Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Attentats : le ministre de l'intérieur n'a pas encore compris... mais ça va venir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Attentats : le ministre de l'intérieur n'a pas encore compris... mais ça va venir !   Jeu 28 Avr 2016, 20:13

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve après un Conseil des ministres à l'Élysée, à Paris, le 27 avril 2016

© AFP, STEPHANE DE SAKUTIN

AFP, publié le 28 avril

Attentats: "rien ne peut légitimer" mais il faut aussi "comprendre le processus", affirme Bernard Cazeneuve

"Rien ne peut légitimer" la "monstruosité" des attentats commis par des jihadistes sur le sol français en 2015 mais il faut aussi se "mobiliser pour comprendre les processus" ayant "conduit à cela", a estimé jeudi le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

"Il n'y a aucune bonne raison de commettre ces crimes abjects et il faut commencer par les condamner", a déclaré M. Cazeneuve devant un auditoire d'experts français et internationaux participant durant deux jours à Paris à un colloque sur la prévention de la radicalisation.

"Rien ne peut légitimer une telle monstruosité, une telle barbarie", a-t-il insisté, mais "une fois que l'on a dit cela, nous devons tous nous mobiliser pour comprendre les processus qui, s'enchaînant les uns aux autres, ont conduit à cela".  

Le Premier ministre Manuel Valls avait provoqué une vive polémique en déclarant qu'"expliquer, c'est déjà vouloir un peu excuser". Il avait ensuite, en mars dernier, reconnu la nécessité de "comprendre, analyser, décortiquer les mécanismes qui font que des individus basculent dans cette forme d'hyperviolence".

"Nous sommes l'un des pays de l'Union européenne, pour ne pas dire le pays (...) le plus concerné par le processus de radicalisation et d'engagement de (nos) ressortissants dans des opérations à caractère terroriste en Irak et en Syrie", a observé le ministre de l'Intérieur mercredi.

Près de 2.000 Français sont ainsi "concernés par les activités de Daech, d'Al-Qaïda en Irak, en Syrie, dans les pays de la bande sahélienne", a-t-il rappelé. 

Parmi eux, "un peu plus de 600" combattent aux côtés du groupe Etat islamique (EI, Daech en arabe) notamment en Irak et en Syrie, "350 ont combattu et sont revenus" en France, "300 sont entre la France et la Syrie quelque part sur le chemin de ces activités terroristes", a-t-il détaillé.

Le solde, correspond à ceux, "velléitaires, qui consultent des sites internet, qui émettent des messages sur les réseaux sociaux, qui témoignent de leur volonté de s'engager à un moment ou à un autre dans des opérations à caractère terroriste". 

Par ailleurs, la plate-forme de signalement créée en avril 2014, a reçu à ce jour "5.000 signalements", selon le ministre de l'Intérieur.

-----------------------------------

Notre ministre progresse : il y a quelques semaines pour lui "prôner la guerre sainte n'était pas un délit" il a peut être pris conscience que ce pouvait être la cause de nos problèmes...

Pour ma part je cherche à comprendre pourquoi nous sommes en "état d'urgence" à rallonge et qu'aucune opération d'envergure n'est menée dans les "zones de non droit" qui servent de refuge à nos malfaisants...
Patience le ministre va comprendre juste avant les élections sans doute.

------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
 
Attentats : le ministre de l'intérieur n'a pas encore compris... mais ça va venir !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cherche photos intérieur cheminée CMT
» Test : Quel est votre âge intérieur ?
» Règlement intérieur du bureau coordonnateur
» Intérieur(s) Steampunk en cours, la pièce rouge :)
» Relooking intérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: