Forum du Plateau à Fontenay sous bois
Bienvenue sur le Forum du Plateau, libre et non partisan.
Vous pourrez désormais lire et écrire à condition de vous inscrire en quelques secondes sous le pseudo de votre choix. Vous serez ainsi membre du forum.

Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un fil sur la police

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Un fil sur la police   Sam 22 Avr 2017, 21:31

Je m 'autorise à créer un fil sur la Police.
Pour ma part j ' y posterai les articles, se rapportant à ce thème, qui me semblent intéressant. J ' aurai aussi l 'occasion de donner ma vision des choses.

Je commence par un article du Figaro :


Les Femmes des Forces de l'Ordre en Colère se mobilisent

Les familles des policiers et gendarmes, qui ne sont pas soumises à l'obligation de réserve, entendent dénoncer samedi «les conditions de travail, le manque de considération et de moyens».

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/04/22/01016-20170422ARTFIG00015-les-femmes-des-forces-de-l-ordre-en-colere-se-mobilisent.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Dim 23 Avr 2017, 00:13

Bonne idée
Cependant il serait préférable comme pour toute insertion de cliquer sur Rechercher puis taper le mot clé , ici le mot Police
Et de sélectionner les sujets qui traitent dejà de cette question. Cela évite la dispersion et crée un historique sur un thème

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13674
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Dim 23 Avr 2017, 00:48

joseph1 a écrit:
Je commence par un article du Figaro :


Les Femmes des Forces de l'Ordre en Colère se mobilisent


Sachant qu'il serait plus judicieux de parler de "conjoints" car ils n'y a pas que des femmes...
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mer 26 Avr 2017, 02:14

Au sujet de la  " police de proximité "

Cette police n 'est possible que dans un environnement apaisé, c 'est à dire un environnement où deux policiers peuvent patrouiller la nuit sans risquer leur vie . Tel était le cas à l 'époque des " hirondelles" (  https://www.pariszigzag.fr/histoire-insolite-paris/hirondelles-police-paris  ). Cette police est très efficace mais , avant sa mise en place, il faut montrer clairement aux voyous qu 'ils ne sont plus maîtres des lieux, sinon la " police de proximité " n 'est qu 'un slogan.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16748
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mer 26 Avr 2017, 04:36

joseph1 a écrit:
Au sujet de la  " police de proximité "

Cette police n 'est possible que dans un environnement apaisé, c 'est à dire un environnement où deux policiers peuvent patrouiller la nuit sans risquer leur vie . Tel était le cas à l 'époque des " hirondelles" (  https://www.pariszigzag.fr/histoire-insolite-paris/hirondelles-police-paris  ). Cette police est très efficace mais , avant sa mise en place, il faut montrer clairement aux voyous qu 'ils ne sont plus maîtres des lieux, sinon la " police de proximité " n 'est qu 'un slogan.

C'est l'évidence même qui échappe aux doctrinaires...
Cette police de proximité a été un échec patent de Jospin avec le "sentiment d'insécurite" mais on en fait à gauche un principe intangible.
Pourtant il s'est fait toller sur ce sujet !
Il faudrait sans doute que les brillants esprits endossent "la roupane" et se promènent sur le terrain pour s'exprimer en connaissance de cause.
Ils ont du mal à arrêter leur réveil le matin ils seront donc dispensés d'aller sauter les trands "à la décarade" à 6 plombes de mat... pitié pour nos élus.

Si un politicard doit connaitre le sujet dont il parle où allons nous ?
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 28 Avr 2017, 20:18

Un texte malheureusement très juste :



Si on s'intéresse au profil de Karim Cheurfi, le terroriste responsable de la mort du policier sur les Champs Elysées, c'est face à une longue chaîne d'incompétence et de mauvaises décisions qu'on se retrouve.


Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/accablante-serie-erreurs-ayant-amene-mort-policier-champs-elysees-3030406.html#zOhEQ0uiaiqxYDkx.99
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3106
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 28 Avr 2017, 22:27

Il y a quand même une chose qui m'étonne, M. Hollande c'était empressé d'aller voir le jeune à l'hôpital qui avait été blessé après une altercation avec des policiers, pour quoi n'a t'il pas été voir les deux policiers blessés sur les champs par des tirs de fusil d'assaut, on voit bien ou se situe la priorité de nos gouvernants.
Revenir en haut Aller en bas
Erable



Messages : 24
Date d'inscription : 29/11/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 28 Avr 2017, 23:45

vieux-breton a écrit:
Il y a quand même une chose qui m'étonne, M. Hollande c'était empressé d'aller voir le jeune à l'hôpital qui avait été blessé après une altercation avec des policiers, pour quoi n'a t'il pas été voir les deux policiers blessés sur les champs par des tirs de fusil d'assaut, on voit bien ou se situe la priorité de nos gouvernants.

Il y a quand même une chose qui m'étonne,.... c'est que vous ne faites même pas confiance aux infos du Figaro (pour ne citer que lui).
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/04/21/97001-20170421FILWWW00102-hollande-cazeneuve-et-fekl-au-chevet-du-policier.php
Maintenant, et si vous croyez le Figaro, vous pouvez crier à la récupération.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3106
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Sam 29 Avr 2017, 01:56

Cette info m'avait échappé, comme quoi, mais personnellement sur les médias audio-visuel je n'avais rien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16748
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Sam 29 Avr 2017, 04:57

Sauf erreur de ma part, je crois que la question de la visite présidentielle se pose pour les policiers blessés lors de la tentative criminelle de les faire bruler dans leur voiture...
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Sam 29 Avr 2017, 20:54

tonton christobal a écrit:
Sauf erreur de ma part, je crois que la question de la visite présidentielle se pose pour les policiers blessés lors de la tentative criminelle de les faire bruler dans leur voiture...

Vous ne faites pas d 'erreur . Hollande ne s 'est pas déplacé pour les policiers qui ont failli brûler.

Toujours sur le thème de la police :

Rennes : agressé, un policier met en joue des manifestants
http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes/video-rennes-agresse-policier-met-joue-manifestants-1242661.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16748
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Sam 29 Avr 2017, 21:45

Je suis toujours émerveillé que l'on se félicite dans la presse que des policiers lynchés par des truands ne se soient pas défendus... on préfère un policier à l'hôpital qu'un truand abimé. J'ai même lu à plusieurs reprises que des policiers ayant fait l'objets de tirs d'armes à feu n' aient pas répondu... on trouve cela normal et on admire leur sang froid.

Sang si refroidi que périodiquement on fait des cérémonies à grand spectacle lors des obsèques. Lorsque les archers du roi seront fatigués d'être des cibles ou des quilles que l'on reverse lors des barrages on se plaindra des conséquences nationales que ces dysfonctionnements entrainent.

Nous atteignons en ce moment des chiffres record en matière de blessés en service et de suicides mais on traine à mettre en place les mesures promises.

ON est plus efficace pour pondre un décret qui met un peu plus de désordre dans l'éducation nationale pendant un week end.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mar 02 Mai 2017, 20:18

Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 05 Mai 2017, 01:06

Complément à mon post précédent.

Il semble que le pouvoir politique souhaite le plus possible laissez faire l ' extrême gauche, ce même lorsque des policiers voient leur vie mises en danger.
La gauche serait donc le " faux-nez" de l 'extrême gauche.
Suivant les activités policières cette avis m 'est apparu depuis longtemps.

L 'article ci-dessous qui reprend les propos d 'un policier me confirme dans mon opinion :

http://www.bvoltaire.fr/violences-1er-mai-hierarchie-policiere-mise-cause/
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Dim 07 Mai 2017, 21:12

C 'est une constante : un voyou fuit la police , poursuivi il se tue tout seul . Conséquence : une mise en cause violente de la police.
Le but poursuivi : pouvoir commettre des méfaits en toute impunité en rendant la police seule responsable des conséquences du comportement des voyous , délégitimer l 'action de la police.
Il s ' agit là d ' une politique d ' action psychologique.

http://www.lepoint.fr/societe/essonne-nouvelles-echauffourees-apres-la-mort-d-un-jeune-fuyant-la-police-trois-interpellations-07-05-2017-2125402_23.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Dim 07 Mai 2017, 21:59

Il est hélas probable que les mois à venir vont être socialement très agités.
Mélenchon va refaire surface, assurer ce qu'il considère être son rôle de leader de l'opposition révolutionnaire, et les forces de l'ordre vont avoir beaucoup de travail, et les victimes rsquent d'être nombreuses, des deux côtés.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Dim 07 Mai 2017, 23:40

... Attendons que le cycle électoral doit terminé avant d'envisager l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 4199
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Lun 08 Mai 2017, 00:32

Par définition l'avenir s'envisage...avant
Dans le cas présent il suffit de lire la banderole de la majorité de Fontenay, publiée par a.nonymous
Le 7 on vote contre Le Pen
Le 8 on combat Macron.
Nul besoin d'etre un grand prophète pour imaginer ce que vont provoquer les 49.3 sur la loi travail, les mesures concernant les retraites, les indemnisations du chômage, l'immigration, la CSG etc...
Le vert est vraiment la couleur de l'optimisme

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3106
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Lun 08 Mai 2017, 05:53

On peut même se poser la question de savoir si Mélenchon et Cie ne préfèreraient pas voir élire M. Le Pen pour après enclencher un vaste mouvement social style 68 pour arriver à leur fin.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mar 09 Mai 2017, 21:37

La police est raciste .

Les anti-racistes nous signalent une déplorable affaire

Trois policiers ont arrêtés deux  maghrébins pour présomption de vol.
Ceux-ci parlent entre eux en arabe.
Les policiers leur ordonne de se taire.
Preuve du mépris de la police pour ces gens
Heureusement les anti-racistes sont intervenus

( En fait les policiers voulaient seulement que les individus arrêtés ne fomentent en cachette  un mauvais coup )
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Jeu 11 Mai 2017, 01:57

joseph1 a écrit:
C 'est une constante : un voyou fuit la police , poursuivi il se tue tout seul . Conséquence : une mise en cause violente de la police.
Le but poursuivi : pouvoir commettre des méfaits en toute impunité en rendant la police seule responsable des conséquences du comportement des voyous , délégitimer l 'action de la police.
Il s ' agit là d ' une politique d '  action psychologique.

http://www.lepoint.fr/societe/essonne-nouvelles-echauffourees-apres-la-mort-d-un-jeune-fuyant-la-police-trois-interpellations-07-05-2017-2125402_23.php

On rend un hommage presque officiel au voyou, pourtant seul responsable de son malheur. On n 'en sortira jamais :
http://www.liberation.fr/france/2017/05/09/apres-la-mort-de-curtis-17-ans-a-antony-son-lycee-lui-a-rendu-hommage_1568362
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13674
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Jeu 11 Mai 2017, 04:38

joseph1 a écrit:
On rend un hommage presque officiel  au voyou, pourtant seul responsable de son malheur. On n 'en sortira jamais :
http://www.liberation.fr/france/2017/05/09/apres-la-mort-de-curtis-17-ans-a-antony-son-lycee-lui-a-rendu-hommage_1568362


Aucun jeune ne mérite de mourir à cet âge mais il n'empêche que pour le coup et à la lecture de la presse, en prenant la fuite et en roulant sans casque ce jeune est le premier responsable de ce qui lui est arrivé...

Après le problème des responsabilités en cas d'accident de deux roues n'est pas nouveau y compris à Fontenay...

Voir: http://www.plateaufontenay.net/t1382-ce-que-pensent-les-policiers-de-terrain#42421


Dernière édition par a.nonymous le Jeu 11 Mai 2017, 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Jeu 11 Mai 2017, 08:29


Après la mort de Curtis, 17 ans, à Antony, son lycée lui a rendu hommage

Par LIBERATION, ( avec AFP) — 9 mai 2017 à 18:19
Les enseignants ont tenu à honorer la mémoire d’un «élève qui ne méritait pas ça», après la mort de l'adolescent de Massy qui fuyait la police sur son quad, sans casque.

Ce mardi matin, le lycée Jean Perrin de Longjumeau (Essonne), où était scolarisé Curtis R. a tenu à lui rendre hommage, en compagnie de toute l’équipe enseignante, ses amis, ses camarades et la famille Traoré. Les enseignants ont tenu à honorer la mémoire d’un «élève qui ne méritait pas ça». Une vidéo retransmettant l’hommage funéraire, avec minute de silence, a été postée sur la page Facebook «Vérité pour Curtis», administrée par la famille du défunt.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16748
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Jeu 11 Mai 2017, 09:30

Dans un pays qui fonctionne cul par dessus tête tout et son contraire sont possibles...

Les mêmes qui rendent un hommage à ce jeune victime de sa bêtise seront les mêmes qui refuseront de faire une minute de silence à la mémoire de victimes d'actes de terrorisme...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Jeu 11 Mai 2017, 19:28

Quand un enfant disparaît brutalement qu'un lycée accompagne la période du deuil est naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 12 Mai 2017, 02:33

Et les enfants du Sahel, vous en pensez quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 12 Mai 2017, 03:27

Complexe. La bande du sahel (plusieurs pays) souffrant de plusieurs maux différents depuis 33 ans, avec en partie nos troupes sur le terrain. À plusieurs reprises. Y compris actuellement. Il y a de l'ordre d'un million d'enfants en danger. Avec trop de jeunes non scolarisés limitant les cérémonies de deuil en établissement scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4208
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 12 Mai 2017, 04:38

Libellule a écrit:
Quand un enfant disparaît brutalement qu'un lycée accompagne la période du deuil est naturel.

Mais en aucun cas ne doit prendre parti, surtout quand on ne connait pas les causes exacte du décès.
Dans le cas présent conduire un deux roues sans casque est un "suicide inconscient", peu importe les raisons.

PS: L' intervention de la police n' est elle pas une obligation (dans ce cas là), s' ils n' étaient pas intervenus, ils auraient commis une faute grave et auraient été accusés aussi.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16748
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 12 Mai 2017, 15:52

Je vois assez difficilement comment des gens non scolarisés c'est à dire ne fréquentant pas l'école peuvent "limiter" les cérémonies de deuil au sein des établissements scolaires...

Je constate en revanche que des "minutes de silence" n'ont pas été observées dans certains établissements en raison de l'opposition des élèves et ce lors de massacres de victimes d'actes de terrorisme.
De tels incidents dénotent un sérieux problème d'unité nationale que l'on préfère passer sous silence.

Une victime d'un massacre trucidée par un terrorisme me semble tout de même avoir une portée morale et politique différente que le décès accidentel causé par un individu qui ne respecte pas le code de la route et se tue pour éviter un contrôle de police.

A moins que la cérémonie de deuil devienne une discipline scolaire sanctionnée par un examen... généralement cela correspond à un fait grave d'actualité.
Il est vrai que nous avons un président spécialiste en commémorations de massacres... il fait ça très bien.
Traditionnellement on flanque une petite émeute dans la ville pour clôturer dignement l'affaire.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 12 Mai 2017, 19:59

Mamiea je ne crois pas qu'il faille ignorer le contexte. Dès l'instant où celui-ci est totalement défini.

Les policiers se sont dirigés vers lui «à pied pour le contrôler» et l’adolescent a pris «la fuite en les apercevant», a rapporté la procureure de la République à Nanterre dans un communiqué. L’ayant perdu de vue, la patrouille a regagné sa voiture et croisé le fuyard quelques centaines de mètres plus loin. Les fonctionnaires l’ont vu amorcer «à vitesse très élevée» un virage à droite et percuter «violemment» un bus déjà «engagé dans l’intersection», a précisé la procureure, Catherine Denis.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4208
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 12 Mai 2017, 20:11

Libellule a écrit:
Mamiea je ne crois pas qu'il faille ignorer le contexte. Dès l'instant où celui-ci est totalement défini.

Les policiers se sont dirigés vers lui «à pied pour le contrôler» et l’adolescent a pris «la fuite en les apercevant», a rapporté la procureure de la République à Nanterre dans un communiqué. L’ayant perdu de vue, la patrouille a regagné sa voiture et croisé le fuyard quelques centaines de mètres plus loin. Les fonctionnaires l’ont vu amorcer «à vitesse très élevée» un virage à droite et percuter «violemment» un bus déjà «engagé dans l’intersection», a précisé la procureure, Catherine Denis.

Les faits étant établis (par la justice), pourquoi " «Vérité pour Curtis», administrée par la famille du défunt."? n' y a -t-il pas une remise en cause des faits?

C' est cette suspicion généralisée qui m' indispose, ce manque d' acceptation des responsabilités qui renvoie toujours la faute sur le dos des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 12 Mai 2017, 20:15

Collision de date. La vérité à été établie le 9 mai pas avant. J'ai pour habitude de ne pas mélanger l'émotionnel et le pragmatisme. Mais il est assez rare que l'émotionnel n'entre pas en jeu à l'occasion d'un deuil.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 12 Mai 2017, 20:38

Le programme d’Emmanuel Macron en matière de sécurité publique consiste à ressusciter la police de proximité sous l’appellation de « police de sécurité quotidienne ». Selon cette théorie les policiers doivent se promener aux heures jugées les plus efficaces , celles où on les voit le mieux , aux heures ouvrées. Cela permet de lutter contre le " sentiment d 'insécurité ". Mais avec ce système il n 'y a plus de policiers disponibles pour les enquêtes, les interventions en masse , car le moindre petit problème mobilise au moins une dizaine de policier, une trentaine s 'il y a arrestation d 'un présumé voyou, trente policiers pour contrer les copains du dit présumé voyou.
Les théoriciens de cette politique sécuritaire n’ont jamais pris place à bord d’un véhicule de police patrouillant dans l’une des nombreuses "zones urbaines sensibles" et n’ont aucune idée de la violence à laquelle s’exposent les forces de l’ordre..

Une politique sécuritaire efficace repose avant tout sur la réponse judiciaire qui est donnée aux auteurs d’infractions, ce qui reste le principal problème de la France, seul pays au monde où l’on peut être interpellé des dizaines de fois pour des délits punis d’une peine d’emprisonnement sans jamais aller en prison.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16748
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 12 Mai 2017, 21:12

en bref la "police de proximité" est une stupidité dogmatique...

Si enfin les électeurs prennent enfin conscience que la gauche fait de l'intox avec une doctrine inapplicable nous faisons un grand pas en avant.

Il faudra bien 10 ans avant que l'on admette l'existence des zones de non droit et encore 5 à 10 ans pour qu'à bout d'angélisme doctrinaire on envisage d'agir.

D'ici là le communautarisme d'un coté et les bandes de loubards de l'autre (parfois les deux ensembles en raison de communauté d'intérêts) auront rendu la partition du territoire national inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mer 08 Nov 2017, 02:21

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16748
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mer 08 Nov 2017, 02:27

Si les policiers se suicident c'est parce qu'ils sont armés.

En désarmant les flics... plus de suicide.

On savait grâce à poutou que s'ils se faisaient tuer c'est parce qu'ils étaient nt armés donc une raison de plus de leur retirer leur flingue !
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mar 21 Nov 2017, 03:28

.Document effacé. Commentaires de la vidéo non diffusables
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13674
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mer 22 Nov 2017, 13:11

Surement des victimes de la société...

Je suis sûr qu'en cherchant bien on trouvera que l'un des agresseurs s'était fait voler sa pelle ou son râteau au jardin d'enfant !




Citation :
Essonne : un policier et sa femme roués de coups devant leurs enfants
F.L.| 21 novembre 2017

Un fonctionnaire et son épouse ont été pris à partie et poursuivis par plusieurs agresseurs à la sortie d’une soirée entre amis. Le couple a été frappé sous les yeux de leurs enfants.

La soirée d’anniversaire arrosée a tourné au cauchemar. Un policier originaire de l’Essonne, mais ayant depuis déménagé en province, était venu faire la fête avec ses anciens collègues à Igny dans l’Essonne, ce dimanche. A la sortie de la salle municipale où se tenait la réunion, le policier, accompagné de sa femme et de ses enfants aurait été reconnu par un groupe d’individus composé en partie de jeunes femmes. L’altercation aurait pu en rester là, mais alors que la famille avait pris la route du retour, une Peugeot 206 s’est placée à contresens sur un rond-point à Palaiseau pour leur bloquer le passage.

Le policier a alors été extirpé de sa voiture et roué de coups par plusieurs individus. En repartant, le fonctionnaire, le visage en sang, s’est emparé d’un blouson qu’il croyait apparemment être celui de sa conjointe. Mais il s’est avéré appartenir à l’une des femmes accompagnant le groupe d’agresseurs. Les victimes ont emprunté l’autoroute A10 en direction de la province avant de s’arrêter sur l’aire de repos près de Janvry, afin de reprendre leurs esprits, et calmer leurs enfants. Sans savoir qu’ils étaient suivis. La 206 qui les avait pris en chasse s’est immobilisée à son tour. Un deuxième passage à tabac s’est déroulé sur l’aire de repos. La femme de l’agent a également été frappée. Les agresseurs ont repris leur blouson et sont partis. Le fonctionnaire aurait 30 jours d’ITT. L’enquête a été confiée à la sûreté départementale de l’Essonne
http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/essonne-un-policier-et-sa-femme-roues-de-coups-devant-leurs-enfants-21-11-2017-7407132.php


Dernière édition par a.nonymous le Mer 22 Nov 2017, 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mer 22 Nov 2017, 21:29

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16748
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mer 22 Nov 2017, 22:12

joseph1 a écrit:
Mantes la jolie. Les émeutes dureraient depuis une dizaine de jours. Je n 'ai ni vu ni entendu grand chose dans  les médias


https://francais.rt.com/france/45734-cocktails-molotovs-tirs-mortier-voitures-incendiees-emeute-mantes-la-jolie
https://actu.fr/ile-de-france/mantes-la-jolie_78361/mantes-jolie-encore-echauffourees-cette-nuit-val-fourre_13465486.html

La question médiatique de ces deniers jours étant macron va t il changer de tailleur ? et si oui l'augmentation du prix de ses costars... Doit il continuer à prendre de la demi mesure italienne vendue à Paris ou devenir client d'une boite française en province.

Le problème de haute politique nationale étant qui va remplacer le big boss devenu chef de la majorité à son poste ministériel.

Les émeutes régulières en banlieue on n'en parle pas ! l'insécurité générale est une invention de la droite et l'évoquer fait "mal voter" d'autant que les zones de non droit n'existent pas !

Dormez braves gens !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Jeu 23 Nov 2017, 06:31

Philippe Prunier, inspecteur général de la police nationale, a fait intervenir samedi dernier des policiers à son domicile pour réparer une fuite d'eau qui l'empêchait de prendre sa douche. Le syndicat Alliance dénonce un comportement "inadmissible".

"L'abolition des privilèges, c'est pas pour tout de suite!", regrette l'antenne parisienne du syndicat de police Alliance. Le week-end dernier, l'organisation a posté un message accusateur sur sa page Facebook visant le directeur adjoint de la Dspap (direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne), Philippe Prunier. Motif: samedi 18 novembre, cet inspecteur général, qui encadre pas moins de 18.000 agents de police, a fait intervenir à son domicile un équipage du commissariat du 15e arrondissement de Paris pour réparer une fuite d'eau, rapporte Le Parisien.

Une fuite dans un appartement du septième étage de son immeuble avait contraint la gardienne à couper l'eau dans tout le bâtiment, afin de limiter les infiltrations dans les parties communes et dans l'appartement situé juste en-dessous. "Sur ordre hiérarchique", plusieurs agents de police ont alors dû se rendre sur place et ont constaté que la fuite était si légère que "les sapeurs-pompiers avaient refusé de se déplacer", précise le procès-verbal que le quotidien a pu consulter. Malgré l'intervention des policiers, l'eau n'a pu être rétablie qu'en début de soirée.

"Tu habites le même immeuble qu’un directeur adjoint de service actif de la Préfecture de police? Tu auras la chance d’avoir 4 fonctionnaires de police mobilisés pour venir couper l’arrivée d’eau d’un appartement (...) dont les dégâts ne génèrent même pas le déplacement des sapeurs-pompiers. A coup sûr, tout l’immeuble pourra prendre sa douche!", a ironisé le syndicat Alliance.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16748
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Jeu 23 Nov 2017, 08:08

Avec l'arrivée de choupinet premier tous ces dysfonctionnements seront traités dans la semaine !

Fini les privilèges et tout le monde au pas !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 13674
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Jeu 23 Nov 2017, 08:15

tonton christobal a écrit:
Avec l'arrivée de choupinet premier tous ces dysfonctionnements seront traités dans la semaine

Est-on sûr que tout les habitants de notre ville bénéficient aujourd'hui de la même protection policière ?

Personnellement je ne le crois pas....

http://www.plateaufontenay.net/t3208-effectifs-du-commissariat-de-fontenay-pour-assurer-une-nouvelle-mission
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Ven 24 Nov 2017, 20:11

L ' Etat a le monopole de la violence physique légitime.
Sauf que , lorsque des gendarmes sont attaqués au cocktail molotov et qu 'ils défendent leur vie , certains ne cessent de parler de " violences policières". Cf. par exemple la mort de Rémi Fraisse, militant écologiste tué par une grenade tirée par un gendarme, celui -ci ayant agi en légitime défense.
Cette mort est instrumentalisée par ceux qui souhaitent , sans aucune conséquence pour eux , envoyer autant de cocktails molotov qu' ils le désirent sur les forces de l 'ordre , pour pouvoir transformer ces serviteurs de l ' Etat en torches vivantes. Ils veulent rendre la force publique inefficace
Ils arrivent à leur but : La police a peur chaque fois qu ' elle doit sévir, elle est moralement désarmée.
la force publique aujourd'hui est inopérante en raison de la crainte de taper trop fort sur un zadiste, un voyou, un extrémiste violent.....
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Sam 25 Nov 2017, 03:55

Rendre impossible la mobilisation physique nécessaire à l'imposition de la loi, tel est le but de l ' extrême gauche et de la voyoucratie


Dernière édition par joseph1 le Jeu 07 Déc 2017, 00:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16748
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Sam 25 Nov 2017, 04:21

On attend d'ailleurs les mesures que prendra jupiter pour faire cesser l'état insurrectionnel à Nantes.

La plaisanterie perdure depuis plusieurs années malgré des jugements et un référendum...

On est plus efficace pour triquer les opposants au mariage homo contre quoi les bonnes âmes pétitionnaires et gesticulatoires habituelles sont silencieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 15090
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mer 06 Déc 2017, 10:41

Six policiers, accusés d'être impliqués dans une affaire d'escroquerie et de fraude dans les Yvelines, ont été placés en garde à vue lundi matin à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), la "police des polices", a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Au moins deux d'entre eux officient toujours dans les Yvelines tandis que les autres ont depuis été mutés, d'après une source policière.
Ils sont soupçonnés d'avoir pris part à une escroquerie à la TVA montée par un ancien policier du commissariat de Mantes-la-Jolie et extradé du Portugal en octobre.

Ce dernier, placé depuis en détention provisoire, est accusé d'avoir mis en place un vaste système de fraude à la TVA et de blanchiment au travers d'une dizaine de sociétés. Il est également mis en examen pour travail dissimulé, banqueroute, détournement d'actifs et abus de biens sociaux. Les faits, découverts à l'occasion d'une "enquête fiscale", auraient duré "plusieurs années", selon une source judiciaire.

L'ancien fonctionnaire s'était notamment spécialisé dans l'achat de voitures haut de gamme à l'étranger sans payer la TVA avant de les revendre en France.

En octobre, Le Point avait révélé que certaines de ces voitures avaient été achetées par des collègues policiers qui effectuaient l'opération sous des prête-noms, et étaient ensuite rémunérés pour leurs services.

Dans ce dossier, cinq personnes ont été mises en examen dont Claude Khayat, déjà condamné à Paris pour son implication dans un accident mortel en Israël en 2011.
05/12/2017 12:32:17 -          Versailles (AFP) -          ©️ 2017 AFP
Revenir en haut Aller en bas
joseph1



Messages : 429
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mer 10 Jan 2018, 03:55

Attention , entre les voyous et nous il n 'y a que les policiers. Il faut les soutenir

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/saint-etienne-dix-policiers-blesses-lors-d-une-course-poursuite_2552721.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16748
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mer 10 Jan 2018, 05:56

Nous avons des policiers à mettre en prison... mais heureusement notre classe politique irréprochable veille.

Elle est d'ailleurs aidée par une magistrature indépendante dont l'efficacité est reconnue par tous.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 16748
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un fil sur la police   Mar 16 Jan 2018, 04:01

Des rappeurs foncent délibérément sur la police dans une voiture volée

Délinquance. Les cinq membres du groupe MGZ, originaires de l’Essonne, ont été arrêtés et placés en garde à vue.
Cinq rappeurs du groupe MGZ, originaires de Crosne dans l’Essonne, ont été arrêtés et placés en garde à vue vendredi soir, après avoir délibérément foncé en voiture sur des agents de la police municipale, rapporte Le Parisien.

En les croisant, les policiers ont demandé aux rappeurs, qui conduisaient un véhicule volé, de s’arrêter. Mais au lieu d’obtempérer, ces derniers ont accéléré et percuté volontairement en marche arrière la voiture de police.

Trois rappeurs interpellés à Bordeaux après la diffusion d’un clip
Les forces de l’ordre ont alors tiré quatre coups de feu dans les pneus pour immobiliser le véhicule et brisé ses vitres avec leurs matraques, précise le quotidien. Les cinq rappeurs ont été arrêtés et placés en garde à vue.

Le groupe MGZ, dont les clips sur Youtube totalisent quelques dizaines de milliers de visionnages, « aime exhiber des armes réelles ou factices », indique un connaisseur de la ville, interrogé par le Parisien, qui rappelle que la violence a augmenté sur place au cours des dernières années.

---------------------

Pas de problème ce sont des artistes pas des loubards !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un fil sur la police   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un fil sur la police
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Opération de police de grande ampleur à Villiers-le-Bel
» police ?
» [Trucs et astuces] Police de caractères (suite 2)
» L'affaire Tomlinson met la police anglaise dans l'embarras
» lunette de soleil "Police"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Les faits de société. Débats. Sondages.-
Sauter vers: