Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Sécurité dans nos écoles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Sécurité dans nos écoles   Lun 21 Mar 2016, 00:41

Sécurité dans les écoles



Un journal du soir a publié le 5 décembre un article dont le titre fait froid dans le dos : « L’État islamique appelle à tuer des enseignants ». Dans un magazine de propagande, l’organisation État islamique profère, sur un ton haineux, des menaces de mort en qualifiant l’école française de lieu de la « mécréance » et de la « perversion ». Une fois de plus, nos valeurs républicaines – la liberté, la démocratie, la tolérance, l’humanisme, la laïcité ou encore la solidarité dans le respect des différences – sont attaquées.

C’est en ces termes que, le 9 décembre, un député de la République interpelle le gouvernement.  http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2015-2016/20160082.asp#P680886[/mention]

La ministre de l’éducation acte de la gravité de ces menaces et préconise un ensemble de dispositions locales pour tous les établissements scolaires.

L’Association du Plateau a demandé par écrit, au maire-adjoint, M.Clerget, en charge des affaires scolaires et de la jeunesse de nous expliquer quels dispositifs ou procédures sont mis en place dans nos établissements scolaires. Sa longue réponse est reproduite intégralement ci-dessus, elle est suivie de quelques commentaires des utilisateurs quotidiens de ce service public.

Monsieur le Président



Vous avez attiré la semaine dernière mon attention à propos d’une discussion ouverte dans le forum internet que votre association anime depuis des années. Je vous en remercie et c’est volontiers que je vous réponds.



Avant de vous détailler les dispositions prises, je vous prie de noter deux remarques de ma part :

-          Comme vous le savez, la responsabilité est partagée. Sur le temps scolaire, elle relève de l’Education nationale et concrètement de la directrice ou du directeur d’école placé(e) sous l’autorité de son inspecteur. Ainsi la circulaire du 23 novembre dernier parue au BOEN* leur a fait obligation d’organiser un exercice de confinement selon des consignes très précises dont vous pouvez prendre connaissance sur le site du ministère. Un bilan doit être dressé et adressé à l’inspecteur et au maire. Ces documents doivent , en principe, être examinés par le CHS-CT* académique. En effet, seuls les établissements de l’enseignement secondaire disposent d’un CHS . Pour ce qui concerne notre commune et son personnel, j’ai demandé que ces questions soient inscrites à l’ordre du jour de notre prochain CHS-CT. La responsabilité de la directrice ou du directeur sur les locaux s’étend au-delà du temps scolaire puisque sous son autorité, le maire doit recueillir l’avis du conseil d’école sur l’utilisation de ces locaux sur les temps périscolaires et extrascolaires. Sur le temps périscolaires et extrascolaires, le Maire et donc son administration sont responsables des dispositions prises en matière de sécurité.

-          En ce qui concerne les usagers, essentiellement les parents, nous avons été confrontés à des attitudes très paradoxales voire contradictoires. Chez une même personne ont pu coexister une demande de renforcement de la sécurité et un rejet des dispositions prises jugées trop contraignantes ou générant de l’angoisse chez les enfants.



Dès le week-end du 14/15 novembre, notre administration a pris des dispositions pour empêcher l’entrée de tout adulte non-habilitée à entrer dans l’enceinte des écoles. Le 16 novembre, Madame l’Inspectrice de circonscription nous a demandé d’assouplir cette disposition en maternelle afin de permettre aux parents d’accéder aux enseignants dans les cours de récréation et de fluidifier les entrées et les sorties, les attroupements à la porte des écoles étant considérés comme un facteur de vulnérabilité. De même, l’Education nationale et ses services déconcentrés doivent, toujours en référence à la circulaire du 23 novembre, diffuser auprès des parents des consignes de prudence.



Pour ce qui nous concerne, nous avons renforcé la présence humaine sur les temps d’accueil du matin en élémentaire et en maternelle et du soir en maternelle avec 9 animateurs supplémentaires afin de permettre l’accueil des parents et des enfants à l’entrée des locaux. Les gardiens d’école ont reçu la consigne d’autoriser l’entrée d’étrangers au service (livreurs, employés de société, parents,…) qu’à la condition d’en avoir été prévenu à l’avance par les directrices et directeurs ou par les services municipaux concernés. Nous leur avons donc demandé de faire preuve d’une extrême vigilance et de porter à la connaissance de leur hiérarchie directe tout disfonctionnement ou incident. De même les policiers municipaux et les ASVP qui assurent les points-école, ont reçu la consigne de signaler à la police nationale tout comportement suspect autour des écoles et d’intervenir en cas de non-respect du plan Vigipirate autour des écoles protégées par des barriérages interdisant le stationnement. Sur ce dernier point, il faut reconnaître qu’ils se heurtent à l’incivilité de beaucoup d’automobilistes voire des parents eux-mêmes. Enfin nous avons transmis aux services préfectoraux les plans des établissements scolaires en espérant qu’ils ne servent jamais.



Le plan Vigipirate prévoit depuis janvier 2015 un renforcement de la surveillance de la voie publique par des policiers et des militaires. Je tiens à ce que vous notiez que nous sommes une des rares communes environnantes à héberger et nourrir en semaine les militaires qui ont été affectés sur notre ville. Les autorités d’Etat nous ont assurés que la surveillance des établissements scolaires confessionnels était élargie à tous les établissements scolaires.



Espérant avoir pu répondre aux légitimes interrogations de vos internautes et vous adressant à vous et à vos adhérents tous mes vœux pour les fêtes de fin d’année, soyez assuré, Monsieur le Président, de mes cordiales salutations.



Pascal Clerget

1er adjoint



*BOEN :Bulletin Offficiel de d’Education Nationale

*CHS-CT : Commission d’Hygiène et de Sécurité-Conditions de Travail

Les commentaires (écrits) suscités par ces dispositions sont sévères. Ils nous ont été adressés par des personnes en charge de jeunes enfants et pourraient ainsi se résumer : beaucoup de désordre, des difficultés quotidiennes lors des entrées et des sorties surtout en maternelle, d’efficacité douteuse.

Une question unanime et récurrente est posée sur le refus de la mairie de poser des caméras de vidéo-protection-surveillance près des écoles et aux points sensibles de la ville.

L’absence visible de la police municipale aux faibles effectifs est critiquée. Pour le collège aucune prise de mesure particulière ne nous a été signalée.

Pour résumer, beaucoup de stress pour les petits, peu de confiance des adultes en cas de « coup dur », dispositif à compléter, d’autant que la situation n’a aucun caractère provisoire.

Gérard Mari

Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Lun 21 Mar 2016, 00:45

Réponse fut donc donnée à la longue lettre de M.Clerget, maire adjoint (PC) en charge des affaires scolaires et de l'enfance. Ainsi que des remarques de parents.



A l’attention de M.Clerget



Monsieur le Maire,



Je vous remercie pour la lettre détaillée que vous avez bien voulu m’envoyer en réponse aux questions que pose la sécurité dans les établissements scolaires en application des instructions ministérielles.

J’en ai apprécié le ton et le fond et l’ai évidemment transmise à quelques personnes susceptibles, par leur expérience quotidienne, notamment, mais pas seulement, avec des enfants d’âge maternel, de me faire un retour concret susceptible de vous aider à éventuellement améliorer le dispositif que vous avez mis en place.

Il est évident que le climat engendré par ce régime sécuritaire, sur une période hélas probablement longue, est contradictoire avec l’esprit de sérénité qui devrait, depuis longtemps, protéger les enfants, les enseignants et les personnels de service. Dans certaines villes, même les bâtiments sont dégradés, comme ce fut le cas il y a quelques dizaines d’années à Fontenay avec l’incendie volontaire de l’école maternelle Paul Langevin. Loin d’être sanctuarisée, l’école publique a été trop souvent le lieu de violences, voire d’agressions de personnes extérieures contre le personnel, et les circonstances dramatiques de l’état d’urgence mettent en évidence la faiblesse des systèmes de protection et de sécurité.

Le dispositif que vous avez mis en place engendre, selon les usagers que j’ai contactés et qui m’ont répondu par écrit et non sous forme de radiotrottoir, du stress, du désordre, un doute sur l’efficacité en cas de violence ou d’attentat. Je vous communique ci-dessous des extraits significatifs des réponses qui m’ont été adressées, elles même confortées par des réflexions orales ou des commentaires placés sur ce forum auquel vous faites allusion.

L’un des principaux blocages vient de la difficulté de contact entre les enseignantes et les parents au moment de la dépose des enfants. A cela s’ajoute l’inscription « en voltige » aux repas de la cantine, et l’inquiétude globale que crée une présence jugée insuffisante des forces de police municipale.

Unanimement le souhait de mise en place de caméras de vidéosurveillance est réaffirmé et votre refus, que vous justifiez en divers lieux, par des arguments que les villes voisines ont évacués depuis longtemps, heurte des personnes de tous bords et de toutes opinions.

Avant de vous communiquer des extraits significatifs des réponses qui m’ont été apportées, je voudrais vous raconter un souvenir datant d’il y a quelques dizaines d’années alors que j’exerçais à l’école Michelet.

A l’entrée du préau était placée, aussi bien du côté fille que du côté garçons, une affiche « officielle » disant « Entrée interdite à toute personne étrangère à l’école ». Cet avertissement doublé de la vigilance des gardiens et des chefs d’établissements déchargés de cours, évitait les intrusions pacifiques ou pas, jusqu’à la classe, pour un gouter oublié ou une querelle.

De zélés «humanistes » peu nuancés sur le sens des prépositions ont un jour demandé la dépose de ce panneau dont leur compréhension était « Entrée interdite à toute personne étrangère de l’école ». Et on enleva le panneau. Maintenant on en est aux gardes armées !



Je vous prie de croire Monsieur le Maire, en l’expression de mes respectueuses salutations.

Gérard Mari

Président de l’Association du Plateau


Extraits :

« Suite à la lettre de Mr Clerget, quelques précisions semblent à apporter :
- sur le groupe scolaire Michelet (maternelle et primaire), les militaires sont effectivement apparus durant 3 matinées de suite mais après 8H (et jusqu'à 9 H), puis plus rien pendant plusieurs jours, renseignements pris, les groupes sont mobiles et se partagent sur la semaine sur différentes écoles de la ville.
L'opération s'est répétée 2 fois et les 10 derniers jours d'école, plus rien.
- concernant le collège, aucune mesure prise, aucune présence policière ou militaire pour rassurer les parents et les enfants.
- concernant la présence de la Police Municipale, il y a vraiment de quoi rire, le seul moment où ils sont visibles, c'est lorsqu'ils accompagnent à titre personnel leurs propres enfants (collège et primaire) sinon, rien de rien.
- ASVP jamais vus dans les parages du groupe scolaire, ou alors ils sont transparents depuis des années????
- Les parents de maternelle continuent de rentrer dans l'école, le barrage se fait à l'intérieur du préau , d'accord avec XXX , beaucoup d'attente et peu d'efficacité le soir et le matin.
Dorénavant, tout le monde est confiné dans le préau jusqu'à plus de 9H (le temps que tous les retardataires arrivent), ce qui les rend tous encore plus vulnérables à mon sens.
Pour le soir, lorsque l'on récupère son enfant au centre de loisirs (après 16H15) rebelote, entrée dans le préau (mais le gardien n'est plus là, la grille est ouverte) et c'est un animateur qui amène l'enfant.
Le gardien a dorénavant été placé à l'extérieur pour surveiller les entrées et sorties (c'est le seul qui connaisse tous les parents!), mais il me l'a lui-même avoué, face à un homme déterminé, il ne pourrait pas grand-chose.
- Les parents de primaire ne pouvaient déjà pas accéder à l'intérieur de l'école, donc rien n'a changé à ce niveau, sauf que Welcome (animateur extra et très baraqué) a dorénavant été placé à l'extérieur pour surveiller les entrées et sorties.

Voilà toutes mes observations sur le dispositif, et pour être toute à fait franche, je ne me fais guère d'illusion sur son efficacité, cela engendre plus de contraintes et de stress pour tous, animateurs et maîtresses comprises. »

« De mon côté j'ai fait 2 constats

1) l'école privée de la rue Emile Zola: 2 à 3 militaires sont postés en permanence pendant le temps scolaire devant l'établissement, lorsque les parents se présentent à la porte les enfants sont appelés par haut-parleur par un factionnaire posté à l'entrée
2) l'école publique de Bry sur Marne : les parents n'entrent plus dans la cour et restent à l'extérieur de l'établissement, les enfants restent dans les classes , le factionnaire posté à l'entrée, équipé d'un talkie walkie, appelle l' animateur affecté à chaque classe afin que celui-ci libère l'enfant .

Le premier constat m'apparait plus sécurisant
Je souligne ce passage du mail du 1ier adjoint M CLERGET
Le plan Vigipirate prévoit depuis janvier 2015 un renforcement de la surveillance de la voie publique par des policiers et des militaires. Je tiens à ce que vous notiez que nous sommes une des rares communes environnantes à héberger et nourrir en semaine les militaires qui ont été affectés sur notre ville. Les autorités d’Etat nous ont assurés que la surveillance des établissements scolaires confessionnels était élargie à tous les établissements scolaires

Force est de constater, bien que la ville héberge et nourrisse les militaires, qu'il y ait quelque part un contrat qui n'est pas exécuté.
Il appartient donc à la ville:
- de le rappeler fermement aux autorités et si besoin d'engager une procédure à l'encontre de l'état défaillant
- de faire savoir aux enseignants et habitants que la sécurité n'est pas totalement assurée
- d'organiser manifestations ou autres (grève par exemple) afin que l'autorité s'exécute. »

________________________________________

« Comme beaucoup de parents, le dispositif mis en place à l'école maternelle Michelet ne sert à rien et les enseignants sont du même avis d'ailleurs !
> Beaucoup d'attente le matin pour déposer les enfants et dire : "cantine ou pas cantine" et autant de pagaille à la sortie des classes. Les enfants étant maintenant tous groupés dans le préau si ces monstres veulent agir, enfants et enseignants se trouvent dans le même espace ! Ce n'est pas un gardien posté sur le trottoir devant l'entrée qui pourra les arrêter ! »





« Les propos de M. Clerget me paraissent refléter la réalité des mesures prises et notamment à l'école Michelet.

Les premiers jours nous devions déposer les enfants directement depuis la rue, puis assoupli et désormais les parents n'ont plus accès à l'intérieur de l'établissement. Un homme est désormais devant l'école aux heures d'entrées et de sortie d'école. Quand il n'est pas là, c'est le gardien qui prend le relais. »



Revenir en haut Aller en bas
Le Plateau



Messages : 358
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Lun 21 Mar 2016, 00:57

Après ces échanges de courriers, les événements ont montré que l'état d'urgence est plus que jamais d'actualité, à Fontenay comme ailleurs.
Les dispositions mises en place par la ville ou réclamées en vain par de nombreux habitants restent en débat.
On reparle de sécurité, notamment demain au conseil de quartier du Plateau. Quid des caméras de vidéo surveillance aux endroits sensibles de la ville? quid d'une police municipale plus étoffée? quid d'une organisation affinée de la sécurité des enfants et des personnels des écoles?
Monsieur Clerget a-t-il tenu compte des approximations des dispositions mises en place à la hâte dans les écoles ayant fait l'objet de critiques?
Des améliorations sont-elles envisagées près de ces lieux sensibles et ailleurs dans la ville?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Mar 22 Mar 2016, 20:27

Le Plateau a écrit:
Après ces échanges de courriers, les événements ont montré que l'état d'urgence est plus que jamais d'actualité, à Fontenay comme ailleurs.

Les attentats à l'aéroport et le métro de Bruxelles confirment ce matin encore que la menace est hélas bien réelle...
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Mar 22 Mar 2016, 23:21

C'est pour ça qu'aujourd'hui des communistes ont collé sur des panneaux d'affichage libre des affiches avec marqué dessus " Stop à l'état d'urgence ". A ce demandé si ils ne sont pas xxxxxxx avec les terroristes.


Xxxxxx webmaster
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3381
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Mar 22 Mar 2016, 23:53

Quelles sont les structures politiques européennes qui se sont opposées à la signature du PNR?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Jeu 24 Mar 2016, 00:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Mer 23 Mar 2016, 23:34

Gérard a écrit:
Quelles les structures politiques européennes qui se sont opposées à la signature du PNR?

les connards de tout poil avec mentions spéciale pour les plus nombreux : les naïfs impénitents donneurs de leçons qui sont en nombre ... ce qui n'excuse pas les autres.

Ces dispositifs intéressants étant sans effet si les différents pays européens persistent à accepter de ne pas s'occuper ou d'intervenir dans des zones de non droit (dont on commence à accepter la nocivité) qui constituent autant de supports occultes à des actions terroristes que l'on se refuse à éradiquer pour préserver des élections futures...


Il y a des maires qui "courtisent l'islamisme" ceci dit sans parti pris...

http://www.amazon.fr/Ces-Maires-qui-courtisent-lIslamisme/dp/291761708X

Tout le monde en prend pour son grade... si vous n'êtes pas content j'ai fait de mon mieux... en matière d'objectivité.
Les intervenants du forum sont ils aussi à l'aise que moi en la matière ?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Mer 23 Mar 2016, 23:39

Gérard a écrit:
Quelles sont les structures politiques européennes qui se sont opposées à la signature du PNR?


Voir: http://www.plateaufontenay.net/t2393-je-vous-l-avais-bien-dit#80570

"Les élus sociaux-démocrates, libéraux et écologistes se sont mis d’accord sur un report du vote à avril ou mai, au plus tôt : ils continuent à réclamer que soit adopté, parallèlement au PNR, un projet sur la protection des données personnelles"
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3381
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 24 Mar 2016, 00:26

Peut-on effectuer un vol d'Europe aux Etats Unis sans se soumettre à un PNR US?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 24 Mar 2016, 00:45

Gérard a écrit:
Peut-on effectuer un vol d'Europe aux Etats Unis sans se soumettre à un PNR US?

Intéressante question qui ne résout pas les problèmes fondamentaux :
Comment être certain que parmi les gens qui mettent les bagages en soute on n'a pas un plaisantin qui va mettre un colis piégé dans l'avion ?
Comment être assuré que la femme de ménage n'a pas dans son chariot une arme qu'elle laissera dans les toilettes à disposition d'un malfaisant ?
Comment avec quelques dizaines de milliers de passeports en blanc volés ici ou là nous pouvons nous penser être à coté d'un individu non dangereux ?
Comment ne pas être assuré que la nana qui place les plateaux repas n'est pas payée pour mettre un objet revêtant l'aspect d'une assiette qui sera en fait constitué d'explosif (vérifié vrai par le candidat à la présidence du Liban qui a été tué par des draps constitués d'explosifs...)

Je vais arrêter car plus personne ne va prendre l'avion.
Pour les anxieux chroniques ou les curieux désireux de s'instruire, je vais envisager de mettre en place des formations.
Seront exclus ceux qui un peu courts au niveau des moyens ne pourraient pas se payer un enseignant TOP niveau et les emmerdeurs patentés qui savent tout mieux que moi et n'ont rien à apprendre...

Désolé je ne peux pas tout dire sur le forum, il faut en laisser pour ceux qui ont les moyens ou l'envie de se payer un formateur...

On rigole bien ici !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3381
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 24 Mar 2016, 01:18

J'ai une réponse à la question que je posais
http://www.europarl.europa.eu/news/fr/news-room/20120419IPR43404/Le-Parlement-européen-donne-son-feu-vert-à-l'accord-PNR-avec-les-États-Unis

En fait, si j'ai bien compris M.Valls s'exprimant hier à l'Assemblée Nationale, ce sont les socialistes et les écologistes qui,  au parlement européen,  se sont opposés au PNR interne à l'Europe.
Les Américains ont leurs propres règles

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 24 Mar 2016, 01:43

Gérard a écrit:
Peut-on effectuer un vol d'Europe aux Etats Unis sans se soumettre à un PNR US?

La réponse est NON, sans PNR pas de vol vers les USA.

A remarquer que Manuel Valls l' a redit à l' assemblée nationale et, fait extraordinaire, applaudit par les députés de droite :
"Les élus sociaux-démocrates, libéraux et écologistes se sont mis d’accord sur un report du vote à avril ou mai, au plus tôt : ils continuent à réclamer que soit adopté, parallèlement au PNR, un projet sur la protection des données personnelles"
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 24 Mar 2016, 01:57

C'est un système efficace ! aussi efficace que les fiches S...

On sait après coup que les "mauvais" sont chez nous mais on ne sait pas où et de plus on n'a pas les moyens en matériel et en personnel pour les surveiller...

Le panard en matière de débat à la con ! mais ça vaut le coup de s'y investir plutôt que de tenter de savoir ce qui se passe chez nous, ici et maintenant avec qui pouvant faire quoi.

Rendez vous à la prochaine grande scène de sanglante pleurnicherie internationale avec flanbi en vedette à la recherche d'électeurs pour 2017 !

C'est fatigant de savoir que ce que l'on annonce va nous tomber sur la courge et que les nullards n'ont toujours pas compris ou en attendent des retombées médiatiques.





Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 24 Mar 2016, 02:34

Qu' est ce qu' un PNR?
1- ces bases de données existent dèja pour chaque compagnie aérienne.
2 Définition des données PNR
http://www.europarl.europa.eu/news/fr/news-room/20150123BKG12902/Proposition-sur-les-donn%C3%A9es-des-dossiers-passagers-de-l'UE-(donn%C3%A9es-PNR)-aper%C3%A7u a écrit:
Les données des dossiers passagers (PNR) sont les informations fournies par les passagers et recueillies par les transporteurs aériens au cours des procédures de réservation et d'enregistrement. Les opérateurs économiques qui ne sont pas des transporteurs, comme les agences de voyage ou les tours opérateurs, vendent des circuits à forfait en utilisant les vols charters pour lesquels ils collectent et traitent également les données PNR de leurs clients.

Les données PNR regroupent différents types d'informations, comme les dates de voyage, l'itinéraire, les informations relatives aux tickets, les coordonnées, ainsi que les informations concernant les bagages et le paiement.

L'évaluation des données PNR permettrait d'identifier des personnes qui, par le passé, n'ont pas été soupçonnées d'être impliquées dans des actes de terrorisme ou des crimes graves, mais dont l'analyse des données suggère qu'elles pourraient être impliquées dans de tels crimes et, par conséquent, faire l'objet d'une enquête plus approfondie de la part des autorités compétentes.

Les mesures au niveau européen, comme la directive sur les informations préalables sur les passagers (API), le système d'information Schengen (SIS) et le système d'information Schengen de deuxième génération (SIS II), ne permettent pas aux autorités répressives d'identifier des suspects "inconnus" de la même manière qu'une analyse des données PNR le ferait.

Croire que c' est la panacée serait une erreur mais c' est un élément parmi d' autres.
Qui a un minimum de compétences en base de données voit le potentiel que l' on peut en tirer.

Nota pour les incrédules : tout achat par internet, dans les grands magasins et autres donne lieu à l' équivalent d' un PNR.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 24 Mar 2016, 02:49

que doit-on faire comme démarches pour aller aux USA:
http://www.office-tourisme-usa.com/etape-de-preparation/formalites-dentree-aux-etats-unis-passeport-visa a écrit:

Formalités d'entrée aux Etats-Unis / Passeport / Visa

Les voyageurs français ou des pays suivants (Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Portugal, République de Corée, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse), y compris les enfants, quel que soit leur âge, se rendant aux Etats-Unis pour un voyage touristique, un voyage d'affaires ou un transit, n'ont plus besoin d'être en possession d'un visa à condition de :

1. Présenter un passeport biométrique ou électronique en cours de validité. A défaut, l'obtention d'un visa ou d’un nouveau passeport sera obligatoire. Les passeports à lecture optique ne sont pas valables, ils sont échangeables gratuitement contre un nouveau passeport. La validité du passeport 6 mois après la date de retour n’est pas obligatoire pour aller aux USA.

2. Avoir reçu une autorisation ESTA

3. Avoir un billet d'avion aller-retour ou un billet de croisière (prouvant votre sortie du territoire US, qu'importe le lieu d'entrée et de sortie)

4. Projeter un séjour de 90 jours maximum (le séjour ne peut être prolongé sur place, le visiteur ne peut pas changer de statut, accepter un emploi ou étudier).

5. Présenter une preuve de solvabilité (carte de crédit, chèques de voyage, etc).

Attention, le visa est toujours nécessaire pour certaines catégories de voyageurs (exemple : visa précédemment refusé). Pour toute information sur les visas, nous vous invitons à consulter le site internet de l’Ambassade

Formulaire ESTA

L’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) est un formulaire obligatoire à remplir en ligne par tout ressortissant français en prévision de son voyage aux USA. Il permet d’avoir, en amont du voyage, une autorisation d’entrée aux USA sous le régime du VWP (Visa Waiver Program, remplaçant la traditionnelle « feuille verte »). Parmi les renseignements demandés figurent les noms et prénoms, numéro de passeport, pays de résidence…

La demande d’autorisation ESTA est obligatoire depuis le 12 janvier 2009 pour tout passager :
- de nationalité française ou d’un pays adhérant au Visa Waiver program (cf liste des pays mentionnés plus haut)
- effectuant un déplacement aux USA pour du tourisme et pour moins de 90 jours
- transitant par les Etats-Unis dans le cadre d’un voyage effectué vers un autre pays. Dans ce cas, les demandeurs devront écrire « in transit » dans l’encadré réservé à leur destination finale.
- arrivant sur le territoire américain par voie aérienne ou maritime (hors bateaux privatifs)

Adultes et enfants (quel que soit leur âge) sont soumis à cette procédure. En revanche, l’ESTA n’est pas demandé aux personnes étant en possession d’un Visa, ni aux personnes se rendant aux USA par voie terrestre (depuis le Mexique ou le Canada).

Le voyageur doit être doté de cette autorisation de voyage électronique avant d’embarquer sur un avion. A défaut, il se verra refuser l’entrée sur le sol américain.

L’ESTA est valable pour une durée de 2 ans ou jusqu’à expiration du passeport (si expiration dans les 2 ans à venir).

Le formulaire peut être rempli au plus tard 72 heures avant le départ mais il est recommandé de le faire aussitôt le voyage planifié.

Tout cela couplé aux PNR ainsi vous êtes déjà contrôlé avant de partir, si vous y ajoutez l' interface avec les fichiers des personnes non-grata vous diminuez le risque de voir arriver un individu non désiré.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 24 Mar 2016, 03:17

Actuellement les USA envisagent de remettre en usage le visa...

Simple clair et net.. la mesure découlant du "bordel" européen et de la solidarité entre états qui fait que les pays relativement cohérents se retrouvent au même niveau que d'autres nettement moins "cadrés".

Les Américains trouvant toujours des solutions simples aux problèmes compliqués envisagent de faire le tri lors de la délivrance des visas donc avant le départ puisque les voyageurs démunis de visa ne pourront pas embarquer.

Un membre du premier gouvernement de gauche de l'ère mitterrandienne avait fait l'expérience du système.
Tout fier de sa qualité de ministre de la république française voulant débarquer lors d'une escale aux USA il avait été contraint de rester en zone internationale... les gesticulations diplomatiques consulaires françaises n'ayant pas ébranlées la décision des simples fonctionnaires de l'immigration ricaine.

Chez nous un clandestin en infraction soutenu par des assoces affole un préfet chez eux... ce n'est pas le cas !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 24 Mar 2016, 05:37

tonton christobal a écrit:
Actuellement les USA envisagent de remettre en usage le visa...
Les Américains trouvant toujours des solutions simples aux problèmes compliqués envisagent de faire le tri lors de la délivrance des visas donc avant le départ puisque les voyageurs démunis de visa ne pourront pas embarquer.
Rien de nouveau c' est le cas actuellement. Relisez les textes Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 24 Mar 2016, 06:39

Nos écoles. Bon, bon...

Mais pour l'interlude en cours...
http://m.deplacementspros.com/USA-le-quai-d-Orsay-met-les-points-sur-les-I-des-visas_a37128.html
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3381
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 24 Mar 2016, 06:46

Oui, en effet revenons à la sécurité dans les écoles et dans leur environnement. La question a été posée hier soir au cours du conseil de quartier. Qui a noté la réponse de M.Damiani?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 08:11

Brièvement : 40 policiers en moins (140 à 100). Refus de réaffecter les postes perdus par la préfecture. Les videos n' empêchent pas les attentats, ce à quoi il fut répondu qu'elles servaient à identifier les auteurs qui ne se faisaient pas sauter sur place. Depuis le 24 novembre les consignes de la préfecture sont suivies scrupuleusement pour les lieux publics dont les écoles.

Pour aller vite http://www.education.gouv.fr/cid95688/securite-des-ecoles-colleges-lycees-consignes-applicables-a-partir-du-23-novembre-2015.html

Fontenay n' était néanmoins pas Paris. Nice montre les limites du tout sécuritaire. Les moyens manquent.

Clémence Avognon Zonon abordant la problématique par le biais du renseignement, dont le renforcement est première des priorités. La aussi il y a eu desinvestissement qu'il est difficile de rattraper rapidement. Le signalement étant souvent utile.

Au-delà des images qui restent souvent muettes le travail humain est indispensable et irremplaçable. D'où l'importance des relais associatifs.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 08:52

Une belle démonstration du laxisme de cette municipalité relayé par libellule, on impute toujours les fautes aux autres, jamais de la leur, il devient urgent de faire en sorte que la sécurité des fontenaysiens soit réelle et pas que des mots, les gens en on marre de toute cette délinquance qui augmente de jour en jour à Fontenay sous Bois.

Mais le PC et ses amis EELV eux ne pensent qu'à rejeter la faute sur les autres, une belle preuve de leur incapacité à prendre ce problème de la sécurité au sérieux, comme les autres problèmes qu'il y a dans notre ville de Fontenay sous Bois.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 09:41

Gérard demande un compte rendu et pose une question. Il est fourni, et la réponse est écrite....

La question est correctement traitée, dans le respect des moyens disponibles et des consignes préfectorales, la ville étant attachée à la défense du maillage associatif plus qu'à un maillage de vidéo surveillance.

Si on ne répond pas, le jugement tombe : on refuserait le dialogue. On répond, les propos sont caricaturés. En l'occurence, on estime que les réponses méritent tout autant de considération que la question.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3381
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 09:48

LIBELLULE a écrit:
Clémence Avognon Zonon abordant la problématique par le biais du renseignement, dont le renforcement est première des priorités. La aussi il y a eu desinvestissement qu'il est difficile de rattraper rapidement. Le signalement étant souvent utile.

Mme Avognon veut-elle dire qu'au plan municipal la sécurité s'appuie d'abord sur le renseignement?
Vous évoquez les relais associatifs comme sources utiles. Que voulez-vous dire? Des infiltrés dans les conseils d'immeubles? Dans les clubs? Pouvez-vous préciser de qui vous attendez, en tant qu'elus, des signalements, comme vous dites, et le cas échéant qu'en faites vous.
Le maire de Sevran semble en effet regretter que cette solution du statu quo d'une mosquée lui ait été imposée par l'etat afin d'y puiser des renseignements alors que lui demandait la fermeture de cet établissement.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 10:00

Infiltrés? Bien sûr que non. Les bénévoles des associations de terrain sont à l'écoute et écoutés. Car faisant partie de la vie des quartiers. Le plateau est une association, la ville en compte beaucoup, toutes n'ont pas la chance de disposer d'un forum, mais toutes, par d'autres moyens renseignent sur les enjeux des quartiers, certaines les résolvent. Là où les vidéos ne renseignent que des images d'un champ de vision limitée, sans le moindre contact avec les populations locales.

Des associations existent à plusieurs niveaux selon leur spécialités : En vrac, parents d'élèves, retraités, copropriété, ou locataires, pratiquants sportifs, foyers, centres d'aide, et plein d'autres, qui discrètement agissent, s'investissent, et in fine renseignent qui sur une fermeture de classe, qui sur les difficultés socio professionnelles, qui sur les incivilités, etc...

Les renseignements (le service rattaché aux ministères)- préfèrent effectivement une mosquée ouverte qu'' une mosquée fermée. C'est plus difficile de se réunir dans des caves. Mais leur métier est assez différent que le renseignement local. L' infiltration des réseaux dépassant ici les compétences de toute commune.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 18:46

Opposer le renseignement humain avec toutes ses failles à la video-surveillance et ses limites est soit une bêtise, soit une hypocrisie.
Croyez-vous que des "apprentis terroristes" vont aller se vanter de leurs intentions dans une quelconque association ?
Croyez-vous que les témoignages de victimes d' attentats soient aussi fiables qu' une vidéo ?

libellule a écrit:
Des associations existent à plusieurs niveaux selon leur spécialités : En vrac, parents d'élèves, retraités, copropriété, ou locataires, pratiquants sportifs, foyers, centres d'aide, et plein d'autres, qui discrètement agissent, s'investissent, et in fine renseignent qui sur une fermeture de classe, qui sur les difficultés socio professionnelles, qui sur les incivilités, etc...
Ce n' est pas du renseignement à but sécuritaire, juste du renseignement social (très important mais hors sujet).
Si l' on veut la sécurité dans nos écoles ce ne sont pas les mesures gadgets qui ont été prises qui vont y faire quelque chose mais une réflexion et un ensemble de mesures humaines et techniques .

Citation :
Brièvement : 40 policiers en moins (140 à 100)........
leitmotiv tant de fois entendu qui sert d' excuse à l' immobilisme et qui en l' espèce n' est d' aucune utilité (140 agent de police n' empêcheront pas un attentat).

Laissons les renseignements aux personnes compétentes (ce que nous ne sommes pas) et que chacun, à son niveau, assume une part de responsabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 19:20

Je ne veux pas jouer sur les mots, on me le reprocherais illico presto. Mais le signalement social et la prise de renseignements sur les délinquants de quartiers facilitent la compréhension des méthodes en vigueur dans tel ou tel quartier. Le travail d'accompagnement des associations sur le terrain est primordial. On commence à envisager l'intervention des renseignements généraux qui si ce travail est en échec total. En soutenant le maintien des associations sur le terrain la municipalité assume ses responsabilités. Parler d'immobilisme est d'un grand  parti pris.

Il est nécessaire qu'il y ait un pacte de responsabilité entre les acteurs sociaux, il ne doit pas être dénigré pour des raisons de croyance religieuse, ni politique. C'est trop souvent le cas. Ce qui fait qu'à la fin les messages des uns et des autres peut parfois devenir inaudible, alors que tous les possibles pour mieux faire sont explorés.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3381
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 19:27


_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 19:34

Soyez moins perplexe, très cher Gérard. C'est la deuxième fois que vous l'êtes en peu de temps. Il faut sortir des sentiers battus et rebattus des débats politiques du pour et du contre, du bien et du mal, du tout sécuritaire ou du tout permissif. Les acteurs sociétaux quels qu’ils soient ont besoin de mieux communiquer entre eux, sans que de trop nombreux préjugés édictés comme préalables ne fassent capoter des échanges qui ne demandent qu'à être francs, constructifs, et explicatifs.

La perplexite peut être une qualité si la réflexion s'enclenche dans la foulée. Si la perplexité est une fin en soi, alors il est certain que personne ne progressera l'un vers l'autre. Trop de perplexité permanente tuant toute chance de dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 19:55

Libellule et ses amis PC et EELV au pays des bisounours, après on s'étonne que rien ne va dans notre ville.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3381
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 19:55

Pourquoi parlez vous plus de perplexité que d'incompréhension.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 20:40

@gérard Il me semble que c'est ainsi que vous aviez dénommer l'icône utilisé ; à moins que ce ne soit pas tout à fait le même que la fois précédente. De toute façon, je n'y vois rien de bien contrariant. Que vous soyez perplexe ou que vous ne me compreniez pas au fonds, tient de votre liberté d'appréciation plus que de la mienne.

@vieux breton : mes amitiés politiques sont beaucoup plus transversales que vous ne l'imaginez, mais pas grave, si vraiment vous voulez me ranger parmi les bisounours, je ferai avec.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 22:04

et on touille et on touille !

le concours du n'importe quoi est ouvert...

Les classements se feront selon deux critères :
1 celui qui sort la plus énorme connerie
2 Celui qui profère doctement le plus grand nombre de stupidité

Palme du vainqueur final : attribuée à celui qui concourant dans les deux catégories reines aura le meilleur ration au niveau de la constance à savoir faire fort au niveau de la stupidité et être capable de se surpasser en en énonçant beaucoup...

Il y a des champions connus biens assis sur un passif de stupidités avérées certifiées et par là même incontestables pouvant revendiquer un palmarès enviable mais tout le monde peut tenter sa chance et la saison étant propice à l'éclosion des neuneus nous pourrions découvrir des talents nouveaux, voire même, un outsider peu connu sorti d'on ne sait où coiffer les favoris au poteau.

Conclusion : en matière de police, de renseignements, de sécurité, le champ est large, les spécialistes auto proclamés nombreux la compétition est ouverte !

Bonne chance à tous ! l'affaire s'annonce rude, il y a du monde et quelques champions vont se distinguer...

Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3381
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 22:59

Pour résumer avec mes mots simples, des citoyens demandent que la sécurité soit bien assurée dans les écoles et aux alentours. Ils ont peur de la commission d'actes de terrorisme ou de délinquance ordinaire.
Ils demandent davantage de policiers sur le terrain 24h/24h, des caméras de surveillance sur l'espace public, une police municipale conséquente, et l'autorité du maire, de ses adjoints et des services municipaux pour prévenir les délits ou actes inciviques et les sanctionner le cas échéant.
On leur répond que M.Sarkozy a réduit de 40 postes le nombre de fonctionnaires de police et de gendarmerie sur notre ville, que M.Voguet, après avoir appelé la population à voter pour M.Hollande a écrit au ministre de l'interieur Valls pour récupérer ces postes et qu'il a eu (péniblement) un refus très net.
On leur dit aussi que les caméras de surveillance ne servent à rien, on leur répond dans certains conseils de quartiers que le deal de drogues n'est pas flagrant au point de s'en inquiéter et que le seul et bon moyen de répondre à leurs demandes de quiétude est de "renseigner" le maire et ses adjoints, via les observations collectées ici ou là en particulier dans les milieux associatifs.
Evidemment nous sommes loin de la reconquête des territoires perdus, de la prévention, de la sanction. Mais ce sont là, pour certains, des principes d'un autre temps, entachés de frontisme, de fascisme, de schizophrénie, d'amertume, d'aigreur, ...



_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12080
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Ven 25 Mar 2016, 23:09

Libellule a écrit:
Infiltrés? Bien sûr que non. Les bénévoles des associations de terrain sont à l'écoute et écoutés. Car faisant partie de la vie des quartiers. Le plateau est une association, la ville en compte beaucoup, toutes n'ont pas la chance de disposer d'un forum, mais toutes, par d'autres moyens renseignent sur les enjeux des quartiers, certaines les résolvent. Là où les vidéos ne renseignent que des images d'un champ de vision limitée, sans le moindre contact avec les populations locales.

Des associations existent à plusieurs niveaux selon leur spécialités : En vrac, parents d'élèves, retraités, copropriété, ou locataires, pratiquants sportifs, foyers, centres d'aide, et plein d'autres, qui discrètement agissent, s'investissent, et in fine renseignent qui sur une fermeture de classe, qui sur les difficultés socio professionnelles, qui sur les incivilités, etc...

Les renseignements (le service rattaché aux ministères)- préfèrent effectivement une mosquée ouverte qu'' une mosquée fermée. C'est plus difficile de se réunir dans des caves. Mais leur métier est assez différent que le renseignement local. L' infiltration des réseaux dépassant ici les compétences de toute commune.


J'avoue que de voir associer dans un même message "associations de terrain à l'écoute" et  "renseignement local" me surprend et me choque car cela me fait penser à des pratiques peu démocratiques qui ont ou qui eurent cours dans certains pays...

Au delà de cette considération, si les associations ont un rôle à jouer pour éviter par exemple que certains jeunes plongent, je ne suis pas certain qu'elles aient des compétences en matière de renseignement....  Souvenons-nous par exemple de l'affaire de dealers qui cachaient leur marchandise dans les locaux du stade municipal...



http://www.leparisien.fr/actualite/fontenay-sous-bois-il-cachait-leur-drogue-dans-le-local-du-club-de-foot-09-07-2013-2968487.php a écrit:

Fontenay-sous-Bois : il cachait leur drogue dans le local du club de foot
Le Parisien | 09 Juil. 2013, 17h48

Les enquêteurs de la Sûreté territoriale du Val-de-Marne, épaulés par les enquêteurs de la Sûreté départementale du Nord, viennent de démanteler un important réseau de trafiquants de drogue. Ce mardi 2 juillet, quinze suspects ont été interpellés. Près de 85 000 € en argent liquide, ainsi que cinq voitures utilisées pour des go-fast - ces parcours à très grande vitesse entre les lieux d'approvisionnement situés en Espagne et aux Pays-Bas et la France - ainsi que 4 kg d'herbe de cannabis et 1,5 kg de résine du même produit.

Cette quantité de haschisch était  dissimulée dans un local municipal, prêté par la ville de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne), au club de football de l'Association sportive du Val-de-Fontenay.
Source: http://www.leparisien.fr/actualite/fontenay-sous-bois-il-cachait-leur-drogue-dans-le-local-du-club-de-foot-09-07-2013-2968487.php
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Sam 26 Mar 2016, 00:09

On peut se choquer de tout. De mots comme Infiltrés ou de Renseignements. Et critiquer le monde associatif, et le fait que les mairies étant propriétaires de lieux les prêtent, on peut refuser d'admettre que 40 personnes ont été retirées du territoire pour cause d' économies budgétaires. Les questions de sécurité ne se règlent jamais avec des théories. Dans la pratique, il est normal d'éclairer sur les anomalies qui sont constatées, mais je crois aussi qu' à la fin du fin, entre le tout securitaire, et le tout permissif, des chemins de compromis continuent d'être recherchés.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Sam 26 Mar 2016, 00:24

c'est de la faute à pas de chance ! les gens qui étaient en charge du site sont innocents, les entraineurs ne s'occupent pas de genre d'affaire... en plus ce ne sont pas des "balances" au service des flics ! les sportifs ne savaient pas... la municipalité et son service des sports ne sont pas concernés !

C'est de la faute de sarko et du FN...

c'est y pas mieux comme ça ? et en même temps le même individu veut nous vendre les assoces comme élément régulateur de la délinquance et du terrorisme... ne serions nous pas pris pour des demeurés ?

Pas du tout ça ne choque pas ! continuons le combat !

Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3381
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Sam 26 Mar 2016, 00:26

Libellule a écrit:
Et critiquer le monde associatif, et le fait que les mairies étant propriétaires de lieux les prêtent

c'est la ville qui est propriétaire pas les élus. Ceux-ci ne sont que des gestionnaires à durée déterminée

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Sam 26 Mar 2016, 00:32

La mairie, la ville. Oui, oui on a bien là Le détenteur du bien. Nous avons la même définition.

Quant aux éléments régulateurs en voici la liste exhaustive. http://www.fontenay-sous-bois.fr/pratique-services-en-ligne/services-en-ligne/repertoire-des-associations/index.html
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 2990
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Sam 26 Mar 2016, 00:49

Dans le lien fourni par libellule j'ai trouvé une association qui va pouvoir réguler la délinquance.


1ère Compagnie d'Arc

Maison des Sports 40bis rue de Rosny 94120 Fontenay-sous-Bois

Objet social :
Tir à l'Arc


http://www.fontenay-sous-bois.fr/democratie-locale-vie-municipale/democratie-locale/repertoire-des-associations/detail/index.html?id_scipt=1

Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3381
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Sam 26 Mar 2016, 00:55

Les archers du roi comme dit tonton

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Sam 26 Mar 2016, 01:09

Robin? Smile
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Sam 26 Mar 2016, 01:28

se retrouver dans un club sportif municipal avec un stock de drogue dans les locaux... doit on s'en étonner ?

et en plus ce sont ceux qui s'estiment les mieux à même d'encadrer nos enfants.

Lorsque nous avons un élu qui veut nous faire croire que les assoces sont les mieux à même de lutter contre la délinquance et l'islamisation des enfants, que nous avons là des relais de choix pour contrer l'islamisme... sortez les tapis de prière ! on devrait s'interroger sur la crédibilité des élus en question.

A ce niveau de non sens ils devraient rester chez eux à s'occuper de leurs plantations de salades...

Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Sam 26 Mar 2016, 03:33

Tonton, ne mettons pas toutes les assoc' dans le même sac. Bien des clubs sportifs ont un impact moralisateur au travers du respect de l'autre, du respect et à l'acceptation des règles du jeu et ça sans pour autant tomber dans un quelconque angélisme ou à contrario dans le rigorisme pseudo-religieux.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Sam 26 Mar 2016, 03:36

Robin a écrit:
Tonton, ne mettons pas toutes les assoc' dans le même sac. Bien des clubs sportifs ont un impact moralisateur au travers du respect de l'autre, du respect et à l'acceptation des règles du jeu et ça sans pour autant tomber dans un quelconque angélisme ou à contrario dans le rigorisme pseudo-religieux.

C'est pourquoi il convient d'être sélectif, prudent et de ne pas distribuer des subventions n'importe comment à n'importe qui pour acheter une pseudo paix sociale.
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Sam 26 Mar 2016, 03:48

A ce sujet d"achat de la paix sociale" lors des récents "C dans L'air" ce sujet a été discuté notamment avec le Maire de Sevran, complètement désarmé devant les journalistes qui soulignaient le laxisme de nombreux maires impuissants à maîtriser le développement de la radicalisation des jeunes de leur commune et qui soit par laxisme soir par clientélisme ferment les yeux jusqu'au jour où ça pète. On a pu le voir encore hier au soir sur la  au cours de l'émission de Pujadas qui avait invité l'ex-maire de Molenbeek complètement dépassé par les événements ou le maire de Sarcelles vigoureusement agressé par une mère de famille lui aussi mis en difficulté.
Pas facile d'être maire d'une commune de banlieue quand les moyens manquent ou lorsque l'Etat est aux abonnés absents ou comme à Sevran où l'Etat a refusé au maire la fermeture d'une mosquée salafiste "pour ne pas coupé les sources de renseignements" dixit le maire !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13602
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Sam 26 Mar 2016, 04:11

Robin a écrit:
A ce sujet d"achat de la paix sociale" lors des récents "C dans L'air" ce sujet a été discuté notamment avec le Maire de Sevran, complètement désarmé devant les journalistes qui soulignaient le laxisme de nombreux maires impuissants à maîtriser le développement de la radicalisation des jeunes de leur commune et qui soit par laxisme soir par clientélisme ferment les yeux jusqu'au jour où ça pète. On a pu le voir encore hier au soir sur la  au cours de l'émission de Pujadas qui avait invité l'ex-maire de Molenbeek complètement dépassé par les événements ou le maire de Sarcelles vigoureusement agressé par une mère de famille lui aussi mis en difficulté.
Pas facile d'être maire d'une commune de banlieue quand les moyens manquent ou lorsque l'Etat est aux abonnés absents ou comme à Sevran où l'Etat a refusé au maire la fermeture d'une mosquée salafiste "pour ne pas coupé les sources de renseignements" dixit le maire !

Lorsque pour des raison inavouables électoralistes on joue sur tous les tableaux... au bout du compte on paye... surtout les habitants payent !

L'état est content d'avoir des maires à sa botte... il faut en payer le prix....

Si chacun à son niveau avait respecté les lois ? mais on perdait la mairie, le département peut être ? mais on laissait une maison clean.

Rien n'est gratuit ! toute médaille à son revers... j'ai en mon temps fait ce genre d'expérience professionnelle... couteuse pour l'orgueil personnel et pour l'avancement.
J'ai quelques consolations bien modestes, lorsque maintenant je reçois des coups de téléphones amicaux, que l'on sollicite mon avis ou simplement lorsque quelques uns de mes jeunes amis anciens subordonnés actuellement aux manettes ayant le moral en berne me demandent de déjeuner avec eux.
Ce n'est jamais pour rien... et souvent pour me faire part de leur déception.

A nous tous nous additionnons plus de 60 années de souvenirs professionnels glanés dans les arcanes de l'administration... une conclusion s'impose : l'arrivisme est au pouvoir, la déontologie est un vain mot !

Pour ce qui concerne la Belgique et les affaires locales il suffit de taper Philippe MOUREAUX sur gogol... et on comprend tout. (ne pas oublier de noter son étiquette politique)
Rassurez vous il a des copies calques chez nous ! un peu de patience et nous irons aux résultats. Je ne me moque pas des voisins...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3381
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Nouvelles instructions gouvernementales sur la sécurité des établissements scolaires    Mer 24 Aoû 2016, 23:59

A quelques jours de la rentrée scolaire est-il possible de connaître les mesures de sécurité supplémentaires prévues pour les établissements scolaires de la ville?
Les lycées qui dépendent de la région ont des représentants élus dans leur conseil, les collèges bénéficient de l'attention des 2 conseillers départementaux de notre canton et les écoles élémentaires et maternelles sont sous la responsabilité matérielle et environnementale du maire et de son adjoint.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14065
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 25 Aoû 2016, 03:13

A priori les directives académiques sont toujours suivies. Ce fut le cas et ç'est le cas à chaque fois que nécessaires, y compris bien sûr en maternelle. Certaines directives étaient et sont déjà en pratique. L'extension de celles ci à toute la France est la vraie nouveauté des annonces en cours. Le dispositif de l'ile de France ne va lui guère évoluer. Ces points sont suivis de près.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3381
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 25 Aoû 2016, 04:08

J'ai cru comprendre que la pose de caméras de vidéo surveillance était vivement conseillée et que les préfets disposaient d'aides pour les communes soucieuses d'installer tel ou tel dispositif de mise en sécurité des écoles (50 millions d €)
Une demande de subvention est elle engagée à Fontenay-sous-Bois ?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Sécurité dans nos écoles   Jeu 25 Aoû 2016, 04:25

Attendre de prendre des mesures 8 jours avant la rentrée me parait plus de la communication que de la réflexion.

En effet comment mettre en place quelque mesure que se soit alors que 2 mois de vacances viennent de passer. On n' installe pas un système de surveillance en si peu de temps. Encore un bricolage de dernière minute à but électoral.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sécurité dans nos écoles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sécurité dans nos écoles
» Connaissez-vous la Giro, l'amigo et la Takeoff d'ABC ?
» Jeux dangereux dans les écoles
» La sécurité dans les cars scolaires?
» Il refuse d'interdire le porc dans les écoles.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Environnement de nos quartiers :: Les questions de sécurité-
Sauter vers: