Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mer 27 Juil 2016, 22:29

Rappel du premier message :

THESE

Maurice-Ruben Hayoun Spécialiste de la philosophie médiévale, allemande et de littérature biblique
La religion peut-elle devenir en ce siècle une arme de guerre ? Le peut-elle sans se dénaturer, sans perdre par là même sa dignité première qui consiste à détacher l’homme de sa matérialité quotidienne pour le mettre au contact d’un autre règne, d’un autre ordre, le spirituel. Ce qui veut dire que tout mouvement, toute idéologie qui méconnait cette vérité de base perd eo ipso le droit de parler au nom d’une religion. Il ne parle plus qu’au nom d’une idéologie qui usurpe les oripeaux du sacré...

En ce XXIe siècle où les tensions communautaires sont exacerbées, il importe de rappeler que toute religion digne de son nom est amour, que la divinité qui la garantit, est une divinité d’amour qui réprouve le meurtre commis en son nom. Quand on fait de la religion une arme on sombre dans l’idéologie, donc dans l’irréligion. Et ce sont toujours des religieux qui se rendent coupables de tels méfaits. Que la morale la plus élémentaire, celle qui est enfouie au fond de tout cœur authentiquement humain, rejette sans appel. On n’a jamais parlé de l’universalité de la loi religieuse mais bien de l’universalité de la loi morale et donc de l’éthique. Souvenons nous de l’épitaphe que Kant, l’auteur de la Religion dans les strictes limites de la raison s’était choisie : “le ciel étoilé au-dessus de ma tête et la loi morale gravée dans mon cœur”. A elle seule, cette phrase pèse bien plus que le Décalogue qui interdit, entre autres, de tuer. Et c’est le plus important.

Dans Totalité et infini (Dieu) le philosophe français Emmanuel Levinas évoque la lumière du visage d’autrui, autrui qui nous regarde sans ruse ni faux-fuyant et dont l’expression nous implore silencieusement de cesser notre joyeuse prise de possession de l’univers ; ce regard désarmé incarne l’injonction citée ci-dessus ; tu ne tueras point...

Depuis le Moyen Age la pensée humaine a été confrontée à cette difficile cohabitation entre deux vérités : celle des Ecritures, plus ou moins correctement comprises, et celle de la spéculation philosophique. Même l’Europe chrétienne a dû se plier à ce difficile exercice : unité ou dualité de la pensée ? Dieu d’Abraham ou Dieu d’Aristote ? Même un théologien aussi puissant que Thomas d’Aquin ou Albert le Grand ont dû composer avec cette double allégeance : la foi et la raison... Il est vrai que d’après un verset du livre de l’Ecclésiaste, les deux ont été remises à l’humanité par un seul et même berger. Partant, elles ne s’opposeraient qu’en apparence et seraient condamnées à s’entendre.

On attribue généralement quoiqu’abusivement le mouvement libérateur et consolateur des Lumières au seul XVIIIe siècle, le siècle de la Raison. Mais on commettrait une lourde erreur en omettant les Lumières du Moyen Age, celles de Maître Eckhart, de Thomas d’Aquin, de Maimonide et d’Averroès : tous, absolument tous, on victorieusement résisté au fanatisme religieux, plaçant au-dessus de la Révélation, ou à ses côtés, une approche humaniste qui inspirera la conscience morale de l’individu, une conscience promue au rang d’arbitre suprême. Avant d’agir, l’homme, croyant ou incroyant, examinera par lui-même les conséquences morales de son action : agit-il avec raison, conformément aux devoirs dictés par sa conscience morale ? C’est ainsi qu’il doit agir, s’il veut respecter le caractère universel de l’éthique, laquelle ne statue jamais de distinction entre les bonnes et les mauvaises croyances mais entre les bonnes et les mauvaises actions.

On l’oublie souvent mais un certain nombre de textes religieux inspirés par la Bible, les Evangiles ou le Coran, ont fait souche dans nos sociétés contemporaines et que même le droit romain, dit le père de tous les droits, y a pioché indirectement.

L’exemple le plus emblématique de ces multiples emprunts se trouve dans le chapitre XVIII du livre d’Ezéchiel, le prophète d’Israël qui accompagne son peuple en exil à Babylone. Ce devin dut faire face à un vaste mouvement d’opinion qui s’était cristallisé autour d’un apologue assez subversif à l’encontre de Dieu : Les pères ont mangé des raisons amers mais ce sont les dents des enfants qui en furent agacés... On retrouve le même adage dans le livre de Jérémie, un prophète plus âgé qu’Ezéchiel. Qu’est-ce à dire ? C’est très simple : les exilés se plaignaient de la chose suivante : ce sont nos pères qui se sont rebellés contre Dieu mais ce sont nous, les fils, les innocents qui en supportons les conséquences. Nous sommes punis à leur place !

Dans sa réponse d’une grande clarté et d’une pédagogie exemplaire, Ezéchiel jette les bases de ce que les historiens et les anthropologues nommeront l’individualisme religieux. En d’autres termes, les pères ne paieront pas pour les péchés des fils ni les fils pour les péchés des pères. Seule l’âme pécheresse aura des comptes à rendre. Et ce n’est pas un philosophe païen de la Grèce antique qui a découvert ce principe moral qui gît au fondement même de toute vie morale...

Les philosophes-herméneutes des trois monothéismes ont montré que penser en s’adressant à l’ensemble du genre humain revenait à philosopher. C’est la raison pour laquelle les meilleurs d’entre eux ont conceptualisé les enseignements de leurs Saintes Ecritures : ils ont partout montré, voire démontré que l’humanité est partout la même, bien que sa culture soit diverse et variée. Averroès l’a fait, lui qui a repris sans problème l’héritage culturel et intellectuel de l’hellénisme tardif ; il fut rejoint ou précédé en cela par son contemporain juif, natif, comme lui, de Cordoue, qui érigea la pensée d’Aristote en arbitre suprême de sa spéculation. Chez Maître Eckhart, des spécialistes aussi éminents que Kurt Flash ont décelé une profonde influence des écrits de Maimonide et d’Averroès... Intéressant : un musulman et un juif, contrebutent à l’établissement de la mystique rhénane si intrinsèquement chrétienne !

Mais ce sont les penseurs musulmans du Moyen Age qui ont le plus et le mieux, et bien avant les autres, illustré cet humanisme qui doit devenir le frère jumeau de la foi : Abou Bakr ibn Tufayl (ob. 1185) dans son roman philosophique Hayy ibn Yaqzan (Vivant fils de l’éveillé). Dans cette épître d’une rare beauté, le médecin-philosophe de Marrakech nous présente un humain qui n’a jamais rencontré de congénère avant l’âge adulte, qui n’a jamais été catéchisé mais qui a pu s’élever à la sagesse contemplative de Dieu et de l’univers en comptant exclusivement sur ses propres forces. Donc sans révélation divine ni tradition religieuse.

Rendez vous compte ! A la fin du XIIe siècle, un médecin, amoureux de la sagesse et de la paix, pratique une si profonde critique des traditions religieuses ; en milieu chrétien il faudra attendre quelques siècles pour qu’arrivent l’humanisme et la réforme, préalables à un retour généralisé aux sources du savoir...

Je finirai par une citation, non pas de Spinoza qui a pourtant rédigé son Traité théologico-politique pour dénoncer justement les empiétements de la fausse religion, mais de Gottlob Ephraïm Lessing, l’ami de Moïse Mendelssohn, l’auteur de Nathan le Sage. Il met dans la bouche de Dieu cette phrase immortelle : je n’ai jamais souhaité que tous les arbres de la forêt aient la même écorce... Ce qui signifie que les hommes sont peut-être différents les uns des autres mais que leur humanité, leur vraie matière, (leur vrai bois) est partout la même...


Dernière édition par Libellule le Mer 27 Juil 2016, 23:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tonton christobal



Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Lun 01 Aoû 2016, 22:51

thierry a écrit:


Qui parle de raser Trappes?  Vous...

J'aime pas les comparaisons avec le 2 eme guerre mondiale, mais l'attitude complaisante vis à vis des terroristes me rapelle Daladier et Chamberlain face à Hitler: on va voulu pactiser avec le diable mais ca n'a pas empêché la guerre.


Si maintenant on n'a plus le droit de transformer ce que d'autres écrivent et qu'il est même interdit d'inventer ce qui ne figure nulle part...l'activité "forumesque" d'un de nos intervenant va en prendre un coup...
POur en revenir à la divulgation des identités des terroristes je crains que d'éléments cachés en non dit nous ayons sous peu une information aseptisée et orientée.
La liberté de presse était pourtant une des revendications de la gauche... et est prévue par la constitution.
Cette même constitution à laquelle il ne faut pas toucher et qui a été défendue avec des trémolos dans le ton récemment.

Pour ma part je souhaite que la logique ou les applications des lois ne soient pas à géométrie variable en fonction de qui on doit mettre au banc de la société et de ceux qu'il convient de ménager.

De toute manière l'identité des tueurs sera connue par les réseaux qui nous inondent d'informations non officielles et les organisateurs de massacres disposent de leurs sources de diffusion médiatique propres à rameuter les disciples.


Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Lun 01 Aoû 2016, 23:18

Prendre une question pour une affirmation et broder dessus au lieu de clairement répondre Non, il faut sauvegarder notre vivre ensemble, c'est refuser que l'on pose la question. Entre Daladier et Hitler, n'y en-à-t-il pas un qui a fait plus de dégât que l'autre? Les deux sont-ils des exemples à suivre? Qui porte le même message que celui de Daladier aujourd'hui?

Voulant réserver l'emploi aux travailleurs français, le premier promulgue le décret-loi du 2 mai 1938 sur la police des étrangers, qui est complété par celui du 12 novembre 1938. Ce dernier prévoit l’internement des « indésirables étrangers » ; il est élargi par la loi du 18 novembre 1939 qui permet l’internement « de tout individu, Français ou étranger, considéré comme dangereux pour la défense nationale ou la sécurité publique ».

Toujours pareil, mettre en avant les solutions politiques pour remiser les solutions philosophiques évoquées page précédente au placard, a ses limites et les exemples choisis par d'autres que moi le démontre.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12384
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 00:36

tonton christobal a écrit:
---/---
Pour ce qui concerne l'Islam qu'il veut... je passe les détails, comme tous les autres rendre compatible avec la démocratie laïque, il n'a pas vu la flèche et pas l'indien à savoir que rien n'est possible et ne sera possible sans que la religion s'adapte à la société. A moins que nous adoptions la charia avec conversion à la clé...

Pour ce qu'il en est de la religion musulmane nous ne sommes pas sortis de l'auberge avant qu'ils fassent le ménage chez eux et arrivent à présenter un interlocuteur acceptable pour tous les musulmans et cohérent avec nos lois... vaste programme.
---/---


Sans tomber dans le "pas d'amalgame", si l'Islam est une religion, l'islamisme est une doctrine politique réactionnaire pour ne pas dire fascisante visant à imposer à tous certains préceptes de l'Islam à travers le monde...

Le problème est que pendant trop longtemps les français de religion musulmane attachés à nos valeurs républicaines et à notre mode de vie, il y en a plus que l'on croit, n'ont pas cru bon de se démarquer clairement des islamistes et de condamner les actions de ceux-ci...

Aujourd'hui et suite aux différentes attentats islamistes qu'a connu notre pays les choses semblent être en train de changer mais il va falloir du temps et la contribution de ces français de religion musulmane pour que la République reconquière certains quartiers comme par exemple Trappes que vous citez dans un autre message....

Cette reconquête est une tâche clairement politique...

J'ajouterais que si notre ville de Fontenay n'en est pas au niveau de Trappes ou d'autres quartiers de banlieues populaires largement gangrenés, elle n'est pas pour autant totalement  épargnée par ce fléau.... Voir: http://www.plateaufontenay.net/t2277-candidats-fontenaysiens-au-jihad


Dernière édition par a.nonymous le Mar 02 Aoû 2016, 01:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 01:15

a.nonymous a écrit:



Sans tomber dans le "pas d'amalgame", si l'Islam est une religion, l'islamisme est une doctrine politique réactionnaire pour ne pas dire fascisante visant à imposer à tous certains préceptes de l'Islam à travers le monde...

Le problème est que pendant trop longtemps les français de religion musulmane attachés à nos valeurs républicaine et à notre mode de vie, il y en a plus que l'on croit, n'ont pas cru bon de se démarquer clairement des islamistes et de condamner les actions de ceux-ci...

Aujourd'hui et suite aux différentes attentats islamistes qu'a connu notre pays les choses semblent être en train de changer mais il va falloir du temps et la contribution de ces français de religion musulmane pour que la République reconquière certains quartiers comme par exemple Trappes que vous citez dans un autre message....

Cette reconquête est une tâche clairement politique...

J'ajouterais que si notre ville de Fontenay n'en est pas au niveau de Trappes ou d'autres quartiers de banlieues populaires largement gangrenés, elle n'est pas pour autant totalement  épargnée par ce fléau.... Voir: http://www.plateaufontenay.net/t2277-candidats-fontenaysiens-au-jihad

Politique certes mais qui nécessite une volonté commune...
L'affaire peut commencer au jardin d'enfants, se poursuivre au cours de la scolarité, dans des clubs sportifs où on pratique la prière et où on exige des vestiaires différents, dans les hôpitaux, dans le fonctionnement des entreprises...
L'état par la police, la justice a sa part de travail, mais qu'en est il des services sociaux qui cautionnent les dérives ? qu'en est il des maires emberlificotés dans les affaires d'élections qui sont prisonniers... de promesses, doit on  se pencher sur les subventions de quelques niveau qu'elles soient ?
Pour ce qu'il en est des principaux intéressés c'est à eux et à eux seuls de se mettre en ordre... toute intervention extérieure serra inutile voire un facteur d'aggravation des problèmes...

Comment peut on admettre que des partis politiques qui quadrillent électoralement les circonscriptions puissent nous faire le coup du "on ne savait pas" et "on n'y peut rien" alors que l'on peut mobiliser des effectifs pour des campagnes électorales ou des manifestations... là curieusement plus de force de frappe ! de qui se moque t on ?

Venir nous la jouer St Vincent de Paul il ne faut tout de même pas exagérer... Au fait comment étaient qualifiés ceux qui tiraient le signal d'alarme ?

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 01:53

Comme à son habitude lors d'un retour de voyage officiel, le pape François a rencontré les journalistes dans l'avion qui le ramenait au Vatican. Après des JMJ réussies en Pologne, le souverain pontife a accepté de revenir pour la presse sur la série d'attentats qui ont frappé la France. Interrogé, après le récent assassinat du prêtre Jacques Hamel en France, sur son choix de ne jamais mentionner l'islam lorsqu'il condamne ce type d'attentats, le pape a déclaré refuser tout amalgame entre islam et terrorisme.

"Il n'est pas vrai et il n'est pas exact [de dire] que l'islam, c'est le terrorisme. Je ne pense pas qu'il soit juste d'associer islam et violences, a-t-il ainsi lancé. Tous les jours quand j'ouvre les journaux, je vois des violences en Italie, quelqu'un qui tue sa petite amie, un autre qui tue sa belle-mère, et ce sont des catholiques baptisés."

"On peut tuer avec la langue aussi bien qu'avec un couteau"
"Si je dois parler de violences islamiques, je dois aussi parler de violences chrétiennes. Dans presque toutes les religions, il y a toujours un petit groupe de fondamentalistes. Nous en avons nous aussi", a-t-il insisté.

Comme dans plusieurs interventions au cours de son voyage de cinq jours en Pologne à l'occasion des JMJ, le pape François a assuré que la religion n'était pas le vrai moteur des violences. "On peut tuer avec la langue aussi bien qu'avec un couteau", a-t-il estimé, se référant apparemment à la montée des partis populistes qui attisent le racisme et la xénophobie. Le terrorisme "prospère quand le dieu de l'argent est placé en premier" et "quand il n'y a pas d'autre option", a encore déclaré le pape.

"Combien parmi nos jeunes Européens avons-nous abandonnés sans idéal, sans travail? Alors ils se tournent vers les drogues, vers l'alcool, et vont là-bas s'engager avec les groupes fondamentalistes", a-t-il enfin analysé. Refusant que l'islam soit associé aux violences, des représentants musulmans de France mais également d'Italie se sont rendus à la messe dans des églises dimanche matin, en signe de solidarité et de fraternité.

Gaël Vaillant (avec AFP) -
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 02:12

tonton christobal a écrit:

De toute manière l'identité des tueurs sera connue par les réseaux qui nous inondent d'informations non officielles et les organisateurs de massacres disposent de leurs sources de diffusion médiatique propres à rameuter les disciples.
C' est comme cela que l' on dénonce des innocents (homonymes) que l' on met au banc de la société les autres membres de la famille, mettant ainsi leur vie en danger, mais quelle importance on a joué les Saint-Just du clavier.
Actuellement ce ne sont que des rédactions qui s' interdisent de publier les noms tel que Europe 1, France 2 ayant choisi le contraire.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 02:25

mamiea a écrit:

C' est comme cela que l' on dénonce des innocents (homonymes) que l' on met au banc de la société les autres membres de la famille, mettant ainsi leur vie en danger, mais quelle importance on a joué les Saint-Just du clavier.
Actuellement ce ne sont que des rédactions qui s' interdisent de publier les noms tel que Europe 1, France 2 ayant choisi le contraire.


Si un gouvernement avait limité l'expression de la presse libre qu'aurions nous entendus ?
Nous sommes dans l'auto censure... il est vrai qu'il est bon en ce domaine comme dans d'autres de masquer la vérité.

Puisque semble t il la grande pétoche est la guerre civile conclusion pour l'éviter on cache la vérité...
Lorsque l'imaginaire remplace le réel le résultat est souvent plus terrible CF les rumeurs incontrôlables qui débouchent sur des catastrophe.

Il est vrai qu'en mettant l'étouffoir on pense calmer le jeu... peut être qu'il aurait été bon de traiter le dossier plus tôt... et il serait sans doute préférable de pratiquer une politique de vérité et d'action concrète  que de tromper les gens et de laisser pourrir un peu plus la situation.

On bloque tout on verrouille ! les élection sont dans moins d'un an... on joue la montre ! on sent que nos journalistes à la botte on l'impérieux besoin de protéger leurs niches fiscales pour courber ainsi l'échine.

Le désordre nous l'aurons doublement : avec le terrorisme et si le FN fait une surprise au présidentielles... nous aurons un coup d'état en France. Nos démocrates de carton pate n'accepteront pas de quitter le pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 02:38

A propos, le Pape ne s'auto-censure pas, il dit. En plus comme contrairement à la religion musulmane celle qui dirige est hiérarchisée, sa parole fait sens. Comme celle de Jean Vingt d'ailleurs ou du prêtre Hamel.

Lutter à la fois contre le theofascisme et les néo fascistes c'est un bon plan pour n'avoir ni l'un ni l'autre. Pour éviter les redites j'invite les lecteurs à ne pas se contenter d'une lecture de la page 2 de ce fil. Ce serait dommage que les lecteurs arrivant maintenant zappent la page 1.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 03:30

ça "fait sens" sens interdit aussi pour les non croyants qui soit dit en passant sont largement plus nombreux que les cathos...

Sans compter les cathos qui ne se reconnaissent pas dans les propos du pape... et là il commence à faire fort le grand chef.

Exemple : en Amérique du sud il n'y a pas de problème avec l'islam... c'est vrai !
Musulmans : moins de 3% de la population... à ce niveau en Europe nous n'avions pas de problèmes non plus. IL est vrai qu'ils se trucidaient entre eux et chez eux... ce qui pour les autres étaient un moindre mal.

Louper un tel chef d'œuvre ce serait dommage !

impayable !

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 04:19

Diviser pour régner. Payons l'impayable et n'en parlons plus, faisons la guerre, appelons La,  "guerre des athées contre les autres forces qui défendent la laïcité".

Ou utiliser la division pour, par le biais de l' instrumentalisation de Dieu, terroriser. Au secours Corneille, quel bon choix faut-il faire? La politique du plus fort et du plus nombreux? La politique du vivre ensemble en bonne harmonie malgré nos différences? La raison, ou les sentiments?

Dans quel ordre cela se passe-t-il? Les athées sont plus nombreux que les cathos, qui sont plus nombreux que les musulmans, qui sont plus nombreux que les juifs. Le pouvoir par la multitude. Le Front national premier parti de France, loin derrière les abstentionnistes, suivi par les républicains, les socialistes, les humanistes, etc...

Divisés ? Catholiques ou protestants. Républicains ou monarchistes. Catholiques ou athées. Patriotes ou mondialistes. Chrétiens ou cosmopolites. Etc. Les périodes d’union nationale, qui n’ont pas toutes bien fini mais ont eu leur utilité, demeurent rares. Des moments de l’Histoire où, un peu sidérés, nous voyons celui qu’on croyait notre ennemi se ranger à nos côtés devant le danger suprême.

En savoir plus sur http://www.bvoltaire.fr/bertrand-du-boullay/la-division-des-francais-les-terroristes-ne-la-creent-pas-ils-sen-servent,274671#8YWiXuBCRm6uWEO0.99

Croyants et non croyants restons unis. Votons comme nous l'entendons, mais protégeons notre cohésion.


Dernière édition par Libellule le Mar 02 Aoû 2016, 04:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 04:42

@tonton christobal
:
Quelle serait votre réaction si un jour un terroriste portant le même nom que vous fait un massacre et que votre photo et vos coordonnées se retrouvent sur les réseaux sociaux avec menaces de mort et nom d' oiseaux plus ou moins sympathiques?
Ce cas n' est pas un scénario mais une réalité c' est aussi ça le résultat de la divulgation d' identité. C' est pour cela que je préfère l' anonymat des coupables (morts pour la grande majorité) à la publicité qui leur est faite, regardez le nom de Mohammed Merah devenu le héros de certains.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 707
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 04:51

Faut arrêter d'être naïf: l'anonymat a pour unique but de cacher la vérité aux français sur les origines des délinquants et des terroristes afin de:
- Faire du "pas d'amalgame"
- Faire du "cohésion nationale"

C'est juste prendre les français pour des imbéciles.

Et surtout on va encore contribuer au " la France de haut nous cache tout".

On voudrait faire monter le FN on s'y prendrait pas autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 04:51

Je parle cohésion, désir de coexister, fraternité, vivre ensemble. On me réponds par " pas d'union, pas de dialogue", "les athées sont majoritaires", "le Front national n'est pas un danger, on ne les a pas encore essayés ", " une guerre de religion est à nos portes". Je viens de l'appeler à dessein d'un autre nom, en restant dans le droit fil des argumentaires des intervenants, qui, on peut le remarquer en passant, deviennent peu à peu plus nombreux.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 707
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 05:07

Vous pouvez citer vos références ou les propos d'un intervenant sur:
- pas d'union
- pas de dialogue
- les athées sont majoritaires
- le front national n'est pas un danger
- une guerre de religion est à nos portes

J'attend avec impatience votre réponse
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 05:09

mamiea a écrit:
@tonton christobal
:
Quelle serait votre réaction si un jour un terroriste portant le même nom que vous fait un massacre et que votre photo et vos coordonnées se retrouvent sur les réseaux sociaux avec menaces de mort et nom d' oiseaux plus ou moins sympathiques?
Ce cas n' est pas un scénario mais une réalité c' est aussi ça le résultat de la divulgation d' identité. C' est pour cela que je préfère l' anonymat des coupables (morts pour la grande majorité) à la publicité qui leur est faite, regardez le nom de Mohammed Merah devenu le héros de certains.

La presse officielle ne se prive pas de trainer dans la boue des gens qui ne sont même pas inculpés... il y a des circonstances où elle est moins précautionneuse.

Si vous pensez que les tueurs inconnus ne seront pas des héros il faudrait qu'ils restent inconnus comme le soldat du même nom...

Maintenant pensez ce que bon vous semble pour ma part je reste ferme dans ma conviction qu'il s'agit d'une décision prise en accord avec le pouvoir pout limiter les réactions de l'opinion publique.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 05:10

thierry a écrit:
Vous pouvez citer vos références ou les propos d'un intervenant sur:
- pas d'union
- pas de dialogue
- les athées sont majoritaires
- le front national n'est pas un danger
- une guerre de religion est à nos portes

J'attend avec impatience votre réponse

Vous êtes courageux parce que avoir une réponse précise c'est pas pour demain.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 05:10

thierry a écrit:
Faut arrêter d'être naïf: l'anonymat a pour unique but de cacher la vérité aux français sur les origines des délinquants et des terroristes afin de:
- Faire du "pas d'amalgame"
- Faire du "cohésion nationale"

C'est juste prendre les français pour des imbéciles.

Et surtout on va encore contribuer au " la France de haut nous cache tout".

On voudrait faire monter le FN on s'y prendrait pas autrement.

c'est tout à fait ma pensée...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14261
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 05:12

thierry a écrit:
Vous pouvez citer vos références ou les propos d'un intervenant sur:
- pas d'union
- pas de dialogue
- les athées sont majoritaires
- le front national n'est pas un danger
- une guerre de religion est à nos portes

J'attend avec impatience votre réponse

On invente, on déforme, on se paye le luxe d'accuser et sous peu en bon procureur on demandera des comptes... y compris pour des écrits inexistants...

Nous sommes le 1er Aout je n'ai pas l'intention de passer mon temps dans un débat inutile où nous ne maitrisons rien qui pourra perdurer avantageusement jusqu'à Noêl... d'autant qu'avec un peu de mauvaise foi et quelques mensonges on le fait dériver...
Attendons la prochaine catastrophe qui sans problème va nous tombera dessus (pour une fois je suis d'accord avec le toréador) et nous verrons avec soulagement les mesures efficaces prises.
En se limitant à la parlotte qui ne fâche personne on ne perdra pas de suffrages aux élections sauf si la cocotte minute explose.

Le prêchi prêcha auto satisfaisant va continuer et personne ne prendra ses responsabilités.
On camouffle, on commémore, on discutaille et sur le terrain on se disperse... pour ce qu'il en est de l'action judiciaire j'ai entendu que tout était en ordre sauf pour les victimes mais là encore il y a des pertes collatérales donc tout s'explique

https://www.youtube.com/watch?v=D7NjrR8gJmE



Dernière édition par tonton christobal le Mar 02 Aoû 2016, 05:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14520
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 05:38

Personne ne choisissant avec qui on dialogue, ou débat, sur ce forum, personne ne parlant des athées majoritaires en les comparant aux cathos, personne ne faisant de la politique et encore moins de la philosophie, il va de soi que personne ne se reconnaissant dans ces propos, sauf au second degré, certains se sentent accusés. Un comble.

Pendant ce temps là on n'a pas appellé à la barre de la discussion le Cassandre antiterroriste pour vanter les qualités intrinsèques de la ville de Trappes ; c'était juste pour blaguer aussi. Tout cela parce que je définis les conditions pour garantir le vivre ensemble. Ne pas se laisser instrumentaliser ni par Dieu ni par des discours appelant plus à la discorde qu'à la concorde. Je ne pensais pas que ce sujet était finalement très sensible.

Comme pour ma part, je ne souhaite pas tout répéter, je peux vous laisser débattre un peu entre vous. A bientôt néanmoins. Bonne vacances à tous.

Et si vous veniez à me dire que vous pensez comme moi qu' il faut lutter sur deux fronts je serai ravi de mettre un +1 à tous les volontaires qui l'écrivons. Ce sera un bon début pour faciliter la cohésion nationale.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 707
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 07:04

vieux-breton a écrit:


Vous êtes courageux parce que avoir une réponse précise c'est pas pour demain.

Visiblement vous avez vu juste, on est pas prêt d'avoir une réponse, mais par contre pour les divagations ça marche plutôt bien.

tongue
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3575
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?   Mar 02 Aoû 2016, 07:24

On se calme. Merci.
Le sujet est provisoirement verrouillé 01.08.2016 21:29:33
Webmaster

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
 
Comment oser instrumentaliser Dieu? Pour mourir ensemble?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» comment l'habillez vous pour cododoter ?
» Chantal Pary - Pour vivre ensemble - Parole en bas par gigi
» Comment ont-ils fait pour en arriver là
» les oiseaux se cachent pour mourir
» comment utiliser la cornaline pour la fertilité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: