Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
thierry

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Lun 03 Oct 2016, 01:49

Avant la mauvaise nouvelle du taux de chômage en hausse forte en août, Marie sol Touraine et Michel Sapin nous avaient annoncé de bonnes nouvelles:
Pour Marie Tournesol, la forte diminution des comptes de la secu - pour 2017 bien sûr
Et pour Michel Sapin un déficit au-dessous des 3% pour 2017 - veille technique des plans sur la comète

Propagande électoraliste???

Marie Tournesol semble oublier trois points majeurs: le financement du minimum vieillesse a été retiré des comptes, le climat social dans le secteur hospitalier est proche de l'explosion à cause des manques d'effectifs, les comptes 2017 sont basés sur une croissance optimiste.
Pour Michel Sapin là aussi on oublie un certain nombre de choses: la aussi des prévisions basées sur une croissance de 1,5%, alors que1,1 semble plus raisonnable et des dépenses non financées (augmentation de salaire de la fonction publique). Même la cours des comptes ni croit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3138
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Lun 03 Oct 2016, 04:13

On peut aussi noter l'affirmation de Tournesol/Touraine : "nous avons sauvé les retraites" !! En fait, le déficit a été réduit par les réformes faites par la droite (après Balladur, Fillon, Woerth) et bien sûr les "efforts" importants consécutifs pour les salarié(e)s. Pendant ce temps-là, la gauche manifestait en promettant leur abrogation.

Revenus au pouvoir le PS n'a pas abrogé, c'est son seul mérite dans le redressement des comptes. Le gouvernement a juste trouvé comment dépenser un peu plus, en retraite de base. Coté retraites complémentaires, après négociation patronat/syndicats, elles seront amputées si départ avant 65 ans, vu le creusement du déficit - auquel a contribué le surplus de départs (avant 62 ans) permis par Hollande. Une politique de Gribouille.
Du coté des retraites de parlementaires, les avantages sociaux financiers ont été maintenus.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14546
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Lun 03 Oct 2016, 04:39

Et soudain il se peut que l'on prenne conscience que la population en Europe vieillit. Et que plus elle vieillit plus il faut envisager des soins coûteux sur des durées longues.
http://www.silvereco.fr/une-etude-aviva-revele-une-crise-de-lepargne-retraite-en-europe/3164317
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3024
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Lun 03 Oct 2016, 05:27

Libellule a écrit:

Et soudain il se peut que l'on prenne conscience que la population en Europe vieillit. Et que plus elle vieillit plus il faut envisager des soins coûteux sur des durées longues.

Lapalisse n'aurait pas dit mieux.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Lun 03 Oct 2016, 17:58

Libellule a écrit:
Et soudain il se peut que l'on prenne conscience que la population en Europe vieillit. Et que plus elle vieillit plus il faut envisager des soins coûteux sur des durées longues.

Résumer les coûts à l' age est une erreur, les avancées des recherches les nouveaux procédés, les coûts de la recherche médicale (visible sur le prix des médicaments, même si il y a lieu d'en discuter) tout cela fait que les dépenses augmentent quelque soit l' age du patient.
On va de plus en plus chez son médecin, même si certains ont du mal, on ne se rend plus compte du coût de la santé (tiers payant généralisé, complémentaires, qui connait le montant exact de son ordonnance?).
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14546
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Lun 03 Oct 2016, 18:37

Les progrès de la médecine sont moins rapides que le nombre d'entrants en âge avancé. Le poids des maisons de retraite médicalisés devient conséquent tout comme celui des aides à domicile ; Tous les pensionnaires ou les restant chez soi ayant confié leur carte vitale aux médecins gestionnaires des lieux. Kiné, fréquents voyages vers l’hôpital, pas mal de posologies contre la douleur, la perte de mémoire, du personnel qualifié. Ce n'est pas l'âge qui est en cause en soi, mais la montée en puissance de pathologies lourdes (cancers, dépendances plus ou moins élevées, etc). C'est vrai pour toute l'Europe. L'article que j'ai posté parle de plus d'un tiers de personnes ayant plus de 65 ans à un horizon assez proche.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 714
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Mar 04 Oct 2016, 05:49

Tout cela n'explique pas comment pas miracle les comptes sociaux et de l'état s'équilibrer aient en 2017
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14546
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Mar 04 Oct 2016, 06:02

Si, ç'est écrit plus haut. Cela ne veut pas dire que cela va durer.

Le déficit du régime général serait ramené à 3,4 milliard d’€ en 2016, estime la Commission des comptes de la sécurité sociale dans son rapport du 23 septembre 2016. Toutefois, avant toutes mesures nouvelles, il augmenterait de 2,9 milliards d’€ en 2017.

Alors que le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2016 prévoyait un déficit combiné du régime général et du Fonds de solidarité vieillesse ( FSV) de 12,8 milliards d’€ pour 2015, la situation s’est améliorée, le déficit s’établissant finalement à 10,8 milliards. C’est ce que constate la Commission des comptes de la sécurité sociale, dans son rapport sur les résultats définitifs pour 2015 et les prévisions pour 2016 et 2017, remis à la ministre des Affaires sociales et de la Santé et au secrétaire d’État chargé du Budget, le 23 septembre, en amont de la présentation de l’avant-projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2017.

Autre bonne nouvelle pour le gouvernement : pour 2016, le déficit du régime général et du FVS devrait continuer de baisser pour s’établir à 7,1 milliards d’€ (3,4 milliards pour le régime général seul) et ce grâce à une amélioration financière de toutes les branches du régime général. Toutefois, hors mesures nouvelles, il devrait repartir à la hausse en 2017, et s’élever à 10,3 milliards principalement en raison du déficit de la branche maladie.

Si la branche maladie resterait toujours en déficit, elle serait toutefois en nette amélioration en 2016. Elle verrait ainsi son solde négatif se réduire à 4,1 milliards d’€ . En cause : une hausse des dépenses limitée par une progression de l’Ondam contenue à 1,8 %, des produits dynamiques favorisés par une croissance de la masse salariale du secteur privé en hausse et un relèvement du taux de cotisation maladie de 0,04 point.

En revanche, en 2017, hors nouvelles mesure, le solde de la branche maladie devrait s’aggraver en s’établissant à - 8,3 milliards d’€ en raison notamment d’une hausse de 3,8 % des charges de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam).

Après 11 années de déficit, la branche retraite devrait être excédentaire en 2016 à 1,1 milliard d’€. Selon la Commission des comptes de la sécurité sociale, pour 2016 cette situation s’expliquerait par deux facteurs : la revalorisation très limitée des pensions de retraite et le relèvement de l’âge légal de départ à la retraite (62 ans) et du droit automatique au taux plein (67 ans). Cette amélioration de la situation de la branche retraite devrait par ailleurs se poursuivre en 2017, son solde devant s’établir à 2,7 milliards d’€ grâce à une croissance des prestations inférieure à 2 % et la poursuite du ralentissement des départs à la retraites du fait des réformes antérieures.

L intégralité http://www.wk-ce.fr/actualites/detail/96019/hors-mesures-nouvelles-le-deficit-du-regime-general-augmenterait-de-29-milliards-d-en-2017.html
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3138
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Mar 04 Oct 2016, 07:48

Des raisons d'espérer, dans un rapport très sérieux "Les conséquences du vieillissement de la population sur les dépenses de santé"
http://www.irdes.fr/Publications/Qes/Qes66.pdf

L’état de santé est le facteur majeur qui explique l’essentiel de la croissance des dépenses de santé avec l’âge.

Par contre, l’impact de l’âge lui-même est très faible : "c’est-à-dire qu’à état de santé donné, on dépense moins de soins quand on est plus âgé." (même source)

Enfin, "La dernière année de vie coûte environ 5 fois plus cher que les autres."
Pour réduire cette dépense, la solution serait (non de supprimer la dernière année Evil or Very Mad ... mais) d'allonger la vie, ainsi il y a une plus faible proportion de personnes proches (à moins d'un an) du décés.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Mar 04 Oct 2016, 18:15

petit rappel qui n' est pas sans importance :
https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9curit%C3%A9_sociale_en_France a écrit:
En France, la sécurité sociale désigne un ensemble de dispositifs et d'institutions qui ont pour fonction de protéger les individus des conséquences d'événements ou de situations diverses, généralement qualifiés de « risques sociaux »1. La notion de sécurité sociale revêt deux aspects :

Sur le plan fonctionnel, la sécurité sociale assiste des personnes lorsque celles-ci sont confrontées tout au long de leur vie à différents évènements ou situations dont l'incidence financière peut se révéler coûteuse. Quatre branches sont définies par le Code de la sécurité sociale en France qui sont censées couvrir chacune un type de risques ainsi que les modes de couverture et prestations prévus pour les ayants droit concernés :
La branche maladie (maladie, maternité, invalidité, décès) ;
La branche accidents du travail et maladies professionnelles ;
La branche vieillesse et veuvage (retraite) ;
La branche famille (dont handicap, logement...).

Les comptes dont on nous parle portent sur l' ensemble des 4 branches et non sur la seule maladie.
Pour autant les comptes sont toujours dans le rouge et nous n' avons pas eu d' explication détaillées sur ce "retour à l' équilibre".
Est-ce une augmentation des recettes (plus de cotisants) ou bien une baisse des dépenses (baisse du taux de remboursements plus de produits non remboursés) ?
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3138
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Mar 04 Oct 2016, 22:37

"Le FSV passé sous silence.
La ministre omet d'abord de comptabiliser le Fonds de solidarité vieillesse (FSV), dissocié de la branche retraite, qui prend en charge le minimum vieillesse et cotise pour la retraite des demandeurs d'emploi. Or, le déficit du FSV restera de 3,8 milliards d'euros en 2016 et en 2017.
"
et autres détails :
http://www.europe1.fr/economie/marisol-touraine-se-rejouit-elle-trop-vite-des-chiffres-de-la-secu-2854774
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Mar 04 Oct 2016, 23:00

Ce fond est sous la tutelle de :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Caisse_nationale_de_solidarit%C3%A9_pour_l%27autonomie a écrit:
Placée sous la tutelle des ministres chargés de l'action sociale, de la sécurité sociale, et du budget, la caisse est dotée d'un conseil, d'un conseil scientifique et d'un directeur nommé par décret.

Elle doit être prise en compte dans le cadre de la branche viellesse mais avec un financement distinct.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12407
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Sam 29 Oct 2016, 12:45

thierry le 02 Oct 2016 a écrit:
Pour Michel Sapin là aussi on oublie un certain nombre de choses: la aussi des prévisions basées sur une croissance de 1,5%, alors que1,1 semble plus raisonnable et des dépenses non financées (augmentation de salaire de la fonction publique).



Et trois semaines plus tard......

http://www.lemonde.fr a écrit:
Pourquoi la croissance française est toujours amorphe

Le produit intérieur brut (PIB) a progressé de 0,2 % au troisième trimestre, après le repli inattendu de l’activité économique enregistré au deuxième trimestre (– 0,1 %).

Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 28.10.2016 à 07h41 • Mis à jour le 28.10.2016 à 11h09 | Par Patrick Roger

Après un recul de 0,1 % au deuxième trimestre, la croissance française a enregistré une légère hausse de 0,2 % au troisième trimestre, selon les chiffres publiés vendredi 28 octobre par l’Insee. Alors que l’institut prévoit une progression du produit intérieur brut (PIB) de 0,4 % au quatrième trimestre, l’objectif de 1,5 % de croissance à la fin de l’année, sur lequel tablait le gouvernement, semble s’éloigner. Le ministre de l’économie et des finances, Michel Sapin, reconnaît qu’il sera « difficile à atteindre ». Début octobre, déjà, après avoir longtemps campé sur la ligne du 1,5 %, il avait semblé infléchir sa position en admettant que « nous serons aux alentours de 1,5 % ». L’Insee estime quant à lui que la croissance ne devrait pas dépasser 1,3 % en 2016.



« Un taux de chômage de 9,5 % à la fin de l’année me paraît tout à fait raisonnable », Michel Sapin, ministre de l’économie

« Cela ne modifie en rien nos objectifs fondamentaux », souligne toutefois M. Sapin, joint par Le Monde. Le ministre maintient l’objectif de réduction du déficit à 3,3 % à la fin de l’année. « Nous sommes parfaitement en ligne, à ce stade, avec nos prévisions de recettes et de dépenses », insiste-t-il. « Cela ne remet pas en cause non plus nos objectifs sur le front du chômage, poursuit-il. La caractéristique de cette reprise, même si elle reste trop modeste, est qu’elle est plus riche en emplois. Autour de 1,2-1,3 %, on commence à créer de l’emploi. Un taux de chômage de 9,5 % à la fin de l’année me paraît tout à fait raisonnable. »
---/---
http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/10/28/l-economie-francaise-a-renoue-avec-une-legere-croissance-au-troisieme-trimestre_5021808_3234.html
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3586
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état   Sam 29 Oct 2016, 21:23

Que de mensonges avec M.Sapin, M.Moscovici, M.Hollande, M.Ecker, M.Macron, M.Valls, M.Montebourg,
c'est désespérant.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
 
Et soudain, L'embellie des comptes sociaux et de l'état
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi autant pour avantages sociaux ????
» Sociologie des rapports sociaux
» Suppression prochaine de comptes inactifs
» Gaz, électricité. Comment bénéficier des tarifs sociaux
» Normandie: la chambre régionale des comptes pourrait fermer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: