetant sur l’Europe. France 100 % renouvelable, partage du travail, revenu de base, citoyenneté plutôt que nationalité, solidarité internationale, respect des autres et de la nature… Les prémisses de cette nouvelle ère sont déjà palpables : notre société est mue par d’incroyables forces vitales qui construisent déjà le monde de demain. Elles génèrent convivialité et solidarité. Elles placent en leur cœur, les femmes et les hommes, leurs territoires et leurs vécus.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 28 Oct 2016, 21:47

Il écrit bien, il pense sans doute bien, il a de bonnes intentions, mais sur le terrain local, on ne reconnaît rien de tout cela dans les pratiques déployées.
Il faudrait que M.Jadot vienne faire un tour à Fontenay.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 28 Oct 2016, 21:53

Pourquoi pas. Mais faisons les choses dans l'ordre. Attendons le résultat de la primaire.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Ven 28 Oct 2016, 22:07

Une fois élu avec un programme fantôme trop tard ! piégé le gentil électeur contribuable ! on se retrouve avec des furieux de la taxe, des décisions punitives et des partisans de l'interdiction pour les autres... pas pour eux.

Les écolos on a donné plus de joker !
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1206
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Départs de EELV   Sam 29 Oct 2016, 02:35

Tout à fait d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
 
Départs de EELV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Départs de EELV
» Lutin Graphik, faire-parts et cartes - Yuuki
» Programme EELV
» Un élu EELV de Bondy en garde à vue, soupçonné de menaces de mort
» rachat de parts sociales...c'est quoi ça ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: