Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 La confiance dans les médias au plus bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 14289
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: La confiance dans les médias au plus bas    Jeu 02 Fév 2017, 22:16

Moins de la moitié des Français jugent crédibles les informations relayées par les journaux et la télévision, un taux historiquement bas, selon le baromètre annuel de La Croix réalisé par Kantar Public, qui montre aussi que l'intérêt pour l'actualité baisse.
Plus de la moitié des personnes interrogées (52%) font confiance à la radio, média jugé le plus crédible depuis plusieurs années selon ce baromètre, mais cette proportion recule (-3 points sur un an).
Parmi les sondés, 44% font confiance aux journaux, niveau le plus faible depuis 2003, 41% à la télévision, un plus bas depuis 1987, tandis qu'un quart d'entre eux (26%) font confiance à internet.
Télévision et internet sont les principaux moyens d'information: la télé pour 48% (-6 points sur un an) et internet pour 25% (+5 points).
Les chaînes d'information sont moins regardées qu'en 2016 pour "approfondir les sujets d'actualité" avec 30% d'utilisateurs, contre 44% l'année dernière.
Sur internet, les principales sources d'information sont les sites et applications de la presse écrite (28%), suivis des réseaux sociaux qui progressent (19%, +5 points sur un an).
Près des trois quarts des personnes interrogées (73%) ne font pas confiance aux informations qui circulent sur les réseaux sociaux. Elles sont 60% à toujours lire le contenu d'une info avant de la partager.
Par ailleurs, l'intérêt pour l'actualité atteint son plus bas niveau depuis le début du baromètre en 1984, avec 64% des Français qui disent suivre les nouvelles avec grand intérêt (-6 points sur un an).
Les personnes interrogées ont estimé que les médias ont trop parlé l'an dernier du braquage de Kim Kardashian à Paris (62%), de l'affaire du burkini (62%) et des élections américaines (55%).
A l'inverse, elles pensent que les médias n'ont pas assez consacré de temps aux affaires de pédophilie dans l'église (43%), aux manifestations de policiers (37%) et à la Cop 22 sur le climat (32%).
Satisfecit en revanche pour la place accordée à la couverture des attentats de Nice et Bruxelles (66 et 67%) et l'annonce de la non-candidature de François Hollande (65%).
Pour plus des trois quarts des sondés (78%), le rôle des médias d'information est important pour aider les électeurs à faire leur choix pour la présidentielle et ils en attendent avant tout une info vérifiée (74%).
Ce sondage a été réalisé auprès de 1011 personnes représentatives de la population entre le 5 et le 9 janvier.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14546
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Jeu 02 Fév 2017, 22:41

Mais alors pourquoi 70% des mêmes français estiment que 2F devrait se retirer ... ?

Parce qu''ils ne croient pas aux révélations de la presse?

Ou parce que leur quotient intellectuelle baisse?

En 10 ans le QI moyen de la France a chuté de près de 4 points, en cause.. les pesticides albino

Revue de détail

La cause, ce sont les polluants, toutes ces substances présentes autour de nous, chez nous, ou dans notre assiette. On savait qu'elles altéraient notre foie ou nos poumons, elles endommagent aussi notre cerveau. Et pendant ce temps, Bruxelles refuse toujours de légiférer sur les perturbateurs endocriniens, en prenant de simples mesures de prudence quand il faudrait des mesures d'urgence.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3586
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Ven 03 Fév 2017, 05:24

et cependant l'espérance de vie augmente. Merci les verts...

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3138
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Ven 03 Fév 2017, 06:28

Pour comparer les pays, il y a l’enquête Pisa (ici élèves de 15 ans) :
La France obtient le même score en sciences qu’en 2006, «les performances sont donc stables depuis dix ans», indique l’étude.
Mais un score médiocre
Avec d’un côté, une élite qui excelle (8% des élèves, un pourcentage stable). Et de l’autre, un nombre toujours plus important d’élèves qui cumulent les difficultés.
http://www.liberation.fr/france/2016/12/06/enquete-pisa-la-france-se-maintient-mais-les-inegalites-persistent_1533207

On notera que bien des établissements scolaires d'excellence se trouvent à Paris, ce qui n'a pas l'air donc de gêner les résultats de leurs élèves, malgré la pollution excessive dont se lamente la maire de Paris... Ou alors, l'air de Paris serait-il en fait plus pur qu'ailleurs ??

Pour expliquer les inégalités scolaires observées, bien des causes ont déjà été avancées. L'effet de la pollution sur le QI, pourquoi pas l'étudier aussi. Mais c'est surement plus compliqué, multifactoriel : cela m'étonnerait que l'élite, les 8% excellents, habitent au fin fond de la campagne, en haut des montagnes ou sur une petite île sans voiture. Smile
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14289
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Ven 03 Fév 2017, 07:53

IL faut raison garder (expression que j'adore comme laisser du temps au temps...)

Notre croissance est moindre que dans les autres pays de la zone euro mais nous battons tout le monde dans un domaine : le Chômage Non seulement il ne baisse pas mais augmente plus que partout ailleurs.

Notre premier ministre en voulant en ajouter une couche sur sarko (qui n'a pas besoin de cela) s'est même pris les pieds dans le tapis sur le sujet au parlement.

Y aurait il un lien entre la pollution parisienne et la croissance du chômage français ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14546
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Ven 03 Fév 2017, 09:22

Sept Français sur dix souhaitent le retrait de François Fillon. Selon un sondage Harris Interactive, l'affaire Penelope Fillon coûte cher au candidat de la droite à la présidentielle. Ses sympathisants de droite sont eux aussi très partagés. 58% souhaitent le maintien de sa candidature et 42% son désistement. Même constat au sein de sa famille politique. En témoigne la pétition lancée par Georges Fenech -député Lr et non Vert. - et publiée sur le site du journal Marianne.

Réputé proche de Nicolas Sarkozy, Georges Fenech, 62 ans, est magistrat de formation. Juge d'instruction dans les années 1980, puis vice-procureur dans les années 1990, il a quitté la magistrature en 2002 pour un mandat de député jusqu'en 2008, puis après 2012, après être entr-temps passé à la tête de la Miviludes, l'autorité en charge de la lutte anti-sectes.

Georges Fenech est reconnu par ses pairs pour son travail de juriste. Membre de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, il siège surtout à l'incontournable commission des lois de l'Assemblée nationale.

Grand détracteur de la politique pénale de Christiane Taubira, il a été aux premières loges dans les débats sur la réponse juridique à la menace terroriste après le 13 novembre 2015. En temps que président de la commission d'enquête parlementaire sur les attentats, il est en particulier à l'origine d'un rapport visant à réorganiser les services de renseignement français.

Il est désormais mis au pilori pour avoir fait confiance aux médias pour rehausser le débat.

Comble du comble il est donc d'accord avec 70% des français.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14289
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Ven 03 Fév 2017, 17:47

a plus bobo l'enquête affirmant que les Français perdent leur confiance dans la presse est fausse

La preuve libellule l'affirme !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14546
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Ven 03 Fév 2017, 18:00

Citation : A l'inverse, elles pensent que les médias n'ont pas assez consacré de temps aux affaires de pédophilie dans l'église (43%), aux manifestations de policiers (37%) et à la Cop 22 sur le climat (32%).

Satisfecit en revanche pour la place accordée à la couverture des attentats de Nice et Bruxelles (66 et 67%) et l'annonce de la non-candidature de François Hollande (65%).

Pour plus des trois quarts des sondés (78%), le rôle des médias d'information est important pour aider les électeurs à faire leur choix pour la présidentielle et ils en attendent avant tout une info vérifiée (74%).

70% des francais en tirent des conclusions.
Faut-I'm me nier parce que Ulysse et Penelope sontcen difficulté?


Dernière édition par Libellule le Ven 03 Fév 2017, 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14289
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Ven 03 Fév 2017, 18:04

comme d'habitude : n'importe quoi pour placer la dernière intervention et surtout comme toujours à coté de la question...

Si c'est volontaire c'est du grand art... il faut faire de la politique !
Si c'est naturel il convient de s'inquiéter.

On plie les gaules et on rentre à la case.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14546
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Ven 03 Fév 2017, 18:07

Citer les sources du premier posteur de ce fil est scandaleux. Au secours, ne restons pas logique.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14289
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Ven 03 Fév 2017, 18:11

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14546
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Ven 03 Fév 2017, 18:59

Ben oui. La plupart de ses liens disent la même chose. Même analyse du sondage répété à l'envi.

Rien à enlever à l'extrait cité. Et au fait que ces même medias disent qu'à 70% les francais conseillent une conduite à tenir pour 2F.

La logique est là.

Cqfd.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14289
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Ven 03 Fév 2017, 20:09

Que les gens souhaitent ou ne souhaitent pas que Fillon parte n'est pas la question !

Le fait relevé par l'enquête concerne la confiance du public en les médias... c'est un peu plus large que le cas Fillon.

Ce n'est pas parce que X Français sur 10 ne souhaite pas voir Fillon à la présidentielle qu'ils croient ce que la presse raconte sur l'Ukraine ou l'Europe ou la délinquance voire sont dupes des prévisions économiques de flanbi annoncées avec l'arrivée de la boite à outils.

confiance presse égal cas fillon et tout est dit !  c'est un peu juste... si c'est fait exprès on se lasse du spectacle, si c'est involontaire il y a un problème XXXXXXXXXX


INTERVENTION DU WEBMASTER 
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12407
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Ven 03 Fév 2017, 23:44

Ce n'est sans doute pas un hasard si le journal  Le Monde a lancé hier le "Décodex"...


http://www.lemonde.fr a écrit:
Le Décodex, un outil de vérification de l’information

« Le Monde » propose à ses lecteurs un moteur de recherche permettant de vérifier la fiabilité des sites d’information.

LE MONDE | 23.01.2017 à 16h19 • Mis à jour le 02.02.2017 à 17h11 | Par Les Décodeurs
---/---
Le Décodex est l’un des fruits de ce long travail, sur lequel il reste encore beaucoup à faire. Il a pour objectif de fournir au plus grand nombre des outils simples pour faciliter la vérification des informations. Nous avons conscience qu’il ne permettra pas de vérifier toutes les informations qui circulent en ligne, mais nous pensons qu’il offrira à chacun les moyens de discerner les plus évidentes d’entre elles, et d’être averti lors de la consultation d’un site connu pour diffuser de fausses informations.
---/---
Il est fondé sur une grille de lecture simple, qui vise avant tout à établir si les informations présentées sont fiables, quelle que soit l’orientation politique de l’émetteur. Il vise aussi à préciser, le cas échéant, qui dirige, écrit, possède le site ou canal sur un réseau social en question. Il ne vise pas à « censurer » quoi que ce soit : d’une part son utilisation est totalement libre ; ensuite, même une fois installé, il n’empêche en rien de consulter un site ou un compte sur un réseau social.
Source: http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/23/le-decodex-un-premier-premier-pas-vers-la-verification-de-masse-de-l-information_5067709_4355770.html


Pour accéder au Décodex: http://www.lemonde.fr/verification/

Voir aussi: http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/03/decodex-vos-questions-nos-reponses_5074358_4355770.html
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3586
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Mer 15 Mar 2017, 21:23


_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12407
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Mer 22 Mar 2017, 20:49

http://www.atlantico.fr a écrit:
Publié le 22 Mars 2017
Mémoire médiatique : comment Internet a tout changé à notre vie politique

On ne regarde plus l'information politique comme avant : aujourd'hui, tout le monde a à sa disposition la formidable base de donnée qu'est internet. Cette mémoire "démocratique" nouvelle pèse désormais de tout son poids sur le monde politique.

En 2007, j’établissais le constat qu’internet apportait une mémoire là où la presse n’apportait qu’un instantané, et en déduisait qu’un changement de paradigme serait à l’œuvre dans les années à venir, en modifiant de façon profonde le rapport des individus à l’information, à la presse et aux médias. 10 ans plus tard, le constat reste le même et le début de cette révolution est déjà en place : en 10 ans, les gens se sont habitués à rechercher ce qui se dit, à comparer, à étalonner leurs informations en fonction de leurs préférences, de leur ressenti, de leurs biais mais aussi en usant de leur esprit critique.

Le bilan est sans appel : la confiance dans la presse et les politiciens s’est effondrée partout dans le monde, et tout indique que la presse telle qu’on la connaît vit ses dernières années.

L’humain a, soyons honnêtes, une mémoire assez médiocre. Ou, disons plus précisément, très sélective. Allez comprendre pourquoi, l’homme par exemple retient beaucoup plus facilement les numéros de téléphone des jolies femmes que celui de sa belle-mère ; la femme, quant à elle, mémorise bien mieux les aléas conjugaux de Tom Cruche ou Brav Pittr que les trajets routiers exceptionnels ou les résultats de foot. Pour aider – enfin – les femmes à se rappeler des performances des équipes sportives et retrouver – enfin – les clés des hommes, les inventeurs de tous les âges se sont escrimés sur des techniques diverses et variées pour conserver et reproduire l’information. Grâce à quoi, la politique ne sera jamais plus la même…

On reconnaît un insondable crétin quand, le nez mis dans le caca, ce dernier ne se démonte pas et utilise tous les moyens possibles, dont une mauvaise foi en béton armé précontraint, pour nier l’évidence et ne pas reconnaître ses fautes.

Au fur et à mesure que l’humanité à cheminé sur le sentier périlleux des technologies de l’information, la chasse au crétin est donc devenue de moins en moins compliquée. Par réaction et grâce aux merveilleux mécanismes d’adaptation que la nature leur a donné, les crétins se sont progressivement mis à niveau pour que leur repérage n’en soit pas trop aisé. Mais à chaque nouvelle avancée technologique marquante, il est devenu de plus en plus difficile au crétin de passer au travers des mailles du filet de détection.
---/---
SUITE: http://www.atlantico.fr/decryptage/memoire-mediatique-comment-internet-tout-change-notre-vie-politique-h16-2998135.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14546
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Mer 22 Mar 2017, 21:16

Presse et personnel politique détiennent des pouvoirs qu'ils utilisent dans un monde qui s'est numérisé et qui fait que l'on se retrouve dans une immédiateté de l'information ou de l'intoxication médiatique qui prend tout le monde de vitesse. Il est très juste de lire dans cet article cette phrase Mais à chaque nouvelle avancée technologique marquante, il est devenu de plus en plus difficile au crétin de passer au travers des mailles du filet de détection.

Les crétins vont-ils pour autant disparaître et tous êtres dégagés, rien n'est moins sûr. Par contre les couillons qui voient pendant ce temps là leur situation ne pas s'améliorer conservent l'intelligence du bulletin de vote. Un objectif latent à prendre en compte, Faire en sorte que la politique ne se pratique plus de la même façon que depuis 40 ans.

Sera-ce mieux demain, personnellement je n'en sais trop rien. On dit souvent que le quatrième pouvoir fait suite aux trois pouvoirs classiques (pouvoir législatif, pouvoir exécutif et pouvoir judiciaire). Des combats sont menés pour réduire tel ou tel pouvoir au profit d'un autre. Cela a toujours été et perdurera selon moi. La seule manière d'établir un équilibre en ces quatre là, sans parler du pouvoir du peuple qui ne s'exprime qu'à l'occasion d'élections et du pouvoir économique qui en fait régit tout, je reste persuadé que la recherche de la plus grande transparence reste de mise à tous les niveaux.

Il faut donc avoir confiance que les grands déballages actuels qui ne sont pas source d'une confiance immédiate dans les médias finissent par aboutir à assainir la situation des moeurs des puissants ou des détenteurs des autres pouvoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3138
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Lun 11 Sep 2017, 10:16

Série confiance dans les (patrons de) médias
Le dernier exploit de JM Baylet : licencier des journalistes parce qu'ils ont demandé (et obtenu) leur carte de presse ! "merci patron", comme on dit chez les amis de JLM.
Pour mémoire, JM Baylet est à la fois homme politique dirigeant du PRG (pro-cumul, ex-ministre), et PDG de quotidien régional important (la Dépêche du Midi). Depuis longtemps...
Cumul détesté par la gauche, mais chez d'autres.

Être un journaliste libre, c'est déjà pas facile. Mais avec un patron pareil, on ne (le) reste pas longtemps.
Si on se rappelle que la majorité municipale de Fontenay, gauche de gauche, comprend le même PRG (alias parti radical de gauche), il va de soi qu'un communiqué du maire ne devrait pas tarder.
Ou de ce qui reste de PRG local, adjoints aux marchés ou à la mobilité active ?

Citation :
Trois journalistes de Rugbyrama.fr licenciés par La Dépêche… pour avoir demandé leur carte de presse
La Dépêche Interactive, gestionnaire du site Rugbyrama.fr, a décidé de licencier trois responsables éditoriaux du site spécialisé dans le rugby, qui demandaient une revue de leur statut et venaient d’obtenir leur carte de presse.
Travaillant pour l’un depuis 3 ans et les deux autres depuis 5 ans sur le site spécialisé Rugbyrama.fr, ont reçu le 1er septembre dernier leur lettre de licenciement pour « cause réelle et sérieuse » de la part de leur employeur, La Dépêche Interactive, filiale numérique de La Dépêche.

Les trois salariés se seraient vus reprocher leur obtention récente de la carte de presse. D’après nos informations, ce fait serait mentionné sur leur lettre de licenciement. Obtenir sa carte de presse sans l’aval de La Dépêche, crime de lèse-majesté !

http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/medias-midi-pyrenees/2017/09/08/trois-journalistes-de-rugbyrama-fr-licencies-methode-inacceptable-pour-lintersyndicale-de-la-depeche.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14289
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: La confiance dans les médias au plus bas    Lun 11 Sep 2017, 14:36

La confiance dans les médias au plus bas
afp, le 02/02/2017 à 10h29

Moins de la moitié des Français jugent crédibles les informations relayées par les journaux et la télévision, un taux historiquement bas, selon le baromètre annuel de La Croix réalisé par Kantar Public, qui montre aussi que l'intérêt pour l'actualité baisse.
Plus de la moitié des personnes interrogées (52%) font confiance à la radio, média jugé le plus crédible depuis plusieurs années selon ce baromètre, mais cette proportion recule (-3 points sur un an).
Parmi les sondés, 44% font confiance aux journaux, niveau le plus faible depuis 2003, 41% à la télévision, un plus bas depuis 1987, tandis qu'un quart d'entre eux (26%) font confiance à internet.
Télévision et internet sont les principaux moyens d'information: la télé pour 48% (-6 points sur un an) et internet pour 25% (+5 points).
Les chaînes d'information sont moins regardées qu'en 2016 pour "approfondir les sujets d'actualité" avec 30% d'utilisateurs, contre 44% l'année dernière.
Sur internet, les principales sources d'information sont les sites et applications de la presse écrite (28%), suivis des réseaux sociaux qui progressent (19%, +5 points sur un an).
Près des trois quarts des personnes interrogées (73%) ne font pas confiance aux informations qui circulent sur les réseaux sociaux. Elles sont 60% à toujours lire le contenu d'une info avant de la partager.
Par ailleurs, l'intérêt pour l'actualité atteint son plus bas niveau depuis le début du baromètre en 1984, avec 64% des Français qui disent suivre les nouvelles avec grand intérêt (-6 points sur un an).
Les personnes interrogées ont estimé que les médias ont trop parlé l'an dernier du braquage de Kim Kardashian à Paris (62%), de l'affaire du burkini (62%) et des élections américaines (55%).
A l'inverse, elles pensent que les médias n'ont pas assez consacré de temps aux affaires de pédophilie dans l'église (43%), aux manifestations de policiers (37%) et à la Cop 22 sur le climat (32%).
Satisfecit en revanche pour la place accordée à la couverture des attentats de Nice et Bruxelles (66 et 67%) et l'annonce de la non-candidature de François Hollande (65%).
Pour plus des trois quarts des sondés (78%), le rôle des médias d'information est important pour aider les électeurs à faire leur choix pour la présidentielle et ils en attendent avant tout une info vérifiée (74%).
Ce sondage a été réalisé auprès de 1011 personnes représentatives de la population entre le 5 et le 9 janvier.

http://www.la-croix.com/France/La-confiance-dans-medias-plus-2017-02-02-1300821928

--------------

Résultat datant de février soit avant les présidentielles...  Peut on raisonnablement penser que depuis la confiance soit rétablie ?
Revenir en haut Aller en bas
 
La confiance dans les médias au plus bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 911 - 2011 dans les médias.
» Attaque contre le MoDem dans les médias
» CHEMTRAILS enfin dans les médias
» Le Modem dans les médias (divers)
» A lire avant de poster : interventions MoDem dans les médias

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: