Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
thierry

avatar

Messages : 700
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Dim 09 Oct 2016, 10:32

Rappel du premier message :

L'enquête sur les voitures incendiées à Viry Chatillon qui surveillait un quartier sensible à Viry Chatillon est encore confuse : Mediapart évoque une bavure policière, Libé une cigarette mal éteinte. Qui croire ?

De plus les policiers de remercient François Hollande de pouvoir travailler dans une République apaisée grâce à l'état d'urgence.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Mer 19 Oct 2016, 21:55

Personnellement, je le disais plus haut, ce qui a attiré mon attention c'est la similitude des images actuelles avec celle de 2012, où l'on voit des hommes de la bac encagoulés, ou avec des survêtements à capuches. En 2012, il s'agissait de protester contre la mise en examen pour homicide volontaire d’un policier de Noisy-le-Sec.

Ces manifestations sont de nature différentes que les "habituelles" : des policiers en tenues, avec encadrement des organisations syndicales.

En mai, par exemple, à l’appel notamment du syndicat Alliance, des policiers s’étaient rassemblés pour dénoncer la « haine antiflic » et pour leurs collègues blessés durant les affrontements en marge des manifestations contre le projet de loi travail. Signe que le malaise de ces derniers jours prend ses racines dans des maux plus profonds.

Cette différence pose question. Et à cet instant je ne comprends pas, malgré un début d'explication lu plus haut, pourquoi des représentants de l'ordre ont besoin de se comporter comme des loubards dissimulant leurs visages.

Plus en amont, dans les années 80, après l’enterrement de deux collègues tués par des cambrioleurs, deux mille cinq cents policiers se rassemblèrent en manifestation sous les fenêtres du ministre de la justice, Robert Badinter, à l’appel de syndicats proches de la droite et de l’extrême droite. Le lendemain, le directeur général de la police nationale de l’époque, Paul Cousseran, fut limogé. Qu'en sera-t-il cette fois alors que les syndicats ne se sont pas investis dans cette manifestation ? Une différence vraiment qui m'interpelle en tant que spectateur, pas qu'acteur, ne connaissant pas les méandres des réseaux internes à la police..
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3447
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Mer 19 Oct 2016, 22:05

Libellule a écrit:
Une différence vraiment qui m'interpelle en tant que spectateur, pas qu'acteur, ne connaissant pas les méandres des réseaux internes à la police..

d'autres, ici, semblent parfaitement maîtriser ces environnements policiers et judiciaires et leurs interventions sont souvent prémonitoires et toujours bien fondées.
Pour ce qui concerne la colère des policiers, je la comprends. Elle ne s'est pas manifesté dans la violence mais discrètement, de nuit.
Il doit exister un problème parmi les donneurs d'ordres au plus haut niveau. Ce n'est pas une nouveauté. La même prudence existe dans toutes les administrations car la carrière apprécie mal le bruit et l'agitation.
Et la société, en général, lâche les donneurs d'alertes, ...

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Mer 19 Oct 2016, 22:29

Il y a des gens avec qui on ne discute pas...

A ce jour les "loubards policiers" ne se sont pas encore répandus dans les rues des villes pour tout casser.
La comparaison est donc stupide comme d'habitude et mériterait que des syndicats de police flanquent un procès à celui qui énonce de telles âneries.

Les syndicats sont dirigés par des gens qui pour des raisons trop longues à expliquer veulent ménager la chèvre et le chou...

Les initiés connaissent les parcours professionnels des "syndicalistes" et de là à penser qu'ils ne les jugent plus crédibles c'est une idée à envisager. Encore faut il connaitre le sujet.

Dans d'autres professions ne voit on pas des syndicalistes faire des parcours surprenants ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3447
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Mer 19 Oct 2016, 22:36

Libellule a écrit:
Personnellement, je le disais plus haut, ce qui a attiré mon attention c'est la similitude des images actuelles avec celle de 2012, où l'on voit des hommes de la bac encagoulés, ou avec des survêtements à capuches. En 2012, il s'agissait de protester contre la mise en examen pour homicide volontaire d’un policier de Noisy-le-Sec.

Ces manifestations sont de nature différentes que les "habituelles" : des policiers en tenues, avec encadrement des organisations syndicales.

En mai, par exemple, à l’appel notamment du syndicat Alliance, des policiers s’étaient rassemblés pour dénoncer la « haine antiflic » et pour leurs collègues blessés durant les affrontements en marge des manifestations contre le projet de loi travail. Signe que le malaise de ces derniers jours prend ses racines dans des maux plus profonds.

Cette différence pose question. Et à cet instant je ne comprends pas, malgré un début d'explication lu plus haut, pourquoi des représentants de l'ordre ont besoin de se comporter comme des loubards dissimulant leurs visages.

Plus en amont, dans les années 80, après l’enterrement de deux collègues tués par des cambrioleurs, deux mille cinq cents policiers se rassemblèrent en manifestation sous les fenêtres du ministre de la justice, Robert Badinter, à l’appel de syndicats proches de la droite et de l’extrême droite. Le lendemain, le directeur général de la police nationale de l’époque, Paul Cousseran, fut limogé. Qu'en sera-t-il cette fois alors que les syndicats ne se sont pas investis dans cette manifestation ? Une différence vraiment qui m'interpelle en tant que spectateur, pas qu'acteur, ne connaissant pas les méandres des réseaux internes à la police..

cette phrase est très  choquante. Et, ce qui est encore plus grave c'est qu'elle vienne de vous, élu de la République.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 01:19

Les "loubards policiers" s'ils sont identifiés risquent leur place... pourtant ils ne cassent pas tout en ville.
Peut être devraient ils aller voir leur médecin de famille... nul doute que si flanbi et consort se retrouvent en ville sans protection ils comprendraient mieux la situation.
Je repense à un ministre socialiste de l'intérieur des années Mitterrand qui voulait le désarmement des flics mais pas des gens chargés de sa protection.
Faut pas déconner tout de même !

Pas la même situation chez les flics qui manifestent dans le calme que des "syndicalistes" qui peuvent écharper un DRH ou des excités qui cassent tout au nom de la liberté de manifester.
Ceux là on va les ménager !

Je me demande si le ministre de l'intérieur qui se plaint que des policiers utilisent des véhicules administratifs pour manifester a déjà vu les gens d'EDF défiler avec les voitures de service...

Il serait temps que les gens qui veulent diriger le pays remettent les pieds par terre avant de retrouver la France à feu et à sang.

Nul doute qu'avec des élus comme ceux qui sévissent en France les problèmes des Français sont compris et analysés... non seulement ils vont foutre la gauche par terre ce qui est un moindre mal mais il vont provoquer la pagaille générale dans le pays.


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 20 Oct 2016, 04:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 02:21

@Gérard je pose une question. Quand des loubards passent à la télé il n'est pas rare que l' interview se fasse de dos, capuche sur la tête. Qu'est ce qui a motivé que des policiers utilisent le même subterfuge vestimentaire.

Tonton donne la précision qui me manquait. Quand des policiers outrepassent un peu leur droit de réserve, ils risquent leur place. C'est la précision que j'attendais en tant que spectateur ne connaissant pas les rouages internes de fonctionnement de la police. Je notais qu'une telle scène avec visage dissimulé avait eu lieu en 2012 également sur les Champs Élysées. En signalant que cela me paraissait assez différent des manifestations habituelles, ce que personne in fine ne conteste.

Le " loulou au delà des barrières de Paris " est à l'origine du mot loubard. Son style vestimentaire est connu de tous. Quand les policiers défilent en tenue je comprends mieux.

Très explicitement, Je comprends moi aussi la colère des fonctionnaires dévoués que si souvent on malmène, dévalorise, déconsidére, maltraite ou agresse. Ça vous pouvez en être sûr.

J'évoque enfin qu'une manif portée par les syndicats en 83 avait entraîné la démission du DGPN, avec une autre question en suspens. Quid cette fois?


Dernière édition par Libellule le Jeu 20 Oct 2016, 02:45, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 02:30

Libellule a écrit:

Cette différence pose question. Et à cet instant je ne comprends pas, malgré un début d'explication lu plus haut, pourquoi des représentants de l'ordre ont besoin de se comporter comme des loubards dissimulant leurs visages.
Pas besoin de chercher une réponse tarabiscotée, tout comme les loubards se cachent le visage pour ne pas être immédiatement reconnu, les policiers agissent de même et pour la même raison.
Mais la comparaison s' arrête là, ces derniers ne mettent pas le feu aux véhicules, ne cassent pas les vitrines.
Ils sont à bout de nerfs, et ne se sentent pas épaulés, alors ils le disent bruyamment mais peuvent-ils faire autrement puisque ils pensent qu' ils ne sont pas entendu, tout au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 02:50

Il y a aussi des politique qui méritent des coup de pied au c.l :
http://www.europe1.fr/politique/cambadelis-denonce-la-patte-du-fn-dans-les-manifestations-de-policiers-2877263 a écrit:
Cambadélis dénonce la "patte" du FN dans les manifestations de policiers

Arrivé à ce stade, il ferait mieux de ce taire.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 04:16

Le ministre de l'intérieur considéré comme un "poids lourd" de l'équipe gouvernementale qui hier voulait envoyer au bagne les odieux flics qui avaient l'audace de manifester vient aujourd'hui sans frémir leur promettre des sucres d'orge... on rêve ! d'autant que ce qu'il annonce est irréel et non réalisable dans un délai raisonnable.

Les représentants syndicaux lui auraient ils glissé à l'oreille que la situation échappant à tout contrôle le "scrogneugneu" de mise à l'origine était stupide ?

Devant un tel spectacle on se demande comment sont composés les cabinets ministériels et qui est en charge d'informer le ministre pour déminer la situation ?

Il s'est sans doute entouré de brillants militants socialistes à la fidélité politicarde carriériste sans faille au lieu de faire appel à quelques fonctionnaires connaissant la boutique... à voir la quantité de bourdes techniques, d'erreurs d'appréciation des faits et en matière de compréhension du personnel accumulées depuis son arrivée aux manettes c'est l'hypothèse à retenir... à moins que comme d'autres il n'écoute personne...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3447
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 20:46

c'est classique, dès que vous n'êtes pas d'accord avec la gauche vous êtes un facho. Sur ce forum on a souvent lu ce genre de diagnostic énoncé notamment par un élu communiste, au sujet des citoyens qui osaient critiquer les décisions ou les comportements de la majorité municipale.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 20:47

Le député socialiste de l'Essonne Malik Boutih dénonce une politique de «trente ans» dans les quartiers qui explique aujourd'hui le niveau de délinquance et la colère des policiers.
(Capture RTL.)

Alors que les policiers manifestent quotidiennement depuis trois jours, le député PS de l'Essonne Malek Boutih a prôné jeudi une « vraie offensive anti-racaille dans les banlieues ». « Il faut arriver à isoler les voyous aujourd'hui du reste de la population et de la jeunesse », a estimé l'ancien président de SOS Racisme, sur RTL, défendant les forces de l'ordre : «  c'est normal que les mecs aient les boules, qu'ils aient peur, on doit les protéger », a plaidé ce soutien de Manuel Valls. Ce n'est pas la première fois que le député utilise un terme plus souvent employé par la droite que par la gauche.

« Ce qui a changé, c'est le niveau de violence, le terrorisme, et cette frange de population qui veut tuer un policier ». Membre de la commission de la Défense à l'Assemblée nationale, Boutih dénonce « un nouveau gangstérisme né de la prohibition de la drogue, de l'abandon des territoires, d'une décentralisation qui fait qu'on a des élus locaux parfois, soit qui parlementent avec les voyous, soit les laissent faire, soit qui disent Il me faut de l'argent ». « Qu'on arrête de donner des chèques à des élus, des associations. (…) La politique du chèque est une politique d'échec. C'est une histoire qui est née il y a 30 ans », a-t-il reproché.


Le député de l'Essonne a cependant rendu hommage à Bernard Cazeneuve, « un ministre de l'Intérieur dévoué à sa tâche » et « qui n'en fait pas une carrière politique », a-t-il lancé. Une demi heure plus tard, sur Europe 1, Nicolas Sarkozy évoquait, lui, « ce qui nous sert de ministre de l'Intérieur » pour parler de Cazeneuve.

« Les policiers sont épuisé, ils arrêtent toujours les mêmes personnes sans que celles-ci n’aillent en prison. On les met sur le même plan que les délinquants. Je n’ai jamais vu notre pays dans un tel climat de perte d’autorité générale », a asséné l’ancien président de la République depuis la Corse, où il est en déplacement, affirmant que «  50% des crimes et délits sont le fait de 5% des délinquants ».


Fustigeant la politique laxiste menée par le gouvernement - « quatre ans ministre de l'Intérieur, cinq ans président de la République, je n'ai pas le souvenir d'avoir couvert un collectif qui s'appelle Urgence, notre police assassine » - le candidat à la primaire à droite a redonné ses propositions : « je veux qu’à chaque fois qu’on touche à un policer, un gendarme, un gardien de prison, un pompier, ce soit une peine de prison ferme automatique et immédiate. Et je veux associer à cela les enseignants », a-t-il précisé en évoquant la récente série d'agressions contre des professeurs, « le rétablissement des peines plancher pour ceux qui agressent les fonctionnaires de police », supprimer « l'excuse de minorité » pour les 16-18 ans et des tribunaux correctionnels pour enfants.


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 20 Oct 2016, 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 20:50

Pas simple. Ce texte :

Communiqué de Julie Apricena, Secrétaire Departementale FNJ du Cher, membre du Bureau National FNJ :

Le samedi 08 octobre, quatre policiers en faction à un carrefour sur la commune de Viry-Châtillon ont été la cible d’un véritable guet-apens mené par une quinzaine d’individus. Cette opération avait pour seul but de casser et tuer des policiers.

Plusieurs cocktails molotov ont été lancés sur les véhicules des membres des forces de l’ordre alors que les fonctionnaires de police se trouvaient encore à l’intérieur. Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur a commenté cet événement en déclarant que ceux qui ont fait cela étaient des « sauvageons ». Non, M. le ministre, les auteurs de cette attaque ne sont ni des sauvageons, ni des garnements, mais bel et bien des criminels. Nous tenons à rappeler que sur les quatre policiers, un Adjoint de Sécurité se trouve encore aujourd’hui entre la vie et la mort.

Le Front National apporte son soutien aux victimes de cette tentative d’assassinat ainsi qu’à leurs proches. Nous souhaitons vivement que les auteurs soient retrouvés et sévèrement condamnés. Nous tenons également à saluer le travail de l’ensemble des membres des forces de l’ordre et de secours qui veillent à notre sécurité à tous.

Au-delà de cette attaque inqualifiable, il est temps, aussi, de nommer les responsables de ces zones de non droits. En effet, si de tels actes existent, c’est bien le fait du laxisme des responsables de l’RPS (anciennement UMPS) durant des décennies tandis que le Front National tirait le signal d’alarme. Car ce sont bien eux qui ont laissé prospérer parfois avec complaisance l’immigration incontrôlée et le communautarisme dans des quartiers abandonnés aux lois des bandes.

Aujourd’hui, il est temps de rétablir l’ordre sur l’ensemble du territoire national, notamment dans ces zones de non droits où toute une population est prise en otage. Voilà pourquoi il faut assurer aux Français, le premier de leur droit qu’est leur sécurité en restaurant les effectifs de police et gendarmerie que le gouvernement UMP de Sarkozy a fait fondre. En donnant, en outre, des moyens supplémentaires tant sur le plan légal que matériel et en mettant fin au laxisme judiciaire qui démoralise tant nos agents de sécurité. La seule candidate qui propose de le faire et surtout qui le fera au nom du peuple est Marine Le Pen.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 21:08

Je commence à m'amuser, non pas de la situation des policiers mais de constater les "convergences" suivantes :

Depuis longtemps j'ai prévu et annoncé ce qui se passe en diagnostiquant les causes...
Une personnalité du FN arrive sensiblement aux mêmes conclusions. Mince alors je vais devenir fmiste... pas à une stupidité près !
Le comble étant que Malek Boutih très engagé dans l'anti racisme, membre éminent et élu du PS formule les mêmes critiques et envisage les mêmes solutions que les miennes.
Pourtant je ne suis pas devenu socialiste !
Malek Boutih est il sous l'influence du FN ou m'a t il pris comme conseiller  technique ?

Au lieu de rouler la caisse, de dire et surtout de faire n'importe quoi Cazeneuve et nombre de ministres pourraient se réveiller et sortir de leur vision dogmatique du pays.
En premier lieu, ranger l'IGS au placard, aller sur le terrain avec ceux qui y sont pas avec la cour et écouter... si dans la foulée lui et quelques autres faisaient le ménage dans leur entourage nous ferions des économies et l'affaire serait sans doute mieux managée.


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 20 Oct 2016, 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 21:10

"Pas simple."
En quoi est-ce compliqué? des policiers épuisés ce sentant abandonné par le politique et leur hiérarchie plus carriériste que dévoué à la tâche! Des policiers se sentant bafoués par la justice, oubliés de leurs compatriotes! C' est pourtant simple à comprendre.
Mais le cas de la police n' est pas unique, les enseignants aussi portent les mêmes revendications (particulièrement envers leurs hiérarchie et leur ministre).
Qui fait le lit du Front National? Eux n' ont besoin de ne rien dire, nos politiques s' en chargent.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 21:13

mamiea a écrit:
"Pas simple."
En quoi est-ce compliqué? des policiers épuisés ce sentant abandonné par le politique et leur hiérarchie plus carriériste que dévoué à la tâche! Des policiers se sentant bafoués par la justice, oubliés de leurs compatriotes! C' est pourtant simple à comprendre.
Mais le cas de la police n' est pas unique, les enseignants aussi portent les mêmes revendications (particulièrement envers leurs hiérarchie et leur ministre).
Qui fait le lit du Front National? Eux n' ont besoin de ne rien dire, nos politiques s' en chargent.

La blonde est très discrète ! elle peut rester sereine l'avalanche de mesures, de discours et de stupidités accumulés depuis des années est pain béni.

Malek Boutih le premier veut revenir sur les décisions stupides de Taubira qui ont été un feu vert pour les truands... tout est dit !

Le plus grave est que ça craque partout ! et que c'était prévisible... flanbi va distribuer le fric que nous n'avons pas n'importe comment en pensant être réélu...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 22:39

AFP, publié le jeudi 20 octobre 2016 à 11h45


Vénissieux: des policiers pris à partie par une quarantaine de jeunes dans la banlieue lyonnaise, qui ont jeté des cocktails Molotov

Des policiers ont été pris à partie par une quarantaine de jeunes mercredi soir à Vénissieux dans la banlieue lyonnaise, qui ont jeté des cocktails Molotov sans atteindre leurs véhicules ni faire de blessés, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Ces incidents sont survenus après une interpellation dans une affaire de stupéfiants, peu avant 20H00, dans le quartier des Minguettes, cette arrestation faisant suite à d'autres ces dernières semaines. Des jeunes d'une vingtaine d'années s'opposent alors aux policiers de la Brigade de sécurité territoriale (BST) qui interviennent.

Deux équipages de la Brigade anticriminalité (Bac, huit fonctionnaires) arrivent ensuite sur place. Leurs collègues s'en vont en exfiltrant la personne interpellée, tandis que des jeunes lancent des pierres et deux cocktails Molotov qui explosent au sol (un troisième n'explose pas), tout en mettant le feu à des poubelles jetées ensuite sur les voies de tramway, détaille la préfecture, confirmant une information de LCI.

Des pavés et boules de pétanque sont aussi lancés sur les voitures de la police. Celle-ci réplique avec des grenades lacrymogènes et de désencerclement, selon une source policière. A ce moment un tramway arrive et la Bac s'interpose pour évacuer les passagers. Selon l'exploitant des transports en commun lyonnais, Keolis, le trafic a été interrompu et une vitre d'une rame a été cassée.

Une enquête a été ouverte.

Ces violences interviennent dans un contexte d'exaspération des forces de l'ordre en France après l'attaque au cocktail Molotov de quatre d'en eux le 8 octobre à Viry-Châtillon (Essonne). Mardi et mercredi, des fonctionnaires de police ont organisé des manifestations non autorisées notamment à Paris.

A Lyon, les policiers qui s'étaient déjà mobilisés mardi et mercredi soir devant l'hôtel de police prévoient de se rassembler à nouveau ce jeudi à 22H30 place Bellecour au centre-ville.

------------------

et pendant ce temps il y a de braves gens qui tentent de vivre une vie normale, qui bossent, qui circulent en transport en commun... et que fait flanbi ?

sa campagne électorale !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 22:43

AFP, publié le jeudi 20 octobre 2016 à 11h03


Metz: des surveillants du centre pénitentiaire de Metz-Queuleu ont manifesté après l'agression au couteau de l'un d'entre eux par un détenu

Une trentaine de surveillants du centre pénitentiaire de Metz-Queuleu a manifesté jeudi matin après l'agression au couteau de l'un d'entre eux par un détenu, demandant des effectifs supplémentaires, a-t-on appris auprès des syndicats.

Objectif de ce rassemblement, organisé devant la prison, "dénoncer les violences qu'on subit au quotidien: tous les jours, on se fait insulter et menacer et les agressions deviennent de plus en plus fréquentes", a expliqué à l'AFP Arnaud Gateau, secrétaire régional adjoint du syndicat Ufap-Unsa.

Les surveillants demandent une fouille générale de l'établissement et des effectifs supplémentaires, alors qu'à "Metz, il manque entre 15 et 20 surveillants", selon M. Gateau.

Le détenu, qui a blessé superficiellement un surveillant vendredi en le frappant deux fois au ventre avec un couteau, a été transféré vers un autre établissement.

---------------------

si ces détenus étaient en liberté avec un bracelet nous n'aurions pas ces ennuis... ils casseraient du flic au lieu de s'attaquer au personnel pénitentiaire... c'est simple, il suffisait d'y penser !


Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Jeu 20 Oct 2016, 23:48

tonton christobal a écrit:
---/---
Alors que les policiers manifestent quotidiennement depuis trois jours, le député PS de l'Essonne Malek Boutih a prôné jeudi une « vraie offensive anti-racaille dans les banlieues ». « Il faut arriver à isoler les voyous aujourd'hui du reste de la population et de la jeunesse », a estimé l'ancien président de SOS Racisme, sur RTL, défendant les forces de l'ordre : «  c'est normal que les mecs aient les boules, qu'ils aient peur, on doit les protéger », a plaidé ce soutien de Manuel Valls. Ce n'est pas la première fois que le député utilise un terme plus souvent employé par la droite que par la gauche.

« Ce qui a changé, c'est le niveau de violence, le terrorisme, et cette frange de population qui veut tuer un policier ». Membre de la commission de la Défense à l'Assemblée nationale, Boutih dénonce « un nouveau gangstérisme né de la prohibition de la drogue, de l'abandon des territoires, d'une décentralisation qui fait qu'on a des élus locaux parfois, soit qui parlementent avec les voyous, soit les laissent faire, soit qui disent Il me faut de l'argent ». « Qu'on arrête de donner des chèques à des élus, des associations. (…) La politique du chèque est une politique d'échec. C'est une histoire qui est née il y a 30 ans », a-t-il reproché.
---/---


Les positions de Malek Boutih sur les banlieues sont des plus intéressantes...
Voir par exemple: http://www.plateaufontenay.net/t2453-malek-boutih-puis-manuel-valls-dans-l-emission-on-n-est-pas-couche-onpc


En ce qui concerne le FN qui a fait de la sécurité et de l'immigration son fond de commerce, ça fait des années que je dis que les problèmes que soulève ce parti sont bien réels mais que les solutions qu'il propose ne sont pour moi pas les bonnes... Même si les choses sont en train de changer à gauche, il est regrettable que pendant tant d'années la réponse de la gauche à l'énoncé de ces problèmes était au mieux il ne faut pas en parler pour ne pas faire le jeu du FN et au pire ces problèmes n'existent pas...


Dernière édition par a.nonymous le Ven 21 Oct 2016, 05:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3447
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Ven 21 Oct 2016, 00:14

A.nonymous a écrit:
Même si les choses sont en train de changer à gauche

Elles ne changent pas sur le fond, elles se dégradent ou plutôt elles dégradent la société, ses institutions, ses principes fondamentaux, son moral même, tout simplement parce qu'elles sont en déclin et qu'elles ne sont pas créatrices d'espoir et de progrès.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Ven 21 Oct 2016, 03:31

Je ne sais pas si les solutions prônées par Le FN sont bonnes ou mauvaises car elles n'ont pas été adoptée et encore moins mises en place... en revanche il est plus facile d'avoir un avis autorisé sur la manière dont ont été et sont conduites les affaires par l'actuelle équipe et les précédentes et surtout sur l'influence des théories rabâchées comme des vérités première qui conduisent à la catastrophe..
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 145
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Ven 21 Oct 2016, 20:43

Libellule a écrit:
Pas simple. Ce texte :

Communiqué de Julie Apricena, Secrétaire Departementale FNJ du Cher,  membre du Bureau National FNJ :

Le samedi 08 octobre, quatre policiers en faction à un carrefour sur la commune de Viry-Châtillon ont été la cible d’un véritable guet-apens mené par une quinzaine d’individus. Cette opération avait pour seul but de casser et tuer des policiers.

Plusieurs cocktails molotov ont été lancés sur les véhicules des membres des forces de l’ordre alors que les fonctionnaires de police se trouvaient encore à l’intérieur. Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur a commenté cet événement en déclarant que ceux qui ont fait cela étaient des « sauvageons ». Non, M. le ministre, les auteurs de cette attaque ne sont ni des sauvageons, ni des garnements, mais bel et bien des criminels. Nous tenons à rappeler que sur les quatre policiers, un Adjoint de Sécurité se trouve encore aujourd’hui entre la vie et la mort.

Le Front National apporte son soutien aux victimes de cette tentative d’assassinat ainsi qu’à leurs proches. Nous souhaitons vivement que les auteurs soient retrouvés et sévèrement condamnés. Nous tenons également à saluer le travail de l’ensemble des membres des forces de l’ordre et de secours qui veillent à notre sécurité à tous.

Au-delà de cette attaque inqualifiable, il est temps, aussi, de nommer les responsables de ces zones de non droits. En effet, si de tels actes existent, c’est bien le fait du laxisme des responsables de l’RPS (anciennement UMPS) durant des décennies tandis que le Front National tirait le signal d’alarme. Car ce sont bien eux qui ont laissé prospérer parfois avec complaisance l’immigration incontrôlée et le communautarisme dans des quartiers abandonnés aux lois des bandes.

Aujourd’hui, il est temps de rétablir l’ordre sur l’ensemble du territoire national, notamment dans ces zones de non droits où toute une population est prise en otage. Voilà pourquoi il faut assurer aux Français, le premier de leur droit qu’est leur sécurité en restaurant les effectifs de police et gendarmerie que le gouvernement UMP de Sarkozy a fait fondre. En donnant, en outre, des moyens supplémentaires tant sur le plan légal que matériel et en mettant fin au laxisme judiciaire qui démoralise tant nos agents de sécurité. La seule candidate qui propose de le faire et surtout qui le fera au nom du peuple est Marine Le Pen.


Pas simple ce constat :

Le 28 avril dernier le secrétaire Départemental FNJ du Cher,  membre du Bureau National FNJ a indiqué qu 'il pleuvait alors qu 'effectivement il pleuvait .

Pas simple ...pas simple.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 02:46

une chose certaine est que les syndicats de policiers qui durant des années sont politisés (à droite comme à gauche) se sont démenés pour que leurs leaders disposent de promotions avantageuses ou de prébendes convenables sont actuellement en rupture avec les fonctionnaires.

Le gouvernement qui comme d'habitude ne comprend rien et compte sur les "partenaires sociaux" va droit dans le mur... le ministre, le directeur général de la police et flanbi discutent avec des gens qui n'ont plus de prise sur les personnels de terrain.

Bon courage ! les imbéciles étaient prévenus... ils ont tiré sur l'élastique... généralement on récolte ce que l'on sème. Si cette fois ci par chance ils s'en sortaient ce ne sera que reculer pour mieux sauter.

On écoute les "spin doctors" on se fout des réalités...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 02:58

joseph1 a écrit:
Pas simple ce constat :

Le 28 avril dernier le secrétaire Départemental FNJ du Cher,  membre du Bureau National FNJ a indiqué qu 'il pleuvait alors qu 'effectivement il pleuvait .

Pas simple ...pas simple.



Après le secrétaire Départemental FNJ du Cher a conseillé de sortir pieds nus pour ne pas mouiller ses chaussures alors que d'autres ont eux conseillé de mettre des bottes caoutchoucs...

Comme quoi face à un même problème bien réel il peut y avoir des options radicalement différentes...

Pas simple ...pas simple...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 05:42

Le problème étant que contre vents et marées les donneurs de leçons au pouvoir depuis des lustres  continuent à pérorer alors que le bilan de leur action est lamentable...

Ils pourraient au moins la jouer profil bas.

A défaut d'être simple il y aurait au moins une logique.
Critiquer est toujours possible à condition d'être soi-même un modèle et de ne pas être en situation d'échec.
Lorsqu'une politique imposée contre toute logique se plante on se remet en cause et on évite de jouer au sachant surtout lorsque l'on est un nullard dans le domaine considéré ou que connaissant le dossier on refuse de tenir compte des évidences pour des raisons démagogiques politicardes qui n'ont rien à voir avec le sens de l'état.

Le choix est simple : soit on est un incompétent soit on est malhonnête dans un cas comme dans l'autre on ne la ramène pas..
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 07:07

Lettre à un simple flic.
Cher policier,
La première fois, ils t’ont pris de haut, t’ont menacé, t’ont crié dessus. Tu as remis ça cette nuit. Ils ne sont pas habitués … Tu as compris ? Ils ont peur.
Cette fois ils vont te flatter, essayer de t’amadouer. Tu vas en avoir, tout à coup, de l’attention, de la compréhension, de la considération. Tu leur fais très peur, en réalité. Plus loin tu iras, plus bas ils s’aplatiront. Alors ces prochains jours ils vont promettre, s’agiter, les syndicats vont temporiser, les médias feindre de t’ignorer…
Peut-être bien que tu vas céder aux promesses et rentrer dans le rang. C’est normal, tu as une famille, une vie. Ceux qui te traiteront de lâche ne feront jamais le centième de ce que tu viens de faire. Mais nul ne t’enlèvera une chose : ces dernières heures, tu as pris conscience de ton pouvoir.
C’est toi, le plus important. Tous, tu les tiens. En une nuit, tu es devenu immense et eux minuscules. Toi, le pompier du réel. Toi, qui te prends tous les jours soixante ans de politique inepte dans la gueule. Prends bien conscience de ce pouvoir. Tu es bien plus fort que leurs discours, que leurs mensonges.
Si tu crois qu’ils vont trop loin, tu pourras décider d’ignorer leurs menaces et de ne plus croire en leurs promesses. Tu pourras aller beaucoup plus loin. Tu sais qu’il n’est pas seulement question de moyens, de considérations. Tu sais que le problème va bien au-delà.

Tout cet État, toute ta hiérarchie ne tiennent qu’à un mot : devoir. Ta hiérarchie, ton État, respectent-ils leurs devoirs ? Tu connais la réponse.
 Tu n’es pas le gardien d’une institution, ni d’un gouvernement, ni d’un régime.
 Tu es le gardien de la France. Ton engagement sacré, c’est celui-là. Ta seule loyauté est là.
 Toi seul en a les moyens. Le peuple ne descendra pas dans la rue : il te regarde à la télévision.
 Toi, tu n’es pas désarmé.
Que va-t-on faire, contre toi, contre ta colère, contre tes collègues et ton insurrection sacrée ? T’envoyer les gendarmes, les militaires ? Bien sûr que non. On ne peut rien faire contre toi.
On ne peut que se taire et t’écouter.
N’oublie jamais ça, immense policier. Tu es le garant de notre liberté.
Laurent Obertone pour Breizh Info.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 08:51

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 09:18

Pour Arnaud Houte, maître de conférence à La Sorbonne et historien de la police, la peur ou, tout au moins, la surprise ressenties à la vue de ces manifestations «sauvages» répondent à d'autres facteurs symboliques.

«Qu'ils manifestent cagoulés, masqués, c'est lié à leur devoir de réserve et à des contraintes réglementaires, mais il y aussi là une volonté de mise en scène. Mais, ce n'est pas spécifique à la police, prévient-il. Mettre en scène une manifestation, faire le spectacle, des happenings, c'est quelque chose que l'on peut rattacher aux transformations de la manière de manifester et général et qui s'oberserve également dans d'autres professions».

«Pas un bon signe pour la santé démocratique»?
Alors, pourquoi l'idée de voir des policiers dans la rue, de nuit, surprend? Arnaud Houte avance deux hypothèses.

D'abord que ces images peuvent rappeler, dans notre imaginaire collectif, des scènes que nous sommes surtout habitués à voir dans des États policiers d'Amérique du Sud plutôt qu'en France.

Il soulève ensuite l'idée que ces manifestations spontanées, organisées sans autorité syndicale, posent des questions sur l'encadrement et la gestion des fonctionnaires de police. «Les contestations de la police contre le gouvernement ne sont pas nouvelles, ce qui est nouveau, en revanche, c'est que les syndicats donnent le sentiment de ne plus tenir leur base», ajoute-t-il.

«En France, je pense qu'on a perdu la mémoire de ces manifestations policières, mais il y en a eu. Il y a eu, par exemple, la grande manifestation du 13 mars 1958 qui a lieu deux mois avant la chute de la IVe République, très liée au contexte de la Guerre d'Algérie, et qui est le point de comparaison le plus intéressant. Quelque part, dans la mémoire collective, il y a ce souvenir que quand la police manifeste, ce n'est jamais bon signe pour la bonne santé démocratique.»

Extraits de http://m.slate.fr/story/126542/police-manifestation don't un des sous titres intérieurs est de Pinochet à Walking dead..=
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3447
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 09:40

Ce quinquennat aura ébranlé la France en bien des domaines, et ce n'est certainement pas terminé. Sans vouloir prendre une sorte de plaisir malsain à jouer les Cassandre,  le début de 2017 et le printemps pourraient nous apporter beaucoup de surprises.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 10:23

Je ne dirais pas CE quinquennat mais les DEUX DERNIERS quinquennats sachant qu'au delà des personnalités discutables des deux présidents aux affaires, ces quinquennats courent sur une période marquées par d'importantes mutations économiques, religieuses, sociétales, .....

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 13:40

On se refuse à l'avouer officiellement mais une des raisons parmi d'autres qui n'est pas la moindre, du raz le bol des policiers est à porter au crédit du fonctionnement de la justice... et des initiatives politiciennes de nos gouvernants.
Lorsque les uns s'acharnent à compliquer par démagogie le travail des autres... et que les règles du jeu sont telles que ce que fait le premier est réduit à néant par la décision du suivant doit on être surpris que décrédibilisé en permanence on se retrouve avec des gens à la fois lassés et en colère ?
Les policiers n'ont plus confiance dans leurs syndicats pour des raisons simples à comprendre tant elles sont évidentes et connues.

La gendarmerie a par le truchement de ses hauts gradés porté à la connaissance des responsables politiques ses difficultés.
Souvenons nous de ces généraux qui ont expliqué à une commission parlementaire les problèmes de fonctionnement de leur arme et qui ont été sanctionnés...
Les syndicats étant interdits naissent des associations parallèles que l'on ne prend pas en compte mais sont révélatrices des mêmes maux que ceux qui frappent la police.
Un peu de patience et vous apprendrez qu'il y a aussi des tensions dans l'armée... Les mêmes problèmes qui frappent la société se retrouvent dans un système qui fonctionne plus discrètement mais avec de plus en plus de difficultés.

Que maintenant les politiques et le gouvernement soient surpris par ce qui se passe relève à la fois de l'incompétence et de la cécité volontaire voire plus simplement du mensonge.
Sauf à être stupide ou à vivre dans un autre monde on ne peut pas croire que les réponses données par l'autorité publique à ce qui se passe dans la police sont ce que ces fonctionnaires attendent.
Une fois de plus nos élites politico technocratiques démontrent leur inadéquation avec les réalités et leur méconnaissance absolue des dossiers dont ils ont la charge.

Pour en finir et mettre le feu à la maison, je ne doute pas que sous peu on lance une commission dont seront absents les gens de terrain, composée de journalistes, de magistrats, de philosophes où siègeront quelques syndicalistes croupions alibis dirigée par un psycho truc ou un socio machin qui mettra laborieusement et à contre sens en place un nouveau "code d'action et de déontologie" encadrant en si possible les compliquant les missions des archers du roi.
En bref l'apothéose habituelle ! à défaut de traiter la racine du problème nous aurons le rideau de fumée...
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 145
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 20:46

tonton christobal a écrit:
On se refuse à l'avouer officiellement mais une des raisons parmi d'autres qui n'est pas la moindre, du raz le bol des policiers est à porter au crédit du fonctionnement de la justice... et des initiatives politiciennes de nos gouvernants.
Lorsque les uns s'acharnent à compliquer par démagogie le travail des autres... et que les règles du jeu sont telles que ce que fait le premier est réduit à néant par la décision du suivant doit on être surpris que décrédibilisé en permanence on se retrouve avec des gens à la fois lassés et en colère ?
Les policiers n'ont plus confiance dans leurs syndicats pour des raisons simples à comprendre tant elles sont évidentes et connues.

La gendarmerie a par le truchement de ses hauts gradés porté à la connaissance des responsables politiques ses difficultés.
Souvenons nous de ces généraux qui ont expliqué à une commission parlementaire les problèmes de fonctionnement de leur arme et qui ont été sanctionnés...
Les syndicats étant interdits naissent des associations parallèles que l'on ne prend pas en compte mais sont révélatrices des mêmes maux que ceux qui frappent la police.
Un peu de patience et vous apprendrez qu'il y a aussi des tensions dans l'armée... Les mêmes problèmes qui frappent la société se retrouvent dans un système qui fonctionne plus discrètement mais avec de plus en plus de difficultés.

Que maintenant les politiques et le gouvernement soient surpris par ce qui se passe relève à la fois de l'incompétence et de la cécité volontaire voire plus simplement du mensonge.
Sauf à être stupide ou à vivre dans un autre monde on ne peut pas croire que les réponses données par l'autorité publique à ce qui se passe dans la police sont ce que ces fonctionnaires attendent.
Une fois de plus nos élites politico technocratiques démontrent leur inadéquation avec les réalités et leur méconnaissance absolue des dossiers dont ils ont la charge.

Pour en finir et mettre le feu à la maison, je ne doute pas que sous peu on lance une commission dont seront absents les gens de terrain, composée de journalistes, de magistrats, de philosophes où siègeront quelques syndicalistes croupions alibis dirigée par un psycho truc ou un socio machin qui mettra laborieusement et à contre sens en place un nouveau "code d'action et de déontologie" encadrant en si possible les compliquant les missions des archers du roi.
En bref l'apothéose habituelle ! à défaut de traiter la racine du problème nous aurons le rideau de fumée...

http://www.liberation.fr/france/2016/04/13/le-general-soubelet-l-iconoclaste_1445985
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3447
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 21:23

donc c'est Liberation qui a écrit:
le texte cité par tonton christobal
mais il a rajouté un peu de sa grogne rugissante.
Il y a fort à parier que nous aurons un jour ou l'autre des manifestations d'épouses de gendarmes ou de gendarmes en retraite, et, qui sait, de militaires lassés de faire la guerre avec un armement désuet.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 21:58

Liberation c'est le support. L'auteur dit des choses qui peuvent decoiffer. A propos des porteurs de couvre chefs et en association avec la campagne anti migrants enclanchée par Ménard on peut lire sous sa plume ceci :

Dès le 11 octobre, monsieur le maire a lancé une campagne d’affichage dans sa commune, pour «alerter» ses électeurs. Plusieurs grands posters ont été déployés : on y voit un groupe d’hommes, tous noirs ou maghrébins, certains capuche sur la tête, devant la cathédrale Saint-Nazaire de Béziers, avec cette légende aussi mensongère qu’alarmiste : «L’Etat nous les impose, ça y est, ils arrivent, les migrants dans notre centre-ville !» Les affiches ont rapidement été retirées, notamment après des signalements de la Dilcra (Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme) et de SOS Racisme, dénonçant une «incitation à la haine».

Le journal municipal de la mairie, le Journal de Béziers, un bimensuel mi-Minute, mi-Closer, mi-Nouveau Détective (pour la maquette), accents propagandistes en plus, a donc embrayé, en annonçant le projet de référendum local et en consacrant au sujet un article de deux pages dans lequel est expliqué en huit points pourquoi «nous ne voulons pas de migrants». Et mardi soir, le maire a donc mis au vote son idée de consultation citoyenne.

Pendant ce temps là les policiers continuent de faire là pause qui deviant l'Arc de Triomphe, qui devant Notre Dame. Un pur hasard.


Dernière édition par Libellule le Sam 22 Oct 2016, 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 22:11

Toujours du même auteur : A la Grande Borne, le silence après la violence

Jonathan Bouchet-Petersen — 10 octobre 2016 co auteur

Quarante-huit heures après l’attaque sauvage contre des policiers protégeant une caméra de surveillance, les habitants préfèrent se taire. L’exécutif affiche sa fermeté.

Un quartier comme vidé de ses habitants. C’est l’étrange sensation laissée lundi par la Grande Borne, cité à cheval entre les communes de Viry-Châtillon et Grigny, quarante-huit heures après qu’une dizaine de personnes encagoulées ont attaqué des policiers au cocktail molotkov.

---A quelques encablures de là, le long de la départementale 445 qui marque la séparation entre Viry-Châtillon à l’ouest et Grigny, à l’est, le ballet des équipes de télévision ne s’arrête pas. L’espace est circonscrit à un simple carrefour, dit du Fournil. Les caméras se braquent sur la succession de feux tricolores où, voilà plus d’un an, de multiples vols à l’arraché dans les véhicules à l’arrêt ont entraîné l’installation par la municipalité de Viry d’un dispositif de vidéosurveillance. Perchée en haut d’un lampadaire de 5 mètres, le dispositif est toujours en place, protégé depuis quinze jours par trois blocs de béton autour de sa base.

Ces derniers mois, il a été attaqué à plusieurs reprises, notamment au camion-bélier.

--- Le Premier ministre, Manuel Valls, a jugé de même que «des actes aussi intolérables appellent des sanctions exemplaires». Et lundi, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a, lui, décrit les auteurs de ces actes comme «une bande de sauvageons qui ont agi avec lâcheté», assurant que ceux-ci seront «rattrapés» et «sévèrement punis». Alors que l’un des agents, très gravement brûlé, se trouvait toujours lundi entre la vie la mort, plongé dans un coma artificiel, le parti Les Républicains a réclamé (une énième fois) la démission du ministre.

Mais cette fois, c’est au motif que ce dernier aurait minoré les faits en qualifiant les agresseurs de (seulement) «sauvageons».

Zappant délibérément que Cazeneuve a précisé dans la même phrase que «dans "sauvageon", il y a "sauvage"». Avant de décrire l’agression comme «une véritable attaque barbare, sauvage, qui était destinée à tuer».
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3447
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 22:25

A Libellule

Ni hasard, ni convergence comme vous dites. La réalité de l'actualité.
Les centaines de policiers en colère ne sont pas pro Menard et pas encore déclarés pro FN.
Dans de récentes manifestations on a vu des élus et des élues EELV ou autres se déplacer jusqu'à Notre Dame des Landes ou rejoindre les défilés anti mariage pour tous ou loi du travail, mais là on ne les voit pas, on ne les entend pas.
La vie des hommes en charge de la sécurité, ne semble pas les préoccuper plus que cela.
Il y a, dans les idéologies de la gauche française , un rejet profond de l'autorité, de l'ordre, de la discipline, sans doute un vieil héritage fantasmatique de la Révolution,  mais le peuple, dans sa majorité silencieuse, est en cours de mutation. Dans certains pays europeens, cela va encore plus vite. De quoi s'en inquiéter ou s'en réjouir, c'est selon.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 22:41

Un observateur objectif connaissant les dossiers saurait que les syndicats de police sont multiples :
1/ professionnels
2/ catégoriels
3/ rattachés à des centrales syndicales

Les effectifs se répartissent à peu près équitablement entre gauche et droite avec comme dans la "société civile" quelques variantes circonstancielles qui font qu'à un moment ou à un autre la tendance peut varier faiblement.

Pour ce qu'il en est de rattacher Ménard (je ne l'imaginais pas si puissant) aux manifestations spontanées des policiers il n'est ni interdit de le dire et encore moins de le penser tout comme on à le droits de proférer des imbécilités par ignorance, pour cacher une vérité dérangeante ou plus simplement par sottise et ou par endoctrinement politicard.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 23:04

Gérard a écrit:
Il y a, dans les idéologies de la gauche française , un rejet profond de l'autorité, de l'ordre, de la discipline, sans doute un vieil héritage fantasmatique de la Révolution,  mais le peuple, dans sa majorité silencieuse, est en cours de mutation.


Rappelons quand même que Manuel Valls a déclaré en 2013 "la sécurité n'est ni de droite, ni de gauche" puis en 2015 "La sécurité est la première des libertés"...

Après Manuel Valls n'a été "que" ministre de l'intérieur puis premier ministre sous les ordres  du président et au coté des deux ministres de la justice qui se sont succédé dont Christine Taubira....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 23:07

Je cite 3 articles d'un même auteur. Rien d'autre. En les séparant les uns des autres. A titre strictement informatif.
Joseph1 ayant pris le soin de signaler l'auteur, je me suis interessé à ce qu'il disait par ailleurs. Il n'y a pas de hasard, mais des éléments de langage très politiques.

La photo plus haut en témoigne. La source nous manque.

Tous les éclairages étant nécessaires. Les campagnes pré électorales vont bon train. Parfois avec des raccourcis déplaisants. Il ne faut pas tout laisser passer.


Dernière édition par Libellule le Sam 22 Oct 2016, 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 23:12

Libellule a écrit:
Tous les éclairages étant nécessaires. Les campagnes pré électorales vont bon train.


Parce que pour l'élu de la République que vous êtes un policier brûlé par un cocktail Molotov couché sur un lit d’hôpital n'est qu'un épiphénomène lié aux campagnes électorales à venir  ?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Sam 22 Oct 2016, 23:46



"On veut lutter contre le trafic de drogue qui pourrit la vie des habitants et on nous demande de garder la préfecture. Pourtant c’est à la population qu’on doit rendre service. '


http://www.leparisien.fr a écrit:
Val-de-Marne : une cinquantaine de policiers expriment leur ras-le-bol
Créteil|Denis Courtine|21 octobre 2016, 23h16

l est 22 h 30 et ils sont plus d’une cinquantaine venus de plusieurs commissariats du Val-de-Marne devant l’Hôtel-de-Police de Créteil. « Pour soutenir les collègues de l’Essonne » victimes d’un guet-apens à Viry-Châtillon le 8 octobre dernier, pour exprimer leur « frustration de plus pouvoir exercer [leur] métier de flic correctement » ou tout simplement « pour marquer le coup ». Cet élan spontané de policiers « de base » se fait « sans syndicats et sans affinités politiques, un mouvement de la police nationale représentant l’Etat mais au service de la population ».

« Ce qui est arrivé dans l’Essonne, c’est très significatif de ce qu’on vit dans le Val-de-Marne, analyse l’un d’entre eux, qui enchaîne les nuits de rassemblement depuis près d’une semaine. A la Grande borne, les collègues étaient là pour surveiller une caméra. Mais ce n’est pas notre métier !On ne veut plus faire du gardiennage. Vous vous rendez compte qu’on en arrive à garder notre propre commissariat ? Aujourd’hui on est frustrés. On veut lutter contre le trafic de drogue qui pourrit la vie des habitants et on nous demande de garder la préfecture. Pourtant c’est à la population qu’on doit rendre service. Le vrai problème des effectifs, c’est leur répartition qui est décidée n’importe comment ».

« Il nous faut plus de sécurité, revendique un autre policier. Cela passe par un durcissement de loi pénale. On n’en peut plus que les auteurs de violences sur des policiers soient remis aussi vite en liberté ». « On veut travailler dans la sérénité, renchérit un de ses collègues. Il y a un sentiment d’impunité. On a l’impression que la parole de celui d’en face est plus entendue que la nôtre ».
Source: http://www.leparisien.fr/creteil-94000/val-de-marne-une-cinquantaine-de-policiers-expriment-leur-ras-le-bol-21-10-2016-6237915.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Dim 23 Oct 2016, 00:00

Le nombre exponentiel de policiers, gendarmes, pompiers qui sont blessés en service, restent invalides et tombent dans de véritables embuscades n'est qu'une statistique pour les humanistes... et les dirigeants, on l'expliquera avec un ou deux socio machins ou avec des criminologues en chambre.
Les journalistes sont excellent pour tout démontrer et justifier l'inverse dans le même temps.

Les verts eux se distinguent en mettant de l'ordre dans les zones à protéger, en manifestants violement et excellent dans la défense des baudets qui tournent en rond et les lapins captifs... il y a des priorités dans la vie !

Pour ce qui concerne Valls dont les propos peuvent être intéressants et l'attitude (coups de mentons en prime) sembler énergique au résultat il n'y a pas grand chose de concret sur le terrain si ce n'est une agitation inquiétante à l'assemblée nationale lors des questions orales.

La situation se dégrade à une vitesse grand V, on se refuse à admettre un diagnostic dérangeant tout comme revoir le politiquement correct ayant force de loi à la ramasse.
Comment donc mettre en place les mesures nécessaires en confiant la manœuvre à ceux qui flanquent la pagaille et sont prisonniers de leur idéologie ?

Si les évènements ne correspondent pas au bréviaire politicard ce n'est pas parce que les codes de réflexion sont erronés et à remettre en question c'est la vérité qu'il faut changer.

Lorsque la démagogie fait de l'efficacité une question qui dépend de la quantité de personnel on est totalement à coté de la question.
Je suis las de développer ici même les mêmes arguments !


Dernière édition par tonton christobal le Dim 23 Oct 2016, 00:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Dim 23 Oct 2016, 00:03

Anonymous : C'est abominable, intolérable, scandaleux. Cela ne doit en aucun cas empêcher les échanges de points de vue. Précisément parce qu'un tel événement faisant suite à de terribles attentats peut être la goutte qui peut faire déborder le vase en faveur des extrémismes de tous bords. Tonton parle d'innombralité d'incidents et de délits, il a raison. Le vase est plein. Comme en 38, comme en 58, ... On peut évoquer les deux comparaisons. Annonçant une forme d'insurrection. Je n'ai aucun pouvoir pour la créer ou l'empêcher. Je peux simplement souhaiter qu'on l'évite, fusse de justesse. Le citoyen lambda Que je suis met en garde. Il peut ne pas être écouté. Mais fait le choix de donner son modeste avis.

J'ai suffisamment parlé de mes craintes d'un retour aux années 30 les plus sombres pour m'étonner de la formulation de votre question.

Dans toute guerre, l'histoire retient l'élément déclencheur (Assassinat de Sarajevo, Detroit de Dantzig). Mais gomme un temps les années de crise qui les ont précédées. Pas moi. Je crois Que chacun doit garder son sang froid en temps de crise.

La guerre civile où celle des civilisations ou celle liées à là mondialisation inégalitaire, Je les redoute comme la peste. Si personne ne sait plus se retenir tous statuts confondus, classes moyenne, ouvriers, tous, voyous, fonctionnaires, toutes categories confondues, artisans. agriculteurs, ouvriers,  professions libérales, alors oui, le chaos n'est pas loin. Le veut-on?

Y-a-t'il des indices qui y mênent? Avec des gens qui exploitent sans se forcer, le filon?
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 145
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Dim 23 Oct 2016, 02:57

joseph1 a écrit:


http://www.liberation.fr/france/2016/04/13/le-general-soubelet-l-iconoclaste_1445985


Dans mon poste j 'ai voulu seulement indiqué ce que disait Libération au sujet de la phrase que j 'avais mis en gras :
Souvenons nous de ces généraux qui ont expliqué à une commission parlementaire les problèmes de fonctionnement de leur arme et qui ont été sanctionnés..
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Dim 23 Oct 2016, 03:39

Je n'ai pas besoin de qui que ce soit et encore moins de libé pour me souvenir de l'épisode de la prestation du général de gendarmerie devant la commission d'enquête parlementaire... dont une partie était télévisée.

Pas plus que de journaliste pour savoir que le général N° 3 au plan national de son arme s'était retrouvé outre mer...

Il se trouve de plus que l'officier général a écrit un bouquin qui est maintenant dans ma bibliothèque...

Les politicards ont de la chance que les policiers aient encore le sens de la déontologie.
Qu'arriverait il si pour une fois les archers se mettaient à table selon l'expression populaire et en se déboutonnant aillent en bloc raconter ce qu'ils savent des turpitudes de nos élus ici ou là.
Quelques carrières prendraient l'eau et quelques donneurs de leçons toujours rapides à se révolter noblement avec effets de manche et indignation dans le ton la mettraient en veilleuse...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Lun 24 Oct 2016, 05:54

A propos de carrière mise en veilleuse.
http://www.lepoint.fr/societe/rodolphe-schwartz-ni-policier-ni-porte-parole-mais-proche-du-fn-23-10-2016-2078026_23.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Lun 24 Oct 2016, 07:57

Libellule a écrit:
A propos de carrière mise en veilleuse.
http://www.lepoint.fr/societe/rodolphe-schwartz-ni-policier-ni-porte-parole-mais-proche-du-fn-23-10-2016-2078026_23.php

et alors ? un agité du bocal s'exprime, gesticule et les journalistes ne font une fois de plus pas leur travail d'investigation...on saute sur le scoop.
Pour ma part je ne suis pas supris.

C'est la seule conclusion que l'on peut tirer de cet article.

Pour ce qu'il en est du reste, comparer un gugusse qui ne représente que lui même s'exprime dans des conditions non contrôlées, sans vérification préalable et le N° 3 de la gendarmerie nationale convoqué et officiellement entendu devant une commission parlementaire dénote de la part de celui qui se lance dans ce genre de débat un total manque de bon sens.
On ne peut pas dire n'importe quoi si on tient à être crédible pour avoir raison.

Il y a décidément des gens avec qui il ne faut pas dialoguer. On le vérifie de plus en plus souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Lun 24 Oct 2016, 08:38

Et alors ? En 2012, 2013 et 2015 l'homme a fait déjà parler de lui. Sinon RAS, comme il se doit. Toujours le hasard.

Aucune tentative de récupération de l'ignominie d'un acte inqualifiable n'est en cours. Voir quelques posts plus haut.

Pour les événements de 58 et 83, c'est un autre qui se fait remarquer.

Il faut soutenir nos policiers, c'est indispensable. Pas accepter que ce mouvement soit noyauté. Un peu d'info ne peut pas nuire. Côté démission de l'actuel DGPN, la demande prend corps. Comme en 83.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3447
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Lun 24 Oct 2016, 08:49

On s'éloigné du grave sujet en cours. On peut espérer qu'il ne sera pas question de ce type Mercredi à l'Elysée.
C'est comme si on cherchait à expliquer le désordre chez les Verts par Baupin !

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Lun 24 Oct 2016, 08:53

Bien sûr que non. A propos du DGPN "Il a été maladroit dans son communiqué, juge le secrétaire général de l’Unsa police, Philippe Capon. Il aurait dû commencer par la discussion et lancer une enquête après si ça ne suffisait pas.» Pour lui, ces derniers jours ne représentent pas l’état réel des relations avec le patron de la police. «Falcone n’est pas fermé au dialogue, mais on a affaire à quelqu’un qui n’aborde pas les véritables problématiques de terrain», juge Yves Lefebvre d’Unité SGP Police, très remonté contre le ministère de l’Intérieur dans son ensemble. A l’unisson avec son homologue de l’Unsa, il estime que la Place Beauvau n’a pas assez rompu avec la politique du chiffre initiée par Nicolas Sarkozy à l’Intérieur : «Pourquoi il y a des patrouilles avec seulement deux collègues, dans des quartiers sensibles ? Pour envoyer les autres faire des verbalisations.» «Dans les quartiers, les policiers doivent connaître tout le monde, les commerçants, les habitants… Au lieu de ça, on se concentre sur les activités répressives. Falcone n’a rien fait là-dessus, il aurait pu», regrette Capon.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Lun 24 Oct 2016, 09:22

et c'est reparti ! encore du sarko ! finalement le détricotage est un échec (un de plus)  

On tente de se remettre en selle en faisant donner les syndicats de gauche pour étouffer l'affaire... on va donc négocier avec des gens que leurs adhérents ne considèrent plus comme représentatifs.

On va nous servir la police de proximité dans les quartiers où les commissariats sont des ilots assiégés...
Ils vont nous expliquer que l'avenir est aux ilotiers qui se promènent en discutant avec les concierges en oubliant que les concierges n'existent plus et que ceux qui sortent en patrouille se font attaquer.

Vive les leaders syndicaux qui ne sont plus sur le terrain et bon courage à ceux qui vont se prêter à la mascarade.

En agissant ainsi j'attends sans surprise les règlements de comptes entre collègues au sein des services.
Ce sera le coup de grâce à ce qu'il reste du nécessaire sentiment d'appartenance entre fonctionnaires.
A court terme je ne sais pas s'il y aura une accalmie et je ne crois pas que la machine se remettra en marche facilement mais sur le long terme la récupération maladroite va laisser des contentieux persistants et pénalisants.
Pour remercier les magouilleurs il y aura des passe droits et promotions à la clé qui engendreront des rancunes tenaces.

Pas grave les brillants connaisseurs du forum nous expliqueront comment faire de la police... ceux qui savent eux se contenteront de constater les dégâts tant leur avis est de peu d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers   Lun 24 Oct 2016, 09:49

Quelques prémices à ces tensions se lisent déjà.

Tension entre les syndicats de policiers. Le deuxième syndicat des gardiens de la paix et gradés, SGP FO Police, souhaite organiser une « marche silencieuse policière et citoyenne » à Toulouse, Tarbes, Albi et Montauban. Cette manifestation (sans logo syndical) est prévue le mercredi 26 octobre. Cet événement fait suite à la mobilisation spontanée de centaines de policiers, dans toute la France,

Une mobilisation liée à l’attaque de quatre policiers en région parisienne.

L’intersyndicale refuse de participer à la marche du 26 octobre. La réaction de SGP FO Police ne s’est pas faite attendre :

Avec une grande consternation que nous prenons connaissance de la décision de la pseudo intersyndicale Alliance / Unsa-police de rejeter l’appel à la marche neutre, silencieuse, et citoyenne programmée mercredi 26 octobre alors qu’ils s’approprient une autre initiative de manifestation devant les tribunaux. Nous sommes catastrophés par ce suicide assumé de concurrents  qui n’ont aucun scrupule ni états d’âme face à la détresse de nos collègues. Unité SGP ne peut que maintenir son appel à l’union SANS ETIQUETTE à une marche policière, citoyenne. Nous déplorons profondément ces positionnements politiques inopportuns et dévastateurs.

Du côté d’Alliance Police, la contre-attaque fuse. Un représentant du syndicat déclare :

Les collègues dans leur mouvement de colère avaient décidé de se rassembler le 26 octobre pour une marche silencieuse, Unité Police FO a lancé une marche silencieuse le même jour trahissant ainsi la volonté des collègues d’évoluer hors syndicats. Pour ne pas participer à cette opération de récupération, Alliance police nationale ne s’associera pas à cette marche et organise avec d’autres syndicats dont UNSA Police des rassemblements silencieux devant les palais de justice tous les mardis de 13 heures à 13 heures 30.

Le texte intégral
http://actu.cotetoulouse.fr/marche-colere-policiere-recuperation-politique-rassemblement-toulouse_48386/
Revenir en haut Aller en bas
 
Voitures de police incendiées à Viry Chatillon - Agressions contre des policiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand l'UMP fait bon ménage avec le MoDem
» Valls et consort responsables des agressions contre les membres du Fn!
» Arles : deux voitures de police attaquées dans un quartier sensible
» modification des pouvoirs de policiers municipaux
» Amiens - Guet-apens contre les Policiers !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: