Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Une élue PS condamnée pour détournement de fonds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thierry

avatar

Messages : 700
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Une élue PS condamnée pour détournement de fonds   Sam 30 Juil 2016, 21:39

Béatrice Négrier (PS) discrètement condamnée pour détournement de fonds

La rédaction 29 Juillet 2016 0
PS
C’est une condamnation qui n’a pas fait beaucoup de bruit dans la région et pourtant l’affaire est loin d’être anecdotique. Le 24 mai dernier, le maire de Plaissan (Hérault), Béatrice Negrier (PS), était appelé à la barre du tribunal correctionnel de Montpellier pour une affaire de détournement de fonds. La somme escroquée s’élève à 340 000 €. Une somme considérable que Béatrice Negrier a détourné au dépens du Mouvement Républicain et Citoyen, le parti fondé par Jean-Pierre Chevènement et dont Béatrice Négrier était membre, mais également d’une association pour enfants qu’elle présidait.


Béatrice Negrier « j’avais eu une année noire »


Devant les juges, le maire de Plaissan, qui est également vice-présidente de la région Occitanie en charge de l’emploi, de la formation professionnelle et de l’apprentissage, a reconnu qu’elle avait « eu une année noire ». Les 340 000 € détournés ont, en effet, servi à renflouer son compte bancaire personnel.

Dans cette affaire, le procureur de la République a requis une amende de 4 000 € et une peine de non éligibilité. Si le tribunal a confirmé l’amende de 4 000 € dans son verdict, il a également décidé que cette condamnation ne serait pas inscrite au casier judiciaire de Béatrice Negrier.


Mais le plus inquiétant dans cette affaire c’est qu’elle a été l’objet d’un silence total de la part de la presse locale. Alors que les condamnations en justice d’élus pour des délits financiers sont généralement largement commentées par la presse, dans ce cas là, on a comme l’impression que personne n’a souhaité en parler. A tel point que la personne qui a informé la rédaction de Lengadoc Info de cette affaire, avait auparavant contacté d’autres médias locaux, tous ont refusé de traiter l’affaire ou se sont abstenus de répondre.

Jordi Vives

lengadoc-info.com
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Une élue PS condamnée pour détournement de fonds   Sam 30 Juil 2016, 22:08

une explication possible :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_La_D%C3%A9p%C3%AAche a écrit:

Le groupe La Dépêche a été immatriculé au registre du commerce le 6 novembre 1957.

Jean-Michel Baylet (également propriétaire de l'hebdomadaire Le Républicain), fils de Jean Baylet, fondateur du journal, lui succède jusqu'à aujourd'hui2. Marie-France Marchand-Baylet, épouse de Jean-Michel, est l'actuelle présidente du comité financier du groupe et directrice du pôle magazines. Elle est également présidente de la Fondation La Dépêche. Jean-Nicolas Baylet, fils de Jean-Michel, est l'actuel directeur général délégué du groupe La Dépêche et directeur de la publication de La Dépêche du Midi.

Titres[modifier | modifier le code]
Journaux
La Dépêche du Midi
Midi olympique
La Nouvelle République des Pyrénées (Tarbes)
Le Petit Bleu d'Agen
Le Villefranchois (Villefranche-de-Rouergue)
La Gazette du Comminges (Saint-Gaudens)
Midi Libre
Centre Presse

"Jean-Michel Baylet, né le 17 novembre 1946 à Toulouse, est un patron de presse et homme politique français.

Président-directeur général du groupe La Dépêche, il est plusieurs fois secrétaire d'État et ministre délégué entre 1984 et 1993. Il a également été maire de Valence-d'Agen, député, puis sénateur de Tarn-et-Garonne, département dont il a présidé le conseil général durant 30 ans. Il reste président de la communauté de communes des Deux Rives. Il est président du Parti radical de gauche pendant 20 ans, de 1996 à 2016. Après avoir perdu son mandat de sénateur et de président du conseil général, il est nommé ministre dans le gouvernement Valls, en 2016."
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12180
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Une élue PS condamnée pour détournement de fonds   Dim 31 Juil 2016, 05:03



La version Midi-Libre...


http://www.midilibre.fr/2016/07/29/les-mauvais-comptes-de-beatrice-negrier,1372993.php a écrit:
Région : les mauvais comptes de l'élue Béatrice Négrier

FRANÇOIS BARRÈRE

L'élue régionale Béatrice Négrier a été condamnée fin mai à une amende de 4 000 € pour abus de confiance.

Une amende de 4 000€ pour abus de confiance : voilà la peine infligée le 24 mai à Béatrice Négrier, vice-présidente de la région Occitanie en charge de l'emploi, de la formation professionnelle et de l'apprentissage. L'élue s'était fait remarquer au préalable par Tracfin, qui surveille les transactions litigieuses en liquide.

En 2007, Béatrice Négrier s'était présentée sous l'étiquette MRC (Mouvement Républicain et citoyen) à La Ciotat (Bouches-du-Rhône). Une défaite politique, mais aussi financière : elle avait avancé elle-même ses frais de campagne et les promesses de remboursement du MRC ne se sont jamais concrétisées.



Pas d'enrichissement

"Le MRC m'annonçait des remboursements importants de frais, et comme j'avais un trou de 80 000 €, je me suis servie du chéquier pour me rembourser, mais l'argent n'est jamais arrivé. Quand je m'en suis rendu compte, j'ai tout remboursé en espèces, après avoir appelé les amis à la rescousse", explique-t-elle aujourd'hui. "Je n'ai pas été intelligente de faire ça, mais je n'ai rien volé à personne. Au bout de quelques mois, lorsque je me suis aperçue que je ne reverrai jamais rien, j'ai vendu ma maison pour rembourser."

Une lecture des faits que confirme le parquet de Montpellier : "Elle a tout remboursé, il n'y a pas de préjudice. Elle ne s'est pas enrichie, elle a essayé de ne pas s'appauvrir. C'est pour cela qu'aucune peine d'éligibilité n'a été requise, puisqu'il n'y aucune notion d'enrichissement et que dès qu'elle a été prise, elle a tout reconnu", a précisé jeudi un magistrat ayant suivi le dossier.

"Le MRC n'a jamais été en négatif du fait des opérations bancaires virtuelles de Mme Négrier", insiste de son côté Me Sylvie Platret-Rico, son avocate.

"C'est d'ailleurs pour cela qu'ils ont décidé de ne pas se porter partie civile à l'audience." Personne n'ayant fait appel, la condamnation est donc définitive. "Je me suis dépêchée de payer l'amende, maintenant, je peux tourner la page", souligne l'élue régionale.
Source: http://www.midilibre.fr/2016/07/29/les-mauvais-comptes-de-beatrice-negrier,1372993.php
Revenir en haut Aller en bas
 
Une élue PS condamnée pour détournement de fonds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une élue PS condamnée pour détournement de fonds
» Rouen (76): des hypermarchés condamnés pour des pratiques commerciales trompeuses...!!!
» Condamnée pour avoir accouché à l'étranger
» Eure - Condamnés pour trafic de stupéfiants et de téléphones à la prison de Val-de-Reuil.
» Montbéliard (Doubs) - Condamnés pour 133 dégradations de voitures.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: