Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14486
Date d'inscription : 30/05/2011

Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris Empty
MessageSujet: Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris   Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris EmptyVen 10 Juin 2016, 01:14

Même si cet avis est orienté, il suffit de comparer le réseau parisien avec ce qui existe dans d'autres grandes métropoles pour voir qu'il n'est plus à la hauteur...

On notera entre autres que "la pollution aux particules fines dans les stations reste un enjeu sanitaire que la RATP ignore ou masque méticuleusement"....

Cette question de pollution concernent aussi les fontenaysiens habitant à proximité des cheminées d'aération du RER A... Ceux avaient demandé à l'ancien maire une campagne de mesure Airparif qui à ce jour n'a toujours pas été commandée... A n'en pas douter une demande importante qui sera rappelée au nouveau maire...


http://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/0211008379867-lincroyable-indigence-du-metro-parisien-2004713.php a écrit:
L’incroyable indigence du métro parisien

Eric Aziere Le 08/06 à 09:51Mis à jour le 09/06 à 12:20

Un point de vue d’Eric Azière, président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris et conseiller métropolitain du Grand Paris.

Alors que la RATP est focalisée sur son développement international avec un bénéfice record de 437 millions d'euros en 2015, elle dévoilera aux millions de touristes présents pour l'Euro 2016 l'état déplorable de son réseau à Paris. La surenchère syndicale entre la CGT et SUD pour savoir qui déposera le préavis de grève le plus pénalisant pour les passagers témoigne, d'ailleurs, d'une culture ­commune avec sa direction, qui ne met plus au centre de ses préoccupations la qualité de service aux usagers.

Ceux-ci font quotidiennement l'expérience de détritus en tout genre jonchant le sol, les quais et les rames, d'infiltrations dans les voûtes, tandis que la pollution aux particules fines dans les stations reste un enjeu sanitaire que la RATP ignore ou masque méticuleusement. La comparaison avec les métros de Moscou, Tokyo, Séoul, Berlin, Londres est devenue ­préjudiciable pour Paris.

L'augmentation inéluctable de la ­fréquentation se traduit aux heures de pointe, par exemple, par un agrégat humain d'au moins 6,5 personnes au mètre carré à la station République, autant d'opportunités d'incivilités, de harcèlement ou d'attouchements que provoque ce sauna sociétal organisé. Les conditions de voyage sont rendues d'autant plus pénibles que les fameux « incidents d'exploitation » se multiplient. Quelle crédibilité accorder dès lors aux indicateurs de performance de la RATP qui estiment que la fiabilité de ses lignes frôle les 100 % ?



Situations humainement insupportables

Même la signalétique a de quoi laisser le néophyte nerveux. Bien chanceux sera celui qui trouvera la sortie la plus rapide, sa correspondance sans hésiter, un plan du réseau lisible dans la rame, ou un agent pour le renseigner. Et le déploiement du Wi-Fi dans le métro est sans cesse repoussé, alors que le tunnel sous la Manche est déjà équipé de la 4G depuis 2014 !

La mendicité est partout dans le métro, car les situations de très grande précarité et de misère sont aujourd'hui abritées de fait, réfugiées dans le métro parisien. Ils mendient dans les wagons, les couloirs, au pied des marches, côtoyant musiciens et vendeurs dont on ne fait plus la distinction entre les autorisés et les improvisés.

Ces réalités témoignent de la crise avec ces situations humainement insupportables, dont le signalement auprès des agents en station reste sans effet.



Un cruel aveu d'impuissance

A cela s'ajoute un sentiment d'insé­curité dans le métro qui ressort de ­toutes les enquêtes d'opinion : 6 femmes sur 10 y craignent une agression ou un vol, et les annonces préventives dans toutes les langues contre les pickpockets sonnent comme un cruel aveu d'impuissance de la RATP et une publicité désastreuse pour Paris. Plusieurs stations sont devenues des lieux identifiés de deals et de consommation de crack, mais les forces de police préfèrent les tolérer dans ces souterrains que de les voir apparaître à la surface. Quant à la fraude (191 millions d'euros par an), elle s'avère injuste pour ceux qui s'acquittent d'un titre de transport. L'enjeu est moins celui de règles plus sévères que leur application plus stricte.

La RATP a décidément troqué le sens du service public contre celui des ­affaires. Ses 80.000 emplacements publicitaires sur des kilomètres de quais et couloirs, jusqu'à l'intérieur des voitures, pèsent 10 % du marché national de l'affichage. Une manne qui ne profite pas aux usagers, qui constatent que la RATP met plus de soin à entretenir ces milliers de panneaux et d'écrans qui impriment leurs pupilles malgré eux, qu'à améliorer leur confort.

Aujourd'hui les conditions de transport dans notre métro sont devenues indignes d'une ville-monde du XXIe siècle et vont renvoyer une bien mauvaise image aux touristes accueillis lors de l'Euro, qui seront encore une fois les témoins d'un pathétique abandon des passagers quotidiens, ou d'un jour, laissés à leur triste sort, dans ce boyau d'indifférence.

ERIC AZIÈRE EST PRÉSIDENT DU GROUPE UDI-MODEM DU CONSEIL DE PARIS ET CONSEILLER MÉTROPOLITAIN DU GRAND PARIS.
Source: http://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/0211008379867-lincroyable-indigence-du-metro-parisien-2004713.php


Dernière édition par a.nonymous le Ven 10 Juin 2016, 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris Empty
MessageSujet: Re: Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris   Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris EmptyVen 10 Juin 2016, 11:43

Pas du tout ! le métro parisien est plein de poésie selon NKM

La danseuse de flamenco et ses alliés écolo invitent ceux qui circulent en voiture à prendre le métro... on va empiler les voyageurs... enfin s'il n'y a pas de panne ou de grève... ils sont si persuadés que c'est la solution qu'ils bloquent la circulation pour motiver les indécis et contraindre les récalcitrants.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4479
Date d'inscription : 08/01/2012

Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris Empty
MessageSujet: Re: Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris   Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris EmptyMar 07 Fév 2017, 21:37

Il y a eu pourtant de vrais améliorations, dans le métro parisien : avant, prendre le métro pouvait amener beaucoup plus loin de l'objectif. Pour 'Montmartre', il a fallu seulement 67 ans pour améliorer la situation...
Et encore, Hidalgo n'était pas encore là.

"La station (ouverte en  1931) anciennement dénommée « Montmartre », puis « rue Montmartre », a été renommée « Grands Boulevards » à l'été 1998 : la station fut rebaptisée à la suite de nombreuses confusions de touristes pensant que la station desservait la butte Montmartre."

La tradition RATP "jeu de piste" continue : avec deux stations RER Fontenay, toujours des voyageurs qui arrivent à "Fontenay sous Bois" alors qu'ils voulaient aller à "Val de Fontenay". Et bien sûr, toujours pas de liaison directe RER entre les deux stations de Fontenay, que la mairie a ostensiblement renoncé depuis longtemps à demander. Bayeurte était pour, Voguet a laissé tomber.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris Empty
MessageSujet: Re: Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris   Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris EmptyMer 08 Fév 2017, 08:21

salamandre a écrit:

La tradition RATP "jeu de piste" continue : avec deux stations RER Fontenay, toujours des voyageurs qui arrivent à "Fontenay sous Bois" alors qu'ils voulaient aller à "Val de Fontenay". Et bien sûr, toujours pas de liaison directe RER entre les deux stations de Fontenay, que la mairie a ostensiblement renoncé depuis longtemps à demander. Bayeurte était pour, Voguet a laissé tomber.
Cette solution aurait été possible au départ de la construction de la ligne, autrement dit la station "Fontenay/sous/bois" aurait été le lieu de séparation des 2 axes et non Vincennes. Demander une liaison RER entre Fontenay et Val ne semble irréaliste par son coût et source de confusion pour les voyageurs.
Regardez le temps passé à obtenir la prolongation de la ligne 1!

Une liaison aérienne du type télécabine avec plusieurs stations entre les 2 gares RER me semble plus appropriée et bien moins coûteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4479
Date d'inscription : 08/01/2012

Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris Empty
MessageSujet: Re: Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris   Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris EmptyMer 08 Fév 2017, 10:08

La connexion (vers Paris) ou la séparation (dans l'autre sens) entre les 2 branches RER A est à proximité immédiate de la gare Fontenay sous Bois.
Faire les travaux pour y permettre une correspondance (et donc un arrêt entre Val de Fontenay et Vincennes, sur la branche Marne la Vallée) a surement un coût élevé. Combien ? Il semblerait surtout que la RATP ne veut pas d’arrêt supplémentaire en proche banlieue.
A Paris, tout cela n'a pas empêché de créer récemment la gare Rosa Parks, sur la ligne E (entre Pantin et Magenta). Où tous les RER E s’arrêtent, il en est de même dans toutes les gares RER à Paris depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14486
Date d'inscription : 30/05/2011

Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris Empty
MessageSujet: Re: Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris   Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris EmptyMer 08 Fév 2017, 11:07

salamandre a écrit:
La connexion (vers Paris) ou la séparation (dans l'autre sens) entre les 2 branches RER A est à proximité immédiate de la gare Fontenay sous Bois.
Faire les travaux pour y permettre une correspondance (et donc un arrêt entre Val de Fontenay et Vincennes, sur la branche Marne la Vallée) a surement un coût élevé. Combien ? Il semblerait surtout que la RATP ne veut pas d’arrêt supplémentaire en proche banlieue.

Nous avons déjà échangé sur ce sujet....

Sur certains plans d'infrastructures RATP, les quais sur l'embranchement A4 sont représentés à hauteur de Moreau David..... Il ne manquerait que l'aménagement en station et les couloirs pour relier celle-ci à la station existante Fontenay-sous-Bois.....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris Empty
MessageSujet: Re: Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris   Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Métro parisien - Point de vue du président du groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» y a-t-il un point de non retour ?
» La clé USB semble ne pas être reconnue. Un message m'indique 'Point d'entrée introuvable'.
» Un point sur les Nouveautés Auto
» Qu'est-ce que le point aveugle
» Croisade de Feu Phase 2 (Voidspan Point) du 13/02 au 19/02

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Les transports publics pour les Fontenaysiens-
Sauter vers: