Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Redéploiement de la police nationale sur le Val de Marne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Redéploiement de la police nationale sur le Val de Marne   Jeu 23 Mar 2017, 10:44

Je m'excuse par avance auprès du webmaster et des forumeurs mais je vais exceptionnellement "saucissonner" un article du Parisien ayant trait au redéploiement de la police sur le Val de Marne car celui-ci me parait important....

En effet, si je comprend bien la carte, le commissariat de Fontenay  serait susceptible de devenir un "commissariat d'agglomération" couvrant Fontenay mais aussi Saint-mandé, Vincennes, Nogent, Le Perreux, Brie et Villiers.....



http://www.leparisien.fr a écrit:
Val-de-Marne : la police va redéployer ses moyens
Denis Courtine Par Corinne Nèves et Fanny Delporte|22 mars 2017, 22h20

C’est un bouleversement sans précédent qui pourrait voir le jour dans les commissariats du Val-de-Marne. Ce mercredi, le patron de police dans le département a reçu les organisations syndicales pour présenter un projet de nouvelle carte des circonscriptions.

Ces dernières seraient rattachées à un commissariat d’agglomération où serait concentrée une partie de la hiérarchie et des moyens matériels. Ce que ça impliquerait dans les commissariats actuels ? Plusieurs pistes sont à l’étude. Soit un changement à la marge avec seulement des ordres qui seraient donnés depuis le commissariat d’agglomération. Soit une fermeture la nuit de certains d’entre eux. Soit une fermeture pure et simple. On ne sait pas encore lesquels sont menacés. Sinon, rien ne changera pour ce qui est des dépôts de plainte.

Le projet de nouveau redécoupage


---/---


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 23 Mar 2017, 11:07, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Redéploiement de la police nationale sur le Val de Marne   Jeu 23 Mar 2017, 10:48

http://www.leparisien.fr a écrit:
---/---
L’objectif est évidemment de mutualiser les moyens humains et matériels à l’image de ce qui se fait aujourd’hui dans les territoires de la métropole. Cela veut dire quoi concrètement ? Pour ce gradé de la police, qui répète que la carte présentée ce mercredi « n’est qu’une base de travail », cette réforme a pour but de gagner des effectifs sur le terrain : « Si par exemple, un commissariat ferme la nuit, il n’y a plus à assurer sa garde. Il n’y a plus besoin d’avoir du monde à l’accueil par exemple. Soyons honnêtes : aujourd’hui, il y a certains endroits où c’est difficile de travailler quand on n’a que 50 ou 60 fonctionnaires. Certaines villes ont un commissariat mais paradoxalement c’est plus compliqué d’y envoyer une patrouille d’initiative. Si cette réforme se fait, je pense sincèrement qu’on pourra travailler efficacement et que cela sera bénéfique pour les habitants. »

Un optimisme que ne partage pas le syndicat de police Alliance 94, qui a réagi à chaud ce mercredi soir. « Cette réforme, si elle venait à voir le jour, ne laisse présager rien de bon que ce soit pour les policiers ou pour les concitoyens », estime Christophe Ragondet, son responsable départemental.

Une chose est sûre : si la police travaille depuis des mois à ce nouveau fonctionnement, deux autres redécoupages des circonscriptions avaient été présentés et modifiés par l’ancien préfet Thierry Leleu. Au niveau de la Préfecture de police, dont dépend le Val-de-Marne, trois groupes de travail composés notamment de policiers du département, doivent travailler sur ce projet et donner leur avis en juin.

Reste deux impondérables qui impliquent de prendre cette carte avec des pincettes : la nomination mardi du nouveau ministre de l’Intérieur, qui pourrait voir les choses autrement, et, évidemment, l’élection du nouveau président de la République en mai prochain.
Source: http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/val-de-marne-la-police-va-redeployer-ses-moyens-22-03-2017-6787272.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Redéploiement de la police nationale sur le Val de Marne   Jeu 23 Mar 2017, 10:51

Pas de déclaration du maire de Fontenay.....

http://www.leparisien.fr a écrit:
Les maires tiennent à leur commissariat

Laurent Lafon, maire (UDI) de Vincennes : « Nous sommes attachés à la présence de notre police nationale, affirme Laurent Lafon. La logique budgétaire prendrait le dessus sur la nécessité d’assurer la protection et la sécurité proche des citoyens ? ! ».

Philippe Bouyssou, maire (PCF) d’Ivry : « Nous ne sommes pas au courant de ce redécoupage. Le commissariat d’Ivry est un commissariat de plein exercice depuis fort longtemps. Cette annonce arrive à un moment où la ville se développe, où le partenariat est très bon avec les policiers. Suppression ou réduction de l’exercice, tout va dans le même sens : celui d’une réduction du service public. Je serai vent debout contre toute atteinte au commissariat à un moment où nous en avons le plus besoin. »

Jacques JP Martin, maire (LR) de Nogent : « J’ai eu vent de ce projet il y a trois semaines, affirme Jacques JP Martin. Et j’ai pris contact avec le préfet de Police et le préfet du Val-de-Marne ce vendredi. On m’a assuré que la réflexion en cours n’a qu’un but : mettre plus d’agents sur le terrain et en retirer là où il y a des missions superflues… Nogent ne serait plus un commissariat de district, mais ne disparaîtrait pas pour autant. Je serai particulièrement vigilant sur son maintien… »

Hervé Gicquel, maire (LR) de Charenton : « C’est intolérable !, lance Hervé Gicquel. D’autant plus que je me suis rendu place Beauvau (ministère de l’Intérieur) avec Michel Herbillon (député-maire LR de Maisons-Alfort) et Christian Cambon (sénateur-maire LR de Saint-Maurice) pour réclamer des effectifs au commissariat de Charenton. Je ne peux tolérer que ce commissariat ne soit pas en capacité de former un véhicule de patrouille. Et qu’il devienne le satellite d’un commissariat pôle… »
Source: http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/val-de-marne-la-police-va-redeployer-ses-moyens-22-03-2017-6787272.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3629
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Redéploiement de la police nationale sur le Val de Marne   Jeu 23 Mar 2017, 11:03

Après la spectaculaire pétition organisée par la mairie qui n'a obtenu que 500 signatures pour que le bureau de poste ne soit pas supprimé av.Joffre, il faudra renouveler cet étonnant et impressionnant mouvement de foule pour maintenir les forces de police.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Redéploiement de la police nationale sur le Val de Marne   Jeu 23 Mar 2017, 11:06

Pour le coup et si j'ai bien tout compris, ce redéploiement n'est peut être pas une si mauvaise affaire pour notre ville et ses habitants si son commissariat devient un "commissariat d'agglomération"...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14751
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Redéploiement de la police nationale sur le Val de Marne   Jeu 23 Mar 2017, 18:34

Ce n'est pas par le biais d'une pétition que la police nationale s'organise mais par la tenue de groupes de travail. Ces travaux s'appuyant sur les conclusions et remarques formulées par la cour des comptes en fin de mandat de Sarkozy. Après qu'il ait procédé à des destructions drastiques d'effectifs sur des bases exclusivement comptables, sans en mesurer les conséquences.

La Cour adressant au ministère de l’intérieur de l'époque les recommandations suivantes :

− achever le transfert à la gendarmerie nationale des CSP « isolées » de moins de 20 000 habitants ;
− parfaire le périmètre de la police d’agglomération là où elle a été instituée et étendre cette approche à d’autres agglomérations ;
− préciser les conditions d’application locale du concept de bassin de délinquance employé pour justifier le développement d’une police d’agglomération ;
− ne plus s’imposer la recherche d’un impact globalement compensé, en termes de population couverte comme d’effectifs concernés, pour chaque force ;
− réviser les critères réglementaires d’instauration du régime de la police d’Etat en portant le seuil de population à 50 000 habitants, voire davantage, et en actualisant la référence à la nature et au niveau requis de la délinquance dans les communes susceptibles d’en bénéficier ;
− veiller, préalablement à l’engagement de nouveaux redéploiements, à ce que la DGPN et la DGGN se dotent de dispositifs permettant d’établir un bilan détaillé et complet de l’ensemble des mouvements d’effectifs réalisés et de suivre de façon ciblée l’évolution des effectifs en surnombre acceptés provisoirement pour faciliter la mise en œuvre de ces opérations ;
− veiller également à ce que les deux directions générales soient en mesure d’évaluer les dépenses de personnels (mesures indemnitaires, déroulement de carrière) visant à accompagner les mutations des fonctionnaires ainsi que les dépenses hors titre 2 relatives notamment à l’aménagement des locaux ;
− intégrer dans la programmation des travaux immobiliers de la police comme de la gendarmerie l’éventualité d’opérations de redéploiement concernant des communes périphériques des grandes villes ou de petites CSP.

En clair, pour les villes de plus de 20 000 habitants ou plutôt pour les bassins de population égaux ou supérieurs à 20 000 habitants, la compétence reviendrait à la seule Police Nationale. Point de vue défendu depuis des années par la ville de Fontenay. Au seuil de 50 000 habitants (notre cas) on parle de commissariat d'agglomération. Cqfd.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12541
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Redéploiement de la police nationale sur le Val de Marne   Ven 24 Mar 2017, 11:10

http://www.leparisien.fr a écrit:
Val-de-Marne : la réforme des commissariats fait réagir
Denis Courtine|23 mars 2017,

Le projet de réforme des circonscriptions de police dans le Val-de-Marne, présenté ce mercredi aux organisations syndicales, suscite des réactions. Ce nouveau redécoupage des circonscriptions a été soumis à trois groupes de travail qui remettront leurs travaux fin juin. Ce qui va changer ? Les ordres viendront des neuf commissariats d’agglomération. L’objectif pour la direction de la police : libérer des effectifs au niveau du commandement pour les affecter sur le terrain. Ce jeudi matin, le syndicat de police Unité SGP 94 a souligné que des « questions essentielles », notamment en matière d’effectif et de logistique, « restent sans réponse ». Et de s’interroger sur la « faisabilité du projet monté dans la plus grande précipitation. »

Côté politique, le président (PCF) du département Christian Favier envoyé ce jeudi un courrier au nouveau ministre de l’Intérieur « pour exiger des explications ». Il s’inquiète de l’éventuelle « fermeture de plusieurs commissariats de plein exercice au profit de quelques commissariats de tête ». Le passage de 18 circonscriptions à 9 se traduirait, selon Christian Favier, par « un éloignement supplémentaire du service public des habitants ». Ce jeudi soir le conseil municipal de Saint-Maur, « la ville la plus étendue du Val-de-Marne » a adopté un vœu à l’unanimité pour « refuser la fermeture du commissariat » même si la probabilité est infime. Et de rappeler « le refus des pouvoirs publics d’autoriser les agents de police municipale à recueillir des plaintes […] effectuer des contrôles d’identité ». Le conseiller départemental (MRC) de Villeneuve-le-Roi, Ablon et Orly, Daniel Guérin se félicite, lui, ce jeudi après-midi de la création « d’une circonscription de police commune pour Choisy, Orly, Villeneuve-le-Roi et Ablon ». En clair, Villeneuve-le-Roi ne dépendra plus de Villeneuve-Saint-Georges mais de Choisy ce qui évitera aux policiers d’avoir à franchir le pont de Villeneuve, souvent embouteillé.
Source: http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/val-de-marne-la-reforme-des-commissariats-fait-reagir-23-03-2017-6790350.php
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Redéploiement de la police nationale sur le Val de Marne   Ven 24 Mar 2017, 21:52

Citation :
En clair, Villeneuve-le-Roi ne dépendra plus de Villeneuve-Saint-Georges mais de Choisy ce qui évitera aux policiers d’avoir à franchir le pont de Villeneuve, souvent embouteillé.

Justement, d'après la carte visible plus haut (post a.nonymous) l'agglomération (police) de Fontenay comprendrait Bry-sur-Marne et Villiers-sur-Marne. Les policiers vont avoir franchir la Marne (ponts souvent embouteillés) pour atteindre ces deux villes depuis les commissariats (Fontenay, Vincennes, ou Nogent).
Question simple : pourquoi ne pas faire dépendre Bry et Villiers du commissariat de Champigny ?
A l'inverse, une partie du Bois de Vincennes en bordure de nos villes pourrait utilement être secteur d'action de "nos" commissariats  (Vincennes, Fontenay, Nogent). Il est à combien de km, le premier commissariat parisien du 12e ?

Complément : la carte publiée par 94.citoyens est un peu différente de celle publiée (voir plus haut) par le Parisien  scratch
(pour Villiers)
Circonscription 7 : Champigny-sur-Marne (commissariat central), Chennevières-sur-Marne, Ormesson-sur-Marne, Noiseau, Villiers-sur-Marne, La-Queue-en-Brie et Le Plessis-Trévise.
Circonscription 8 : Fontenay-sous-Bois (commissariat central), Vincennes, Saint-Mandé, Nogent-sur-Marne, Bry-sur-Marne et Le Perreux-sur-Marne.
plus d'infos :
https://94.citoyens.com/2017/projet-de-fusion-des-commissariats-de-la-police-en-val-de-marne-un-ballon-dessai,24-03-2017.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Redéploiement de la police nationale sur le Val de Marne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Redéploiement de la police nationale sur le Val de Marne
» gendarmerie et police nationale
» Examen OPJ - Soupçons de tricherie à l'école de police de Oissel .
» parité police gendarmerie
» Gardes républicains version Police ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Environnement de nos quartiers :: Les questions de sécurité-
Sauter vers: