Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Enfouissement des réseaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Enfouissement des réseaux   Mer 08 Fév 2017, 06:37

Rue des Rosettes s'effectue l'enfouissement "des réseaux aériens"
En fait seules les lignes EDF sont enterrées, les autres restent avec les poteaux.
Le SIPEREC ne participe pas au financement des travaux du téléphone! ET la Poste non plus évidemment.
Alors on défonce toute une rue, on place les lignes EDF au fond de la tranchée, on rebouche, on rebitume les trottoirs et les bateaux et on se dit que bientôt, un jour, on va recommencer pour les lignes de France Telecom ou pour la fibre.
Cela ressemble à une gestion bizarre des deniers de la collectivité. On pourrait au moins avoir laissé des fourreaux en attente, mais non. On rebouche et c'est tout.
Les fils non enfouis, photographiés ci-dessous après les travaux d'enfouissement donnent du "pittoresque" à ce quartier! Plutôt que de traiter de nombreuses rues en enfouissement partiel, ne serait-il pas plus logique de tout enfouir quand la tranchée est faite? Le maire d'une ville a-t-il si peu de pouvoirs?




_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4265
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Enfouissement des réseaux   Mer 08 Fév 2017, 19:08

Gérard a écrit:

Cela ressemble à une gestion bizarre des deniers de la collectivité. On pourrait au moins avoir laissé des fourreaux en attente, mais non. On rebouche et c'est tout.
Les fils non enfouis, photographiés ci-dessous après les travaux d'enfouissement donnent du "pittoresque" à ce quartier! Plutôt que de traiter de nombreuses rues en enfouissement partiel, ne serait-il pas plus logique de tout enfouir quand la tranchée est faite? Le maire d'une ville a-t-il si peu de pouvoirs?

Lorsque j' étais enfant, le maire de la ville regroupait tout les travaux de percements de la chaussée, une tranchée tous les intervenants, ainsi les trottoirs ne ressemblaient pas à des chantiers permanents.
C' est bien la Mairie qui autorise ces chantiers, n' est-ce pas ?
https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23509 a écrit:
Pour effectuer des travaux sur la voie publique ou occuper temporairement le domaine public routier, il est nécessaire d'obtenir une autorisation auprès du gestionnaire, généralement la commune. L'autorisation d'occupation temporaire du domaine public (AOT) dépend du type d'occupation de la voirie. Tout usager peut engager cette démarche : particulier riverain, concessionnaire de service public, maître d'œuvre ou conducteur de travaux, entreprise de BTP...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Enfouissement des réseaux   Mer 08 Fév 2017, 22:32

Lors que vous étiez enfant... J'ai sensiblement le même souvenir que vous. On installait, on modernisait, maintenant on entretient, on fait évoluer. Entretemps des normes se sont imposées et la responsabilité du maître d'ouvrage et du maître d'oeuvre rend difficile des travaux concomitants. Gaz et électricité, eau et électricité, par exemple.

Si la tranchée ouverte est bien commune, pour le reste c'est un peu plus complexe.

Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Enfouissement des réseaux   Mer 08 Fév 2017, 23:21

Ce message répond-il à la question posée ? NON! Nous sommes une fois de plus baladés vers des rives lointaines. Enterrer le sujet?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13865
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Enfouissement des réseaux   Mer 08 Fév 2017, 23:31



Cette photo amène une question...

Dans certaines villes lorsque l'ouverture d'une tranchée impacte une part significative du trottoir ou de la chaussée, c'est l'ensemble qui est refait....

Dans notre ville trop souvent on se contente d'une "rustine" ce qui en finale et avec le temps aboutit à des trottoirs et chaussées irréguliers...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Enfouissement des réseaux   Mer 08 Fév 2017, 23:59

Gérard a écrit:
Ce message répond-il à la question posée ? NON! Nous sommes une fois de plus baladés vers des rives lointaines.  Enterrer le sujet?

Il y répond, mais pas comme vous le souhaiteriez. Dont acte. Il est hors de question d'enterrer un sujet pour ma part. Le faire vivre en donnant un avis qui n'est peut-être pas celui escompté par une majorité de forumeurs, c'est une autre histoire.

@anonymous. Il est assez courant que des raccordements ponctuels soient nécessaires. Changement de propriétaire, volonté de passer au gaz, normes électriques revues à la hausse, les exemples ne manquent pas. La politique d'enfouissement des lignes auparavant aériennes, n'étant qu'une partie des interventions de voirie.

Refaire une partie du trottoir ne dépend-il pas de la largeur de la tranchée?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4265
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Enfouissement des réseaux   Jeu 09 Fév 2017, 00:07

Libellule a écrit:

Si la tranchée ouverte est bien commune, pour le reste c'est un peu plus complexe.

Il est de la responsabilité de la municipalité d' imposer à l' ensemble des acteurs un planning des travaux. On peut imaginer que la municipalité impose la réfection totale des trottoirs ou de la chaussée (et non le goudronnage de la tranchée seulement) ce qui inciterait les acteurs a une coordination afin de réduire ce coût.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Enfouissement des réseaux   Jeu 09 Fév 2017, 00:18

Pour une réouverture trois mois plus tard? Parfois il est pragmatique de prévoir de ne refaire le trottoir dans son entier quand l'ensemble des interventions prévues ont été exécutées. L'image que j'ai jointe à un post contesté pour sa rigueur montre que les raisons d'intervenir sont au moins au nombre de cinq (traitement par couleur). Bien sûr on s'éloigne de l'aspect pittoresque des fils qui restent pendus en attendant.

ERDF a fait ses comptes : quelque 100 milliards d'euros seraient nécessaires pour rendre la totalité du réseau souterrain. D'un endroit à l'autre, les travaux pour enfouir un kilomètre de ligne oscillent entre 60 000 et 120 000 euros. «La politique de l'enfouissement fait clairement partie de notre stratégie, mais le “tout-enfouissement” pèserait trop lourd financièrement. Il faut tenir compte de l'histoire de l'électrification en France, qui a longtemps privilégié les lignes aériennes», souligne Jean-Pierre Bel.

Les pays voisins de la France sont-ils en avance sur ce dossier ? Indéniablement, la Grande-Bretagne et l'Allemagne sont mieux outillées. Outre-Rhin, en particulier, sept lignes (basse et moyenne tension) sur dix sont enfouies. «Mais il faut tenir compte de la structure de l'habitat. Quand la densité est beaucoup plus importante , la tâche est plus aisée» , complète Jean-Pierre Bel. Autrement dit, en France, il est beaucoup trop cher d'enfouir dans des zones un peu reculées ou peu denses comme certaines zones pavillonnaires. Par ailleurs, le «tout-souterrain» ne résout pas tous les problèmes. Les glissements de terrain et autres inondations se révèlent notamment dommageables.

Faut-il rappeler que Fontenay-sous-bois est dans certains quartiers soumise à des phénomènes de retrait gonflement?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4265
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 71
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Enfouissement des réseaux   Jeu 09 Fév 2017, 04:37

Libellule a écrit:
Pour une réouverture trois mois plus tard? Parfois il est pragmatique de prévoir de ne refaire le trottoir dans son entier quand l'ensemble des interventions prévues ont été exécutées.....

A vouloir être stupide vous avez pris de l' avance. J' ai parlé de centraliser les travaux, facile à faire cela s' appelle un suivi de projet., cela évite de trouer tous les 3 mois, de faire des "rustines" sur la chaussée qui elles restent plus de trois mois si ce n' est trois ans. Obliger les société a refaire l' intégralité de la chaussée (ou du trottoir) est un argument financier obligeant ces fameuses entreprises à réfléchir à une mise en commun des dépenses (diviser le coût de percement puis de réfection par autant d' intervenants simultanés).
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Enfouissement des réseaux   Jeu 09 Fév 2017, 04:56

Je vous lis sans vous juger. Faites de même. La problématique du ensemble ou en même temps compte tenu des responsabilités du maître d'ouvrage et du maître d'oeuvre ne facilite pas la solution du tout en un.

Le signaler n'a rien de stupide. Parler gros sous non plus.

Des projets calendaires en continuité il y en a sur la ville.

Un très récent. Le déplacement des canalisations côté Fontenay et Montreuil pour permettre au T1 est de passer, suivi de l'extension des tuyaux d'eau chaude de la Rcu vers Montreuil. Deux réseaux d'enfouissement compatibles.

Trois mois, un an, trois ans... On peut le regretter mais ç'est le cas dans les zones peu denses. Comme signalé plus haut. Ce qui est vrai pour Erdf l'est pour France Telecom ou gaz de France. Rien de pittoresque à cela. A chaque fois que c'est possible de réunir des travaux c'est fait. Que cela n'aille pas assez vite est un problème qui tient de la budgetisation pluri annuelle de certains travaux. Je pense ici à l'éclairage communal. La Sipperec aussi aborde la planification des travaux sur plusieurs exercices. Son parc intercommunal, une soixantaine de communes. On peut trouver que cela ne va pas assez vite, et s'en plaindre, je n'ai personnellement rien à redire à cela. Mais pragmatiquement, je crois que parfois éluder certaines questions de fond et la problématique du coût au fil de l'eau n'est pas constructif.

Les deniers de la ville (expression de Gérard dans son post initial) ne sont pas les seuls en jeu malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfouissement des réseaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfouissement des réseaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tempêtes et enfouissement des lignes électriques
» TOTAL met en place le premier site de capture et d'enfouissement de CO2 à Lacq et Jurançon
» Des miliers d’icônes gratuites pour réseaux sociaux
» Les dérives du net et des réseaux sociaux
» Réseaux sociaux, comment choisir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Environnement de nos quartiers-
Sauter vers: