Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Réfugiés les temps changent... le Pape change...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Mer 02 Nov 2016, 18:49

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/11/01/01016-20161101ARTFIG00144-le-pape-francois-appelle-les-etats-europeens-a-la-prudence-dans-l-accueil-des-refugies.php

Le pape François appelle les États européens à « la prudence » dans l'accueil des réfugiés11/2016 à 18:07

• Publié le 01/11/2016 à 1 Dans l'avion le ramenant de Suède mardi, le pape a corrigé sa pensée sur la question de l'accueil des réfugiés en Europe en conseillant aux gouvernements de ne pas accueillir au-delà de leur possibilité sous peine de payer « le prix politique » car les réfugiés non intégrés vont alors former des « ghettos » , ce qui est « très dangereux ».
Alors que le pape François, depuis le début de la crise des réfugiés en Europe avait toujours appelé les États à ouvrir généreusement, et par principe, leurs portes aux réfugiés - fustigeant «l'égoïsme» de ceux qui ne le faisaient pas et joignant lui-même le geste à la parole en avril 2016 en ramenant de l'île grecque de Lesbos, trois familles musulmanes dans son avion - il a opéré, mardi après-midi, une nette correction, en appelant les gouvernements européens, lors d'une conférence de presse donnée à son retour de Suède, à gérer le dossier des réfugiés avec «prudence».

C'est-à-dire, a expliqué le pape François, à veiller à ne pas accueillir au-delà de ses possibilités. À savoir pouvoir offrir aux réfugiés, insiste-t-il, «un toit, un travail, une école, l'apprentissage de la langue» en vue de leur «intégration». Sans quoi, a-t-il prévenu, on peut «payer politiquement une imprudence dans ses calculs en recevant plus de réfugiés que l'on peut».

Interrogé, en effet sur ce qu'il pensait des pays qui fermaient leurs frontières aux réfugiés, le pape François a affirmé: «Qu'est-ce que je pense des pays qui ferment leurs frontières? En théorie, on ne peut pas fermer son cœur à un réfugié. Mais il y a aussi la prudence des gouvernants: Ils doivent être très ouverts pour recevoir mais ils doivent aussi faire le calcul de savoir comment les recevoir. Parce qu'on ne doit pas seulement recevoir un réfugié mais il faut aussi l'intégrer. Et si un pays à une capacité d'intégration, disons de 20, qu'il fasse cela. S'il peut davantage, qu'il fasse plus. Mais toujours avec le cœur ouvert, parce qu'il n'est pas humain de fermer le cœur, de fermer les portes. À la fin, cela se paie politiquement. Tout comme on peut aussi payer politiquement une imprudence dans les calculs en recevant plus que l'on peut intégrer.»
Et de conclure: «Quel est le danger? Si le réfugié n'est pas intégré, permettez-moi ce néologisme, il se ‘ghettoïse', il devient un ghetto. Et sa culture ne se développe pas en relation avec l'autre culture. Ce qui est très dangereux. Je pense que la peur est le plus mauvais conseil pour les pays qui tendent à fermer leurs frontières. Et que le meilleur conseil est la prudence.»
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Mer 02 Nov 2016, 23:08

Un peu plus de verbatim et de contexte.

« Il faut distinguer entre migrants et réfugiés, a aussi précisé le pape. Les immigrants doivent suivre certaines règles parce qu’émigrer est un droit, mais un droit très régulé. Les réfugiés, au contraire, viennent d’une situation de guerre, de faim, d’une situation terrible. Le statut de réfugié a besoin de plus de soin, de plus de travail. »

« On ne peut pas fermer le cœur à un réfugié »

« On ne peut pas fermer le cœur à un réfugié, a-t-il expliqué. Mais, tout en étant ouvert à les recevoir, les gouvernements doivent être prudents et calculer comment les installer. Il ne s’agit pas seulement de recevoir des réfugiés mais de considérer comment les intégrer. »

« Il n’est pas humain de fermer les portes, a continué le pape. Il n’est pas humain de fermer les cœurs. À la longue cela se paye. Mais un calcul imprudent en en recevant plus qu’on ne peut en intégrer, cela se paye aussi politiquement. »

Revenant sur le cas de la Suède, le pays de l’Union européenne qui accueille le plus grand nombre de réfugiés par rapport à sa population, objet de son déplacement, le pape François a expliqué avoir parlé pendant son voyage avec un responsable du gouvernement suédois. « Il me disait que la difficulté est qu’il vient tant de réfugiés qu’on n’a pas le temps de les installer, de leur trouver une école, une maison, un travail, de leur enseigner la langue. Je ne crois pas que la Suède diminue sa capacité d’accueil par égoïsme mais parce qu’elle fait attention à sa capacité. »

Nicolas Senèze, dans le vol papal
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Mer 02 Nov 2016, 23:43

Donc tout va bien on accueille sans contrôle et on continue à répartir...

et si au bout du compte on commençait à respecter la loi ? je sais ce n'est pas la mode...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 00:11

L'objet premier dudit voyage : Le pape François s’est rendu, lundi 31 octobre, en Suède pour commémorer les 500 ans de la Réforme luthérienne. L’occasion pour lui d’exhorter catholiques et luthériens à œuvre ensemble pour « défendre et servir la dignité de chaque personne ».

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/10/31/01016-20161031ARTFIG00171-voyage-du-pape-en-suede-la-declaration-commune-des-catholiques-et-des-protestants.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 02:50

délicat de tournicoter pour s'en sortir... mais on va y arriver quitte à mentir et à triturer la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12196
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 02:59

Libellule a écrit:
Nicolas Senèze, dans le vol papal

Tant qu'à citer cet article de Nicolas Senèze....

http://www.la-croix.com a écrit:
---/---
Répondant à une question d’une journaliste sur les menaces que les réfugiés d’Irak ou de Syrie pourraient faire courir à la culture chrétienne du continent, le pape argentin a commencé par louer la « longue tradition d’accueil » de la Suède, rappelant que « beaucoup d’Argentins, de Chiliens, d’Uruguayens, ont été accueillis par la Suède du temps des dictatures militaires ».



« Un migrant qui n’est pas bien intégré se ghettoïse »

« Mais il ne s’agit pas tant de recevoir que d’intégrer, a-t-il immédiatement précisé. Chercher vite une maison, une école, un travail. »

Soulignant que « sur 10 millions de Suédois, 850 000 sont de nouveaux habitants », il a salué « l’exemple » du pays nordique qui s’attache à installer les réfugiés « en leur faisant apprendre la langue, la culture, en intégrant aussi dans la culture ». Car, a précisé François, « un réfugié, un migrant, qui n’est pas bien intégré, se ghettoïse ». « Or, une culture qui ne se développe pas en rapport avec les autres cultures, cela est dangereux. »
---/---
Source: http://www.la-croix.com/Religion/Pape/Le-pape-Francois-invite-prudence-dans-laccueil-refugies-2016-11-01-1200800088
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 03:26

Oui c'était déjà dit plus haut. J'ai juste complêté le verbatim et précisé le contexte en évitant les redites.
flower

Ses propos s'entendent dans le droit fil d'un entretien précédent en mai dernier. http://www.la-croix.com/Religion/Pape/Pape-Francois-Il-faut-integrer-migrants-2016-05-16-1200760525

Avec le même vocabulaire quant aux risques.

Je cite #Revenons aux migrants. Le pire accueil est de les ghettoïser alors qu’il faut au contraire les intégrer.#

Aucune vérité à triturer donc. Juste rappeler ce qui est utile et ce que le Pape disait déjà avec constance. Sans changer d'avis donc. Ce Que pourrait laisser supposer, le titre choisi du présent fil.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12196
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 04:25

Il est juste intéressant de noter que cet article parle de "culture chrétienne du continent" comme Nadine Morano a elle parlé de "pays de race blanche" ce qui n'a donné lieu à aucune suite judiciaire....
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 06:27

A ceci près que l'on ne peut pas intégrer passé une certaine quantité de migrants... nous n'en sommes plus aux opérations portes ouvertes.

D'autre part il est tout de même précisé qu'il convient que cette arrivée soit compatible avec la population d'accueil, ce qui était oublié il y a quelques mois.

On ne triture pas on occulte !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 07:57

Rien à occulter. Peut-être s'intéresser à la doctrine de l'Eglise sur la durée. Ce bidule pouvant avoir des avis en propre depuis 1905 en France.

L’Église ne conteste pas la responsabilité propre des pouvoirs publics dans la régulation des flux migratoires, pourvu qu’elle s’exerce en conformité avec le droit européen et international .

« Dans nos sociétés touchées par le phénomène global de la migration, il est nécessaire de chercher un juste équilibre entre le respect de sa propre identité et la reconnaissance de celle d’autrui. Il est en effet nécessaire de reconnaître la légitime pluralité des cultures présentes dans un pays, sauvegardant la protection de l’ordre dont dépend la paix sociale et la liberté des citoyens.

On doit en effet exclure aussi bien les modèles fondés sur l’assimilation, qui tendent à faire de celui qui est différent une copie de soi-même, que les modèles de marginalisation des immigrés, comportant des attitudes qui peuvent aller jusqu’aux choix de l’apartheid. La voie à parcourir est celle de l’intégration authentique dans une perspective ouverte, qui refuse de considérer uniquement les différences entre les immigrés et les populations locales » (Jean Paul II, message de 2005.

« Le problème est de savoir comment associer à cette œuvre de solidarité les communautés chrétiennes souvent gagnées par une opinion publique parfois hostile envers les immigrés » (Jean Paul II, 1996).

« Lorsque la compréhension du problème est conditionnée par les préjugés et des attitudes xénophobes, l’Église ne doit pas manquer de faire entendre la voix de la fraternité, en l’accompagnant de gestes qui attestent du primat de la charité » (Jean Paul II, 1996).

« La situation d'irrégularité légale n'autorise pas à négliger la dignité du migrant, qui possède des droits inaliénables, qui ne peuvent être ni violés ni ignorés » …

« Dans l'Église, nul n'est étranger et l'Église n'est étrangère à aucun homme ni à aucun lieu. En tant que sacrement d'unité, et donc signe et force de regroupement de tout le genre humain, l'Église est le lieu où les immigrés en situation illégale eux aussi sont reconnus et accueillis comme des frères. Les différents diocèses ont le devoir de se mobiliser pour que ces personnes, contraintes à vivre en dehors de la protection de la société civile, trouvent un sentiment de fraternité dans la communauté chrétienne. La solidarité est une prise de responsabilité à l'égard de ceux qui sont en difficulté. Pour le chrétien, le migrant n'est pas simplement un individu à respecter selon des normes fixées par la loi, mais un principe ethique.

« … Que se produise un geste de réconciliation sous la forme d’une régularisation d’une large partie de ces immigrés qui, plus que les autres, souffrent du drame de la précarité et de l’incertitude, c’est-à-dire des immigrés en situation irrégulière. » (Jean Paul II, 9 octobre 1998, discours au Congrès mondial sur la pastorale des migrants et réfugiés). Jubilé
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 08:46

Et bla et bla et bla... en bref le fait est que le Pape et quelques autres commencent à comprendre avec retard les dangers d'un afflux d'étrangers non filté.
Dangers d'autant plus évident que nous devons nous attendre à un choc de civilisation voire à des sérieux problémes de terrorisme.

Et oui on ose maintenant non seulement l'admettre mais aussi à le dire...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 09:19

Commence? Ah bon.
http://www.lemonde.fr/idees/chronique/2009/05/13/l-alliance-le-choc-et-la-guerre-des-civilisations_1192267_3232.html
Le chemin de la Paix où de la Guerre, une alternative de longue date.


Dernière édition par Libellule le Jeu 03 Nov 2016, 09:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 09:21

débat vérolé inutile... une fois de plus !

Il y a quelques semaines le pape ramenait à bord de son avion des réfugiés et demandait à ce que l'on ouvre les portes... maintenant les discours changent.

Tout le monde peut le constater.

Pour ce qui concerne le choc des civilisations nombre de gens n'ont pas attendus le monde pour l'écrire... mais il ne fallait pas les croire.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3450
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 09:26

De l'eau a coulé sous les ponts depuis 2009 et Benoit XVI.
Il serait temps que le pape François et le clergé français reprennent la tête de leur troupeau sans cela ils vont se faire écrabouiller (religieusement parlant)

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 09:37

à lire  :
La grande guerre pour la civilisation Robert Fisk
Le choc des civilisations Samuel P Huntington
Anatomie d'un désastre Enyo
Une révolution sous nos yeux Christopher Caldwell

Depuis quelques années le signal d'alarme est tiré...

Je ne cite pas les ouvrages de policiers ou de spécialistes du renseignement... ça fâche !

NB si nous traitons les affaires de 2016 sur les bases de la situation de 2009 il n'est pas surprenant que nous soyons dans la panade... il est vrai que pour certains qui sont aux manettes maintenant il n'y avait pas de crise financière en 2008 donc tout est possible.


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 03 Nov 2016, 09:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12196
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 09:47

tonton christobal a écrit:
A ceci près que l'on ne peut pas intégrer passé une certaine quantité de migrants...


Et l'on ne peut intégrer que si les migrants acceptent de l'être et ne veulent pas reproduire ici et à l'identique les us et coutumes qu'ils avaient dans leur pays d'origine...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 19:23

Parler de guerre de civilisation sans nuance aucune, c’est se convaincre que l’Etat Islamiste est l’Islam, ce qui est un vrai contre sens.

La stratégie de ceux qui ont réussi à installer côte à côte les mots Etat et Islamiste  est simple, la conquête de l’Europe, première étape d’une conquête du monde elle aussi annoncée. Depuis qu’Al-Qaïda existe, la stratégie recommandée est d’envahir progressivement et insidieusement l’Europe avec l’immigration de jeunes, formés au djihad avec ordre de se faire tuer et de ne pas être pris vivant, avec l’éternité au paradis d’Allah pour récompense et une prime pour la famille.

Ces djihadistes sont comme un proverbe du Pacifique le dit des cafards : si on en voit un, c’est qu’il y en a dix. Que l’on en vienne à laisser supposer que la où il y en a un, il y en a 100 000, est le seuil qui permet de parler de guerre de civilisation. Un abus de langage de mon point de vue. 100 000 réfugiés ou migrants ne font pas 100 000 djihadistes.

Tous ceux qui ne sont pas djihadistes étant présentés comme traitres à l’islam, y compris les Frères musulmans, les sunnites “modérés” traités en apostats et exterminés, comme le sont les chiites, les alaouites, les “Croisés” (chrétiens), les juifs, les athées et tous ceux qui refusent de se convertir à l’islam dit “vrai”.

A vous lire Gérard j’ai le sentiment que vous voudriez qu’une branche du catholicisme prône à son tour une forme de religion bis qui ne repose plus sur la charité chrétienne. Mais sur une vision chrétienne "plus vraie en 2016 qu'en 2009", intégrant moins, stigmatisant plus. Pour ne pas elle-même être écrabouillée.

En face, une minorité de fous de Dieu veulent nous affoler par la terreur, présentée comble du comble comme « un acte de miséricorde en faveur du bienfaiteur » la fameuse expression Allah al barr. Ces actions fortement médiatisées allant jusqu’à la mise en scène d’exécutions de chrétiens dans des conditions de sauvagerie horribles.

Quand les politiques sont un temps impuissants, la parole du Pape doit rester une parole d’importance. Sans dévier inutilement de sa doctrine.


Dernière édition par Libellule le Jeu 03 Nov 2016, 19:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 19:30

Le débat s'enfonce dans la médiocrité, le déni et la mauvaise foi... comme d'habitude !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 19:45

Le débat se poursuit. Autour des idées développées par le Pape : Autant que possible éviter les ghettos et favoriser l'intégration en restant prudent, une fois la distinction faite entre migrants et réfugiés.

En France, la qualité de réfugié peut être reconnue :

aux personnes persécutées en raison de leur action en faveur de la liberté ;
aux personnes sur lesquelles le « Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés » exerce son mandat ;
aux personnes qui répondent aux définitions de l’article 1er de la Convention de Genève du 28 juillet 1951 relative au statut des réfugiés.
Si la qualité de réfugié est reconnue au demandeur par l’OFPRA ou la CNDA, une carte de résident valable dix ans lui est délivrée par la préfecture, ainsi qu’à son conjoint et à ses enfants mineurs. Les réfugiés ont accès au marché de l’emploi et aux mêmes droits sociaux que les nationaux.

Pour faciliter leur intégration, les réfugiés sont éligibles au dispositif du Contrat d’Accueil et d’Intégration et aux prestations qui lui sont associées (formation linguistique et civique, bilan de compétences, accompagnement social).

Par ailleurs, en complément du DNA et plus particulièrement des CPH, l’Etat soutient plusieurs projets d’insertion socio professionnelle (emploi, formation, logement) des réfugiés, portés par des associations avec le concours de l’Union Européenne.

Certaines personnes non admises au statut de réfugié peuvent bénéficier, sous certaines conditions, d’une protection dite subsidiaire notamment en cas de craintes d’être exposé à une menace grave en cas de retour dans leur pays.

Dans ce cas, les personnes concernées et leurs familles sont mises possession des titres de séjour d’une validité de un an.

Cependant, les bénéficiaires de la protection subsidiaires ont accès au marché du travail, aux droits sociaux et au CAI dans les mêmes conditions que les réfugiés statutaires.

Pour en savoir plus sur le statut de réfugié et de bénéficiaire de la protection subsidiaire : vous pouvez consultez le site « service-public ».

source http://www.ofii.fr/

En France des diocèses sont mobilisés pour aider à ces intégrations dans les limites du possible.
Il va de soi que toute cette procédure peut heurter les personnes en difficulté pour cause de chômage et de conditions précaires déjà installées sur notre territoire et qui se sentent maltraités dans leur identité propre (ils se dénomment eux mêmes des identitaires). Personne ne dit le contraire. Mais ce n'est pas une raison pour affirmer que le débat devient médiocre si on aborde tous les aspects d'un sujet difficile et, bien entendu, clivant en période de crise économico-sociale et d'attentats redoutables, menés parfois par des français contre des français.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 20:08

Les musulmans ne sont pas tous islamistes et c'est heureux...
En revanche tous les islamistes se réclament de l'islam... et se prétendent les plus purs des musulmans.
Comme actuellement le passage d'une catégorie à une autre semble se faire aisément et qu'il y a à la clé quelques désagréments peut être conviendrait il de prendre la situation en compte.

Faire un rappel historico juridique sur ce qu'est un réfugié à des gens qui connaissient le dossier n'est pas nécessaire.

Constater qu'en matière de réfugiés nous avons connu :
Les Italiens
Les Espagnols
Les Polonais
Des Sud Américains de divers pays
Des Portugais
Des Asiatiques de divers pays
Les Arméniens
Qui tous de religions variées voire sans religion n'ont en leur temps pas posé de gros problèmes...
En est il de même avec les musulmans et ce quelque soit le pays dans lequel ils sont présents.

Attentats aux USA, au Canada, en France, en Angleterre, en Espagne en Allemagne... et entre eux dans les pays où ils sont installés et s'exterminent joyeusement alors on se calme avec les idéologies fumeuses déjantées, on évalue la situation et on évite de raconter et surtout de faire n'importe quoi.

En un peu plus d'un an 200 morts en France et un bon millier de blessés devraient faire réfléchir ceux qui ont en charge le pays ou se veulent des leaders sociaux, religieux ou philosophiques et qui non content de ne rien voir, rien entendre et rien comprendre en plus n'arrivent pas à agir de manière cohérente et efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 20:29

« Les migrations, aujourd’hui, ne sont pas un phénomène limité à certaines régions de la planète, mais touchent tous les continents et prennent toujours plus les dimensions d’une question mondiale dramatique. Il ne s’agit pas uniquement de personnes à la recherche d’un travail digne ou de meilleures conditions de vie, mais aussi d’hommes et de femmes, de personnes âgées et d’enfants qui sont contraints d’abandonner leurs maisons avec l’espérance de se sauver et de trouver ailleurs paix et sécurité.

… Il faut viser la protection, l’intégration et des solutions durables.

… Il est nécessaire, par conséquent, que les migrants, pour le bien-même de leurs enfants, collaborent toujours plus étroitement avec les communautés qui les accueillent. Avec une grande gratitude, nous regardons vers les organismes et les institutions, ecclésiales et civiles, qui, avec un engagement remarquable, ouevrent en ce sens.

… Il est important que se réalisent des collaborations toujours plus efficaces et plus incisives, fondées non seulement sur l’échange d’informations, mais aussi sur l’intensification de réseaux capables d’assurer des interventions rapides et étendues, sans sous-évaluer le fait que la force extraordinaire des communautés ecclésiales se révèle surtout lorsqu’il y a unité de prière et de communion dans la fraternité.

… L’adoption de procédures nationales adéquates et de plans de coopération, établis de commun accord entre pays d’origine et ceux d’accueil, demeure fondamentale, en vue de l’élimination des causes de l’immigration forcée.

… J’adresse à tous un appel pressant afin qu’on cherche et qu’on adopte des solutions durables.

... La question des migrants mineurs doit être affrontée à la racine. Guerres, violations des droits humains, corruption, pauvreté, déséquilibres et catastrophes environnementales font partie des causes du problème. Les enfants sont les premiers à en souffrir, en subissant parfois des tortures et des violences corporelles, qui accompagnent des tortures et des violences morales et psychologiques, en laissant en eux des signes presque toujours indélébiles.

Il est absolument nécessaire, par conséquent, d’affronter dans les pays d’origine les causes qui provoquent les migrations. Cela exige, en premier lieu, l’engagement de la communauté internationale tout entière à enrayer les conflits et les violences qui contraignent les personnes à la fuite. En outre, une vision clairvoyante s’impose, capable de prévoir des programmes adéquats pour les régions affectées par de multiples graves injustices et instabilités, afin qu’à tous soit garanti l’accès à un développement authentique, qui promeuve le bien des enfants, qui sont l’espérance de l’humanité."

Du Vatican, le 8 septembre 2016, fête de la nativité de la Bienheureuse Vierge Marie. FRANÇOIS
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 20:33

En France on vire les crèches des édifices publics et Hidalgo organise une fiesta dans les salons de l'hôtel de ville pour la fin du ramadan... c'est la laïcité écolo-socialiste.

Surtout ne pas le dire à François il ne serait pas content... le "cul pas dessus tête" une fois de plus !


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 03 Nov 2016, 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3450
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 20:34

Sa Sainteté le Pape François, cité par frère Libellule, a écrit:
J’adresse à tous un appel pressant afin qu’on cherche et qu’on adopte des solutions durables.

c'est ce qu'on appelle un vœu pieux

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13865
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Réfugiés les temps changent... le Pape change...   Jeu 03 Nov 2016, 20:55

Surtout lorsque l'on veut sauver les mineurs qui n'en sont pas...
Curieusement ces "mineurs" refusent tous les procédés d'identification et en particulier l'examen médical qui permet de déterminer l'âge des personnes qui en font l'objet.

Artifice juridique qui permet de se soustraire à toute mesure de reconduite dans le pays d'origine... nous sommes partis pour avoir des mineurs de longue durée.
Le mineur du 3e age est pour bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
 
Réfugiés les temps changent... le Pape change...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les temps changent !
» Les temps changent
» Echelle du temps
» C'est le temps des Fêtes...On décore!
» Le temps qui passe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: