Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Accueillir les jeunes des quartiers le soir

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14753
Date d'inscription : 30/05/2011

Accueillir les jeunes des quartiers le soir  Empty
MessageSujet: Accueillir les jeunes des quartiers le soir    Accueillir les jeunes des quartiers le soir  EmptyVen 25 Mar 2016, 15:52

94 Citoyens présente une expérience d'intéressante du ministère de la ville pour l''accueil des jeunes en soirée dans le Val de Marne. Celle-ci concerne les villes volontaires de Créteil, Alfortville, Cachan, Villiers-sur-Marne, L’Haÿ-les-Roses, Orly...

Pourquoi Fontenay, dont la moitié Est est de plus en plus une ville dortoir n'offrant rien aux jeunes en soirée, ne suivrait pas cette voie alors que nombre d'équipements tels que la médiathèque ou la piscine ont des horaires non pas de "services AU public" mais de "services administratifs"  ?

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t2093-pour-une-ouverture-de-la-mediatheque-louis-aragon-le-dimanche

Définitivement les bonnes questions sont:


"Comment éviter que notre belle jeunesse ne se retrouve désœuvrée le soir venu, quand les espaces publics ont fermé leurs portes ? Et si on ouvrait plus tard, pas seulement pour laisser de la lumière allumée mais pour proposer des activités ?"


http://94.citoyens.com/2016/accueillir-les-jeunes-des-quartiers-le-soir-experience-pilote-en-val-de-marne,25-03-2016.html a écrit:
25/03/2016
Par C.Dubois
Accueillir les jeunes des quartiers le soir: expérience pilote en Val-de-Marne

Accueillir les jeunes des quartiers le soir  Patric11

Comment éviter que notre belle jeunesse ne se retrouve désœuvrée le soir venu, quand les espaces publics ont fermé leurs portes ? Et si on ouvrait plus tard, pas seulement pour laisser de la lumière allumée mais pour proposer des activités ? Le ministre de la Ville, Patrick Kanner, était à Créteil hier soir pour annoncer le déblocage d’un million d’euros afin d’expérimenter le renforcement de la présence adulte dans les quartiers le soir et le weekend dans quelques villes de cinq départements.

Parmi les départements pilotes avec les Bouches-du-Rhône, la Vaucluse, le Val d’Oise et la Seine-et-Marne, le Val-de-Marne s’est vu doté de 200 000 euros. Un budget qui sera réparti entre plusieurs villes volontaires : Créteil, Alfortville, Cachan, Villiers-sur-Marne, L’Haÿ-les-Roses, Orly.

Ce jeudi 24 mars, c’est dans le quartier Mont-Mesly de Créteil que le ministre de la Ville avait porté ses pas. Après avoir visité la médiathèque Nelson Mandela et le centre sportif Casalis, il y a rencontré des usagers actuels et passés de la Maison de la Solidarités (MdS). Ce centra social et culturel de quartier, qui accueille aussi bien des cours de soutien scolaire, de langue, que des loisirs, des associations et aussi des permanences sociales pour les enfants comme les adultes, bénéficiera de 50 000 euros pour ouvrir jusqu’à 22 heures au lieu de 19 heures le soir, soit 18 heures d’activité en plus chaque semaine.

« Ces structures sont des remparts contre les phénomènes de radicalisation« , motive le ministre. Alors que deux séries d’attentats meurtriers ont frappé la France en 2015 et que 2016 a commencé par un double attentat à Bruxelles, le mot clef pour flécher ce budget est en effet la lutte contre la radicalisation, volet désormais indissociable de la politique de la ville. Pour le ministre, il s’agit là de contribuer à la réponse citoyenne contre la radicalisation.

Dans la salle orange pétulant de la MdS où une quarantaine d’usagers sont venus dialoguer avec le ministre, le sujet ne sera toutefois pas abordé sous cet angle. « Je ne souhaite pas les stigmatiser mais mon travail est la citoyenneté et la prévention », s’en explique le ministre. Sur place, les usagers ou ex-usagers témoignent déjà de l’impact essentiel qu’a eu la MdS dans leur parcours. « Je venais tout le temps à la MdS quand j’étais petit car il y avait plein d’activités mais je ne peux plus y aller car le temps que je rentre après les cours, c’est fermé », témoignent un à un plusieurs lycéens ou étudiants. Tous sont favorables à une ouverture plus tard le soir pour différentes raisons. Un étudiant en première année de médecine à Descartes exprime son besoin d’un espace au calme pour travailler sans le bruit de la télé qui traverse la cloison de sa chambre. Un autre, qui fait de la musculation, voudrait pouvoir s’entraîner de retour dans le quartier et regrette que le centre Casalis ne soit pas ouvert plus tard. Quelques uns sont venus profiter de cet échange direct avec des décideurs pour glisser des demandes d’un autre ordre, comme ce jeune Turc arrivé en France à l’âge de six ans et qui a des problèmes de papier après avoir quitté le pays de 2003 à 2006, ou le représentant d’un collectif de grapheurs qui plaide auprès du député-maire PS Laurent Cathala le droit d’investir une vingtaine de murs de la ville. « Pour l’instant, nous en avons retenu quatre, nous ferons le point après. Il faut respecter l’équilibre entre l’expression artistique et le respect du paysage urbain »,  lui répond l’élu. Une mère de famille, vêtue aux couleurs du drapeau français avec un pantalon rouge, une chemise blanche et un voile bleu, a fait part de son envie de faire une grande campagne sur les panneaux publicitaires de la ville, mettant côte à côté un voile, une kippa, une croix… pour symboliser le dialogue inter-religieux.

Accueillir les jeunes des quartiers le soir  Graphe11

Plusieurs animateurs insistent sur la nécessité de proposer des activités lors de ces heures d’ouverture supplémentaires tandis qu’Ariane Bourrelier, directrice de la MJC du Mont-Mesly, qui accueille un cinéma (La Lucarne) déjà ouvert le soir et le weekend, suggère de travailler sur les complémentarités entre équipements pendant ces horaires. Directeur de la MdS, Abdellah Daoudi évalue pour sa part les moyens humains à mettre en face.

Quelles ressources humaines en effet ? Le préfet Thierry Leleu suggères des services civiques. « On a les postes et le budget », indique-t-il. « Les services civiques pourraient par exemple monter une mission humanitaire avec les jeunes« , ajoute Patrick Kanner, rappelant au passage son objectif de 110 000 services civiques en 2016.



50 000 euros et après ?

Au-delà du coup de pouce de 50 000 euros, il restera de fait à pérenniser et diffuser le dispositif. Là-dessus, le ministre promet de négocier avec la Cnaf (Caisse nationale d’allocations familiales) pour débloquer des crédits supplémentaires.
Source: http://94.citoyens.com/2016/accueillir-les-jeunes-des-quartiers-le-soir-experience-pilote-en-val-de-marne,25-03-2016.html


Dernière édition par a.nonymous le Ven 25 Mar 2016, 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4189
Date d'inscription : 08/07/2010

Accueillir les jeunes des quartiers le soir  Empty
MessageSujet: Re: Accueillir les jeunes des quartiers le soir    Accueillir les jeunes des quartiers le soir  EmptyVen 25 Mar 2016, 16:01

Il y a aussi une solution simple et économique: rester le soir à la maison, lire, faire ses devoirs, se cultiver, dormir pour être en forme pour les cours du lendemain.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14753
Date d'inscription : 30/05/2011

Accueillir les jeunes des quartiers le soir  Empty
MessageSujet: Re: Accueillir les jeunes des quartiers le soir    Accueillir les jeunes des quartiers le soir  EmptyVen 25 Mar 2016, 16:08

Gérard a écrit:
Il y a aussi simple et économique: rester le soir à la maison, lire, faire ses devoirs, se cultiver, dormir pour être en forme pour les cours du lendemain.


Dans une famille "normale", Papa, Maman, un, deux ou trois enfants, logée dans un appartement adapté effectivement on peut passer ses soirées à la maison même si à partir d'un certain âge les jeunes aiment et c'est normal à se retrouver entre eux...

Mais il n'y a pas aujourd'hui que des familles "normales", il y a aussi toutes les autres: familles monoparentales, familles en difficulté, familles nombreuses, familles habitant des appartements surpeuplés, .......  et si de telles structures peuvent aider les jeunes issus de celles-ci à ne pas trop mal s'en sortir ça vaut le coup d'essayer, le coût financier de celles-ci sera sûrement inférieur au coût d'un théâtre élitiste ou au coût social de l'inaction....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18862
Date d'inscription : 06/07/2010

Accueillir les jeunes des quartiers le soir  Empty
MessageSujet: Re: Accueillir les jeunes des quartiers le soir    Accueillir les jeunes des quartiers le soir  EmptyVen 25 Mar 2016, 16:12

Des activités lorsque j'était gamin, il y en avait à la maison... en plus des devoirs, de la lecture... pas la télé elle est arrivée alors que j'étais parti, mais le modélisme, j'avais des jouets... le sport certains soirs et le jeudi... et surtout les études surveillées par des parents présents.

Il est vrai que papa n'avait pas trois femmes... et qu'il n'y avait pas une quinzaine de frère et sœurs réels ou demi ... bref on faisait simple.

Lorsque maintenant on fabrique des enfants comme ça vient... et que tel Lucky Luke après avoir tiré plus vite que son ombre on divorce à la même allure on complique les choses... Est ce à la société de réparer avec l'argent d'autrui les inconséquences personnelles de chacun ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Accueillir les jeunes des quartiers le soir  Empty
MessageSujet: Re: Accueillir les jeunes des quartiers le soir    Accueillir les jeunes des quartiers le soir  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Accueillir les jeunes des quartiers le soir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Actualité des autres quartiers de Fontenay-
Sauter vers: