Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
KURUN



Messages : 97
Date d'inscription : 23/01/2015

MessageSujet: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Jeu 18 Fév 2016, 00:08

Valérie Pecresse a découvert dans la longue liste des subventions accordées par la région une ligne de 100 000 euros pour …la Fête de l’Huma.

http://www.franceinfo.fr/actu/politique/article/les-decouvertes-de-valerie-pecresse-767211
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Jeu 18 Fév 2016, 08:45

KURUN a écrit:
Valérie Pecresse a découvert dans la longue liste des subventions accordées par la région une ligne de 100 000 euros pour …la Fête de l’Huma.

http://www.franceinfo.fr/actu/politique/article/les-decouvertes-de-valerie-pecresse-767211


De là à penser que l'examen attentif de l'activité passée amène la découverte d'autres curiosités en matière d'emploi sélectif des ressources de la région il n'y aurait rien de surprenant...

Ensuite on est en déficit et on augmente les impôts... c'est si simple !

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Sam 19 Mar 2016, 15:53

Comme attendu les découvertes continuent...

http://actu.orange.fr/france/quand-duflot-et-cosse-percevaient-de-genereuses-notes-de-frais-magic_CNT000000lxrGS.html

On comprend mieux tout l'intérêt de siéger dans un conseil régional et comment les frais de fonctionnement de ces structures sont aussi élevés...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3367
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Sam 19 Mar 2016, 19:35

Ces dépenses,  si la réalité de leur existence est prouvée, sont en effet choquantes et devraient conduire à des remboursements comme ce fut le cas avec M.Placé ou d'autres bénéficiaires de droite ou de gauche des largesses d'une princesse aveuglément généreuse.
On pourrait utilement imaginer les actions utiles et légales qui pourraient être engagées par les structures territoriales, y compris au plan local, si les impôts, les taxes, les droits de mutation, les droits d'entrées, les dotations... qui constituent les RECETTES publiques, étaient scrupuleusement consacrées au bien commun.
On a là une piste intéressante pour bâtir un budget fictif de rêve qui permettrait de répondre effectivement aux attentes des citoyens au lieu d'être consacré à des projets et des actions plus guidées par des raisons politicardes, fondées sur le copinage, la folie des grandeurs ou de vils calculs. C'est ainsi que peut naitre l'amertune qui en général précède l'écoeurement !
Alors on les liste ces dépenses inappropriées et on les réaffecte utilement?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Sam 19 Mar 2016, 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 686
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Sam 19 Mar 2016, 21:24

Reste au nouveau conseil régional à examiner toutes les subventions au secteur associatif, secteur qui emploie souvent amis, conjoints...

Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3367
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Sam 19 Mar 2016, 21:27

Et sur notre ville, ce serait salutaire.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Sam 19 Mar 2016, 22:48

Dans la tribune :

#####

La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse avait promis durant sa campagne 400 millions d'euros d'économies par an. Mais en 2016, la réduction du train de vie de la région atteindra 120 millions d'euros.
Pour obtenir la présidence de la région Île-de-France en décembre dernier, Valérie Pécresse (LR) a fait campagne contre « le train de vie luxueux » de la mandature précédente de gauche, dirigée par Jean-Paul Huchon. Elle avait ainsi présenté un plan anti-gaspillage visant à générer 400 millions d'euros d'économies par an - dont les trois quart étaient minutieusement détaillés dans son programme - par rapport au budget 2015 de 4,9 milliards d'euros. Ayant particulièrement insisté sur ce point durant sa campagne, la présidente de la région est très attendue sur le terrain des économies. La présentation cette semaine des orientations budgétaires pour 2016 au Conseil régional francilien permettra donc d'y voir un peu plus clair sur sa capacité à respecter ses promesses de campagne.

120 millions d'euros économies...
Une chose est, du reste, certaine : les économies pour 2016 seront bien loin d'atteindre 400 millions d'euros, puisque Valérie Pécresse a d'ores et déjà annoncé une réduction de 120 millions d'euros des dépenses de la région. Certes, pour une première année de mandat, ce n'est pas une surprise car une bonne part des 400 millions d'euros d'économies étaient impossibles à réaliser en 2016.

Dans son programme, Valérie Pécresse avait ainsi détaillé ses économies annuelles de la sorte : près de 75 millions d'euros en réduisant les subventions aux associations qui ne relèvent pas des compétences de la région ; 45 millions d'euros en regroupant les organismes associés à la région en pôles ; près de 50 millions d'euros de réduction des coûts de maintenance du réseau ferroviaire ; 50 millions d'euros grâce aux économies d'énergies dans les lycées et à une meilleure gestion de l'entretien et des cantines ; 17 millions par le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux, hors personnel de lycées ; 24 millions grâce à une gestion plus motivante des effectifs de la fonction publique régionale ; 24,5 millions d'euros de baisse de loyers grâce au déménagement du siège de la région, ainsi qu'un montant non déterminé résultant de la cession du patrimoine de la région.

Pas de financement du Pass Navigo
Enfin, Valérie Pécresse avait promis d'engager 100 millions d'euros d'économies par an « en ciblant mieux les politiques régionales, en les évaluant et en subordonnant les aides à l'atteinte de résultats ». Une notion bien imprécise.

Si certaines des proposions de la présidente de région sont difficiles à mettre en oeuvre à court terme, on peut tout de même s'interroger sur le caractère réalisable des 400 millions d'euros d'économies promises durant une campagne que Valérie Pécresse a menée très à droite.

D'autant que sur les 120 millions d'euros d'économies prévues pour 2016 par rapport à 2015, le refus de financer le Pass Navigo à 70 euros - instauré le 1er septembre dernier - pèse pour 50 millions d'euros, indique un proche de Valérie Pécresse. Cette économie exceptionnelle peut, certes, être introduite dans la promesse très floue du « meilleur ciblage des politiques régionales ». Mais force est de constater que la présidente de région pour l'instant manie les chiffres comme elle l'entend pour justifier ses promesses.

Vente du patrimoine immobilier
Dans le détail, dès 2016, la région capitale devrait couper 22 millions d'euros de subventions aux associations qui ne respectent pas leurs obligations légales, et 10 % du budget des organismes associés à la région, soit environ 11 millions d'euros. Par ailleurs, l'ancienne ministre du Budget assure qu'elle optimisera la vente du patrimoine de la région. Elle a notamment repéré un hôtel particulier situé dans le 17e arrondissement estimé à entre 9 et 11 millions d'euros. Aussi, dans l'attente d'une réorganisation des services de la région - qui ne devrait pas être opérationnelle avant la mi-mandat - ni les CDD, ni les départs en retraite au siège de la région ne seront remplacés.

Enfin, dans une interview au Figaro, Valérie Pécresse a annoncé de petites mesures d'économie comme le dispositif « très coûteux et inefficace » "Jeunes violence Ecoute" qui coûte « 1 million d'euros par an pour dix appels par jour ». Le parc automobile de la région sera aussi divisé par trois, et Valérie Pécresse va « arrêter de financer ce qui n'a aucune retombée pour l'Île-de-France, à l'image de cette subvention de 100.000 euros au peuple de Sarayaku (Amazonie Equatorienne ndlr) », a-t-elle indiqué.

Il n'y a pas de petites économies, dira la majorité régionale. Mais l'importante cure de rigueur que souhaite appliquer Valérie Pécresse à la région Île-de-France sera certainement difficile à appliquer.

#####
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2976
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Sam 19 Mar 2016, 22:56

Quelle belle diversion faite par libellule une fois de plus, tonton met un lien qui démontre que des élues EELV ont mené un grand train de vie et se faisaient rembourser leur frais par le conseil régional, pris les doigts dans la confiture libellule nous parle de Valérie Pécresse qui aux dernières nouvelles n'était pas présidente du conseil régional, mais que c'était JP Huchon qui en était le président et c'est à lui que incombe le remboursement du généreux train de vie des élus EELV.

la ficelle est vraiment trop grosse pour que les lecteurs de ce forum ne tombe dans le piège tendu par libellule l'éternel détourneur de post.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Sam 19 Mar 2016, 23:19

Mais non ce n est pas une diversion. Les subventions vont changer de destinataires. C' est le cas à chaque changement de majorité. Placé a deconné en se garant n' importe où sans payer ses pv, et a profité du système, dont acte. Gérard rapproche ce cas à tort de celui de Duflot et Cosse qui se sont fait rembourser conformément à la loi des frais de formation et de déplacement dans ce cadre, organisée en amont de séminaires politiques. Je n' ai pas choisi de diffuser les articles de presse concernant les voyages en avion de Valérie Pécresse et les frais exagérés générés alors qu'elle était ministre pour éviter de gâcher l'ambiance... Le grand train s'évaluant comme écrit dans l' article à quelques centaines d'euros ... d'un côté et quelques milliers de l'autre et pas dans le sens où vous devez le supputer.

J'en reviens donc aux surprises bien plus significatives que découvre Valérie Pécresse et qui se mesurent en dizaines de millions d'euros et qui viennent contredire ses propres promesses. Quant au rapport entre ces surprises et la gestion de notre ville, il n'y en a pas fondamentalement.

Mais cela semble faire plaisir à certains d' en chercher sur ce forum. Grand bien leur fasse. Pour ma part je reviendrai volontiers parler des découvertes et surprises que va devoir gérer Valérie Pécresse, puisque c'est effectivement le sujet.


Dernière édition par Libellule le Sam 19 Mar 2016, 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Sam 19 Mar 2016, 23:27

vieux-breton a écrit:
Quelle belle diversion faite par libellule une fois de plus, tonton met un lien qui démontre que des élues EELV ont mené un grand train de vie et se faisaient rembourser leur frais par le conseil régional, pris les doigts dans la confiture libellule nous parle de Valérie Pécresse qui aux dernières nouvelles n'était pas présidente du conseil régional, mais que c'était JP Huchon qui en était le président et c'est à lui que incombe le remboursement du généreux train de vie des élus EELV.

la ficelle est vraiment trop grosse pour que les lecteurs de ce forum ne tombe dans le piège tendu par libellule l'éternel détourneur de post.

On tente de faire un bilan vérolé de l'activité de Pécresse au pouvoir depuis quelques semaines y compris en faisant des procès d'intention...
En revanche on escamote le bilan lamentable de Huchon socialiste s'appuyant sur une gauche écolo de la région durant deux mandats...
Pour ce qu'il en est des dépenses qui n'entrent pas dans l'activité normale des élus on zappe !

Nous sommes dans le débat politique objectif habituel.

A ce niveau de découverte les "surprises" relèvent non pas de l'imprévu... toujours possible, mais d'une utilisation contestable des deniers publics ce qui en droit est pour le moins critiquable si ce n'est répréhensible.

J'espère que nous serons éclairés sur la nature exacte de ce dossier.


Dernière édition par tonton christobal le Sam 19 Mar 2016, 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3367
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Sam 19 Mar 2016, 23:28

La question reste posée concernant les actions purement partisanes de ces deux élues. S'agit il d'une démarche de formation effective dont la charge incombe aux contribuables?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Sam 19 Mar 2016, 23:33

Quand vous signez une formation avec un organisme agréé, par nature, les choses suivent normalement leurs cours légaux. On peut ouvrir un sujet dédié trans politique pour mettre ce sujet à plat. Pas sûr que que le boomerang ne parte brutalement en défaveur des donneurs de leçon. Smile

En gros des frais sont remboursés et affectés aux crédits de formation disponibles.


Dernière édition par Libellule le Sam 19 Mar 2016, 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Sam 19 Mar 2016, 23:39

On peut effectivement suivre une formation politique mise en place par un parti... mais c'est au parti de prendre en charge les stagiaires et les conférenciers.

La formation professionnelle délivrée par un parti aux membres du dit parti le tout financé par un organisme officiel étatique... on va nécessairement se poser la question de l'intérêt général de la chose.

Ce n'est pas en triturant les faits pour faire tenir debout une affaire tordue avec des ficelles que l'on peut revendiquer de faire de la politique nationale.



Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Sam 19 Mar 2016, 23:43

D'autant plus quand il n' y a Rien à triturer
http://www.juritravail.com/Forum/formation/conseil-juridique/frais-de-repas-et-de-transport-rembourses/id/63

Il y a bien une problématique, mais pas celle exposée.

Article L6323-16
Les frais de formation sont à la charge de l'employeur, qui peut s'en acquitter par l'utilisation d'un titre spécial de paiement émis par des entreprises spécialisées.

Sa mise en oeuvre par accord de branche s'effectue dans des conditions fixées par décret.

Il est tout de même surprenant que le législateur n'ait pas pris le soin de fixer un barème et le détail des frais recevables.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 00:12

Les frais de stage et la rupture conventionnelle (revoir le lien) même combat !
Stage professionnel ouvert à tous et réunion politique réservée aux membres d'un parti c'est pareil...

Et bien NON ! c'est pourquoi cette affaire nécessite des précisions.

Ce qui ne remet pas en cause bien au contraire ce que fait Mme Pécresse et qui ne peut qu'être bénéfique au budget régional.
Dépenser sans compter l'argent public pour des questions de copinage politique est une chose, le dépenser pour l'intérêt général en est une autre.

Les intérêts des membres d'un parti ne sont pas nécessairement ceux de tous. Certains dirons même qu'ils sont très différents voire opposés.



Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3367
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 00:18

Libellule, je commentais l'article de l'Opinion cité par tonton
on lit

Quand Duflot et Cosse percevaient de généreuses notes de frais
Selon Le Point, la région Ile-de-France présidée par Jean-Paul Huchon a payé durant 5 ans les notes de frais de Cécile Duflot et d'Emmanuelle Cosse lorsqu'elles se rendaient à certains rassemblements de leur propre parti.

La formation dont il est question est une formation politique. Cela n'a rien à voir avec ce que vous dites.






_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 00:55

Gérard a écrit:
Libellule, je commentais l'article de l'Opinion cité par tonton
on lit

Quand Duflot et Cosse percevaient de généreuses notes de frais
Selon Le Point, la région Ile-de-France présidée par Jean-Paul Huchon a payé durant 5 ans les notes de frais de Cécile Duflot et d'Emmanuelle Cosse lorsqu'elles se rendaient à certains rassemblements de leur propre parti.

La formation dont il est question est une formation politique. Cela n'a rien à voir avec ce que vous dites.



Il y a quelques années sur canal + nous avions une émission avec Philippe Gildas où de temps en temps sévissait un personnage "Didier l'embrouille" joué par De Caunes... qui se retrouvait en permanence dans les coups abracadabrantes (je connais mes classiques).

Nous avons un successeur potentiel sur le forum du plateau...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 01:00

Un organisme agréé forme à ce pour quoi il est habilité.
Il faut un programme et un lieu pour que la formation se tienne. Chaque salarié ayant des droits à des formations qui donnent lieu à imputations comptables dédiées sur un budget ouvert et limité.

La question de la générosité des remboursements est la problématique. je l'évoque comme devant être réglé, cela a effectivement à voir avec le sujet. Si Valerie Pécresse revoit les plafonnements on pourra dire qu'elle aura correctement traiter la problématique. Le reste tient du faux buzz. Quelque soit le commentaire que l'on peut faire d'un texte sorti dans la presse. Avec la meilleure objectivité possible, nous avons tous une part de subjectivité assumée.

Pour ma part, je considère les formations avec une certaine distance et estime que rien ne vaut la formation sur le tard. Les formations théoriques laissant la plupart du temps à désirer, comme toutes les grand- messes et autres. Universités partisanes, tous partis confondus.

Beaucoup d' argent En jeu, pour des raisons bien discutables. Mais bien moins que ceux que j'évoque plus haut. Valérie Pécresse est aux manettes, je vais suivre cela avec autant d' intérêt que je le faisais quand Huchon y était, pour sûr.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 01:27

Encore un splendide numéro d'embrouille !

"Merde à la fin !" : quand Emmanuelle Cosse s'énerve sur le cumul des mandats
Dans une séquence tournée par Le Petit Journal de Canal+, la ministre du Logement perd son sang-froid lorsqu'elle est interrogée sur sa fonction de ministre et son mandat de conseillère régionale d'Ile-de-France.
Mis à jour le 12/03/2016 | 18:59, publié le 12/03/2016 | 17:22
François Hollande l'a martelé pendant sa campagne : une fois élu, "les ministres ne pourront pas cumuler leur fonction avec un mandat local". Vendredi 11 mars, un journaliste du Petit Journal s'est donc étonné de la situation de la nouvelle ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, également conseillère régionale d'Ile-de-France. La séquence portant sur le cumul des mandats montre un vif échange avec l'intéressée, agacée.
Devant la caméra, Emmanuelle Cosse défend sa position en jouant sur les mots. La ministre martèle qu'elle ne possède pas "deux mandats", puisque le ministère est une fonction non décidée par le vote des Français. Selon de nombreux médias, tels Le Figaro et L'Express, la ministre use et abuse de cette pirouette dès que les questions se font trop insistantes. Dans les faits pourtant, elle ne respecte pas la promesse de François Hollande.
"Je n'ai pas deux mandats, merde à la fin !"
Surtout, comme le soulignent les journalistes du Petit Journal, elle s'était engagé, lors de ses vœux de 2015, au "non-cumul". Lors des régionales, Emmanuelle Cosse avait même mis en avant qu'elle se présentait sur "la seule liste garantie sans cumul".
Relancée, la ministre perd rapidement son sang-froid. "Je ne joue pas sur les mots, c'est vous qui ne comprenez pas !", s'exclame-t-elle dans la vidéo, avant de lâcher : "Je n'ai pas deux mandats, merde à la fin !" La ministre finit par tourner les talons, visiblement excédée, en accusant le journaliste de "dénigrer le travail des élus locaux" et faire le jeu du Front national.

http://www.rtl.fr/actu/politique/video-emmanuelle-cosse-je-ne-cumule-pas-merde-a-la-fin-s-emporte-la-ministre-au-micro-du-petit-journalvideo-cumul-des-mandats-je-ne-cumule-pas-merde-a-la-fin-s-emporte-emmanuelle-cosse-au-micro-du-petit-journal-de-canal-7782339348


Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2881
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 01:54

Les élus locaux (pas les simples adhérents de partis) ont droit à des formations financées par leur collectivité locale.
Il est fréquent qu'un organisme de formation (agréé je présume) soit proche d'un parti politique. Ainsi, le Cedis pour EELV.
Il est sans doute courant que des sessions de formation pour les élu(e)s soient organisées aux mêmes lieux et dates que des rassemblements d'un parti politique du style université d'été.

Mais on se rappellera que la presse a déjà épinglé "les pratiques d'EELV et de son organisme de formation", "dirigé pendant dix ans par Jean-Vincent Placé"
Citation :
"Cash investigation"
Mercredi soir, les pratiques d'EELV et de son organisme de formation ont été épinglées sur France 2. Cécile Duflot n'en sortait pas indemne.

L'émission consacrée au mauvais usage - c'est un euphémisme - de la formation professionnelle a choisi de faire une petite digression sur la formation des élus. Et s'attarde plus particulièrement sur le Cédis, une association loi de 1901, organisme d'EELV de formation des élus, mais officiellement distinct du parti politique. Comme les formations dispensées par l'organisme sont payées avec l'argent public des collectivités locales, il serait illégal que ces sommes finissent par retourner au parti.

Mercredi soir, l'émission présentée par Élise Lucet s'interrogeait sur les pratiques de cet organisme, dirigé pendant dix ans par Jean-Vincent Placé et aujourd'hui par Henri Arevalo, secrétaire départemental d'EELV en Haute-Garonne. Dans le reportage, un élu avoue avoir été prié d'émarger pour une formation de trois jours et demi durant une université d'été des Verts, alors qu'il ne pourra être présent qu'une journée. On y voit aussi que Cécile Duflot, en 2011, a cédé à la même pratique. Bref que les élus payent pour des formations qu'ils ne suivent pas.

Le trou de mémoire de Jean-Vincent Placé
Reste à démontrer que cet argent (170 000 euros de bénéfices pour la seule université d'été de 2011) est reversé délictueusement au parti. Pour Cash investigation, EELV a bien bénéficié d'un apport du Cédis d'un montant de 75 000 euros pour acheter son siège parisien, une somme remboursée finalement après l'intervention d'un commissaire aux comptes. Dans un communiqué, le Cédis explique avoir cofinancé l'achat de l'immeuble parce qu'il s'est servi des locaux pour son propre compte. Il a finalement revendu ses parts, car, explique-t-il, "l'utilisation [des] salles de réunion n'était pas fonctionnelle". Quant à Jean-Vincent Placé, il refuse de s'expliquer, dit ne pas se souvenir de cette somme et lâche cette phrase dont Twitter faisait ses choux gras mercredi et jeudi : "75 000 euros, c'est peut-être important pour vous..."

Reste les explications très embarrassées d'Henri Arevalo. Selon lui, ce système n'a plus cours, car il "n'était pas bon. Il prêtait à ambiguïté". Sauf qu'il n'est pas loin de se décomposer lorsque Élise Lucet lui met sous les yeux une citation tirée du P-V d'un conseil d'administration du Cédis en 2002, auquel il était présent : "La question est aujourd'hui de savoir si le Cédis doit contribuer au financement des Verts. Bien sûr que oui."

http://www.lepoint.fr/politique/video-m-duflot-une-diversion-apres-cash-investigation-03-10-2013-1738858_20.php
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 02:26

Merci de ce rappel. Autant de pseudo affaires classées sans suite à ce jour, depuis octobre dernier. Comme pour tout, on va voir si cela va encore ou non rebondir, du fait des traditionnelles procédures possibles.

Pour le second débat on en est là

Deux missions de réflexion, mises en place par les présidents de la République Nicolas Sarkozy et François Hollande, se sont prononcées en faveur de la limitation du cumul des mandats.

En 2007, le "Comité de réflexion et de proposition sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions" présidé par Edouard Balladur préconise d’interdire le cumul entre un mandat parlementaire et des fonctions exécutives locales afin d’accroître la disponibilité des parlementaires et d’accompagner ainsi le renforcement du poids du Parlement au sein des institutions de la Ve République. Cette proposition n’est toutefois reprise ni par le projet de loi constitutionnelle soumis au Parlement, ni par la loi constitutionnelle du 23 juillet 2008 de modernisation des institutions de la Ve République.

En novembre 2012, "la Commission de rénovation et de déontologie de la vie publique", présidée par Lionel Jospin, préconise d’interdire le cumul d’un mandat parlementaire et d’une fonction exécutive locale, ainsi que le cumul d’une fonction ministérielle et l’exercice de toute fonction locale (mandat exécutif et mandat simple). La Commission considère que la limitation du cumul des mandats constitue la "pierre de touche" d’une rénovation de la vie publique et qu’elle est un élément majeur dans la restauration de la confiance des citoyens envers leurs élus. Cette mesure permettrait de restreindre les situations de conflits d’intérêt que crée le cumul des mandats. En outre, elle pourrait favoriser le renouvellement du personnel politique.

Cette proposition est cependant très discutée. Des parlementaires sont opposés à l’interdiction du cumul car l’exercice d’un mandat local permettrait un ancrage sur le terrain, garant d’une meilleure connaissance des réalités. D’autres souhaitent que le cumul reste autorisé pour les seuls sénateurs puisque le Sénat représente les collectivités territoriales.

Le contenu de la loi de 2014
La réforme présentée en Conseil des ministres le 3 avril 2013 est destinée à prendre en compte "les conséquences du mouvement de décentralisation des trente dernières années", "l’accroissement de la charge de travail du Parlement" issu de la réforme constitutionnelle de 2008 et la nécessité de "moderniser la vie publique française" (conclusions de la Commission de déontologie de la vie publique).

Deux textes ont été élaborés : une loi organique concernant les députés et sénateurs et une loi ordinaire pour les députés européens. Ces textes, promulgués le 14 février 2014, prévoient d’interdire aux députés et sénateurs d’exercer :

les fonctions de maire, de maire d’arrondissement, de maire délégué et d’adjoint au maire,
les fonctions de président et de vice-président des conseils régionaux, départementaux et des établissements de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre,
les fonctions de président de l’Assemblée de Corse, de président et de vice-président des assemblées et conseils des collectivités d’outre-mer,
les fonctions de présidents et de membres des conseils exécutifs de Corse, de Martinique, de Saint-Barthélemy, de Saint-Martin et de Saint-Pierre-et-Miquelon,
les fonctions de président, de vice-président et de membre du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et de la Polynésie française,
les fonctions de président et de vice-président du Congrès de la Nouvelle-Calédonie et des assemblées de province de la Nouvelle-Calédonie,
les fonctions de président de l’Assemblée des Français de l’étranger, de membre du bureau de l’Assemblée des Français de l’étranger et de vice-président de conseil consulaire,
plus largement, les fonctions de président et de vice-président de l’organe délibérant de toute autre collectivité territoriale créée par la loi .
Par ailleurs, le texte autorise qu’un député ou sénateur démissionnaire pour cause de cumul de mandats soit remplacé par son suppléant. Jusque là, une élection partielle devait être organisée.

Ces nouvelles dispositions doivent s’appliquer lors des élections législatives, sénatoriales et européennes qui se tiendront après le 31 mars 2017. Les premières élections à se dérouler selon ces nouvelles modalités devraient être les législatives de juin 2017, puis les sénatoriales de septembre 2017 et les européennes de 2019.

Rien sur les régionales. Pas simple.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 03:22

Bref tout est de la faute de Balladur, pour cette fois Giscard n'est pas dans le coup et sarko s'en tire mais sans doute de justesse...

Si on découvre des anomalies dans la gestion de la région Ile de France ce ne sera pas de la faute de ceux qui l'on dirigée pendant deux mandats... mais de celle qui en débarquant met le doigt où ça fait mal.

On continue comme d'habitude lorsque la maison brûle à condamner celui qui sonne le tocsin pour donner l'alarme et on ne s'occupe pas de l'incendiaire.



Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 04:34

Libellule a écrit:

Pour ma part, je considère les formations avec une certaine distance et estime que rien ne vaut la formation sur le tard......
Je suppose que vous vouliez dire "sur le tas" car une formation sur le tard vient trop tard. Smile

Citation :
Deux missions de réflexion, mises en place par les présidents de la République Nicolas Sarkozy et François Hollande, se sont prononcées en faveur de la limitation du cumul des mandats.

Il semble que les plus ardents défenseurs de ce projet soient les moins pressés à l' appliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 09:23

Smile plutôt sur le tard. Plus on acquiert de l'expérience, moins le recours à la formation se justifie. On en apprend plus sur la nature humaine en s'y frottant, qu'en allant chercher une formation sur ce qu'elle peut bien être vue par des théoriciens. Prenez mon cas, j' ai attendu très longtemps avant d'entrer en politique comme on dit. J' y suis venu sur le tard, riche de mes 42 ans d' expérience professionnelle acquises sur le tas.

Valérie Pécresse va apprendre sur le tas, et va se former en se frottant aux réalités.

Pour les cumulards, on peut parler de volonté qui tarde, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 10:02

C'est bien vrai... énarque et proche de la cinquantaine elle attend sans doute de celui qui l'a précédé à la région comment au bout de deux mandats se retrouver en situation d'échec économique avec une batterie de cuisine qui tintinnabule aux fesses et un trou dans le budget conséquent.

Doit on penser que de jongler avec les règles de la comptabilité publique afin de les "aménager" est une science qui pour bien se pratiquer nécessite un long entrainement et quelques maitres ?
Nous devrions donc penser que la turpitude et le truandage ne sont pas innés mais relèvent de l'apprentissage... encore qu'il y a des jeunes spécialistes qui visiblement brûlent les étapes.

Le zèle de Pécresse dans sa cherche les dépenses inutiles à supprimer ne serait donc qu'une maladie infantile de la jeune élue que des traitements appropriés administrés par des anciens chevronnés devraient guérir afin de la remettre dans le droit chemin du gaspillage des fonds publics.

Peut être y a t il dans cette approche quelques critiques à émettre...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 10:06

Smile Valérie Pécresse utilise le classique droit d' inventaire, elle est énarque, et son mari polytechnicien. A suivre.
http://www.marianne.net/alstom-quand-jerome-pecresse-supprime-les-emplois-region-valerie-pecresse-100239486.html
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 686
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 16:23

La vie des entreprises est faite de période faste, de période de restructuration qui entraîne dès licenciements, il faut en être convient et dire la vérité. Les entreprises de fabrication de calèches ou de tubes cathodiques ont disparues

Le problème n'est pas dans la suppression d'emploi, mais la non création d'emploi par manque d'innovation ou de compétitivité.

Manque de compétitivité due en partie à une fonction publique omnipotente et tentaculaire qui pompe toutes là richesse du pays via des augmentations d'impôts.

Quand Precresse met en avant la gabegie de Huchon et des ses amis écolo bobo, elle lutte contre cet état tentaculaire et inutile au service du copinage qui plombe le pays
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 16:38

En l'espèce ce n'est pas un droit d'inventaire mais la simple décision de ne pas laisser perdurer les erreurs ou les dysfonctionnements en usage avec son prédécesseur... et ainsi de réduire les coûts de fonctionnement de la région.

En ce qui concerne l'article cité plus haut... Si pour gérer une entreprise ou diriger une région on doit en dehors des obligations légales tenir compte de la profession de son conjoint les choses se compliquent.

Il est vrai que lorsque l'on a été formaté par un président qui trouvait normal de détourner le trajet d'un TGV pour faire plaisir à des amis au prix de quelques ouvrages d'art financés par les Français tout est possible...
C'était aussi un homme qui prenait grand soin de sa famille y compris de celle non officielle... aux frais des contribuables.

Mais on sort du sujet à savoir "les économies à faire dans la région..."
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 16:43

Un autre article pour que l'on poursuive les découvertes sur les Pécresse. Paru dans le parisien de vendredi.

Les coups de sifflet résonnent devant l’entrée du conseil régional, à Paris. Ce vendredi midi, plusieurs dizaines de salariés de General Electric (GE), dont le siège se trouve à Levallois, sont venus manifester leur mécontentement suite à l’annonce de la suppression de 765 postes en Ile-de-France en janvier dernier. Leur but : «sensibiliser » Valérie Pécresse, nouvelle présidente (LR) du conseil régional. «Pendant sa campagne pour les régionales, elle avait fait de l’emploi son cheval de bataille, se rappelle Francis, du site de Levallois. On veut qu’elle honore ses promesses. » «Il faut qu’elle prenne conscience que c’est chez elle que ça se passe », renchérit Pierre-Yves, du site de Massy (Essonne). Avec ce plan social, trois sites franciliens, dédiés aux activités énergie d’Alstom, dont GE a finalisé le rachat en novembre 2015, devraient être touchés. Celui de Massy (Essonne), de La Défense et de Levallois -où 400 salariés pourraient être licenciés, soit la moitié des effectifs.

«Le mari de Valérie Pécresse pilote le plan de restructuration à GE »
Ce vendredi, une délégation de syndicalistes a été reçue par Jérôme Chartier, vice-président chargé de l’économie et de l’emploi. «Il a rappelé que la région était vigilante quant à la teneur des engagements de General Electric », explique-t-on au conseil régional. Lors de ce rassemblement, plusieurs salariés assuraient aussi s’être réunis devant le conseil régional pour pointer un «problème éthique ». «Jérôme Pécresse, le mari de la présidente du conseil, fait partie de ceux qui pilotent le plan de restructuration de General Electric », fustige un salarié de Massy. «Toutes les entreprises en difficulté sont reçues sans distinction », rétorque-t-on rue Barbet de Jouy.

Depuis deux semaines, les négociations pour la mise en place du plan social ont commencé. «Pour l’instant, ce qu’on nous propose est inadmissible », déplore un salarié. «Ce n’est que le début des négociations », rappelle la direction de GE.

#####

On lave par ailleurs sont actionnariat en famille sinon chez les Pécresse comme le rappelait libération voici quelques jours. Ça tombe bien quand on veut parler réduction des dépenses du conseil régional.

Quelques menus fretins posent question : comme où sont passées les actions détenues par les Pécresse dans Alstom ? Il n'en est fait nulle mention dans la déclaration d'intérêts que la nouvelle présidente de la région Ile-de-France vient de publier sur son site. En tant qu'ancien vice-président exécutif d'Alstom (il est aujourd'hui chez General Electric), son mari, Jérôme Pécresse, a pourtant bénéficié de généreux plans d'attribution d'actions gratuites.

Problème : depuis que Madame est présidente de la région, elle a pouvoir sur le Stif, l'autorité organisatrice des transports en Ile-de-France, et elle a aussi la possibilité de favoriser Alstom - et donc son propre patrimoine - en lui commandant des trains. Mais restons pragmatique, en soi ce pourrait être une bonne nouvelle, à quelques détails près.

Le couple s'est sorti de cette situation de potentiel conflit d'intérêts en créant une structure financière (une fiducie) en janvier. La propriété des actions Alstom a été transférée à cette fiducie qui va les porter jusqu'à ce que les actions puissent être vendues et les options, être levées (en général, il y a un délai de deux à trois ans).

Ultime subtilité : selon l'entourage de Mme Pécresse, le bénéfice tiré par le couple de cette future vente a déjà été fixé sur la base du cours de Bourse de janvier. Ainsi, si le cours d'Alstom continue de monter, c'est la fiducie bancaire qui empochera le différentiel.

Ce serait assez sympa que le couple remette au pot ses profits perso fiduciarisés à la sauvegarde de l' emploi privé, non, d' autant que là, il ne s' agit pas de retroceder quelques centaines d' euros. Quant à la sauvegarde de l'emploi privé, on verra. A suivre, disais-je. Dans la mesure où Madame a promis la création de 100 000 emplois dans son programme regional, pas trop bien payés. Si, si.


Dernière édition par Libellule le Dim 20 Mar 2016, 17:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 17:07

Finalement c'est simple à comprendre : Tout serait parfait si Mme Pécresse n'était pas présidente de la région Ile de France, si son mari était chômeur... et si la gauche n'avait pas été battue en Ile de France.

Le président aurait et un homme au dessus de tout soupçon ! il ne tolérerait aucune interférence entre sa vie de famille et son poste dans une structure étatique.

IL suffisait de le dire.

NB : on n'explique toujours pas ou se trouve l'intérêt général de la région qui justifie la subvention de 100 000 euros à la fête de l'huma mais est ce important ? 100 000 euros ça va ça vient... surtout lorsque cela provient de nos impôts.


Dernière édition par tonton christobal le Dim 20 Mar 2016, 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 17:12

Les 765 chômeurs potentiels du groupe ne pesant que des broutilles. Cela va de soi. Sad

Quant au mari de Madame, il avait déjà fait un peu parler de lui quand sa femme était devenu ministre.

Petit rappel pour que tout le pot aux roses soit découvert.
http://owni.fr/2011/05/26/le-mari-cache-de-valerie-pecresse/
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 17:19

Libellule a écrit:
Les 765 chômeurs potentiels du groupe ne pesant que des broutilles. Cela va de soi. Sad

D'où l'intérêt de conserver la boite de Mr Pécresse pour fournir des trains... sans ce marché le nombre de chômeurs serait plus important...

Avec un autre président de région et en changeant sa direction la boite tournerait à perte pour conserver les emplois.

Finalement être cadre sup dans l'industrie est un métier infâmant surtout si on a une épouse de droite... présidente de région.

POur les 100 000 euros de la fête de l'huma...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 17:33

Jérôme Pécresse fait son boulot, personne n'en doute, et Valérie va faire le sien. Les deux ont annoncé des créations d'emplois. Et des économies. Les deux pour l' instant font les économies sur le dos de quelques personnes avec ciblage. Pour le reste on va surveiller cela de très près. Comme il se doit. Ce sujet va y contribuer permettant de poursuivre les découvertes en toute transparence. Le montant des stocks option etant de 151 000 euros, sans compter les actions gratuites planquées valorisées à 194 000.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 17:46

Des actions "planquées" dont on connait le montant ça c'est très fort !

Si c'est planqué donc illégal que font les services spécialisés ?

Pour ce qu'il en est du chômage on se doit de tout craindre de la droite. La gauche elle l'a jugulé. Les statistiques le prouvent et ceux qui les fournissent sont incapables d'expliquer comment ils arrivent aux résultats présentés.

ON va continuer en prenant pour base le livre "Pilleurs d'état" de Philippe Pascot... en plus ex adjoint au maire d'Evry Mr Valls donc socialiste bon teint et par là même d'une objectivité indéniable pour faire du déballage...

On ne sera pas plus avancé au sujet des 100 000 euros attribués par Huchon à la fête de l'huma... mais on s'en fout ! l'important n'est pas le gaspillage qu'il faut arrêter mais de discréditer celle qui veut y mettre fin.

Sur ce j'ai maintenant autre chose à faire on continuera plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 17:59

Eh oui, l info actions planquées existe, mais la ligne n'est pas publique quand on est ministre. Il ne faut pas se leurrer tout se sait. Car Jérôme étant parmi les mieux payés il  est fait obligation à son employeur de... Cqfd.

Par exemple, au regard du programme de Pecresse on peut même deviner ce qui pourrait se passer pour les malheureux chômeurs.

Rappel du mode d'emploi.

Concernant l'apprentissage, la formation professionnelle et l'emploi, pour lesquelles la région consacre près de 700 millions d'euros par an, Valérie Pécresse a aussi lancé plusieurs idées. Elle mettra notamment en place « des formations en alternance pour les salariés qui viennent de perdre leur emploi et souhaitent se reconvertir » qu'elle nommera « contrat d'apprentissage senior ». Pour faciliter les embauches, un« chèque apprenti » pour les PME sera créé. Il « dispensera l'entreprise de toute formalité administrative et permettra à plusieurs entreprises de recruter un même apprenti ».

Autre mesure à caractère plus clivant : la droite redirigera à l'avenir les moyens dédiés aux emplois aidés dans le secteur public vers le monde de l'entreprise. Une proposition qui avait fait bondir à la gauche de la gauche lors de la campagne. Maintenant on va regarder à la loupe un cas concret sur Alstom.

Un non remplacement d un emploi public, des associations qui vont dégraisser, et l' emploi privé qui va progresser grâce à la formation (sic) et l'apprentissage, telle est l'idée libérale qui pointe son nez.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2976
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 18:13

Une chose est sure pour libellule c'est qu'il vaut mieux parler de V. Pécresse et de son mari que de parler justement de se que V. Pécresse découvre dans les comptes de la région, comme ses amies EELV sont bien impliquées là dedans l'idéal pour libellule c'est de faire diversion comme à son habitude. Comme le souligne tonton et que libellule ne relève pas ce sont les 100 000 € donnés pour la fête de l'huma, mais là chut faut pas en parler.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 19:19

Libellule a écrit:
Smile plutôt sur le tard. Plus on acquiert de l'expérience, moins le recours à la formation se justifie. On en apprend plus sur la nature humaine en s'y frottant, qu'en allant chercher une formation sur ce qu'elle peut bien être vue par des théoriciens. Prenez mon cas, j' ai attendu très longtemps avant d'entrer en politique comme on dit. J' y suis venu sur le tard, riche de mes 42 ans d' expérience professionnelle acquises sur le tas.

Valérie Pécresse va apprendre sur le tas, et va se former en se frottant aux réalités.

Pour les cumulards, on peut parler de volonté qui tarde, en effet.

Ce n' est pas toujours vrai, dans mon ancienne profession, la formation aux nouvelles techniques était primordiale (à condition qu' elles soit mise en application le plus rapidement possible). En gros, une formation sur le tard si elle n' est pas appliquée sur le tas ne sert à rien.
Pour ce qui est de Valérie Pécresse, il me semble que son expérience politique ne lui demande pas de formation particulière (Peut-être que François Hollande aurait dû en faire une).
Il me semble que la vente de alstom à GE a été acceptée par un gouvernement de gauche, que le problème de suppression de poste aurait été identique si la région était dirigée par la gauche, alors ces arguments bassement politiques ne sont que le reflet du niveau de nos politiques (y compris syndical).
Faire porter sur l' autre les résultats de ses décisions est une technique bien connue mais de si bas niveau.
Enfin accuser Madame et Monsieur Pécresse d 'entente sur le dos des autres, la ficelle est usée (d' ailleurs on devrait parler de remorque tellement elle est grosse, la ficelle) et encore une fois calomnier, calomnier il en restera toujours quelque chose, pour ma part je tire la chasse d' eau.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 19:26

mamiea a écrit:


Ce n' est pas toujours vrai, dans mon ancienne profession, la formation aux nouvelles techniques était primordiale (à condition qu' elles soit mise en application le plus rapidement possible). En gros, une formation sur le tard si elle n' est pas appliquée sur le tas ne sert à rien.
Pour ce qui est de Valérie Pécresse, il me semble que son expérience politique ne lui demande pas de formation particulière (Peut-être que François Hollande aurait dû en faire une).
Il me semble que la vente de alstom à GE a été acceptée par un gouvernement de gauche, que le problème de suppression de poste aurait été identique si la région était dirigée par la gauche, alors ces arguments bassement politiques ne sont que le reflet du niveau de nos politiques (y compris syndical).
Faire porter sur l' autre les résultats de ses décisions est une technique bien connue mais de si bas niveau.
Enfin accuser Madame et Monsieur Pécresse d 'entente sur le dos des autres, la ficelle est usée (d' ailleurs on devrait parler de remorque tellement elle est grosse, la ficelle) et encore une fois calomnier, calomnier il en restera toujours quelque chose, pour ma part je tire la chasse d' eau.

Vous ignorez sans doute que depuis 2012 c'est un gouvernement de droite qui dispose de tous les pouvoirs... "didier l'embrouille" va nous l'expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3367
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 19:59

5
tonton christobal a écrit:

Mais on sort du sujet à savoir "les économies à faire dans la région..."

Et à Fontenay-sous-Bois, juste pour voir ce qu'en pense M.Lecoq.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 20:09

Gérard a écrit:
5


Et à Fontenay-sous-Bois, juste pour voir ce qu'en pense M.Lecoq.

Pas Mr Lecoq !
Il n'est pas compétent !
Il n'a pas le droit d'avoir un avis car il n'est pas de gauche !
Il est disqualifié car employé par la ville de Vincennes !

et en avant pour le procès de Mr Lecoq ! en plus il ne vient pas au conseil municipal en survêtement c'est dire s'il est réac...

Pour essayer de se racheter il va se mettre à la consommation de sucettes lors des conseils.  
Sous peu il y aura des dotations de sucettes mais exclusivement rouge (à la cerise per exemple) pour rester dans la couleur locale.
Il y a bien des dotations de tablettes...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 20:32

Mamiea. Cela fait bien longtemps pour ma part que je pense que la notion de droite et de gauche a perdu son sens. Sinon sur le terrain des moeurs, et encore. Macron mène une politique très giscardienne en fin de compte. Valérie Pécresse est une enfant politique de Chirac. Ils ont tous sous une forme plus ou moins prononcée des profils de libéraux, moins ultra libéral que leur meilleur ennemi Sarkozy, ç'est déjà ça. Hollande accepte avec Valls le sale boulot de la mise à plat des finances. Hollande venant de la cour des comptes, il a reçu une formation plutôt intéressante.  Mais il n'a pas fait que des bons choix. Sociaux libéraux, centristes libéraux et libéraux chrétiens convergent les uns vers les autres, vraisemblablement parce que il n'y a plus guère de politique alternative possible. Le boulot doit être fait. Reste à la faire sans accroître ni la pression fiscale, ni la casse sociale.On choisit des cibles histoire de rendre le tout crédible, alors que l' enjeu se chiffre à des centaines de millions d' euros et non dans des broutilles.

Mais ce n'est pas pour autant qu'il faille se refuser à décrire les mécanismes en jeu.

Lecoq ne peut que soutenir cette politique libérale vu le cursus qu' il nous présente de lui même. Giscard, Lamassoure. Cela se ressent dans tous les discours publics qu'il tient. Lui aussi veut supprimer quelques subventions, et parle de maîtrise des dépenses en pointantz quelques centaines d euros de temps à autres. Tout le monde sachant que pour lui ce sont ses opposants qui seraient schizophrènes. Mais bon, comme le débat budgétaire approche, soyons patients et attendons le mois prochain pour juger sur pièces.

Un peu de lecture en attendant
http://m.challenges.fr/article/20160202.CHA4615/macron-ce-giscard-de-gauche-que-la-france-attend.html

et celui ci
http://economie-analyses-actualites-opinions.over-blog.com/article-keynesianisme-et-liberalisme-comparaison-101774167.html


Dernière édition par Libellule le Dim 20 Mar 2016, 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 686
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 21:42

Et les 100 000 euros que Pecresse veut pas donner à la fête de l'huma, c'est qui qui va les donner? Fontenay???
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 21:45

L'huma comme vous dites fera sans. C'est aussi simple que cela. Les associations privées de subventions itou. A moins que ce tissu économique ne disparaisse. Voir plus haut.

Elles étaient sans but lucratif, et pour cause http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20150117tribdfa8a96c9/comment-redresser-la-situation-financiere-des-associations.html A lire plus particulièrement l'idée d'un CICE aux associations.

Les grands agrégats économiques font l'objet de redistribution sous forme de bonneteau en ce moment, la patate chaude circule, mais personne ne veut la saisir à pleine main. Valérie Pécresse est douée a priori pour les petites phrases devant camera avant de vite fuir les micros, je vous dis qu'elle va vite apprendre que les petites phrases ne suffisent pas toujours. L'un de ses meilleurs punch lines : « Moi, je veux une région propre. Il n’y a rien de tel qu’une femme pour faire le ménage » face caméra et très proche d’elle, puis demi-tour, elle s’en va.


Dernière édition par Libellule le Dim 20 Mar 2016, 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 686
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 21:58

Vous parlez de ces associations lucratives sans but, qui vivent de subventions pour employer où placer les copains (car pour eux c'est lucratif)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 22:02

Je parle des associations non lucratives. http://www.la-croix.com/Solidarite/En-France/Combien-sont-payes-les-salaries-des-associations-et-des-fondations-2014-02-12-1105223 Pour les gros porteurs (pas les associations locales ou les montants sont bien moindres, voire les rémunérations inexistantes) on lit ceci

De 2 000 € à 6 300 € bruts

En tout, le cabinet Deloitte a passé en revue plus de 4 100 fiches de paie, dans un secteur qui compte 1,8 million d’emplois à temps plein ou partiel (contre 16 millions de bénévoles). Ces emplois représentent un budget total de 37 milliards d’euros de rémunérations, soit 5 % de la masse salariale totale française. C’est donc, selon le cabinet, un « acteur de taille sur le front de l’emploi ». Si vous mettez à compte les bénévoles dans les effectifs, où va-t-on?

Par contre il est donc possible d'avoir 5% de chômeurs en plus, sans crier gare. (Mon propos plus haut : baisse des effectifs dans a fonction publique par non remplacement, dégraissage des associations, et licenciements puis formation après pour se rattraper, dans le privé, c'est le programme). Vous y ajouter la guerre des prix dans un contexte de surproduction, un peu d'ubérisation, et vous avez le modèle du bonneteau en cours.


Dernière édition par Libellule le Dim 20 Mar 2016, 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2881
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 22:06

thierry a écrit:
Et les 100 000 euros que Pecresse veut pas donner à la fête de l'huma, c'est qui qui va les donner? Fontenay???

Et la délégation régionale, président compris, au Festival de Cannes ? Sa suppression fait-elle partie des économies prévues ?
Et je passe sur la copieuse délégation régionale aux Jeux olympiques de Londres, qui fut surement essentielle à la renommée internationale de l'Île de France...
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 686
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 22:09

Pour financer ce cher monde associatif, on a pris des impôts sur le système productif français et par la, on a entraîné la fermeture des PME les plus fragiles, et le délocalisation des autres.

Pour x emplois créés dans les asso inefficaces combien d'emplois supprimés dans le secteur productif?

Il y a une étude faite là dessus par l OCDE je crois y a quelques années, mais peu reprise dans les médias?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 13973
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 22:11

@salamandre On peut effectivement faire en sorte que la région ne soit pas porteuse de grands projets consensuels, car annonceurs d'investissements à terme. Mais bon ce n'est pas le message envoyé par ...
http://www.iledefrance.fr/fil-actus-region/jeux-olympiques-paralympiques-oui-franc-francilien Il faut respecter la volonté du peuple, il parait.

Et donc http://www.iledefrance.fr/fil-presidence/jo-2024-valerie-pecresse-soutient-candidature-paris-ile-france
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13527
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 22:20

Les assoces inefficaces sont nuisibles, que dire de celles subventionnées par l'argent public dont l'activité est tournée uniquement sur l'entrave à la mise en place des décisions prises par l'état... quitte à lui occasionner des débours supplémentaires. Pas grave vous payez !

Là il y a un super travail de purge à faire ce n'est plus du ménage au plumeau.

Il suffit d'examiner avec attention le cursus des notables de gauche qui n'ont pas fait l'ENA pour comprendre l'attachement qu'ils ont aux "associations marche pieds" voies royales pour le job peinard à vie.
Pas totalement à coté de leurs pompes, ils ne vont pas scier la branche sur laquelle ils étaient assis d'autant qu'il y a la jeune classe à formater pour prendre la relève.
Une fois casé grassement il faut assurer la continuité dynastique.

ON n'a toujours pas l'explication de l'utilité pour la collectivité des 100 000 euros versés par la région pour la fête de l'huma...

NB : Pour soutenir la candidature de Paris aux JO on ne voit pas trop l'utilité de la présence du président de la région Ile de France aux JO de Londres.

En revanche on se souviendra avec reconnaissance de la grève générale déclenchée par la gauche lors de la visite du comité olympique international venu à Paris expertiser la situation... mais à l'époque le président de la république était de droite ce qui doit sans doute tout expliquer... là on peut et même on doit saboter l'affaire et savonner la planche.
Ils ne se foutraient pas de nous avec leur "convergence" ?

-----------------------------

Pour les intervenants qui auraient oublié... SOS TONTON et on a l'info !

Organisation des JO à Paris et grève du 10 mars, la polémique enfle
Le Monde.fr | 23.02.2005 à 08h14 • Mis à jour le 23.02.2005 à 08h14
Les grèves et manifestations prévues par quatre syndicats français (CGT, FO, CFDT, CFTC) pour le jeudi 10 mars ont mis en émoi, mardi 22 février, le monde sportif et politique, en raison de la présence à Paris à la même date de la mission d'évaluation du Comité international olympique pour les JO 2012.
Devant l'avalanche des réactions, le secrétaire général de la CFDT, François Chérèque, a fait un geste en indiquant au quotidien 20 Minutes de mercredi, que "si tout le monde est d'accord" les syndicats pourraient "déplacer d'un jour la manifestation" pour ne pas nuire à la candidature parisienne.
Le ministre des finances, Hervé Gaymard, a considéré que "l'initiative de François Chérèque est la bonne" et a jugé "pleine de bon sens" la demande faite par le ministre des transports, Gilles de Robien, aux syndicats de se comporter en "citoyens". "Attendons de voir ce que disent les autres" syndicats, a indiqué M. Gaymard, en disant "espérer que la raison l'emportera", car "il est plus agréable de venir dans une ville qui n'est pas bloquée que dans une ville bloquée".
La CFDT avait annoncé, mardi, qu'elle se joindrait aux grèves et aux manifestations prévues par les autres syndicats le 10 mars, dans le public et le privé, pour l'emploi, les salaires et la défense des 35 heures. La CFTC avait déjà demandé à ses militants de "ne pas s'associer" aux manifestations du 10 mars "pour ne pas contrecarrer les chances de Paris" à l'organisation des JO de 2012.
FERMETÉ À LA CGT ET FO
Mais FO et la CGT excluent pour l'instant tout report. "Si on doit considérer que les Jeux olympiques ne peuvent avoir lieu que dans un pays où il n'y a pas de manifestations et de grèves, ça signifie que les Jeux ne peuvent pas avoir lieu dans une démocratie", a affirmé Jean-Claude Mailly, le numéro un de Force ouvrière (FO). "Une démocratie, ça vit et ça respire, y compris quand il y a des mouvements sociaux, or les Jeux olympiques, c'est dans sept ans", a-t-il ajouté. "Toutes les organisations syndicales sont en discussions avec la Mairie de Paris, et tout le monde soutient l'idée que les Jeux olympiques puissent avoir lieu à Paris", a-t-il rappelé.
La CGT estime de son côté qu'il n'est "pas question de présenter une ville aseptisée, hors de la vie, parce que le CIO y vient", a déclaré mardi, Maryse Dumas, sa secrétaire confédérale. "Nous avons choisi le 10 mars sans connaître la visite du CIO, pour des raisons impératives de calendrier sur lequel le gouvernement porte une lourde responsabilité", avec le débat de la réforme des 35 heures le 10 mars au Sénat. "Sur le fond, il n'est pas question de présenter une ville aseptisée". "Le CIO doit prendre la ville de Paris telle qu'elle est, avec ses conflits sociaux, même si ceux-ci n'ont pas de rapport avec la Ville ou les Jeux olympiques", a-t-elle poursuivi.
"HANDICAP TRÈS LOURD"
Cette prise de position syndicale a suscité un vaste émoi au sein du monde sportif et politique. Certains ont toutefois voulu afficher leur confiance et témoigner leur soutien aux syndicats. Le ministre de la jeunesse, des sports et de la vie associative, Jean-François Lamour, a regretté "la concordance des dates". Mais il a souligné être "convaincu de l'entier soutien de l'ensemble des syndicats pour la candidature de Paris". Bertrand Delanoë, le maire (PS) de Paris, a affirmé de son côté que "la démocratie sociale" ne pouvait pas "s'arrêter de vivre pendant sept ans", à cause des Jeux olympiques de 2012, tout en laissant entendre que des concertations étaient en cours avec les syndicats. Le président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), Henri Sérandour, s'est dit "serein". "On fera avec, c'est cela l'expression démocratique d'un pays", a-t-il déclaré.
Des personnalités à droite ont vivement critiqué la détermination des syndicats et évoqué des risques sérieux pour la candidature parisienne. La simultanéité des dates entre la visite de la commission et les grèves annoncées crée "un handicap très lourd qu'il ne faut pas prendre à la légère pour la candidature de Paris aux Jeux olympiques", a estimé Claude Goasguen, député UMP de Paris. Le ministre de l'éducation nationale, François Fillon, a invité sur RMC les syndicats à éviter les "interférences" entre la grève et la visite.
La commission du CIO, chargée d'évaluer, avec les quatre autres candidatures de Londres, Madrid, Moscou et New York, celle de Paris pour l'organisation des Jeux olympiques de 2012, est attendue dans la capitale française du 9 au 13 mars. Elle s'est déjà rendue à Madrid, Londres et New York et visitera Moscou du 14 au 17 mars. Son avis est déterminant en vue du vote du Congrès des 118 membres du CIO qui, réunis le 6 juillet prochain à Singapour, éliront la ville des jeux.


Dernière édition par tonton christobal le Dim 20 Mar 2016, 22:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 686
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse   Dim 20 Mar 2016, 22:28

Comme dit Libellule la fête de l'huma est sûrement un grand projet consensuel

Pour faire écolo bobo, on pourrait ajouter grand projet consensuel porteur de sens


Revenir en haut Aller en bas
 
Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse
» Découvertes archéologiques dans la Hague (50).
» les grandes découvertes
» summer Quizz "découvertes"
» le galet sonore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: