Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Agression raciste mortelle à Aubervilliers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12177
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Agression raciste mortelle à Aubervilliers   Dim 14 Aoû 2016, 00:08

Rappel du premier message :

On pouvait redouter que cela arrive un jour: un commerçant chinois d'Aubervilliers est décédé suite à une agression....

Ce drame intervient alors que depuis des années ces commerçants chinois se plaignent des agressions dont ils sont victimes dans cette ville mais aussi à Belleville...



http://actu.orange.fr/france/aubervilliers-mort-d-un-chinois-apres-une-agression-ciblage-raciste-selon-la-maire-CNT000000sutos.html a écrit:
Aubervilliers: mort d'un Chinois après une agression, "ciblage raciste" selon la maire

AFP, publié le samedi 13 août 2016 à 21h53

Aubervilliers: un Chinois décède cinq jours après son agression, la maire dénonce un crime au "mobile crapuleux" et au "ciblage raciste"

La maire d'Aubervilliers a dénoncé samedi un crime au "mobile crapuleux" et au "ciblage raciste", au lendemain de la mort d'un Chinois agressé en fin de semaine dernière dans une rue de cette ville de Seine-Saint-Denis.

"Ce crime est d'autant plus odieux que son mobile crapuleux se double d'un ciblage raciste", a dénoncé dans un communiqué la maire PCF Meriem Derkaoui, en présentant ses condoléances aux proches de la victime.

Cet homme, un cuisinier de 49 ans, est décédé vendredi en fin d'après-midi après cinq jours de coma, a indiqué une source proche du dossier.

Il avait été agressé le 7 août par trois hommes alors qu'il marchait en compagnie d'un ami, lui aussi d'origine chinoise, dans cette ville du nord-est de Paris où vit une importante communauté originaire de ce pays et active notamment dans le secteur du textile.

"Il a reçu un coup de pied au sternum et est tombé lourdement. Sa tête a sans doute heurté le trottoir, ce qui lui a occasionné un traumatisme crânien", a expliqué la source.

Les agresseurs "voulaient voler la sacoche de l'autre homme", qui s'est vu prescrire cinq jours d'interruption totale de travail (ITT), a-t-on détaillé.

Après cette agression, un comité de soutien à la famille de la victime a appelé à un rassemblement dimanche à 15H00 devant la mairie d'Aubervilliers.

"Les habitants de la Seine-Saint-Denis et plus particulièrement ceux d'origine chinoise (...) sont les victimes quotidiennes d'agressions, de vols, de plus en plus violents à leur encontre", a dénoncé le comité dans un communiqué, en appelant "l'ensemble des citoyens à réagir contre la violence".

"Nous voulons la sécurité pour tous", a affirmé le comité, ajoutant: "aujourd'hui, devant l'inefficacité des mesures prises par les autorités, la colère des habitants monte, la tension entre les communautés est palpable".

A l'initiative de la municipalité, une centaine de personnes s'étaient réunies jeudi soir devant la mairie d'Aubervilliers, ville de 80.000 habitants où vivent entre 3.000 et 4.000 habitants d'origine chinoise selon Ling Lenzi, conseillère municipale Les Républicains.

La maire avait appelé à ne pas "céder à la division et à la stigmatisation" et avait réclamé des renforts policiers.

Une enquête, confiée à la sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis, a été ouverte pour homicide involontaire, selon la source proche du dossier, qui n'a pas précisé si des suspects avaient été retrouvés.

Une autopsie doit être pratiquée pour déterminer les causes exactes de la mort de la victime.
Source: http://actu.orange.fr/france/aubervilliers-mort-d-un-chinois-apres-une-agression-ciblage-raciste-selon-la-maire-CNT000000sutos.html



Il y a plus d'un an les chinois d'Aubervilliers et de Belleville lançaient déjà cet SOS...


http://www.leparisien.fr/aubervilliers-93300/aubervilliers-les-commercants-chinois-ne-veulent-plus-etre-attaques-22-04-2015-4715981.php a écrit:
Le SOS des Chinois d'Aubervilliers contre l'insécurité

Aubervilliers|22 avril 2015, 20h04 | MAJ : 14 août 2016, 0h00

Aubervilliers, dans le quartier des grossistes chinois, Ling Lenzi se balade avec un paquet de pétitions en main. Il y est écrit en français et en mandarin : « Stop la violence ! Vivre en sécurité ». 17 000 signatures ont déjà été récoltées dans la communauté asiatique d'Ile-de-France. Une vingtaine de bénévoles sont missionnés pour faire circuler le cahier de doléances. Secrétaire générale de l'Union de commerçants franco-chinois pour la solidarité, Ling a signé des deux mains. « Le sentiment d'insécurité est particulièrement fort dans la communauté asiatique. Il est basé sur des faits réels explique cette jeune femme élue municipale UMP depuis un an qui en appelle à l'application du plan d'urgence sécurité préconisée par Valérie Pécresse.Entre 2012 et 2013, les agressions visant des Asiatiques ont bondi de 50 % à Aubervilliers. Ling Lenzi cite les mésaventures de l'un des responsables de son groupement, victime des agissements d'une bande crapuleuse. Après l'avoir ligoté et dépouillé de son argent et ils sont repartis dans sa voiture. « Les voleurs l'avaient suivi jusque chez lui ». Cet ancien légionnaire n'a rien pu faire. « Il était seul contre quatre », indique-t-elle.D'habitude très discrète, la communauté asiatique a décidé de se faire entendre. Sur les réseaux sociaux, les pétitions tournent à plein régime. A l'origine de ces coups de gueule, Jia Qing Wang, restaurateur à Belleville. Il a choisi WeChat, le Twitter chinois pour fédérer les cohortes de protestataires.Infatigable Ling Lenzi se charge de diffuser le message parmi les 1 600 grossistes d'Aubervilliers. « L'insécurité porte atteinte au commerce et les petits commerçants sont les premiers touchés, explique-t-elle. Jusqu'au milieu des années 2000, les touristes surtout étaient la cible des délinquants, observe-t-elle, depuis, le phénomène s'est beaucoup déplacé sur la plateforme d'Aubervilliers. Mais nous ne voulons pas réduire cette question à une logique question communautaire. Tout le monde est victime de ces agressions ».

 leparisien.fr
Source: http://www.leparisien.fr/aubervilliers-93300/aubervilliers-les-commercants-chinois-ne-veulent-plus-etre-attaques-22-04-2015-4715981.php




http://www.leparisien.fr/aubervilliers-93300/aubervilliers-condamnes-pour-11-agressions-contre-des-chinois-09-08-2016-6027649.php a écrit:
Aubervilliers : condamnés pour 11 agressions contre des Chinois

Aubervilliers|Floriane Louison|09 août 2016, 18h40

Deux garçons, à peine sortie de l’adolescence, apparaissent à la barre du tribunal correctionnel de Bobigny ce lundi soir. Ils sont jugés pour 11 vols, avec violences commis entre fin avril et fin juin. Les cibles sont toujours les mêmes : des hommes et des femmes de la communauté chinoise d’Aubervilliers. Celle-ci s’est déplacée nombreuse pour assister à l’audience, traumatisée par la nouvelle agression qui vient de se produire et a conduit l’un de leurs compatriotes dans le coma.

A 18 ans, ils sont les plus âgés d’une petite bande qui a fait de ces attaques ciblées sa spécialité. Trois autres, mineurs, seront jugés devant le tribunal pour enfants.

« Pourquoi avez-vous visé exclusivement des personnes d’origine asiatique ? », questionne d’emblée le juge. Les prévenus éludent : « c’est un hasard », disent-ils. En garde à vue, ils ont pourtant donné plus de détails. « Ils ont de l’argent sur eux », « ce sont des cibles faciles », lit le juge dans l’un des procès-verbaux de la procédure. « Des préjugés sont à l’origine de ces agressions », dénonce Hua Qin Cao, le président de l’association de l’amitié chinoise en France.



Ils attendaient leurs victimes dans les parkings souterrains de leurs résidences

Toutes les agressions se sont déroulées dans le quartier du Landy, à Aubervilliers, surnommé le « Sentier chinois ». Une importante communauté chinoise y travaille dans les commerces de gros en textile, et souvent, habite à côté. Dans certains nouveaux programmes immobiliers, ils représentent 80 % des résidents. Ce sont ces immeubles qui ont été ciblés par les voleurs avec un mode opératoire est bien rodé.

Ils attendent leurs victimes dans les parkings souterrains de leurs résidences et attaquent par surprise. La victime, seule ou en couple, est rouée de coups par un groupe et délestée de ses affaires : portefeuille, ordinateur, portable, sac à main, ceinture… « Plusieurs ont été aspergées de gaz lacrymogène », précise le juge.

Parmi les onze victimes, seules trois se sont portées civiles lors de ce procès. L’une d’entre elles explique : « ils m’ont frappé tout de suite… ils m’ont volé et redonné des coups alors que je n’ai opposé aucune résistance. » « L’adrénaline… », a justifié l’un des prévenus en garde à vue.

Les deux agresseurs ont été condamnés à deux ans de prison, dont 4 mois ferme. Ils devront aussi indemniser les victimes.




« Un climat de psychose dans la communauté »

« Nous sommes très inquiets », insiste Hua Qin Cao, le président de l’association de l’amitié chinoise en France. Celle-ci tente de recenser toutes les victimes de ces vols violents qui visent la communauté chinoise d’Aubervilliers. Selon elle, au moins 100 attaques ont eu lieu depuis novembre 2015. « Elles sont sans aucun doute beaucoup plus nombreuses. Tout le monde ne porte pas plainte. » La répétition de ces agressions a tout de même poussé la communauté à franchir la porte des commissariats et à briser le silence.

« La plupart de leurs victimes sont des ouvriers avec rien dans les poches »

« Les agressions ont commencé vers l’automne, parfois il y en a jusqu’à quatre par jour, comme si c’était une nouvelle spécialité de délinquance », décrit un habitant d’Aubervilliers d’origine chinoise. Début janvier, notamment, une bande a été interpellée pour 23 vols avec violences visant exclusivement des Asiatiques. « C’est souvent très violent avec des victimes aspergées d’essence ou de gaz lacrymogène, continue le jeune homme. Les voleurs pensent que les Chinois ont de l’argent mais la plupart de leurs victimes sont des ouvriers avec rien dans les poches. »

Pour Hua Qin Cao, « il règne un climat de psychose dans la communauté chinoise. Certains n’osent même plus sortir de chez eux. »

F.L.
Source: http://www.leparisien.fr/aubervilliers-93300/aubervilliers-condamnes-pour-11-agressions-contre-des-chinois-09-08-2016-6027649.php
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12177
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Agression raciste mortelle à Aubervilliers   Mer 12 Oct 2016, 02:54

Pour faire suite au poste http://www.plateaufontenay.net/t2833-agression-raciste-mortelle-a-aubervilliers#86105 ci-dessus traitant de la réussite scolaire des enfants issus de l'immigration, un article intéressant sur le site l'INED - Institut national d'études démographiques....


http://www.ined.fr a écrit:
Comment analyser le parcours scolaire des enfants d’immigrés ?

Les études sur les trajectoires scolaires des enfants d’immigrés aboutissent à la même conclusion : ceux-ci connaissent en France, dans une plus grande proportion que les natifs et dès le début de l’école primaire, des difficultés dans leur parcours scolaire, qui se matérialisent au travers des résultats et de l’orientation.

Si les mesures utilisées se sont précisées à partir des années 1990, passant d’une dichotomie fondée sur la nationalité (français vs. étrangers) à des distinctions plus fines en fonction du pays de naissance des parents, elles permettant rarement de mettre en évidence la pleine hétérogénéité qui existence au sein des enfants d’immigrés.

De manière générale, les difficultés scolaires que rencontrent les enfants d’immigrés peuvent être analysées comme liées à la position dominée de leurs parents dans la structure sociale en France, du fait notamment de leurs faibles capitaux économique et scolaire.

Il s’avère cependant que les résultats et trajectoires scolaires diffèrent grandement selon le pays d’origine des parents et que les propriétés sociales des parents en France ne permettent pas rendre compte complètement de cette diversité. Les enfants d’immigrés de Turquie, par exemple, enregistrent les positions scolaires relatives les plus basses que les enfants de mêmes milieux sociaux, tandis que les enfants d’immigrés d’Asie du Sud-Est et de Chine se situent en moyenne au-dessus des autres, enfants de natifs compris.
---/---
Source et SUITE: http://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/memos-demo/focus/comment-analyser-le-parcours-scolaire-des-enfants-immigres-/
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12177
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Agression raciste mortelle à Aubervilliers   Ven 21 Juil 2017, 02:46

http://www.lemonde.fr a écrit:
Trois jeunes renvoyés en procès après la mort de Zhang Chaolin à Aubervilliers

Le Monde.fr avec AFP | 21.07.2017 à 01h01

Presque un an après la mort de Zhang Chaolin, un couturier chinois victime d’un vol violent à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) en août 2016, ses trois agresseurs présumés ont été renvoyés en procès à Bobigny, a appris jeudi 20 juillet l’AFP de source proche du dossier. Un renvoi susceptible d’appel.

Ils ont tous les trois été renvoyés pour les faits criminels de « vol avec violences ayant entraîné la mort ». Deux d’entre eux sont renvoyés devant la cour d’assises des mineurs, et le troisième, âgé de 15 ans au moment des faits, devant le tribunal pour enfants statuant en matière criminelle.

Dans son ordonnance de renvoi, la juge d’instruction a par ailleurs retenu la circonstance aggravante d’une agression commise en raison de « l’appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie ou une nation », selon la même source proche du dossier.


Un chargeur de portable et des bonbons

Les trois hommes avaient expliqué aux enquêteurs s’en être pris à M. Zhang et un ami qui l’accompagnait, en préjugeant que leurs victimes étaient « susceptibles de détenir de l’argent » en espèces, du fait de leur appartenance à la communauté chinoise.

Zhang Chaolin, immigré chinois de 49 ans travaillant comme ouvrier textile, avait été agressé le 7 août 2016 alors qu’il marchait en compagnie d’un ami, également d’origine chinoise. Ils avaient été frappés par trois personnes qui s’étaient emparées de la sacoche de ce dernier, qui ne contenait en fait qu’un chargeur de portable et quelques bonbons. M. Zhang avait lourdement chuté sur la tête après avoir reçu un coup de pied au torse. Il était décédé après cinq jours de coma.

L’enquête a établi que les deux mineurs et le jeune majeur avaient participé « activement » à l’agression, écrit la juge dans son ordonnance, selon la source proche du dossier. Ils avaient reconnu leur implication face aux enquêteurs, tout en minorant leurs rôles respectifs.


Crime crapuleux et raciste

« C’est un crime crapuleux sous-tendu par un préjugé raciste selon lequel Chinois = cash dans la poche », a dit à l’AFP Vincent Fillola, avocat de la victime blessée et des proches des deux hommes, qualifiant de « première victoire judiciaire » le fait que la juge d’instruction ait retenu la dimension « raciste » de l’agression.

« C’est très important que cette circonstance soit reconnue parce qu’elle est réelle et pour que ça cesse », a ajouté Rachel Lindon, avocate de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme), partie civile.
---/---
Source: http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/07/21/trois-jeunes-renvoyes-en-proces-apres-la-mort-de-zhang-chaolin-a-aubervilliers_5163151_1653578.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14230
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: Agression raciste mortelle à Aubervilliers   Ven 21 Juil 2017, 04:06

LICRA
Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme depuis 1927 : Affaire Chaolin : le racisme anti-asiatique retenu Publié par Guillaume

Zhang Chaolin, homme de 49 ans d’origine chinoise, est mort il y a moins d’un an, le vendredi 12 août 2016 des suites des blessures liées à l’agression qu’il avait subie en pleine rue, à Aubervilliers quelques jours auparavant.

La communauté chinoise et la maire d’Aubervilliers ont dès l’origine dénoncé le caractère raciste de cette agression. Cette communauté est en effet de plus en plus souvent la cible d’agressions violentes et crapuleuses dont plupart sont liés à des préjugés ethniques fondées sur l’idée que les chinois, notamment, seraient nécessairement riches et porteurs de liquidités. C’est ce même type de préjugé qui avait conduit à la mort d’Ilan Halimi. Dans tous les cas, ces actes appellent une condamnation implacable et la mobilisation des pouvoirs publics et le déni ne doit pas l’emporter.

En septembre 2016, la communauté asiatique s’était fortement mobilisée lors d’une manifestation dans les rues de Paris, réclamant protection et sécurité aux autorités. De nombreuses voix s’étaient alors élevées pour dénoncer ce crime raciste et exiger qu’il soit reconnu comme tel.

La LICRA avait immédiatement demandé à la justice de retenir contre les agresseurs présumés la circonstance aggravante de racisme. C’est aujourd’hui chose faite puisque l’ordonnance de renvoi devant la Cour d’Assises de Seine-Saint-Denis a intégré cette dimension. Notre association s’est constituée partie civile dans ce dossier et sera représentée par Me Rachel Lindon.

Le racisme anti-asiatique, au contraire des autres formes de racisme, est un racisme silencieux qui aujourd’hui a pris une ampleur inédite dans certains quartiers. Il doit être combattu avec la même force et la même détermination que doivent l’être l’antisémitisme et les autres formes de racisme. Il suffisait, l’an dernier, d’entendre certains commentateurs des Jeux Olympiques devant des athlètes asiatiques pour comprendre le poids des idées reçues et de la bêtise à l’égard de nos compatriotes d’origine asiatique.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12177
Date d'inscription : 30/05/2011

MessageSujet: Re: Agression raciste mortelle à Aubervilliers   Mar 05 Sep 2017, 19:13

Citation :
Villejuif : un autel improvisé après le décès d’une femme de 70 ans

Villejuif|F.D.|05 septembre 2017,

Des proches ont affiché un message à l’endroit où elle a été agressée cet été.

C’est un autel inhabituel, apparu à l’entrée d’une rue. Un morceau de carton, quelques bougies, des fleurs, et un cône de signalisation en guise de vase.

A Villejuif, les passants de la rue du Clos-Fleuri n’ont pas pu passer à côté. « Hommage à la victime d’agression violente Madame H. décédée le 20 août 2017 », est-il écrit. Le lien entre son agression et son décès ne serait pour autant pas clairement établi.

C’est la famille de cette femme âgée de 70 ans qui aurait pris cette initiative pour lui rendre un hommage, peu de temps après son enterrement.

Cette retraitée d’origine asiatique qui vivait à Villejuif a été agressée dans ce secteur cet été alors qu’elle venait de descendre du bus. Elle aurait ensuite été suivie alors qu’elle se rendait dans les locaux d’une association qui propose des activités aux retraités dans le quartier, qu’elle venait à peine d’intégrer.
http://www.leparisien.fr/villejuif-94800/villejuif-un-autel-improvise-apres-le-deces-d-une-femme-de-70-ans-05-09-2017-7237542.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13860
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Agression raciste mortelle à Aubervilliers   Mar 05 Sep 2017, 19:26

et OUI il faudra bien tôt ou tard se frotter aux réalités du "vivre ensemble"... qui en fait est une vue de l'esprit... à moins que touchés par la grace divine certains remettent leurs montres à l'heure.

Vaste programme !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3442
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Agression raciste mortelle à Aubervilliers   Mar 05 Sep 2017, 23:20

Citation :
à moins que touchés par la grâce divine certains remettent leurs montres à l'heure.

Prémonition pour JV Placé?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13860
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Agression raciste mortelle à Aubervilliers   Lun 11 Sep 2017, 07:13

AFP, publié le dimanche 10 septembre 2017 à 19h54


Un militant associatif juif, sa femme et son fils ont été séquestrés, violentés et détroussés dans la nuit de jeudi à vendredi à son domicile de Seine-Saint-Denis, "une agression antisémite" condamnée dimanche par les institutions juives et le ministre de l'Intérieur.

Le parquet de Bobigny a confié vendredi à la sûreté territoriale du département une enquête pour séquestration, vol et extorsion en réunion avec violences et en raison de la religion des victimes, a-t-il indiqué à l'AFP.

"Selon les premiers éléments, la motivation de cet acte lâche semble directement liée à la religion des victimes", a dénoncé le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, dans un communiqué.

"Tout sera mis en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs de cette odieuse agression", a-t-il ajouté, apportant son "profond soutien à la famille et aux responsables des institutions juives de France".

"Les services de police restent mobilisés et le préfet de police apporte son soutien à la famille", a affirmé pour sa part à l'AFP un porte-parole de la préfecture de police de Paris.

Dimanche, le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) a condamné dans un communiqué "une nouvelle agression manifestement antisémite" et "préméditée" au cours de laquelle ces trois membres d'une même famille ont été, selon le BNVCA, "menacés de mort", "insultés", "violemment battus" et "dépouillés par trois individus" qui ont pris la fuite.

Parmi les victimes figure Roger Pinto, 78 ans, président de l'association "de défense du peuple juif et de l'État d'Israël" Siona, militant connu dans la communauté, a indiqué à l'AFP son avocat, Marc Bensimon.

Les victimes "pensent, au regard des propos tenus par les agresseurs, qu'ils ont été agressés car juifs", a-t-il ajouté.

- 'Vous avez de l'argent' -

Selon les victimes, les auteurs se sont introduits dans le pavillon de Livry-Gargan par effraction. Ils ont ensuite coupé le courant, séquestré d'abord le fils de la famille, puis au petit matin s'en sont pris à la maîtresse de maison et à son mari qui aurait reçu plusieurs coups de pied au thorax et à la tête. La famille aurait été ligotée et séquestrée pendant plusieurs heures, jusqu'à ce que la femme parvienne à alerter la police.

Les agresseurs auraient déclaré à leurs victimes : "Vous êtes juifs, donc où est l'argent? (...) Vous êtes juifs donc vous avez de l'argent", selon leur avocat.

la suite : http://actu.orange.fr/france/une-famille-juive-sequestree-violentee-et-detroussee-en-seine-saint-denis-CNT000000NmVFE.html

Revenir en haut Aller en bas
 
Agression raciste mortelle à Aubervilliers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Agression raciste mortelle à Aubervilliers
» Aubervilliers : Fausse agression d’un enseignant, enquête antiterroriste ouverte.
» MORTELLE TUTELLE, un thriller en Normandie...
» Agression à Central Park [PV Daken & Maiwenn]
» Hollande serait il raciste?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: