Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 La gauche achève la France !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 13859
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: La gauche achève la France !   Ven 27 Mai 2016, 15:04

S’ils avaient été de droite, l’indignation aurait été à son comble !

Dans le Point, FOG s’en prend, cette semaine, à la presse bien-pensante qui garde les yeux de Chimène pour la gauche et pour tous ceux qui s’en réclament !
A lire cet édito, auquel j’adhère à 200 %, on se demande comment FOG a pu diriger la rédaction du Nouvel Obs pendant des années … Mais, il n’y a que les imbéciles qui ne …
Ceux qui cassent la France …

La colère qui monte en France n’est pas celle que l’on croit et que les médias exaltent sans cesse, sur fond de mensonge et de désinformation, comme si notre pays était dans une situation prérévolutionnaire.
La colère qui monte n’a rien à voir avec celle des braillards qui combattent d’arrache-pavé une loi El Khomri vidée de sa substance. Des hordes de clabaudeurs* aveugles et sourds dont la culture économique rappelle à tous égards celle de feu Georges Marchais :
avoir tout faux tout le temps n’est pas une raison pour fermer sa gueule !
Une colère peut toujours en cacher une autre et, derrière celle que font mousser nos chers confrères, il y en a une vraie qu’ils n’entendent pas mais qui gronde dans les tréfonds du pays, contre la CGT, l’ultragauche, les «incivils» ou les rentiers de la haine et de la bêtise qui tentent de bloquer les transports du pays quand ils ne terrorisent pas les centres de grandes villes de France. Une colère qu’attise la mansuétude incroyable dont ils bénéficient. Il est vrai qu’ils sont de gauche, cela excuse toujours tout.
S’ils avaient été de droite, l’indignation aurait été à son comble, mais ce sont des militants « antifascistes » qui, à deux reprises, ces temps-ci, ont tenté de tuer de sang-froid des représentants des forces de l’ordre.
Cela n’a donc pas ému outre mesure les pseudo-élites du pays, toujours prêtes à pétitionner si un casseur se fait bousculer par un CRS. Nous sommes décidément entrés dans une société à irresponsabilité illimitée.
Mille excuses de jouer au psy de poche, mais nombreuses sont les causes de cette complaisance générale devant les casseurs en tout genre. Il y a le pessimisme français, la culture de la plainte, le culte de la repentance, la détestation de notre Histoire, la célébration permanente, souvent dès l’école, du robespierrisme, du ressentiment et de l’envie sociale. Sans oublier l’inculture économique. Quand nous ne nous haïssons pas, nous nous vomissons.
Que n’apprenons-nous à nous aimer comme tant de nos voisins européens ! « ViaAppia » (I), le merveilleux livre de Jacques de Saint Victor, un bonheur de lecture, nous apporte quelques réponses. En nous racontant avec drôlerie un voyage sur la plus ancienne route d’Italie, l’historien nous en dit long, par un jeu de miroirs, sur nous-mêmes et nos lâchetés.
Rétive au nationalisme, l’Italie n’a jamais accepté d’immoler ses traditions, notamment culinaires, sur l’autel d’une prétendue modernité. Ainsi n’a-t-elle pas  laissé Mussolini bannir de ses assiettes les pâtes qu’il accusait de lui ramollir la tête. Aujourd’hui, elle reste accrochée à ses pizzas comme la moule à son rocher, alors que la France a ouvert ses vannes aux fast-foods et aux grandes surfaces avec la complicité de tous les politiques, Chirac excepté.
La leçon de Jacques de Saint Victor: nos vieux pays ne sont pas condamnés à être écrasés par le camion fou de la mondialisation, il suffit de s’aimer, saperlotte** ! Pourquoi ne nous célébrons-nous pas comme les Italiens en vantant notre gastronomie, notre culture, notre art de vivre et, dans la foulée, nos grandes écoles ? La faute à l’autodénigrement permanent, notre sport national.
Le spectacle insensé que nous donnons, ces temps-ci, n’incite certes pas à l’estime de soi. L’Italie est l’une des mères patries de la contestation sociale et des grèves à répétition, mais elle a une chance inouïe par rapport à nous : elle n’a pas la CGT. Un syndicat en perdition qui fait campagne contre les « violences policières » en diffusant des affiches ignobles. Une organisation qui entend infliger à l’économie le traitement qui a ruiné tant d’entreprises françaises et qu’a si bien résumé l’un de nos grands philosophes nationaux : « Donnez-leur le Sahara; dans cinq ans, il leur faudra acheter du sable ailleurs » (Coluche). La preuve par le Venezuela, qui fut si longtemps le modèle d’une certaine gauche.
N’est-il pas temps d’appeler un chat un chat ? Repoussant toujours plus loin les limites du ridicule, la CGT et le mouvement an ti-loi Travail incarnent ce qu’il y a de pire dans le «mal français », notamment le refus de la démocratie et l’incantation « révolutionnaire ». Au coude-à-coude avec la CFDT dans les élections professionnelles, la centrale sait qu’elle perdra tôt ou tard, c’est écrit, son statut de premier syndicat de France. D’où sa fuite en avant et sa stratégie du canard sans tête qui s’appuie sur une idéologie, le lepéno-gauchisme, qui fait déjà fureur chez les souverainistes et pas mal de francs-tireurs de la gauche et de la droite.
Devenue une secte apocalyptique, la CGT fait payer son agonie aux Français en les prenant tous en otages. Mais il n’y a pas lieu de désespérer: quelle que soit l’issue du conflit, la centrale aura fait, à cette occasion, un pas de plus vers la tombe.
Puisse-t-on ne pas attendre trop longtemps avant de fermer le caveau …
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1174
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: La gauche achève la France !   Ven 27 Mai 2016, 16:20

Combien d'entreprises la CGT aura-t-elle contribué à faire disparaître et par conséquence gonflé le nombre de demandeurs d'emploi tout ça par son extrêmboutisme et sa haine du patronat ?
Combien d’artisans et de PME en auront pâti par répercussion?
Etre de gauche, ce n'est pas ça !
FOG n'a pas tout à fait tort.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 700
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: La gauche achève la France !   Ven 27 Mai 2016, 19:30

Technip quitte Paris pour Londres, Alcatel en Finlande,Lafarge-Holcim en Suisse, Alstom aux USA, la CGT reste à Montreuil.

Revenir en haut Aller en bas
 
La gauche achève la France !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Strasbourg ravagée : quand l'extrême gauche est à l'oeuvre
» Dort toujours à gauche!!!
» PRG : Parti Radical de Gauche
» PG : Parti de Gauche
» Memento TAP, Fesse droite Epaule, gauche...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: