Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 14289
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Sam 19 Mar 2016, 21:59

Orange avec AFP 19-03-2016 - 09:30
Les habitants de Molenbeek soulagés et incrédules

Après l'arrestation de Salah Abdeslam, la commune de Molenbeek est à nouveau sous les feux médiatiques, et plus que jamais sa réputation de fief du jihadisme en Europe lui colle à la peau.
"Ils l'ont arrêté ?". Alors que bruisse la rumeur de l'arrestation de Salah Abdeslam, les habitants de la commune bruxelloise de Molenbeek n'en reviennent pas: après quatre mois de cavale, "l'ennemi public numéro un" était revenu dans son quartier.
"C'est peut-être mieux comme ça", soupire un quadragénaire corpulent d'origine maghrébine, qui veut rester anonyme, en écrasant sa cigarette.
Depuis près d'une heure, ils sont venus en nombre, surtout des jeunes, se rassembler au carrefour de la rue des Quatre-vents et de la rue des Osiers. Ils ont entendu à la télé ou à la radio qu'il s'y passait quelque chose.
Mais ils ne peuvent rien voir, la rue des Quatre-Vents est barrée par des policiers, certains cagoulés. Au loin, ils voient passer des hommes avec des brassards de police orange.
Quand la nouvelle de l'arrestation se confirme, on se regarde, incrédule. Vers 19H00 (18H00 GMT), deux explosions venant des opérations de déminage de la police sèment une brève panique.
L'homme le plus recherché d'Europe, soupçonné d'avoir joué au moins un rôle de logisticien dans les attentats de Paris qui ont fait 130 morts, a été arrêté dans la commune où il vivait avant les attaques, où il tenait le bar "Les Béguines" avec son frère Brahim, un des kamikazes du 13 novembre enterré la veille dans un cimetière bruxellois.
"Nous sommes surpris, nous pensions tous qu'il avait quitté la Belgique, qu'il était sous d'autres cieux", confie Ahmed el Khannouss, premier échevin (premier adjoint) de Molenbeek, à une télévision française.
Pour Ahmed, 28 ans, veste de jogging noire sur les épaules, "c'est pas étonnant qu'il se soit caché ici". "Il a grandi ici. Même si c'était hyper surveillé, c'était sûrement la meilleure des planques. Il connaît bien les lieux et il devait avoir des amis".
"Les gars de l'IRA (Armée républicaine irlandaise), ils se cachaient bien chez des Irlandais", observe Karim qui travaille pour une ONG située à quelques centaines de mètres du numéro du lieu de l'arrestation, à 900 mètres de la maison de la famille Abdeslam
.
"Quand on a su qu'il se passait quelque chose, on est allé vers les fenêtres. Les flics étaient déjà déployés, la rue bouclée. On a entendu des coups de feu, mais assez étouffés comme si ça se passait à l'intérieur. Puis il y a eu un ballet de voitures", raconte cet homme de 48 ans, bonnet vissé sur la tête.
Un hélicoptère tourne brièvement dans le ciel. Une ambulance qui sort sous escorte dans une rue adjacente reçoit des quolibets de jeunes. Mais avec la nuit qui tombe, les attroupements se dispersent.
Ne restent que les habitants de la rue, qui se demandent quand ils vont pouvoir rentrer chez eux, parfois avec une pointe d'exaspération. Certains prennent leur mal en patience à la terrasse des cafés voisins.
"Mais tout ça apaisera peut-être un peu les choses, le climat n'était pas bon ces derniers temps", relativise Karim, qui a "toujours habité dans le quartier". "Les gens qui font des choses pareilles au nom de la religion... Ca fait souffrir tout le monde".
La commune de Molenbeek et ses 100.000 habitants se retrouvent à nouveau sous les feux médiatiques, avec plus que jamais collée à la peau sa réputation de fief du jihadisme en Europe.
Ahmed el Khannouss tente de la balayer. L'arrestation est "un soulagement" après "quatre mois de tensions et d'inquiétudes pour la population", dit-il à la chaîne française i-Télé.
"L'enquête va devoir se faire pour déterminer qui, comment, pourquoi... il a pu pendant quatre mois échapper aux forces de l'ordre. Il a dû bénéficier de complicité", professe-t-il, tout en implorant: "De grâce, pas de raccourci".
Salah Abdeslam, lui, n'est plus là. Il a été transporté au vieil hôpital Saint-Pierre où l'on devait soigner ses blessures à une jambe.
Les entrées sont barrées par une douzaine de policiers et des fourgons. En voyant le dispositif et les quelques caméras postées de l'autre côté de la rue, des voitures et des passants ralentissent. La nouvelle a vite fait le tour de Bruxelles.
Canette à la main, un jeune homme passe, regarde les journalistes. Rigolard, il lance: "C'est là qu'elle est, la star?".

---------------------------------------

Les faux naïfs sont surpris... d'apprendre que l'homme le plus recherché de France et de Belgique se cachait dans le quartier où il a toujours vécu y compris en y tenant un bar et où il était connu de tous.
On comprend que le premier échevin (ce n'est pas le premier habitant venu) qui ne craint pas de s'exprimer publiquement est visiblement mal informé de ce qui se passe dans sa ville. C'est regrettable surtout lorsque l'on est élu pour la diriger.
Conclusion : on ne savait pas, on a du mal à croire ce que tout le monde constate mais l'important demeure :  "pas de raccourci"... ce doit là aussi être mauvais pour les élections futures.
Un autre pense que "c'est peut être mieux comme ça" effectivement on devrait sans doute débattre de l'intérêt pour son environnement qu'il soit arrêté ou qu'il puisse  continuer à tuer et à faire tuer...

Cet exemple devrait nous servir de leçon. Il devient urgent d'ouvrir les yeux sur ce que l'on doit craindre. Peut être devrait on utiliser "l'état d'urgence" chez nous pour mettre un place une nouvelle stratégie...

C'est une démonstration emblématique du mode de fonctionnement d'un réseau dormant qui ne peut perdurer sans la complicité volontaire ou tacite voire de la neutralité bienveillante tenant de l'omerta de l'environnement.
Ceux qui ne veulent ni voir ni comprendre continueront à nier les évidences et à débiter des sornettes, en revanche le bilan en matière de personnes assassinées, de handicapées qui conserveront des séquelles et de familles détruites par ces furieux est lui bien réel.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14289
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Dim 20 Mar 2016, 04:01

L'ObsPublié le 19 mars 2016 à 07h32

Claude Moniquet est un ancien agent de la Direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE). Il est désormais directeur du Centre européen pour le renseignement stratégique et la sécurité (ESISC), à Bruxelles, qu'il a fondé. Pour "l'Obs", il revient sur la cavale de Salah Abdeslam, recherché pour sa participation aux attentats du 13 novembre à Paris, date à laquelle il disparaît des écrans radar. Alors qu'il a finalement été interpellé à Molenbeek, vendredi 18 mars, au terme une vaste opération anti-terroriste, de quel soutien logistique a-t-il bénéficié, pour rester à l'abri de la police ? Interview.
Comment Salah Abdeslam a-t-il pu être en cavale longtemps ?
- Il y a des milliers de criminels qui sont en cavale et parfois pendant des dizaines d'années, des mafieux, des grands bandits, alors qu'ils ont les autorités et le FBI derrière eux, qui ont des moyens financiers énormes. Cela veut donc dire qu'il faut qu'il ait eu de l'argent – manifestement, Salah Abdeslam n'en a pas. Soit de la logistique, et des réseaux de complices. Manifestement, il en avait.
On ne peut pas penser qu'il a pu se terrer pendant 4 mois à Bruxelles avec ses complices, en étant un des 4 hommes les plus recherchés en Europe. C'est impossible.
C'est une logistique difficile à détecter : cela a forcément rassemblé des gens qu'il a chargé de missions, des chauffeurs, des amis d'enfance, des amis de délinquance, d'école, de quartier. En clair, des gens qui se rendent des services. Avec une espèce de clanisme plus fort que tout. Il a bénéficié de ce genre de complicités.

"L'Obs" a révélé que ses empreintes avaient été repérées dans l'appartement perquisitionné à Forest, dans la banlieue de Bruxelles. Combien de temps pouvait-il passer dans un même lieu ?
- L'avenir le dira plus précisément, mais il existe deux écoles. Ceux qui changent d'endroit tout le temps, et cela demande une énorme logistique, des moyens de locomotion, et vous prenez le risque d'être repéré quand vous sortez. Et ceux qui disent qu'une fois que vous êtes quelque part, vous vous planquez, comme un insecte sous un caillou. Et cela, c'est plus sûr.
Il n'a pas pu vivre dans l'appartement de Forest. Il n'y avait plus d'eau, ni d'électricité, et ce depuis six semaines. Cela a été vérifié par la police – comme c'est toujours le cas avant de faire une perquisition. C'est d'ailleurs ce qui a fait croire aux autorités qu'il était vide. D'autant que si vous êtes musulman, vous devez faire une prière, il vous faut de l'eau pour les ablutions, vous devez vous lavez les mains et les pieds. Il faut manger, se laver… Or, il y faisait zéro degrés. Difficile de penser qu'il y soit resté 3 ou 4 semaines.
Qu'il se soit réfugié à Molenbeek, dont on dit que c'est un vivier du salafisme, a-t-il facilité sa planque ?
- On ne sait pas combien de temps il y est resté. Ce que l'on a vu ce soir, lors de l'opération policière, dans une partie de la foule des gamins rassemblés près des lieux, c'est qu'il est manifeste qu'à Molenbeek règne un climat très particulier, qui lui a bénéficié.
Jusqu'ici, ce que l'on a pu retracer, c'est que le 14 novembre dernier, vers 15 heures, il a été déposé par un copain en voiture sur la chaussée de la ville belge de Ath. Il rejoint un appartement à 300 mètres de là. Avec un autre homme, il y restera au moins 3 semaines.
Entre le 4 et le 9 décembre, cet appartement est perquisitionné, et l'on perd sa trace. Et jusqu'au lundi de cette semaine (13 mars), à 20 heures, la piste d'Abdeslam était froide, voire glaciale. On se disait qu'il pouvait être en Hollande. Certains nous ont dit qu'il était en Allemagne…
Comment a-t-il pu rester en cavale sans argent ?
- Si vous bénéficiez d'un réseau sûr, clanique, familial, para-familial, de copains de truanderie – Abdeslam était un ancien truand et braqueur -, cela facilite les choses. On se rend des services. Tant que vous ne faites pas de chirurgie esthétique, une cavale ne coûte pas très cher. Ce qui coûte cher, c'est le train de vie, les voyages, ou de se procurer de faux papiers – ce n'est pas sûr qu'il en avait, ou alors ils étaient fournis par l'Etat islamique, comme ceux qui leur ont permis d'entrer en Europe. Pour le reste, vous avez juste besoin d'un lit.
A-t-il pu compter sur le soutien de son dernier frère en vie, Mohamed, employé à la mairie de Molenbeek ?
- Comme vous le savez, son frère avait été condamné à deux ans de prison pour sa participation à une filière de détrousseurs de cadavres. Je ne me risquerais pas à faire de pronostics.

Propos recueillis par Paul Conge

--------------------------------------------------

Peut être devient il urgent que les institutions régaliennes reprennent le contrôle de certains endroits...

Un élu disait que l'économie sous terraine était un facteur de paix sociale et qu'à ce titre on pouvait la tolérer... et bien c'est faux !
Il y a des quartiers où l'économie parallèle prospère où il n'y a pas la paix, où au contraire on y organise le terrorisme, où on abrite les criminels sans compter que de petite délinquance "tolérable" on constate l'évolution vers la haute criminalité internationale.
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1197
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Dim 20 Mar 2016, 22:39

A Fontenay, un permis de construire a été délivré pour la mise en oeuvre d'une mosquée SALAFISTE dont on sait que cette fraction de l'Islam est le creuset du Djihadisme on peut s'interroger sur le degrés de tolérance de notre administration municipale.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14289
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Mar 22 Mar 2016, 02:09

Robin a écrit:
A Fontenay, un permis de construire a été délivré pour la mise en oeuvre d'une mosquée SALAFISTE dont on sait que cette fraction de l'Islam est le creuset du Djihadisme on peut s'interroger sur le degrés de tolérance de notre administration municipale.

effectivement dans ce cas de figure, le lâcher de gorets éboueurs écologiques pourrait poser problème...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12407
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Mer 23 Mar 2016, 11:47

Une déclaration qui n'est pas infondée de Michel Sapin et une réponse non moins infondée du ministre belge des affaires étrangères Didier Reynders...


"Il [le ministre belge des affaires étrangères, Didier Reynders] a concédé que le débat sur le communautarisme existait en Belgique, avant d’inviter ses homologues français à « regarder en face, ensemble » les problèmes qui se posent, y compris « dans les banlieues françaises. »"


http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/03/22/apres-les-attentats-de-bruxelles-michel-sapin-epingle-la-naivete-des-belges_4888270_3214.html a écrit:
Après les attentats de Bruxelles, Michel Sapin épingle la « naïveté » des Belges

Le Monde.fr avec AFP | 22.03.2016 à 22h55

Au soir des attaques qui ont fait plus de 31 morts à Bruxelles, le ministre des finances français, Michel Sapin, a mis en cause la Belgique sur sa gestion de la menace djihadiste sur son territoire, notamment en laissant se développer un bastion islamiste à Molenbeek. Interrogé par LCI sur le « communautarisme » de ce quartier où ont grandi certains des auteurs des attaques du 13 novembre, dont Salah Abdeslam, arrêté vendredi à quelques centaines de mètres de chez ses parents, il a notamment déclaré :

   « Je ne sais pas s’il faut dire la Belgique en tant que telle, mais je pense qu’il y a eu une volonté ou une absence de volonté de la part de certains responsables politiques, peut-être par envie de bien faire, peut-être par sentiment que, pour permettre une meilleure intégration, il faut laisser des communautés se développer, peut-être aussi une forme de naïveté. »

Prenant l’exemple de la France, il a ajouté qu’il était clair désormais que « face au communautarisme, il faut agir ».

Le ministre belge des affaires étrangères, Didier Reynders, a été invité à réagir à ces propos, en direct, dans le journal de 20 heures de France 2. Il a concédé que le débat sur le communautarisme existait en Belgique, avant d’inviter ses homologues français à « regarder en face, ensemble » les problèmes qui se posent, y compris « dans les banlieues françaises. » Il a également regretté que cette remarque ait été prononcée dans un moment où « l’unité » s’impose.
Source: http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/03/22/apres-les-attentats-de-bruxelles-michel-sapin-epingle-la-naivete-des-belges_4888270_3214.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14289
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Mer 23 Mar 2016, 14:20

En l'espèce une fois de plus la manie bien française de vouloir donner des leçons au monde s'exprime.
Sapin qui est un ministre devant s'occuper d'économie (il y a de quoi faire en France) explique aux Belges comment traiter le terrorisme et disserte sur la nécessité de lutter contre le communautarisme.

Critiquer les Belges à propos des problèmes causés par la situation de Molenbeek est indécent tant il est visible à l'observateur le moins curieux que chez nous existent depuis des dizaines d'années de multiples exemples de villes touchées par le même phénomène...

Mr Sapin devrait, au lieu de fréquenter les ministères et son ami président de la république, prendre son téléphone et demander à quelques policiers de BAC (affectés dans des sites sensibles) de lui faire le plaisir de l'emmener en patrouille. (sans son escorte habituelle de fonctionnaires dévolus à la protection de son imposante personne.)

Il y a visiblement des quartiers parisiens, des villes de banlieue ou de province et des lignes de métro que notre ministre ne fréquente plus depuis fort longtemps.
Comment peut on penser traiter des affaires aussi sensibles que celles que nous connaissons en ne sachant pas ce qui se passe à sa porte ?
Comment peut on lorsque l'on sait ce qui s'est passé et se passe en France depuis 2015 avoir l'audace de juger du fonctionnement des institutions belges ?

Le Ministre Belge des affaires étrangères aurait d'ailleurs été avisé de rappeler à Mr Sapin le cursus politique de celui qui a trouvé intelligent de laisser Molenbeek évoluer vers le communautarisme. Ce politicard célèbre dans son pays a eu l'honneur de quelques hebdomadaires français indignes de retenir l'attention de Mr Sapin.

Nos gesticulateurs de tous bords, enfin ceux qui ont les yeux ouverts, y compris lorsqu'ils sont à la tête de l'Europe, qui ont condamné l'assimilation au profit de l'intégration porte ouverte au communautarisme constatent (lorsqu'ils sortent de leur léthargie et que la réalité les y oblige)  les dégâts... mais tout comme Mr Sapin vivant dans des endroits privilégiés ils n'en subissent pas les ennuis.

Lorsque le décrochage avec la réalité de ce que vivent les Français atteint un tel niveau, il est logique que nos dirigeants soient incapables de mettre en place les mesures adaptées à la vérité de la rue... ils ne savent d'ailleurs plus ce qu'est une véritable rue et encore moins ce qui s'y passe.

Conséquences directes : ils sont surpris par la réaction des Français qui ne votent plus ou qui votent FN... dans des endroits où la gauche avait des rentes de situation.

La réflexion d'une nullité affligeante de Mr Sapin s'inscrit en plein dans le cadre de ce que m'expliquaient hier à midi des gens impliqués à des titres divers dans les mesures mises en place à l'occasion de l'état d'urgence...
On peut le prolonger jusqu'à la fin des temps, on continue à se tromper de cible et à refuser les évidences.
Si comme c'est le cas actuellement on ne remet pas fondamentalement les protocoles de travail en question toute cette agitation sera inutile voire favorable, par la désorganisation qui en découle, à la commission d'attentats.

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Mer 23 Mar 2016, 19:02

En bon Français (d' en haut) Monsieur Sapin ne regarde que l' horizon à hauteur de ces yeux sans voir ses pieds dans le purin.
En bon politique, il préfère tancer les autres au lieu de regarder et reconnaître ses incompétences et ses erreurs.
A nos amis belges, "pardonnez lui car il ne sait pas ce qu' il dit".

PS: on s'est beaucoup gausser (surtout à gauche) sur la France d' en haut et la France d' en bas, voici un bel exemple de la France d' en haut.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14289
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Mer 23 Mar 2016, 19:22

mamiea a écrit:
En bon Français (d' en haut) Monsieur Sapin ne regarde que l' horizon à hauteur de ces yeux sans voir ses pieds dans le purin.
En bon politique, il préfère tancer les autres au lieu de regarder et reconnaître ses incompétences et ses erreurs.
A nos amis belges, "pardonnez lui car il ne sait pas ce qu' il dit".

PS: on s'est beaucoup gausser (surtout à gauche)  sur la France d' en haut et la France d' en bas, voici un bel exemple de la France d' en haut.

Le problème étant que l'aveuglement, l'incompétence, la suffisance de la France d'en haut commence à coûter un peu cher en vies humaines, en invalides, en familles plus ou moins anéanties à la France d'en Bas.

Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3586
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Mer 23 Mar 2016, 19:43

Ce matin, 24h après les événements, les terroristes sont identifiés. Grâce à quel miracle? Une caméra de vidéo surveillance les a filmés et leur photo a été publiée.
Comme pour tant d'autres affaires, ces dispositifs montrent leur utilité.
Mais à Fontenay-sous-Bois le maire et sa majorité estiment qu'il s'agit d'une surveillance qui porte atteinte aux droits de l'homme et que la sécurité des citoyens et de leurs biens est une prérogative régalienne de l'état, donc des policiers sur le terrain, et seulement d'eux.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1197
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Mer 23 Mar 2016, 21:02

Pourquoi pas une caméra à hauteur de la mosquée salafiste de Val puisque nous dit-on c'est le creuset du radicalisme?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Mer 23 Mar 2016, 21:39

Gérard a écrit:
.........
Mais à Fontenay-sous-Bois le maire et sa majorité estiment qu'il s'agit d'une surveillance qui porte atteinte aux droits de l'homme et que la sécurité des citoyens et de leurs biens est une prérogative régalienne de l'état,  donc des policiers sur le terrain, et seulement d'eux.

Encore une fois le refus d' assumer ces responsabilités le je me défausse sur les autres.
Question: combien de municipalités ont été équipées de vidéo par la police nationale?
Une partie de la réponse:
http://www.senat.fr/questions/base/2013/qSEQ130607043.html a écrit:
En dehors de la ville de Paris où la répartition des compétences de police constitue une exception, l'exploitation de la vidéoprotection en temps réel s'organise selon le schéma suivant : les images sont visionnées dans des centres de supervision placés sous la responsabilité des communes, les services de la police ou de la gendarmerie nationales territorialement compétents disposant parfois d'un déport d'image. Cette organisation trouve son origine dans la répartition des pouvoirs de police entre les services de l'État et le maire conformément aux dispositions du code général des collectivités territoriales. Celles-ci confient au maire le soin de veiller aux problématiques de circulation, à la tranquillité des citoyens et au bon déroulement des rassemblements humains sur la voie publique ; autant d'activités qui se prêtent bien à une surveillance « continue » des zones vidéoprotégées dans un but préventif.........

Il serait bon que notre premier magistrat mette ses informations à jour, mais peut-être préfère-t-il ne pas prendre ces responsabilités!
Revenir en haut Aller en bas
KURUN



Messages : 97
Date d'inscription : 23/01/2015

MessageSujet: Re: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Jeu 24 Mar 2016, 04:39

Grace à la détermination de notre Maire et de sont équipe à refusé des caméras de vidéo protections Pour le bien être des délinquants et terroristes un jour ou l’autre notre ville va faire la une des journaux et va être envahie de caméras des chaines T V du monde entiers quand la police interviendra pour neutralisé des terroristes dans notre pauvre ville
Voilà une bonne idée de pub pour notre commune
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1197
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Jeu 24 Mar 2016, 04:42

Pour se faire connaître c'est comme au tour de France : être ou maillot jaune ou lanterne rouge !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14289
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...   Jeu 24 Mar 2016, 06:24

En bref, on pourrait regretter que la police soit excellente après coup pour retrouver les tueurs et que pour des raisons politiques elle soit dans l'impossibilité de les cibler préventivement...

Il est vrai que lorsque les tueurs sont abrités dans des zones de non droit où la police ne peut pénétrer, il lui est impossible d'anticiper les actions criminelles.

Zones de non droit... pénétration... émeutes dans les "quartiers"... danger...  élections à venir...

Tout est dit ! que ce soit en Belgique à M.... où Mr Sapin a des solutions, c'est plus facile chez les autres que chez nous en France, ... dans des sites dont personne n'ose parler.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...
» Droit de l'homme et démocratie
» L'eau potable art31 déclaration univers droits l'homme
» les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie
» [test]Découvrez votre type d'homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: