Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120),
la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay

Aller en bas 
AuteurMessage
Salamandre

Salamandre

Messages : 4230
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Lun 18 Avr 2016, 09:46

Article du jour. En bref :

"Pour le centre commercial Val-de-Fontenay, aujourd’hui un peu vieillissant mais toujours dynamique avec son hyper Auchan, le moment est venu de changer d’échelle pour profiter de la montée en puissance du quartier"

"Immochan s’est associé avec Primonial Reim, une société de gestion de portefeuilles immobilier pour constituer un consortium qui a racheté l’ensemble, y compris la partie qui appartenait à La Française. Pour les investisseurs, le site a en effet été identifié comme stratégique et dépourvu de concurrence directe, dans le contexte du nouveau Grand Paris, avec de plus en plus d’activités tertiaires et de passage. "

"Le consortium nouvellement propriétaire se donne quatre ans pour mener études qualitatives et quantitatives afin de repositionner le centre.
Cela pourrait naturellement passer par une extension. La configuration du site le permet largement, à condition que le stationnement suive.
"

Citation :
Le centre commercial Val-de-Fontenay prépare sa mue pour profiter du Grand Paris

Entre l’arrivée du tramway T1 prévue dès 2019 et celle de la ligne 15 Est du Grand Paris Express et de la ligne 1 du métro programmées pour 2030,  la station Val-de-Fontenay, qui interconnecte déjà les RER A et RER E, va devenir un véritable hub promis à un vaste trafic passager.

Le site, qui accueille déjà un certain nombre de grands immeubles d’entreprises, devrait donc continuer à les attirer de plus belle, en parallèle des constructions de logements alentours. D’ores et déjà, la Société générale y achève le vaste chantier de son futur campus où seront transférés d’ici la fin de l’année quelques 4 000 postes qui étaient basés à la Défense, dont un certain nombre de cadres à fort pouvoir d’achat. Progressivement, c’est une mini-La Défense de l’Est qui pousse, entourée aussi de nombreux logements. Un développement urbain qui ne concerne du reste pas seulement Fontenay-sous-Bois mais aussi Le Perreux-sur-Marne, où le pôle du rond-point Leclerc et alentours fait partie des zones qui seront densifiées en logements et commerces dans le cadre du nouveau plan d’urbanisme.

Pour le centre commercial Val-de-Fontenay, aujourd’hui un peu vieillissant mais toujours dynamique avec son hyper Auchan, le moment est venu de changer d’échelle pour profiter de la montée en puissance du quartier. Inauguré en octobre 1993, presque 20 ans après l’arrivée de l’hyper Auchan au milieu de ce qui était encore des champs à Fontenay-sous-Bois, le centre mérite une cure de jouvence. Il vient de s’en donner les moyens en restructurant son capital pour pouvoir travailler le site de manière globale.

Jusqu’à présent en effet, l’hyper Auchan et la galerie située au même étage appartenaient à Immochan, la société foncière d’Auchan, tandis que la galerie située en contrebas (Périval), rajoutée dans un deuxième temps, appartenait au groupe La Française, constituant au total un ensemble de 90 boutiques sur 20 300 m², attenant à un hypermarché Auchan de 13 500 m².

C’est dans ce contexte qu’Immochan s’est associé avec Primonial Reim, une société de gestion de portefeuilles immobilier pour constituer un consortium qui a racheté l’ensemble, y compris la partie qui appartenait à La Française. Pour les investisseurs, le site a en effet été identifié comme stratégique et dépourvu de concurrence directe, dans le contexte du nouveau Grand Paris, avec de plus en plus d’activités tertiaires et de passage. Le consortium nouvellement propriétaire se donne quatre ans pour mener études qualitatives et quantitatives afin de repositionner le centre. Cela pourrait naturellement passer par une extension. La configuration du site le permet largement, à condition que le stationnement suive.

En termes d’environnement concurrentiel, le centre commercial, s’il ambitionne un rayonnement plus large, devra toutefois composer avec le puissant Rosny 2, situé à la station Rosny Bois Perrier qui sera elle connectée avec la ligne 15 Est et la ligne 11, au niveau de la fourche entre les deux nouveaux axes Est du métro Grand Paris Express.
()
http://94.citoyens.com/2016/le-centre-commercial-val-de-fontenay-prepare-sa-mue-pour-profiter-du-grand-paris,18-04-2016.html
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4195
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Lun 18 Avr 2016, 10:32

Ce n'est pas demain que sera réglé le problème des livraisons nocturnes et leurs nuisances

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14142
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Lun 18 Avr 2016, 12:12

Lors de la révision du PLU de 2015, un groupe de citoyens avait avec une certaine perspicacité consigné dans le cahier du commissaire-enquêteur les remarques suivantes:

Citation :
Zone UFb – Auchan et centre commercial

Sur le plan de zonage de Fontenay, la dénomination du terrain du centre commercial Auchan est maintenant UFb : « zone urbaine à vocation principale économique, caractérisée par une certaine mixité fonctionnelle (habitat, commerce, bureaux...) ; » alors qu’auparavant (PLU2013) il parait inscrit dans ex-UH : « zone urbaine correspondant à un habitat collectif contemporain avec espaces verts publics. » de Terroir-Ardoises.

La longue durée de validité d’un PLU amène les remarques suivantes : vu l’état de vétusté du centre commercial, beaucoup se posent la question d’une éventuelle future rénovation/reconstruction d’envergure sur la partie Auchan-Immochan du centre commercial. Maintenir (ou rétablir après travaux) un espace de commerces suffisant, y compris une grande surface généraliste et les parkings nécessaires parait logique, encore faudrait-il que le périmètre ‘sans parking obligatoire’ de 500m autour de la gare Val de Fontenay ne l’empêche pas.

De plus, la priorité des habitants est non pas des immeubles de bureau ‘sans parking !’ de grandes hauteurs, mais des immeubles de logements, contribuant à améliorer la mixité sociale du Val (sachant que pour les quartiers limitrophes, le pourcentage de logements sociaux est de 67% aux Larris, de 94.81% à Jean Zay, de 55.6% à Bois Cadet-Terroir-Montesquieu).

En zone de bureau, coté Alouettes, se sont multiplié les dépassements massifs de densité ou de hauteur, au détriment des habitants. En zone UD les immeubles sont (article UD10) prévus de hauteur maximale 19m. Quand un coté seulement de l’avenue est zone UD, qu’en est-il de l’autre coté.

Tous les maires veulent multiplier les bureaux à proximité des gares, malgré les surcapacités déjà présentes, alors même que le manque de logements est dénoncé partout. D’où la tentation de densifier toujours plus les zones d’habitat. Dans ce cadre, la zone commerciale Auchan est à considérer pour ses possibilités de création de logements (tout en maintenant les commerces au premier niveau bas) en priorité. La dénomination UFb laisse craindre l’excès inverse. La zone UD comme ‘Ardoises-Terroir’ est compatible avec des commerces.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4195
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Lun 18 Avr 2016, 12:55

Bien dit, et rappelé fort opportunément

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14142
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Jeu 28 Avr 2016, 14:01

Après la tour de onze étages dont les travaux viennent de commencer place du général de Gaulle - http://www.plateaufontenay.net/t2468-densification-extension-de-l-hotel-ibis-de-la-place-du-general-de-gaulle - voici une nouvelle preuve que la concertation sur la révision du PLU fut menée comme une partie de bonneteau....

Les riverains de l'avenue Joffre et de la place du général de Gaulle ayant participé à cette concertation auraient sans aucun doute aimé ne pas apprendre par la presse quelques mois plus tard qu'un "projet urbain très qualitatif [] sera construit et partagé avec les acteurs publics locaux" sur l'emplacement de l'actuel centre commercial...

Si ce manque de transparence lors de cette concertation est très critiquable, je ne doute pas en revanche qu'un grand nombre de riverains et d'usagers du centre commercial apprécieront qu'il y est enfin un projet de "redynamisation" de celui-ci...

Reste à voir en quoi consistera le "projet urbain très qualitatif qui sera construit et partagé avec les acteurs publics locaux" car il ne faudrait pas que celui-ci se traduise par la construction de tours de onze étages comme celle en cours de construction sur la place du général de Gaulle...


"Immochan France  et  Primonial  REIM,  agissant  pour  le compte  d’un  de  ses  fonds  sous gestion, se sont associés avec une volonté commune de redynamiser l’ensemble commercial de Fontenay-sous-Bois et de l’intégrer à un projet urbain très qualitatif qui sera construit et partagé avec les acteurs publics locaux. "




Source: https://www.primonialreim.com/assets/files/Communiques/20160421-CP-Primonial-REIM-Immochan_Val-de-Fontenay.pdf
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14142
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Mer 11 Mai 2016, 12:53

Dans une autre discussion faisant suite à l'assemblée de l'association "Métro aux Rigollots" on peut lire:

"Il a été précisé que la station multimodale de Val de Fontenay sera un enjeu dans sa conception et son économie puisqu'elle sera susceptible d'accueillir dans des "boites" associées les volumes nécessaires à des structures différentes pour le RER, la ligne 1 et la ligne 15, avec des autorités distinctes, des financements séparés et des réalisations pas nécessairement simultanées." Voir: http://www.plateaufontenay.net/t2671-participation-a-l-ag-de-l-association-metro-aux-rigollots-le-10-mai

Si la notion d"autorités distinctes" est importante pour les transports, elle peut l'être également pour l'aménagement du périmètre de 400 mètres situé autour des gares du Grand Paris, périmètre dans lequel se situe une parti du centre commercial....
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14142
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Ven 03 Mar 2017, 09:01

http://www.leparisien.fr a écrit:
Auchan va investir 1,3 milliard d'euros pour soutenir sa marque unique
Adeline Daboval (@adaboval)|03 mars 2017

Quelque 1,3 milliard d'euros d'investissements en trois ans, notamment dans les magasins, mais aussi plusieurs centaines de suppressions d'emplois dans les fonctions support. Pour sa première prise de parole médiatique, le président exécutif d'Auchan Retail France a tapé fort. Patrick Espasa, entré en fonction il y a un an, a présenté jeudi matin un colossal plan de réorganisation. Pas moins de sept comités extraordinaires d'entreprise ont été convoqués pour présenter les différents axes de ce plan censé relancer l'enseigne.


Création d'une marque unique Auchan

Finis les 256 Simply Market et les petits magasins A2 Pas de la région parisienne. Les premiers passeront sous étendard Auchan Supermarché, les seconds deviendront MyAuchan. Les franchisés sont appelés à les rejoindre dans les douze mois. Auchan.fr devient le portail en ligne unique de la marque pour ses activités d'e-commerce. Il englobera les anciennes activités d'Auchandirect.fr et Simplymarket.fr. « Le client Auchan passera du physique au digital quand il veut partout en France avec une même carte de fidélité », a fait valoir le président lors de la présentation presse jeudi matin à la centrale d'achats de Villeneuve-d'Ascq, en banlieue de Lille (Nord).
---/---


Rénovation de la totalité des magasins

Sur le plan d'investissement de 1,3 Md€ en trois ans, 60 % sera consacré à la rénovation des magasins et à l'amélioration des conditions de travail, dont 200 M€ rien que pour les hypers. « J'ai été surpris parfois par l'état des locaux sociaux, avance Patrick Espasa. Il faut revoir l'informatique, créer un nouveau campus pour les services d'appui ici à Villeneuve-d'Ascq et revoir certains postes de caisses. »

Au passage, le président veut tordre le cou à la rumeur, et il répète qu'aucun poste de caissière n'a été supprimé au profit des caisses automatiques en dix ans. Malgré l'installation de 1 633 caisses-minute, les caissières seraient restées au nombre de 10 000. « Aucun poste ne sera supprimé non plus avec ce plan. Mais si des solutions permettent de leur enlever davantage le stress lié à l'encaissement de l'argent, je suis pour. »


Une centrale d'achats commune avec Système U et Schiever

Un projet d'entreprise commune nommée Alliance sera présenté « dans les prochains jours » à l'Autorité de la concurrence. Elle négociera les prix dès cette année pour toute la gamme des Auchan, l'ensemble des magasins U et de Schiever (Atac, Bi1, Maxi Marché, Proximarché). Objectif : « Bâtir la première centrale d'achats de France. »
Source: http://www.leparisien.fr/economie/auchan-va-investir-1-3-milliards-d-euros-pour-soutenir-sa-marque-unique-03-03-2017-6728115.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14142
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Mer 14 Mar 2018, 00:40

Ailleurs dans le territoire....

Sachant quand même que la topologie de notre ville qui s'étend de part et d'autre de la crête et qui n'a pas un vrai centre ville est particulière....



Citation :
Le centre commercial Bercy 2 va disparaître
Corinne Nèves| 13 mars 2018

La Baleine va disparaître ! Le verdict est tombé lors de la présentation du projet de renouvellement urbain du quartier Bercy Charenton (Val-de-Marne) ce lundi soir. C’est le projet de UrbanEra, structure de Bouygues Immobilier, qui sera l’opérateur urbain de ce projet. Un projet qui a fait l’objet d’un Contrat d’intérêt National (CIN) signé par la ville de Charenton, le territoire Paris-Est-Marne-et-Bois, l’Etat et Grand Paris Aménagement.

Point de repère au bord du périphérique Est et de l’A4, le centre commercial Bercy 2, dit aussi « la Baleine », fait office de figure de proue du quartier depuis son ouverture, le 24 avril 1990. Il compte 70 enseignes pour 36 000 m2 abrités dans une structure courbe en bois, couverte de tuiles d’acier inoxydable, chapeauté par une verrière de toit. Le bâtiment est l’œuvre des architectes Renzo Piano et Jean-François Blassel.

La « Baleine » cédera donc la place à des « clusters », ces réseaux d’entreprises constitués majoritairement de PME et de TPE qui seront dédiés aux univers virtuels, à l’économie numérique tels l’animation en 3D, les jeux vidéo, la conception assistée par ordinateur, les effets spéciaux, l’imagerie médicale, la réalité virtuelle, etc.

« J’estime que le centre commercial dans sa configuration actuelle n’est plus suffisamment ouvert sur la ville, déclare Hervé Gicquel, maire LR de Charenton. Dans un esprit d’ouverture, les commerces seront en pied d’immeubles, le long des nouvelles rues reliant Charenton à Paris. »

On y trouvera ceux qui sortiront du centre commercial et des nouveaux. Carrefour, locomotive de Bercy 2, fait partie des principaux partenaires du projet. « Il se repositionnera d’une manière ou d’une autre » prévoit l’élu. « En tout état de cause, il n’y aura pas de rupture d’activités commerciales », conclut-il. Carrefour, contacté, n’a pas donné suite à nos demandes d’interview.
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/charenton-bercy-2-va-disparaitre-13-03-2018-7606755.php
Revenir en haut Aller en bas
goofyto8



Messages : 40
Date d'inscription : 26/05/2018

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Lun 25 Juin 2018, 10:26

Au centre commercial Val de Fontenay, entre la station essence et le petit restaurant, il y a des locaux commerciaux qui sont vides depuis de nombreuses années. Autrefois il y avait, dans un de ces locaux, une agence d'interim Manpower.
Est-ce que ces surfaces inutilisées vont perdurer alors qu'il y a possibilité de bâtir un immeuble de grande hauteur à cet endroit ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18206
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Lun 25 Juin 2018, 10:54

Une "baraque à frites" de 13 m de haut par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14142
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Lun 25 Juin 2018, 11:45

goofyto8 a écrit:
Au centre commercial Val de Fontenay, entre la station essence et le petit restaurant, il y a des locaux commerciaux qui sont vides  depuis de nombreuses  années. Autrefois il y avait, dans un de ces locaux, une agence d'interim Manpower.
Est-ce que ces surfaces  inutilisées vont perdurer alors qu'il y a possibilité de bâtir un immeuble de grande hauteur à cet endroit ?


A ma connaissance il y a deux propriétaires dans cette zone...

Immochan qui est propriétaire du magasin Auchan, de la galerie et des cellules commerciales situées dans l'ilot de ce qui fut le Palais de la Bière: Le Royal, Istambul, l'auto-école mais aussi l'ancienne cellule de Manpower ainsi que le sous-sol qui fut en son temps une boite nuit...

BP France qui est propriétaire de la station service...

Entre les deux un no man's land emprunté par les piétons se rendant du passage clouté à Auchan...

Cette zone est situé dans le périmètre de 400 mètres autour de la nouvelle gare de la ligne 15 et l'aménagement devrait donc en toute logique se faire à minima en concertation avec la Société du Grand Paris....

Voir sur ce forum: http://www.plateaufontenay.net/t3014-restructuration-dans-un-rayon-de-400-m-autour-de-la-nouvelle-gare-du-val-de-fontenay#90750 et suivants
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14142
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Sam 09 Mar 2019, 15:45

2019

"Auchan va devoir raisonner non plus selon le format de ses magasins mais selon des « zones de vie ». « Chacune de ces zones de vie correspond à une zone géographique au sein de laquelle s’organise le quotidien des habitants (logement, travail, commerce, éducation, santé, loisirs, etc.) »"

De nombreuses analyses font état d'un changement dans les pratiques d'achat des français... On peut s'interroger sur comment celles-ci se développeront sur la partie Est de notre ville dont l'urbanisme est basé sur un centre commercial central de type "coopérative du kolkhoz"...


Citation :
Enormes pertes pour Auchan : le modèle de l’hypermarché est à revoir
Le Parisien| 09 mars 2019

Le groupe français Auchan Holding, propriétaire des magasins Auchan, de la banque Oney et de la foncière Ceetrus, a accusé une perte nette de 1,145 milliard d'euros en 2018.

Le groupe de la grande distribution implanté à l’international doit faire face à des ventes en baisse en 2018 avec un chiffre d’affaires global de 50,99 milliards d'euros, en chute de 3,2 % par rapport à l’année précédente.

Comme Carrefour ou encore Casino, Auchan voit les consommateurs bouder ses hypermarchés, qui représentent pourtant presque 80 % de son chiffre d’affaires.

En France où, pour ne rien arranger, la crise des Gilets jaunes a eu un impact négatif de 140 millions sur le chiffre d’affaires, la crise de l’enseigne est beaucoup plus profonde.

L’objectif d’Edgard Bonte, gendre de Patrick Mulliez qui a repris les commandes de la branche Auchan Retail en octobre 2018, est de mettre en œuvre un plan de redressement qui passera « par des arbitrages et des renoncements ».

Il s’agit selon le nouveau patron des hypermarchés, de permettre « une identification de tous les foyers de pertes sans a priori » et, selon le principe de réalité « soit redresser les magasins soit de les réformer ».

Il est également prévu de baisser « de moitié » les investissements, ce qui générera « plusieurs centaines de millions d’économies en année pleine ».

En revanche, aucun plan de réduction d’effectifs, notamment en France, n’est programmé. Auchan peut au besoin compter sur des enseignes du groupe telles que Décathlon, Kiabi ou Norauto pour recaser des personnels.

L’enseigne a déjà fait le ménage dans ses comptes en passant pour plus de 900 millions d'euros de dépréciations d’actifs en France, en Italie ou en Russie.

Pour redémarrer, elle va devoir aller plus loin et revoir le concept même de ses hypermarchés, comme l’ont fait ses concurrents.

Edgar Bonte a promis des résultats significatifs dès 2019. Mais, avec internet et une demande des consommateurs qui privilégient de plus en plus les circuits courts, le modèle a du mal à séduire. Il ne suffit plus de jouer la carte des prix bas pour attirer le chaland, qui cherche davantage de services comme les « drive », des offres diversifiées

Dans son plan de relance, afin de mieux ajuster l’offre à la demande, Auchan va devoir raisonner non plus selon le format de ses magasins mais selon des « zones de vie ». « Chacune de ces zones de vie correspond à une zone géographique au sein de laquelle s’organise le quotidien des habitants (logement, travail, commerce, éducation, santé, loisirs, etc.) », expliquait ainsi l’enseigne en novembre.

« La coopération entre les points de contact permettrait ainsi un accès facilité à l’offre et aux services de l’entreprise, par exemple avec la livraison de certains produits préparés en hypermarchés sur les formats de proximité ». Une commande passée à l’hypermarché pourrait ainsi être retirée à la supérette la plus proche. Le tout passerait par un portail unique sur Internet, regroupant tous les parcours de courses, qui ouvrira en milieu d’année 2019.

Dans ces conditions, Auchan pourrait être tenté de renforcer ses collaborations avec Decathlon, Kiabi et Norauto. A côté de son offre l’alimentaire, l’enseigne pourrait ouvrir ses hypermarchés aux produits de ces marques du groupe. C’est ce que Carrefour vient de faire avec Fnac Darty.
http://www.leparisien.fr/economie/enormes-pertes-pour-auchan-le-modele-de-l-hypermarche-est-a-revoir-09-03-2019-8027976.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4230
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Sam 09 Mar 2019, 18:11

a.nonymous a écrit:
De nombreuses analyses font état d'un changement dans les pratiques d'achat des français... On peut s'interroger sur comment celles-ci se développeront sur la partie Est de notre ville dont l'urbanisme est basé sur un centre commercial central de type "coopérative du kolkhoz"...

Justement...
« ( ) une équipe dirigeante venue de Russie, où les affaires marchaient bien, a voulu appliquer les mêmes méthodes qu’en Russie. »

Citation :
Symbole de la crise de la distribution, Auchan plonge dans le rouge
Du fait d’erreurs stratégiques et de la désaffection des consommateurs pour le modèle de l’hypermarché, le groupe a frôlé le milliard € de perte nette en 2018.
Par Cécile Prudhomme

Le distributeur alimentaire Auchan a annoncé, vendredi 8 mars, avoir enregistré en 2018 une perte nette de 997 millions € pour un chiffre d’affaires de 51 milliards €, en baisse de 3,2 %. Auchan Holding, qui se partage en trois métiers – l’immobilier avec Ceetrus, la banque avec Oney et la distribution avec Auchan Retail – a été lourdement affectée par les contre-performances d’Auchan Retail. Le groupe, qui poursuit sa réorganisation, a dévoilé, en février, sa décision de céder le contrôle d’Oney Bank à BPCE, qui détiendra 50,1 % du capital de cette filiale.
Son activité commerce (division Auchan Retail) est à la peine. Le groupe a décidé d’inscrire dans ses comptes une dépréciation d’actifs situés en France, en Italie et en Russie pour 1,1 milliard €. Auchan et ses concurrents souffrent de la désaffection des consommateurs pour les hypermarchés, activité qui représente 80 % de son chiffre d’affaires.

« Les clients sont partis »
A cette situation s’ajoutent des choix stratégiques mis en place ces dernières années qui n’ont pas donné les résultats escomptés. « Avant 2012, Auchan avait une image non pas de premier prix mais de Caddie moyen pas cher, et on faisait de la publicité », se souvient le délégué syndical central CFDT d’Auchan France.
« Ensuite, une équipe dirigeante venue de Russie, où les affaires marchaient bien, a voulu appliquer les mêmes méthodes qu’en Russie.  A cette époque, Carrefour et Casino sont venus sur notre terrain, alors que nous allions sur celui de Leclerc, avec une image de prix bas sur les produits de fond de rayon, et on a arrêté la publicité. Les clients ont commencé à vouloir du bio et nous, on vendait du “pas cher” en volume ».
Dans le même temps, l’e-commerce a ravagé le marché des produits non alimentaires des grandes surfaces.

Résultat, Auchan a perdu des parts de marché, sans parvenir à redresser la barre. Il a fini l’année avec une part de marché de 10,3 % en repli sur un an de 0,2 point « avec des difficultés qui se concentrent sur les magasins hypermarchés », note le panéliste. Cette part de marché était de 11,1 % en 2016. « Les clients sont partis, et on n’arrive pas à les faire revenir ».

S’ensuivent des changements successifs de dirigeant dans le groupe de la famille Mulliez. Le dernier, en octobre 2018, a vu l’arrivée d’Edgard Bonte, le gendre de Patrick Mulliez, aux commandes d’Auchan Retail.
En 2018, le groupe a également souffert, comme ses concurrents, des manifestations des « gilets jaunes », qui ont bloqué les accès à ses magasins et diminué les envies des consommateurs de faire le plein de courses du week-end. L’impact a été chiffré à 140 millions € sur le chiffre d’affaires et à 35 millions € sur le résultat d’exploitation.
...
(à suivre)


Dernière édition par Salamandre le Sam 09 Mar 2019, 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4230
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Sam 09 Mar 2019, 18:12

(..suite)
Citation :
Création de « zones de vie »
La nouvelle direction a donc été chargée d’appliquer un ultime plan stratégique, dans lequel le groupe raisonnera non plus par format de magasin mais par périmètre de consommation, de manière à organiser son offre plus localement. L’idée étant de connecter entre eux les magasins et les circuits de l’enseigne (hypermarché, supermarché, drive, etc.) sur un bassin de consommation, appelé « zones de vie ».

« Chacune correspond à une zone géographique au sein de laquelle s’organise le quotidien des habitants (logement, travail, commerce, éducation, santé, loisirs, etc.) », avait expliqué le groupe dans un communiqué, le 13 novembre 2018. Il précisait alors que « la coopération entre les points de contact permettrait ainsi un accès facilité à l’offre et aux services de l’entreprise, par exemple avec la livraison de certains produits préparés en hypermarchés sur les formats de proximité ». Le tout accessible par le biais d’un portail unique sur Internet, regroupant tous les parcours de courses, qui ouvrira en milieu d’année 2019.

« Une bouée de sauvetage »
« Les gens ne différencient pas les enseignes, constate Bernard Demeure, directeur associé et consultant au sein du cabinet de conseil Oliver Wyman. D’une manière générale, il y a une fidélité à l’emplacement mais pas à l’enseigne. Tout le monde aime Leclerc car les prix sont bas. Le jour où ils feront les prix de Monoprix, les gens s’en iront. »
L’objectif de la nouvelle direction est de « relier les établissements qui sont à un quart d’heure de distance, que ce soit à pied, en voiture ou en transport en commun, pour recapter les clients et, in fine, pouvoir les rediriger vers les hypermarchés », résume M. Laplatine. Une « bouée de sauvetage », selon les syndicats, qui ne demandent qu’à y croire « pour sauver les emplois. On ne peut de toute façon pas rester comme ça. Si on ne fait rien, on va dans le mur », poursuit le syndicaliste.
Encore en cours d’élaboration, le découpage de la France en périmètres de bassins de consommation devrait aboutir à créer 116, voire 117 zones de vie. « Le système est centré autour du consommateur, ce qui a fait le succès d’un Amazon », valorise-t-on en interne. Le projet zones de vie devrait être soumis aux organisations syndicales au mois d’avril.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/03/08/symbole-de-la-crise-de-la-distribution-auchan-plonge-dans-le-rouge_5433235_3234.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14142
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   Sam 09 Mar 2019, 18:30

L'article du Monde repris par Salamandre est très intéressant mais pose encore avec plus d’acuité la question de l'organisation du commerce sur la partie Est de notre ville...

Que va englober le "bassin de consommation" du magasin Auchan du Val sachant que le commerce dans ce secteur est grandement impacté par les entreprises et les bureaux situés à proximité ?

Voir sur ce forum: http://www.plateaufontenay.net/t3618-quand-entreprises-et-bureaux-phagocytent-la-vie-d-un-quartier

Pour les fontenaysiens de l'Est de la ville, Auchan mais aussi Intermarché et Lidl font office non pas de magasin de grande distribution mais de commerces de proximité dès lors qu'il n'y a pas d'autres alternatives...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay   

Revenir en haut Aller en bas
 
Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devenir du centre commercial Auchan Val de Fontenay
» Boutique KIKO - Centre Commercial Saint-Orens (31)
» J'ai emmené mon père au centre commercial
» Rénovation du passage commercial du quartier du Pont de Sèvres
» Voitures vandalisées dans le parking

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Actualité des autres quartiers de Fontenay-
Sauter vers: