Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14752
Date d'inscription : 30/05/2011

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie EmptyVen 15 Avr 2016, 12:29

Si l'on en croit le Parisien, il semble que dans la ville voisine de Montreuil dirigée par le communiste de Patrice Bessac, la gestion du personnel ne fonctionne pas si bien que ça.....

Ou quand des communistes, maire et direction des ressources humaines, se retrouvent en position d'employeurs...



http://www.leparisien.fr/montreuil-93100/montreuil-les-agents-communaux-veulent-faire-plier-la-mairie-14-04-2016-5715665.php a écrit:
Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie
Aurélie Lebelle | 14 Avril 2016, 18h44 | MAJ : 14 Avril 2016, 18h44

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie 57156610
Montreuil, Hôtel de Ville, ce jeudi midi. La municipalité a lancé des discussions pour supprimer les congés de préretraite ainsi que la prime d’installation des agents communaux. (DR.)


Les agents communaux de Montreuil ne lâchent rien. Et entendent même maintenir une pression régulière d’ici au 8 juin, date du prochain conseil municipal au cours duquel la suppression des congés de préretraite et de la prime d’installation de 2000€/brut devraient être à l’ordre du jour.

Impossible à accepter pour les 247 agents, en grève ce jeudi matin à l’appel de l’intersyndicale. Ils ont décidé en assemblée générale de diversifier leur mobilisation. Vers 13heures, les agents en colère se sont dirigés vers le parvis de la mairie pour protester contre ces deux mesures d’économie envisagées par la municipalité de Patrice Bessac (PC). Avant d’investir la salle où se tenait le comité technique, qui a finalement été annulé et reporté.

Pour les agents communaux, revenir sur ces deux avantages « historiques » serait un retour en arrière impensable dans une ville gérée par la gauche. Du côté de la mairie, on assure que la suppression de la prime d’installation permettrait d’économiser 160000€ brut en 2016 alors que la titularisation de 80 CDD a déjà été budgetée cette année (340 agents communaux ont actuellement des contrats précaires de longue date). Quant à la suppression des congés de pré-retraite, elle est « difficilement quantifiable » selon Frédéric Molossi, l’adjoint PS en charge du personnel qui précise que ces congés se cumulent depuis quelques années au Compte épargne temps (CET).
Source: http://www.leparisien.fr/montreuil-93100/montreuil-les-agents-communaux-veulent-faire-plier-la-mairie-14-04-2016-5715665.php
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1287
Date d'inscription : 03/03/2013

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Re: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie EmptySam 16 Avr 2016, 07:57

C'est pas à Fontenay que l'on verrait ça
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4655
Date d'inscription : 08/01/2012

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Re: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie EmptyDim 17 Avr 2016, 11:39

Et à Montreuil, au CM du 6 Avril 2016, le maire PC Patrice Bessac a déclaré "qu’il n’y aurait pas d’augmentation d’impôts"
http://www.leparisien.fr/montreuil-93100/montreuil-200-agents-manifestent-au-conseil-municipal-06-04-2016-5691903.php

C'est pas à Fontenay que l'on verrait ça (bis)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14752
Date d'inscription : 30/05/2011

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Re: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie EmptyLun 02 Mai 2016, 22:28

Même si il ne s'agit pas à proprement parler de la municipalité mais de l’"association de l’office du tourisme de la ville", trois salariées en CDI dont deux en congé maternité vont être licenciés...

Fontenay disposant aussi d'un office du tourisme, il serait intéressant de connaitre en détails l'activité de celui-ci sachant que celui-ci a reçu en 2014, dernière année publiée, 205 557,83 Euros de subventions et d'aides indirectes - Voir: http://www.fontenay-sous-bois.fr/fileadmin/fichierpdf/Vie_municipale/subventions_associations_2014.pdf




http://www.leparisien.fr/montreuil-93100/clap-de-fin-pour-l-office-du-tourisme-de-montreuil-02-05-2016-5761321.php a écrit:
Clap de fin pour l’office du tourisme de Montreuil
A.L. | 02 Mai 2016, 16h20 | MAJ : 02 Mai 2016, 16h20

L’hôtel de ville de Montreuil accueille ce mardi soir, à 18 heures, l’assemblée générale extraordinaire de l’association de l’office du tourisme de la ville, qui meurt à petit feu. Après une décision d’arrêter la subvention versée à l’office de tourisme, votée lors du conseil municipal d’avril, l’association n’a plus guère le choix que de mettre la clé sous la porte.

Et de licencier ses trois salariées en CDI, dont deux sont en congé maternité.

D’ores et déjà, les locaux de l’office, place de la Croix-de-Chavaux, sont fermés au public. Si le quorum est atteint mardi soir, l’AG extraordinaire devrait permettre de valider les comptes de l’association avant de nommer un bureau liquidateur pour finaliser la procédure de fermeture de la structure.
Source: http://www.leparisien.fr/montreuil-93100/clap-de-fin-pour-l-office-du-tourisme-de-montreuil-02-05-2016-5761321.php
Revenir en haut Aller en bas
Robin

Robin

Messages : 1363
Date d'inscription : 13/02/2011

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Re: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie EmptyMar 03 Mai 2016, 14:47

A quoi on donc servis ces 205.557,83 euros attribué à l'office de tourisme de Fontenay ?
A quelque rémunérations occultes ?
Revenir en haut Aller en bas
gazelle

gazelle

Messages : 36
Date d'inscription : 22/12/2014

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Re: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie EmptyMar 03 Mai 2016, 15:18

Evil or Very Mad Je réitère et je confirme "c'est pas à Fontenay qu'on verrait ça !" une telle augmentation sur les impôts fonciers dans notre ville, du jamais vécu !! Nos élus qui aiment tant faire du social, seront ils satisfaits que des anciens fontenaysiens vendent par faute de moyens pour supporter de tels montants à payer ?!
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14752
Date d'inscription : 30/05/2011

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Re: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie EmptyMar 03 Mai 2016, 20:10

Robin a écrit:
A quoi on donc servis ces 205.557,83 euros attribué à l'office de tourisme de Fontenay ?
A quelque rémunérations occultes ?

Je ne sais pas à quoi a servi cette somme...

En revanche je sais que l'Office du tourisme de Fontenay-sous-Bois a recruté son directeur en 2013 par une annonce dans.... l'Humanité.....

L'Humanité a écrit:
  Offres d'emploi

Objet:
Office du tourisme de Fontenay-sous-Bois recrute son directeur (H/F)
Image:
Date de début:
30 Avril, 2013 (Toute la journée)
Date de fin:
31/05/2013 (Toute la journée)
Ville:
Fontenay-sous-Bois
Département:
94
Description:

Missions

Promotion touristique :

-Contribuer à élaborer, animer et développer la politique touristique de la ville.


-Développer les actions de promotion de la ville (dont l’événementiel, vide-greniers, festival, journées du patrimoine), faciliter et animer la concertation et la coordination entre les acteurs touristiques locaux.

Profil

-De formation supérieure, BAC + 3 dans le secteur du tourisme, vous possédez une réelle expérience dans le tourisme avec une bonne appréhension des institutions publiques.

-Bonne connaissance : des outils, des méthodes, des moyens et des techniques, ainsi que des outils liés à l’e-tourisme et de la gestion du budget.

-Excellent relationnel, grande implication face aux différents environnements (élus, partenaires, professionnels) souhaitée.

-Vous maîtrisez l’anglais.

Conditions de rémunération

-CDD 1 an

-Rémunération selon profil et expérience.

Les candidatures (cv + lettre de motivation + copies des diplômes) sont à adresser : M. Claude Torrent, Président de l’Office de Tourisme,

4 bis, av. Charles-Garcia, 94120 Fontenay-sous-Bois.
Source: http://www.humanite.fr/office-du-tourisme-de-fontenay-sous-bois-recrute-s

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t1320p50-pour-batir-ensemble-un-avenir-meilleur#39984


Dernière édition par a.nonymous le Mer 04 Mai 2016, 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Messages : 1287
Date d'inscription : 03/03/2013

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Re: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie EmptyMer 04 Mai 2016, 10:26

Robin a écrit:
A quoi on donc servis ces 205.557,83 euros attribué à l'office de tourisme de Fontenay ?
A quelque rémunérations occultes ?

Rémunérations occultes, peut etre pas,

au culte du communisme municipal et du clientélisme surement
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4655
Date d'inscription : 08/01/2012

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Re: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie EmptyJeu 16 Juin 2016, 17:48

La vie politique dans la mairie voisine, Montreuil, est toujours aussi trépidante.
Un remake local de Valls contre Martinez, sauf que le maire y est communiste. Si, si

Citation :
Montreuil : face à la révolte des agents, le conseil choisit le huis-clos

Caler un conseil municipal un soir de match de l’équipe de France n’aura pas empêché au maire Patrice Bessac (PCF) de voir l’Hôtel de ville de Montreuil pris d’assaut. Ce mercredi soir, environ 200 agents municipaux en colère se sont mobilisés pour perturber la tenue de l’assemblée communale… ainsi qu’ils avaient réussi à le faire le 1er juin, quand ils avaient poussé les élus à annuler la séance.

Ce mercredi soir, pour ce conseil de rattrapage, le maire avait instauré un contrôle strict à l’entrée, produisant un attroupement d’une centaine de personnes devant la porte. Il avait également demandé que le public soit installé au balcon, et non pas dans la salle elle-même, au contact direct des élus.
Qu’importe ! A 21 heures, les protestataires se massent à l’étage, commencent à huer le maire et brandissent leurs pancartes pour demander le retrait des trois délibérations qui entérinent la suppression de certains de leurs avantages, tels que la prime spéciale d’installation ou le congé de préretraite.

« Démission ! », « Nous sommes la graine de révolte que vous semez ! », hurlent-ils lorsque le conseil commence, rendant inaudibles les propos tenus quelques mètres plus bas. A 21h15, ils entonnent « L’Internationale » à pleins poumons et n’entendent pas que les élus viennent de voter pour un huis-clos. Dans la foulée, le maire demande une suspension de séance. A 21h45, des vigiles arrivent au balcon et commencent à faire évacuer la mairie.

« Nous devons absolument trouver les moyens de réunir les conditions de calme requises pour la bonne tenue du conseil », insistait l’entourage du maire quelques heures avant la séance. La solution radicale trouvée ce mercredi soir laisse présager que le bras de fer entre les agents et la mairie ne fera que s’intensifier.

http://www.leparisien.fr/montreuil-93100/montreuil-face-a-la-revolte-des-agents-le-conseil-choisit-le-huis-clos-15-06-2016-5887869.php

Je présume que les comptes de Montreuil sont si dégradés (par les maires rouges/verts précédents) que son maire PCF en arrive à cette extrémité : rogner les avantages du personnel. Scandaaale !!
Et à Fontenay ? Les voix crédibles de l'opposition municipale alertent depuis longtemps, sur une dégradation qui parait s'accélérer. Le perdreau de l'année ne s'est pas encore exprimé. Des proches à lui connaissent très bien la mairie de Montreuil.
Chez nous, pour le moment on augmente les impôts...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18862
Date d'inscription : 06/07/2010

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Re: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie EmptyJeu 16 Juin 2016, 18:57

salamandre a écrit:
La vie politique dans la mairie voisine, Montreuil, est toujours aussi trépidante.
Un remake local de Valls contre Martinez, sauf que le maire y est communiste. Si, si



Je présume que les comptes de Montreuil sont si dégradés (par les maires rouges/verts précédents) que son maire PCF en arrive à cette extrémité : rogner les avantages du personnel. Scandaaale !!
Et à Fontenay ? Les voix crédibles de l'opposition municipale alertent depuis longtemps, sur une dégradation qui parait s'accélérer. Le perdreau de l'année ne s'est pas encore exprimé. Des proches à lui connaissent très bien la mairie de Montreuil.
Chez nous, pour le moment on augmente les impôts...

augmenter les impôts en expliquant qu'ils diminuent... à Fontenay ce n'est pas un problème !

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14752
Date d'inscription : 30/05/2011

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Re: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie EmptyJeu 23 Juin 2016, 23:50

Robin a écrit:
A quoi on donc servis ces 205.557,83 euros attribué à l'office de tourisme de Fontenay ?
A quelque rémunérations occultes ?



Pas bien loin de Fontenay et alors que l'office du tourisme de Montreuil vient de fermer, d'autres se posent la même question que Robin...


"Reste une question : à quoi peut bien servir un Office du tourisme à Aulnay ?"


http://www.leparisien.fr/aulnay-sous-bois-93600/aulnay-les-elus-s-empoignent-au-sujet-de-l-office-de-tourisme-23-06-2016-5907915.php a écrit:
Aulnay : les élus s’empoignent au sujet de l’Office de tourisme

Aulnay-sous-Bois|Thomas Poupeau|23 juin 2016, 16h24

Une fois n’est pas coutume, lors du conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois, mercredi, les élus ne se sont pas tant écharpés sur la sécurité ou les finances, que sur… le tourisme. Une délibération prévoyait « la réinternalisation de la compétence tourisme ». Il s’agissait de voter le retour dans le giron municipal de l’Office de tourisme, géré par une association depuis trois ans.

« Cette décision montre une dégradation des relations entre la municipalité et les associations, déplore Miguel Hernandez, élu PCF. Quelles en sont les raisons ? La volonté de reprendre la main sur une structure qui vous échappe ? Après le Cap (NDLR : la salle de concert que la majorité veut repenser) et l’Office de tourisme, à qui le tour ? »

Même son de cloche au PS : « L’association avait toute compétence pour assurer les missions que vous vous apprêtez pourtant à faire exécuter par les services municipaux », regrette Evelyne Demonceaux, élue socialiste.
100000€ de taxe de séjour

Des attaques qui ont fait bondir Bruno Beschizza, le maire (LR). « On parle de réinternalisation, pas de suppression. Le personnel de l’Office de tourisme sera réintégré. L’idée, c’est d’articuler l’action touristique avec les manifestations publiques qui se tiennent sur le territoire de la commune », a expliqué l’édile. Avant d’ironiser : « L’opposition de gauche devrait être sensible au fait qu’un maire de droite ramène des services dans le giron municipal. »

L’aspect financier est aussi mis en avant. Les hôtels du secteur versent ainsi 100000€ de taxe de séjour à la ville, laquelle reversait jusqu’ici cette somme à l’association de l’Office de tourisme. « En reprenant la compétence, la ville aura une gestion en direct de l’argent, donc plus efficace », indique un proche de Beschizza. Pas suffisant pour convaincre l’opposition, qui a voté contre.

Reste une question : à quoi peut bien servir un Office du tourisme à Aulnay ? Daouda Sanogo, élu au développement économique, l’assure : « La ville a de vrais atouts : positionnement stratégique, proximité du canal de l’Ourcq, des espaces verts… »
Source: http://www.leparisien.fr/aulnay-sous-bois-93600/aulnay-les-elus-s-empoignent-au-sujet-de-l-office-de-tourisme-23-06-2016-5907915.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14752
Date d'inscription : 30/05/2011

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Re: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie EmptyLun 18 Fév 2019, 23:19

2019

Encore des problèmes de gestion des ressources humaines dans la ville voisine !


Citation :
Montreuil : des agents portent plainte contre la ville pour harcèlement moral et discrimination

Par Jérémie Lamothe Publié aujourd’hui

Ils ont finalement décidé de franchir le pas. Lundi 18 février, six agents et un ex-agent de la mairie de Montreuil (Seine-Saint-Denis) ont déposé plainte auprès du parquet de Bobigny pour « harcèlement moral » – et « discrimination » pour deux d’entre eux – contre la ville de Montreuil, dirigée par le communiste Patrice Bessac, et plusieurs cadres de la mairie. Harcèlement, intimidations, pressions, mise au placard… selon les informations du Monde, qui a eu confirmation du dépôt de ces plaintes, les griefs sont nombreux.

Six d’entre eux – qui souhaitent garder l’anonymat –, étaient employés au service municipal de la jeunesse (SMJ), aujourd’hui rebaptisé direction de la jeunesse et éducation populaire (DJEP). En poste depuis près de vingt ans pour la plupart, ils étaient chargés de l’animation et de projets à destination des adolescents montreuillois.

Aujourd’hui, plus aucun ne travaille ; ils sont quasi tous en arrêt longue maladie depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, pour dépression ou surmenage. Le septième, Salim Leghmizi, qui a notamment été directeur du Théâtre Berthelot (2010-2016), a également connu plusieurs mois d’arrêts longue maladie pour dépression. Tous accusent la municipalité, alertée à plusieurs reprises de la situation, d’être à l’origine de leurs souffrances.

« Notre volonté, par cette action, est de recouvrer notre dignité. Et nous voulons nous assurer que de telles pratiques ne resteront pas impunies et ne se reproduiront plus. »

Retour à l’automne 2015. Patrice Bessac – alors conseiller régional d’Ile-de-France et porte-parole du Parti communiste français –, dirige un des derniers grands bastions communistes (106 000 habitants) depuis plus d’un an. Il décide de réorganiser la politique de la jeunesse en mettant en place une nouvelle structure - la DJEP -, regroupant le SMJ et les centres sociaux. Selon les plaignants, cette décision marque un tournant dans leur relation avec la nouvelle municipalité. Car si les agents du service jeunesse sont d’accord pour se réorganiser, ils s’opposent à toute fusion et dénoncent la méthode employée.

« Nous pensions que le SMJ avait besoin d’un nouveau projet mieux adapté aux besoins de ses publics », se défend l’adjoint à la jeunesse de la ville, Tarek Rezig, contacté avant le dépôt des plaintes et qui a répondu à nos questions par courriel :

« La volonté de la municipalité était de créer une vraie direction de la jeunesse. Il n’a jamais été prévu de fusionner les structures. »

« Dès le début, il y a une vision fausse chez certains qui a été de se dire : “Les centres sociaux vont absorber le SMJ” », regrette aussi un cadre haut placé, également contacté avant les dépôts de plainte, et directement visé par six des sept plaignants.

Un ancien membre du service resté plus de vingt ans :

« Le SMJ, on était une bande de potes, on était un peu décalés par rapport aux autres services de la ville. On l’a peut-être alimenté aussi, on était perçus comme des “grands frères”. Mais on travaillait en confiance entre nous, et d’un coup tout s’est arrêté. »

Aujourd’hui, M. Rezig reconnaît que « la création de la DJEP a été crainte et mal comprise » et que « des erreurs ont sans doute été commises ». La méfiance s’installe ainsi rapidement entre la direction et les animateurs. Plusieurs agents accusent le cadre cité précedemment de discrimination à leur encontre. L’un d’eux explique dans sa plainte avoir « dû faire face à des propos et réflexions discriminatoires quant à une soi-disant “mafia kabyle” qui régnait au sein de l’équipe » de la DJEP. Le cadre visé « a pu tenir des propos, rapportés par plusieurs personnes travaillant au sein du SMJ, sur une présence trop importante de personnes d’origine maghrébine et d’Afrique noire justifiant un “certain nettoyage” via l’intégration de personnes de couleur blanche », peut on encore lire. Des mots, et des intentions, prêtés au cadre, qui les dément fermement, assurant n’avoir « jamais tenu ce genre de propos, qui dépassent [ses] valeurs, [son] histoire et [ses] convictions personnelles ».

Un bras de fer s’engage alors entre les animateurs et la direction. Malik*, agent dans le service depuis plusieurs années, rapporte avoir subi « des humiliations » :

« Du jour au lendemain, on me disait que je n’étais pas bon. Des rumeurs ont été lancées comme quoi j’avais volé de l’argent, c’est arrivé jusqu’aux oreilles de mes enfants…»

Alors qu’il est toujours en fonctions, il voit à l’été 2016 « sur le site intranet de la ville que son poste était ouvert à la candidature et donc considéré comme vacant ». Sans que personne ne l’ait reçu ou prévenu. Il est depuis lors en arrêt longue maladie pour dépression.
---/---
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14752
Date d'inscription : 30/05/2011

Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Re: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie EmptyLun 18 Fév 2019, 23:22

Citation :
---/---
« Certains ont pu avoir le sentiment d’avoir été mis à l’écart », reconnaît le cadre de la mairie :

« Comme dans toute nouvelle organisation, certains se sentent gagnants dans le projet, et d’autres le vivent de manière plus difficile. »

Mais le malaise dépasse le cadre de la DJEP. Après plus de six ans passés à la tête du Théâtre Berthelot, M. Leghmizi, 48 ans, entre en conflit avec la mairie. En septembre 2016, il apprend qu’il fait l’objet d’une enquête administrative pour des faits « d’homophobie, d’incompétence, de violence et d’abus de pouvoir », ce qu’il conteste formellement. A son retour, après trois mois d’arrêt pour dépression, la ville l’informe que les charges sont finalement abandonnées, mais qu’il doit changer de poste, une décision selon lui « unilatérale et arbitraire ». C’est le début de la descente aux enfers, confie-t-il :

« J’ai ensuite été muté sur un poste fin 2016 qui n’était pas encore créé. »

Retombé en dépression qui sera par la suite reconnue en maladie professionnelle, M. Leghmizi dépose un recours devant le tribunal administratif de Montreuil pour excès de pouvoir ; ce dernier lui donne raison en annulant, en avril 2018, l’arrêté municipal l’affectant l’agent à ce nouveau poste, estimant qu’il « est entaché d’illégalité ». Le juge administratif demande à la ville de « réintégrer M. Leghmizi dans le délai d’un mois » dans ses anciennes fonctions. S’il a recommencé à se rendre au travail au début de janvier, il affirme être « sans missions et sans affectations ». De son côté, la ville fait savoir que des postes lui ont été proposés et qu’il les auraient refusés – « C’est faux, rétorque l’intéressé. Rien ne m’a été proposé. »

M. Bessac, de son côté, a été alerté à plusieurs reprises sur la situation des anciens employés du SMJ, qui lui ont notamment écrit en juin 2016. Dans cette missive, ils dénoncent « un climat de suspicion et une atmosphère psychologiquement pesante (…) Il en résulte donc une démotivation des équipes et un mal-être ».

Leur cas est évoqué à plusieurs reprises en conseil municipal par des élus d’opposition, mais la majorité reste silencieuse. « C’est grave ce qu’il se passe, il n’y a eu aucune considération de l’humain », estime Muriel Mazé, chef de file du groupe Montreuil libre (droite et centre) :

« Le sujet n’a pas été traité comme il se doit par la municipalité, ils ont laissé des gens en souffrance. »

M. Bessac réagira finalement au cours de réunions informelles en juillet, puis en septembre 2018. « Le maire a eu peur pour la paix sociale dans les quartiers, avance Youness*, qui travaille toujours dans le service. Alors il nous a réunis et il nous a dit : “J’ai bien compris, je dépose les armes.” » « Lors de cette réunion, le maire a reconnu des erreurs et des maladresses », confirme M. Rezig. Sollicité à plusieurs reprises avant et après le dépôt des plaintes, M. Bessac a refusé toutes nos demandes d’entretien et n’a pas souhaité réagir aux accusations portées contre lui.

Une procédure d’évaluation interne a également été ouverte, au cours de laquelle tous les agents ont été entendus. Le rapport, qui doit être dévoilé dans les prochains jours aux employés, « met des mots sur des souffrances, des non-dits », fait savoir M. Rezig. Après plusieurs départs au sein de la direction de la DJEP ces dernières semaines, « le climat s’est apaisé », se réjouit-il. Une impression confirmée par Yacine*, un agent toujours en poste : « On est revenus dans une bonne dynamique. » Mais il y a tout à reconstruire. Le tissu social mis en place par les agents du SMJ ces dernières années s’est peu à peu effrité. « Ils ont tout détruit », poursuit Yacine :

« On ne propose plus rien aux jeunes, alors ils restent au pied des immeubles en train de traîner. »
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/02/18/montreuil-des-agents-portent-plainte-contre-la-ville-pour-harcelement-moral-et-discrimination_5425030_3224.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty
MessageSujet: Re: Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie   Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Montreuil : les agents communaux veulent faire plier la mairie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: