Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Noel pour les migrants... une-prime-de-2-500-euros-pour-rentrer-chez-eux

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 15480
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Noel pour les migrants... une-prime-de-2-500-euros-pour-rentrer-chez-eux   Jeu 24 Nov 2016, 06:24

Rappel du premier message :

AFP, publié le mercredi 23 novembre 2016 à 18h51
Immigration: les migrants acceptant de rentrer dans leur pays pourront toucher une prime exceptionnelle de 2.500 euros
Les migrants acceptant de rentrer dans leur pays pourront, dans le sillage du démantèlement de la "Jungle" de Calais et jusqu'à la fin de l'année, toucher une prime exceptionnelle de 2.500 euros maximum, a-t-on appris mercredi auprès de l'Ofii.
Le gouvernement a temporairement décidé "de porter à 2.500 euros le montant maximum d'aide au retour" pour les étrangers (hors Union européenne ou pays dispensé de visas) acceptant de rentrer volontairement dans leur pays, a indiqué Didier Leschi, le directeur général de l'Ofii (Office français d'immigration et d'intégration).
Cela représente une augmentation conséquente du dispositif en vigueur, puisque l'allocation de base de 650 euros, qui avait déjà été augmentée une première fois de 350 euros en octobre, est désormais majorée de 1.850 euros, précise un arrêté du ministère de l'Intérieur daté de début novembre.
Il s'agit toutefois d'une action ponctuelle, concernant uniquement le demandes faites "avant le 31 décembre", selon le texte.
Dans le sillage du démantèlement du bidonville calaisien, l'idée est d'"augmenter significativement le nombre de départs volontaires aidés", a précisé M. Leschi, notamment pour les quelque 7.000 migrants évacués de la "Jungle" et logés en Centres d'accueil et d'orientation (CAO).
"Les Afghans sont sans doute les plus intéressés", a-t-il ajouté, alors que 400 d'entre eux ont pu bénéficier du dispositif depuis le début de l'année -- contre 19 en 2015 sur la même période.
Au total, l'Ofii a procédé à 3.051 retours cette année et "nous allons en faire aux alentours de 4.500 sur l'année pleine, c'est-à-dire presque autant que l'année dernière", a-t-il précisé.
Les candidats au retour pourront en outre, selon les pays, bénéficier d'une aide de l'Ofii à leur arrivée (à la réinsertion sociale, par l'emploi et par la création d'entreprise) et ce "jusqu'à un montant de 10.000 euros".
"Selon les pays, cela peut les aider à monter une petite entreprise", a assuré M. Leschi, en précisant que la réinsertion se faisait sur place avec l'accompagnement d'un opérateur "pendant 12 mois".
Ce pécule ne doit pas servir à financer le billet d'avion, puisque l'aide au retour prévoit aussi une aide à la préparation du voyage ainsi que la prise en charge des frais de transport.
L'Ofii a aussi lancé des "centres de préparation et d'aide au retour", sur le modèle de ce qui a été expérimenté depuis plusieurs mois à Vitry-sur-Orne (Moselle). "L'idée est qu'à terme chaque département ait son propre dispositif", selon le responsable, avec au début de l'année prochaine l'ouverture d'un de ces centres à Paris également.

lien ci dessus  : c'est gratiné on comprend mieux : nos impôts, le déficit... et la montée du "populisme"
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
tonton christobal



Messages : 15480
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Noel pour les migrants... une-prime-de-2-500-euros-pour-rentrer-chez-eux   Mar 26 Déc 2017, 16:47

On touche du doigt les problèmes de la finance africaine.
La difficulté principale relève du réchauffement planétaire provoqué par la civilisation occidentale européenne : il y a évaporation.

Le fric arrive mais il s'évapore et nul ne peut le retrouver. Parfois le climat provoque des mutations génétique.
Exemple : la France offre de fournir des camions Renault à un pays donné. Celui ci fait savoir qu'il préfère disposer de fonds pour choisir des véhicules mieux adaptés de marque Mercedes. Pas gentil il fait travailler les teutons avec l'argent français... passons.
Lorsque la commande arrive une mutation s'est produite : au lieu de recevoir de robustes poids lourds Mercedes débarquent du bateau de luxueuse berlines de la marque...
Un mystère africain à mettre au compte du sorcier local.... dommage pour l'entretien des pistes.

J'ai eu il y a un moment la liste des dettes africaines "effacées" par la France. Leur recouvrement diminuerait de beaucoup la notre. Mais c'est une autre affaire.

A.Nonymous se met lui aussi à l'interlude... africano religieux catho financier sans doute le prélude à la banque musulmane

Pour le reste je suis surpris, connaissant la doctrine de la séparation de l'église et de l'état, alors que le discours anti catho est de mise et habituellement violent que l'on souhaite nous imposer une autorité religieuse papale pour gérer la politique internationale . Encore un interlude sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15092
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Noel pour les migrants... une-prime-de-2-500-euros-pour-rentrer-chez-eux   Mar 26 Déc 2017, 17:52

Toutes les paroles sont recevables dans le cadre de la liberté d'expression. Le Vatican est un Etat. Qu'il y ait des escrocs ici ou là en Afrique n'a rien de nouveau.

Un lien utile https://migrants-refugees.va/fr/

La Section des migrants et des réfugiés est un petit bureau du Vatican, axé sur l’action, et que dirige personnellement le pape François. Le pape a la conviction qu’il faut consacrer une attention et des efforts particuliers pour que les personnes forcées de fuir leur pays ne soient pas refoulées ou abandonnées à leur sort.

La Section Migrants et Réfugiés aide l’Église partout dans le monde à accompagner des populations fuyant des zones de conflits, de catastrophes naturelles, de persécution ou de pauvreté extrême; des populations cherchant péniblement à gagner un territoire sûr ou empêchées de le faire; des victimes de la traite des êtres humains.

###

"le pape François est en train de prendre la place laissée vacante par les chefs d'État, celle d'un guide qui finira peut-être par être entendu", François Beaudonnet.

###

Un climat de dialogue, de vrai dialogue en toute franchise. » C’est ainsi que Mgr Pascal Delannoy, évêque de Saint-Denis, vice-président de la Conférence des évêques de France (CEF), qualifie la première rencontre qui s’est tenue jeudi 21 décembre à l’Élysée entre le président Emmanuel Macron et une dizaine de responsables religieux.

« Le président souhaitait aborder trois thèmes principaux, poursuit Mgr Delannoy, à savoir la laïcité, la formation universitaire aux religions et les aumôneries. » Mais au cours de cette rencontre à huis clos, de plus de deux heures, le président n’a pas été le seul à s’exprimer. Les membres des « autorités religieuses », comme ils sont désignés à l’Élysée, ont pris la parole pour aborder d’autres sujets. « Le président nous a mis à l’aise, loin du protocole », révèle Ahmet Ogras, président du Conseil français du culte musulman (CFCM).

Premier sujet : la laïcité. Si cette question continue de diviser la société française, comme l’ont montré les récentes polémiques entre l’ancien premier ministre Manuel Valls et le fondateur de Mediapart, Edwy Plenel, sur l’« islamo-gauchisme », ou encore celles de la croix de Ploërmel et des crèches de Noël, c’est d’emblée de manière apaisante que le président l’a abordée.

Le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer a pu revenir sur l’annonce qu’il avait fait le 9 décembre, jour anniversaire de la loi de 1905 : la création « d’unités laïcité » dans toutes les académies. Et ce pour permettre aux professeurs de ne « pas se sentir seuls » en cas d’atteintes à la laïcité.

Les représentants des protestants et des juifs ont particulièrement insisté sur l’importance de l’accueil des migrants, un sujet sensible après les « mauvais signaux » envoyés par Gérard Collomb. « L’enjeu pour nous était de faire se rencontrer le principe intangible du droit à l’accueil et les principes de la réalité », a rappelé Haïm Korsia, grand rabbin de France.


Dernière édition par Libellule le Mar 26 Déc 2017, 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15480
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Noel pour les migrants... une-prime-de-2-500-euros-pour-rentrer-chez-eux   Mar 26 Déc 2017, 18:12

Que le pape (chef d'etat) reçoive qui il veut chez lui et foute la paix aux autres nations.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15092
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Noel pour les migrants... une-prime-de-2-500-euros-pour-rentrer-chez-eux   Jeu 28 Déc 2017, 06:16


Plusieurs évêques d’Afrique francophone, dans leur traditionnel message de Noël à leurs compatriotes, ont mis l’accent sur la famille, sur le sort des migrants qui quittent leur foyer en raison de la pauvreté et de la précarité, et sur l’incivisme.

Au Sénégal, Mgr Benjamin Ndiaye, archevêque de Dakar, la capitale, a dénoncé “le sort cruel” des migrants africains en Libye, dont certains sont même “vendus et réduits en esclavage”. Cette situation “nous concerne directement, vu le nombre de jeunes Sénégalais concernés, toujours attirés par l’aventure de cette émigration illégale, malgré les multiples dangers du parcours”.

“Travaillons donc ensemble à redonner confiance à notre jeunesse, à enraciner dans les esprits et les comportements, les bases d’une véritable conscience citoyenne”. Il a aussi invité ses compatriotes à “accentuer l’option préférentielle pour les pauvres et les petits de la société, à œuvrer ensemble à promouvoir le droit et la justice pour que la paix règne dans les cœurs et dans les relations humaines”.

Le cardinal Maurice Piat, archevêque de Port-Louis, sur l’Île Maurice, dans l’Océan indien, a condamné la situation dramatique à laquelle font face les migrants.

“Durant les jours et les mois écoulés, qui parmi nous n’a pas été touché par les images répétées de ces flots de migrants qui fuient leur pays à cause de la violence, de la guerre et des situations économiques désastreuses ?”

“En face, il y a l’impuissance de plus en plus étalée des pays nantis qui s’épuisent en rencontres et conférences internationales dans la vaine recherche de moyens technocratiques et politiques pour endiguer ces flots migratoires (…) Cela nous fait toucher du doigt le vertige dans lequel plonge notre humanité en quête du bonheur (…) Car, ce modèle de vie qui attire et fascine les plus démunis de la planète et que les nantis s’efforcent de protéger contre leur invasion, semble lui-même bâti sur les sables mouvants du rêve d’une croissance économique sans limite dans un monde limité”.

Au Mali, le cardinal Jean Zerbo, archevêque de Bamako, la capitale, a mis l’accent sur la famille, dans son message de Noël diffusé par la télévision nationale. Dans ce cadre, il a appelé ses concitoyens à s’interroger sur la situation de la famille malienne aujourd’hui, pour savoir quelle société ils voudraient bâtir pour les générations futures.

Tout en saluant les bonnes relations entre musulmans et chrétiens du pays, il a insisté sur le fait qu’ils doivent s’interroger sur leur place dans la société malienne, en quête de reconstruction et de paix. Et de demander qu’ensemble on fasse de son appartenance religieuse “un tremplin pour nous engager dans la recherche de la construction de la paix au Mali, à travers l’institution famille”.

Au Burkina Faso, le cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque de Ouagadougou, la capitale, s’est élevé contre l’inquiétante montée de violence et les ”actes terroristes et inciviques” qui ont marqué l’année 2017 dans le pays.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 15480
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Noel pour les migrants... une-prime-de-2-500-euros-pour-rentrer-chez-eux   Jeu 28 Déc 2017, 07:17

Il est intéressant de constater que nos grands pontes de la religion catholique africains sont plus intéressés par la politique internationale y compris pour faire le procès des européens que par la défense de leurs disciples dans les pays où ils sont persécutés... et parfois tués.

Dans la foulée ils pourraient aussi oeuvrer dans leurs pays respectifs pour améliorer la situation de leurs ouailles.

Depuis 50 ou 60 ans que ces pays sont indépendants leurs dirigeants en sont toujours à attendre l'intervention des "colonialistes" que soit dit en passant ils fustigent et chez qui leurs ressortissants débarquent en nombre... leurs dirigeants y plaçant leurs "economies"
Revenir en haut Aller en bas
 
Noel pour les migrants... une-prime-de-2-500-euros-pour-rentrer-chez-eux
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» j'ai pas de sous pour mes minis
» Qu'avez vous reçu de papa Noel ? =D
» Pour ou contre un centre d'accueil pour les migrants ?
» demarches a accomplir pour allocation aide a la mobilité
» Quelle (s) solution(s) pour les migrants de la méditerranée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: