Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Subventions municipales à la CGT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12307
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Subventions municipales à la CGT   Mer 15 Juin - 11:38

Tous les ans la municipalité de Fontenay subventionne avec nos impôts la CGT ainsi que la CFDT et FO....

En 2014 l'union locale CGT de Fontenay-sous-Bois a ainsi reçu 36 937,12 Euros de subventions - Voir: http://www.fontenay-sous-bois.fr/fileadmin/fichierpdf/Vie_municipale/subventions_associations_2014.pdf

Jusqu'à présent tous les ans lors du débat en conseil municipal sur ces subventions  seul l'opposition manifestait son refus à l’octroi de ces subventions, l'ensemble de la majorité municipale "Fontenay pour tous" votant pour...

Je pense qu'à l'heure où des militants ou sympathisants de la CGT défilant derrière sa banderole osent s'en prendre à un hôpital pour enfants, il n'est juste plus possible pour les fontenaysiens d'accepter que la municipalité subventionne plus longtemps ce syndicat...


Conseil municipal du 14 avril 2016 a écrit:
Compte-rendu succinct du conseil municipal
SEANCE DU JEUDI 14 avril 2016

4. Répartition des subventions communales 2016 aux associations locales
---/---
Cette année, 136 associations dont 7 nouvelles sollicitent une participation de la commune à leur fonctionnement. Pour information, 15 associations n’ont pas renvoyé de dossier de demande et ne pourront par conséquent percevoir de subvention.

Le document ci-joint présente la répartition des subventions de fonctionnement communales, travaillée avec l’ensemble des services et des élus des secteurs concernés.

Montant total des subventions communales de fonctionnement accordées aux associations non conventionnées 2016 : 66 978 €.

Montant total des subventions communales de fonctionnement 2016 aux associations sportives non conventionnées : 23 462 €.

Montant total dotation départementale 2015 : 33 919 € soit 176 € de plus qu’en 2014 (la notification d’attribution de cette dotation est parvenue au mois de décembre 2015, c’est pourquoi elle est versée avec une année de décalage).

Toutes confondues, les subventions représentent moins de la moitié des aides apportées par la ville au fonctionnement des associations. En effet, la valorisation des sites municipaux est réévaluée chaque année. Pour rappel, en 2014, les aides indirectes pour ces associations s’élevaient à 3 310 216 €, soit 61 % des aides, sans compter quelques lieux encore non
valorisés.

Comme chaque année, un courrier de notification est adressé à chaque association qui mentionne le montant de l’aide indirecte dont elle a bénéficié l’année précédente. Le tableau reprenant l'ensemble de ces éléments sera publié sur le site de la ville dans les pages de la Démocratie Locale.

Il est proposé au Conseil municipal d’approuver cette répartition.

Interventions de Mme TRICOT-DEVERT, M. LECOQ

Adopté à l’unanimité sauf pour les associations suivantes (Comité local action pour le droit au travail CGT, syndicat national unitaire sous-section de Fontenay-sous-Bois SNUIPP, Union locale CGT, Union locale travailleurs résidents CFDT, Union locale syndicat FO, Union locale retraités CFDT) :

Adopté à la majorité par :
33 voix pour : MM. VOGUET, CLERGET, BRUNET, TABANOU, Mmes LE GAUYER, DO ROSARIO, TRICOT-DEVERT, SAINT-GAL, BIHNER, AVOGNON ZONON, M. GAUTRAIS, Mme NIAKHATE, MM. CORNELIS, DAMIANI-ABOULKHEIR, Mme BENZIANE, M. LEVY, Mme CHARDIN, MM. GUENEAU, MACABETH, SAINT-GAL, MALLERIN, LOCKO, HABIB, Mmes VIENNEY, SFAR, GARNIER, FENASSE, JESTIN, M. PIO, Mmes KLOPP, NAIT-BAHLOUL, M. RISPAL, Mme BRUNET

9 abstentions : Mme ROCHE, M. ESCLATTIER, Mme CHAMBRE-MARTIN, M. DE LA CROIX, Mmes LOUICELLIER-CALMELS, RONDA, MM. GUYOT, BERTRAND, LECOQ
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Subventions municipales à la CGT   Mer 15 Juin - 11:50

il est évident que lorsque l'on voit l'action de la CGT à Paris, nous sommes fiers de contribuer par nos impôts locaux à permettre de cette centrale syndicale représentative de 5% des salariés de s'exprimer par la violence et le désordre.

Lénine disait que les capitalistes vendraient aux communistes la corde pour les pendre... nous y sommes !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3047
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Subventions municipales à la CGT   Mer 15 Juin - 15:33

a.nonymous a écrit:
En 2014 l'union locale CGT de Fontenay-sous-Bois a ainsi reçu 36 937,12 Euros de subventions

Pour cette année, une solution s'impose : verser cette "subvention CGT" à l'Hopital Necker-enfants malades, victime(s) hier des casseurs.

Trop c'est trop.
Tout ce qu'a trouvé à dire un responsable CGT, c'est que le gouvernement manipulait les casseurs... Pathétique et lamentable, pour rester poli. Car au contraire, ces sauvageries multiples (sur les biens et les personnes) finissent de désintégrer l'autorité du gouvernement, déjà bien basse. Avec la complicité (passive ou active) de la CGT.

Et la CGT veut refaire des manifs, créant ainsi les conditions de nouvelles destructions. Si la sécurité n'est pas assurée, ces manifs doivent être interdites. Valls l'annonce, la CGT s'indigne et promet de se rebeller. Si l'interdiction n'est pas respectée, il faut donner aux forces de l'ordre les armes nécessaires pour le rétablir.
Y compris bien sûr sur le plan des condamnations pénales : ça commence à bien faire, le bénéfice du doute qui profite aux casseurs, et les poursuites envers les CRS qui ripostent après une pluie de pavés, projectiles multiples et engins incendiaires.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14064
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Subventions municipales à la CGT   Mer 15 Juin - 16:30

Il ne faut pas exagérer... nous sommes en "état d'urgence" les manifs sont interdites ! on fait passer devant un tribunal un général de la légion étrangère qui manifeste à Calais où semble t il certains migrants abuseraient de l'hospitalité nationale...
La justice sera inflexible pour sanctionner ces débordements où rien n'a été cassé et personne blessé... les pauvres migrants terrorisent la population mais il ne faut pas le dire.

Pendant ce temps partout en France, on manifeste, on pille, on attaque des hôpitaux, on casse, on dégrade, on trucide des flics à domicile... les policiers débordés font ce qu'ils peuvent... un nombre record de flicards sont accusés des pires turpitudes et sont convoqués devant l'inspection des services pour s'expliquer à la suite de dénonciations anonymes... il faut sévir !
On protège d'ailleurs moins les policiers qui sont dénommés dans les procédures tout comme ceux qui "informent"  que les indics des journaleux...  là il faut protéger les sources.

Pour calmer le jeu on félicite le ministre de l'intérieur et en même temps la CGT (de gauche comme le gouvernement) fait avec quelques autres complices une campagne anti police.

Je me demande comment la section CGT de la police s'en tire avec ses adhérents...

Combien de temps encore notre flanbi et ses sbires vont ils pouvoir se cacher derrière des forces dites de l'ordre pour tenir la boutique ?

Ils sont patients les flics ! donc à vos poches pour sponsoriser la CGT qui casse du policier depuis des semaines !

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3047
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Subventions municipales à la CGT   Jeu 16 Juin - 9:58

Extrait du Monde :
Des violences et des dégradations ont de nouveau entaché une partie de la manifestation parisienne contre la loi travail, mardi 14 juin. Vingt-neuf représentants des forces de l’ordre et onze manifestants ont été blessés, selon la préfecture. Des actes de vandalisme ont été commis à l’hôpital Necker-Enfants malades, dans le 15e arrondissement de la capitale
()
L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a dénoncé une attaque « inadmissible », annonçant vouloir « porter plainte ». Une quinzaine de baies vitrées ont été cassées, selon la direction de l’établissement. Et la façade dégradée comportait très distinctement l’inscription « hôpital universitaire Necker-Enfants malades ».

Le directeur général de l’AP-HP, Martin Hirsch, rappelle dans un message aux personnels que « juste derrière les vitres visées, il y a des blocs opératoires ». Au-delà des dégâts matériels, il insiste sur les perturbations engendrées pour les patients et le personnel :

« Pendant ces attaques, il y avait des enfants qui étaient opérés et des équipes soignantes au travail, sous les bruits et les menaces des projectiles. Les soins ont été perturbés. Les équipes que nous avons rencontrées sont sous le choc. »

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/06/15/degradations-a-l-hopital-necker-ce-qu-il-s-est-passe_4951016_4355770.html

Par ailleurs, j'ai entendu affirmer hier soir que la CGT avait refusé toute modification au parcours de cette manifestation... et donc imposé son passage devant l'Hopital Necker. A un gouvernement bien faible. Il faut délocaliser hors de Paris les prochaines manifs.
Alors pour la prochaine fois, pourquoi pas le Larzac ? Un lieu symbolique, pour une lutte de gauche. L'endroit a déjà accueilli des centaines de milliers de personnes, pour le "30e anniversaire de la mobilisation". Et puis, les gentils militaires voisins ont les moyens de calmer les excités, donc ils ne déborderont pas ou ne viendront pas. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Gildas Lecoq

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 10/11/2012
Age : 45

MessageSujet: Re: Subventions municipales à la CGT   Jeu 16 Juin - 12:06

Bonjour,

Ce que notre groupe rappelle chaque année :

1/ L'importance d'avoir une représentation du personnel ou syndicale
2/ Que le financement des Unions locales syndicales est assuré au niveau national et que ce ne sont pas les Fontenaysiens qui doivent les financer
3/ Qu'en revanche il convient de mettre à disposition des syndicats une bourse du travail de qualité.

A titre personnel je ne peux que condamner les débordements liés à ces manifestations. Cette situation est de plus en plus invraisemblable dans un pays en plein État d'urgence où nos Forces de polices sont déjà mobilisées à la fois sur les risques d'attentats terroristes ou sur l'Euro et ses autres débordements condamnables. La liberté de manifester est une chose mais celle de respecter la liberté des autres en est une également. Pris en otage, les habitants sont épuisés par ce désordre. Les commerçants ne peuvent plus exercer leur métier tandis que les forces de l’ordre sont prises à partie par des bandes d’extrême-gauche aux méthodes ultra-violentes.

Il est temps pour l’État de sortir de ses atermoiements et de réaffirmer clairement son autorité, en condamnant publiquement les débordements ainsi que toute atteinte à l’ordre public, à la liberté et à la sécurité des personnes, en donnant des instructions précises et sans ambiguïté aux forces de l’ordre, et en interpellant systématiquement les casseurs qui dissimulent leur visage, comme la loi l’autorise.

Il est temps également pour les syndicats qui manifestent d'assumer pleinement leur rôle et auquel cas d'être redevable devant la justice de tous ces débordements. Les exemples sont nombreux d'organisateurs de manifestations ou d'événements qui après de pareils débordements ont été condamnés. Les syndicats ont les mêmes responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gildaslecoq.fr
Smile



Messages : 667
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: Subventions municipales à la CGT   Jeu 16 Juin - 15:43

Je reste scotché à mon siège que la ville de Fontenay (qu'une ville en général!) accorde une subvention à des syndicats! Ouchhh, dur, dur à digérer la news ...

Je ne vois pas le rapport et la raison pour laquelle un budget soit accorder à un syndicat pour des actions, sauf erreur de ma part, qui ne touche pas notre ville. Etrange ...
Revenir en haut Aller en bas
Fanfoué

avatar

Messages : 102
Date d'inscription : 04/10/2013
Localisation : Fontenay sois Bois

MessageSujet: Re: Subventions municipales à la CGT   Jeu 16 Juin - 18:57

Le saviez-vous ? : Les syndicats sont également financés par une cotisation patronale sur les salaires ( la contribution patronale au financement des organisations syndicales ) d'un taux de 0,016 %
Faible, me direz-vous, mais à l'échelle du pays, ça doit faire un joli pactole !

De quoi acheter quelques cagoules et autres protections, outillage, projectiles, fumigènes, etc... pour que les " manifestants " puissent - en toute impunité - saccager les vitrines des commerces et les façades des hôpitaux ...

Oui, ces subventions municipales sont scandaleuses, surtout lorsqu'en même temps, la majorité municipale rabote les subventions déjà bien maigres aux associations de quartiers, rechigne à prêter du matériel à des associations caritatives ... sous prétexte que les temps sont durs, baisse des dotations de l'état, pas assez de personnel, pas assez de moyens, bla bla bla ...
Le copinage et le clientélisme sont tellement bien ancrés dans cette ville !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3047
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Subventions municipales à la CGT   Sam 18 Juin - 11:26

Citation :
Loi travail : les communistes accusent la police de laisser faire les casseurs, El Khomri indignée
()
Le sénateur PCF Christian Favier vient ensuite en renfort de son collègue Bosino. Le ton monte encore d’un cran. « La CGT (…) n’a aucune responsabilité dans les violences que nous avons subies. Dire le contraire c’est de la diffamation. Et il faudra que ceux qui osent tenir ces propos l’assument devant les tribunaux » lance-t-il.

Et d’ajouter : « Ces casseurs, c’était quand même de drôles de casseurs que nous avons pu rencontrer, qui ont pu agir devant une police passive devant leurs exactions. Des photos le montrent où on voit des policiers en civil avec brassard qui laissent faire ces casseurs qui cassent sur l’hôpital Necker. Pourquoi ? Ce gouvernement et le premier ministre ont décidé de suivre la voie du pourrissement et tout faire pour discréditer les organisations syndicales ».
()
http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/loi-travail-communistes-accusent-police-laisser-faire-casseurs-el-khomri-indignee-1391

Désintox :
Citation :
Y avait-il un policier en civil à côté du casseur ?

Des internautes ont affirmé, à partir d’une capture d’écran des images du Monde, qu’un policier en civil aurait « fait mine de ne rien voir » alors que l’homme muni d’une masse s’en prenait à la façade de l’hôpital Necker.
(voir lien ci-dessous)
Rien ne permet pourtant de l’affirmer. Contrairement à ce que soutient cet internaute, l’homme à l’image porte un brassard en cuir orange-marron réservé à la presse, et pas un brassard de policier. On le voit sur d’autres images muni d’un appareil photo, d’un casque et d’un sac à dos. Le photojournaliste Philippe Sterc s’est reconnu à l’image et s’est signalé auprès du Monde après publication de cet article, confirmant qu’il n’était pas un policier, mais bien un reporter.

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/06/15/degradations-a-l-hopital-necker-ce-qu-il-s-est-passe_4951016_4355770.html

Ou comment voir "des policiers en civil avec brassard" (C. Favier) quand un seul "homme à l’image porte un brassard en cuir orange-marron réservé à la presse". D'autant plus que "Le photojournaliste Philippe Sterc s’est reconnu à l’image et s’est signalé auprès du Monde après publication de cet article, confirmant qu’il n’était pas un policier, mais bien un reporter"...

La Vérité (Pravda, en russe) à l'épreuve des faits ...
Et de la conception variable de la diffamation, concernant CGT ou bien Police, par un sénateur PCF du 94.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3006
Date d'inscription : 07/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Subventions municipales à la CGT   Sam 18 Juin - 11:34

Ca aussi ça doit être des policiers déguisés en Cégétistes qui tapent sur leurs collègues policiers.

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3047
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Subventions municipales à la CGT   Dim 19 Juin - 19:18

a.nonymous a écrit:
Tous les ans la municipalité de Fontenay subventionne avec nos impôts la CGT ainsi que la CFDT et FO....

En 2014 l'union locale CGT de Fontenay-sous-Bois a ainsi reçu 36 937,12 Euros de subventions -
Voir: http://www.fontenay-sous-bois.fr/fileadmin/fichierpdf/Vie_municipale/subventions_associations_2014.pdf

Citation :
Après les dégradations de casseurs, l'hôpital Necker a besoin de 200.000 euros

Pour remplacer les 15 vitres cassés mardi par des casseurs en marge de la manifestation sur la loi Travail, l'hôpital Necker a besoin de 200.000 euros.

Deux cent mille euros, c'est le montant nécessaire pour remplacer les 15 baies vitrées, brisées mardi à l'hôpital Necker, en marge de la manif contre le projet de loi travail, par des casseurs. L'AP-HP, qui a reçu plusieurs messages d'anciens patients proposant de l'argent, vient d'ouvrir une cagnotte en ligne sur son site afin de faciliter les dons (aphp.fr).

http://www.lejdd.fr/Societe/Apres-les-degradations-de-casseurs-l-hopital-Necker-a-besoin-de-200-000-euros-791827

Fontenay - 'Necker Enfants malades' Solidarité : aider Necker avant Martinez !
Revenir en haut Aller en bas
scola



Messages : 123
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Subventions municipales à la CGT   Ven 29 Juil - 10:44

Il serait en effet fort opportun de s'interroger sur le bien fondé d'une dotation municipale à un syndicat politisé et déjà largement subventionné par l'état et nos cotisations sociales la preuve via le document suivant

CGT : le magot des subventions publiques tel est le nom de la revue éditée par les contribuables associés et disponible gratuitement et légalement


Contribuables Associés. Juillet 2016-  Disponible gratuitement en ligne



=> Cliquez ici pour lire et télécharger gratuitement ce numéro spécial consacré à la CGT


Extrait du magasine :
Depuis le 1er janvier 2015, une cotisation de 0,016 % du salaire brut est prélevée sur la fiche de paie et reversée à cinq syndicats
de salariés (CFDT, CGT, CGC, FO et CFTC) et trois syndicats d’employeurs (MEDEF, CGPME et UPA).

Si le taux peut sembler homéopathique, le montant final, lui, est généreux : environ 100 millions d’euros par an que se partageront les huit centrales.
Votée le 5 mars 2014, cette nouvelle contribution vise à remplacer le financement des syndicats par la formation professionnelle, et cela au nom de la « transparence ».
La part de la masse salariale affectée à la formation professionnelle (0,9 %) n’a en revanche pas été réduite.
Il s’agit donc d’un alourdissement de la fiscalité pesant sur les entreprises, et au final sur les salaires.
Cette mesure conforte les centrales syndicales, qui, chez les salariés, ne représentent que 8 % des effectifs (6 % dans le privé, 15 % dans le public).
Elles n’auront donc pas à faire trop d’efforts pour trouver de nouveaux adhérents…
Ceci confirme aussi la dépendance des syndicats aux subsides publics.

Contribuables Associés milite pour que les syndicats ne soient plus financés par l’argent public, mais par les cotisations de leurs adhérents.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3047
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Subventions municipales à la CGT   Lun 8 Aoû - 18:57

Il y a matière à ouvrir un large débat sur l'utilisation de l'argent public par chaque syndicat, auquel contribue, disons, le document en lien ci-dessus. Je discute deux autres points.

Concernant la représentativité insuffisante des syndicats, leurs détracteurs comparent souvent les adhérents syndicaux (en % salariés) aux électeurs des grands partis (en % votants) bien plus nombreux.
En fait, il conviendrait de comparer :
  • Soit les adhérents syndicaux aux adhérents des partis. Comme le plus grand parti affiche, ai je lu, pas plus de 300 000 adhérents, il n'y a pas de quoi se vanter, comparé aux deux principales centrales syndicales (CGT et CFDT). Pourtant, il y a bien plus d'électeurs que de salariés...
  • Soit on compare les votes, votes aux élections politiques et (par exemple) votes des salariés aux élections CE ; cela ne concerne certes qu'une partie des salariés, en fait les entreprises avec CE. Mais dans ce cas, on observe une participation des salariés souvent supérieure à 50% à ces élections, ce qui est aussi bien que la plupart des élections politiques hors présidentielles. Aux municipales à Fontenay, on est pas loin de 50% abstentions...

Bref match nul (à mon avis) pour la représentativité en comparant syndicats et partis politiques.
Pour le reste, il conviendrait de distinguer les syndicats qui jouent leur rôle de négociateurs, et ceux qui cultivent les attitudes protestataires. Et cela varie selon l'entreprise, on trouve même dit-on des CGT locales qui négocient avant de faire grève et signent des accords..

Pour ce qui est de ne financer les syndicats que par les cotisations de leurs adhérents, il y a un point déjà signalé : en France, les multiples accords signés entre directions et syndicats s'appliquent à tous les salariés - y compris les non adhérents. Ce n'est pas le cas dans d'autres pays.
Pour obtenir tout seul comme un grand de meilleurs accords, dans ma (grrande) entreprise je crois bien que c'était réservé aux cadres dirigeants.
Revenir en haut Aller en bas
 
Subventions municipales à la CGT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Subventions municipales à la CGT
» résultats municipales et cantonales l'aigle , MODEM ++++
» (95) Les archives municipales de Pontoise en ligne
» La première fois aux Archives Municipales du Havre
» Municipales... Rouen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Vu et entendu au Conseil de quartier, au Conseil Municipal ou au cours de réunions-
Sauter vers: