Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 13502
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Jeu 01 Déc 2016, 01:38

Rappel du premier message :

Ce n'est qu'un sondage mais celui-ci reflète ce que l'on entend très souvent de ci de là.....



http://actu.orange.fr/ a écrit:
Présidentielle: Valls meilleur que Hollande, selon un sondage

AFP, publié le mercredi 30 novembre 2016 à 09h13

Présidentielle: Valls meilleur candidat que Hollande pour les Français dans leur ensemble ou pour les sympathisants de gauche, selon un sondage

Manuel Valls ferait un meilleur candidat que François Hollande pour la gauche lors de l'élection présidentielle, que ce soient pour les Français dans leur ensemble ou pour les seuls sympathisants de gauche, selon un sondage Odoxa publié mercredi.

Le Premier ministre devance très largement le chef de l'Etat auprès des Français (74% contre 22%), auprès des sympathisants de gauche (63% contre 34%) et même auprès des sympathisants du PS (65% contre 34%), selon cette enquête réalisée pour Franceinfo. Les sympathisants de droite plébiscitent le Premier ministre dans ce cas de figure puisque 86% d'entre eux estiment qu'il serait le meilleur candidat de la gauche.

Une majorité des personnes interrogées (62% des Français, 57% des sympathisants de gauche) pensent aussi que si François Hollande décidait de se lancer dans la primaire de la gauche (22 et 29 janvier), Manuel Valls devrait lui aussi présenter sa candidature pour affronter le Président. Cette option avait été avancée notamment samedi par Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale.

Dans cette configuration, 51% des Français pensent que Manuel Valls ne devrait pas démissionner pour pouvoir se consacrer à sa candidature.

Enquête réalisée en ligne les 28 et 29 novembre auprès de 965 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur 1,4% à 3,1%
Source: http://actu.orange.fr/france/presidentielle-valls-meilleur-que-hollande-selon-un-sondage-CNT000000yc1rR.html
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Gérard



Messages : 4073
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Lun 30 Jan 2017, 22:15

Etre qualifié de frondeur, d'insoumis, de rebelle, d'indigné c'est le top de la mode.
Peut-on être frondeur des frondeurs, insoumis aux insoumis, et s'indigner autrement.
Nous entrons dans une période de grande agitation politique et sociétale en France et à l'international 
Si on écoute le futur patron du PS ou du parti qui le remplacera nous réduisons la consommation, rémunérons tous les Francais, allons résolument vers une réduction inéluctable et volontaire du travail au profit des robots,  légalisons l'usage des drogues douces, etc... justice, communautés, écologie bobo, laicité variable etc...sans moi.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Lun 30 Jan 2017, 22:25

La Ve république a montré que des cohabitations étaient possibles quand législatives et présidentielles n'étaient pas couplées. Donc oui c'est possible d'avoir une majorité présidentielle différente de la majorité parlementaire; Cela entraîne un choix d'un premier ministre compatible avec la nouvelle assemblée dès lors qu'une majorité de coalition se dégage.

Le fait majoritaire à dominante parlementaire pour le choix du gouvernement est l'une des caractéristiques du régime de la Vème République qui normalement tend à favoriser l'émergence d'une nette majorité.

L'élection des députés au scrutin uninominal à deux tours a jusqu'à présent permis d'écarter les partis qui faisaient des scores trop faibles (absence de proportionnelle forte) et a favorisé les grandes formations politiques, avec bipolarisation majorité/ opposition au cœur de l'assemblée, avec une minorité de convenance adjacente (centre ou petits partis satellisés). Cela se résumant à une opposition droite gauche plus ou moins molle.

Est ce que cela est toujours vrai alors que l'on parle de la nécessité de passer à une VIe république, personnellement je n'en suis pas sûr si le jeu des alliances ne fonctionne plus.

D'apparence on nous annonce que l'union de la droite et du centre devrait résulter spontanément de la primaire dont Fillon est sorti vainqueur. Mais l'on voit bien que ce n'est pas aussi simple que cela.

A gauche c'est pour le moment un peu plus compliqué puisque des candidats "hors primaires citoyennes" sont encore nombreux en lice avec au moins un doublon qui additionné pourrait peser plus de 25%. Or il semble évident que contrairement à 2002, le seuil de 20%  (17% a suffi à Lepen) ne sera pas suffisant pour se qualifier au second Tour, l'équation Lepen nouvelle génération captant d'office cette fois un a priori de qualification au premier tour soit à la première soit à la seconde place (peu importe de fait, l'effet surprise n'est pas au programme en 2017).

Reste donc à fixer qui sera son adversaire ; un candidat conforme aux politiques antérieures menées mais avec l'arrivée de sang neuf (disons Macron); ou un candidat nous entraînant vers une politique ultra libérale qui avance (disons Fillon) ou un candidat d'une troisième voie créant l'asymétrie complète avec le Front National (à une droitisation du pays pourrait répondre un décalage plus à gauche de l'autre moitié).

Cette troisième hypothèse ne peut trouver son chemin que sur la base d'un programme cohérent et durable. Il reste du chemin à faire pour y arriver,mais aussi quelques mois. A suivre.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16089
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Lun 30 Jan 2017, 22:33

Gérard a écrit:
Etre qualifié de frondeur, d'insoumis, de rebelle, d'indigné c'est le top de la mode.
Peut-on être frondeur des frondeurs, insoumis aux insoumis, et s'indigner autrement.
Nous entrons dans une période de grande agitation politique et sociétale en France et à l'international 
Si on écoute le futur patron du PS ou du parti qui le remplacera nous réduisons la consommation, rémunérons tous les Francais, allons résolument vers une réduction inéluctable et volontaire du travail au profit des robots,  légalisons l'usage des drogues douces, etc... justice, communautés, écologie bobo, laicité variable etc...sans moi.


Comme le disait Napoléon : en amour la solution est parfois la fuite...

Nous allons vers l'application de ce programme pour les Français... on tire l'échelle et vous jouez sans nous.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4133
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Lun 30 Jan 2017, 22:35

tonton christobal a écrit:

Vu le nombre de surprises que nous avons ces derniers mois pourquoi s'interdire de penser à un vote sanction lors de la présidentielle et une majorité différente aux législatives ?

La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent. – Albert Einstein

Nous faisons les mêmes erreurs politiques en matière de gouvernement... pourquoi pas une de plus ?

Dans ce cas là, il serait indéniable de qualifier les électeurs de stupides et suicidaires sinon de girouettes. Je n' y crois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Lun 30 Jan 2017, 22:38

Localement on peut signaler deux points. Carvounas le vallsiste qui un temps, s'est fâché tout rouge contre certains contestataires de la nouvelle ligne Hollande s'éloignant de son programme initial, déclare "Je ne veux pas voir une hémorragie depuis ma formation vers Emmanuel Macron" et "Si c'est Hamon, je ferais sa campagne" (cétait peu avant que cette hypothèse devienne réalité).


http://www.lejdd.fr/Politique/Luc-Carvounas-L-histoire-est-loin-d-etre-pliee-843317

Chacun va devoir réviser ce qu'est la sociale démocratie. Quelque chose d'autre que le social libéralisme, a priori. Valls fait du chemin en ce sens "par loyauté", même si cela lui coûte. Dont acte.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4133
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Lun 30 Jan 2017, 22:45

http://www.linternaute.com/actualite/politique/1357555-election-presidentielle-2017-dates-candidats-sondages-resultat/ a écrit:
Un sondage Kantar Sofres-One Point pour RTL, Le Figaro et LCI, publié dans la soirée a confirmé les difficultés auxquelles Benoit Hamon devra faire face. Selon ce sondage, Marine Le Pen recueillerait 25% des intentions de vote au premier tour en avril prochain, devant François Fillon à 22% et Emmanuel Macron à 21%. Benoît Hamon pourrait terminer en quatrième place avec 15%, devant Jean-Luc Mélenchon à 10%. Au second tour, François Fillon battrait Marine Le Pen avec 60% contre 40% des suffrages, mais Emmanuel Macron ferait mieux à 65% des voix contre 35% pour la présidente du Front national.

Déja une certitude Jadot ne fait pas alliance avec Hamon, il se maintient.
Il y a une certaine cohérence après le fiasco de l' alliance PS/EELV.
Une alliance Hamon/Mélanchon est aussi improbable compte tenu des personnalités (a moins que Hamon se désiste et appelle à voter Mélanchon).

Il y a encore une inconnue qui aura les 500 signatures?

Pour Manuel Valls, sujet de ce débat, il va pouvoir se concentrer sur le "Barça" en attendant des jours meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15091
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Lun 30 Jan 2017, 22:50

Mamiea ne devançons pas l'appel sur les qualifiés, en effet (je pense à Jadot en particulier, moins à Mélenchon ou Macron) Il y a encore l'inconnu des 500 signatures, en effet.

Pour Valls il n'est pas Jospin qui a dit "je me retire". Alors, là encore, ne devançons pas les événements.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4133
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Lun 30 Jan 2017, 23:04

Libellule a écrit:
Mamiea ne devançons pas l'appel sur les qualifiés, en effet (je pense à Jadot en particulier, moins à Mélenchon ou Macron) Il y a encore l'inconnu des 500 signatures, en effet.

Pour Valls il n'est pas Jospin qui a dit "je me retire". Alors, là encore, ne devançons pas les événements.
Il n' y a pas que Jadot il y a encore quelque autres candidats à cette élection :
http://candidat-2017.fr/candidats.php

Pour Manuel Valls je pense qu' il a tout intérêt a rester silencieux et si j' ai parlé du Barça c' est en référence a cette fameuse polémique sur la finale en Allemagne (stupide et de bas niveau).
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16089
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Lun 30 Jan 2017, 23:20

mamiea a écrit:

Il n' y a pas que Jadot il y a encore quelque autres candidats à cette élection :
http://candidat-2017.fr/candidats.php

Pour Manuel Valls je pense qu' il a tout intérêt a rester silencieux et si j' ai parlé du Barça c' est en référence a cette fameuse polémique sur la finale en Allemagne (stupide et de bas niveau).

comme pas mal de polémiques utilisées pour taper sur un adversaire s'il est de droite c'est mérité, de gauche c'est "politicien"... encore que qui veut la fin veut les moyens et là pas de pitié !

on flingue les ambulances ! Nous allons vivre des moments intéressants...

Pendant ce temps les terroristes se régalent, l'immigration galopante continue, on braque dans les quartiers, on incendie... les chômeurs chôment... la vie continue .

Dormez braves gens !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16089
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Mar 31 Jan 2017, 00:52

Grand vainqueur de la primaire socialiste française se nomme … Jeremy Corbyn !

Un spectre hante désormais le Parti socialiste français. Il est anglais, il porte casquette, jardine, se déplace à vélo, toujours affublé de tenues à la mode des années 70. Ce spectre s’appelle Jeremy Corbyn. Le patron du Parti travailliste est soutenu par les jeunes diplômés prolétarisés des grands centres urbains et les enfants de l’immigration. Corbyn a renoué avec le travaillisme d’antan, soumis aux syndicats, anticapitaliste et antioccidental. Corbyn y a ajouté sa touche personnelle, faite d’un antisionisme militant aux confins d’un antisémitisme larvé, et un écologisme pacifiste.

Benoît Hamon, c’est Jeremy Corbyn en plus jeune et sans la caquette. Sa victoire annoncée dans la primaire socialiste prouve que les mêmes mouvements sociologiques et politiques travaillent toutes les sociétés occidentales après trente ans de mondialisation.

Valls avait voulu être Tony Blair ; il était logique que son vainqueur fût Jeremy Corbyn.

Le blairisme fut l’aboutissement de trente ans d’évolution de la social-démocratie européenne qui se soumit au capitalisme mondialisé et passa du centre gauche au centre droit. Une social-démocratie qui gouverna au sein de grandes coalitions avec les chrétiens-démocrates et y perdit son âme et, plus grave, ses électeurs. Le Parti socialiste français connut, en plus hypocrite et en plus machiavélien, l’évolution des autres partis de la gauche européenne. Le virage de 1983, au nom de l’Europe, fut une date charnière. Le quinquennat hollandais a clos cette histoire commencée par Mitterrand.

La gauche libérale et occidentale en la personne de Valls n’est pas la seule vaincue. La gauche étatiste, colbertiste, industrialiste, protectionniste, souverainiste et laïque, celle de Chevènement, qui concourait en la personne de Montebourg, est, elle aussi, jetée aux oubliettes de l’Histoire.

On en revient à une gauche utopique, démagogique, qui privilégie le rêve sur la réalité, la révolte sur la gestion, le culte de l’Autre, venu du Sud, qui remplace le prolétariat comme peuple messianique.

C’est la culture mouvementiste des groupuscules manipulateurs issus de Nuit Debout qui l’emporte sur celle des grands parti de masse que le PS n’est jamais parvenu à être. Benoît Hamon fut jadis patron du mouvement des Jeunesses socialistes, que François Mitterrand avait qualifié « d’école du vice » : parole d’expert.

La corbynisation du Parti socialiste va confirmer et renforcer les mouvements politiques de ces dernières années : les classe populaires vont rester plus que jamais au Front national ; les classes moyennes rocardiennes vont rallier Macron ; la gauche colbertiste va demander l’asile politique à Mélenchon.

La synthèse sociale et politique entre classes populaires et classes moyennes, jadis réussie par Mitterrand, est en lambeaux. Et le Parti socialiste, né à Epinay en 1971, avec elle.

Eric Zemmour pour le Figaro Magazine.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Mar 31 Jan 2017, 02:42

Valls garde toutes ses chances comme "meilleur candidat" que Hollande. En 2022.
D'ici là, Hamon n'a aucune chance de gagner en 2017, mais l'important pour lui est de participer et obtenir un score honorable. 10 à 15% par exemple.

Ensuite, le PS va espérer se refaire une santé aux élections locales (municipales 2020, départementales, régionales) en la jouant "opposition frontale" comme ils disaient entre 2002 et 2012. A gauche, quand on n'est d'accord sur rien, l'important est de rester unis, pour gagner ensemble des postes de notables. Le drame du PS pouvoir local, c'est que Hollande ait gagné en 2012...
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2096
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Mar 31 Jan 2017, 22:53

Citation :
l'important pour lui est de participer et obtenir un score honorable. 10 à 15% par exemple.
Pas forcément un gage pour le futur, voir Ségolène qualifiée pour le second tour mais qui n'a pas réussie à prendre la tête du parti.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13502
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Jeu 02 Mar 2017, 00:36

http://www.liberation.fr a écrit:
Le retour millimétré de Valls

Par Lilian Alemagna et Laure Bretton — 1 mars 2017
---/---
De retour au cœur de la machine socialiste, Manuel Valls a passé sa journée de mardi à écouter les doléances de ceux – députés, sénateurs, membres du gouvernement – qui l’avaient soutenu à la primaire et qui ne se retrouvent pas forcément dans la campagne de Benoît Hamon.
---/---
«Il y a beaucoup de gens qui ont beaucoup d’interrogations, relate le député Hugues Fourage. A la place qui est la sienne d’ancien Premier ministre, Manuel Valls fait son boulot d’écoute.» Depuis qu’il est rentré de ses vacances en Espagne, le perdant de la primaire a reçu des centaines de coups de fil et de SMS de socialistes à la recherche de consignes. «Il y a de l’étonnement, de l’incompréhension devant la direction prise par la campagne de Benoît Hamon, abonde le député du Val-d’Oise Philippe Doucet. En gros, personne ne sait vraiment où on va mais si c’est pour refaire Podemos, ce sera sans nous.»

«Je vous invite à rester ensemble et à faire en sorte que le réformisme, que j’ai porté avec vous, puisse continuer à être incarné, a déclaré Valls, devant quelque 300 personnes, dont environ une moitié de parlementaires, réunies mardi soir salle Colbert à l’Assemblée nationale. Je sais que parmi vous certains ont choisi Emmanuel Macron et d’autres restent fidèles à Benoît. Je comprends tous les choix.»

A ses côtés : le président de l’Assemblée, Claude Bartolone, le patron des sénateurs PS, Didier Guillaume, et plusieurs membres du gouvernement dont Laurence Rossignol ou l’écologiste Emmanuelle Cosse ou encore la présidente de la région Occitanie, Carole Delga. L’ex-Premier ministre s’est notamment fait écho de l' «inquiétude» de ses camarades «surtout après l’accord entre EELV et Benoît Hamon».
---/---
Pour Valls, cette réapparition était nécessaire mais compliquée. Ses proches assurent qu’il n’a pas l’intention d’être un «commentateur revanchard» d’une course à l’Elysée dont il a été éliminé. Mais, à l’heure où Benoît Hamon met la barre à gauche et où Emmanuel Macron préempte le créneau progressiste, Manuel Valls ne peut pas se permettre de disparaître le temps de la campagne au risque de disparaître tout court de l’échiquier politique. L’ancien ministre de l’Intérieur sait aussi que le moindre de ses mots sera disséqué comme un éventuel signal de dissension voire de division.

Résultat, son laïus de mardi soir devant les parlementaires a été un casse-tête de rédaction. «S’il dit: “On se met tous en bloc derrière Hamon”, personne ne le croira sincère. Mais s’il ne fait pas très attention à ses mots, tout ce qu’il dira sera interprété comme un appel à voter Macron», analyse un de ses proches
---/---
Source; http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/03/01/le-retour-millimetre-de-valls_1551726
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13502
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat   Mar 06 Fév 2018, 00:05

2018

Merci qui ? Merci François !

Citation :
"J'ai pris pour tout le monde" : Manuel Valls "regrette" d'avoir participé à la primaire du PS

Orange avec AFP, publié le lundi 05 février 2018 à 11h01

Quand on connaît l'issue de la consultation, il est facile de tomber d'accord avec Manuel Valls. L'ancien Premier ministre et candidat malheureux à la primaire du PS, a déclaré qu'il regrettait d'y avoir participé, d'après une vidéo diffusée dimanche 4 février.

"Pour la primaire, il ne faut pas avoir de regrets, a-t-il dit dans l'émission "Au tableau !", qui sera diffusée mercredi soir.
Mais c'était très difficile, c'était perdu d'avance, c'était un piège. Donc, je t'avoue, parce qu'il faut être sincère, oui, je regrette un peu."

"J'ai pris pour tout le monde, a-t-il poursuivi. J'ai pris pour le bilan des cinq années qui venaient de s'écouler. Donc la foudre m'a un peu frappé pendant plusieurs mois."

Favori de la primaire après le renoncement de François Hollande, Manuel Valls était arrivé au deuxième tour du scrutin. Il n'avait cependant recueilli que 41,31% des voix, face à Benoît Hamon, le 29 janvier 2017. Réélu député sur le fil, il a depuis quitté le parti socialiste et siège au sein de la majorité.
https://actu.orange.fr/politique/j-ai-pris-pour-tout-le-monde-manuel-valls-regrette-d-avoir-participe-a-la-primaire-du-ps-magic-CNT000000Xnk36.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Primaire de la gauche - Manuel Valls meilleur candidat
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Denis Favier, conseiller de Manuel Valls
» Juan Manuel Fangio
» Manuel VALLS 1er ministre
» Manuel VALLS, nouveau MININT - Parcours, paroles, décisions...
» Malek Boutih puis Manuel Valls dans l'émission On N'est Pas Couché ONPC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Les élections à Fontenay, passées et à venir. Promesses, satisfactions, déceptions, attentes... :: Présidentielles 2017-
Sauter vers: