Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Lun 25 Avr - 2:12

Laurence Abeille, la députée des baudets, qui a fait un petit tour à l'Assemblée grâce aux voix des électeurs PS risque fort de s'en aller dès l'année prochaine....


""Il n'y aura ni accord ni alliance [ avec le PS ] en 2017", explique le secrétaire national d'EELV, David Cormand."


http://www.lejdd.fr/Politique/Les-Verts-disent-stop-aux-alliances-electorales-avec-le-PS-782365 a écrit:
24 avril 2016

Les Verts disent stop aux alliances électorales avec le PS

Les amis de Cécile Duflot retrouvent le chemin des propositions iconoclastes. Sans craindre l’isolement.

C'est l'arbre qui annonce la forêt. Plus qu'un signe, un signal. Pour l'élection législative partielle qui, en Loire-Atlantique, oppose ce dimanche un candidat PS et un candidat de droite, Europe Écologie-Les Verts (EELV) n'a donné aucune consigne de vote. Ni droite ni gauche. L'approche du congrès d'EELV en juin a au moins le mérite de clarifier les choses : EELV, dans une très grande majorité, ne veut plus être le partenaire des socialistes. "Il n'y aura ni accord ni alliance en 2017", explique le secrétaire national d'EELV, David Cormand. Les trois quarts des troupes se retrouvent sur cette position et l'affirment noir sur blanc dans les textes d'avant-congrès. Sauf énorme surprise, ce profond changement sera bientôt gravé dans le marbre.



"La fin d'un cycle d'alliances"

"Nous sommes à la fin d'un cycle d'alliances avec le PS, compte tenu de sa politique qui n'est pas écolo-compatible", justifie David Cormand. La feuille de route sur la réduction du nucléaire n'est toujours pas là et la liste des promesses non tenues – comme l'instauration d'une dose de proportionnelle, qui permettrait aux écologistes de s'émanciper des socialistes – est longue. La critique d'un gouvernement "social-libéral" est aujourd'hui la chose la mieux partagée chez les écologistes.

"Notre priorité doit aller à la construction [d'un] nouveau pôle alternatif susceptible de gagner la bataille culturelle autour de nos idées. […] Les deux échéances de 2017 […] doivent marquer notre rupture avec le PS", affirme également la motion de Sandrine Rousseau, porte-parole du parti et potentielle concurrente de Cormand pour le congrès. Revenu universel, semaines de 32 heures ou de 4 jours : les écologistes veulent retrouver le chemin des propositions iconoclastes.



"Le PS est toujours plus arrogant quand il ne sait pas où il va"

Avec le PS, le point de non-retour est donc atteint. "Il est toujours plus difficile de s'entendre avec le PS quand il est arrogant et il est toujours plus arrogant quand il ne sait pas où il va. Mais il y a chez certains écologistes une dérive gauchiste, bavarde et improductive", s'alarme Dominique Voynet, qui, avec Yves Cochet, fut à l'origine de la fin des années Waechter et de l'ancrage à gauche du parti. "Aujourd'hui, ce qui me frappe le plus, c'est l'errance stratégique aussi bien d'EELV que du PS", pointe Voynet, qui a signé la seule motion qui n'exclut pas formellement une alliance avec les socialistes.

"Nous défendons une écologie à vocation majoritaire", se défend Cormand. Les promoteurs de cette ligne savent bien que ce n'est pas demain que l'écologie va devenir majoritaire. Ils savent aussi qu'en se coupant du PS ils sont quasiment certains de perdre leur groupe parlementaire. "Si EELV est en vraie autonomie partout, je ne suis pas sûr qu'il y ait une seule circonscription de gagnable, en tout cas en se projetant à partir des résultats des régionales", explique le politologue Joël Gombin, tout en soulignant que beaucoup de choses dépendront de la configuration post-présidentielle. Seules quelques personnalités, comme Duflot ou Mamère, "peuvent peut-être tirer leur épingle du jeu", ajoute-t-il.



Risque de disparition

Ainsi, quelques dirigeants d'EELV, aidés par un chercheur, essaient d'identifier des circonscriptions à fort potentiel pour 2017 et pour les années à venir. L'idée serait de concentrer les moyens sur celles-ci plutôt que de les saupoudrer sur tout le pays. "Il y a environ 25 à 30 circonscriptions intéressantes. Cette présidentielle va faire le ménage à gauche. Mais qui sera en mesure d'en profiter? Il y a là beaucoup d'incertitude", confie un expert.

Politiquement, cette stratégie fait courir à EELV le risque de disparaître des radars, et ce d'autant plus qu'actuellement, les sondages ne promettent, en 2017, que de mauvais scores à Cécile Duflot. Reste l'hypothèse d'une candidature Hulot, mais là, c'est une autre histoire.

Arthur Nazaret - Le Journal du Dimanche
Source: http://www.lejdd.fr/Politique/Les-Verts-disent-stop-aux-alliances-electorales-avec-le-PS-782365
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Lun 25 Avr - 9:40

Dans ce cas elle pourra être candidate pour être maire de Fontenay

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Lun 25 Avr - 15:15

A l'heure du bilan qu'a-t-elle fait concrètement pour les fontenaysiens ?

Rappelons une nouvelle fois ce sur quoi elle s'était faite élire:

Le 30 mai 2012 TE a écrit:
Le projet de Laurence Abeille et Claire Lemeunier pour la circonscription:

  • Construction de logements sociaux surtout là où il y en a peu.
  • Lutte contre la précarité énergétique.
  • Aider les jeunes à se loger: caution, logements étudiants...
  • Développer le tissu économique social et solidaire.
  • Créer un réseau d'employeurs pour les jeunes.
  • Améliorer les conditions de transports des usagers du RER.
  • Prolonger la ligne 1 du métro à Val de Fontenay.
  • Protéger les riverains du RER et de l'autoroute du bruit.
  • Créer de nouvelles lignes de bus.
  • Aménager des voies piétonnes et cyclables, avec le soutien financier de l'état.
  • Soutenir les associations et la création culturelle, dans tous les quartiers.
  • Priorité à l'école: création de postes dans l’Éducation Nationale.
  • Un service public de la petite enfance, de nouvelles crèches.
  • Apporter le financement nécéssaire à la rénovation des quartiers: La redoute, Les Larris, etc..
  • Maintenir et créer des services publics de proximité: sécurité sociale, pôle emploi...
  • Développer l'agriculture urbaine, les jardins partagés.
  • Préserver les espaces de nature, la biodiversité.
  • Un éco-quartier à Péripole, autour de la nouvelle gare du Grand Paris Express à Val de Fontenay, qui accueillera aussi le tramway et la ligne 1
  • Soutenir les porteurs de projets d'économie sociale et solidaire créateurs d'emplois locaux.
  • Créer une véritable intercommunalité de projets.

Pour en savoir plus: http://laurenceabeille.eelv-legislatives.fr/category/programme/
Source: http://www.plateaufontenay.net/t699-programmes-des-candidats-dans-la-6eme-circonscription#18754
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Lun 25 Avr - 16:08

Beaucoup de ces points ne relèvent pas du champ d'action d'un député. Mais dans le monde virtuel on peut tout écrire.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Lun 25 Avr - 20:23

Gerard a écrit:
Beaucoup de ces points ne relèvent pas du champ d'action d'un député.

Oui, c'est ce que je me suis dit aussi. Si pour être élu(e) il faut en venir à promettre tout ce qui plait aux électeurs, mais que l'on sera dans l'incapacité de réaliser, c'est quand même assez désespérant.

Certes, il y avait sur ses affiches une promesse réalisable : vouloir être élue pour soutenir Hollande et son gouvernement. Ses électeurs en jugeront.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14543
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Lun 25 Avr - 21:53

Doit on alors s'étonner des votes de rejet ? Je crois que l'on va se prendre un cours d'histoire pour justifier l'injustifiable et expliquer que même si l'électeur contribuable a été une fois de plus pris pour un débile il doit continuer à voter pour ceux qui se sont foutus de lui...


Finalement les explications vaseuses passent de moins en moins bien et c'est heureux ! la supercherie a assez perduré.


NB si le PS voulait faire une alliance avec les écolos... vu l'état de l'écologie nationale avec qui pourrait il dealer ?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Lun 25 Avr - 22:17

A l'heure du bilan, pour connaitre les promesses électorales de Laurence Abeille on peut aussi regarder son tract de campagne de 2012...

Que reste-t-il de ces promesses, de ce binôme EELV-PS voir même simplement de EELV aujourd'hui ?

On a là typiquement ce qui provoque l'abstention ou le vote de rejet extrémiste...

Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 14/06/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Sam 30 Avr - 13:38

Gérard a écrit:
Dans ce cas elle pourra être candidate pour être maire de Fontenay

C'est un hypothèse fort plausible.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 6:23

Avoir des amis comme les verts (EELV) c'est comme le baisé de Judas.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 7:16

Luc Carvounas a désigné son messie pour 2022. Il s'appelle Valls. Y voit- il un Jésus en puissance? Je n'en sais trop rien. Mais il se comporte comme s'il faisait déjà l'impasse sur 2017. Lui-même a parlé de la chronique d'un 49-3 annoncé, une semaine avant l'heure, mettant de fait François Hollande en porte à faux avec son jugement de Salomon du 9 février 2006, "le 49-3 est un déni de démocratie.

La lecture de la motion de censure de gauche montre clairement que les arguments utilisés sont exactement l' opposé de ceux utilisés par la motion de droite et du centre, pour signaler précisément au gouvernement qu'il y a une limite au libéralisme social.

Les frondeurs évitent que le Ps ne devienne uniquement que centriste. Une démarche commune entre socialistes et ecolgistes n'est pas remise en cause.


Dernière édition par Libellule le Ven 13 Mai - 9:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 8:04

Libellule a écrit:
Luc Carvounas a désigné son messie pour 2022. Il s'appelle Vals. Y voit- il un Jésus en puissance? Comme s'il faisait déjà l'impasse sur 2017. Lui-même a parlé de la chronique d'un 49-3 annoncé, une semaine avant l'heure, mettant de fait François Hollande en porte à faux avec son jugement de Salomon du 9 février 2006, "le 49-3 est un déni de démocratie.

La lecture de la motion de censure de gauche montre clairement que les arguments utilisés sont exactement l' opposé de ceux utilisés par la motion de droite et du centre, pour signaler précisément au gouvernement qu'il y a une limite au libéralisme social.

Les frondeurs évitent que le Ps ne devienne uniquement que centriste. Une démarche commune entre socialistes et ecolgistes n'est pas remise en cause.

Tiens je n' ai pas entendu le dépôt d' une motion de censure de gauche et encore moins un vote de cette dernière.
On ne peut donc comparer un fait à une rumeur, si les opposants de gauche à la politique du gouvernement avaient eu assez de courage il y aurait eu (peut-être) une autre motion mais le courage n' étant pas la valeur première de certains ne parlons pas de ce qui n' est pas.
Citation :
Les frondeurs évitent que le Ps ne devienne uniquement que centriste. Une démarche commune entre socialistes et ecolgistes n'est pas remise en cause

Les frondeurs ont surtout cherché a conserver leur place (ce qu' ils font depuis le début) ils se gonflent les joues ils sont tout rouge et pschitttt au moment de vérité ils se dégonflent comme un ballon de baudruche.
Pour ce qui est de la démarche commune entre socialiste et écologistes cela fait 4 ans que nous assistons à leur scène de ménage (je t' aime moi non plus....).
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 8:26

Le texte de la motion qui n'a pas vu le jour est connu et est accessible sur ce forum à un autre endroit. Smile

Sinon on en parle aussi là
http://www.bfmtv.com/politique/motion-de-censure-de-gauche-la-haute-autorite-ethique-du-ps-saisie-pour-les-24-deputes-signataires-973881.html

Pour ma part, étant chroniquement un défenseur de l'union des gauches jusqu'au radical socialisme dans le cadre d'un large mouvement démocrate, en parfaite symétrie avec le large mouvement républicain en cours, je regarde toutes ses péripéties avec une certaine distance. Pour ceux qui auraient un doute sur le contenu de chaque motion, il suffit de se référer au discours de Valls pour le lever. Discours que j'ai personnellement trouvé pertinent.
http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/discours-de-manuel-valls-a-l-assemblee-nationale-812719.html
La gauche du gouvernement ne se trouvant pas détruite dans le cas d'espèce. Car pour cela il aurait fallu que la motion de droite, sur la base de son texte, -je le redis, à l'opposé de celui de la gauche-, ait été adoptée à la majorité, ce qui aurait été une aberration. Que certains élus de la gauche l'aient fait (voter avec la droite) m'a paru personnellement bien incongru. Mais comme le coup politique était jouable sans mise en danger du gouvernement, il a été pragmatiquement joué.

Je fais partie de ceux qui pensent que défendre ses convictions c'est assez courageux. Quand elles sont assises sur des fondements humanistes, elles méritent particulièrement d'être réaffirmées en certaines circonstances.

Elles ne doivent pas en revanche avoir pour conséquence de faire tomber un gouvernement, même si des gens comme Christian Jacob en rêvent. Luc Carvounas fixe lui- même les conditions à ne pas dépasser. Il l'a fait en son temps avec Patrice Bédouret, David Dormbusch et Murielle Michon, tous impliqués dans des démarches de contestations temporaires, avant que les choses ne rentrent dans l'ordre au moment clef qui est celui de constituer une majorité.

Que l'on soit à un moment donné dans le camp des frondeurs pour marquer sa différence, au nom d'un parti, de sa dissidence, ou de sa modemisation, n'y change rien. Que chacun ait besoin des uns et des autres face à une présence d'une droite forte, et d'une extrême droite à l'affût est bien entendu une évidence, au-delà de la simple notion de poste à défendre, les partis adverses voyant ces mêmes postes, comme les postes à (re) ou conquérir.

Le scrutin majoritaire ne laissant guère d'autre alternative pragmatique disponible.

Savoir garder la tête froide est parfois salutaire.


Dernière édition par Libellule le Ven 13 Mai - 10:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 8:55

Libellule a écrit:
Que l'on soit à un moment donné dans le camp des frondeurscdu moment n'y change rien. Que chacun ait besoin des uns et des autres face à une présence d'une droite forte, et d'une extrême droite à l'affût est bien entendu une évidence, au-delà de la simple notion de poste à défendre, les partis adverses voyant ces mêmes postes, comme les postes à (re) ou conquérir.

Le scrutin majoritaire ne laissant guère d'autre alternative pragmatique disponible.

Merci de nous dire que vous préférez mettre un mouchoir sur vos convictions juste pour garder le pouvoir.
Ce n' est pas la forme de scrutin qui est en cause, mais le mode de fonctionnement de nos parti politiques. Imposer, dans chaque parti, une "discipline de vote" (ne devrait-on dire le non choix de vote) sous peine de non investiture ou de radiation, n' est ce pas une forme de dictature?
La ligne du parti plutôt que ses convictions?
A suivre ce genre de gouvernance il est inutile d' envoyer des députés siéger à l' assemblée nationale autant laisser les partis nommer quelques sbires pour appuyer sur le bon bouton, il n' y aura pas de différence et on économisera beaucoup de temps et d' argent.
Citation :

Luc Carvounas fixe lui- même les conditions à ne pas dépasser
un bel exemple de ce que j' écrit ci-dessus, une des raison majeure de ma défiance envers les professionnels de la politique.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 9:00

??? vous me prêtez des hypothèses que je ne défends pas. Les convictions priment sur la conservation du pouvoir. Le mode électoral est source de compromis, faire semblant de croire que non, n'est pas mon truc. Je suis en revanche d'accord avec vos autres remarques, la dictature de la discipline de vote est une plaie. Une image assez cruelle circule en ce moment pour caricaturer Valls, (je ne l'a trouve pas du meilleur goût, mais elle existe) avec ce commentaire qui lui me parait pertinent. a l'adresse des députés sensés écrire les lois : "Bossez et Fermez vos gueules". Et là j'ai plutôt tendance a donner raison à François Hollande qui disait en 2006 : Le 49_3 est un déni de démocratie.

Tous ces acteurs font partie de la même école de pensée, et pourtant, in fine, ils nous offrent la possibilité de réfléchir au plus juste sur ce qu'est le respect de ses convictions.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14543
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 9:50

On peut faire ce que l'on veut...lorsque les partis désignent les candidats aux élections et que ceux ci une fois élus tiennent à conserver leur poste l'affaire est verrouillée.
Voter la censure du gouvernement c'était prendre le risque de perdre un an de traitement assuré de député... ça fait réfléchir surtout que dans ces conditions la réélection n'est pas gagnée d'avance.

On comprend immédiatement de quelle manière "désintéressée" sont défendus les intérêts supérieurs de la France et des Français.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 9:53

Il me semble que les commentaires émanant des socialistes locaux, ou des ex socialistes, ou des PG, ou des FdG locaux, je pense à Dumez, Michon, Bédouret, Dornbusch, entre autres, seraient bienvenus en ce moment sur ce forum.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14543
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 10:51

Gérard a écrit:
Il me semble que les commentaires émanant des socialistes locaux, ou des ex socialistes, ou des PG, ou des FdG locaux, je pense à Dumez, Michon, Bédouret, Dornbusch, entre autres, seraient bienvenus en ce moment sur ce forum.

on veut bien piailler, manifester, casser un peu, crier contre les flics... mais de là à s'assumer officiellement c'est autre chose.
On ne va pas se priver de l'accès à la mangeoire et des avantages annexes non négligeables pendant un an... d'autant qu'en étant trop méchant on risque d'être mal casé pendant la traversée du désert possible à venir.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 11:42

Souvenirs de la campagne des législatives de 2012.....



N'est-ce pas Daniel Cohn-Bendit qui a déclaré en quittant EELV "Les partis politiques entubent les électeurs" ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 11:56

On peut se demander quel est l'avenir de la politique et de sa représentation partisane au plan local, notamment à gauche et chez les EELV, mais pas seulement.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 15:18

Notamment, notamment. Very Happy

Comme je vois qu'anonymous s'intéresse à 2012 et à David Dornbusch dont il fut le colistier avec Murielle Michon au même titre que JS (un démenti à suivre?  alien  cat -il ne faut pas s'arrêter à seulement citer Dumez, et quelques autres )  sous label Modem, sans céder pour autant aux appels du pied de Gildas Lecoq, néanmoins, pour les municipales, je suis allé voir les bonnes pages locales du Sieur, pour me faire une idée de ce qu'il pense :

Le  3 mars dernier, il faisait une évocation rapide de la naissance d'un nouveau parti, qui pourrait s'appeler la Gauche qui se construirait sur les ruines des partis de gauche, trop divisés à l'instant pour survivre efficacement aux turbulences du moment. Là ou en son temps je disais moi-même qu'à la naissance du parti Les Républicains, il ne serait plus très étonnant que l'on voit surgir un nouveau parti qui s’appellerait les Démocrates, sur le modèle américain. Rien d'incompatible à priori pour que cela se fasse d'ici quelques temps si ce n'est pas dans l'immédiateté. On y accole des primaires de chaque côté pour laisser place à un seul candidat dans chaque camp, et l'affaire serait pliée.

Plus récemment il (DD) écrit :

"Pour tous les naifs qui croient que l'affaire de la motion de censure va changer quelque chose aux petits deals des apparatchiks du PS, la réaction de Carvounas , proche de Valls , vrai patron (et fossoyeur) du PS94 : "Attention si vous recommencez il est possible qu'on songe à envisager de penser a pas vous soutenir en 2017" a l'adresse de la Verte et du Chevenementiste qu'il a bien aidés a faire élire en 2012 (sans hésiter a m'exclure au passage) et qui ont signé la censure.
Les petits deals et les petits apparatchiks auront encore la vie longue au PS

Suit un commentaire de Michel Tabanou

"Carvounas menace

J'ai pu lire ce matin la réaction et la menace de Luc Carvounas, chantre du néolibéralisme-social, épigone de Manuel Valls - c'est à dire disciple sans imagination - qui vitupère contre Laurence Abeille. Il menace de retirer pour 2017 tout soutien du PS...

Pour mémoire il me souvient qu'en 2012 il ne s'est trouvé dans la campagne du 1er tour des législatives alors que Laurence Abeille bénéficiait du soutien officiel du PS qu'une poignée de socialistes pour faire campagne et concrétiser ce soutien. Il me souvient même de ma prise de parole aux côtés de Jean-Paul Huchon dans un meeting de soutien et de la présence à mes côtes de deux élus en la personne de Clémence Avognon-Zonon et de Georges Locko...

Le reste de la section s'étant évaporée soit en direction de la dissidence de David Dornbusch soit dans un évanescent mutisme des animateurs... À cette époque les Bedouret, Carrier, brillaient par leur absence c'est à dire par leur signification d'un refus d'une décision d'accord politique pris par Luc Carvounas.

Laurence Abeille bénéficiait du soutien des électeurs mais pas de cet appareil local qui ne fut apte à réagir qu'à partir du second tour et encore avec peu d'entrain!

Laurence Abeille malgré ce handicap de la machine à perdre locale du PS a réussi cette gageure de terrasser la droite. Le soutien de gauche avec l'excellent report des voix, au second tour lui a assuré cette belle victoire. Après ce retour dans un passé récent il convient d'observer plus la position de Luc Carvounas comme étant l'expression d'une brutalité politique que celle d'une analyse de la situation sociale et économique qui a pu provoquer à gauche ce rejet du virage opéré par le PS.

De qui Luc Carvounas et ses amis obtiendront-il le soutien en 2017 pour maintenir à flot le navire socialiste dont la cargaison transporte un produit frelaté et étiqueté mal à propos à gauche? C'est la seule question qu'il vaille de lui poser."

David Dornbusch concluant : "Si ca c'est menacer moi je suis curé"

Plus sérieusement, je pense que les querelles de ce type ne sont et n'ont été que des péripéties.
Et que sur la circonscription les valeurs défendues par la droite et par la gauche sont loin d'être les mêmes, ce qui fait que les duels sont souvent in fine bloc contre bloc.

Car localement même quand on est à droite de la gauche, on est encore loin de penser comme la gauche de la droite, et comme au delà il y a encore deux échelons, une droite forte et une droite extrème, le chemin à parcourir pour unir tout ce beau monde "au centre" ou plutôt autour d'un centre de gravité, n'est pas encore tout à fait au programme.

Alors, certes, d'apparence, il y aurait pu y avoir suffisamment de députés de part et d'autre pour que l'on se retrouve avec deux motions de censure distinctes, mais leur texte est tellement différent, que l'on voit bien pour le coup, que même lorsque la droite de la gauche propose une loi compatible avec la gauche de la droite, les résistances des deux autres droites sont telles que l'affaire reste entendue. Un parti d'opposition, reste un parti d'opposition localement. Et même si la loi marque un progrès pour des supposés centristes de droite, eh bien on ferme à double tour la porte du vote favorable, pour camper sur la consigne et la discipline du parti de verrouiller tout accord ; un vrai fléau je vous dis.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 16:34

Et voilà comment détourner un sujet en ce servant de ce qu'un internaute à écrit, comme ça on ne parle plus de L. Abeille, encore une belle manœuvre de diversion.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 18:50

a.nonymous a écrit:
Souvenirs de la campagne des législatives de 2012.....




Le document ci-dessus est daté du 15 mai 2012. Or,
Jean-Marc Ayrault a été nommé premier ministre le 15 mai 2012. Les autres ministres ont été nommés par décret du 16 mai 2012.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_Jean-Marc_Ayrault_(1)

Un innocent comme moi est porté à penser que le 15 mai 2012, Jean-Marc Ayrault était très occupé, à boucler la liste des ministres par exemple.
Eh bien non ! Nous avons ce document selon lequel ce jour là, son urgence était de se porter au secours d'Abeille en terrassant le Dornbusch.
Document apocryphe ? ("dont l'authenticité est au moins douteuse")
La prochaine fois que Abeille ira manifester contre l'aéroport NDDL, elle n'aura aucun mal à demander à Ayrault une petite signature de confirmation. Premier partisan de cet aéroport, et longtemps maire de Nantes, il doit toujours y être domicilié ou y retourner le week-end.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14543
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 19:14

Faut être gentil avec J-Marc... des vilains "fachos réacs" peut être de gauche... sait on jamais ? lui ont fait des misères dans la bonne ville de Nantes...

Entre les écolos pacifistes et les gens de gauche qui s'opposent au gouvernement de gauche... heureusement que la paye tombe à la fin du mois.

C'est toujours ça de pris... comme dit ma concierge !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 19:15

Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3043
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 19:46

Mais on s'en fout de Dornbusch, le titre de ce post est " Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va.... ", alors les élucubrations de libellule qui tente systématiquement à détourner les sujets qui ne lui plaise pas, on commence à en avoir assez, l'administrateur de ce forum est vraiment complaisant avec cette personne.

L. Abeille a trahi le PS qui lui avait donné l'investiture aux dernières législatives de 2012, l'année prochaine il faudra aussi ce rappeler que Mme L. Abeille en tant que député de notre circonscription n'a rien fait pour elle, elle a préféré s'occuper des ânes et des baudets plutôt que de se préoccuper des problèmes que nous rencontrons tous les jours.

Si vous voulez parler de Dornbusch créez un nouveau sujet et arrêtez de polluer celui ci.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 20:21

Non il n'y a pas de trahison. Plus haut l'avis des uns et des autres est sollicité. Je donne le mien, et du coup ai décidé de regarder ceux des autres parmi les nommés. Vous pouvez donc vous calmer vieux breton. Vouloir toujours me dénigrer ne vous apportera rien de profitable.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14543
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 20:41

Affirmer qu'un intervenant cherche à planter les fils n'est pas "dénigrer" mais constater une évidence !
Pour ce qui concerne notre "députée"... il y a tromperie sur la qualité de la marchandise lorsque l'on met en parallèle les promesses du programme est la réalité des faits sur 4 ans.
On peut tergiverser mais les faits avérés ne se discutent pas, ils se constatent.
Si les pseudos "dignitaires socialistes" par qui elle a été adoubée sont contents... grand bien leur fasse, en est il de même pour l'électeur de base ? c'est une autre question.

A lui de répondre dans un an.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 20:48

Normal. Chaque élection est faite pour cela. Voilà une évidence indiscutable depuis que le droit de vote universel existe. Pour le reste, ce fil a suivi son cours comme souhaité par les divers intervenants, dans le respect des "notamment émis". Y compris suite à la remarque de salamandre. A bientôt si cela s'avérait nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12547
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 21:32

Libellule a écrit:
Comme je vois qu'anonymous s'intéresse à 2012 et à David Dornbusch dont il fut le colistier avec Murielle Michon au même titre que JS (un démenti à suivre?  -il ne faut pas s'arrêter à seulement citer Dumez, et quelques autres )  sous label Modem, sans céder pour autant aux appels du pied de Gildas Lecoq, néanmoins, pour les municipales, je suis allé voir les bonnes pages locales du Sieur, pour me faire une idée de ce qu'il pense


D'une manière générale je ne répond plus aux messages du troll qui sévit sur ce forum mais pour le coup face à une nouvelle tentative de désinformation de celui-ci je me dois de rétablir une vérité...

La liste "Appel for Fontenay" conduite par Murielle Michon lors des municipales de 2014 était une liste citoyenne sur laquelle figuraient effectivement 9 candidats adhérents du MoDem sur 45 ... Voir: http://www.appelpourfontenay.fr/liste/

Par ailleurs si cette liste citoyenne était soutenue par le MoDem et le Mouvement citoyen, en aucun cas elle n'était "sous label Modem", le label du Modem ne figurant sur aucune affiche et aucun document diffusés durant la campagne... Voir: http://www.appelpourfontenay.fr/pdf/Murielle_MICHON_Un_nouvel_%C3%A9quilibre.pdf

Je terminerai en précisant qu'au soir du premier tour du 30 mars 2014 chacun des 45 candidats a repris sa liberté...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14764
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 22:17

Oui ce que j'appelais la modemisation de Murielle Michon,   un débat sur la récupération du logo par la liste d'opposition pour le second tour faisant débat entre modem local et modem national. Le rappel d'une péripétie  pouvant amener à en rappeler d'autres. Le plus calmement du monde, le tout restant des péripéties.

Une nouvelle élection présidentielle va bientôt se tenir, suivie de législatives, d'ici un an, occasion pour redistribuer les cartes. Comment? Bien malin qui pourrait le dire aujourd'hui. Celles des municipales ce sera pour un peu plus tard. On peut reprendre le déroulé de ce fil, sans souci, les urnes rendront leur verdict, et pour ma part, je ferai avec. Je suis un des intervenants de ce forum qui a le moins de rancoeur, ayant voté comme la majorité des fontenaysiens en 2012 et 2014. Alors vouloir à tout prix me présenter comme un troll minoritaire sur ce forum me parait bien assez curieux in fine. Puisque j'assume tous mes choix d'antan sans en renier aucun. Smile


Dernière édition par Libellule le Ven 13 Mai - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....   Ven 13 Mai - 22:19

C'est toujours mieux de préciser et de lever les ambiguïtés
Dans un an ce sera la grande compétition
C'est une chose utile d'avoir rappelé ce qui a conduit å l'élection de la députée de la circonscription et donc à la défaite de son prédécesseur
Un petit tour dites vous, et après ? Avec qui?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
 
Laurence Abeille - Un petit tour et puis s'en va....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit tour dans le Trégor...
» Petit tour dans le Marais Poitevin !
» Un petit tour dans un canyon de la planète Mars
» Petit tour à l'étang de Duris
» cette aprèm petit tour au magasin ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes...-
Sauter vers: