Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 la grande question... se pose. Doit on réfléchior avant de dire n'importe quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 14541
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: la grande question... se pose. Doit on réfléchior avant de dire n'importe quoi ?   Mar 25 Avr - 14:36

Jamais personne ne me fera voter pour Emmanuel Macron. Je suis en désaccord avec tout, je me bats depuis des années en politique contre ce qu'il incarne, contre ce qu'il représente, contre ce qu'il fait", a martelé mardi 25 avril, sur LCI, le député Les Républicains des Yvelines, Henri Guaino.

L'ancienne plume de Nicolas Sarkozy se démarque ainsi de la plupart des dirigeants de son parti et de François Fillon. Le candidat de la droite éliminé dès le premier tour de la présidentielle a appelé dès dimanche soir 23 avril à voter pour l'ancien ministre de l'Economie afin de faire barrage au FN.

"Va-t-on encore passer tout le second tour dans la lutte contre le fascisme ?"
"Qui plus est, il [Emmanuel Macron] est le candidat, ce n'est pas un hasard, de monsieur Hollande, il est le candidat de toute la classe politique qui a échoué (...) Il y a à peine quelques jours, mes amis tapaient sur monsieur Macron à bras raccourcis, et, trois à quatre jours après, ils disent 'il faut absolument voter pour M. Macron' ?", a poursuivi Henri Guaino, jugeant que cette position n'était pas "crédible".

Relancé sur Marine Le Pen, "adversaire numéro un" pour ceux qui appellent à voter Macron, il a enchaîné : "Va-t-on encore passer toute l'élection du second tour dans la lutte contre le fascisme ? Vous avez vu des fascistes quelque part dans cette histoire ? Si on arrêtait de caricaturer ? Si on arrêtait d'éluder encore une fois tous les débats en dressant le monstre répulsif du fascisme sous les yeux des électeurs ? Si ça avait été Mélenchon, ça aurait été le bolchevisme ?"

-------------

chacun sachant que le bolchevisme n'est pas dangereux !
Revenir en haut Aller en bas
 
la grande question... se pose. Doit on réfléchior avant de dire n'importe quoi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suite à un arrêt maladie, doit on reprendre le travail avant un congé annuel ?
» [Question] Fixation gaine câble d'ouverture capot avant
» Je suis juste entrée pour poser une question...
» Un papa qui se pose des questions - fin cododo
» question pendule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: