Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Hollande bashing?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
thierry

avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Hollande bashing?   Dim 20 Nov 2016, 19:23

Un nouveau hashtag sur Twitter #hollandebashing pour relayer une campagne lancée aujourd'hui dans le JDD

Avec des personnalités qui soutiennent notre cher Président: Deneuve, Binoche, Biolay… ils sont une soixantaine




Je ne sais pas si ces 'personnalités' se rendent compte du discrédit qu'elles vont subir.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Dim 20 Nov 2016, 19:46

Cette campagne c'est le vrai Peuple de France, les habitants des quartiers populaires, les chômeurs, qui se lèvent enfin pour soutenir l'ennemi de la finance....

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Dim 20 Nov 2016, 20:08

Pas de problème : soutenir Hollande homme de gauche et humaniste reconnu ne peut en rien obérer la popularité d'un artiste...

En revanche avoir de la sympathie pour sarko ... là c'est craignos ! un coup à plomber une carrière.
Revenir en haut Aller en bas
telemaque

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Dim 20 Nov 2016, 20:44

À vérifier mais il y a deja eu ce type d appel lors de son mandat, pour le resultat qu l on connait. Personnellement je ne suis pas d accord avec leur texte, tout d abord c est lui seul qui a plombé son quinquennat, pas eu besoin de bashing, par des successions de couac plus ou moins grave, et un amateurisme de lui et son equipe,que l on soit pro ou anti'hollande il faut le reconnaitre. La France ce n est pas le PS ou le Cantal...et c est un peu plus compliqué que de la simple contestation sterile pratique à exces avant.
Ensuite , le brexit et Trump ont montré que ce type de soutiens c est contre productif, de la à penser que c est le résultat escompté de ses artistes pour enterrer définitivement sa candidature...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Dim 20 Nov 2016, 21:24

Que ces personnalités soutiennent François Hollande, c' est leur problème, mais elles devraient ne pas oublier ce que la gauche a fait subir à l' ancien président.
Si tu ne veut pas de "bashing" évite de commencer, c' est ce que l' on appelle un retour de bâton. Rappelle toi de "moi président" et ce qu' il en est advenu, tu comprendra, peut-être, la raison du mécontentement.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2075
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Dim 20 Nov 2016, 23:13

Thierry écrit a propos des personnalités qui rejettent l'acharnement contre le président:
Citation :
Je ne sais pas si ces 'personnalités' se rendent compte du discrédit qu'elles vont subir.
Bien au contraire, ils vont rencontrer un franc soutient d'un large pan de la population qui ne comprend pas cette hargne morbide de l'opposition UMP/LR et aussi il faut bien le dire d'une frange de sa majorité.
A-t-il été parfait? surement pas, as-t-il été très mauvais? surement pas non plus. Il a assuré une bonne représentation de la France sur le plan international ce qui lui à valu une reconnaissance si décriée sur ce forum.
Il n'a pas mené une politique d'austérité effrénée comme ses collègues espagnols, portugais et italiens, laquelle n'a pas marquée de résultat probants si ce n'est des ruptures politiques qui seront longues à cicatriser. Il à par ailleurs tenté de moderniser notre société sur le plan économique et social avec des lois souvent accouchées aux forceps pour cause de défection des archaiques de sa majorité.
Cela mérite-t-il un tel acharnement contre Hollande ? pour moi non. Est ce pour autant que je souhaite qu'il se représente en 2017? Cela dépendra des personnalités présentes et de leur programme dans sa globalité.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 00:45

flanbi est si représentatif et crédible qu'Obama traite avec Merkel pour ce qui concerne l'Europe... et que la France ne compte plus c'est sans appel.

Si la France n'est pas en état de rupture que faut il faire ?
Nous assistons à des manifestations qui se terminent en émeutes, des pillages, des tentatives d'homicides sur les policiers et les gendarmes, plus de 200 victimes de terrorisme un bon millier de blessés, la CGT et ses fidèles s'attaquent à un hôpital...
Les Français quittent le pays et on tond ceux qui restent.
Les réfugiés "répartis" à travers le pays commencent à provoquer des troubles mais tout va bien...

Vive flanbi ! Tout va bien, situation calme, tout le monde s'aime...

Il suffit de lire le dernier bouquin où il se confesse pour mesurer l'étendue du désastre.
Maintenant il est possible de voter pour qu'il en reprenne pour 5 ans... au point où en est le pays...


Dernière édition par tonton christobal le Lun 21 Nov 2016, 10:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 03:15

tonton christobal a écrit:
Pas de problème : soutenir Hollande homme de gauche et humaniste reconnu ne peut en rien obérer la popularité d'un artiste...



65 artistes ne représentent pas grand chose face aux 3,5 millions de chômeurs que compte notre pays...

http://www.lemonde.fr a écrit:
Le taux de chômage remonte légèrement au troisième trimestre, selon l’Insee

Le taux de chômage s’établit à 9,7 % au troisième trimestre en métropole et à 10 % pour l’ensemble du pays.

LE MONDE | 17.11.2016 à 07h40 • Mis à jour le 17.11.2016 à 10h36 | Par Sarah Belouezzane

Ce devait être les derniers bons chiffres avant une éventuelle annonce de candidature de François Hollande à sa propre succession. Une confirmation, qu’après tout, la promesse à laquelle il avait conditionné sa participation à la prochaine élection présidentielle était tenue : l’inversion de la courbe du chômage. Mais les statistiques publiées jeudi 17 novembre par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) ne vont pas vraiment dans ce sens.

Le taux de chômage a ainsi augmenté de 0,1 point entre le deuxième et le troisième trimestre en France métropolitaine, passant de 9,6 % – niveau dont s’étaient réjouis observateurs et économistes – à 9,7 %. Le nombre de chômeurs augmente donc, selon l’Insee, de 31 000 personnes sur trois mois, pour atteindre 2,8 millions de personnes en France métropolitaine.
---/---
Source: http://www.lemonde.fr/emploi/article/2016/11/17/legere-hausse-du-taux-de-chomage-de-0-1-point-au-troisieme-trimestre-selon-l-insee_5032480_1698637.html
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 03:46

Juste pour faire quelques rappels pour ceux qui estiment encore que le bilan de notre cher président n'est pas négatif.

J'aimerai aussi envoyer ce comparatif à nos chers artistes subventionnes


Juste aussi pour rapeller que le chômage est la 1ère cause de régression sociale et d'exclusion
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 04:00

a.nonymous a écrit:




65 artistes ne représentent pas grand chose face aux 3,5 millions de chômeurs que compte notre pays...


Source: http://www.lemonde.fr/emploi/article/2016/11/17/legere-hausse-du-taux-de-chomage-de-0-1-point-au-troisieme-trimestre-selon-l-insee_5032480_1698637.html

J'apprécie surtout nos prétendus intellos et artistes qui pleins de bon sentiments nous demandent d'être généreux en donnant notre fric et accueillants avec les migrants mais se sont installés à l'étrangers dans des endroits résidentiels...
Les seul étrangers qu'ils rencontrent régulièrement étant ceux blindés de pognon de leur milieu et ce à l'occasion de réceptions mondaines, les autres (la piétaille) étant ceux moins favorisés qui ont la charge de les servir...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 04:12

tonton christobal a écrit:
J'apprécie surtout nos prétendus intellos et artistes qui pleins de bon sentiments nous demandent d'être généreux en donnant notre fric et accueillants avec les migrants mais se sont installés à l'étrangers dans des endroits résidentiels...


Mazarine PIngeot est quand même une spécialiste des problèmes de sécurité.....

http://www.lepoint.fr a écrit:
Quand les super-gendarmes protégeaient Mazarine, la fille de François Mitterrand

Publié le 17/03/2010 à 08:03 | Modifié le 17/03/2010 à 08:03 lepoint.fr
---/---
Pendant près de treize ans, huit super-gendarmes ont protégé jour et nuit Mazarine Pingeot, la fille de François Mitterrand, révèle Christian Prouteau, responsable à l'époque de la sécurité à l'Élysée, dans un livre à paraître jeudi. De l'appartement privé de la mère de Mazarine à Paris (6e) à celui de l'État quai Branly (7e), en passant par le domaine présidentiel de Souzy-la-Briche (Essonne), "La petite demoiselle et autres affaires d'État" (Michel Lafon) raconte la protection permanente de la fille cachée de François Mitterrand.
---/---
Source: http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2010-03-17/quand-les-super-gendarmes-protegeaient-mazarine-la-fille-de/920/0/434354

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 04:19

thierry a écrit:
Juste pour faire quelques rappels pour ceux qui estiment encore que le bilan de notre cher président n'est pas négatif.
---/---
Juste aussi pour rapeller que le chômage est la 1ère cause de régression sociale et d'exclusion


Il est évident que Hollande n'est pas le seul responsable de la situation actuelle, ceux qui l'ont précédé ont leur part de responsabilité....

En revanche, alors que cette situation ne fait hélas que s’aggraver, on peut reprocher à Hollande de ne pas avoir pris la réelle mesure de celle-ci et de ne pas pas tout fait pour la redresser en particulier au niveau importations massives, délocalisations, travailleurs détachés, TVA sociale, harmonisation fiscale, sociale, environnementale au niveau de l'Union, ...
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 04:46

Tout à fait d'accord, mais je crois que le prédécesseur de FH est en train de se faire éjecter des primaires (je prends un risque les bureaux de vote ferment dans 1h30)
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3373
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 04:57

thierry a écrit:
Juste pour faire quelques rappels pour ceux qui estiment encore que le bilan de notre cher président n'est pas négatif.

J'aimerai aussi envoyer ce comparatif à nos chers artistes subventionnes


Juste aussi pour rapeller que le chômage est la 1ère cause de régression sociale et d'exclusion

+1

Champions de l'accroissement du chômage, on est les champions (air connu)

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 05:05

Ce n'est pas parce que sarko a fait une médiocre prestation présidentielle (encore qu'à sa décharge il a pris la crise financière qui n'existait pas sur la courge)  que flanbi devait faire pire.
Tout comme détricoter par principe y compris ce qui était bénéfique pour la population n'a jamais été une solution intelligente pour assoir son autorité.

Si on ajoute aux errements gouvernementaux les mesures populistes dogmatiques aux conséquences désastreuses on a fait le tour de la question.

Pour ces deux raisons il y a des gens qu'il ne me semble pas souhaitable de revoir aux manettes.

Même les "moins pire" sont à jeter.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2075
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 05:21

Je ne sais pas d' ou Thierry a tirer son tableau, mais il est erroné.Le chômage en Italie n'a pas régressé mais au contraire augmenté selon Eurostat et l'INSEE.
Donc contrairement à Gérard je dirais -1 pour divulgation d'informations erronées dans le but de contribuer au Hollande bashing.

Chômage mai 2012 en Grèce 24%, en mai 2015 26,5%
Chômage mai 2012 en Espagne 24,6%, en mai 2015 22,5%
Chômage mai 2012 en France 9,7%, en mai 2015 10,3%
Chômage mai 2012 en Suède 8,2%, en mai 2015 7,8%
Chômage mai 2012 en Belgique 7,6%, en mai 2015 8,6%
Chômage mai 2012 au Royaume Uni 7,9%, en mai 2015 5,6%
Chômage mai 2012 en Allemagne 5,4%, en mai 2015 4,7%

La chômage en France augmente donc comme la Belgique ou encore l’Italie et la Norvège.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2075
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 05:40

a.nonymous écrit:
Citation :
65 artistes ne représentent pas grand chose face aux 3,5 millions de chômeurs que compte notre pays...
Tout à fait mais toute fois les français semblent plus partagés.
Sondage du Point .FR de cet après midi :
Citation :
La question - Les médias sont-ils irrespectueux envers François Hollande ?

Oui (15372 réponses)
50.4%
Non (15111 réponses)
49.6%
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 05:41

Faudrait apprendre à lire: je donne l'évolution en 2015 et vous sur la période 2012-2015.

Après on peut discuter: mais on se compare avec l'Allemagne et l'Angleterre qui sont nos plus proches voisins en terme économique: chez eux le chômage baisse sur la période alors que chez nous il augmente.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 687
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 05:46

Pour en revenir au Hollandebashing...le respect ca se merite


Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2905
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 06:25

Chômage : dans la comparaison par pays de sa variation, pour juger Hollande, le graphique sur 2015 (thierry) est une information pertinente, la comparaison mai 2012-2015 (matmut) aussi. On peut chipoter sur le plus pertinent comme période (Hollande a d'ailleurs hérité de tous les plans sociaux préparés avant mai 2012, sortis après).
Mais pour juger l'efficacité économique, compter la création/destruction d'emploi est une alternative, car les chiffres du chômage dépendent aussi du nombre de jeunes et autres nouveaux actifs.

En Allemagne, comme en Espagne, ils/elles sont proches de 1 enfant par femme. En France, nous restons proches du double. 20 ans après, forcément, cela fait beaucoup plus d'emplois à créer en France. Giscard employait déjà cet argument, je crois.
Le déficit des naissances en Allemagne peut expliquer son ouverture plus grande à l'emploi des immigrés, européens compris. Jusqu'ici.

Un autre indice inquiétant en France est le déficit de notre commerce extérieur depuis près de 15 ans. Il reflète les pertes de production, donc d'emplois, en France. Alors que l'Allemagne garde des excédents massifs. Et pour payer nos dizaines de milliards d'importation de pétrole et de gaz, pas de protectionnisme possible : il faut les importer, donc exporter pour la même valeur, donc une économie concurrentielle. Pour tout dire, je me demande comment, avec notre déficit, on arrive à payer nos importations. Sinon grâce à l'euro et aux excédents allemands. En Grèce, super Tsipras a très vite compris qu'il valait mieux renier ses promesses et rester dans l'euro.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 08:13

Nous allons déguster sous peu les grands bénéfices que l'on nous vantait de faire fonctionner notre pays avec de emprunts.
Il semble que le temps des emprunts forcenés sous prétexte que les taux d'intérêt étaient bas... soit en passe d'être révolu.

L'arrivée de TRUMP qui devait selon les "oracles" faire tomber le dollar ne semble pas avoir cet effet... comme malheureusement le pétrole et quelques autres produits se négocient en monnaie américaine on voit rapidement ce qui nous attend.

Pas question de se lancer dans le pétrole de schistes... et comme il se pourrait que nos centrales atomiques soient défaillantes... on se chauffera avec le produit des éoliennes écolos...

Nous allons peut être si l'hiver est rigoureux connaitre nos premiers problèmes d'électricité... comme pendant la dernière guerre mondiale, pas grave ce sera de la faute de sarko.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 18:41

Plus que de long discours, plus que des comparaison européenne, un fait :
https://i37.servimg.com/u/f37/15/72/75/12/chomag10.png


Est-ce que la courbe s' est inversée? Le reste n' est que bla bla
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 21 Nov 2016, 19:23

Mince alors ! on nous aurait menti ? en 2008 il y aurait eu une crise peut être ?

En raison d'une panne de boite à outil la remise en état du pays se fera ultérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2905
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 22 Nov 2016, 08:44

Un peu de Chirac bashing pour compléter, source l'éminent professeur d'économie Raymond Barre (et son livre "L'expérience du pouvoir" commenté dans un article du Monde (2007) :

A la tête du gouvernement pendant presque cinq ans (1976-1981), M. Barre a affronté deux crises d'une rare intensité. La première fut celle du modèle de développement qui avait assuré l'expansion depuis les années 1950 et que frappaient de plein fouet deux chocs pétroliers (1973-.. ; 1979-..) et la concurrence des pays émergents.
La seconde crise fut celle de la droite, divisée entre les partisans de M. Giscard d'Estaing et ceux de Jacques Chirac. Trente ans après, l'ancien premier ministre (Barre) livre son témoignage pour l'histoire ().

Sur M. Chirac, son successeur à Matignon prononce un jugement sans appel : "Le Chirac humain, chaleureux, je l'apprécie. Pour le reste, je suis incapable de lui reconnaître la moindre conviction, sauf l'obsession du pouvoir". Président, "il n'a jamais nommé que les gens dont il peut avoir besoin et qui appartiennent à son clan".

Toute ressemblance avec une période ultérieure etc...
Pas de lien, c'est un vieux papier retrouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3373
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 22 Nov 2016, 10:44

Ceci est peut-etre une piste?

Raymond Barre.

« Le Chirac humain, chaleureux, je l'apprécie. Pour le reste, je suis incapable de lui reconnaître la moindre conviction, sauf l'obsession du pouvoir " (« L'Expérience du pouvoir, conversations avec Jean Bothorel ", Fayard).
En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/12/03/2007/LesEchos/19875-011-ECH_----et-des-louanges-en-demi-teinte.htm#wFJjp4Ss6BwgXRsx.99

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 22 Nov 2016, 17:19

Avec Chirac on a commencé avec "facho Chirac" continué avec "super menteur" pour finir avec "chichi" rad soc et père débonnaire de la nation... votant flanbi pour empoisonner sarko...

Entre les changements de l'individu, la manière dont au fil du temps on veut le percevoir et la caricature dont il fait l'objet de la part des faiseurs d'opinion il y a à la fois l'action de l'individu, des marges d'erreur et les habituelles manipulations de l'opinion par nos journalistes "indépendants".
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 22 Nov 2016, 19:31

Le "Basching" sous Miterrand et Chirac était supportable et correct, depuis il est passé à une vitesse supérieure et imbécile.
Nos politiques ( de gauche et de droite) non journaux partisans sont devenu des spécialistes de la question et après ils voudraient nous donner des leçons!
S' il y a une qualité que je place en tête c' est bien le respect, ils n' en font pas grande utilisation et c' est aussi ce qui se passe à notre niveau, et c' est regrettable.

Que certains "people" viennent se plaindre du sort de Hollande, c' est bien mais que ne l' on-t-il pas fait sous Sarkozy? Certainement par conviction politique, mais dans ce cas leur opinion est de moindre valeur.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 22 Nov 2016, 19:54

En toute chose lorsque l'on dépasse les bornes on prend un choc en retour...

Peut être est il venu le moment de siffler la fin de la récréation, d'arrêter de déformer au lieu d'informer objectivement et de comprendre qu'il ne faut pas confondre guignolade et débat politique comme le font nos "maitres à penser" ou supposés tels pour se donner le beau rôle.

Je ne regarde plus des débats politiques car je suis las de voir des olibrius qui posent des questions à coté de la plaque, pratiquent l'humour à deux balles et ne font pas l'effort ou n'ont pas la politesse de permettre à celui qu'ils interrogent de répondre à la question posée.
On fait le show dont on veut être la vedette. Ils sont imbuvables !

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 22 Nov 2016, 20:33

tonton christobal a écrit:
---/---
Je ne regarde plus des débats politiques car je suis las de voir des olibrius qui posent des questions à coté de la plaque, pratiquent l'humour à deux balles et ne font pas l'effort ou n'ont pas la politesse de permettre à celui qu'ils interrogent de répondre à la question posée.
On fait le show dont on veut être la vedette. Ils sont imbuvables !


Je dois avouer que bien qu'issu d'une famille où l'on a toujours considéré que le vote était un droit mais aussi un devoir, pour la première fois je suis les élections à venir sans passion et avec beaucoup de recul...

Après le quinquennat de Sarkozy, j'avais mis de réels espoirs dans l'élection d'un président social-démocrate mais le tocard qui s'est retrouvé aux affaires accompagné de sa ligue d'impro m'a réellement trop déçu...
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2075
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 22 Nov 2016, 20:46

mamiea écrit:
Citation :
Le "Basching" sous Miterrand et Chirac était supportable et correct, depuis il est passé à une vitesse supérieure et imbécile.
Nos politiques ( de gauche et de droite) non journaux partisans sont devenu des spécialistes de la question et après ils voudraient nous donner des leçons!
S' il y a une qualité que je place en tête c' est bien le respect, ils n' en font pas grande utilisation et c' est aussi ce qui se passe à notre niveau, et c' est regrettable.

Que certains "people" viennent se plaindre du sort de Hollande, c' est bien mais que ne l' on-t-il pas fait sous Sarkozy? Certainement par conviction politique, mais dans ce cas leur opinion est de moindre valeur.

Il y a aussi le lachement, no limit actuel, en politique de nos humoristes démarré doucement par Thierry le Luron et Coluche on est passé à la surmultipliée avec Roumanof, Gerra et Cantelou entre autres  qui se sont autocensurés sur le graveleux pour se fixer sur les personnalités politiques sans oublié le tocard du forum qui participent au délitement de nos institutions.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 22 Nov 2016, 21:04

matmut a écrit:
Il y a aussi le lachement, no limit actuel, en politique de nos humoristes démarré doucement par Thierry le Luron et Coluche on est passé à la surmultipliée avec Roumanof, Gerra et Cantelou entre autres  qui se sont autocensurés sur le graveleux pour se fixer sur les personnalités politiques sans oublié le tocard du forum qui participent au délitement de nos institutions.


Quelques messages sur un forum de quartier et hop le tocard n'est plus qu'à 4% d'opinions favorables au niveau national..

Je comprend que ça puisse vous hérisser que je parle de tocard mais reconnaissez au moins que l'insatisfaction est quasi générale y compris chez les socialistes...



http://www.lemonde.fr a écrit:
Seuls 4 % des Français sont satisfaits de l’action de Hollande

C’est le taux le plus faible enregistré depuis le lancement de l’enquête électorale du Cevipof en 2015.

LE MONDE | 25.10.2016 à 11h15 • Mis à jour le 25.10.2016 à 13h11 | Par Jean-Baptiste de Montvalon


Seulement 4 % des 17 047 personnes interrogées dans la 7e vague de l’enquête électorale du Cevipof se déclarent satisfaits (3 % « plutôt satisfaits », 1 % « très satisfaits ») de l’action de François Hollande. C’est le taux le plus faible enregistré depuis le lancement de ce vaste sondage, en novembre 2015. Lors de la première vague, 12 % des sondés se disaient satisfaits. Ce taux était tombé à 8 % six semaines plus tard, en janvier, lors de la controverse sur la déchéance de nationalité. Puis, de mars à septembre, il a oscillé entre 5 et 6 %. La proportion d’insatisfaits atteint 70 % (+1 par rapport à septembre), soit deux points en dessous du record d’insatisfaction qui avait été enregistré en mai, au plus fort des crispations sur la loi El Khomri.

Depuis que ce point bas a été atteint, il y a cinq mois, on n’a pas enregistré le moindre frémissement en faveur du président de la République. On observe cet encéphalogramme plat dans la note moyenne qui lui est attribuée, sur une échelle de graduée de 0 à 10, et qui mesure le taux de satisfaction à son égard. Le chef de l’Etat n’avait pas démarré bien haut: sa note moyenne était de 3,4 en novembre 2015. Elle était descendue à 2,8 en janvier, 2,5 en mars, 2,1 en mai. Depuis juin, elle est stable à 2,3.

François Hollande n’a toutefois pas attendu cette nouvelle vague de sondage pour battre le record d’impopularité d’un président français depuis 1958. Dès novembre 2013, l’institut de sondage Ipsos l’avait fait franchir ce cap, avec une côte de popularité à 20 %, avant que tous les instituts de sondages finissent par s’accorder sur ce record, en septembre 2014.

Jean-Baptiste de Montvalon
Journaliste au Monde
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/10/25/hollande-une-impopularite-record_5019914_823448.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 22 Nov 2016, 21:05

Si le forum du plateau est une arme de destruction massive permettant de flanquer flanbi à la porte je vais enclencher la surmultipliée... on bénéficiera de quelques mois d'incohérence en moins.

En ce domaine il n'y a pas de petits bénéfices.

Je n'avais pas saisi la portée redoutable de cet outil médiatique.
J'espère que mes prestations n'ont pas été préjudiciables à Hillary, je précise que je n'ai pas voté pour Trump. Je ne veux pas d'ennuis.

A l'avenir je vais me garder de contrarier A.nonymous, il serait capable de me jeter un sort.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 22 Nov 2016, 21:07

@matmut :
Vous oubliez de citer les Bedos, les Guillon entre autre. A la différence des "bascheurs" eux sont des humoristes qui ne prennent pas un camp pour cible mais les hommes au pouvoirs (quelque soit leur camp).
Il y a une énorme différence et leur travail fait suite aux chansonniers (qui existent encore) et qui font cela depuis plus d' un siècle.

Roumanof, Gerra et Cantelou ont aussi brocardés Sarkozy, Chirac et Mitterrand, mais peut-être qu' une filiation à un parti vous rend moins objectif, ce qui n' est pas facile je vous le concède.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3373
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 22 Nov 2016, 22:12

Peut-on imaginer un forum qui brocarderait par des dessins humoristiques, des textes ou des affiches des tocards élus locaux, s'il en existe bien sûr?
Sans oublier certains services. ..

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Jeu 24 Nov 2016, 10:29

NTERVIEW - Pour le député PS de l'Essonne, proche de Manuel Valls, le président sortant doit renoncer à se présenter à sa propre succession dans les jours qui viennent.
LE FIGARO. - François Hollande doit dire dans les prochains jours s'il est candidat à un deuxième mandat ou pas. Souhaitez-vous qu'il le soit?
Malek BOUTIH. - Non. Il faut que François Hollande comprenne que l'horizon lui est fermé. Le président est isolé au sein de la gauche, isolé au sein de son propre parti, isolé chez les militants. Il faut aussi que François Hollande comprenne que son problème, ce ne sont pas les sondages. Son problème, c'est lui, ce qu'il est, son comportement, le livre dans lequel il s'est abondamment confié et, désormais, cette enquête ouverte par le parquet de Paris pour compromission du «secret défense»...! François Hollande veut sans doute être candidat mais il doit comprendre qu'il n'y a pas d'état de fait. Il ne peut pas imposer sa candidature et dire: «voilà, c'est comme ça, il faut se soumettre...»
Manuel Valls se tient prêt à être candidat si François Hollande ne l'est pas. Le premier ministre peut-il tenter de pousser son avantage ou est-il contraint d'attendre la décision du chef de l'État?
Le premier ministre est confronté au défi de la responsabilité face à l'irresponsabilité présidentielle. Je l'ai dit: François Hollande a démontré qu'il y avait désormais un problème sur sa personne. On voit bien que la France vient après lui, et que la gauche vient plus loin encore derrière. Or, on a besoin de tenir les deux bouts de la chaîne: l'État, la gauche. Aujourd'hui, le premier ministre sert de catalyseur, il rassemble tous ceux qui ne veulent pas de François Hollande pour 2017. Je suis persuadé que ce courant anti-Hollande est désormais majoritaire à gauche. Je dirais même qu'il est majoritaire au sein du gouvernement: s'il y avait un vote, une majorité de ministres se prononceraient contre une candidature du président sortant.

la suite est encore plus accablante : http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/2016/11/23/35003-20161123ARTFIG00360-malek-boutih-on-ne-peut-pas-laisser-francois-hollande-etre-candidat.php

--------------------------

Même les élus de son parti n'en veulent plus pas besoin de chercher des gens de droite qui lui veulent du mal !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Jeu 24 Nov 2016, 19:38

tonton christobal reprenant un article du Figaro a écrit:
Malek BOUTIH. - [b]Non. Il faut que François Hollande comprenne que l'horizon lui est fermé. Le président est isolé au sein de la gauche, isolé au sein de son propre parti, isolé chez les militants. Il faut aussi que François Hollande comprenne que son problème, ce ne sont pas les sondages. Son problème, c'est lui, ce qu'il est, son comportement, le livre dans lequel il s'est abondamment confié et, désormais, cette enquête ouverte par le parquet de Paris pour compromission du «secret défense»...! François Hollande veut sans doute être candidat mais il doit comprendre qu'il n'y a pas d'état de fait. Il ne peut pas imposer sa candidature et dire: «voilà, c'est comme ça, il faut se soumettre...»


Le député PS Malek Boutih n'a certes pas qualifié Hollande de tocard mais il a tout dit...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Jeu 24 Nov 2016, 19:45

a.nonymous a écrit:



Le député PS Malek Boutih n'a certes pas qualifié Hollande de tocard mais il a tout dit...

La lucidité n'est pas la moindre qualité de Boutih...

Boutih est avec Védrine et quelques rares autres personnes de gauche pleines de bon sens parmi ceux qui n'auront pas une grande carrière politique... avoir des convictions en n'étant pas prisonnier d'une doctrine, vivre sa vie sans accepter les compromissions... ça ne permet pas de monter au firmament.

Si en plus on ne se conduit pas dans le débat politique comme un sauvage doublé d'un imbécile ou d'un menteur l'avenir est définitivement bouché.

Bel exemple de dignité venant cette fois d'un homme de droite... y a t il des raisons d'espérer ?

http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/primaires-droite/2016/11/23/35004-20161123ARTFIG00093-bernard-debre-a-alain-juppe-as-tu-perdu-la-tete.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Jeu 24 Nov 2016, 21:16

la politique spectacle et mensongère en prend un coup

http://www.20minutes.fr/politique/1967779-20161124-primaire-droite-215-parlementaires-droite-centre-deplorent-attaques-juppe-contre-fillon

Il est urgent que les politicards changent de registre.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Jeu 24 Nov 2016, 21:59

tonton christobal a écrit:
la politique spectacle et mensongère en prend un coup

http://www.20minutes.fr/politique/1967779-20161124-primaire-droite-215-parlementaires-droite-centre-deplorent-attaques-juppe-contre-fillon

Il est urgent que les politicards changent de registre.

Là encore on joue à "qui perd gagne" et à "qui sera le plus bête", ils sont vraiment indécrottables.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Dim 27 Nov 2016, 20:57

Il semblerait qu'un nouveau livre ayant pour sujet le président de la république soit en vue.

L'auteur serait Aquilino Morelle ex conseiller de l'Elysée spécialisé en chaussures qui a mal digéré son vidage de la sinécure qu'il occupait auprès de flanbi.

Rassurez vous, lorsque l'on est viré par Hollande on fait son beurre dans la littérature, il y a au moins un précédent.

Encore du Hollande Bashing en perspective sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Dim 27 Nov 2016, 21:12

http://lelab.europe1.fr a écrit:
Pourquoi il est quasiment impossible pour Gaspard Gantzer de (bien) conseiller François Hollande

Publié à 18h07, le 25 novembre 2016 , Modifié à 18h24, le 25 novembre 2016

Sylvain Chazot
sylvain.chazot@europe1.fr

Conseiller un président de la République n'est pas chose aisée. Lorsque ce Président s'appelle François Hollande, la tâche est potentiellement impossible selon certains. Parce que le chef de l'État est un homme difficile à convaincre. Parce qu'il a pris l'habitude, surtout, de n'en faire qu'à sa tête.

Il faut lire, pour s'en convaincre, les confidences de deux de ses conseillers en communication. Il y a l'ancien, Christian Gravel, proche de Manuel Valls, qui contrôla la com' de la présidence de la République après la victoire de 2012. Il y a son successeur, Gaspard Gantzer, ancien camarade d'Emmanuel Macron, qui devrait rester en poste jusqu'à la fin du mandat présidentiel, en 2017.

Dans un long papier consacré au second et publié dans M, le magazine du Monde ce vendredi 25 novembre, ces deux hommes du Président ne cachent pas toutes les difficultés qu'il y a à vouloir conseiller François Hollande. Christian Gravel, aujourd'hui directeur du Service d'information du gouvernement –et accessoirement préfet "hors cadre" – est très acerbe :

   "Lui [Gaspard Gantzer, NDLR] ou un autre, personne n’est en mesure de conseiller François Hollande."

Difficile de lui donner tort, surtout après l'incroyable séquence politico-médiatique qui a suivi la publication du livre de Gérard Davet et Fabrice Lhomme Un président ne devrait pas dire ça… (éd. Stock). Cet ouvrage n'est qu'un exemple.

Nombre de fois depuis qu'il est en poste Gaspard Gantzer a découvert, après coup, que le chef de l'État avait parlé à tel ou tel journaliste. Le Président aime les reporters. Cela est connu.

C'est par exemple après avoir été contacté très officiellement par l'équipe du Supplément de Canal+, qui souhaitait inviter le Président, que l'énarque a eu connaissances des deux dîners organisés en amont entre François Hollande et la présentatrice Maïtena Biraben en dehors de tout agenda officiel. "Cette interview [au Supplément, NDLR] est le fruit du bon vouloir d'un chef de l'État qui adore le contact direct avec les journalistes. Elle naît de l'intimité d'une soirée plutôt que d'une stratégie méticuleusement élaborée par un conseiller aguerri", écrivait en avril 2015 L'Express.

Gaspard Gantzer est bien conscient de ces difficultés, lui qui doit conseiller un Président qui agit en secret et a pour coutume de faire comme bon lui semble. Dans M, le magazine du Monde, il résume :

   "Il faut toujours chercher à le convaincre, puis, lorsqu’on croit avoir abouti, recommencer et le reconvaincre."
---/---
Voir la suite: http://lelab.europe1.fr/pourquoi-il-est-quasiment-impossible-pour-gaspard-gantzer-de-bien-conseiller-francois-hollande-2911262
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2905
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Dim 27 Nov 2016, 22:57

Lorsque le ministre Macron s’est émancipé de Hollande et a quitté le gouvernement en aout, Valls fut l'un des premiers à flinguer ce comportement : lui, premier ministre, serait "loyal" à Hollande jusqu’au bout :
"Moi, j'ai un principe, c'est la loyauté (...) Dans ces moments-là, on ne peut pas partir, on ne peut pas déserter", a lâché le Premier ministre pour sa première réaction après la démission d'Emmanuel Macron. "J'ai reçu une mission et je dois la mener jusqu'au bout."
Cornélien ? Shakespearien ?
Quelques mois plus tard, les gazettes bruissent de l’envie de Valls d’être candidat en 2017, et de diverses déclarations de ses proches et amis. Mais comment faire renoncer (avec tact et loyauté, bien sûr) un président qui  s’accroche à son envie d’être candidat ?
Bartolone sort sa formule magique : tout le monde en primaire ! Hollande, Valls, et Macron et Mélenchon et les autres. Sauf que deux d’entre eux au moins voient le premier tour de la présidentielle servir de primaire.
Forts de leur "expérience", les acteurs devraient trouver mieux
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Dim 27 Nov 2016, 23:01

salamandre a écrit:
Lorsque le ministre Macron s’est émancipé de Hollande et a quitté le gouvernement en aout, Valls fut l'un des premiers à flinguer ce comportement : lui, premier ministre, serait "loyal" à Hollande jusqu’au bout :
"Moi, j'ai un principe, c'est la loyauté (...) Dans ces moments-là, on ne peut pas partir, on ne peut pas déserter", a lâché le Premier ministre pour sa première réaction après la démission d'Emmanuel Macron. "J'ai reçu une mission et je dois la mener jusqu'au bout."
Cornélien ? Shakespearien ?
Quelques mois plus tard, les gazettes bruissent de l’envie de Valls d’être candidat en 2017, et de diverses déclarations de ses proches et amis. Mais comment faire renoncer (avec tact et loyauté, bien sûr) un président qui  s’accroche à son envie d’être candidat ?
Bartolone sort sa formule magique : tout le monde en primaire ! Hollande, Valls, et Macron et Mélenchon et les autres. Sauf que deux d’entre eux au moins voient le premier tour de la présidentielle servir de primaire.
Forts de leur "expérience", les acteurs devraient trouver mieux

le dimanche il y a deux matinées et une soirée au guignol...
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 28 Nov 2016, 04:41

salamandre a écrit:
Lorsque le ministre Macron s’est émancipé de Hollande et a quitté le gouvernement en aout, Valls fut l'un des premiers à flinguer ce comportement : lui, premier ministre, serait "loyal" à Hollande jusqu’au bout :
"Moi, j'ai un principe, c'est la loyauté (...) Dans ces moments-là, on ne peut pas partir, on ne peut pas déserter", a lâché le Premier ministre pour sa première réaction après la démission d'Emmanuel Macron. "J'ai reçu une mission et je dois la mener jusqu'au bout."
Cornélien ? Shakespearien ?
Quelques mois plus tard, les gazettes bruissent de l’envie de Valls d’être candidat en 2017, et de diverses déclarations de ses proches et amis. Mais comment faire renoncer (avec tact et loyauté, bien sûr) un président qui  s’accroche à son envie d’être candidat ?
Bartolone sort sa formule magique : tout le monde en primaire ! Hollande, Valls, et Macron et Mélenchon et les autres. Sauf que deux d’entre eux au moins voient le premier tour de la présidentielle servir de primaire.
Forts de leur "expérience", les acteurs devraient trouver mieux

Il est une maxime en politique : "faites ce que je vous dis, ne faire pas ce que je fais".
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12068
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 28 Nov 2016, 08:56

matmut a écrit:
Il y a aussi le lachement, no limit actuel, en politique de nos humoristes démarré doucement par Thierry le Luron et Coluche on est passé à la surmultipliée avec Roumanof, Gerra et Cantelou entre autres  qui se sont autocensurés sur le graveleux pour se fixer sur les personnalités politiques sans oublié le tocard du forum qui participent au délitement de nos institutions.


Mon pauvre Matmut, je pense que le tocard de l'Elysée n'a hélas besoin qu'aucun autre tocard ne participe au délitement de nos institutions... Il y réussi très bien tout seul...

Aujourd'hui la seule question qui vaille est après le quinquennat de ce tocard quelle sera la place de la gauche sociale-démocrate à l'issue de la présidentielle ?



http://www.leparisien.fr a écrit:
Gouvernement : vers un départ imminent de Manuel Valls ?
Nathalie Schuck|27 novembre 2016, 21h06 | MAJ : 27 novembre 2016, 21h27|

Cette fois, Manuel Valls semble bien avoir franchi la ligne rouge. En déclarant ce dimanche matin dans le « JDD » qu’il n’exclut pas de se présenter face à François Hollande à la primaire du PS fin janvier, le Premier ministre a mis le feu aux poudres et déclenché une crise de régime inédite.

Selon nos informations, plusieurs ministres et fidèles du président, ulcérés, ont pressé ce dernier de mettre fin sans attendre aux fonctions de Valls à Matignon. Le président, qui a passé la journée dans l’avion de retour de Madagascar, devait atterrir à Paris en milieu de soirée, plus tôt que prévu. Selon plusieurs sources, il pourrait réunir certains de ses proches à l’Elysée pour évoquer l’hypothèse d’un remaniement à Matignon dès ce lundi.

Hollande et Valls sont censés déjeuner ensemble au palais de l’Elysée ce lundi midi, avant le départ du Premier ministre en déplacement officiel en Tunisie. Cet agenda sera-t-il chamboulé ? Le nom du remplaçant potentiel de Valls circule déjà : le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Reste à savoir si Valls attendra d’être « démissionné » ou s’il prendra les devants. Dans l’entourage du président et au sein du PS, beaucoup parient que Valls pourrait se porter candidat à la primaire du PS dès cette semaine.

A noter que dans son agenda, François Hollande rencontre également ce lundi le ministre Jean-Michel Baylet, avec lequel il évoquera peut-être la décision du parti de ce dernier, le Parti radical de gauche, de présenter Sylvia Pinel, ancienne ministre, à la présidentielle sans passer par la primaire.  
Source: http://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/gouvernement-vers-un-depart-imminent-de-valls-27-11-2016-6382956.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2905
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Lun 28 Nov 2016, 23:40

à l'heure où j'écris, son imminence dure depuis 15h au moins. Valls doit doublement méditer Macbeth, "être ou ne pas être" : "être ou ne pas être candidat" et "être ou ne pas être premier ministre".
Car, selon le Foll, «Il n'y aura pas de primaire entre le président et le premier ministre»
En clair, il faut choisir : rester quelques mois de plus à Matignon, ou bien être candidat mais plus premier ministre ?
Dommage, le premier ministre en place contre le président en place dans la même primaire, voilà qui serait tout à fait inédit sous la Ve République.
Revenir en haut Aller en bas
lorenzaccio



Messages : 207
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 29 Nov 2016, 01:51

On a reproché à F. Fillon de ne pas avoir quitté le bateau avant le naufrage de 2012, alors qu'attend M.Valls pour lâcher le capitaine de pédalo, comme ses amis du PS appelait F.Hollande ...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13568
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 29 Nov 2016, 02:48

Depuis l'arrivée de flanbi l'inédit devient la règle...

La rupture sentimentale par SMS à une agence de presse
Les balades nocturnes en scooter
Les terroristes qui nous tuent des Français à la chaine que l'on se refuse à désigner
Les copains journalistes qui assistent en direct aux conversations privées du président avec ses ministres ou avec des responsables politiques étrangers
Liste à compléter...

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il fait rarement relâche, c'est le cinoche permanent !

Pendant ce temps on se demande qui s'occupe de la boutique, lorsqu'ils auront fini de préparer leur avenir politique personnel ils trouveront peut être un moment pour s'occuper de la France et des Français.

Un avantage supplémentaire pour le mandat unique... le titulaire non susceptible de repartir pour un tour pourrait faire son boulot sans se soucier du reste.


Dernière édition par tonton christobal le Mar 29 Nov 2016, 03:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3373
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 29 Nov 2016, 03:01

Pour conforter ce qu'écrit tonton, les familles des victimes des attentats sont choquées de lire sur les plaques commemoratives que l'expression ''victimes du terrorisme" est seule utilisée sans que soit nommé ce terrorisme comme cela a été le cas pour les 'victimes du nazisme"

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2075
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Hollande bashing?   Mar 29 Nov 2016, 03:16

On aura noté que F.Fillon postulant à peine désigné suite à la primaire de la droite est déjà affublé d'un gentil "Abbé Fillon" par nos humoristes. Ou cela s'arrêtera-t-il?
Revenir en haut Aller en bas
 
Hollande bashing?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hollande bashing?
» Hollande et le PS face au piège des affaires
» Hollande dépensier : les experts attaquent son programme
» Futurs ministres de Hollande : qui sont les favoris ?
» Hollande à louviers la poisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: