Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 28 villes du 94 ont armé leur police municipale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gérard

avatar

Messages : 3627
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: 28 villes du 94 ont armé leur police municipale   Lun 27 Fév 2017, 21:34

L’armement des policiers municipaux s’est largement imposé depuis un premier décret publié en 2003. En Val-de-Marne, 28 villes ont armé leurs agents, dans des catégories différentes.

Six villes (Boissy-Saint-Léger, Le Kremlin-Bicêtre, Sucy-en-Brie, Villeneuve-Saint-George, Vincennes et Vitry-sur-Seine) ont opté exclusivement pour la catégorie D. Il s’agit d’armes telles que les matraques, les bombes lacrymogènes et les projecteurs hypodermiques.

22 villes ont équipé leurs agents d’armes de catégorie D, ainsi que des armes de catégorie B. Ces dernières comprennent les pistolets de 9 mm, les revolvers chambrés pour le calibre 38 Spécial, les armes de poing chambrées pour le calibre 7,65 mm, les armes à feu d’épaule et armes de poing tirant une ou deux balles ou projectiles non métalliques, des pistolets à impulsions électriques, et des générateurs d’aérosols incapacitants ou lacrymogènes. Il s’agit d’Ablon-sur-Seine, Alfortville, Bry-sur-Marne, Charenton-le-Pont, Chennevières-sur-Marne, Joinville-le-Pont, L’Haÿ-les-Roses, Limeil-Brévannes, Nogent-sur-Marne, Ormesson-sur-Marne, Le Perreux-sur-Marne, Le Plessis-Trévise, La Queue-en-Brie, Rungis, Saint-Mandé, Saint-Maurice, Saint-Maur-des-Fossés, Thiais, Villecresnes, Villejuif, Villeneuve-le-Roi et Villiers-sur-Marne.


En savoir plus sur https://94.citoyens.com/2017/28-polices-municipales-sont-armees-en-val-de-marne,27-02-2017.html#7WQjTEBlLMlWhJ8O.99

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: 28 villes du 94 ont armé leur police municipale   Lun 27 Fév 2017, 21:58

Un bilan qui montre bien que les problèmes de la sécurité des administrés n'est pas sérieusement pris en compte par la municipalité "Fontenay pour tous" favorable aux récépissés lors des contrôles d’identité et opposée aux caméras de vidéo-protection.....

Si cette municipalité [i]"Fontenay pour tous" prenait sérieusement en compte ces problèmes de sécurité, notre ville serait dotée d'une vraie police municipale 24/7 et armée et non d'une pseudo police municipale fonctionnant à tiers temps...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14749
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: 28 villes du 94 ont armé leur police municipale   Mer 01 Mar 2017, 02:38

Bon, pour une raison qui m'échappe, la population par villes des 28 sur les 47 du Val de Marne est passée à la trappe. Elle démontrait que ce sont surtout à deux exceptions près des villes de moins de 50 000 habitants qui avaient ouvert ce chantier. Cela permettait de rechercher leurs étiquettes politiques. Et de ne pas faire croire que seule Fontenay sous Bois serait "peu encline" disons à armer sa police municipale.

Quant au 24/7 évoqué par anonymous, est-il sûr de son coup pour les 28 villes?

Un petit rappel du contexte : Depuis 2015, les terroristes djihadistes frappent la France, sans se « limiter » à la capitale.
Depuis le 3 juin 2016, les maires peuvent demander une autorisation de port d’arme pour leurs police municipale sans avoir désormais à justifier d’une situation particulière, ce qui n’était pas le cas auparavant (article 16 de la loi). De plus, dans une circulaire du 23 juillet, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve devenu depuis 1er Ministre écrivait : les préfets ne sont « plus fondés à refuser une autorisation de port d’arme au seul motif des circonstances locales que constituent, par exemple, le niveau de délinquance, l’importance de la commune, ou encore la nature des interventions de la police municipale de cette commune. » Il demande néanmoins aux préfets de vérifier « scrupuleusement » par une enquête administrative, si le comportement des agents est compatible avec le port d’une arme.

On peut donc avancer prudemment sur ce sujet pour le renforcement de moyens en effectif, je suis personnellement assez d'accord, sans omettre de dire et redire, que si on en est arrivé là c'est que les effectifs de la police nationale ne suffisent plus lors d’interventions, -effectifs baissés inconsidérément pendant le mandant 2007-2012 - et que c’est pour cette raison, notamment, que la police municipale est souvent appelée à la rescousse, avec des invitations fortes à s'étoffer. Je suis plus circonspect sur le port d'armes, pour éviter quelques excès qui commencent à pointer leur nez comme à Nice.

Explications : Un agent dans chaque établissement à la rentrée prochaine: le champ de compétences et les missions de la brigade scolaire voulue par la mairie sont en discussion. Après la fronde de la CGT et des parents d'élèves de la FCPE, un autre élément pourrait contraindre la mairie de Nice à revoir sa copie sur la brigade scolaire.

Un détail… de taille: "Les policiers municipaux ne peuvent pas pénétrer dans une école en portant une arme, c'est la loi", a indiqué le conseiller sécurité du recteur de l'académie de Nice, Jean-Marie Bernard. En outre, "il ne peut y avoir présence d'un policier municipal dans une école sans autorisation du directeur."

A suivre, mais toujours avec la plus grande prudence.

http://www.leparisien.fr/meaux-77100/presidentielle-2017-jean-francois-cope-accueille-francois-fillon-dans-sa-ville-de-meaux-27-02-2017-6715905.php Fillon est favorable à l'armement si la ville compte plus de 10 000 habitants.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14749
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: 28 villes du 94 ont armé leur police municipale   Mer 01 Mar 2017, 03:14

Ceci dit pour ne pas limiter mon propos à Fillon je vous propose la lecture de ce
lien https://www.franceinter.fr/emissions/les-programmes-au-banc-d-essai/les-programmes-au-banc-d-essai-27-fevrier-2017 Frédéric Métézeau passe au crible les programmes des candidats pour la police.

Dans cette campagne présidentielle, la droite ne parle jamais de police de proximité. François Fillon veut recentrer la Police nationale sur l'interpellation, l'élucidation et la sanction. Il envisage de sanctionner 80% des incivilités du quotidien, qui restent à définir, par une contravention directe plutôt qu'en jugement. François Fillon souhaite donner plus de pouvoirs aux policiers municipaux pour procéder à des contrôles d'identité. Une manière de décharger les policiers nationaux, qui pourraient aussi ne plus avoir à accomplir certaines tâches dites "annexes", confiées à des compagnies privées.

Une vision de la police proche de celle d'Emmanuel Macron. Le candidat du mouvement En Marche !, favorable lui aussi pour dégager du temps pour les policiers nationaux, veut également développer les procès-verbaux d'audition audio et vidéo. Marine Le Pen se place sur la même ligne. La candidate frontiste souhaite retirer "les tâches administratives ou indues" et instaurer une "présomption de légitime défense" pour les forces de l'ordre.

Benoit Hamon défend une police de proximité et le récépissé pour les contrôles d'identité et insiste sur le rôle "social" d'une police qui doit réprimer et aussi comprendre.

Marine Le Pen souhaite recruter 15.000 gendarmes et policiers mais sans préciser s'il s'agit de remplacer les départs ou de postes supplémentaires. Pour François Fillon, pas besoin d'effectifs supplémentaires : les policiers doivent travailler plus longtemps. Il est pour regrouper la pénitentiaire et les douanes dans le ministère de l'Intérieur.


Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon veulent recruter 10.000 policiers et gendarmes supplémentaires sur le quinquennat. Le double de Benoît Hamon, qui en propose 5.000 avec une prime spéciale pour les policiers affectés dans les zones les plus difficiles.
Revenir en haut Aller en bas
 
28 villes du 94 ont armé leur police municipale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 28 villes du 94 ont armé leur police municipale
» chauffeur a été épinglé par la police municipale parce qu’il laissait tourner le moteur de son bus, à l’arrêt quelques minutes en gare de Brétigny.
» RECRUTEMENT DIRECT EN POLICE MUNICIPALE
» gendarmerie et police municipale, comment passer le l'une à l'autre.
» GENDARMERIE - POLICE MUNICIPALE les détachements......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Environnement de nos quartiers :: Les questions de sécurité-
Sauter vers: