Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le PS a peur

Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyDim 03 Juil 2016, 14:10

Situation inouïe, le PS qui est aux affaires depuis 2012 renoncerait à son université d'été 2016 de peur de violences liées à la contestation sociale...

La question que l'on peut se poser est celle de savoir si nous sommes encore dans un état de droit ?

Quelle guignolade ce quinquennat du président ordinaire qui, sauf revirement, aura vu le nombre de chômeurs de catégorie A passé de 2,9 à 3,5 millions....


http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/07/03/le-premier-secretaire-du-parti-socialiste-souhaite-reporter-ou-suspendre-l-universite-d-ete-du-ps-prevue-a-nantes_4962801_823448.html a écrit:
Le premier secrétaire du PS souhaite « reporter ou suspendre » l’université d’été prévue à Nantes

Le Monde.fr avec AFP | 03.07.2016 à 13h00 • Mis à jour le 03.07.2016 à 13h51

Jean-Christophe Cambadelis, premier secrétaire du PS, va proposer de « reporter, de suspendre » l’université d’été du PS et de ses alliés, regroupés dans la « Belle alliance populaire », prévue à Nantes le dernier week-end d’août, au motif de risques de violences liés à la contestation sociale.

« On en discutera pour trouver une autre date qui permette de faire les choses avec plus de sérénité », a affirmé le premier secrétaire du PS et député de Paris.

Une annonce saluée par la maire de Nantes, Johanna Rolland, sur Twitter.

Le PS avait initialement prévu d’organiser l’édition 2016 à Nantes, et non à La Rochelle où ce rassemblement se tenait depuis 1993 à la fin de chaque été, mais le chef de file socialiste a revu ses plans en raison du climat social actuel. « On nous menaçait de violences sur nos militants, on menaçait de saccager l’ensemble de la ville », a fait valoir M. Cambadélis.

« Je ne peux pas avoir demandé à la CGT de suspendre ses manifestations au vu des violences et moi-même maintenir l’université qui entraînera – j’en suis persuadé, parce qu’on veut en découdre, c’est un des éléments de la situation politique actuelle – des violences, en faisant en sorte que les réunions ne se tiennent plus. »

Depuis le début de la contestation contre le projet de réforme du code du travail, en février, des manifestations ont dégénéré plusieurs fois en affrontements entre des groupes de casseurs et la police. Des locaux syndicaux ont été visés, et plusieurs permanences du PS ont fait l’objet de dégradations, le siège de la fédération de l’Isère ayant même été la cible de tirs.

Interrogé sur le sujet, M. Cambadélis a estimé que « ce qui est grave, c’est qu’il s’est constitué dans ce mouvement [contre le projet de loi] une ultra gauche antidémocratique, qui s’est fixé comme objectif de mettre à terre le Parti socialiste, tant du point de vue de la contestation que de la violence dans l’action. Ca, je le dénonce fortement ».
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/07/03/le-premier-secretaire-du-parti-socialiste-souhaite-reporter-ou-suspendre-l-universite-d-ete-du-ps-prevue-a-nantes_4962801_823448.html


Dernière édition par a.nonymous le Dim 03 Juil 2016, 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyDim 03 Juil 2016, 16:48

Citation :
Le premier secrétaire du PS souhaite « reporter ou suspendre » l’université d’été prévue à Nantes
>Compte tenu des divergences à l' interieur du PS, je pense que cette solution est la bonne.
Au lieu de Nantes je leur propose l' Elysée Montmartre ou la La Halle Carpentier ou bien la Halle Freyssinet, lieux plus propices aux combats
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyDim 03 Juil 2016, 19:19

Heureusement en France ce n'est pas comme aux USA la vente des armes est très contrôlée sauf pour les terroristes et les loubards.

Donc les socialistes devraient pouvoir se réunir sans craindre un bain de sang...

C'est une nouvelle illustration de la totale errance des partis politiques ! mais surtout il ne faut pas mal voter et éviter les "populistes" qui soit dit en passant sont bien discrets...
Au lieu de mettre un semblant d'ordre dans leur usine à gaz ils donnent des conseils aux Anglais, aux Ricains... pérorent tous azimuts et au bout du compte en étant aux manettes nous n'avons rien de concret.
On va baisser les impôts donc on invente une taxe destinée aux régions... et on empêche les gens qui ont de vieilles bagnoles de circuler !
ça c'est du social !

IL va devenir délicat de remettre le train sur les rails !

Lorsque l'on est au gouvernement il faut avoir une carapace de crocodile pour oser encore prendre la parole en public !

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyDim 03 Juil 2016, 23:18

Il faut se souvenir de l'arrivée aux affaires du toquard: un  président de gauche, une Assemblée à gauche, un Sénat à gauche, une majorité de régions à gauche, une majorité de conseils généraux à gauche.....

Quatre ans plus tard le PS n'ose même plus tenir son université d'été de peur  de violences et le nouveau cri de ralliement de ce PS est désormais "Hé oh la gauche, tous aux abris ils veulent nous écharper !"....

Indépendamment du toquard qui s'est retrouvé là par hasard, après le quinquennat Sarkozy nombre d'électeurs avaient vraiment mis beaucoup d'espoirs dans une alternative social-démocrate et ce résultat est juste lamentable...

La véritable question aujourd'hui est vraiment pour qui voter en 2017 ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 06:38

LA TORTUE "PIQUET" ça explique tout !
Pendant que le docteur posait des points de suture sur la main d’un vieux pêcheur qui s’était blessé lors de sa dernière sortie de pêche, il discutait avec lui de choses et d’autres, un peu pour le distraire.
À la longue, la conversation tourna autour de la politique et de la victoire électorale de François Hollande.
Le vieux pêcheur dit : “Ben vous savez, Hollande est comme une tortue piquet.”
Pas familier avec le terme, le docteur demande : “Qu’est-ce qu’une tortue piquet ?
Le vieux pêcheur dit : “Quand vous conduisez sur un chemin de campagne et que vous croisez un piquet de clôture avec une tortue juchée dessus, ça c’est une tortue piquet”.
Le vieux pêcheur remarqua l’air dubitatif du toubib.
Il continua donc son explication : “On sait qu’elle n’a pas grimpé là toute seule, qu'elle n’est de toute évidence pas à sa place, qu'elle n’a pas la moindre idée de ce qu'elle doit faire pendant qu’elle y est, qu'elle est bien au-dessus de toute capacité de fonctionnement à son niveau habituel et vous vous demandez quelle bande d’abrutis l’a placée dans cette position?

Le PS a peur Captur12


Pour ce qu'il en est de savoir pour qui voter, c'est une question que certains ne se posent pas tant ils sont occupés à diriger la politique anglaise ou américaine.

A mon sens la première des choses est d'attendre que l'affaire se décante chez nous.
De Gaulle disait fort justement qu'après son départ ce ne serait pas le vide mais le trop plein... à la fin du mandat de flanbi nous aurons pléthore d'impétrants y compris lui-même qui ne doute de rien et compte sur un tour de passe-passe pour avoir droit à un autre tour de manège. Le pire étant toujours possible pourquoi pas ?

Pour ma part je vais faire une sélection selon la technique de l'élimination :
On met hors jeu ceux qui se sont loupés (se faire entuber est toujours possible mais deux fois par le même c'est que l'on aime cela)
On élimine les menteurs avérés et ceux qui mettent trop de peinture rose dans le paysage ceci dit sans arrière pensée politique pour le rose. Etant donné l'état du pays et des finances ceux qui promettent de raser gratos sont à éliminer.

Je crois que mon bulletin ira vers celui qui annoncera que le moment d'aller au charbon et de se retrousser les manches est venu et me promettra tel Churchill de la sueur, du sang et des larmes. Tout autre propos ne pouvant être que démagogique.
Si dans le même temps il siffle la fin de la récréation permanente et remet un peu les idées en place avec des mots simples exempts de démagogie... et que l'on arrête de nous mentir il ou elle aura mon bulletin.

Un candidat intéressant : https://www.youtube.com/embed/H3MBsYEWB9g

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4511
Date d'inscription : 08/01/2012

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 11:03

«La profession politique ne bénéficie plus du respect qu’on avait pour elle du temps où elle passait pour efficace, c’est-à-dire du temps du plein-emploi. Aujourd’hui, on nous insulte, on nous veut pauvre et on nous moque.
Nos rois aussi avaient leurs bouffons. Mais le bouffon du roi n’entrait pas dans la cathédrale. Aujourd’hui, les bouffons occupent la cathédrale et les hommes politiques doivent leur demander pardon. Ce qui fait que ne viendront plus que les ratés de leur profession
(Michel Rocard, 2004)

Au-delà des moqueries, s'est répandue la double accusation de dirigeants politiques ni compétents ni honnêtes, vus les piètres résultats et la distance des promesses aux actes. La France compte de plus en plus de sujets de mécontentement.
Pourtant, que par crainte de violences, un grand parti ne puisse plus organiser librement des réunions, ou des ministres se déplacer, que des locaux de parti(s) ou syndicat(s) soient dégradés, sont autant de signes inquiétants sur l'état des libertés en France. Qui doivent alarmer et être dénoncés.

Certes, le parti au pouvoir a multiplié les signes de laxisme là et ailleurs. A force de ne pas vouloir intervenir, de ne pas vouloir sévir, bref de minimiser et ne pas faire appliquer les lois, il se retrouve lui-même la cible d'actes illégaux.
Mais que ces contestations violentes soient le fait d'une faible minorité, ou même soutenue par une majorité, on est en train de voir la victoire de la loi du plus fort (pour museler les autres) très éloignée des idéaux démocratiques. A qui le tour demain ?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 11:53

Sérieusement était-il responsable d' organiser une Université d' été à Nantes pour le PS?
Avec le problème "Notre Dame des Landes" où les opposants ne veulent pas céder, c' est de la provocation.

Jusqu' a présent cette réunion avait lieu à La Rochelle tranquillement, serait-ce une vengeance "Royal" que ce départ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 12:08

salamandre a écrit:
«La profession politique ne bénéficie plus du respect qu’on avait pour elle du temps où elle passait pour efficace, c’est-à-dire du temps du plein-emploi. Aujourd’hui, on nous insulte, on nous veut pauvre et on nous moque.
Nos rois aussi avaient leurs bouffons. Mais le bouffon du roi n’entrait pas dans la cathédrale. Aujourd’hui, les bouffons occupent la cathédrale et les hommes politiques doivent leur demander pardon. Ce qui fait que ne viendront plus que les ratés de leur profession
(Michel Rocard, 2004)

Au-delà des moqueries, s'est répandue la double accusation de dirigeants politiques ni compétents ni honnêtes, vus les piètres résultats et la distance des promesses aux actes. La France compte de plus en plus de sujets de mécontentement.
Pourtant, que par crainte de violences, un grand parti ne puisse plus organiser librement des réunions, ou des ministres se déplacer, que des locaux de parti(s) ou syndicat(s) soient dégradés, sont autant de signes inquiétants sur l'état des libertés en France. Qui doivent alarmer et être dénoncés.

Certes, le parti au pouvoir a multiplié les signes de laxisme là et ailleurs. A force de ne pas vouloir intervenir, de ne pas vouloir sévir, bref de minimiser et ne pas faire appliquer les lois, il se retrouve lui-même la cible d'actes illégaux.
Mais que ces contestations violentes soient le fait d'une faible minorité, ou même soutenue par une majorité, on est en train de voir la victoire de la loi du plus fort (pour museler les autres) très éloignée des idéaux démocratiques. A qui le tour demain ?

Lorsque les magistrats sont malmenés dans les tribunaux, que des pans entiers du pays ne sont plus tenus de respecter nos lois, que les enseignants vont dans les collèges avec la peur au ventre et sont agressés, que les policiers se font trucider à domicile.. il n'est pas anormal que les politicards responsables par veulerie, démagogie et vision à court terme de la chienlit actuelle soient inquiets pour leur tranquillité.

Encore eux ont ils la chance d'avoir des porte flingues pour les défendre alors qu'ils interdisent au menu peuple de pouvoir en faire autant...

Alors si la situation s'emballe, si tout part en vrille, ne comptez pas sur moi pour faire partie de la cohorte des étonnés... je l'avais prévu ! relisez mes interventions et les réactions des "sachants" bobos écolos moralistes permanents omniscients me vouant aux gémonies.
Les fachos, réacs et les sous entendus infamants volaient bas... alors maintenant on déguste !
La situation est plus confortable lorsque ce sont les permanences des gens de droite qui sont vandalisées ou lorsqu'au conseil municipal de Fontenay on peut se permettre d'organiser la pagaille pour contrer l'opposition... nos "socialistes et gens de gauche" porteurs des valeurs de la république (ne pas rire) tenant de la parole démocratique... où sont ils lors du conseil municipal ?
Si maintenant ils ont peur de s'exprimer en public il récoltent ce qu'ils ont semé... la haine ! sans FN

Le résultat est là ! le vin est tiré et il faut le boire !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 12:54

Tous ces propos me rappellent ceux des squadristes en 1920.Bref. espérons ne pas arriver à un tel temps d'excès.

D'émanation ultra-gauche ou ultra-droite? La question reste posée. Personne ne devrait vouloir ni de l'une ni de l'autre.


Dernière édition par Libellule le Lun 04 Juil 2016, 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 13:20

A ce jour ceux qui empêchent les autres de s'exprimer ne sont pas les gens de droite... mais il est une fois de plus possible de semer le doute pour ne pas dire de mentir.
A Fontenay ce sont les gens de gauche qui empêchent la droite de s'exprimer et non le contraire.

Si les socialistes renoncent à leur surprise partie de fin de vacances ce n'est pas par crainte de la droite mais en raison des ennuis que les mécontents de gauche pourraient provoquer... ils sont anti démocratiques ! Alors sauf à renoncer à toute crédibilité il serait bon de ne pas (une fois de plus) manipuler les faits... à trop bricoler la vérité on perd sa crédibilité.

Si les socialistes ne peuvent tenir leur kermesse de fin d'année scolaire avec déguisements, numéros de danse et grande bouffe qu'ils s'en prennent à leurs alliés.



Dernière édition par tonton christobal le Lun 04 Juil 2016, 13:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 13:24

Faire référence à l'histoire passée n'est pas encore interdit. Ne pas souhaiter de guerre civile est encore autorisé. Quand les causes ultra se rejoignent ce n'est jamais bon. Ne pas souhaiter le port d'armes pour tout le monde reste un point de vue digne de considération.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 13:35

Tenir compte du passé pour expliquer le présent est une chose, inverser les protagonistes pour modifier les faits... c'est très moyen lorsque l'on se prétend historien.

Fini de rire... débat une fois de plus vérolé !

chacun jugera.
Le maitre des lieux va bloquer le fil et on laissera le menteur à moins que ce soit l'ignare avoir le beau rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 13:45

Un exemple d'association qui souhaite prendre corps. Cela se passe aujourd'hui.
Tout lire bien sûr. http://www.breizh-info.com/2016/06/10/44711/arpac-armes-port-darmes-nra-citoyen
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 13:54

Le sujet de cette discussion est le fait que le premier secrétaire du PS, le parti actuellement aux affaires, juge opportun de reporter l"université d'été de ce parti car il craint des actions violentes si celle-ci se tient fin août à Nantes, ville déjà largement éprouvée ces derniers mois lors des manifestations contre l'aéroport  de Notre-Dame-Des-Landes à l'appel de écologistes...

Salamandre résume bien la situation...

salamandre a écrit:
Pourtant, que par crainte de violences, un grand parti ne puisse plus organiser librement des réunions, ou des ministres se déplacer, que des locaux de parti(s) ou syndicat(s) soient dégradés, sont autant de signes inquiétants sur l'état des libertés en France. Qui doivent alarmer et être dénoncés.

Certes, le parti au pouvoir a multiplié les signes de laxisme là et ailleurs. A force de ne pas vouloir intervenir, de ne pas vouloir sévir, bref de minimiser et ne pas faire appliquer les lois, il se retrouve lui-même la cible d'actes illégaux.
Mais que ces contestations violentes soient le fait d'une faible minorité, ou même soutenue par une majorité, on est en train de voir la victoire de la loi du plus fort (pour museler les autres) très éloignée des idéaux démocratiques. A qui le tour demain ?

En complément je rappellerais que les deux syndicats qui sont aujourd'hui en première ligne, la CGT et FO, ont boycotté en leurs temps tout ou parties des conférences sociales organisées par le gouvernement.... Voir sur ce forum: http://www.plateaufontenay.net/t1842-grande-conference-sociale-pour-lemploi
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 14:04

Ce qui se passe aujourd'hui c'est que le parti au pouvoir ne se risque pas à tenir une réunion en France dans un état dit de droit !

point final...

NB la violence dans la rue n'est pas le fait d'illuminés qui ne représentent rien mais consécutive à des manifestations organisées par des structures nationales dites représentatives.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 14:13

Si on met au centre du débat la notion de peur de l'autre parce que syndiqué, parce que zadiste, parce que identitaire, parce que je ne sais quoi, peur, peur de l’étranger, peur de l’avenir, peur du monde, peur des jeunes, peur de la communauté musulmane, peur des gens qui peuvent se marier sans être de deux sexes différents, c'est que d'aucun se reconnaisse prisonnier de ce sentiment qui est particulièrement dangereux. Dangereux car, bien souvent, la peur fait advenir ce qu’elle prétend éviter. Et bien entendu ceux qui annoncent que le pire va arriver sont sûrs d'avoir raison in fine. Est-ce une consolation de le dire, je ne le crois pas. C'est un aveu d'impuissance qui ne convient pas en cette période trouble qui se manifeste par un profond désir de repli sur soi, et de s'armer à titre individuel (au sens propre comme au figuré), ce que j'appelle depuis des mois, la montée des nationalismes exacerbés, organisés en réseaux, dans de nombreux pays en même temps.

L'histoire nous a appris ce qu'il advenait quand la peur de l'autre se transforme comme par inadvertance en haine de l'autre au nom de théories qui ont mis à sang notre belle Europe puis le monde voici près plus de 80 ans. A l'poque on n'avait rien vu venir. Aujourd'hui on voit tout cela arriver et on tarde à prendre le bon chemin.

On appelle cela la fatalité, la résignation :Et comme le dit sur son blog Rita MAALOUF secrétaire nationale (PS) du commerce, de l'artisanat et professions libérales, ce qui peut arriver à l’échelle de la vie d’un individu fragilisé est peut-être en train d’arriver à notre pays, à savoir que la France, qui est et demeure une grande puissance économique, culturelle et diplomatique, est en train de gâcher par elle-même, son potentiel et ses capacités d’action en cédant soit aux sirènes de l’ultralibéralisme, soit aux séductions du repli identitaire, alors que le terrorisme fait son oeuvre de déstabilisation en parallèle et que ces deux "courants de pensée" savent très bien en faire un usage à leur profit, pour orienter leur discours vers un tout sécuritaire ou un tout répressif qu'ils n'ont plus besoin de nommer.

Contre ces dangers, contre cette paralysie de la peur, il me semble décisif que la gauche renoue avec un discours de progrès social et d’espoir, prône-t-elle. je pense que ce serait un bon choix.

Quand elle précise son propos, je crois qu'elle fait oeuvre utile

... un des espoirs de notre pays qui doute de ses élites, c’est la promotion d’une démocratie plus approfondie, où le pouvoir est mieux partagé.

Certes, la majorité actuelle a poursuivi l’effort historique de la gauche en faveur de la démocratisation de la vie publique. Pensons à la décentralisation, à la transparence du financement des partis, à la parité et plus récemment au non-cumul des mandats nationaux et exécutifs locaux.

Mais face au désarroi des Français, il faut aller plus loin encore dans l’espérance d’une République nouvelle rompant avec un centralisme étouffant.

Des pistes ne manquent pas, comme l’élection d’un Sénat à la proportionnelle et réellement représentatif de la diversité de la société française, l’introduction d’une part de proportionnelle à l’Assemblée nationale, la limitation du cumul des mandats dans le temps ou l’abaissement de l’âge légal du vote à 16 ans.

En réintégrant nombre de nos concitoyens qui se sont éloignés de la politique, je suis convaincu que nous ferons régresser les peurs qui hantent notre pays, car être écouté, être considéré, c’est déjà avoir le sentiment d’avoir son destin entre ses mains, de faire partie de la communauté des citoyens qu’est notre pays.


Dernière édition par Libellule le Lun 04 Juil 2016, 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 14:28

http://actu.orange.fr/politique/l-universite-d-ete-du-ps-reportee-face-aux-risques-de-violences-magic-CNT000000qNVBx.html a écrit:
L'Université d'été du PS remplacée par 5 ou 6 universités régionales

Orange avec AFP, publié le lundi 04 juillet 2016 à 14h00

- Face aux "risques de violences" liés à la contestation sociale, Jean-Christophe Cambadelis a décidé de remplacer l'université d'été du PS et de ses alliés, prévue fin août à Nantes, par des "universités régionales décentralisées". Celles-ci se dérouleront au mois de septembre. Le Premier secrétaire du PS avait créé la surprise en février en annonçant la délocalisation de l'événement de La Rochelle à Nantes.

L'Université d'été du PS 2016 à Nantes n'aura pas lieu. "Je propose au Bureau national" du Parti socialiste (PS) "et à la coordination de la Belle Alliance populaire d'organiser des universités décentralisées tout au long du mois de septembre. Elles auront lieu dans 5 à 6 villes à travers la France", a déclaré ce lundi 4 juillet à l'AFP Jean-Christophe Cambadélis.



"JE NE VEUX PAS ME CONFRONTER À UNE GUÉRILLA"

Organisée à La Rochelle depuis 1993, elle devait se tenir pour la première fois à Nantes les 26, 27 et 28 août mais les conditions de sa sécurité ne semblaient pas réunies : "Je pense que devant les risques de violence à Nantes, où dans tout autre endroit où se tiendrait l'université d'été de la Belle alliance populaire, il vaut mieux reporter, suspendre, l'université de cet été", avait expliqué le Premier secrétaire du PS dimanche sur France 3.

"On nous menaçait de violence sur nos militants, on menaçait de saccager l'ensemble de la ville", a-t-il répété depuis le début du weekend. Les appels à perturber l'université du PS et de ses alliés s'étaient multipliés ces dernières semaines, conjonction de la protestation contre la construction de l'aéroport de Notre-Dames-des-Landes et de celle à la loi travail.

Le Premier secrétaire du PS veut afficher sa responsabilité : "Nous sommes dans une situation où, en quelques semaines, les permanences du PS ont été attaquées, on a même tiré dessus à l'arme à feu, on veut interdire nos meetings. C'est une situation gravissime et moi je ne prend pas la responsabilité de 'détruire une ville', puisque c'est ce que proposaient ces jeunes gens. Je ne prends pas la responsabilité qu'il y ait des blessés". Et d'ajouter : "Évidemment que la police nationale aurait pu sécuriser la ville, évidemment que le Parti socialiste a le service d'ordre pour faire face. Mais moi je ne veux pas me confronter à une guérilla d'une ultra gauche antidémocratique qui a décidé de se faire et les forces de police, et le Parti socialiste".

Selon la maire de Nantes Johanna Rolland, les propos de Jean-Christophe Cambadélis répondent à une demande formulée par la municipalité.

Le 18 juin, un collectif d'opposants de diverses obédiences, dont des "zadistes", s'était ainsi promis de "rendre impossible cette université d'été". Une majorité d'électeurs de Loire-Atlantique ont approuvé dimanche dernier la décision de déménager l'aéroport de Nantes à Notre-Dame-des-Landes. Le Premier ministre a promis dans la foulée le début des travaux à l'automne, et l'expulsion de la ZAD. Du coup, "l'université d'été du PS à Nantes s'apparentait pour nous à une provocation", a expliqué dimanche un porte-parole des zadistes. "Nous nous réjouissions qu'un mouvement large (syndicalistes, précaires, étudiants, etc.) se soit mobilisé contre. Cette reculade montre une fois de plus que le gouvernement, et donc le Parti socialiste, ont perdu toute légitimité".

De leur côté, les organisations syndicales de Loire-Atlantique opposées à la loi El Khomri ont annoncé samedi un projet d'"un grand meeting intersyndical" à Nantes le 26 août. Depuis le début de la contestation contre le projet de loi, des manifestations ont dégénéré plusieurs fois en affrontements entre des groupes de casseurs et la police, notamment à Rennes et à Nantes. Des locaux du PS, de la CFDT, mais aussi de la CGT, ont été vandalisés.



DES CRITIQUES AU SEIN DU PS

"Pas surpris" mais "choqué qu'en France, dans une ville comme Nantes, on ne puisse plus organiser un débat (...) parce qu'on est sous la menace d'acteurs violents", a déclaré le député écologiste "réformiste" de Loire-Atlantique François de Rugy, estimant "sans doute prudent d'agir ainsi". "Depuis le début, je dis que Nantes, c'est compliqué à cause du calendrier (...) sauf si on arrête Notre-Dame-des-Landes", a lui déclaré le secrétaire d'État Jean-Vincent Placé, également président de l'UDE, principal partenaire du PS dans la Belle alliance populaire (BAP).

L'ancien sénateur écologiste avait suggéré de préparer une "université d'automne" à Dijon, en octobre. Le maire PS de la ville de Côte-d'Or, François Rebsamen, a indiqué à l'AFP "partage(r) la décision" de Jean-Christophe Cambadélis et discutera avec lui lundi. Maire divers gauche de Montpellier et ancien dissident PS, Philippe Saurel, a lui proposé sur Twitter à Jean-Christophe Cambadélis de "tout faire" dans sa ville, où les aubrystes seront réunis fin août... et où Manuel Valls s'est fait huer vendredi par des opposants à la loi travail.

Pour le député PS Yann Galut, "l'annonce du report ou de la suppression de #Nantes par @jccambadelis montre l'état de rupture du #Gouvernemt avec les Français #réagissons". "Triste de constater à quel point nous en sommes arrivés...", a lui tweeté le "frondeur" Pascal Cherki. Et Luc Carvounas, proche de Manuel Valls, a taclé : "Soit nous faisons une université de rentrée soit pas...à l'automne? en pleine primaire? Pas une bonne idée, comme avoir voulu aller à Nantes".

Chez Les Républicains, Éric Ciotti a ironisé dimanche: "Jusqu'où vont-ils aller dans le ridicule? Un parti qui ne se réunit plus n'est plus un parti".
Source: http://actu.orange.fr/politique/l-universite-d-ete-du-ps-reportee-face-aux-risques-de-violences-magic-CNT000000qNVBx.html
Revenir en haut Aller en bas
Robin

Robin

Messages : 1357
Date d'inscription : 13/02/2011

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 15:22

Bien que n'appréciant pas Eric Ciotti particulièrement il faut bien reconnaître qu'il n'a pas tort dans sa réflexion car on peut se demander ce qu'il reste du PS des années Mitterrand, rien que des lambeaux que le bouffon de service aura réussi à laminer tout comme il aura réussi à casser Manuel Vals pourtant valeur montante de la république mais lui faisant de l'ombre.
D'aucun divise pour régner lui il sclérose les têtes qui dépassent, dito pour Emmanuel Macron. L'important pour lui était de continuer à vivre le plus longtemps possible aux frais de la République ce qu'il n'a pas manqué de faire depuis sa sortie de l' ENA. Mais qu'importe, ses revenus ainsi accumulés le mettent à l'abris pour quelque décennies.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 15:48

D'ici quelques temps c'est la notion de parti qui risque de disparaître en tout cas dans leur définition actuelle (extrait du site vie publique)

Le rôle essentiel des partis politiques est de participer à l’animation de la vie politique. L’article 4 de la Constitution dispose : "Les partis et groupements politiques concourent à l’expression du suffrage".

De manière plus précise, les partis remplissent deux fonctions :

Ils sont les intermédiaires entre le peuple et le gouvernement : le parti élabore un programme présentant ses propositions qui, s’il remporte les élections, seront reprises dans le projet du gouvernement. Les partis de l’opposition peuvent proposer des solutions alternatives à la politique de la majorité en place et ainsi remplir une fonction "tribunicienne" en traduisant le mécontentement de certains électeurs. Cependant, on note depuis quelques années une certaine désillusion des citoyens envers les partis, qu’ils ne considèrent plus forcément comme leurs meilleurs représentants et intermédiaires. L’augmentation du taux d’abstention aux différentes élections traduit peut-être cette réalité.

Les partis ont aussi une fonction de direction  : ils ont pour objectif la conquête et l’exercice du pouvoir afin de mettre en œuvre la politique annoncée. Si dans les régimes pluralistes (où existent plusieurs partis) la conception traditionnelle est que le pouvoir exécutif est en charge de l’intérêt national indépendamment des partis, ceux-ci assurent bien la conduite de la politique nationale par l’intermédiaire de leurs représentants au gouvernement et dans la majorité parlementaire. Ils légitiment et stabilisent le régime démocratique , en le faisant fonctionner. Animateurs du débat politique, ils contribuent aussi à structurer l’opinion publique. De plus, avec la tendance à la professionnalisation de la vie politique, les partis ont acquis un rôle de sélection des responsables appelés à gouverner.


Si on veut redonner le pouvoir en partie à des gens issus de la société civile, il y a du boulot à faire, mais aux Français rien d'impossible. Il suffit qu'en premier lieu ils sortent de la léthargie que crée précisément la peur.

http://www.gqmagazine.fr/pop-culture/interview/articles/interview-de-michel-rocard/43887

Tout se lit mais extraits choisis :

... un drame se joue dans la pensée économique : le paradigme au nom duquel tout le système était organisé et marchait s’effondre aujourd’hui. C’était le monétarisme de Milton Friedman qui dit que l’équilibre des marchés est optimal. Or la construction de cet équilibre a bénéficié de l’énorme complicité des trois quarts de nos gouvernements, de tous les profs d’économie qui ont tous été nommés pour leur conformisme avec la pensée dominante. On avait même renoncé à enseigner Keynes ! Quant à Marx… Que dit-il en 1860 ? Il dit : "Le capitalisme est un système absolument formidable, très cruel mais formidablement efficace et surtout terriblement instable." De plus, il a deux propensions : il est incapable de se calmer tant qu’il n’a pas atteint sa dimension géographique maximale – c’est la mondialisation. Et l’autre propension, c’est que la finance domine l’économie. Tout ceci figure dans les notes rassemblées pour écrire Le Capital. Cela s’appelle Les Fondements de la critique de l’économie politique, des manuscrits secrets publiés par les Russes en 1951 et traduits en français bien après. Eh bien, cette double propension à l’extension et à la domination de la finance sur l’économie aggrave les risques d’instabilité. Nous y sommes. L’outil intellectuel a tenu cent quarante ans. C’est prodigieux mais ce n’est plus enseigné.

Du coup chacun redécouvrant que les fondamentaux sont instables, s'inquiète de l'instabilité que chacun a consenti de créer. Il n'est pas raisonnable d'avoir peur ; il est raisonnable d'éviter que l'instabilité parcoure le monde.

Plus loin : Après la crise de 1929, il y a eu la Seconde Guerre mondiale. Vous n’avez pas peur que la crise de 2008 entraîne un nouveau cataclysme ?
La crise de 1929-1932 a été terrible et aggravée par la bêtise publique. Il n’y avait pas de sécurité sociale, les gens au chômage mourraient de faim. C’était le temps des Raisins de la colère (de John Steinbeck). Maintenant, la protection sociale assure le minimum. Pendant la crise d’avant-guerre, les gens n’avaient pas grand-chose d’autre à faire que de manifester ensemble. Maintenant, on a l’anesthésiant social généralisé qu’est la télévision.


Pour ma part cela fait des années que je refuse de me laisser anesthésié par les discours officiels, d'où qu'ils viennent, et de ce fait je suis redevenu libre de penser par moi-même ; en ce moment il est important de ne pas se laisser entraîner ni par la colère des foules identitaires, ni par celle des fous terroristes, ni par celle des revendications excessives. Pas simple. Exclure de toute pensée les doctrines extrêmes est désormais un devoir ci ce n'est un droit constitutionnel. Je me fous de savoir à vrai dire si la cata nous arrivera à cause de déglingués de la gâchette issue de la pauvreté, de la folie des hommes ou des pro port-d'armes ; je pense qu'aucune de ses voies n'est bonne, chacune menant à une impasse. Je crois à la nécessité d'avoir des convictions politiques, mais pas forcément de suivre tel ou tel parti, si à cette hauteur, collectivement les gens qui y adhèrent se fourvoient, par simple peur de l'autre.


Dernière édition par Libellule le Lun 04 Juil 2016, 16:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 16:02

Les bravaches qui étaient si vaillants et nous brandissaient l'état de droit justifiant toutes les mesures de répression contre des cathos adversaires du mariage pour tous (au demeurant peu dangereux pour la république) en sont à se cacher et à annuler leurs réunions nationales par peur de ceux qui devraient être leurs amis et les ont mis au pouvoir...

ON fait diversion avec des arguments totalement à coté de la plaque, on va appeler à l'union sacrée contre la droite alors que ce sont des gens de gauche qui flanquent la trouille aux gouvernants de gauche ! .

Visiblement ce que me disait un médecin de mes amis se vérifie : les deux greffes les plus difficiles à réaliser sont celles de cerveau et de coucougnettes  !

Avec de tels leaders nous sommes équipés pour vaincre le terrorisme ! Courage fuyons ! en cas d'affaire sérieuse on retrouvera le gouvernement en exil ou dans les abris anti atomiques !

Il est certes plus facile et plus médiatique de se conduire en rouleur de caisse à l'assemblée en roulant des yeux noirs en tremblant de supposée rage mal contenue que de circuler librement et de se réunir en France.
Ce n'est pas le désarroi dans le pays mais le bordel général causé par une gauche qui n'entend rien, n'écoute personne et ne comprend rien !
Nous avons des autistes aux manettes qui ont si bien organisé et multiplié les structures que plus rien ne fonctionne.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 16:16

Ce qui est redoutable dans cette description, c'est qu'elle va bien au delà de la France. C'est précisément pour cela que la France ne doit pas avoir plus peur que les autres pays. Elle conserve un rang économique indéniable dans le monde, eu égard à sa petite taille. Certes elle n'est peut-être plus aussi bien placée que pendant les 30 glorieuses. Mais son modèle mérite d'être défendu ; notre quote-part à la population mondiale va continuer de décroître, mais on est loin d'être en position que de nous plaindre comme en ce moment. L'instabilité ne vient pas du gouvernement en soi, mais peut-être tout simplement du non respect d'une programme pour lequel il a été élu. Oser le dire divise la gauche, c'est un fait, et fait qu'une majorité de français sont insatisfaits, la droite n'ayant qu'à rester sur ces positions pour constater les dégâts.

Reste que ce n'est pas en additionnant les voix des frondeurs, de la gauche de la gauche, des droitistes, et des extrêmes droitistes, que l'horizon peut se dégager. Il faut se décider à penser autrement. Les bisbilles autour du programme des républicains montrent déjà que les choses ne sont pas simples, ni d'un côte de l'échiquier ni de l'autre ; les extrêmes regardent tout cela avec envie, certes, mais en aucun cas elles ne sont porteuses de solutions crédibles ; si un gaulliste comme Juppé le dit, je pense qu'on peut le croire. http://www.lexpress.fr/actualite/politique/lr/sarkozy-clot-dans-la-desunion-sa-sequence-de-president-du-parti-les-republicains_1808250.html

Extraits choisis au delà des querelles de personnes en cours :

Si l'immigration a fait un carton en septembre 2015 avec 53 000 votants, la participation a plutôt faibli ensuite pour tomber à 18 934 le 6 juin dernier sur les questions liées à l'Outre-mer. Mais chaque idée a été largement validée. Jusqu'à un record de 97,5% pour le rétablissement des peines planchers. La mesure qui a le moins séduit les adhérents de LR est celle, plus technique, qui proposait d'abaisser le taux de remboursement "de 76% à 73% avant prise en charge par les complémentaires santé pour lutter contre le déficit de l'assurance-maladie". Elle a tout de même été approuvée par 59,27% des votants.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 16:56

Débat vérolé ! ceux qui ont peur sont les socialistes qui n'osent plus se montrer et se réunir pour leur fiesta annuelle qui était en fait un prolongement des vacances...

Les autres partis n'ont à priori pas ce problème... alors il faut globaliser pour camoufler la débâcle.

Les socialistes sont dans la mouise alors nous dirons que tout le monde y est... ça passera mieux mais ça ne trompe personne.

Le sujet étant : le PS par peur annule son université d'été... pov PS !

stop pour ma part à la course aux messages aussi habituelle qu'inutile... c'est du hors sujet permanent et de la provocation récurrente.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 17:17

Le Ps a des moments de grande lucidité. Nantes c'est moins bien que La Rochelle. Dijon c'est un peu tard. Reste la décentralisation. Pendant ce temps là chaque candidat à la primaire de la droite se décentralise loin de Sarkozy. Certes comparaison n'est pas raison, mais Sarkozy il ne ferait pas un peu peur aussi aux siens. Surtout son programme, ...
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4511
Date d'inscription : 08/01/2012

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 17:45

Pour son université d'été 68 avec Massu, de Gaulle avait choisi Baden-Baden Smile
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 18:30

Libellule a écrit:
Le Ps a des moments de grande lucidité. Nantes c'est moins bien que La Rochelle. Dijon c'est un peu tard. Reste la décentralisation. Pendant ce temps là chaque candidat à la primaire de la droite se décentralise loin de Sarkozy. Certes comparaison n'est pas raison, mais Sarkozy il ne ferait pas un peu peur aussi aux siens. Surtout son programme, ...

Ce triste événement est l' aboutissement de 4 ans d' amateurisme. Ne pas prendre en compte l' environnement du site choisi est inadmissible de la part de gens qui se pensent responsables.
Le sujet n' est pas la droite mais bien le PS, cela ne sert à rien d' essayer de noyer le poisson. Ce n' est pas l' université d' été de "Les Républicains" mais leur programme de gouvernement et comme je l' ai déjà dit, ce type de programme doit être individuel (ce qui est un peu le cas vu les "productions littéraires" de chacun des candidats).
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 18:59

salamandre a écrit:
Pour son université d'été 68 avec Massu, de Gaulle avait choisi Baden-Baden Smile


Pour ce qui concerne le grand Charles même avec ses travers, il laisse loin derrière ceux qui l'ont suivi à la tête du pays.
En revenant de son université d'été il a sifflé la fin de la récré... doit on espérer la même chose avec la "titanic team"? si oui il serait temps de le faire.

On vérifie ses paroles : "tout le monde est, a été ou sera gaulliste un jour... " ce ne sont pas ceux qui étaient opposés à lui et qui maintenant écrivent des bouquins à sa gloire qui le font mentir rétrospectivement. Cf Max Gallo, Régis Debray et quelques autres...

J'imagine avec effroi ses réactions s'il voyait la France actuelle.
Rien que de penser au spectacle je rigole... la thérapie du coup de pieds au cul serait généralisée  et quelques notables imbus d'eux mêmes retourneraient planter des salades dans leur jardin.

Sous peu on va apprendre que sarko met des boules puantes dans la salle pour torpiller les réunions de Juppé et qu'il lâche des souris blanches dans les pieds de NKM pour la faire tomber dans les escaliers... c'est qu'il est plein de ressources sarko pour taquiner ses rivaux !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 19:22

@mamiea certes le sujet de ce fil a un titre. Il permet de parler du Ps et de la notion de peur. Des arguments sont developpés par les uns et les autres. D'autres sujets n'entraînent guère de développement. Il serait peut-être temps que quand des développements ont lieu on le constate sans vouloir toujours jouer au censeur sur les rares où des échanges s'établissent.

Sinon il faut clairement dire qu'une fois un sujet ouvert, il faut juste se taire. Quelque soient les circonstances ? Parce que n'auraient droit à un avis que ceux où celles qui ouvrent leur propre sujet. Smile ou alors que seuls les propos conventionnels ne peuvent être tenus sur ce " petit" forum pourtant libre Smile Smiley compris Smile Tout le monde de mon point de vue disposant de sa capacité à lire les textes publiés au degré qu' il convient.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14528
Date d'inscription : 30/05/2011

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyLun 04 Juil 2016, 22:30

http://actu.orange.fr/politique/meeting-de-he-oh-la-gauche-sous-forte-protection-policiere-a-lille-CNT000000qPJ5Z.html a écrit:
Meeting de "Hé oh la gauche!" sous forte protection policière à Lille

AFP, publié le lundi 04 juillet 2016 à 21h30

Lille: réunion de "Hé oh la gauche!" dans un climat de tension, sous forte protection policière

Une réunion de "Hé oh la gauche", l'initiative du ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll en soutien à l'action de François Hollande, se tenait lundi soir à Lille dans un climat de tension et sous forte protection policière, a constaté un journaliste de l'AFP.

Regroupée sur un trottoir juste en face du lieu de la réunion, une cinquantaine de militants, selon la même source, ont formé un bruyant comité d'accueil à coups de banderoles déployées et de slogans, si bien que M. Le Foll est arrivé dans la salle, dénommée Le gymnase, par une porte arrière où avaient pris position quelques CRS - mais pas de manifestants.

250 personnes avaient pris place à l'intérieur de la salle réservée pour ce que le ministre Patrick Kanner, présent sur place, a appelé "une réunion privée", accessible sur invitation.

"Hé oh la gauche, réveille-toi, mobilise-toi et sois fier de ton bilan", a déclaré le militant introduisant la réunion. Député de la circonscription et "hollandais" fidèle, Bernard Roman a dit sa "colère devant ceux qui voudraient inoculer le sentiment de culpabilité aux socialistes".

Outre MM. Le Foll et Kanner, le gouvernement était représenté par les secrétaires d'Etat Pascale Boistard et Clotilde Valter. Momentanément indisponible suite à une opération chirurgicale, la maire de Lille Martine Aubry, très hostile à la loi travail et au recours au 49-3 pour la faire adopter, n'était pas là, pas plus que ses amis lillois. Stéphane Le Foll a néanmoins salué "une grande responsable de gauche".

Le déploiement policier était spectaculaire. Un car et une vingtaine de camionnettes, avaient pris position en trois points différents autour du lieu de la réunion, selon l'AFP. Tois détachements de CRS à pied veillaient tout près à éviter les débordements.  

"La gauche, c'est nous! Cassez-vous!", ont crié les manifestants, dont quelques-uns arboraient un autocollant des Jeunes communistes. "P comme pourri, S comme salaud, à bas, à bas le parti socialo", scandaient-ils. Une banderole invitait les automobilistes de passage à "klaxonner contre la loi travail", ce que plusieurs n'ont pas manqué de faire avec zèle.

De nombreux militants s'étaient transformés en hommes-sandwiches. On pouvait lire, entre autres: "depuis quand tu roules à droite ?".

Tout près de là, quelques militants de l'union locale CGT avaient déployé deux banderoles: "Retrait de la loi travail", "Non à la casse du code du travail".

"La volonté de nous empêcher de nous exprimer, ce n'est pas une manière de pratiquer la démocratie (...) Les débats peuvent être légitimes", de là à "utiliser des mots comme +traîtrise+, c'est tout à fait décalé", a affirmé à la presse M. Le Foll à son arrivée. Patrick Kanner a stigmatisé "une minorité de l'ultra gauche". "Cela ne nous fait ni chaud, ni froid", a-t-il dit.

Le ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Ville a réitéré son soutien à une candidature de François Hollande en 2017, qui est selon lui "non seulement naturelle, mais nécessaire".

En dépit du filtrage à l'entrée de la salle, un manifestant a réussi à se faufiler à l'intérieur, réclamant à l'ouverture de la réunion le droit de parler au nom du "49-3 citoyen". Il a été évacué sans violence par le service d'ordre.

La veille, le premier secrétaire Jean-Christophe Cambadélis avait annoncé l'annulation de l'université d'été du parti, prévue fin août à Nantets, en raison des risques de violences autour de ce rassemblement annuel.
Source: http://actu.orange.fr/politique/meeting-de-he-oh-la-gauche-sous-forte-protection-policiere-a-lille-CNT000000qPJ5Z.html
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

mamiea

Messages : 4283
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyMar 05 Juil 2016, 08:15

Libellule a écrit:
@mamiea certes le sujet de ce fil a un titre. Il permet de parler du Ps et de la notion de peur. Des arguments sont developpés par les uns et les autres. D'autres sujets n'entraînent guère de développement. Il serait peut-être temps que quand des développements ont lieu on le constate sans vouloir toujours jouer au censeur sur les rares où des échanges s'établissent.

Sinon il faut clairement dire qu'une fois un sujet ouvert, il faut juste se taire. Quelque soient les circonstances ? Parce que n'auraient droit à un avis que ceux où celles qui ouvrent leur propre sujet. Smile ou alors que seuls les propos conventionnels ne peuvent être tenus sur ce " petit" forum pourtant libre Smile Smiley compris Smile Tout le monde de mon point de vue disposant de sa capacité à lire les textes publiés au degré qu' il convient.

Personnellement, je ne censure pas, par contre je n' apprécie guère l' emploi de citations ou d' extrait que l' on semble s' attribuer (en ne citant pas ces sources).
De même que de longues diatribes m' entraîne à passer et ne pas m' impliquer dans le sujet (ce qui ne m' empêche pas de suivre le dit sujet).
Dans ce fil, comme dans d' autres et pour de nombreux intervenants, l' habitude de détourner la discussion en parlant des adversaires démontre un manque d' arguments et cette méthode bien Française de dire : "ce que je fais n' est pas bien, mais les autres c' est pire!".
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4189
Date d'inscription : 08/07/2010

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyMar 05 Juil 2016, 10:32

Libellule a écrit:
@mamiea certes le sujet de ce fil a un titre. Il permet de parler du Ps et de la notion de peur. Des arguments sont developpés par les uns et les autres. D'autres sujets n'entraînent guère de développement. Il serait peut-être temps que quand des développements ont lieu on le constate sans vouloir toujours jouer au censeur sur les rares où des échanges s'établissent.

Sinon il faut clairement dire qu'une fois un sujet ouvert, il faut juste se taire. Quelque soient les circonstances ? Parce que n'auraient droit à un avis que ceux où celles qui ouvrent leur propre sujet. Smile ou alors que seuls les propos conventionnels ne peuvent être tenus sur ce " petit" forum pourtant libre Smile Smiley compris Smile Tout le monde de mon point de vue disposant de sa capacité à lire les textes publiés au degré qu' il convient.

Libellule vous ne cessez de juger et surtout de critiquer la gestion de ce forum. Vous pensez certainement que vous feriez mieux, mais je crois que ce n'est pas l'avis majoritaire. La censure, comme vous dites, s'applique à vos hors sujets, à votre discours fleuve et souvent erratique, sur un mot ou une idée d'un des messages.
Si vous trouvez que ce forum est en contradiction avec votre conception de la libre expression, n'y venez plus, et comme vous le dites avec si peu de nuance "il faut juste se taire". Pour ce qui concerne le webmaster, il fait ce qu'il peut, avec conscience et honnêteté.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyMar 05 Juil 2016, 15:39

@gérard : La gestion de ce forum est parfaite, je n'ai rien à y redire. Je souligne juste que certains sujets n'entraînent guère de développement et d'autres un peu plus ; je ne souhaite pas que ceux qui en entraînent un peu plus se taisent pour moult raisons, et je préfère voir les débats se poursuivre, tant qu'on reste dans les clous. Ce n'est pas du fait du webmaster si certains sujets prennent et d'autres non, mais juste de l'absence ou non d'intervenants. Sinon, je n'ai pas vocation à tenir un forum ailleurs, et j'aime participer à celui-ci, avec mes qualités et mes défauts. Et je n'ai jamais dit que cet espace n'était pas un lieu de libre expression, bien au contraire. Aux mots conscience et honnêteté je rajouterai patience et intelligence.

@mamiea : je sais bien que vous êtes contre toute censure, et je suis assez d'accord avec vous quand vous dites que je ne suis pas très original en appliquant les bonnes méthodes françaises. Pour les sources je les mets quasi toutes, sauf quand j'estime que cela ne sert à rien. Citer Europe 1 alors que je parle de l'attitude du PCF et que plusieurs autres médias se font l'écho de l'info ne me parait pas être de nature bouleversifiante, comme disait Coluche.

Sur le sujet en cours, je crois que précisément lesdites méthodes françaises sont actuellement poussées à leur paroxysme. On sent que des échéances électorales approchent et que la tension monte. Comme beaucoup de français sont près à en découdre, les jugements à l'emporte pièces risquent de se multiplier. Hâtif, global, sans nuance, avec âpreté, ou avec plaisanterie tranchante et dure, on va avoir de tout certainement.

Et puis sans doute des tentatives d'explications un peu trop longues. Smile
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur EmptyMar 05 Juil 2016, 16:54

Meeting «Hé oh la gauche» mouvementé lundi à Lille. Alors que plusieurs élus socialistes se réunissaient dans le Nord en soutien à la loi travail, une cinquantaine de militants regroupés sur un trottoir face au Gymnase ont formé un bruyant comité d'accueil à coups de banderoles déployées et de slogans. Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll a dû se faufiler par une porte arrière où avaient pris position quelques CRS, par peur de débordements plus importants.

----------------------

Finalement c'est mieux lorsque l'on malmène un responsable d'Air France ou lorsque l'on s'attaque au patron du MEDEF...

Les retours de bâton sont parfois douloureux !

Les ministres qui se cavalent en cachette quelle pantalonnade sous la protection des policiers que l'on envoi régulièrement à l'IGS parce qu'ils ne sont pas conviviaux avec les manifestants ! bientôt on va jouer la fuite nocturne du roi Louis XVI à Varennes...

LILLE n'est pourtant pas un territoire où la gauche devrait être en insécurité... on se demande comment les habitants de la région se sortent d'un pareil environnement d'autant qu'ils ne disposent pas à leur guise de policiers pour les protéger.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le PS a peur Empty
MessageSujet: Re: Le PS a peur   Le PS a peur Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le PS a peur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous faites quoi quand ils ont peur de "tout"?
» Peur des selles
» La peur de soi-même
» j'ai peur de casser le mythe !! aidez moi !!
» Jean x Si la peur ne fait pas voler elle te fera gagner les plus beaux combats (U.C)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: