Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Mar 24 Mai 2011, 22:38

Rappel du premier message :

24.05.2011

En tout vraisemblance, le futur lycée, rue de la Jarry à Vincennes sera construit d'ici 4 à 6 ans (tout près de la place Diderot).
Actuellement, nous en sommes à la procédure d'expropriation.

I) L'EXPROPRIATION
La phase administrative (phase « amont ») est désormais achevée, le préfet ayant décrété un arrêté de cessibilité. Les autorités compétentes en instruisent actuellement la phase judiciaire (phase « aval »), une ordonnance d’expropriation devant clore cette phase.

II) LE DÉPART DES ACTUELS OCCUPANTS
Le bâtiment est actuellement occupé par un collectif d'artistes, http://www.jarryverevient.org/ . Leur départ procédera soit d'une négociation à l'amiable, soit d'une expulsion manu militari.

III) LA REMISE DU TERRAIN À LA RÉGION
Une fois libre de tout occupant, libre de tout bâtiment (donc après démolition) et exempt de toute pollution (donc après dépolution), le SIVU composé de Vincennes et Fontenay (syndicat intercommunal à vocation unique) remet officiellement le terrain à la Région.

IV) LE PROJET D'ARCHITECTES
Un appel d'offre (ou concours, je ne connais pas le terme exact) sera alors lancé auprès des cabinets d'architecture. La Région (puisque c'est elle qui financera le bâtiment), après avoir eu l'élégance de prendre l'avis des communes de Vincennes et Fontenay (mais je ne suis pas certain qu'elle en ait l'obligation) tranchera parmi les différents projets d'architectes.

V) LE LANCEMENT DES TRAVAUX
Enfin sera choisi le maître d’œuvre et le maître d'ouvrage (Bouygues, Eiffage, Vinci ou autre) pour la réalisation effective du bâtiment.

Bref, on peut raisonnablement envisager une ouverture aux alentours de 2015 à 2017. Les décideurs politiques devront notamment veiller à ne pas ériger un établissement «sous-calibré» (on parle actuellement d'un établissement pouvant accueillir entre 600 et 800 élèves), sachant qu'un tel bâtiment est en général construit pour un siècle à un siècle et demie. Pour mémoire, les effectifs actuellement comptabilisés dans les lycées publics d'enseignement général présents dans notre district académique,

Effectifs actuels en nombre d'élèves
1236 : Lycée Hector Berlioz, Vincennes
1075 : Lycée Pablo Picasso, Fontenay
887 : Lycée Edouard Branly, Nogent-sur-Marne


Dernière édition par JS le Mer 22 Fév 2012, 02:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Sam 08 Sep 2012, 06:54

Papillon a écrit:
Loic (élu communiste) écrit: Les classes actuelles sont surchargées : 35 à 37 élèves.

on pouvait penser que Sarko et Chatel étant partis la rentrée se passerait bien.
Hélas. Exclamation

D'un autre coté il ne faut pas être de mauvaise foi, la rentrée 2012 a été préparée sous la gouvernance du précédent gouvernement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Sam 08 Sep 2012, 08:12

s'il faut attendre la rentrée 2013 pour trouver des solutions alors à quoi bon manifester devant le lycée Picasso?
La rentrée était prévisible, les effectifs connus, de Mai à Septembre il y avait sans aucun doute des solutions d'urgence à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 13 Sep 2012, 23:49

France, Cour administrative d'appel de Paris, 1ère chambre, 02 mars 2012, 11PA02336
Imprimer Delicious
Type d'affaire : Administrative
Type de recours : Excès de pouvoir
Numérotation :
Numéro d'arrêt : 11PA02336
Numéro NOR : CETATEXT000025623725 ?
Identifiant URN:LEX : urn:lex;fr;cour.administrative.appel.paris;arret;2012-03-02;11pa02336 ?
Texte :

Vu la requête, enregistrée le 17 mai 2011, présentée pour M. Pierre B et Mme Geneviève Florence épouse B, demeurant ..., agissant également en représentation de Mme Françoise C, par Me Dagorno ; M. et Mme B demandent à la Cour d'annuler le jugement n° 0707453/4 du 10 mars 2011 par lequel le Tribunal administratif de Melun a rejeté leur demande tendant à la condamnation de la commune de Vincennes à leur verser 6 millions d'euros en réparation des préjudices résultant de l'intervention d'un arrêté de péril illégal, pris par le maire de Vincennes le 16 janvier 2004, du refus qui leur a été opposé d'en prononcer la main levée et de l'intervention de la décision en date du 6 septembre 2005 par laquelle la commune de Vincennes a décidé d'exercer son droit de préemption sur le bien immobilier sis 106-108 rue de la Jarry et 47 à 51 rue Defrance ;

.....................................................................................................................

Vu les autres pièces du dossier ;

Vu le code de l'urbanisme ;

Vu le code de l'expropriation ;

Vu le code de justice administrative ;

Les parties ayant été régulièrement averties du jour de l'audience ;

Après avoir entendu au cours de l'audience publique du 9 février 2012 :

- le rapport de M. Bergeret, rapporteur,

- les conclusions de Mme Vidal, rapporteur public,

- et les observations de Me Louis pour la commune de Vincennes ;

Considérant que par arrêté en date du 16 janvier 2004 pris sur le fondement de l'article L. 511-2 du code de la construction et de l'habitation, le maire de Vincennes a enjoint aux propriétaires de l'immeuble dénommé " cité industrielle ", sis 106/108 rue de la Jarry et 47/51 rue Defrance, de procéder dans un délai de six mois à des travaux de mise en sécurité de l'immeuble au motif qu'il présentait des dangers de chutes d'éléments de toiture et de façades ; que par décision en date du 6 septembre 2005, le maire, au vu d'une déclaration d'intention d'aliéner reçue le 8 juillet et portant sur la cession par M. et Mme B des parts sociales détenues par eux dans les trois sociétés civiles immobilières copropriétaires de l'immeuble, a décidé d'exercer le droit de préemption urbain de la commune sur ces biens immobiliers ; que M. et Mme B ont présenté le 4 avril 2007 à la commune une demande d'indemnisation à hauteur de six millions d'euros en se prévalant du préjudice financier prétendument subi du fait de ces décisions et du refus du maire de procéder à la mainlevée de l'arrêté de péril du 16 janvier 2004 ; que les époux B, agissant en leur nom propre et " en représentation " de leur mère et belle-mère Mme Françoise C, décédée en novembre 2006, ont saisi le Tribunal administratif de Melun, le 1er octobre 2007, d'une demande de condamnation de la commune à même hauteur ; que par la présente requête, ils relèvent régulièrement appel du jugement en date du 10 mars 2011 par lequel le Tribunal administratif de Melun a rejeté au fond cette demande ;

Sur les conclusions indemnitaires :

Sans qu'il soit besoin de statuer sur la recevabilité de la requête ;

Considérant, qu'à l'appui de leur requête d'appel, M. et Mme B, sans critiquer formellement la légalité de l'arrêté de péril précité du 16 janvier 2004, ni celle de la décision de préemption du 6 septembre 2005, font valoir que le maire ou les services de la commune se sont livrés, en prenant ces décisions, puis en ayant incité les occupants et locataires de l'immeuble à cesser tout paiement de loyer ou indemnité d'occupation aux propriétaires et en soutenant la création et le fonctionnement de l'association " Jarryve'revient " défendant les intérêts des occupants de l'immeuble, à des agissements fautifs qui auraient causé la liquidation des sociétés civiles immobilières propriétaires dont ils sont les principaux détenteurs de parts, prononcée le 22 novembre 2005 par le Tribunal de grande instance de Créteil ; qu'il ne résulte toutefois pas des pièces du dossier que la commune aurait agi, à l'égard de l'immeuble en cause et de ses propriétaires, de façon illégale ou fautive, notamment en refusant de faire droit à une demande de mainlevée de l'arrêté de péril qui n'était pas appuyée de justifications probantes de la réalisation effective de l'ensemble des travaux prescrits par l'arrêté précité du 16 janvier 2004, dont la nécessité n'a à aucun moment été contestée ; que s'il est soutenu que le prix proposé par la décision de préemption, soit 3 326 000 euros, était " dérisoire " au regard du prix de 10 millions d'euros convenu aux termes d'une promesse de vente antérieure, il est constant que ce prix était conforme à l'estimation de valeur vénale opérée par le service des domaines, et qu'il ne peut donc révéler une intention fautive de nature à engager la responsabilité de la commune ; que de même, si, par arrêt en date du 11 septembre 2008, la Cour d'appel de Paris a jugé que la procédure de préemption ne pouvait plus s'exercer sur les biens en cause, par l'effet du jugement prononçant la liquidation des sociétés civiles immobilières propriétaires de ceux-ci, il n'en résulte pas que le maire, en prenant antérieurement à ce dernier jugement la décision de préemption du 6 septembre 2005, et en faisant appel du jugement du 18 mai 2006 de la juridiction d'expropriation fixant le prix de cession suite à la contestation du prix proposé par la décision de préemption, aurait commis des fautes de nature à engager la responsabilité de la commune ; que, de même, si M. et Mme B font valoir que le Tribunal administratif de Melun, par jugements en date des 15 et 27 septembre 2011, a annulé des arrêtés de cessibilité et de déclaration d'utilité publique pris par le préfet du Val-de-Marne en vue de l'expropriation des mêmes biens, leur demande indemnitaire ne peut, en tout état de cause, prospérer sur le fondement de la faute représentée par les illégalités ainsi censurées, qui ne peuvent engager, le cas échéant, que la responsabilité de l'Etat ;

Considérant qu'il résulte de tout ce qui précède que la preuve de l'existence d'une faute dommageable ou d'agissements fautifs du maire de Vincennes ou des services municipaux n'est pas établie ; que, par suite, M. et Mme B ne sont pas fondés à soutenir que c'est à tort que, par le jugement attaqué, le Tribunal administratif de Melun a rejeté leur demande indemnitaire ;

Sur les conclusions tendant à l'application de l'article L. 761-1 du code de justice administrative :

Considérant qu'en vertu des dispositions de l'article L. 761-1 du code de justice administrative, la Cour ne peut pas faire bénéficier la partie perdante du paiement par l'autre partie des frais qu'elle a exposés à l'occasion du litige soumis au juge ; que les conclusions présentées à ce titre par M. et Mme B doivent dès lors être rejetées ; qu'il n'y a pas lieu, dans les circonstances de l'espèce, de faire droit aux conclusions par lesquelles la commune de Vincennes demande l'application de ces dispositions à son bénéfice ;

D E C I D E :

Article 1er : La requête de M. et Mme B est rejetée.

Article 2 : Les conclusions de la commune de Vincennes fondées sur l'article L. 761-1 du code de justice administrative sont rejetées.

''

''

''

''

2

N° 11PA02336
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Ven 14 Sep 2012, 03:07

Il fut un temps où la messe était dite en latin, les choses ont changé et les voies (on pourrait même dire les voix) du Seigneur ne sont plus autant impénétrables.
Nous sommes hélas encore dans un langage hermétique lorsqu'il s'agit du monde judiciaire. Au prétexte de dire le droit, les magistrats utilisent un vocabulaire et une syntaxe relevant davantage du charabia que de la langue commune.
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire vous viennent aisément
Sujet, verbe, complément. Des phrases courtes. Ah c'est vrai... c'était ce que disait mon institutrice.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Ven 14 Sep 2012, 09:38

C'est un point de vue respectable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Ven 14 Sep 2012, 18:52

En effet comme dit Gérard, quel baragouin.
Il en résulte, si j'ai bien compris, Question que les adversaires du maire de Vincennes ont été déboutés et que le lycée sera construit. Quand? (c'est un problème régional)
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Ven 14 Sep 2012, 19:37

URANUS a écrit:
Il en résulte, si j'ai bien compris, Question que les adversaires du maire de Vincennes ont été déboutés et que le lycée sera construit. Quand? (c'est un problème régional)
Il en résulte surtout que "le Tribunal administratif de Melun, par jugements en date des 15 et 27 septembre 2011, a annulé des arrêtés de cessibilité et de déclaration d'utilité publique pris par le préfet du Val-de-Marne en vue de l'expropriation des mêmes biens" (pourtant c'est mis en police bleue et gras). Dit autrement, l'expropriation se fait sans le poids de la "Déclaration d' Utilité Publique". Mme Martine Antoine, Adjointe à l'Enfance et à l’éducation à Fontenay (et à ce titre représentant la ville au sein du SIVU fondé pour l’acquisition des parcelles) saura certainement nous en dire plus sur les conséquences de cette décision de justice. Sinon, dans un premier temps c'est problème local puiqu'il est prévu que c'est aux communes de remettre les terrains à la région qui, ensuite seulement, construit l'établissement sur lesdits terrains.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Lun 29 Oct 2012, 21:18

PROGRAMME PREVISIONNEL D’INVESTISSEMENT 2012-2022 (version provisoire)
http://www.cgteduc93.fr/IMG/pdf/PPI_20122022v250912.pdf

La version définitive sera adoptée lors d'un vote au Conseil régional le 22 novembre 2012.

EXTRAIT
Ouest du Val de Marne : le besoin de places nouvelles est estimé sur la durée du programme entre 1 000 et 2 000 places. Prioritairement, compte tenu de la création d’un lycée neuf à Vincennes prévue au PPI de 2006 et confirmée sous réserve de validation de disponibilité du foncier, il est proposé d’étendre les capacités des lycées du secteur de quelques centaines de places à l’occasion de rénovations tout en étudiant la mise en oeuvre de la 2e tranche du lycée P. Roland à Chevilly la Rue ou encore le maintien de la disponibilité du lycée Jean Jacques Rousseau à Vitry qui sera désaffecté à la rentrée 2013 et de solliciter la réservation d’une emprise foncière dans le cadre de l’OIN Seine Amont pour les places nouvelles non-confirmées à ce stade, tout en envisageant l’expérimentation d’une politique d’affectation inter-académique en fonction des places et des évolutions de l’offre dans Paris intra-muros.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Mar 30 Oct 2012, 00:02

JS a écrit:
Ouest du Val de Marne : le besoin de places nouvelles est estimé sur la durée du programme entre 1 000 et 2 000 places. Prioritairement, compte tenu de la création d’un lycée neuf à Vincennes prévue au PPI de 2006 et confirmée sous réserve de validation de disponibilité du foncier, il est proposé d’étendre les capacités des lycées du secteur de quelques centaines de places à l’occasion de rénovations tout en étudiant la mise en oeuvre de la 2e tranche du lycée P. Roland à Chevilly la Rue ou encore le maintien de la disponibilité du lycée Jean Jacques Rousseau à Vitry qui sera désaffecté à la rentrée 2013 et de solliciter la réservation d’une emprise foncière dans le cadre de l’OIN Seine Amont pour les places nouvelles non-confirmées à ce stade, tout en envisageant l’expérimentation d’une politique d’affectation inter-académique en fonction des places et des évolutions de l’offre dans Paris intra-muros.

Si je comprend bien, dans l'attente de la construction, soumise à l'obtention du foncier, du nouveau lycée sur Vincennes, les élèves qui devraient rejoindre ce nouveau lycée seront répartis dans les lycées existants ?

Il se dit qu'au début des années 2000, la Région IdF qui avait anticipé les problèmes d'effectifs aurait proposé la construction d'un nouveau lycée sur notre commune mais que nos édiles fontenaysiens auraient refusé celle-ci pour on ne sait quelles raisons...

On trouve une trace officielle de cette intention première dans ce document de l'ACTEP:

Citation :
Le collège-lycée international de l’Est parisien

Projet phare de l’Est parisien, et porté par les élus de l’ACTEP depuis 2002, le lycée-collège international sera construit sur le site interdépartemental de Noisy-le-Grand et Bry-sur-Marne. Il ouvrira ses portes en 2015.
---/---
Son implantation a été confirmée lors de l’adoption par les conseillers régionaux les 16 et 17 mars 2006 du nouveau Programme Prévisionnel des Investissements (PPI) immobiliers des lycées, a ajouté Jean-Paul Huchon, en précisant que d’autres opérations concernant le territoire de l’ACTEP devraient être prises en compte :

la création d’un lycée d’enseignement général à Neuilly-sur-Marne,
la création d’un lycée d’enseignement général et technologique à Vincennes (initialement prévu à Fontenay-sous-Bois),
l’extension du lycée Louise Michèle à Champigny-sur-Marne,
la création d’un EREA à Noisy-le-Sec (initialement prévu aux Pavillons-sous-Bois),
la création d’un lycée professionnel dans le Val-de-Marne.
---/---
Source: http://www.actep.fr/Le-college-lycee-international-de-l-Est-parisien

Je pense que notre maire qui est impliqué dans la vie de notre commune sans discontinuité depuis 35 ans pourrait sans doute nous expliquer pourquoi ce lycée initialement prévu à Fontenay selon ACTEP n'a pas encore été réalisé...
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Mar 30 Oct 2012, 01:36

a.nonymous a écrit:
Si je comprend bien, dans l'attente de la construction, soumise à l'obtention du foncier, du nouveau lycée sur Vincennes, les élèves qui devraient rejoindre ce nouveau lycée seront répartis dans les lycées existants ?
C'est bien ça, en effet.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Mar 30 Oct 2012, 02:32

A défaut du point de vue du maire, on pourrait peut-être avoir celui de Martine Antoine, vice-présidente du "syndicat intercommunal à vocation unique (SIVU) pour l'acquisition et la gestion foncière de la parcelle H21 sur le territoire de la commune de Vincennes en vue de la réalisation d'un lycée" ...

Que s'est-il passé ces 28 derniers mois au niveau de ce dossier ?

Voir: http://www.vincennes.fr/content/download/21334/305766/file/CRSIVU2juin2010.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Mar 30 Oct 2012, 07:31

On peut toujours poser la question mais les élus et élues n'y répondent pas. C'est ainsi que se jouent à Fontenay le débat démocratique et l'information des citoyens.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Mar 30 Oct 2012, 18:51

Affrontement a écrit:
Le terrain en face de Michelet était trop petit. De plus il y a déjà une école, un LEP, un collège. Si vous ajoutez un Lycée polyvalent vous tuez le quartier qui perd définitivement tout espoir de vie et d'animation le soir ou en week end . Voyez ce qui se passe rue Saint jacques à Paris entre le lycée Saint Louis, la Sorbonne, le Lycée Henri IV,

Il y a un terrain qui correspond parfaitement à la construction d' un grand Lycée : PERIPOLE
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Mar 30 Oct 2012, 18:52

Affrontement a écrit:
Le terrain en face de Michelet était trop petit. De plus il y a déjà une école, un LEP, un collège. Si vous ajoutez un Lycée polyvalent vous tuez le quartier qui perd définitivement tout espoir de vie et d'animation le soir ou en week end . Voyez ce qui se passe rue Saint jacques à Paris entre le lycée Saint Louis, la Sorbonne, le Lycée Henri IV,

Il y a un terrain qui correspond parfaitement à la construction d' un grand Lycée : PERIPOLE
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Mar 30 Oct 2012, 21:46

mamiea a écrit:
Il y a un terrain qui correspond parfaitement à la construction d' un grand Lycée : PERIPOLE
La question d'un nouveau lycée à Péripole ne se pose plus vraiment.

RENTRÉE 2010, lycées d'enseignement général
Capacité accueil / Effectifs réels


1280 / 1308 : Lycée Hector Berlioz, Vincennes
1287 / 1048 : Lycée Pablo Picasso, Fontenay
  875 /   906 : Lycée Edouard Branly, Nogent-sur-Marne

Soit actuellement une capacité d'accueil d'environ 3440 places.

A l'horizon 2020 viendra s'ajouter le nouveau lycée
rue de la Jarry à Vincennes
, doté d'une capacité de
800 place, soit une augmentation d'environ 25% de la
capacité d'accueil actuelle.

Cette nouvelle offre d'établissement PUBLIC apportera :
1 / Une réponse à l'augmentation démographique des élèves
2 / De meilleures conditions d'accueil
3 / Une alternative de proximité à des élèves partis vers l'enseignement
privé (notamment ceux issus du canton Fontenay-Ouest)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14531
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Mar 30 Oct 2012, 22:15

Sachant que :
les écoles sont de la responsabilité des mairies
Les collèges dépendent du conseil général
Les lycées sont de la responsabilité de la région

et que ces trois structures décisionnaires importantes sont dirigées par la gauche... on devrait se poser quelques questions sur leur efficacité respective.

Conclusion : c'est une fois de plus de la faute de sarko !

on le savait bien tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Mar 30 Oct 2012, 22:19

J'ai deux questions....

JS a écrit:
RENTRÉE 2010, lycées d'enseignement général
Capacité accueil / Effectifs réels


1280 / 1308 : Lycée Hector Berlioz, Vincennes
1287 / 1048 : Lycée Pablo Picasso, Fontenay
  875 /   906 : Lycée Edouard Branly, Nogent-sur-Marne

Soit actuellement une capacité d'accueil d'environ 3440 places.

Comment ce fait-il que Berlioz et Branly soient en sureffectifs alors que Picasso est en souseffectifs ?

JS a écrit:
A l'horizon 2020 viendra s'ajouter le nouveau lycée rue de la Jarry à Vincennes, doté d'une capacité de 800 place, soit une augmentation d'environ 25% de la capacité d'accueil actuelle.

Cette nouvelle offre d'établissement PUBLIC apportera :
1 / Une réponse à l'augmentation démographique des élèves
2 / De meilleures conditions d'accueil
3 / Une alternative de proximité à des élèves partis vers l'enseignement privé (notamment ceux issus du canton Fontenay-Ouest)

On est d'accord qu'il y a eu perte de temps pour la construction de ce lycée du fait du refus des édiles fontenaysiens de voir celui-ci construit sur notre commune ?
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Mar 30 Oct 2012, 23:21

a.nonymous a écrit:
J'ai deux questions....

JS a écrit:
RENTRÉE 2010, lycées d'enseignement général
Capacité accueil / Effectifs réels


1280 / 1308 : Lycée Hector Berlioz, Vincennes
1287 / 1048 : Lycée Pablo Picasso, Fontenay
  875 /   906 : Lycée Edouard Branly, Nogent-sur-Marne

Soit actuellement une capacité d'accueil d'environ 3440 places.

Comment ce fait-il que Berlioz et Branly soient en sureffectifs alors que Picasso est en souseffectifs ?
La réputation peut-être. A moins que ce ne soit l'environnement du lycée Pablo Picasso (autoroute A86 donc pollution automobile, centre commercial pas très attrayant, ...). A ce propos, je me suis toujours demandé pourquoi il n'y avait pas une belle médiathèque moderne à proximité de Pablo Picasso.


a.nonymous a écrit:
JS a écrit:
A l'horizon 2020 viendra s'ajouter le nouveau lycée rue de la Jarry à Vincennes, doté d'une capacité de 800 place, soit une augmentation d'environ 25% de la capacité d'accueil actuelle.

Cette nouvelle offre d'établissement PUBLIC apportera :
1 / Une réponse à l'augmentation démographique des élèves
2 / De meilleures conditions d'accueil
3 / Une alternative de proximité à des élèves partis vers l'enseignement privé (notamment ceux issus du canton Fontenay-Ouest)

On est d'accord qu'il y a eu perte de temps pour la construction de ce lycée du fait du refus des édiles fontenaysiens de voir celui-ci construit sur notre commune ?
Là n'est plus la question. Il faut aller de l'avant.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Lun 19 Nov 2012, 22:40

PROGRAMME PREVISIONNEL D’INVESTISSEMENT 2012-2022 (dernière mouture)
source, http://www.cgteduccreteil.org/IMG/pdf/ppi_2012-2022.pdf

La version définitive sera adoptée lors d'un vote au Conseil régional le 22 novembre 2012.
Concernant la capacité du futur lycée à Vincennes, je constate que l'on revient à la raison en envisageant une capacité de 1200 places, contre 800 initialement. Nul doute que ce chiffre fera encore l'objet d'âpres négociations et probablement d'un accord final sur une position médiane.

EXTRAIT page 43
Du côté de Noisy-le-Grand, la première tranche du nouveau lycée à sections internationales (avec un tiers de recrutement local) est en cours. Est également confirmée, sous réserve de disponibilité foncière, la création d’un lycée neuf à Vincennes dont la capacité de 1 200 places devra être éventuellement ajustée en fonction de l’emprise foncière.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Dim 09 Juin 2013, 23:18

Ci-dessous, La tribune du groupe « Europe Ecologie Les Verts » dans le magazine municipal de VINCENNES du mois de juin 2013. Le projet de nouveau lycée semble avoir du plomb dan l'aile !

---------------------------------------------------------------------------------

Transparence ?

On parle beaucoup ces temps-ci de transparence en politique et dans la vie publique. Si Vincennes n’est certes pas le pire qu’on puisse trouver en la matière, force est de constater qu’il s’y passe un certain nombre de choses étonnantes et obscures qui jettent un doute sur la pratique politique de la municipalité et sont le signe d’un véritable manque de transparence démocratique.

[...]

Pourquoi un tel enlisement du dossier de la Cité industrielle dont l’acquisition traîne depuis des années empêchant la réalisation du nouveau lycée ? Nouveau lycée pour lequel circulent d’ailleurs du côté de la municipalité d’étranges plans mêlant des activités commerciales au projet d’équipement scolaire…

[...]

Beaucoup d’interrogations qui mériteraient des explications, une prise de conscience et de vrais changements de politique. Et beaucoup plus de transparence, à coup sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Dim 09 Juin 2013, 23:37

Avec la mise en place de l'intercommunalité ce serait Fontenay qui casquerait
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Lun 10 Juin 2013, 05:35

PUREPROVOC a écrit:
Avec la mise en place de l'intercommunalité ce serait Fontenay qui casquerait
Absolument pas. C'est le conseil Régional d'Ile-de-France qui finance les travaux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Lun 10 Juin 2013, 06:43

Et si Vincennes ne veut pas consacrer son terrain à ce lycée, on le fera où si ce n'est à Fontenay?
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Lun 10 Juin 2013, 08:20

URANUS a écrit:
Et si Vincennes ne veut pas consacrer son terrain à ce lycée, on le fera où si ce n'est à Fontenay?
A Fontenay ? Ca m'étonnerait fort ! Quel intérêt la majorité en place aurait-elle à ce qu'un lycée « concurrent » de Pablo Picasso voie le jour ?


Le Parisien , samedi 17 décembre 2005
Education
Discrets couacs entre région et département sur les lycées

source, http://www.leparisien.fr/val-de-marne/discrets-couacs-entre-region-et-departement-sur-les-lycees-14-12-2005-2006561354.php

LE CONSEIL général devait valider lundi les choix pour 2006 en matière de travaux et de construction dans les lycées du Val-de-Marne. Un dossier reçu du conseil régional, présidé par le socialiste Jean-Paul Huchon. Mais, profitant du brouhaha de la séance à peine ouverte, Jacques Bridey a demandé « au nom du groupe socialiste, le report à la prochaine séance ».

Occupée, la droite n'a rien vu venir. Il faut dire que le président communiste, Christian Favier, a répondu positivement et... discrètement. Pourquoi ce report ? « Le conseil régional nous a envoyé ce dossier comme un simple avis. Sans qu'il y ait eu la moindre concertation », explique en aparté Christian Favier. Et les choix retenus ne plaisent pas du tout. Exemples cités par le président du conseil général : « On avait proposé, en accord avec le rectorat, de créer un lycée de 1400 places à Fontenay mais la commune n'a pas trouvé le foncier suffisant. Du coup, la région nous annonce la construction d'un lycée de 800 places à Vincennes sans avoir demandé si Fontenay - qui en a le plus besoin - pouvait répondre à cette demande. La région prévoit de fermer deux lycées professionnels à Nogent et d'envoyer les élèves à Champigny : pourquoi Champigny ? On avait demandé un lycée mixte à Chevilly-Larue consacré aux métiers de l'aéronautique : ce lycée sera manifestement réalisé en Essonne. Nous avions également demandé que soit précisé le nom de Noisy-le-Grand comme ville devant accueillir le futur lycée international : aucune ville n'est citée dans le document qu'on nous demande d'entériner » ! De fait, il semble qu'il y ait quelques divergences de vue entre la gauche qui dirige le conseil régional et celle qui dirige le Val-de-Marne. « Ce n'est pas un problème politique, assure Christian Favier. Parfois, c'est déjà arrivé, c'est un problème de personne. On va demander une réunion de travail. » Une chose est sûre, la gauche ne lavera pas son linge sale en séance plénière...

D.R.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Lun 10 Juin 2013, 08:57

Et quel intérêt avait eu Mme Depoilly pour convaincre le maire de céder la moitié du groupe primaire Michelet à la riche région qui avait tous les moyens nécessaires pour construire un LEP moderne au lieu d'amputer la ville de possibilités de scolarisation primaire, au point qu'il fallut créer des préfabriqués dans le préau de l'école restante (ex filles)
.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 13 Juin 2013, 07:54

C'est encore autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 13 Juin 2013, 08:26

Oui mais c'est une chose importante dont Fontenay ressent les conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 13 Juin 2013, 09:43

YES a écrit:
Oui mais c'est une chose importante dont Fontenay ressent les conséquences.



Au niveau de la sous-capacité d'accueil de l'école Michelet ? De toute manière c'est fait. A quoi ça sert de ressasser le passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 13 Juin 2013, 16:08

Ça rentre dans le bilan de la gestion communiste.
D'une façon générale le souvenir et l'analyse du passé doivent aider à éviter les mêmes erreurs. Parlez en au professeur d'histoire Loic.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 13 Juin 2013, 19:39

D'autant que ce LEP Michelet ne reçoit que très peu d'élèves Fontenaysiens, et que ses locaux auraient pû être plus modernes, plus fonctionnels et plus adaptés aux formations professionnelles actuelles en s'installant dans des bâtiments neufs.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 13 Juin 2013, 23:17

C'est la conséquence de choix politiques.
Revenir en haut Aller en bas
GUIZMO

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Ven 14 Juin 2013, 02:23

Pour Michelet primaire le manque de classes se fera encore plus sentir avec les constructions sur l'îlot Michelet. Déjà que les voisins de cet espace renâclent à être dirigés assez loin sur R.Rolland-la Redoute qui en plus n'a pas la cote, et incite malheureusement pour l'école publique au départ en privé...
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 17 Oct 2013, 09:16

16.10.2013

Le futur lycée rue de la Jarry : un projet qui, à force de s'enliser depuis
bientôt 8 ans maintenant, pourrait finir par disparaître dans les limbes.
Les Vincennois y croient probablement encore Laughing Laughing Laughing 
Les Fontenaysiens n'en ont jamais été informés officiellement Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes 

Pendant ce temps, un autre avenir se dessine pour cette cité industrielle,
http://www.parisetudiant.com/etudiant/sortie/les-soirees-dessinees-8/imprimer/flyerRecto.html

C'est quand même triste de voir que le pouvoir politique est aussi démuni face aux longues procédures juridiques.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Lun 04 Nov 2013, 22:57

VINCENNES-INFO, Novembre 2013

Protocole d’accord sur la Cité industrielle

La forte densité à Saint-Mandé, Vincennes et Fontenay-sous-Bois, conjuguée au renouveau démographique constaté depuis plusieurs années, a incité dès le début des années 2000 les pouvoirs publics à concevoir le projet de construction d’un nouveau lycée : un projet qui doit voir le jour sur le site de la Cité industrielle, entre les rues Defrance et de la Jarry, constituant un emplacement réservé à cet effet dans le Plan d’occupation des sols puis dans le Plan local d’urbanisme depuis 2004. Entériné par la Région qui l’a reconfirmé en 2012, le projet nécessite bien sûr d’abord l’acquisition du terrain, d’une superficie de 7 935 m².    

Pour ce faire, les villes de Vincennes et de Fontenay ont constitué un syndicat intercommunal à vocation unique (SIVU), destiné à « l’acquisition et la gestion foncière de la parcelle en vue de la réalisation d’un lycée ». Une procédure longue, engagée dès 2006, qui, après déclaration d’utilité publique, a abouti à une ordonnance de transfert en janvier 2010. La phase suivante, en cours depuis trois ans, concernait la fixation des indemnités dans le cadre de l’expropriation ; parallèlement aux procédures en cours devant le juge, des négociations ont été engagées entre le SIVU et le syndic liquidateur. Et un protocole d’accord portant sur la plus grande partie du site a pu être établi.    

Ce protocole a été approuvé à l’unanimité par le SIVU et pourra donc être soumis au juge, après approbation par le syndic liquidateur : une nouvelle importante donc dans le processus d’acquisition du site du futur lycée.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 14 Nov 2013, 07:04

Aujourd'hui dans le Parisien:

Le Parisien a écrit:
EN IMAGES. Vincennes: le squat géant de la cité de la Jarry voué à disparaitre

Marjorie Lenhardt | Publié le 12.11.2013, 16h46 | Mise à jour : 19h46

Peintres, cinéastes, photographes, stylistes, mais aussi plombiers, menuisiers, ébénistes,…Avec plus de 250 artistes et artisans qui vivent et travaillent dans le bâtiment, la cité industrielle de Vincennes (Val-de-Marne) est sans aucun doute le plus gros squat d’Ile-de-France. Un squat des plus original créé à la suite d’une procédure d’expropriation lancée par la ville de de Vincennes qui souhaite y construire un lycée.
Après une dizaine d’années de procédures judiciaires, ce bâtiment exceptionnel de 45 000 m² sur six niveaux est aujourd’hui menacé de démolition.

Découvrez en images ce lieu aussi historique qu'insolite, et quelques uns de ses occupants.
Source et GALERIE PHOTOS: http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/en-images-vincennes-le-squat-geant-de-la-cite-de-la-jarry-voue-a-disparaitre-12-11-2013-3308751.php?pic=3#infoBulles1


Au delà de la nécessité de disposé d'un lycée à cet emplacement, la réalisation de celui-ci passe-t-il nécessairement par la démolition de la citée industrielle ?

A Pantin, les deux bâtiments des magasins généraux qui présentent certaines similitudes ne vont pas être démolis mais réhabilité transformés en locaux de bureau....

Voir:

http://www.alto-ingenierie.fr/magasins-generaux-et-entrepots-betc-a-pantin
http://fr.calameo.com/read/000240869c51be5de025e?page=24


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 14 Nov 2013, 08:21

Il y a bien longtemps que JS nous avait informés et avait prédit ce projet.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14751
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 28 Nov 2013, 18:53

Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Lun 05 Mai 2014, 20:49

 
MAI 2014


Dernière édition par JS le Mer 09 Juil 2014, 01:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14751
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Mar 06 Mai 2014, 00:24

Merci pour cette coupure de presse.
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Mer 09 Juil 2014, 02:01

Voilà une nouvelle association vincennoise qui me rappelle furieusement une liste
de candidats lors des dernières élections municipales .... à Fontenay-sous-Bois.


Association : LA JARRY POUR TOUS.


Identification R.N.A. : W942005127

No de parution : 20140021
Département (Région) : Val-de-Marne (Île-de-France)

Lieu parution : Déclaration à la sous-préfecture de Nogent-sur-Marne.
Type d'annonce : ASSOCIATION/CREATION

Déclaration à la sous-préfecture de Nogent-sur-Marne.
LA JARRY POUR TOUS.
Objet : défendre les droits des occupants de la cité industrielle La Jarry de Vincennes.
Siège social : 106, rue de la jarry, 94300 Vincennes.
Date de la déclaration : 16 mai 2014.
Revenir en haut Aller en bas
Alice D



Messages : 2
Date d'inscription : 29/01/2015

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 29 Jan 2015, 22:09

Ce fil de discussion, amorcé en 2011, annonçait la construction de ce nouveau lycée pour 2015. Or, nous sommes en 2015 et rien ne semble avoir bougé. Les lycées du secteurs sont surchargés. Le bâtiment de la cité industrielle se dresse toujours dans un état de délabrement encore plus préoccupant. Qu'en est-il ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14531
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 29 Jan 2015, 23:34

Cadichon a écrit:
Bien qu'il s'agisse d'un lycée à large recrutement, et d'une structure encore placée sous la responsabilité de la région, il conviendrait de poser la question au maire de Vincennes.

et pourquoi pas au président de la région éminent socialiste qui devrait avoir ses entrées au gouvernement ?

HUCHON chez les socialistes c'est tout de même un nom, disons une pointure !
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3040
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 29 Jan 2015, 23:56

Les maires ne sont pas responsables des lycées, c'est le conseil régional qui s'en occupe, c'est à dire M. Huchon.

Pour les collèges c'est le département, c'est à dire M. Favier.

Les maires sont responsables des écoles, à Fontenay c'est M. Voguet et il suffit d'aller visiter les écoles de Fontenay sous Bois pour voir dans quel état de délabrement elles sont, c'est vrai qu'il vaut mieux investir dans un théâtre plutôt que de rénover les écoles fontenaysiennes.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14531
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Ven 30 Jan 2015, 00:42

A propos d'école de Fontenay :
Je remarque que la devise de la république "liberté, égalité fraternité" ne figure plus sur la façade du bâtiment de l'école Michelet et ce depuis plusieurs années.

A une époque troublée ou la gauche veut renforcer le sentiment d'appartenance nationale on peut s'interroger sur la signification de telles carences...

Une mesure s'impose: un peu moins d'argent pour les assoces de copains et une petite dépense pour la république et son image... on pourrait y penser !
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1206
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Ven 30 Jan 2015, 01:00

Ça fait des années que l'Association du Plateau réclame pour ne pas dire serine tel n leit motiv cette devise sur le fronton de l'école Michelet, mais bof, il n'est pire sourd ......
Quant à l’argent pour les coquains des copins, faut ce qu'il faut, la preuve, nous n'avons pas de parking mais nous avons une super boutique bio face à l'école en question.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14531
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Ven 30 Jan 2015, 01:12

Robin a écrit:
Ça fait des années que l'Association du Plateau réclame pour ne pas dire serine tel n leit motiv cette devise sur le fronton de l'école Michelet, mais bof, il n'est pire sourd ......
Quant à l’argent pour les coquains des copins, faut ce qu'il faut, la preuve, nous n'avons pas de parking mais nous avons une super boutique bio face à l'école en question.

Je ne savais pas que l'association du plateau s'était inquiétée de l'absence de la devise nationale sur l'école Michelet.

Ils ont bonne mine de nous bassiner avec le vivre ensemble et le reste, de nous faire des manifestations grandiloquentes à longueur d'année, de distribuer notre argent à des associations inutiles mais amies, de se mobiliser pour des causes étrangères à la ville et d'être incapables de respecter la devise de la république...

Pour les leçons de patriotisme et de démocratie ils peuvent repasser !

Il est vrai que maintenant c'est à la mode de contester la Marseillaise alors attendons nous au pire.

En revanche pour parader avec l'écharpe tricolore là pas de problème !
Revenir en haut Aller en bas
Alice D



Messages : 2
Date d'inscription : 29/01/2015

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Ven 30 Jan 2015, 01:53

- quelqu'un peut-il m'indiquer pourquoi le Tribunal administratif de Melun, par jugements en date des 15 et 27 septembre 2011, a annulé des arrêtés de cessibilité et de déclaration d'utilité publique pris par le préfet du Val-de-Marne en vue de l'expropriation des mêmes biens ?
- dans l'article du parisien du 13.11.2013 il y a un petit encart indiquant qu'en date du 7 juillet 2011 le juge des expropriations a fixé le montant de l'indemnité à 22 millions d'euros. Les jugements de septembre 2011 ont-ils, par répercussion, annulé cette décision d'indemnité ?
- avec la perspective de la création de la Métropole du Grand Paris au 1er janvier 2016, quelles seraient les répercussions sur ce dossier (cf compétences en matière d'urbanisme) ? remise à plat ?
Revenir en haut Aller en bas
JS

avatar

Messages : 1766
Date d'inscription : 15/06/2010

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Ven 30 Jan 2015, 08:57

Les dernières avancées :

MAI 2014
Revenir en haut Aller en bas
Zanpanzar



Messages : 35
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 19 Fév 2015, 03:52

Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur ce forum, et sur le point d'emménager à Fontenay avec mes trois filles. La plus grande fera son entrée au lycée en 2019... Et comme bon vivant rime avec prévoyant, je me demandais si ce futur lycée avait quelques chances d'être construit d'ici là...

Ou bien si, comme pour le prolongement de la ligne 1, il se passera 85 ans entre l'annonce et la concrétisation Sleep

Merci de vos avis éventuels !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 19 Fév 2015, 10:01

espoir a écrit:
Le problème c'est que le conseiller régional de Fontenay est d'une telle discrétion qu'on ne sait pas son nom.

Il y avait bien de Fontenay une conseillère régionale écolo, mais elle a préféré devenir députée en 2012. Sans doute pour mieux protéger tout un tas d'animaux des mauvais traitements et des radiofréquences.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14751
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay   Jeu 19 Fév 2015, 10:32

Bonjour zanpanzar, espoir est très second degré, un peu comme vous me semble-t-il, c'est tant mieux. Bienvenue.
Ce lien générique pourrait vous être utile http://www.fontenay-sous-bois.fr/enfance-jeunesse/divers/etablissements-scolaires/
On commence par quoi comme question un peu sérieuse? Où quand comment? Allez c'est parti. Smile case départ http://www.jarryverevient.org/ bon c'est aussi du second degré. Plus sérieusement il y à pas mal d'infos sur ce forum Si vous utilisez l'option rechercher et le mot lycée par exemple. À+ sinon.
Revenir en haut Aller en bas
 
Futur lycée à Vincennes en limite de Fontenay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Informations sur le futur lycée du trapèze
» Lycée Pablo Picasso
» Des manifestations de lycéens dégénèrent à Nanterre et Lyon
» Futur réunion des membres
» Mon (futur) tour de Normandie à vélo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Les services publics de votre quartier-
Sauter vers: