Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Comment gaspiller son potentiel de crédibilité. Mais où il est VALLS ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Comment gaspiller son potentiel de crédibilité. Mais où il est VALLS ?   Jeu 21 Avr 2016, 23:53

Manuel Valls ! Il n’y a pas d’amour (des entreprises) …
Il n’y a que des preuves d’amour (des entreprises) !


En août 2014, Manuel Valls faisait sensation en se rendant à l’université du Medef, l’organisation patronale. Il y avait reçu une standing-ovation après avoir déclaré :
“c’est le rôle du Premier ministre de la France de venir à la rencontre des forces vives de la France, à la rencontre des chefs d’entreprise et des entrepreneurs.
 Il est d’usage d’opposer la gauche et le monde de l’entreprise. Notre pays a besoin de sortir de postures, des jeux de rôles auxquels nous sommes habitués. Tout cela nous a fait perdre trop de temps. Notre pays crève de ces postures. Cessons d’opposer Etat et entreprise, chef d’entreprises et salariés, organisations patronales et syndicats“.
“Un moment de franchise car nous pouvons nous dire les choses très directement. La France, mesdames et messieurs les chefs d’entreprises, a besoin de vous, car ce sont les entreprises qui créent de la valeur, génèrent des richesses qui doivent profiter à tous“.
“J’aime l’entreprise“
“Il n’y a pas d’emplois sans employeurs. Il est absurde de parler de cadeaux faits aux patrons. Ce langage n’a aucun sens. Le retour de la croissance passera d’abord par le soutien aux entreprises“.
Valls, mars 2016 : “finalement, je préfère les lycéens et les syndicats“
La loi El Khomri, dite « loi Travail », dans sa version initiale, avait soulevé un réel espoir auprès des chefs d’entreprise, notamment ceux qui dirigent – ou se battent pour faire survivre – des petites et moyennes entreprises.
Mais c’était sans compter sans la veulerie de Hollande qui a contraint son premier ministre à manger son chapeau. Il aura suffi d’une seule manifestation de lycéens et étudiants, de très moyenne importance, pour que la loi El Khomri, soit vidée de sa substance. Pire, au final, cette loi qui devait sécuriser les chefs d’entreprise, notamment en face des licenciements, leur a rajouté de nouvelles contraintes, telles que l’obligation, quand leur entreprise n’a pas de syndicat, de faire appel à un syndicat extérieur à l’entreprise !
Valls, avril 2016 : “Monsieur Gattaz n’est pas à la hauteur de sa fonction !“
Le patron des patron, Pierre Gattaz, lassé du tango permanent dansé par l’exécutif, est passé à l’action et a menacé de « demander la suspension des négociations de l’assurance chômage » si « rien ne bouge » d’ici la fin de l’examen du projet de loi Travail à l’Assemblée nationale, mi-mai.
Sur France Inter, ce matin, le premier ministre a taclé le président du Medef :
« Je regrette cette méthode qui consiste à poser des ultimatums. Prendre en otage, la négociation de l’assurance-chômage, c’est ne pas être à la hauteur de la responsabilité en tant que partenaire social ».
Mais vous, monsieur Valls, êtes-vous à la hauteur de vos responsabilités ?
Etes-vous à la hauteur de l’impérieux besoin de réforme du code du travail quand vous laissez Hollande tuer la loi El Khomri ?
Etes-vous à la hauteur de votre fonction quand vous laissez Hollande sacrifier les équilibres économiques de la France en cadeaux en vue de sa réélection ?
Etes-vous à la hauteur de vos opinions social-libérales quand vous encouragez l’assistanat en abaissant à 18 ans l’accès au RSA ?
Etes-vous à la hauteur de votre mission de maintien de l’ordre, en laissant la Nuit Debout occuper la place de la République ?
Etes-vous à la hauteur du respect de vos adversaires politiques quand on se souvient de la sévérité avec laquelle vous traitiez, comparativement, les pacifiques « Manifs pour tous » ?
Monsieur Valls, vous êtes laissé « hollandiser » !
Que reste-t-il du Valls réformateur que vous clamiez être ? Que reste-t-il des idées avancées que vous aviez défendues lors de la primaire socialiste de 2011 ?
Il reste un premier ministre totalement « hollandisé » devenu finalement le simple « collaborateur » du président ! 
Qu’attendez-vous pour quitter ce navire socialiste à la dérive ? Emmanuel Macron vous taille des croupières et vous a totalement ringardisé ! Par quelle erreur stratégique – probablement inspirée par Hollande, qui n’a qu’un but : vous carboniser à Matignon – avez-vous accepté de retirer la loi Travail à Macron pour la confier à Myriam El Khomri ?
Hollande vous entraine dans sa chute et vous ne réagissez pas ! C’est dommage !
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1174
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Comment gaspiller son potentiel de crédibilité. Mais où il est VALLS ?   Ven 22 Avr 2016, 01:58

excellente analyse ! Comme quoi le bonhomme pourtant plein de qualité en qui nous aurions pu avoir quelque espoirs de réforme se sera fait laminé par le bateleur de foire érigé en président dont le seul but aura été de vivre le plus longtemps possible des subsides de la république au détriment de la Nation.
Bien dommage comme le souligne Tonton fort justement.
Et quand je pense avoir été de ces connards à avoir voté pour ce clown ..........
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Comment gaspiller son potentiel de crédibilité. Mais où il est VALLS ?   Ven 22 Avr 2016, 02:47

Robin a écrit:
excellente analyse ! Comme quoi le bonhomme pourtant plein de qualité en qui nous aurions pu avoir quelque espoirs de réforme se sera fait laminé par le bateleur de foire érigé en président dont le seul but aura été de vivre le plus longtemps possible des subsides de la république au détriment de la Nation.
Bien dommage comme le souligne Tonton fort justement.
Et quand je pense avoir été de ces connards à avoir voté pour ce clown ..........



J'ai au moins une satisfaction : je ne suis pour rien dans l'affaire !

je ne suis ni coupable ni responsable... en revanche je casque !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2971
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Comment gaspiller son potentiel de crédibilité. Mais où il est VALLS ?   Ven 22 Avr 2016, 02:50

Valls attend son heure

Surtout, ne pas s'énerver. Très irrité par l'échappée belle d'Emmanuel Macron qui truste les unes des journaux, Manuel Valls fait le pari que la fusée va finir par se crasher et mise sur le temps long. Le Premier ministre profite ainsi des envolées droitières de son jeune ministre sur les 35 heures ou l'ISF pour se recentrer discrètement à gauche, lui qui fut longtemps considéré comme le vilain petit canard social-libéral du PS.

Mardi, Valls a ainsi posté sur sa page Facebook un message vantant les mérites de la « solidarité » pour faire face à la pauvreté et proposant d'ouvrir un grand débat sur un « revenu universel » ouvert aux personnes en difficulté, dont les plus jeunes. « Le mot solidarité, c'est une exigence », répétait-il hier sur France Info. Faisant le pari que sa « loyauté » — son mot fétiche — au chef de l'Etat finira par payer.

http://www.leparisien.fr/politique/gouvernement-macron-pousse-vers-la-sortie-21-04-2016-5733449.php

Valls se "recentre à gauche" ou il s'y déporte ? (dévier de sa direction, hors de sa trajectoire)
Mais tout cela (voir premier message) ressemble finalement à une suite de rôles de composition. L'autoritarisme affiché n'est pas une preuve de cohérence.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3444
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Comment gaspiller son potentiel de crédibilité. Mais où il est VALLS ?   Ven 22 Avr 2016, 07:08

Fillon perdra sans doute parce que de nombreux électeurs lui reprocheront de ne pas avoir démissionné avant la fin du mandat de Sarkozy
Le même reproche sera fait à Valls. Si Macron quitte le gouvernement ou en est viré, il gagnera en crédibilité.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
 
Comment gaspiller son potentiel de crédibilité. Mais où il est VALLS ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment gaspiller son potentiel de crédibilité. Mais où il est VALLS ?
» Les dents poussent, oui mais comment?
» Sport oui mais comment faire ??
» comment leur expliquer qu'un bebe va arriver (cherche livre)
» Votre compte est désactivé, comment faire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: