Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de
Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble,
son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyDim 14 Aoû 2016, 00:08

Rappel du premier message :

On pouvait redouter que cela arrive un jour: un commerçant chinois d'Aubervilliers est décédé suite à une agression....

Ce drame intervient alors que depuis des années ces commerçants chinois se plaignent des agressions dont ils sont victimes dans cette ville mais aussi à Belleville...



http://actu.orange.fr/france/aubervilliers-mort-d-un-chinois-apres-une-agression-ciblage-raciste-selon-la-maire-CNT000000sutos.html a écrit:
Aubervilliers: mort d'un Chinois après une agression, "ciblage raciste" selon la maire

AFP, publié le samedi 13 août 2016 à 21h53

Aubervilliers: un Chinois décède cinq jours après son agression, la maire dénonce un crime au "mobile crapuleux" et au "ciblage raciste"

La maire d'Aubervilliers a dénoncé samedi un crime au "mobile crapuleux" et au "ciblage raciste", au lendemain de la mort d'un Chinois agressé en fin de semaine dernière dans une rue de cette ville de Seine-Saint-Denis.

"Ce crime est d'autant plus odieux que son mobile crapuleux se double d'un ciblage raciste", a dénoncé dans un communiqué la maire PCF Meriem Derkaoui, en présentant ses condoléances aux proches de la victime.

Cet homme, un cuisinier de 49 ans, est décédé vendredi en fin d'après-midi après cinq jours de coma, a indiqué une source proche du dossier.

Il avait été agressé le 7 août par trois hommes alors qu'il marchait en compagnie d'un ami, lui aussi d'origine chinoise, dans cette ville du nord-est de Paris où vit une importante communauté originaire de ce pays et active notamment dans le secteur du textile.

"Il a reçu un coup de pied au sternum et est tombé lourdement. Sa tête a sans doute heurté le trottoir, ce qui lui a occasionné un traumatisme crânien", a expliqué la source.

Les agresseurs "voulaient voler la sacoche de l'autre homme", qui s'est vu prescrire cinq jours d'interruption totale de travail (ITT), a-t-on détaillé.

Après cette agression, un comité de soutien à la famille de la victime a appelé à un rassemblement dimanche à 15H00 devant la mairie d'Aubervilliers.

"Les habitants de la Seine-Saint-Denis et plus particulièrement ceux d'origine chinoise (...) sont les victimes quotidiennes d'agressions, de vols, de plus en plus violents à leur encontre", a dénoncé le comité dans un communiqué, en appelant "l'ensemble des citoyens à réagir contre la violence".

"Nous voulons la sécurité pour tous", a affirmé le comité, ajoutant: "aujourd'hui, devant l'inefficacité des mesures prises par les autorités, la colère des habitants monte, la tension entre les communautés est palpable".

A l'initiative de la municipalité, une centaine de personnes s'étaient réunies jeudi soir devant la mairie d'Aubervilliers, ville de 80.000 habitants où vivent entre 3.000 et 4.000 habitants d'origine chinoise selon Ling Lenzi, conseillère municipale Les Républicains.

La maire avait appelé à ne pas "céder à la division et à la stigmatisation" et avait réclamé des renforts policiers.

Une enquête, confiée à la sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis, a été ouverte pour homicide involontaire, selon la source proche du dossier, qui n'a pas précisé si des suspects avaient été retrouvés.

Une autopsie doit être pratiquée pour déterminer les causes exactes de la mort de la victime.
Source: http://actu.orange.fr/france/aubervilliers-mort-d-un-chinois-apres-une-agression-ciblage-raciste-selon-la-maire-CNT000000sutos.html



Il y a plus d'un an les chinois d'Aubervilliers et de Belleville lançaient déjà cet SOS...


http://www.leparisien.fr/aubervilliers-93300/aubervilliers-les-commercants-chinois-ne-veulent-plus-etre-attaques-22-04-2015-4715981.php a écrit:
Le SOS des Chinois d'Aubervilliers contre l'insécurité

Aubervilliers|22 avril 2015, 20h04 | MAJ : 14 août 2016, 0h00

Aubervilliers, dans le quartier des grossistes chinois, Ling Lenzi se balade avec un paquet de pétitions en main. Il y est écrit en français et en mandarin : « Stop la violence ! Vivre en sécurité ». 17 000 signatures ont déjà été récoltées dans la communauté asiatique d'Ile-de-France. Une vingtaine de bénévoles sont missionnés pour faire circuler le cahier de doléances. Secrétaire générale de l'Union de commerçants franco-chinois pour la solidarité, Ling a signé des deux mains. « Le sentiment d'insécurité est particulièrement fort dans la communauté asiatique. Il est basé sur des faits réels explique cette jeune femme élue municipale UMP depuis un an qui en appelle à l'application du plan d'urgence sécurité préconisée par Valérie Pécresse.Entre 2012 et 2013, les agressions visant des Asiatiques ont bondi de 50 % à Aubervilliers. Ling Lenzi cite les mésaventures de l'un des responsables de son groupement, victime des agissements d'une bande crapuleuse. Après l'avoir ligoté et dépouillé de son argent et ils sont repartis dans sa voiture. « Les voleurs l'avaient suivi jusque chez lui ». Cet ancien légionnaire n'a rien pu faire. « Il était seul contre quatre », indique-t-elle.D'habitude très discrète, la communauté asiatique a décidé de se faire entendre. Sur les réseaux sociaux, les pétitions tournent à plein régime. A l'origine de ces coups de gueule, Jia Qing Wang, restaurateur à Belleville. Il a choisi WeChat, le Twitter chinois pour fédérer les cohortes de protestataires.Infatigable Ling Lenzi se charge de diffuser le message parmi les 1 600 grossistes d'Aubervilliers. « L'insécurité porte atteinte au commerce et les petits commerçants sont les premiers touchés, explique-t-elle. Jusqu'au milieu des années 2000, les touristes surtout étaient la cible des délinquants, observe-t-elle, depuis, le phénomène s'est beaucoup déplacé sur la plateforme d'Aubervilliers. Mais nous ne voulons pas réduire cette question à une logique question communautaire. Tout le monde est victime de ces agressions ».

 leparisien.fr
Source: http://www.leparisien.fr/aubervilliers-93300/aubervilliers-les-commercants-chinois-ne-veulent-plus-etre-attaques-22-04-2015-4715981.php




http://www.leparisien.fr/aubervilliers-93300/aubervilliers-condamnes-pour-11-agressions-contre-des-chinois-09-08-2016-6027649.php a écrit:
Aubervilliers : condamnés pour 11 agressions contre des Chinois

Aubervilliers|Floriane Louison|09 août 2016, 18h40

Deux garçons, à peine sortie de l’adolescence, apparaissent à la barre du tribunal correctionnel de Bobigny ce lundi soir. Ils sont jugés pour 11 vols, avec violences commis entre fin avril et fin juin. Les cibles sont toujours les mêmes : des hommes et des femmes de la communauté chinoise d’Aubervilliers. Celle-ci s’est déplacée nombreuse pour assister à l’audience, traumatisée par la nouvelle agression qui vient de se produire et a conduit l’un de leurs compatriotes dans le coma.

A 18 ans, ils sont les plus âgés d’une petite bande qui a fait de ces attaques ciblées sa spécialité. Trois autres, mineurs, seront jugés devant le tribunal pour enfants.

« Pourquoi avez-vous visé exclusivement des personnes d’origine asiatique ? », questionne d’emblée le juge. Les prévenus éludent : « c’est un hasard », disent-ils. En garde à vue, ils ont pourtant donné plus de détails. « Ils ont de l’argent sur eux », « ce sont des cibles faciles », lit le juge dans l’un des procès-verbaux de la procédure. « Des préjugés sont à l’origine de ces agressions », dénonce Hua Qin Cao, le président de l’association de l’amitié chinoise en France.



Ils attendaient leurs victimes dans les parkings souterrains de leurs résidences

Toutes les agressions se sont déroulées dans le quartier du Landy, à Aubervilliers, surnommé le « Sentier chinois ». Une importante communauté chinoise y travaille dans les commerces de gros en textile, et souvent, habite à côté. Dans certains nouveaux programmes immobiliers, ils représentent 80 % des résidents. Ce sont ces immeubles qui ont été ciblés par les voleurs avec un mode opératoire est bien rodé.

Ils attendent leurs victimes dans les parkings souterrains de leurs résidences et attaquent par surprise. La victime, seule ou en couple, est rouée de coups par un groupe et délestée de ses affaires : portefeuille, ordinateur, portable, sac à main, ceinture… « Plusieurs ont été aspergées de gaz lacrymogène », précise le juge.

Parmi les onze victimes, seules trois se sont portées civiles lors de ce procès. L’une d’entre elles explique : « ils m’ont frappé tout de suite… ils m’ont volé et redonné des coups alors que je n’ai opposé aucune résistance. » « L’adrénaline… », a justifié l’un des prévenus en garde à vue.

Les deux agresseurs ont été condamnés à deux ans de prison, dont 4 mois ferme. Ils devront aussi indemniser les victimes.




« Un climat de psychose dans la communauté »

« Nous sommes très inquiets », insiste Hua Qin Cao, le président de l’association de l’amitié chinoise en France. Celle-ci tente de recenser toutes les victimes de ces vols violents qui visent la communauté chinoise d’Aubervilliers. Selon elle, au moins 100 attaques ont eu lieu depuis novembre 2015. « Elles sont sans aucun doute beaucoup plus nombreuses. Tout le monde ne porte pas plainte. » La répétition de ces agressions a tout de même poussé la communauté à franchir la porte des commissariats et à briser le silence.

« La plupart de leurs victimes sont des ouvriers avec rien dans les poches »

« Les agressions ont commencé vers l’automne, parfois il y en a jusqu’à quatre par jour, comme si c’était une nouvelle spécialité de délinquance », décrit un habitant d’Aubervilliers d’origine chinoise. Début janvier, notamment, une bande a été interpellée pour 23 vols avec violences visant exclusivement des Asiatiques. « C’est souvent très violent avec des victimes aspergées d’essence ou de gaz lacrymogène, continue le jeune homme. Les voleurs pensent que les Chinois ont de l’argent mais la plupart de leurs victimes sont des ouvriers avec rien dans les poches. »

Pour Hua Qin Cao, « il règne un climat de psychose dans la communauté chinoise. Certains n’osent même plus sortir de chez eux. »

F.L.
Source: http://www.leparisien.fr/aubervilliers-93300/aubervilliers-condamnes-pour-11-agressions-contre-des-chinois-09-08-2016-6027649.php


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 19 Avr 2018, 02:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyMer 12 Oct 2016, 02:54

Pour faire suite au poste http://www.plateaufontenay.net/t2833-agression-raciste-mortelle-a-aubervilliers#86105 ci-dessus traitant de la réussite scolaire des enfants issus de l'immigration, un article intéressant sur le site l'INED - Institut national d'études démographiques....


http://www.ined.fr a écrit:
Comment analyser le parcours scolaire des enfants d’immigrés ?

Les études sur les trajectoires scolaires des enfants d’immigrés aboutissent à la même conclusion : ceux-ci connaissent en France, dans une plus grande proportion que les natifs et dès le début de l’école primaire, des difficultés dans leur parcours scolaire, qui se matérialisent au travers des résultats et de l’orientation.

Si les mesures utilisées se sont précisées à partir des années 1990, passant d’une dichotomie fondée sur la nationalité (français vs. étrangers) à des distinctions plus fines en fonction du pays de naissance des parents, elles permettant rarement de mettre en évidence la pleine hétérogénéité qui existence au sein des enfants d’immigrés.

De manière générale, les difficultés scolaires que rencontrent les enfants d’immigrés peuvent être analysées comme liées à la position dominée de leurs parents dans la structure sociale en France, du fait notamment de leurs faibles capitaux économique et scolaire.

Il s’avère cependant que les résultats et trajectoires scolaires diffèrent grandement selon le pays d’origine des parents et que les propriétés sociales des parents en France ne permettent pas rendre compte complètement de cette diversité. Les enfants d’immigrés de Turquie, par exemple, enregistrent les positions scolaires relatives les plus basses que les enfants de mêmes milieux sociaux, tandis que les enfants d’immigrés d’Asie du Sud-Est et de Chine se situent en moyenne au-dessus des autres, enfants de natifs compris.
---/---
Source et SUITE: http://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/memos-demo/focus/comment-analyser-le-parcours-scolaire-des-enfants-immigres-/
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyVen 21 Juil 2017, 02:46

http://www.lemonde.fr a écrit:
Trois jeunes renvoyés en procès après la mort de Zhang Chaolin à Aubervilliers

Le Monde.fr avec AFP | 21.07.2017 à 01h01

Presque un an après la mort de Zhang Chaolin, un couturier chinois victime d’un vol violent à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) en août 2016, ses trois agresseurs présumés ont été renvoyés en procès à Bobigny, a appris jeudi 20 juillet l’AFP de source proche du dossier. Un renvoi susceptible d’appel.

Ils ont tous les trois été renvoyés pour les faits criminels de « vol avec violences ayant entraîné la mort ». Deux d’entre eux sont renvoyés devant la cour d’assises des mineurs, et le troisième, âgé de 15 ans au moment des faits, devant le tribunal pour enfants statuant en matière criminelle.

Dans son ordonnance de renvoi, la juge d’instruction a par ailleurs retenu la circonstance aggravante d’une agression commise en raison de « l’appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie ou une nation », selon la même source proche du dossier.


Un chargeur de portable et des bonbons

Les trois hommes avaient expliqué aux enquêteurs s’en être pris à M. Zhang et un ami qui l’accompagnait, en préjugeant que leurs victimes étaient « susceptibles de détenir de l’argent » en espèces, du fait de leur appartenance à la communauté chinoise.

Zhang Chaolin, immigré chinois de 49 ans travaillant comme ouvrier textile, avait été agressé le 7 août 2016 alors qu’il marchait en compagnie d’un ami, également d’origine chinoise. Ils avaient été frappés par trois personnes qui s’étaient emparées de la sacoche de ce dernier, qui ne contenait en fait qu’un chargeur de portable et quelques bonbons. M. Zhang avait lourdement chuté sur la tête après avoir reçu un coup de pied au torse. Il était décédé après cinq jours de coma.

L’enquête a établi que les deux mineurs et le jeune majeur avaient participé « activement » à l’agression, écrit la juge dans son ordonnance, selon la source proche du dossier. Ils avaient reconnu leur implication face aux enquêteurs, tout en minorant leurs rôles respectifs.


Crime crapuleux et raciste

« C’est un crime crapuleux sous-tendu par un préjugé raciste selon lequel Chinois = cash dans la poche », a dit à l’AFP Vincent Fillola, avocat de la victime blessée et des proches des deux hommes, qualifiant de « première victoire judiciaire » le fait que la juge d’instruction ait retenu la dimension « raciste » de l’agression.

« C’est très important que cette circonstance soit reconnue parce qu’elle est réelle et pour que ça cesse », a ajouté Rachel Lindon, avocate de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme), partie civile.
---/---
Source: http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/07/21/trois-jeunes-renvoyes-en-proces-apres-la-mort-de-zhang-chaolin-a-aubervilliers_5163151_1653578.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

Libellule

Messages : 15058
Date d'inscription : 23/01/2012

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyVen 21 Juil 2017, 04:06

LICRA
Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme depuis 1927 : Affaire Chaolin : le racisme anti-asiatique retenu Publié par Guillaume

Zhang Chaolin, homme de 49 ans d’origine chinoise, est mort il y a moins d’un an, le vendredi 12 août 2016 des suites des blessures liées à l’agression qu’il avait subie en pleine rue, à Aubervilliers quelques jours auparavant.

La communauté chinoise et la maire d’Aubervilliers ont dès l’origine dénoncé le caractère raciste de cette agression. Cette communauté est en effet de plus en plus souvent la cible d’agressions violentes et crapuleuses dont plupart sont liés à des préjugés ethniques fondées sur l’idée que les chinois, notamment, seraient nécessairement riches et porteurs de liquidités. C’est ce même type de préjugé qui avait conduit à la mort d’Ilan Halimi. Dans tous les cas, ces actes appellent une condamnation implacable et la mobilisation des pouvoirs publics et le déni ne doit pas l’emporter.

En septembre 2016, la communauté asiatique s’était fortement mobilisée lors d’une manifestation dans les rues de Paris, réclamant protection et sécurité aux autorités. De nombreuses voix s’étaient alors élevées pour dénoncer ce crime raciste et exiger qu’il soit reconnu comme tel.

La LICRA avait immédiatement demandé à la justice de retenir contre les agresseurs présumés la circonstance aggravante de racisme. C’est aujourd’hui chose faite puisque l’ordonnance de renvoi devant la Cour d’Assises de Seine-Saint-Denis a intégré cette dimension. Notre association s’est constituée partie civile dans ce dossier et sera représentée par Me Rachel Lindon.

Le racisme anti-asiatique, au contraire des autres formes de racisme, est un racisme silencieux qui aujourd’hui a pris une ampleur inédite dans certains quartiers. Il doit être combattu avec la même force et la même détermination que doivent l’être l’antisémitisme et les autres formes de racisme. Il suffisait, l’an dernier, d’entendre certains commentateurs des Jeux Olympiques devant des athlètes asiatiques pour comprendre le poids des idées reçues et de la bêtise à l’égard de nos compatriotes d’origine asiatique.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyMar 05 Sep 2017, 19:13

Citation :
Villejuif : un autel improvisé après le décès d’une femme de 70 ans

Villejuif|F.D.|05 septembre 2017,

Des proches ont affiché un message à l’endroit où elle a été agressée cet été.

C’est un autel inhabituel, apparu à l’entrée d’une rue. Un morceau de carton, quelques bougies, des fleurs, et un cône de signalisation en guise de vase.

A Villejuif, les passants de la rue du Clos-Fleuri n’ont pas pu passer à côté. « Hommage à la victime d’agression violente Madame H. décédée le 20 août 2017 », est-il écrit. Le lien entre son agression et son décès ne serait pour autant pas clairement établi.

C’est la famille de cette femme âgée de 70 ans qui aurait pris cette initiative pour lui rendre un hommage, peu de temps après son enterrement.

Cette retraitée d’origine asiatique qui vivait à Villejuif a été agressée dans ce secteur cet été alors qu’elle venait de descendre du bus. Elle aurait ensuite été suivie alors qu’elle se rendait dans les locaux d’une association qui propose des activités aux retraités dans le quartier, qu’elle venait à peine d’intégrer.
http://www.leparisien.fr/villejuif-94800/villejuif-un-autel-improvise-apres-le-deces-d-une-femme-de-70-ans-05-09-2017-7237542.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyMar 05 Sep 2017, 19:26

et OUI il faudra bien tôt ou tard se frotter aux réalités du "vivre ensemble"... qui en fait est une vue de l'esprit... à moins que touchés par la grace divine certains remettent leurs montres à l'heure.

Vaste programme !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

Gérard

Messages : 4189
Date d'inscription : 08/07/2010

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyMar 05 Sep 2017, 23:20

Citation :
à moins que touchés par la grâce divine certains remettent leurs montres à l'heure.

Prémonition pour JV Placé?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyLun 11 Sep 2017, 07:13

AFP, publié le dimanche 10 septembre 2017 à 19h54


Un militant associatif juif, sa femme et son fils ont été séquestrés, violentés et détroussés dans la nuit de jeudi à vendredi à son domicile de Seine-Saint-Denis, "une agression antisémite" condamnée dimanche par les institutions juives et le ministre de l'Intérieur.

Le parquet de Bobigny a confié vendredi à la sûreté territoriale du département une enquête pour séquestration, vol et extorsion en réunion avec violences et en raison de la religion des victimes, a-t-il indiqué à l'AFP.

"Selon les premiers éléments, la motivation de cet acte lâche semble directement liée à la religion des victimes", a dénoncé le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, dans un communiqué.

"Tout sera mis en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs de cette odieuse agression", a-t-il ajouté, apportant son "profond soutien à la famille et aux responsables des institutions juives de France".

"Les services de police restent mobilisés et le préfet de police apporte son soutien à la famille", a affirmé pour sa part à l'AFP un porte-parole de la préfecture de police de Paris.

Dimanche, le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) a condamné dans un communiqué "une nouvelle agression manifestement antisémite" et "préméditée" au cours de laquelle ces trois membres d'une même famille ont été, selon le BNVCA, "menacés de mort", "insultés", "violemment battus" et "dépouillés par trois individus" qui ont pris la fuite.

Parmi les victimes figure Roger Pinto, 78 ans, président de l'association "de défense du peuple juif et de l'État d'Israël" Siona, militant connu dans la communauté, a indiqué à l'AFP son avocat, Marc Bensimon.

Les victimes "pensent, au regard des propos tenus par les agresseurs, qu'ils ont été agressés car juifs", a-t-il ajouté.

- 'Vous avez de l'argent' -

Selon les victimes, les auteurs se sont introduits dans le pavillon de Livry-Gargan par effraction. Ils ont ensuite coupé le courant, séquestré d'abord le fils de la famille, puis au petit matin s'en sont pris à la maîtresse de maison et à son mari qui aurait reçu plusieurs coups de pied au thorax et à la tête. La famille aurait été ligotée et séquestrée pendant plusieurs heures, jusqu'à ce que la femme parvienne à alerter la police.

Les agresseurs auraient déclaré à leurs victimes : "Vous êtes juifs, donc où est l'argent? (...) Vous êtes juifs donc vous avez de l'argent", selon leur avocat.

la suite : http://actu.orange.fr/france/une-famille-juive-sequestree-violentee-et-detroussee-en-seine-saint-denis-CNT000000NmVFE.html

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyDim 12 Nov 2017, 01:17

Citation :
Deux ans de prison ferme pour l’agression « raciste » de Chaolin Zhang à Aubervilliers

Zhang Chaolin, immigré chinois de 49 ans travaillant comme ouvrier textile, avait été agressé le 7 août 2016

Le Monde.fr avec AFP | 11.11.2017 à 18h58

Un jeune mineur a été condamné vendredi 10 novembre à deux ans de prison ferme pour l’agression de Chaolin Zhang, un couturier chinois mort des suites d’un vol violent à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) en 2016. Le jeune homme, âgé de 15 ans au moment des faits, a également été condamné par le tribunal pour enfants de Bobigny à trois ans de prison avec sursis et mise à l’épreuve.

L’agresseur de Chaolin Zhang était notamment jugé pour « vol avec violences ayant entraîné la mort » avec, comme circonstance aggravante, le fait que l’agression avait un caractère « raciste » et été commise « en raison de l’appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie ou une nation » .

Trois jeunes gens sont poursuivis dans cette affaire, qui avait suscité un vif émoi dans la diaspora chinoise et entraîné des manifestations à Paris et Aubervilliers, où travaillent plus de 10 000 personnes originaires de Chine autour de la première plateforme d’import-export textile d’Europe. Les deux autres mis en cause, 17 et 19 ans lors des faits, seront jugés prochainement par la cour d’assises des mineurs.

---/---
http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/11/11/deux-ans-de-prison-ferme-pour-l-agression-raciste-de-chaolin-zhang-a-aubervilliers_5213601_1653578.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyDim 12 Nov 2017, 05:40

On sent la poigne de droite macronienne dans l'évolution de la justice !
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4507
Date d'inscription : 08/01/2012

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyDim 12 Nov 2017, 11:49

Citation :
Les deux autres mis en cause, 17 et 19 ans lors des faits, seront jugés prochainement par la cour d’assises des mineurs.

Un doute m'étreint : quel est l'age de la majorité pénale en France ?
Il y a plusieurs ages de majorité, en France, mais (à part pour être éligible au Sénat) n'est-ce pas 18 ans, pas davantage ?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyDim 12 Nov 2017, 12:28

L'âge de la majorité n'est plus intangible...

Une gamine de 11 ans qui se fait "sauter" par un adulte peut être supposée consentante... pas de viol !
"en même temps" à 19 ans visiblement on peut ne pas être majeur.
Certain réclament le droit de vote à 16 ans...
Et d'autres veulent retarder la majorité pénale après 25 ans tout en militant pour le permis de conduire à 16 ans...

Si les uns ou les autres vous vous y retrouvez c'est parfait mais pour moi plus ça va moins c'est clair !

A noter qu'il y a un jour ou deux un asiatique s'est fait agresser par des "inconnus" et est à l'hôpital avec une fracture du crane...
Revenir en haut Aller en bas
Clovis



Messages : 153
Date d'inscription : 30/09/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyDim 12 Nov 2017, 18:45

quelque soit l'âge des agresseurs, 2 ans de prison ferme pour l'assassinat d'un homme, ce n'est pas cher payé ! peu de considération pour la victime.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyMer 24 Jan 2018, 20:46

Il se dit que les asiatiques qui ne sont pas rebutés par les immeubles de grande hauteur comme ceux des grandes villes asiatiques ou de la porte d'Ivry seraient de plus en plus nombreux à s'installer dans le quartier des Larris....


Citation :
Val-de-Marne : après la série d’agressions la communauté asiatique reçue par le préfet
Fanny Delporte| 24 janvier 2018

Plusieurs associations ont évoqué lundi les problèmes d’insécurité dont sont régulièrement victimes les personnes d’origine asiatique.

C’est une population que l’on qualifie bien souvent de « silencieuse ». Mais jusqu’à un certain point seulement. Des membres de la communauté asiatique ont été reçus à la préfecture du Val-de-Marne en début de semaine pour parler de la violence dont ils sont victimes depuis plusieurs mois. Cette entrevue avec le préfet Laurent Prévost, les responsables de la police du département, sécurité publique et police judiciaire, ainsi que deux députés LREM, en appelle d’autres.

Tous ont rencontré huit membres de la communauté asiatique, qui habitent dans le Val-de-Marne ainsi que le parent d’une dame violemment agressée dans la rue en août 2017 à Villejuif, et décédée peu de temps après. Une attaque parmi d’autres.

Juste avant l’été, deux hommes ont été écroués, soupçonnés d’être à l’origine de plus de 140 agressions contre des femmes asiatiques dans le centre-ville de Vitry. Le 23 septembre à Villiers, la patronne d’un restaurant asiatique s’est retrouvée avec le canon d’une arme à feu dans la bouche pendant un braquage à domicile. Le 17 octobre, une femme a été ligotée chez elle à Vitry pour un butin de quelques centaines d’euros. Le 2 novembre, 40 touristes chinois ont été dépouillés devant leur hôtel à Fresnes après avoir été aspergés de gaz lacrymogène.

« Nous avons par exemple demandé que les plaignants puissent être accompagnés d’un interprète dans les commissariats », relate un porte-parole du comité Sécurité pour tous, formé en 2016 après l’agression mortelle de Zhang Chaolin, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Le sujet de la vidéoprotection dans les endroits les plus sensibles a également été abordé. Les participants comptent également solliciter les municipalités à ce sujet.

Au cours de cette réunion de deux heures, ils ont par exemple appris que dans le Val-de-Marne « un vol à main armé sur six cible des personnes asiatiques, raconte encore ce porte-parole. Mais pour nous c’est un chiffre en dessous de la réalité car ça ne prend en compte que les victimes nées dans un pays asiatique », ou qui ont la nationalité chinoise, par exemple.
---/---


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 25 Jan 2018, 08:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyMer 24 Jan 2018, 20:46

Citation :
---/---
Les députés LREM Albane Gaillot (11e circonscription du Val-de-Marne) et Buon Tan (9e circonscription de Paris) avaient déjà alerté le préfet à ce sujet. Suite à la réunion de lundi, ils ont notamment salué la « proposition faite aux associations de créer des liens privilégiés avec les commissariats pour aides les membres de la communauté asiatique à porter plainte ». Ce que beaucoup, traumatisés, ne font pas. « Ce que l’on constate, c’est que les agressions dont sont victimes les personnes asiatiques sont encore plus violentes que les autres, estime ce membre du comité Sécurité pour tous. On frappe, on prend le butin, mais derrière on frappe encore. »
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/val-de-marne-apres-la-serie-d-agressions-la-communaute-asiatique-recue-par-le-prefet-24-01-2018-7520841.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyJeu 25 Jan 2018, 07:51

Surtout pas de statistiques ethniques de la délinquance  ! On risquerait de faire des constatations interdites.
En revanche le CSA cette usine à gaz supposée organiser l'audiovisuel ne se prive pas de faire le compte des intervenants à la télévision en les distinguant par leur couleur de peau ou leurs origines géographiques avec au bout du compte l'obligation d'aboutir à un bon ratio représentatif satisfaisant le politiquement correct.

Un de ces jours j'espère que l'on composera les équipes sportives selon les mêmes critères on entendra alors les humanistes de service défendre l'inverse de ce qu'ils prônent.. .

On ne peut traiter un problème en refusant de le poser honnêtement.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

coufsur

Messages : 730
Date d'inscription : 22/12/2014

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyJeu 25 Jan 2018, 11:46

tonton christobal a écrit:

En revanche le CSA cette usine à gaz supposée organiser l'audiovisuel ne se prive pas de faire le compte des intervenants à la télévision

Le CSA ne respecte même pas ses propres règles sur le temps de parole des divers partis politiques.

François Asselineau et Nicolas Dupont-Aignan saisissent conjointement le CSA pour non-respect des règles d’équité par France 3 Bourgogne Franche-Comté dans le cadre de l’élection législative partielle de la 1re circonscription du Territoire de Belfort

Ont été invités à ce débat les candidats suivants, avec les nuances politiques suivantes attribuées par le ministère de l’Intérieur : Ian Boucard (nuance LR), Christophe Grudler (nuance MDM), Arthur Courty (nuance SOC), Anaïs Beltran (nuance FI), Jean-Raphaël Sandri (nuance FN) et Sophie Montel (nuance EXD).

Les candidats soutenus par l’UPR (Jonathan Vallart, nuance DIV), DLF (Julie Kohlenberg, nuance DLF), Lutte ouvrière (Yves Fontanive, nuance EXG) et EELV (Vincent Jeudy, nuance ECO) n’ont pas été invités au débat. Ils n’ont eu droit qu’à des extraits de quelques secondes de leurs interviews séparées, diffusés durant l’émission.

C’est la raison pour laquelle l’Union Populaire Républicaine et Debout la France ont décidé de saisir conjointement le Conseil supérieur de l’audiovisuel. Les autres formations politiques exclues du débat de France 3, Lutte ouvrière et EELV, n’ont pas été sensibles à cette approche commune

Source:
https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2018/01/Saisine-commune-du-CSA-UPR_DLF.pdf
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyDim 11 Fév 2018, 03:17

Citation :
Val-de-Marne : une Japonaise agressée et volée à Charenton
L.M. (avec D.C.)| 10 février 2018

Deux hommes ont agressé une femme d’origine japonaise, vendredi soir à Charenton-le-Pont. Ils sont arrivés dans son dos, vers 23 h 30 rue de l’Arcade. Les malfrats ont bousculé leur victime avant d’emporter son sac à main, contenant notamment son smartphone, 40 € en liquide et sa carte bancaire. Ils ont ensuite pris leurs jambes à leur cou, laissant la jeune femme légèrement blessée au genou.

Ces faits interviennent dans un contexte déjà tendu pour la communauté asiatique du Val-de-Marne. Cible de nombreuses attaques ces derniers mois, elle fait d’ailleurs l’objet d’une vigilance particulière de la part des services de l’Etat. Une délégation avait été reçue par le préfet fin janvier. Il avait alors été proposé de « créer des liens privilégiés » entre associations et commissariats afin d’aider les victimes déposer plainte.

Celle de vendredi soir l’a fait. L’enquête est menée par le commissariat de police local.
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/val-de-marne-une-japonaise-agressee-et-volee-a-charenton-10-02-2018-7551954.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyDim 11 Fév 2018, 06:55

Lorsque l'on constate que les attaques sont visiblement ciblées il serait sans doute temps de prôner le vivre ensemble...

Magnifique illustration du décrochage entre ceux qui sont supposés diriger la maison France attelés aux "faiseurs d'opinion" avec les réalités de la vie quotidienne.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyJeu 19 Avr 2018, 02:36

Citation :
Val-de-Marne : les agresseurs des Asiatiques étaient des collégiens
Denis Courtine| 17 avril 2018

Deux ados de 15 ans de Choisy-le-Roi ont été présentés ce mardi matin à un juge des enfants pour quatre vols avec violences sur des personnes en raison de leur ethnie.

Cette bande de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne) ne ciblait que des Asiatiques car ils étaient censés transporter de grosses sommes d’argent. Mais, finalement, c’est pour un butin dérisoire que quatre femmes ont été agressées ces derniers jours à Vitry-sur-Seine. Au terme d’une enquête menée par les policiers du commissariat de Vitry, deux collégiens ont été présentés ce mardi matin à un juge des enfants du tribunal de Créteil.

Leur série s’arrête ce samedi après un nouveau vol avec violences. Comme d’habitude, la bande chasse aux arrêts du bus 183. A l’arrêt « Charles-Infroit », une femme de 56 ans descend du bus et regagne son domicile du boulevard de Stalingrad. A peine est-elle arrivée dans la résidence, trois individus la frappent à coups de poing au niveau du visage pour qu’elle lâche son sac à main. La victime crie et ne se laisse pas faire. Craignant d’être repérés, les agresseurs prennent la fuite.

De qui s’agit-il ? Les policiers le déduisent assez vite. Avec le signalement d’un homme de très grande taille et filiforme, ils font immédiatement le rapprochement avec deux adolescents qu’ils avaient contrôlés quelques heures plus tôt dans le même quartier. La brigade anticriminalité de Vitry les interpelle peu de temps après devant chez eux à Choisy-le-Roi. Et justement, l’un des deux, qui mesure près de 1,95 m, porte un couteau de cuisine à la ceinture.

Les deux collégiens, déjà connus pour des faits similaires, sont plus ou moins bavards en garde à vue. Mais celui au physique particulier est reconnu par plusieurs victimes. La bande, sans doute composée de trois adolescents, aurait ainsi attaqué au moins quatre femmes sur le même secteur entre le 4 et le 14 avril. En tout cas le mode opératoire est toujours le même. Une victime seule, de préférence asiatique et des agresseurs dont l’un est très grand.

L’agression de personnes de type asiatique connaît depuis l’été dernier une recrudescence qui inquiète les autorités. En particulier sur le trajet de cette ligne de bus.
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/vitry-les-agresseurs-des-asiatiques-etaient-des-collegiens-17-04-2018-7669206.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyLun 07 Mai 2018, 09:21

"Les victimes sont notamment des membres de la communauté asiatique », a rapporté à l’AFP une source policière" mais comme s'en étonnent les réseaux sociaux une nouvelle fois dans une affaire qui se passe à Aubervilliers, ville dont Mériem Derkaoui est la maire PCF, on ne nous dit rien sur les agresseurs...


Citation :
Aubervilliers : trois personnes écrouées pour une série de vols violents dans le quartier chinois

Le Monde.fr avec AFP | 06.05.2018 à 16h05 • Mis à jour le 06.05.2018 à 17h32

Trois personnes âgées de 19 à 21 ans ont été mises en examen et écrouées, samedi 5 mai, pour une série de vols avec violences dans le quartier chinois d’Aubervilliers, où sont installés de nombreux grossistes en textile, selon le parquet de Bobigny cité par l’Agence France-Presse (AFP). Les trois hommes avaient été interpellés mercredi 2 mai dans cette commune de la Seine-Saint-Denis, qui abrite la première plate-forme européenne d’import-export avec la Chine.

« Depuis mars, le secteur des “grossistes” fait l’objet d’une recrudescence de vols avec violences. Les victimes sont notamment des membres de la communauté asiatique », a rapporté à l’AFP une source policière.

Lors de la seule matinée du 27 mars, quatre vols avaient été commis avec un puissant scooter. Une enquête préliminaire avait alors été confiée au commissariat d’Aubervilliers, selon cette source.

Vendredi 4 mai, le parquet de Bobigny a ouvert une information judiciaire pour vols avec violences en bande organisée et association de malfaiteurs.
---/---
https://abonnes.lemonde.fr/police-justice/article/2018/05/06/aubervilliers-trois-personnes-ecrouees-pour-une-serie-de-vols-violents-dans-le-quartier-chinois_5295064_1653578.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyLun 07 Mai 2018, 10:20

Alors que l'on trouve les PV de diverses affaires politico médiatiques dans la presse dans les heures qui suivent leur rédaction... dans d'autres cas de figure on est très discret sur les auteurs des infractions.

Comment peut on ne pas respecter le secret de l'instruction ou des enquêtes et être "en même temps" aussi respectueux de la présomption d'innocence ?

Nous sommes dans la cohérence du fonctionnement de nos institutions...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyVen 15 Juin 2018, 16:17

tonton christobal a écrit:
Alors que l'on trouve les PV de diverses affaires politico médiatiques dans la presse dans les heures qui suivent leur rédaction... dans d'autres cas de figure on est très discret sur les auteurs des infractions.


Effectivement dans cette affaire la discrétion sur le profile des agresseurs qui est de mise dans la presse depuis le début est vraiment troublante...

Citation :
Mort d'un couturier chinois à Aubervilliers: la dimension "raciste" en débat au procès

AFP, publié le vendredi 15 juin 2018 à 15h59

Agression "raciste" ou vol "qui tourne mal" ? Le procès de deux jeunes hommes, accusés de l'agression mortelle d'un couturier chinois à Aubervilliers en 2016 s'est ouvert vendredi à Bobigny, avec un enjeu: la cour retiendra-t-elle le caractère raciste de l'acte ?

Dans cette affaire, devenue un symbole des préjugés visant les personnes d'origine asiatique en France, le risque est de "servir d'exemple", ont déploré les avocats des deux accusés.

Âgés de 17 et 19 ans à l'époque, ils sont jugés jusqu'à mardi, à huis clos, par la cour d'assises des mineurs de Seine-Saint-Denis. Ils comparaissent pour "vols avec violences ayant entraîné la mort" et, pour avoir également frappé un ami de la victime, une "ITT de moins de huit jours", avec la circonstance aggravante de "racisme".  

Le 7 août 2016, ils avaient, avec un troisième adolescent, violemment agressé Chaolin Zhang, couturier chinois de 49 ans, ainsi que son ami, lui aussi d'origine chinoise, pour s'emparer de la sacoche de ce dernier. Victime d'un violent coup de pied, Chaolin Zhang avait lourdement chuté au sol. Il était mort à l'hôpital quelques jours plus tard.

Après sa mort, des milliers de personnes avaient manifesté dans les rues de Paris et d'Aubervilliers pour dénoncer le "racisme anti-asiatique", des agressions à répétition et réclamer plus de sécurité.

Plus de 10.000 personnes originaires de Chine travaillent à Aubervilliers, où se trouve la première plateforme européenne d'import-export de textile. Le quartier des grossistes de cette commune au nord de Paris est régulièrement le théâtre de vols violents.

Pourtant, "il ne faut pas faire de ce dossier un exemple", a déclaré avant l'audience Steeve Ruben, avocat d'un des accusés. Cette agression qui "tourne mal" est d'abord un "délit de proximité", a-t-il ajouté, assurant que les mis en cause auraient tout aussi bien pu voler "des juifs ou des portugais". Il "n'y a pas de haine de la communauté asiatique, pas de xénophobie" de la part des mis en cause, a ajouté Marlène Viallet, avocate du deuxième.

Mais pour Calvin Job, l'un des avocats de la famille du couturier, la circonstance aggravante de racisme ne fait aucun doute: l'un des accusés a reconnu qu'ils s'en étaient pris à des Chinois, "parce qu'ils ont de l'argent", a rappelé l'avocat. Et "l'autre victime a entendu les mots "argent", chinois", être prononcés", a-t-il ajouté.

La circonstance aggravante de racisme a déjà été retenue contre le troisième mis en cause. Âgé de 15 ans lors des faits, il a été condamné en 2017 à cinq ans de prison dont trois avec sursis.

"Compte tenu de cette première décision, je ne vois pas comment le caractère raciste pourrait ne pas être retenu" contre les deux autres accusés, a conclu Me Job.
https://actu.orange.fr/societe/fait-divers/mort-d-un-couturier-chinois-a-aubervilliers-la-dimension-raciste-en-debat-au-proces-CNT00000145THc.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyMer 20 Juin 2018, 04:10

Citation :
Mort de Chaolin Zhang : 4 et 10 ans de réclusion pour les deux accusés
Carole Sterlé| 19 juin 2018

Les deux accusés de 19 et 21 ans jugés à huis clos par la cour d’assises des mineurs de Bobigny ont été condamnés à 4 et 10 ans de prison ferme pour la mort de Chaolin Zhang. Ce couturier chinois de 49 ans est mort le 7 août 2016 des suites d’une violente agression, à Aubervilliers. Trois jeunes avaient fondu sur lui et son ami, pour voler la sacoche de ce dernier. Le caractère raciste de l’agression a été reconnu, comme l’avait réclamé l’avocat général, à la lumière des propos rapportés par le rescapé, qui avait entendu dire «argent, chinois ».

«La justice a pris la mesure de la gravité de l’affaire » estiment pour les parties civiles Mes Calvin Job et Vincent Fillola. Les familles des victimes n’étaient pas présentes à l’énoncé du verdict.

Pour autant, les peines infligées sont moindres que les réquisitions : 7 et 15 ans de réclusion avaient été demandées. « L’intention raciste n’est pas démontrée et l’intention de tuer n’était pas là, je comprends qu’il y ait une préoccupation pour la population asiatique vivant en France mais on se trompe de dossier», répète Me Steeve Ruben. Il défendait celui qui a donné un coup de pied si violent à Chaolin Zhang qu’il en est tombé à la renverse. Sa tête a heurté le sol. Il a sombré dans le coma quelques heures plus tard avant de décéder.

Son décès avait déclenché une mobilisation sans précédent de la communauté asiatique, jusqu’en Chine, très préoccupée par le sort de ses ressortissants en France. « Je suis déçue que la circonstance aggravante ait été retenue », indique Me Marlène Viallet, l’avocate du plus jeune, qui n’avait que 16 ans au moment des faits. Elle a néanmoins convaincu la cour de retenir l’excuse de minorité qui diminue de moitié la peine encourue. Il a été condamné à 5 ans de prison dont un avec sursis et mise à l’épreuve, notamment l’interdiction de paraître en Seine-Saint-Denis pendant trois ans.

Le plus jeune du trio, accusé du vol de la sacoche, avait été jugé en novembre par le tribunal pour enfants puisqu’il avait moins de 16 ans à l’époque. Il a été condamné à cinq ans dont trois avec sursis.
http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/mort-de-chaolin-zhang-4-et-10-ans-de-reclusion-pour-les-deux-accuses-19-06-2018-7782093.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyLun 23 Juil 2018, 21:53

Citation :
Créteil : à la Lévrière, les Chinois patrouillent pour la sécurité du quartier
Agnès Vives @VivesAgnes| 23 juillet 2018

Le jour tombe peu à peu. Il est 21 heures, ce lundi 9 juillet. Dans le quartier de la Lévrière, à Créteil, les familles prennent une dernière bouffée d’air frais avant de remonter dans leur appartement. Les enfants jouent, les parents papotent entre eux. Les travailleurs du jour se pressent de rentrer.

Une soirée estivale classique. Mais une demi-heure plus tard, la nuit s’annonce. Les allées se vident. C’est à ce moment-là qu’ils sortent. Une dizaine de Chinois, entre 40 et 50 ans, se réunissent en bas des immeubles, avant de partir en patrouille. Ensemble, ou par petits groupes, ils vont arpenter le quartier, jusqu’à minuit environ.

« On est très fâché. Les femmes en rentrant du travail le soir tard se font voler le sac, avec l’argent, les papiers. Certaines sont tombées, se sont cassé la main. En avril, c’est une dame de 75 ans qui a été attaquée. ça ne se fait pas », explique Xu, 43 ans. « Nous, on travaille, on paie des impôts. On est bien ici, c’est propre, on ne veut pas partir », ajoute Cheng Chuan, depuis dix ans à Créteil.

Alors, à quelques voisins ils ont décidé d’assurer la sécurité, principalement autour des neuf immeubles de la copropriété. A la manière d’une milice. Mais sans arme. « On n’a pas le choix. On ne le fait pas que pour nous, c’est pour tout le monde », insiste Xu, qui n’a « pas peur ». C’est des petits, de 15-16 ans. » Et la police ? « On les appelle. Mais ils restent dans leur voiture. En Chine, la police est beaucoup plus méchante », constate le père de famille.

Depuis mai, ils se relaient tous les soirs. La communauté étant très soudée, les volontaires ne manquent pas. Ils sont aussi très remontés contre les dégradations dans les parkings souterrains. « Ils forcent les rideaux et prennent ce qui a dans les voitures », raconte Cheng Chuan, qui voudrait « un bureau » en bas des immeubles pour surveiller et être à l’abri l’hiver.

Dans les rangs de la communauté, leur présence « rassure », témoigne cette mère. « On n’a plus entendu parler d’agression. » Le reste des habitants, en revanche, n’a pas remarqué ces drôles de gardes. « C’est vrai qu’il y a des agressions, Mais je n’ai pas entendu parler de ça », confie cette jeune femme.

Au conseil de quartier, aussi, c’est la surprise. « On n’a peu d’échange avec cette communauté, glisse ce membre », qui préfère rester anonyme. Pour autant, on confirme les agressions à répétition « depuis un an ». « Surtout l’hiver, la nuit tombe vite. Il est facile de s’échapper de notre quartier, avec d’un côté le métro et de l’autre, l’avenue du Général-de-Gaulle. ça crée un climat de peur. Il faut une police municipale. »

Des problèmes évoqués lors du dernier conseil de quartier. Le leader MoDem Olivier Anthore, présent, est venu en appui. « Il y a un échelon de sécurité qui manque », juge-t-il. Depuis des années, l’opposition LR ou FN réclame aussi une police municipale.

Lors du dernier conseil municipal, le maire PS, Laurent Cathala, a annoncé que Créteil allait profiter d’une police de sécurité du quotidien, après une réorganisation d’effectifs, mais aussi d’une extension de la vidéosurveillance.

Pour Xu et ses amis, il faut effectivement des « caméras. Comme ça, on les voit et on peut plus facilement les attraper. Quand on porte plainte, on nous montre des visages, mais c’est difficile de les reconnaître ».
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/creteil-a-la-levriere-les-chinois-patrouillent-pour-la-securite-du-quartier-23-07-2018-7830816.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyJeu 16 Mai 2019, 22:28

2019

Quel(s) point(s) commun(s) entre Aubervilliers et Vitry ?

Citation :
Vitry : les agressions contre les Asiatiques se multiplient à nouveau
Denis Courtine et Fanny Delporte| 16 mai 2019

Pour ces adolescents à peine sortis de l’enfance, ce n’est même pas une agression. C’est un rite de passage. « Se faire un Chinois », c’est montrer qu’on mérite de faire partie de la bande. Et à Vitry, ainsi qu’à Ivry, il faut croire que pas mal de jeunes ont des choses à prouver.

Ce mercredi soir, alors que trois mineurs, soupçonnés d’avoir attaqué à 11 reprises des personnes d’apparence asiatique, se trouvaient en garde à vue au commissariat de Vitry, une femme d’origine cambodgienne était victime d’un vol à l’arraché à moins de 500 m de là. Une agression désormais « classique » depuis deux ou trois ans sur le secteur, dès que les beaux jours arrivent.

« Depuis début avril, ça reprend », constate un membre de la communauté. Le mode opératoire est simple : les voleurs chassent le long de la ligne de bus 183. Ils repèrent une femme d’origine asiatique, chevauchent un scooter, lui arrachent son sac à main ou ses objets de valeur et prennent la fuite, parfois en s’engouffrant dans une voiture où attend un complice.

C’est notamment grâce à une immatriculation relevée sur un véhicule après une agression le 13 avril que les policiers de Vitry sont parvenus à remonter sur les suspects et à leur imputer d’autres faits à la suite des perquisitions.

Contrairement aux clichés, les victimes n’ont pas les poches remplies d’argent liquide. « Le butin est parfois de 10 ou 20 € », soupire une source proche du dossier.

« On est devenu une cible », résume Sun-Lay Tan, porte-parole départemental de l’association « La sécurité pour tous ». Les membres travaillent pour que la parole des victimes se libère. « On estime qu’une fois sur deux, la personne agressée n’ose pas porter plainte, évalue un autre membre de la communauté. Ce n’est pas dans la culture des personnes d’origine asiatique. »

« Il faut pourtant qu’on arrive à persuader les victimes, souligne le porte-parole. Si on ne fait rien, à terme, il y aura un drame. »
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/vitry-les-agressions-contre-les-asiatiques-se-multiplient-a-nouveau-16-05-2019-8073537.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

Salamandre

Messages : 4507
Date d'inscription : 08/01/2012

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyVen 17 Mai 2019, 10:47

Sinophobie, antisinotisme ? Quel mot approprié employer couramment, pour ces agressions visant des personnes d'origine chinoise (ou asiatique) que les articles du Parisien révèlent fréquentes. Assez fréquentes pour être nommées comme telles. En l'état actuel des lois, il n'est pas évident que les poursuites contre les auteurs visent la dimension raciste de tels vols ou agressions. Le caractère raciste  a été reconnu seulement pour un crime (voir message 20 Juin 2018).
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyVen 17 Mai 2019, 13:41

Salamandre a écrit:
Sinophobie, antisinotisme ? Quel mot approprié employer couramment, pour ces agressions visant des personnes d'origine chinoise (ou asiatique) que les articles du Parisien révèlent fréquentes. Assez fréquentes pour être nommées comme telles. En l'état actuel des lois, il n'est pas évident que les poursuites contre les auteurs visent la dimension raciste de tels vols ou agressions. Le caractère raciste  a été reconnu seulement pour un crime (voir message 20 Juin 2018).

Les loubards attaquent où ils pensent trouver le meilleur ratio montant du vol (présupposant que les asiatiques sont riches et surtout porteurs d'argent liquide) et risques encourus en visant des femmes ou des personnes âgées.

Lorsqu'ils braquent le bijoutier cartier est ce une question de racisme ? 3 heures à plancher et on ramasse les copies sur l'anti cartiérisme avéré.
A moins que ce soit de la cartiérophobie...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyVen 24 Mai 2019, 03:02

Citation :
Asiatiques agressés : quatre suspects mis en examen à Créteil et écroués
Le Parisien avec AFP| 23 mai 2019

Ils sont soupçonnés d’agressions sur des personnes d’origine asiatique, dont de nombreuses femmes, à Paris et dans le Val-de-Marne. Quatre hommes, dont un mineur, interpellés en milieu de semaine dernière, ont été mis en examen et placés en détention provisoire samedi.

Les quatre individus sont originaires du Val-de-Marne et âgés de 17 à 19 ans. Ils ont été mis en examen pour « vol avec violence en bande organisée, en raison de l’appartenance à une ethnie, une race ou une religion », indique ce jeudi le parquet de Créteil.

Lors de leur garde à vue, ils ont reconnu « une dizaine » d’agressions, selon une source proche de l’enquête, dont deux commises dans le XIIIe arrondissement parisien, où vit une importante communauté asiatique. « Ils ciblaient des Asiatiques car ces personnes ont la réputation de détenir beaucoup d’argent liquide sur elles », ajoute cette source.

Une information judiciaire a été ouverte après ces mises en examen dans le but de « recenser les plaintes et de trouver d’autres victimes », a détaillé le parquet. L’enquête est menée par la sûreté territoriale du Val-de-Marne.

Début septembre, un homme de 20 ans avait été condamné à 18 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Créteil pour avoir agressé un retraité de 64 ans d’origine chinoise à Vitry-sur-Seine.
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/asiatiques-agresses-quatre-suspects-mis-en-examen-a-creteil-et-ecroues-23-05-2019-8078088.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyDim 21 Juil 2019, 03:24

Citation :
Vitry : une femme violemment agressée dans son immeuble

Le 18 juillet 2019 à 12h44

A Vitry-Sur-Seine (94), une femme asiatique de 27 ans a été très violemment agressée dans son hall d'immeuble. Elle a porté plainte, vidéo de surveillance à l'appui. Si le visage de l'agresseur n'est pas facilement reconnaissable, les enquêteurs n'ont eu aucun mal à le reconnaître... grâce à ses empreintes digitales. Depuis le début de l'année, l'association "La Sécurité pour Tous" a recensé plus de cinquante agressions contre la communauté asiatique dans le Val-de-Marne.
http://www.leparisien.fr/video/vitry-une-femme-violemment-agressee-dans-son-immeuble-18-07-2019-8119446.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyDim 21 Juil 2019, 07:10

Flou artistique habituel sur les caractéristiques des agresseurs...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

tonton christobal

Messages : 18870
Date d'inscription : 06/07/2010

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyDim 04 Aoû 2019, 08:34

Qui en veut à la communauté asiatique ? Cinquante agressions dans le Val de Marne depuis le début de l'année !
Publié le 03 août 2019 Avec Benoît Rayski

Ils ont dû faire beaucoup de mal ces Chinois pour qu'on les déteste autant...

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge …

Si vous êtes las d'entendre parler des homards de François de Rugy, si les tristes prestations de Christophe Castaner vous ennuient, si les postures de Macron vous indiffèrent, lisez le Parisien. Ce journal est le seul à rendre compte de ce qui se passe en France : agressions, assassinats, viols, animaux martyrisés à mort.

On appelle cela des faits divers. Et la grande et noble presse n'aime pas les faits divers. En effet, ils riment souvent avec diversité. Comme nous sommes curieux de savoir dans quel pays nous vivons, comme nous voulons connaître ce que l'on appelle « la vraie vie », nous avons lu le Parisien.
Et nous y avons trouvé (vidéo à l'appui) le récit de la très violente agression subie par une jeune femme de la communauté asiatique dans le hall de son immeuble. Son agresseur s'acharne sur elle : coups de poing, coups de pied, le corps traîné au sol. Comme il porte une capuche, on ignore à quelle communauté il appartient. Finalement, il a été arrêté : il avait laissé ses empreintes digitales sur la porte de l'immeuble. Il aurait dû mettre des gants : mais quand on est jeune, ou « jeune », on est souvent insouciant…

Le Parisien, qui connaît bien son sujet, indique que des agressions de ce genre, toutes visant des Asiatiques, il y en a eu cinquante dans le Val de Marne depuis le début de l'année ! C'est-à-dire une moyenne de sept par mois, ce qui est un score tout à fait estimable.

La question se pose de savoir pourquoi on en veut aussi à ces Jaunes. Certains auraient-ils une allergie violente aux yeux bridés ? Y-en-a-il que les prix des portables Huawei mettent hors d'eux ? D'autres trouvent-ils insupportable que les restaurants chinois fassent concurrence aux kebabs ?

Interrogés par mes soins, un spécialiste de la banlieue avance une autre explication : d'après lui, les Chinois travaillent et réussissent. Ça crée du ressentiment et de la jalousie. En outre, ils sont réputés avoir toujours de l'argent liquide sur eux : les cartes de crédit leur semblant trop désincarnées. Pour la dépouille, c'est une aubaine.

Mais la vraie réponse, est, comme souvent, dans Altlantico. Il y figure un article titré comme suit : « Agressions homophobes : pourquoi oublie-t-on si souvent de s'interroger sur le profil des agresseurs ? ». Et dans le sous-titre, un élément crucial de réponse : « Pour 63 % des musulmans (sondage IFOP), l'homosexualité est une maladie ». On savait bien que les chinois, c'est tous des pédés...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 14527
Date d'inscription : 30/05/2011

Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 EmptyLun 26 Aoû 2019, 10:23

Selon que tu seras musulman, juif, noir, chinois, ...


Citation :
Dans l’affaire Liu Shaoyao, tué en 2017 par un tir policier, les juges ordonnent un non-lieu

Le Monde avec AFP Publié 25.08.2019

Les juges d’instruction chargés de l’enquête sur la mort de Shaoyao Liu, père de famille chinois tué par un tir policier en 2017, ont ordonné un non-lieu, a appris dimanche 25 août l’Agence France-Presse de sources concordantes.

L’ordonnance de non-lieu a été rendue le 11 juillet, selon une source judiciaire. La famille de la victime a fait appel de la décision, dans une affaire qui avait déclenché la colère inédite d’une partie de la communauté chinoise à Paris, provoquant plusieurs manifestations.

Shaoyao Liu avait été mortellement touché par le tir d’un policier de la brigade anti-criminalité (BAC) à son domicile parisien du XIXe arrondissement en mars 2017. Selon la police, il agressait avec des ciseaux un autre agent. Cette version est toutefois contestée par la famille qui affirme que la victime, qui était avec ses enfants, se servait de ciseaux pour préparer du poisson, et qu’elle n’avait « blessé personne ». Pékin avait publiquement demandé que la lumière soit faite sur les circonstances du décès.

« Depuis le début, les juges d’instruction, qui sont le bras armé du parquet, ont décidé que ça n’irait pas très loin, puisque le policier qui a tiré n’a jamais été mis en examen dans ce dossier », a regretté Me Pierre Lumbroso, avocat de la famille. « Pourtant, il y a vraiment des éléments objectifs qui démontrent que même si c’était un accident, il a tiré sur ce monsieur », a-t-il ajouté.

« Nous avons fait appel le 17 juillet pour contester ce non-lieu et nous continuerons de nous mobiliser tant qu’il n’y aura pas de procès », a promis Isabelle Liu, fille de la victime, lors d’un rassemblement dimanche à Paris contre « l’injustice et les violences policières ». Isabelle Liu, présente dans l’appartement lorsque le policier a ouvert le feu sur son père, a souligné lors de ce rassemblement qui a réuni plusieurs dizaines de personnes Place de la République, que « de nombreux éléments identifiés par les experts nous conduisent à douter de l’investissement déployé » par la justice dans ce dossier.
https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2019/08/25/dans-l-affaire-liu-shaoyao-tue-en-2017-par-un-tir-policier-les-juges-ordonnent-un-non-lieu_5502757_1653578.html

Archive: http://www.leparisien.fr/faits-divers/paris-un-policier-blesse-a-l-arme-blanche-son-collegue-tue-l-agresseur-26-03-2017-6798330.php
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs   Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Agressions contre la communauté asiatique à Aubervilliers et ailleurs
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» orthographe contre ortograf, le duel
» Communauté Infinity?
» Sports de combat: pour ou contre
» site contre la CNV
» qui a traité des plaintes des parents contre l'Education Nationale ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne locale :: Tribune libre-
Sauter vers: