Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 COPI 21 le grand succès planétaire... la baudruche écolo se dégonfle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: COPI 21 le grand succès planétaire... la baudruche écolo se dégonfle !   Mar 30 Aoû 2016, 21:19

Rappel du premier message :

AFP, publié le mardi 30 août 2016 à 10h23


Climat: l'ex-président de la conférence de Paris Laurent Fabius exprime son "inquiétude" au sujet de la mise en oeuvre de l'accord de Paris

L'ancien président de la conférence de Paris Laurent Fabius a exprimé mardi son "inquiétude" face à la lenteur des actions menées pour ratifier et mettre en oeuvre l'accord de Paris de décembre contre le réchauffement climatique.

"A l'immense satisfaction d'avoir réussi, en décembre 2015, la conférence mondiale de Paris sur le climat succède aujourd'hui chez moi, comme chez beaucoup d'autres, une inquiétude", écrit-il, dans une tribune publiée mardi dans le Monde.fr.

Parmi "les difficultés majeures", figure le problème de la non ratification de l'accord de Paris sur le climat par les 5 premiers émetteurs mondiaux de CO2 (la Chine, les Etats-Unis, l'Union européenne, l'Inde et la Russie), souligne-t-il.

Aux termes de l'accord signé en décembre, la communauté internationale s'est engagée à limiter le réchauffement de la planète "bien en-deçà" de 2°C, par rapport au niveau pré-industriel.

Au moins 55 pays représentant 55% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), responsables du réchauffement, doivent ratifier l'accord pour qu'il entre en vigueur comme prévu à compter de 2020.

Mais à ce stade "nous en sommes à moins de 2%" souligne M. Fabius, qui dénonce également "des discours incroyablement rétrogrades entendus récemment, par exemple, aux Etats-Unis ou aux Philippines".

L'ancien président de la COP21, aujourd'hui devenu président du Conseil Constitutionnel, milite pour la mise en place d'un "pacte universel pour l'environnement", reconnaissant "le droit à un environnement sain" pour chaque personne.

"Seule une action volontariste, mondiale, rapide et multiforme peut encore éviter la tragédie" écrit-il, avant d'inviter les pays signataires de l'accord à "accélérer" les actions contre le réchauffement climatique.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tonton christobal



Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: COPI 21 le grand succès planétaire... la baudruche écolo se dégonfle !   Lun 05 Sep 2016, 09:58

Entre l'agriculture, la surpopulation, les énergies nouvelles, rétablir la paix universelle...


Ils vont avoir du taf les écolos losqu'ils auront enfin une équipe cohérente... on croit auc miracles ?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: COPI 21 le grand succès planétaire... la baudruche écolo se dégonfle !   Lun 05 Sep 2016, 13:49

Libellule a écrit:
---/---
Un exemple pour illustrer mes propos : la bataille contre le labour violent a attiré des inimitiés aux Bourguignons voici bien longtemps pour avoir prétendu que


Pour comprendre de quoi il retourne il ne faut pas lire Les Bourguignons mais Claude et Lydia Bourguignon - http://www.lams-21.com ...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14022
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: COPI 21 le grand succès planétaire... la baudruche écolo se dégonfle !   Lun 05 Sep 2016, 19:34

Merci pour se rajout, mais j'avais fourni le lien de l'article source qui permettait de clairement les identifier.

Libellule a écrit:


D'où l'importance évoquée plus haut de la ratification par l'entité Europe. 27 + 28 # 55

Les 28 se sont engagés à réduire d’au moins 40 % d’ici 2030 les émissions de gaz à effet de serre (par rapport à 1990).

Les Européens vont devoir régler la question du partage de cet effort dans le courant de l’année, notamment dans les secteurs non couverts par le marché ETS du carbone (le système européen d’échanges de quotas d’émissions), comme le bâtiment, les transports ou encore le secteur agricole, forestier et autres utilisations du sol.

Je crois pour ma part que le problème sur lequel notre pays devrait se pencher en premier, vu sa position de leader agricole en Europe, est de comment peut-il maintenir sa place, alors que divers rapports confirment la véracité de vieilles thèses émises dans les années 80.

Un exemple pour illustrer mes propos : la bataille contre le labour violent a attiré des inimitiés aux Bourguignons voici bien longtemps pour avoir prétendu que

"Si vous retournez la terre trop en profondeur, la terre du dessus se lisse à cause du tracteur, et devient dure presque comme du béton. L'eau ne peut plus y rentrer. Si on a un peu de pente à ces endroits, l'eau qui tombe du ciel se met en mouvement, se charge de terre et devient érosive. Or, plus elle est dense, plus elle est capable de soulever des cailloux, puis des blocs de pierre, puis bien pire. Elle se répand alors en contrebas causant de nombreux dégâts."

Alertés très tôt par ces dégradations des terres, ils sont allés à la rencontre des paysans pour leur montrer les dégâts causés par les labours et tenter de leur faire entendre raison. Mais les époux Bourguignon ont souvent été mal reçus. Dans les années 1980, remettre ces pratiques en cause relevait du crime de lèse-majesté, avec les agriculteurs dans le rôle des rois.

25 ans après, les organismes publics prennent la mesure du problème. Et aujourd'hui, le soutien vient directement du ministre Stéphane le Foll. Il affirme au HuffPost son ambition de remettre la question des sols au coeur des débats agricoles de demain". "Les sols ont été les grands oubliés de la révolution technique et technologique qui s’est beaucoup focalisée sur la chimie et la génétique."

"L'agroécologie, c'est la combinaison des performances économiques, environnementales et sociales. On peut obtenir d'excellents rendements en préservant la biodiversité et en travaillant avec des organisations collectives." "Il va falloir que les hommes apprennent à respecter leur sol. J'ai demandé à la direction générale du ministère de commencer à définir des critères en terme de mesure de la matière organique, de la biodiversité, de la couverture des sols, sur toute la France. Ces indices nous permettront d'aller vers de nouveaux modèles de production performants sur le plan économique et environnemental."

"Nous devons aussi remettre de la matière organique dans les terres. Depuis l'après-guerre, cette matière a diminué de moitié. Et il faut aussi replanter des haies, les seules capables, avec les arbres et les forêts, de faire rentrer l'eau en profondeur dans le sous-sol." Les Bourguignons ne sont pas prêts de se taire.

Extraits choisis de http://www.huffingtonpost.fr/2016/06/23/degats-inondations-agriculteurs-rebelles-se-battent_n_10633728.html

L'article commence par INONDATIONS - Lydia et Claude Bourguignon aiment la terre. Et ils ont l'impression qu'on se fiche d'elle. Engrais, pesticides, labours sauvages... la liste des maltraitances de l'agriculture intensive les rend malades. Selon ces deux scientifiques, les inondations de fin mai ne sont que le retour du bâton. Alors ils travaillent d'arrache-pied depuis 25 ans pour que l'on entende leur discours.

"Sols rudoyés et inondations sont étroitement liés, assure Lydia Bourguignon au HuffPost. Pourtant quand on évoque ces catastrophes, on parle du bétonnage de nos campagnes ou des bords de mer, mais jamais du problème des sols."

Invités à la Nuit de l'agroécologie

Leur obstination a fini par payer. Ils sont invités ce jeudi 23 juin au soir par le ministère de l'Agriculture à venir à Paris fêter la première édition de la Nuit de l'agroécologie, constituée de 120 événements en France pour valoriser les pionniers et les nouveaux adeptes de la culture raisonnée.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: COPI 21 le grand succès planétaire... la baudruche écolo se dégonfle !   Lun 05 Sep 2016, 21:16

L'obstination paye : on est invité à une fiesta aux frais de l'électeur contribuable...
Sous peu on va monter un barnum administratif pour les "récompenser" avec voiture, bureau, personnel ... une usine à gaz de plus à financer.

Pour relever l'agriculture on organise des "événements" ça fait pousser les carottes... c'est l'illustration de la vie paysane par les écolos bobos parisiens !

Exactement ce qui fait "mal voter" on s'etonnera du vote FN des campagnes.
Des gens qui ne plantent pas une salade dirigent ou veulent diriger le monde.

Nb si nos sachants sont malades qu'ils se soignent çacoutera moins cher que de satisfaire leurs fantaisies.
Revenir en haut Aller en bas
 
COPI 21 le grand succès planétaire... la baudruche écolo se dégonfle !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» méditation planétaire
» Gouvernement Occulte planétaire 2015
» APPLE, les 10 raisons d'un succès planétaire
» C’est quoi les Dimensions Planétaires
» Le réchauffement de la planète, une escroquerie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: