Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Dim 10 Juil 2016, 15:05

Alors que l'Union vient d'être secouée par ce Brexit,  l'embauche de  l’ex-président de la Commission européenne, José Manuel Barroso par la banque d’affaires américaine Goldman Sachs fait plutôt désordre.....

C'est une nouvelle illustration que cette Union est bien juste au service de la finance et non au service des peuples...

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/07/09/pluie-de-critiques-apres-l-embauche-de-barroso-par-goldman-sachs_4967021_3214.html a écrit:
Pluie de critiques après l’embauche de Barroso par Goldman Sachs

Le Monde.fr avec AFP | 09.07.2016 à 18h29 • Mis à jour le 10.07.2016 à 00h34

« Sans honte », « indécent », un « bras d’honneur » : une pluie de critiques s’est abattue samedi 9 juillet en France et au Portugal sur l’ex-président de la Commission européenne, José Manuel Barroso qui va rejoindre la banque d’affaires américaine Goldman Sachs.

En France, plusieurs voix de gauche, jusqu’au sein du gouvernement, ont protesté contre son embauche par une banque à la réputation sulfureuse, notamment en raison de son rôle dans la crise des subprimes en 2008 et parce qu’elle avait aidé, au début des années 2000, l’Etat grec à masquer ses déficits pour rester dans l’euro.

Le secrétaire d’Etat français au commerce extérieur, le socialiste Matthias Fekl, a qualifié, dans un tweet, le Portugais de « représentant indécent d’une vieille Europe que notre génération va changer ».

Les eurodéputés PS français ont eux jugé « scandaleux » ce « nouveau pantouflage, qui ressemble fort à un conflit d’intérêt ». « Nous exigeons une révision des règles pour empêcher de tels recrutements d’anciens Commissaires européens », ont-ils écrit dans un communiqué.

La présidente du parti d’extrême droite Front national, Marine Le Pen, a d’ailleurs estimé sur Twitter que la nouvelle n’avait « rien d’étonnant pour ceux qui savent que l’UE ne sert pas les peuples mais la grande finance ».



Indignation au Portugal

Même indignation à Lisbonne, dans les rangs du parti socialiste au pouvoir et de ses alliés de la gauche radicale. « Cette nomination montre que l’élite européenne dont fait partie Barroso n’a aucune honte », a ainsi réagi Pedro Filipe Soares, chef de file parlementaire du Bloc de gauche.

Premier ministre du Portugal de 2002 à 2004, M. Barroso a occupé la présidence de la Commission européenne de 2004 à 2014, période durant laquelle l’Europe, secouée par la crise financière de 2008, a été perçue comme libérale et sans grand dessein. La banque Goldman Sachs a annoncé vendredi l’avoir engagé pour la conseiller, alors que la sortie du Royaume-Uni de l’UE devrait avoir des impacts sur le monde financier.

« Après avoir passé plus de trente ans dans la politique et le service public, c’est un défi intéressant et stimulant qui me permet d’utiliser mes compétences dans une institution financière mondiale », a expliqué M. Barroso à l’hebdomadaire portugais Expresso.

« Si l’on reste dans la vie politique, on est critiqué pour vivre aux crochets de l’Etat, si l’on va dans le privé, on est critiqué pour tirer profit de l’expérience acquise dans la politique », a-t-il ajouté, balayant tous les reproches.

Mais la presse française estime que cette nomination tombe au plus mal. « L’image de l’Union européenne qui n’est pas folichonne en ce moment, n’avait pas besoin de cela », écrit samedi L’Obs.

« C’est, au pire moment, un symbole désastreux pour l’Union et une aubaine pour les europhobes », renchérit le quotidien de gauche Libération, qui dénonce sur son site internet un « bras d’honneur à l’Europe ». « Cette nomination est particulièrement mal venue et pourrait avoir un effet désastreux » juge l’hebdomadaire économique La Tribune.

José Manuel Barroso n’a enfreint aucune règle, puisque au-delà de 18 mois après la fin de leur mandat, rien n’oblige les anciens membres de la Commission à rendre des comptes, a pour sa part souligné cette institution.
Source: http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/07/09/pluie-de-critiques-apres-l-embauche-de-barroso-par-goldman-sachs_4967021_3214.html


Dernière édition par a.nonymous le Ven 15 Juil 2016, 01:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Dim 10 Juil 2016, 15:29

Finalement nos "grands hommes "nationaux ou internationaux arrivent très bien à se discréditer et à discréditer leur fonction sans que les intervenants du forum du plateau les déglinguent...

Pas la peine de les critiquer il suffit de les laisser agir et de contempler le résultat en spectateur.


Dans un registre différent mais toujours dans le sujet :
http://www.causeur.fr/brexit-ue-royaume-uni-elites-quatremer-leparmentier-39084.html


Pour faciliter les remarques désobligeantes j'ai indiqué ci dessous une liste des diverses publications où l'auteur s'exprime...
Chacun sachant que l'intérêt d'un article dépend du journal qui l'imprime, de son auteur, de son engagement politique réel ou supposé et en aucun cas de son contenu.





Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2089
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 04:31

a.nonymous écrit:
Citation :
C'est une nouvelle illustration que cette Union est bien juste au service de la finance et non au service des peuples...
Communion de pensée avec une autre populiste:
Citation :
La présidente du parti d’extrême droite Front national, Marine Le Pen, a d’ailleurs estimé sur Twitter que la nouvelle n’avait « rien d’étonnant pour ceux qui savent que l’UE ne sert pas les peuples mais la grande finance ».
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 04:46

matmut a écrit:
Communion de pensée avec une autre populiste:

Mais bien sûr sauf que nombre de socialistes tant français que portugais ne disent pas autre chose... Sont-ils eux aussi populistes ?

Après je comprends qu'il soit plus facile d'assimiler les voix critiques à celles des populistes plutôt que de défendre la politique d'un gouvernement qui a fait passer le nombre de chômeurs de catégorie A de 2,9 millions en mai 2012 à 3,5 millions en mai 2016...

Quel échec pour le toquard qui se prétendait l'ennemi de la finance et qui a demandé à être jugé sur les chiffres du chômage !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 04:54

Résumons : pas de gauche alternative, pas de tocard, pas de bleu marine, mais la cocarde cocorico, un discours populiste et anti européen, peu modemisable d'autant qu'il est légèrement défavorable quand il s'agit de percevoir l'autre, d'autant que anonymement "on" vit à proximité d'un quartier populaire, comme certains à gauche .... Plus ça va plus je me dis que si vous poursuivez ainsi votre discours va devenir inaudible. Que proposez vous? À part annoncer que tout le monde se prépare à dézinguer.

Vous êtes sans concurrence pourtant actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 05:04



Le tweet du journal communiste l'Humanité pour ceux qui penseraient que seuls les populistes ont aujourd'hui une perception  très critique de l'Union....

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 05:09

Oui sauf que vous ne nous dites pas si vous allez rejoindre les idéaux de ce parti par ailleurs. Laughing

http://www.humanite.fr/brexit-et-consequences-le-casse-tete-de-lete-611191

Les raisonnements populistes court termistes ne préparent pas l'avenir
http://mobile.lemonde.fr/tant-de-temps/article/2016/06/10/sylvie-goulard-le-brexit-est-revelateur-de-l-absence-d-efforts-pour-se-projeter-dans-l-avenir_4947332_4598196.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 09:08

Si les actuels dirigeants de l'Europe prépare notre avenir à l'image du présent le pire est à craindre !

On ne peut pas affirmer que tout va pour le mieux en Europe tout de même... mais il est plus facile pour faire oublier son bilan de critiquer ceux qui ne sont pas au pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 20:24

Un article de Daniel Schneidermann d'Arrêt sur images qui pointe le silence de la majorité de la classe politique européenne suite au recrutement de Barroso par Goldman Sachs...


"Dans le système mental intime des silencieux, la Commission européenne et Goldman Sachs appartiennent à une même entité multiforme, obéissent à une même logique, servent les mêmes intérêts. "


http://rue89.nouvelobs.com/2016/07/11/barroso-chez-goldman-sachs-silence-assourdissant-264604 a écrit:
Barroso chez Goldman Sachs : un silence assourdissant
Par Daniel Schneidermann Arrêt sur images. Publié le 11/07/2016 à 09h50

Barroso peut remercier l’Euro. « Pluie de critiques », titre Le Monde, après le pantouflage de l’ancien président de la commission européenne chez Goldman Sachs, la banque qui a aidé la Grèce à maquiller ses comptes, avant de spéculer contre la dette grecque. Une pluie, vraiment ? Disons une bruine, un crachin. Un seul ministre français a exprimé sa réprobation (le secrétaire d’Etat au commerce extérieur Matthias Fekl).

Dans la « pluie », on remarque aussi les eurodéputés socialistes français, qui avaient voté contre la reconduction de Barroso et, cohérents, protestent aujourd’hui contre son pantouflage.



Pas un mot d’un chef d’Etat européen

Et, s’agissant des responsables politiques, c’est tout. Pas un seul chef de parti. Pas un ministre important. Pas un chef d’Etat européen. Pas un mot de son successeur Juncker. Pour ne pas parler du président ou du Premier ministre français, fort occupés, c’est vrai, à faire les agents d’ambiance dans les fan zones.

Pas un seul, pour prononcer simplement ces mots : dans les négociations à venir sur le Brexit, et quand Barroso nous appellera pour défendre les intérêts de sa banque, puisque c’est le motif assumé de son embauche, nous ignorerons Barroso. Nous ne le prendrons pas au téléphone. Barroso n’existe plus.

A l’inverse, écoutons les révoltés, les dégoûtés, les furieux. Que disent-ils ? La colère des europhiles est dirigée exclusivement... contre Barroso, que n’ont « jamais étouffé la morale et les convictions », tonne Jean Quatremer, furieux de ce mauvais coup porté aux « valeurs européennes qui ne sont justement pas celles de la finance débridée qu’incarne Goldman Sachs ». Qu’on se le dise : le Méchant majuscule, c’est Barroso, qui prostitue « les valeurs européennes », lesquelles, telles qu’incarnées dans les institutions, doivent rester immaculées, au-dessus de tout soupçon.



L’ordre des choses

Tout de même, amis europhiles qui exprimez une sincère colère, avez-vous entendu ce silence assourdissant ? Ne vous dit-il vraiment rien ? Si ce pantouflage ne gêne en rien les silencieux, c’est qu’il est implicitement considéré dans l’ordre des choses. Dans le système mental intime des silencieux, la Commission européenne et Goldman Sachs appartiennent à une même entité multiforme, obéissent à une même logique, servent les mêmes intérêts. Rien de choquant, sinon pour la galerie, à ce que l’on passe de l’une à l’autre.

Ainsi semblent-ils étrangement partager les constructions mentales complotistes europhobes, en même temps qu’ils les nourrissent, et les confirment. Barroso n’est rien. Seule existe la construction politico-technocratique qui l’a sélectionné, produit, nommé et qui, encore aujourd’hui, le couvre de son silence.
Source: http://rue89.nouvelobs.com/2016/07/11/barroso-chez-goldman-sachs-silence-assourdissant-264604
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 20:45

Peut être une lecture de : http://www.plateaufontenay.net/t2778-ces-structures-confidentielles-qui-ne-sont-pas-sans-importance

Si Bliderberg, la trilatérale et quelques autres structures internationales sont comme on se plaît à l'affirmer lorsque l'on ne veut pas voir le train qui va nous écraser des clubs de joueurs de dominos ou peut être des amicales de la pétanque marseillaise, nous allons vers quelques surprises...

Sous peu je vais évoquer quelques clubs de réflexion bien de chez nous et vous comprendrez que ce que pensent et votent les électeurs n'est pas du tout ce que mettent en place nos supposées élites. Là il y a un bugg...

Encore un coup des populistes en plus complotistes ! les pires... dommage que certains soient en possession de biscuit pour soutenir l'argumentaire.


Dernière édition par tonton christobal le Lun 11 Juil 2016, 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 20:48

Anonymous choisit les morceaux à mettre entre guillemets : qui a dit "Avec l'aval de LRPS, la dictature silencieuse par les banques pour les banques, c'est maintenant !" , par ailleurs?

Ce sera bientôt tea time? Avec biscuits. Le sujet va devenir passionnant


Dernière édition par Libellule le Lun 11 Juil 2016, 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 20:53

A.nonymous ne joue pas le jeu ! il a des références contrariantes !

c'est intolérable...

Sous peu on devra demander au censeur du forum (pas au maitre des lieux) qui on peut citer, la liste des propos interdits...

Il y a des réflexions qui sont hors du champ admissible ! et des conduites inqualifiables...
Sous peu il pourrait dire des vérités que tout le monde constate et flanquer un argumentaire vicié par terre ! où va t on ?

IL faut sévir : virons A.nonymous et dans la foulée tonton qui devient encombrant en parlant des sujets interdits.



Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 20:57

Et réciproquement. Bon, on ne va pas stopper le débat pour si peu quand même, ce serait dommage. Il y a tant de choses à dire depuis 1954, et la première réunion dans l'hôtel éponyme hollandais.

Comme dit dans le lien à ne pas louper, comme annoncé à 10 h 45, tout cela suppose de recevoir une carte d'invitation comme pour le Siècle.
http://www.autochtonisme.com/2016/02/bilderberg-trilaterale-le-peuple-orphelin-de-ses-elites.html

Il y a des jaloux qui n'en reçoivent pas.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 21:25

Pour les invitations... qu'en savez vous ?

C'est ce qui fait tout le charme de l'affaire... et qui me permet sans doute d'être un peu informé ou moins désinformé que beaucoup d'autres.

A temps perdu je vais donner en exclusivité sur le forum une copie de mon agenda, rien que pour rigoler ! le pire serait de diffuser mon carnet d'adresses...

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 21:41

Pour les jaloux, je ne pensais pas à vous. Smile Smile Smile
Je me permets de vous répondre puisque vous m'interpellez. Smile
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Lun 11 Juil 2016, 22:22

dont acte !

Bonne retraite financière à notre ex président désintéressé de la commission européenne !
Durant son mandat sa suffisance était telle que je craignais qu'il fasse craquer les coutures de son costar... lorsqu'il respirait.

En revanche durant la crise financière de 2007-2008 il a brillé par son absence de la scène internationale comme nombre de structures de l'usine à gaz Europe... se sont illustrées par une vacuité exemplaire.

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Embauche de Barroso par Goldman Sachs   Ven 15 Juil 2016, 00:43

Il va être intéressant de voir les prochaines guignolades de certains sur ce forum alors que c'est maintenant le gouvernement français qui demande à Barroso de renoncer à travailler pour Goldman Sachs....

Vont-ils faire de nouveau un parallèle avec les propos du FN, les seuls qui semblent les intéresser, et qualifier là-aussi ce gouvernement de populiste ?


" Le secrétaire d’Etat aux affaires européennes, Harlem Désir, a demandé « solennellement », mercredi 13 juillet devant les députés français, à l’ancien président de la Commission européenne José Manuel Barroso de « renoncer » à travailler pour la banque Goldman Sachs, et à Bruxelles de changer ses règles applicables aux anciens commissaires."


http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/07/13/la-france-demande-a-barroso-de-renoncer-a-travailler-pour-goldman-sachs_4969173_3234.html a écrit:
La France demande à Barroso de « renoncer » à travailler pour Goldman Sachs

Le Monde.fr avec AFP | 13.07.2016 à 17h56 • Mis à jour le 13.07.2016 à 20h32

Cette nomination ne passe toujours pas. Le secrétaire d’Etat aux affaires européennes, Harlem Désir, a demandé « solennellement », mercredi 13 juillet devant les députés français, à l’ancien président de la Commission européenne José Manuel Barroso de « renoncer » à travailler pour la banque Goldman Sachs, et à Bruxelles de changer ses règles applicables aux anciens commissaires.

L’ancien premier ministre du Portugal (2002-2004), qui a présidé la Commission de 2004 à 2014, a été engagé par la banque d’affaires américaine pour la conseiller dans le contexte du départ annoncé du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Cette embauche « est particulièrement scandaleuse, compte tenu notamment du rôle joué par cette banque dans la crise financière de 2008 mais aussi du trucage des comptes publics de la Grèce », a estimé le responsable socialiste. Avant d’ajouter :

   « Moralement, politiquement, déontologiquement, c’est une faute de la part de M. Barroso, c’est le pire service qu’un ancien président d’une institution européenne pouvait rendre au projet européen, à un moment de l’histoire où il a, au contraire, besoin d’être soutenu, porté et renforcé. »



Changer le « code de conduite »

Le secrétaire d’Etat a également demandé à Bruxelles de changer le « code de conduite », selon lequel les commissaires doivent, dans les dix-huit mois suivant la fin de leur mandat, demander une autorisation à leur ancien employeur avant de pouvoir rejoindre un groupe privé, mais qui ne prévoit rien au-delà. « Il faut étendre la durée d’interdiction à être embauché par une entreprise privée, élargir les incompatibilités, renforcer les contrôles », a commenté Harlem Désir.

« Il pourrait y avoir un organe indépendant au sein duquel serait représenté le Parlement dans toute sa diversité et des juristes internationaux pour évaluer les conflits d’intérêt et interdire ce genre d’embauche », a-t-il suggéré.

En France, plusieurs voix de gauche, jusqu’au sein du gouvernement, ont depuis samedi vivement critiqué cette embauche. Le secrétaire d’Etat français au commerce extérieur, le socialiste Matthias Fekl, a qualifié, dans un tweet, le Portugais de « représentant indécent d’une vieille Europe que notre génération va changer ».
Source: http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/07/13/la-france-demande-a-barroso-de-renoncer-a-travailler-pour-goldman-sachs_4969173_3234.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14539
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Ven 15 Juil 2016, 05:37

Que celui qui a dézingué Harlem Désir, en parlant déjà de guignolade sur ce forum accepte un instant d'analyser ces échanges : il verra que le ton a changé, mais pas le sien. Ce qui se comprend, il évite les questions au fond

question posée à a.nonymous et à personne d'autre a écrit:
vous ne nous dites pas si vous allez rejoindre les idéaux de ce parti (le FN) par ailleurs. Laughing

Les raisonnements populistes court termistes ne préparent pas l'avenir
http://mobile.lemonde.fr/tant-de-temps/article/2016/06/10/sylvie-goulard-le-brexit-est-revelateur-de-l-absence-d-efforts-pour-se-projeter-dans-l-avenir_4947332_4598196.html

Que le comportement de Barroso soit contrariant, personne ne le nie ; mais il y a manière et manière de le dire. Demander gentiment qu'il se retire, n'apportera rien. le discours populiste lui continue de tirer à vue, petit bâton de Guignol à la main. On l'oublie souvent mais Guignol s'est aussi habillé en père Coquard (Coquart, ou Cocard selon). study elephant

Vous êtes content? Vous vouliez qu'on s'intéresse à votre vocabulaire, voilà c'est fait. De l'avantage de l'existence du droit de réponse sans procès d'intention.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14288
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs   Ven 15 Juil 2016, 06:44

Si on évoque Barroso et Harlem désir il y a des points communs... compétences et courage politique néant devant les crises.
En revanche en matière de profit personnel, là ils sont champions !

Normal que l'on retrouve les deux dans les structures européennes c'est un vivier pour ce genre de politicard !

POur ce qu'il en est du droit de réponse (il suffit de répondre) je n'ai pas encore compris qu'il allait sous peu falloir prendre un avocat pour poster sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
 
UE - Embauche de Manuel Barroso par Goldman Sachs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [VENTE] Etui et manuel d'utilisation
» [RECH] Manuel Moteur "Z"
» Juan Manuel Fangio
» Jean-Jacques Goldman
» CITATIONS DE Jean-Jacques Goldman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: