Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 18 Mai 2017, 18:07

C'est quoi ce drapeau à très forte inspiration religieuse qui pavoise nos édifices publics ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 18 Mai 2017, 18:09

Question

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 18 Mai 2017, 18:19

Promis, je n'ai rien bu ou fumé ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 18 Mai 2017, 18:21

Un indice : Apocalypse 12,1
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 18 Mai 2017, 22:02

Un peu tôt non? Sad
http://www.vaticancatholique.com/signe-d-apocalypse-2017/#.WR1xBqU6_qA

Extrait ...

Apocalypse 12:1-2 - « Et un grand signe parut dans le ciel : une femme revêtue du soleil, et qui avait la lune sous ses pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. Elle était enceinte, et elle poussait des cris, étant en travail, et ressentant les douleurs de l'enfantement. »
À présent, regardez comment les différentes constellations et étoiles dans les cieux s'aligneront dans un futur très proche, le 23 septembre 2017. Nous voyons la constellation Virgo, la vierge, que l'on pourrait considérer comme une représentation de la Sainte Vierge Marie. Le 23/09/2017 la vierge est revêtue du soleil. Vous pouvez aussi voir que la lune est à ses pieds. Notez également le serpent sous les pieds de la vierge.

Le 23/09/2017, au-dessus de la tête de Virgo, la vierge, nous voyons aussi la constellation Leo, le lion, qui contient neuf étoiles. Proche de ces neuf étoiles, nous voyons les planètes Mercure, Mars et Vénus. Puisque les planètes reflètent la lumière du soleil, ces planètes ressemblent aussi à des étoiles. Par conséquent, cela vous donne ce qui apparaît être douze étoiles proche de la tête de Virgo, la vierge.

Coursuf en est tout retourné. Surcouf veille. Smile


Dernière édition par Libellule le Jeu 18 Mai 2017, 22:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 18 Mai 2017, 22:24

Le Comité des ministres du Conseil de l'Europe adopte définitivement cette proposition lors de sa réunion du 9 décembre 1955 alors que le texte portant adoption du drapeau est signé le 8 décembre 1955, qui, par coïncidence se trouve être le jour de l'Immaculée conception. Des années plus tard, Arsène Heitz avouera qu'il s'est inspiré de la médaille miraculeuse de la Vierge Marie qui la représente avec une couronne de 12 étoiles qu'évoque l'Apocalypse de Saint Jean. La coïncidence de cette date et la révélation d'Heitz fera naître le mythe que la Vierge Marie fut « intensément présente au cœur de plusieurs participants » à la création du drapeau européen .
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 18 Mai 2017, 22:56

coufsur a écrit:
Promis, je n'ai rien bu ou fumé ce matin.
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 18 Mai 2017, 23:44

coufsur a écrit:
la Vierge Marie fut « intensément présente au cœur de plusieurs participants » à la création du drapeau européen .

Je n'y suis absolument pour rien Smile

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 02:30

Avez-vous quelques arguments pour contre dire ces infos sur l'origine religieuse du drapeau Européen ?

qq Sources
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ars%C3%A8ne_Heitz

http://atheisme.org/drapeau.html

http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/le-drapeau-europeen-est-un-embleme-93738
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 03:37

Merci de rester dans le sujet. Observez par exemple les décisions du nouveau gouvernement sur l'école, la société laïque, etc...

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 04:11

Gérard a écrit:
Merci de rester dans le sujet. Observez par exemple les décisions du nouveau gouvernement sur l'école, la société laïque,  etc...

Comme c'est moi qui ai créé ce sujet, laissez moi donc juger de la pertinence des interventions.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3123
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 05:37

"La Bible de Gutenberg ou Bible latine à quarante-deux lignes (B42) est le premier livre imprimé en Europe à l'aide de caractères mobiles.
Le 23 février 1455 est la date traditionnelle retenue comme le jour où Johannes Gutenberg a achevé ce livre"
(extrait Wikipédia, mais crédible et pas contesté à ma connaissance)

Compte tenu de ce fait, doit-on considérer que les livres imprimés, et notamment les livres scolaires, ont de ce fait une signification religieuse ?
je dis ça, je dis rien...
sinon que les nombres de 1 à 12 ont tous des significations symboliques dans de très nombreuses cultures, dans le monde entier.
Pour 12 : l'année (solaire) contient presque 12 lunaisons (cycles lunaires de 29,5 jours à un chouia près) ce qui est surement à l'origine du mois de nos calendriers, et des 12 mois dans l'année.
Autres références : les 12 signes du Zodiaque, les 12 travaux d'Hercule, ...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12380
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 06:04

salamandre a écrit:
sinon que les nombres de 1 à 12 ont tous des significations symboliques dans de très nombreuses cultures, dans le monde entier.

Effectivement.....

Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 08:17

12, pourquoi pas, encore que un nombre d'étoile égal au nombre d'états de UE aurait été plus logique.(comme pour le drapeau des USA)
Mais 12 étoiles d'or en cercle ce n'est pas très courant. Je n'ai pas trouvé cette configuration dans un texte antérieure à l’Apocalypse de Saint Jean.

Le drapeau Européen inspiré par Notre Dame de l'Apocalypse ça me fait marrer.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 15:04

Gérard a écrit:
Merci de rester dans le sujet. Observez par exemple les décisions du nouveau gouvernement sur l'école, la société laïque,  etc...


A propos de laïcité à la française quelques informations :

http://www.valeursactuelles.com/politique/pensant-etre-hors-antenne-macron-soutient-lislamiste-sulfureux-mohamed-saou-80305

http://www.valeursactuelles.com/politique/les-alarmantes-declarations-de-la-secretaire-detat-marlene-schiappa-83464

curieusement maintenant on ne parle plus de migrants ni de problèmes d’immigration... encore moins de laïcité à la française.

Dormez braves gens. Tout va bien itou pour le terrorisme qui n'est plus à l'ordre du jour.

Il n'y a d'ailleurs pas de quoi se formaliser ces informations sont dérisoires peut être même malveillantes, elles proviennent de valeurs actuelles.

Je remarque dès maintenant que nous nageons dans les contradictions permanentes et l'à peu près de circonstance comme avec flanbi mais c'est mieux caché et avec une dose de cheval de démagogie médiatique ça passe bien.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 17:46

Coufsur : On peut utilement relire le mythe de l'enlèvement d'Europe... Créant les notions d'Occident et d'Orient.

Autre approche de réflexion : la reproduction d'une drachme athénienne antique, avec la chouette, symbole de la déesse Athéna.



Comme Hermès, son demi-frère, Athéna se charge souvent de protéger les héros. Elle et Héra sont les deux alliées de Jason et des 12 Argonautes dans leur quête de la toison d'or (celle du taureau chargé d'enlever Europe fille de Zeus) relatée dans les épopées des Argonautiques (la plus ancienne conservée étant les Argonautiques d'Apollonios de Rhodes qui date du IIIe siècle avant J.-C.). Athéna conseille les Argonautes par l'intermédiaire de la figure de proue de l’Argo.

Votre titre assumé et le développement que vous assumez témoigne seulement que votre vision de la laïcité est, tout à fait à droite de l’échiquier politique, de plus en plus revendiquée comme une couverture de l’islamophobie. Ceci ne peut que renforcer l’argumentaire des islamistes intégristes ou des adeptes des théories complotistes, qui ont beau jeu de dire : Vous voyez bien ! La laïcité est l’arme de ceux qui veulent discriminer les musulmans, nous imposer une société sans dieu, nier notre identité chrétienne idolatrant la Vierge. D’où l’exigence d’un discours et d’une pratique inclusive de la laïcité – inclusive ne signifiant pas élastique et spongieuse. D’où l’intérêt de mettre le refus des discriminations au cœur des pratiques et des formations sociales en particulier dans les établissements publics.

Dernier point le premier drapeau de l'Europe date de 1950 et non de 1955. Il comptait 8 étoiles la moitié sur fond bleu, l'autre moitié sur fond noir. Sa forme était rectangulaire. Un peu plus tard, le conseil de l’Europe, chargé de la promotion de la culture et de la défense des droits de l’homme est à la recherche d’un symbole plus sympathique à regarder. Après plusieurs propositions, il optera pour un cercle de 15 étoiles d’or sur fond d’azur. Le nombre d’étoiles sera ramené à 12 et le drapeau sera le symbole du conseil de l’Europe le 8 décembre 1955. Le 1er janvier 1986, il est l’emblème de l’Union.

Les textes fondateurs précisent que le cercle d’étoiles dorées signifie l’harmonie et la solidarité entre les peuples européens.

Les pointes des étoiles ne sont pas collées. Ce qui veut dire que l’Europe s’ouvre sur le reste du monde. Tout comme la notion de la laîcité.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 19:04

coufsur attention vous êtes sur une pente glissante, la police de la pensée convenable est sur vous.

Il ressort nettement de ce que vous n'avez pas écrit que vous avez indubitablement des idées contestables non exprimées mais dangereuses qui pourraient inciter des gens à mal agir.

Si des gens guidés par ce que vous n'avez pas écrit se conduisaient mal... ont ils besoin de vous pour cela ? ils seraient d'avance excusés en raison des pensées qui vous sont attribuées par un tiers (dont on se demande de quoi il s'occupe) et que vous n'avez pas formulées.

Nous sommes passés de la déformation des propos de l'adversaire à l'interprétation des pensées (c'est très fort) mais on se surpasse en affirmant que si des conséquences fâcheuses survenaient à la suite d'une interprétation de pensées non formulée il conviendrait de vous en attribuer la responsabilité.

coufsur pense mal résultat : charlie hebdo, la tuerie du bataclan et le massacre niçois... plus quelques autres.

NB les malheurs peuvent même être rétroactifs !


Dernière édition par tonton christobal le Sam 20 Mai 2017, 01:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 19:20

En appeler à une laïcité assumée est-il critiquable, quand une forme de mysticisme biblique sert de fil conducteur pour soit disant la défendre? Personnellement je ne le pense pas. Je préfère rappeler ce qu'ont voulu exprimer les fondateurs du drapeau, essentiellement des démocrates chrétiens ayant les pieds sur terre et non dans les étoiles au côté de Notre Dame de l'Apocalypse (sic)
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 19:25

Libellule a écrit:
En appeler à une laïcité assumée est-il critiquable, quand une forme de mysticisme biblique sert de fil conducteur pour soit disant la défendre? Personnellement je ne le pense pas. Je préfère rappeler ce qu'ont voulu exprimer les fondateursvdu drapeau, essentiellement des démocrates chrétiens ayant les pieds sur terre et non dans les étoiles au côté de Notre Dame de l'Apocalypse (sic)


On ne discute pas avec TONTON le seul qui a toujours raison

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 650
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 19:55

coufsur a écrit:
Comme c'est moi qui ai créé ce sujet, laissez moi donc juger de la pertinence des interventions.


Désolé, ce n'est pas tout à fait comme ceci que se modère ce forum. Dans ce thème où sont évoqués les drapeaux figurant dans les écoles vous faites remarquer une légère similitude entre la médaille miraculeuse de la Vierge Marie qui la représente avec une couronne de 12 étoiles qu'évoque l'Apocalypse de Saint Jean. La coïncidence de cette date et la révélation d'Heitz fera naître le mythe que la Vierge Marie fut « intensément présente au cœur de plusieurs participants » à la création du drapeau européen.
Je n'ai jamais remarqué la présence massive de drapeaux européens dans les établissements publics d'enseignement.
"Votre sujet" Laïcité et établissements publics pourrait en effet déboucher sur un débat relatif aux comportements, aux pratiques voire aux aménagements aventureux de la loi de 1905 qui, dans certains quartiers, posent de réels problèmes aux enseignants.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plateaufontenay.net
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 20:59

On pourrait enseigner ceci dans nos écoles :

LAÏCITÉ ÉDUCATION CIVIQUE

L’Europe est, très tôt, devenue le lieu de développement d’un pluralisme religieux sur la base duquel ont émergé des cultures nationales diverses et souvent polémiques.

La diversité tient aussi au rôle que certains attachements religieux ont joué dans la naissance de la conscience nationale. Comme en Irlande ou en Grèce. De plus, la sécularisation a connu des progrès inégaux selon les pays. Elle est plus intense aux Pays-Bas qu’en Grèce ou au Portugal.

Enfin, le caractère inégalement anticlérical du processus de laïcisation a pu générer, ici, une laïcité de combat, comme en France dès la fin du XIX e siècle ou en Espagne surtout depuis les dernières élections législatives, là, une neutralisation progressive de la puissance religieuse, comme dans les pays scandinaves.

Que l’on s’attache à l’étude des fondements du pouvoir ou au régime des libertés publiques, que l’on analyse le statut de l’enseignement ou les relations entre les Eglises et les Etats, chaque situation nationale apparaît singulière.


Certaines constitutions prévoient une séparation entre les Eglises et l’Etat et cependant accordent à une religion une place dominante, allant jusqu’à s’y référer pour fonder le pacte social. Ainsi en va-t-il en Irlande. D’autres pays pratiquent la séparation, mais les relations avec l’Eglise catholique ont continué d’y être régies par un concordat. Tel est le cas au Portugal.

Tendanciellement, si les pays de culture catholique ont inscrit leur marche vers la laïcité dans une logique anticléricale, les pays de culture protestante se sont plus volontiers engagés dans une démarche de sécularisation. L’on ne saurait, non plus, sous estimer la place qu’occupent les Eglises dans les pays de l’ancien bloc communiste, notamment en Pologne, en Slovénie, en Roumanie et en Slovaquie, aujourd’hui, membres de l’Union européenne.

Mais l’Europe ne peut, aujourd’hui, être résumée à une collection d’Etats et d’histoires nationales. Elle constitue un projet, affiche une ambition, dont l’Union européenne constitue l’expression la plus avancée, et dispose, avec le Conseil de l'Europe, créé en 1949, d’un véritable conservatoire de la conscience démocratique qui en constitue le fondement.

Un tel choix n’est pas indifférent en terme de laïcité. La Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, signée en 1950, a introduit une véritable révolution dans l’univers du droit international. Parmi les libertés proclamées et garanties, figure la liberté de conviction et de religion. L’article 9 précise en effet que : « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction, individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l’enseignement, les pratiques et l’accomplissement des rites ».
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 21:25

mamiea a écrit:


On ne discute pas avec TONTON le seul qui a toujours raison


Merci d'avoir pris cette décision en me lachant la grappe je vais avoir plus de temps libre.

Si seulement vous faisiez école !
Contrairement à d'autres je ne fais pas profession d'évangéliser selon flanbi ou selon le nouveau saint macron... je demande simplement le droit de m'exprimer sans être pris à partie pour me faire dire le contraire de ce que je pense.

Ce qui soit dit en passant est la base de notre constitution....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 19 Mai 2017, 23:01

Code de l’éducation

TITRE IV - LA LAÏCITÉ DE L'ENSEIGNEMENT PUBLIC

Chapitre unique

Art. L 141-1. - Comme Il est dit au treizième alinéa du Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 confirmé par celui de la Constitution du 4 octobre 1958, « la Nation garantit l’égal accès de l’enfant et de l’adulte à l’instruction, à la formation et à la culture; l’organisation de l’enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l’Etat ».

Art. L 141-2. - Suivant les principes définis dans la Constitution, l'État assure aux enfants et adolescents dans les établissements publics d'enseignement la possibilité de recevoir un enseignement conforme à leurs aptitudes dans un égal respect de toutes les croyances.

L’État prend toutes dispositions utiles pour assurer aux élèves de l'enseignement public la liberté des cultes et de l' Instruction religieuse.

Art. L 141-3. - Les écoles élémentaires publiques vaquent un jour par semaine en outre du dimanche, afin de permettre aux parents de faire donner, s'Ils le désirent, à leurs enfants l'Instruction religieuse, en dehors des édifices scolaires.

L'enseignement religieux est facultatif dans les écoles privées.

Art. L 141-4. - L'enseignement religieux ne peut être donné aux enfants inscrits dans les écoles publiques qu'en dehors des heures de classe.

Art. L 141-5. -Dans les établissements du premier degré publics, l'enseignement est exclusivement confié à un personnel laïque.

Art. L 141-6. - Le service public de l'enseignement supérieur est laïque et Indépendant de toute emprise politique, économique, religieuse ou Idéologique; Il tend à l'objectivité du savoir; Il respecte la diversité des opinions. Il doit garantir à l'enseignement et à la recherche leurs possibilités de libre développement scientifique, créateur et critique.

Parmi les éléments présents les pieds sur Terre à terme  (délai non imposé) La devise de la République, La charte de la laïcité, les drapeaux français et européen.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Sam 20 Mai 2017, 01:44

mais encore après cette tirade nous avons droit à l'internationale, la marseillaise ou à la musique européenne...

C'est beaucoup de texte pour ne rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Sam 20 Mai 2017, 02:46

Rappeler des faits dans un sujet bien approprié, c'est encore possible. Ouf!
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Sam 20 Mai 2017, 03:26

tout est possible... même l'inutile.

La preuve !
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Sam 20 Mai 2017, 03:42

Libellule a écrit:
Code de l’éducation

TITRE IV - LA LAÏCITÉ DE L'ENSEIGNEMENT PUBLIC


Art. L 141-6. - Le service public de l'enseignement supérieur est laïque et Indépendant de toute emprise politique, économique, religieuse ou Idéologique; Il tend à l'objectivité du savoir; Il respecte la diversité des opinions. Il doit garantir à l'enseignement et à la recherche leurs possibilités de libre développement scientifique, créateur et critique.

Parmi les éléments présents les pieds sur Terre à terme  (délai non imposé) La devise de la République, La charte de la laïcité, les drapeaux français et européen.

Sur ce point particulier, je crois qu'il y a beaucoup de progrès à faire, la politisation des syndicats y est de plus en plus prégnant et contamine les lycées.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Sam 20 Mai 2017, 03:49

http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/les-pourquoi/pourquoi-le-drapeau-europeen-est-il-bleu-avec-12-etoiles-dorees-en-cercle_1762029.html a écrit:
Voici sa description officielle donnée par l’union européenne : "le drapeau est représenté par un cercle de 12 étoiles d’or sur fond bleu les étoiles symbolisent les idéaux d’unité, de solidarité et d’harmonie entre les peuples d’Europe ". Pourquoi ces 12 étoiles? Pourquoi pas moins puisque l’Europe fut fondée à six, et pourquoi pas plus puisqu’il y a désormais 28 états membres? Pourquoi ces couleurs? Pourquoi ce cercle ? Et surtout quel rapport avec la politique?

Aucun. Tout commence en 1950, quand le conseil de l’Europe, qui est alors un modeste organisme qui s’occupe de culture et de droits de l’homme, cherche un symbole pour le représenter. Le service de presse demande à un certain Arsène Heitz, fonctionnaire au même conseil, de proposer un projet pour le futur drapeau. Auparavant, le conseil avait refusé plusieurs projets, dont un gros E majuscule, de couleur verte sur fond blanc. Selon Paul Reynaud, "on aurait dit un caleçon qui sèche dans un pré ".

Arsene Heitz s’inspire d’une médaille porte-bonheur qui était en vente chez les petites sœurs de Saint-Vincent-de-Paul, une institution religieuse catholique. Il conçut un drapeau bleu sur lequel se détachent les 12 étoiles de la médaille miraculeuse. Il se garda bien de révéler la source de son inspiration, et les membres du conseil ne virent là que le ciel bleu sans nuage, et la symbolique rassembleuse du chiffre 12 (les 12 mois de l’année, les 12 heures de la journée, les 12 signes du zodiaque, les 12 travaux d’Hercule, etc.).

Précisons qu’à l’époque, la communauté européenne du charbon et de l’acier, ancêtre de notre Europe ne comprenait que six états fondateurs : la France, la Belgique, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, et ce qu’on appelait alors l’Allemagne de l’Ouest. Ce drapeau fut adopté par les toutes les communautés européennes en 1986 avec l’arrivée du Portugal et de l’Espagne qui donna naissance à "l’Europe des 12 ".

En 1989, on a trouvé dans une revue catholique confidentielle Magnificat la confession d’Arsène Heitz, qui se disait très fier que le drapeau de l’Europe soit celui de Notre-Dame. Récemment, sa veuve a confirmé l’histoire et justifié la discrétion de son mari : "Il fallait garder le secret, car il n’y a pas que la religion catholique en Europe ". Sans compter tous les athées qui auraient fait retoquer son projet, à commencer par la France état laïque par nature.

Si vous allez vous promener dans une cathédrale après être allé voter, levez la tête sur les vitraux. Il n’est pas rare d’y croiser une splendide vierge Marie de bleu vêtue, avec 12 étoiles d’or en cercle autour de sa tête. Et même un jour où il n’y a pas d’élection.

Jusqu’à preuve du contraire.
Une définition qui me plait bien.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Mer 21 Juin 2017, 22:45

Il faut dé-marabouter Mélenchon.
Asselineau sort de ce corps !
En voyant le drapeau aux 12 étoiles d'or à l'Assemblée Nationale, il a déclarer « « Attends, c’est la République française ici, ce n’est pas la… Vierge Marie. Je ne comprends pas «
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 22 Juin 2017, 00:46

Ce débat un peu spécieux a déjà eu lieu sur ce forum. Les excès et grossièretés de ce personnage malade de son ego ne justifient pas qu'on y revienne.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 22 Juin 2017, 03:26

Gérard a écrit:
Ce débat un peu spécieux a déjà eu lieu sur ce forum. Les excès et grossièretés de ce personnage malade de son ego ne justifient pas qu'on y revienne.

L'origine du drapeau européen vous grattouille ?
Votre solution : Circuler, y a rien à voir, hop hop !

Mélenchon est curieux, il a dû visionner quelques une des conférences de François Asselineau, il a aussi assisté à des conférences de Frédéric Lordon.

Si quelqu'un qui a accès aux médias peu mettre à jour la réalité de la construction européenne, on est preneur.
La prochaine étape, il va peut-être faire allusion au parcours du premier président de la Commission Européenne.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2088
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 22 Juin 2017, 08:07

Citation :
Mélenchon est curieux, il a dû visionner quelques une des conférences de François Asselineau,
Asselineau que représente sa parole de haut fonctionnaire diplômé de l'ENA et complotiste, désavoué 2 fois aux élections. La première fois à la présidentielle avec 0,9% des voix et la seconde fois aux législatives alors qu'il présentait quasiment un candidat par circonscription, il a récolté mois de 1% des voix au niveau national ce qui le prive entre autre du financement de l'état.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 22 Juin 2017, 08:23

matmut a écrit:

Asselineau que représente sa parole de haut fonctionnaire diplômé de l'ENA et complotiste, désavoué 2 fois aux élections. La première fois à la présidentielle avec 0,9% des voix et la seconde fois aux législatives alors qu'il présentait quasiment un candidat par circonscription, il a récolté mois de 1% des voix au niveau national ce qui le prive entre autre du financement de l'état.

Pouvez-vous développer en quoi Mr Asselineau est complotiste ?
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 22 Juin 2017, 22:02

@coufsur:
définition de complotiste
http://www.conspiracywatch.info/le-mot-complotisme-fait-son-entree-dans-le-petit-larousse-2017_a1597.html a écrit:
Cinq ans après le mot "conspirationniste", "complotiste" fait son entrée dans l’édition 2017 du Petit Larousse qui en donne cette définition :

« se dit de quelqu’un qui récuse la version communément admise d’un événement et cherche à démontrer que celui-ci résulte d’un complot fomenté par une minorité active ».

Une définition qui prête le flanc à au moins une critique dans la mesure où elle néglige une dimension tout à fait essentielle du discours complotiste : son caractère abusif. On peut en effet récuser la version communément admise d’un événement et chercher à démontrer qu’il résulte d’un complot sans pour autant pouvoir être à bon droit qualifié de complotiste. Il suffit pour cela d’apporter la preuve de l’existence du complot qu’on dénonce. Ce à quoi échoue, par définition, le complotiste.

Il y a probablement autant de définitions des mots "complotisme" et "conspirationnisme" que d’auteurs ayant écrit sur le sujet. Celle que propose Conspiracy Watch est la suivante :

« tendance à attribuer abusivement l’origine d’un événement historique ou d’un fait social à un inavouable complot dont les auteurs présumés – ou ceux à qui il est réputé profiter – conspireraient, dans leur intérêt, à tenir cachée la vérité. On peut ainsi définir une théorie du complot comme un récit "alternatif" qui prétend bouleverser de manière significative la connaissance que nous avons d’un événement et donc concurrencer la "version" qui en est communément acceptée, stigmatisée comme "officielle". »


Est--ce suffisant ?
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 23 Juin 2017, 04:08

mamiea a écrit:
@coufsur:
définition de complotiste



Est--ce suffisant ?

Bonjour, ma question n'était peut-être pas assez claire.

Je la reformule : quels écrits, déclarations, vous font conclure que François Asselineau est complotiste ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 23 Juin 2017, 04:53

Ses réponses le sont.
En gros tous les 6 mois il parle ou diffuse des thèses complotistes, pour nous dire que ce n'est pas parce qu'il les relaie qu'il les cautionne.

https://www.upr.fr/actualite/certaines-theories-du-complot-sont-vraies-la-pire-de-toutes-etant-lunion-europeenne

Puis il a un discours attrape tout qu'il répète en boucle depuis des années, comme un bon vieux disque rayé se refusant d'en sortir. Sinon à poser lui même sa question favorite de détournement comme vous le faites coufsur.

Le refrain à la pointe du saphir sur le sillon qui stoppe tout autre musique étant sinon : ONU OTAN UE

Je peux passer tous les liens de l'upr si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Ven 23 Juin 2017, 20:32

Bonjour Libellule,
à ma question quels écrits, déclarations, vous font conclure que François Asselineau est complotiste ?
Vous nous renvoyer vers un liens sur un article de James Delingpole du Telegraph !?
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Mer 26 Juil 2017, 19:25

Réjouissez-vous mes bien cher frères, mes biens chères sœurs, adorateurs de l'UE et de son drapeau aux douze étoiles d'or.
Dans vos prières vous allez pouvoir faire appel à Saint Robert Schumann (un des deux fondateurs de l'Union Européenne).

http://www.robert-schuman.com/fr/pg-saintete/procedures.htm
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Mer 26 Juil 2017, 19:57

Quoi de nouveau depuis 13 ans?
D'après le dossier de presse publié
par le Diocèse de Metz, en mai 2004 (sic)

Un engagement nouveau pour Yamina Benguigui

- Vous avez récemment pris la tête de l'Institut Robert Schuman pour l'Europe. Pourquoi cette instance?

Robert Schuman a pensé l’Europe non comme un territoire mais comme une dimension philosophique :  “L'Europe, avant d'être une alliance militaire ou une entité économique, doit être une communauté culturelle dans le sens le plus élevé de ce terme.”

Sans dialogue des cultures, sans respect des identités plurielles, pas de communauté, pas de paix, pas de prospérité. Pour moi, l’Institut Robert Schuman est porteur de cette dimension qui lui permet d’avoir une véritable valeur ajoutée quand il participe aux discussions du Conseil de l’Europe.

Dans le prolongement de cette vision éclairée, je souhaite que les réflexions et les travaux de l’Institut ne se réduisent pas aux 47 pays du Conseil mais qu’ils s’ouvrent plus aux relations de l’Europe avec tout le continent africain et qu’il intègre la question des droits des femmes comme une de ses priorités pour les prochaines années.

Les différentes crises migratoires ont montré qu’aucune solution ne pouvait être trouvée dans une réponse purement comptable, qu’il s’agisse des quotas et des répartitions dans les états membres de l’Union ou des capacités économiques et sociales des pays européens à accueillir des populations fuyant les guerres, les persécutions, la famine ou la misère.

L’approche doit être globale et c’est justement la dimension culturelle qui peut permettre de penser autrement les relations que nous entretenons avec les pays d’origine des migrants, africains dans leur grande majorité.

Les aspects politiques, économiques, écologiques et diplomatiques sont fondamentaux dans ces échanges mais ils doivent être accompagnés par un dialogue des cultures, des histoires et des mémoires pour qu’un partage des valeurs deviennent possible.

Yamina Benguigui, Française d’origine algérienne, réalisatrice engagée, considère l’image comme l’outil incontournable pour faire évoluer les mentalités et changer de regard sur l’autre.

Sa devise : À ne pas connaître son histoire, On se trompe d'histoire.

Fondé le 9 mai 1982, l’Institut Robert Schuman pour l’Europe a pour vocation :

d’œuvrer à la prise de conscience par les peuples européens de leur unité profonde dans la diversité de leur culture ;

de prouver aux peuples de l’Europe qu’ils sont aussi Européens, et d’aviver chez eux la responsabilité d’une action commune de justice et de dialogue, que les Institutions réalisent par leurs décisions. À partir de la pensée des autres Pères initiateurs de la Communauté : Konrad Adenauer, Alcide De Gasperi, Jean Monnet, l’IRSE promeut la justice et le dialogue qui l’emportent sur les rapports de force de toute nature.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Mer 26 Juil 2017, 20:37

Si c'est Benguigui la référence politico morale tout est dit !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12380
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Mer 26 Juil 2017, 23:26

tonton christobal a écrit:
Si c'est Benguigui la référence politico morale tout est dit !


Pour mémoire alors que l'on nous parle de la moralisation de la vie politique....


http://www.lemonde.fr a écrit:
Yamina Benguigui condamnée à un an d’inéligibilité pour ne pas avoir déclaré tout son patrimoine

L’ancienne ministre de la francophonie a aussi été condamnée en appel pour des omissions dans ses déclarations de patrimoine et d’intérêts entre 2012 et 2014.

LE MONDE | 27.09.2016 à 14h59 • Mis à jour le 27.09.2016 à 16h10

Yamina Benguigui, ancienne ministre de la francophonie, a été condamnée en appel, mardi 27 septembre, à un an d’inéligibilité, deux mois de prison avec sursis et 5 000 euros d’amende. L’actuelle conseillère de Paris a été sanctionnée pour des omissions dans ses déclarations de patrimoine et d’intérêts entre ces mêmes années 2012 et 2014, période où elle était membre du gouvernement.

Cette peine est conforme aux réquisitions de l’avocat général. Comme en première instance, Yamina Benguigui a été relaxée pour une partie des faits qui lui étaient reprochés, condamnée pour le reste. A l’issue du premier procès, elle avait été dispensée de peine.

Il était principalement reproché à l’ancienne ministre d’avoir omis à trois reprises de déclarer les actions qu’elle possédait dans une société de droit belge, d’une valeur de 430 000 euros. Une première fois en 2012, lors de son entrée au gouvernement, puis en avril 2013 et en janvier 2014.

Entre ces dates, les parts de société dont elle était détentrice ont beaucoup voyagé. Mme Benguigui s’en est d’abord défaite pour 1 euro symbolique auprès de l’un de ses associés avec une clause de retour qui prévoyait qu’elle pouvait les racheter au même prix.
Source: http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/09/27/declaration-de-patrimoine-un-an-d-ineligibilite-contre-yamina-benguigui_5004251_823448.html
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Mer 26 Juil 2017, 23:53

Encore plus récent.
http://www.entreprise.news/fraude-fiscale-yamina-benguigui-deboutee/

Seule la référence à la française d'origine algérienne m'intéressait personnellement.

Reste la pensée de Robert Schuman. Sujet mis en avant par coufsur.

C’est l’évêque de Metz, Mgr Benzler, un allemand, qui, au lendemain de la Première Guerre mondiale, l’engagea à entrer en politique pour défendre les intérêts des catholiques lorrains au sein d’une république réputée anticléricale.

Il s’acquittait de ses tâches comme d’un apostolat, note André Philip, député socialiste et plusieurs fois membre de gouvernement de la IVe République : « Ce qui m’a frappé en lui, c’était le rayonnement de sa vie intérieure ; on était devant un homme consacré… d’une totale sincérité et humilité intellectuelle, qui ne cherchait qu’à servir, là et au moment où il se sentait appelé… Il restera dans la mémoire de ceux qui l’ont connu comme le type du vrai démocrate, imaginatif et créateur, combatif dans sa douceur, toujours respectueux de l’homme, fidèle à une vocation intime qui donnait le sens à la vie. »

Un ancien collaborateur de Robert Schuman m’écrivait il y a peu : « En lisant l’évocation que donne l’exhortation apostolique Christi fideles laïci du chrétien engagé dans la politique, au n° 42, je retrouve tout entier Robert Schuman. »

La vie et l’action de Robert Schuman convergent vers le 9 mai 1950. C’est au cours d’une année sainte qu’il a posé l’acte politique parmi les plus audacieux du XXe siècle, cinq ans seulement après la fin de la plus sanglante des guerres. Ce projet, Schuman le nourrissait en lui depuis longtemps. Entre 1941 et 1943, il avait évoqué, à plusieurs reprises, devant des interlocuteurs stupéfaits, la nécessité de construire au lendemain de la guerre une réalité politique nouvelle qui lierait les nations européennes par leurs intérêts, et non plus seulement par des paroles et des pactes. La France et l’Allemagne, affirmait-il, devraient en être les moteurs. Ainsi, à un moment où les armées nazies écrasaient encore l’Europe par leurs victoires en série, Robert Schuman portait déjà en lui l’image d’une Europe réconciliée et communautaire.

Le 9 mai 1950, Robert Schuman a posé un acte majeur dans l’ordre de la concorde des nations. L’Europe occidentale lui doit plus d’un demi-siècle de paix.

Mgr Pierre Raffin

Un petit addendum sur le statut de Robert Schuman à l'instant.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Serviteur_de_Dieu

Canoniser un laïc engagé dans les affaires temporelles de la Cité n’est-il pas dans la droite ligne du Concile Vatican II ? Ce qui est audacieux, sans doute, c’est de vouloir béatifier le fondateur de la Communauté Européenne, à l’heure où celle-ci est plus que critiquée et en certains points, critiquables. L’enjeu d’une telle béatification est multiple. Tout d’abord montrer que la sainteté est possible pour les laïcs engagés dans le monde.

Pour la béatification on va attendre ...
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 27 Juil 2017, 01:32

Et encore et toujours un copier/coller.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 27 Juil 2017, 01:46

vieux-breton a écrit:
Et encore et toujours un copier/coller.

Oui mais exit le modèle Benguigui...il faut dire que c'était à côté de la plaque.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14518
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 27 Juil 2017, 04:44

vieux-breton a écrit:
Et encore et toujours un copier/coller.
Mdr avec ce lancinant refrain

Reproduire personne d'autre ne le fait : of course.
Revenir en haut Aller en bas
Basilics

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 27 Juil 2017, 07:47

Jean Bauberot, titulaire de la chaire «Histoire et sociologie de la laïcité» à l’Ecole pratique des hautes études, dans la revue Regards sur l’actualité, n° 298 «Etat, laïcité, religions».
Entretien réalisé en février 2004. (note: texte élagué)

Qu’est-ce que la laïcité ?
Fruit d’une longue histoire conflictuelle opposant tout au long du XIXe siècle deux visions de la France - celle de ceux qui veulent que la France redevienne « la fille aînée de l’Église (catholique) » et celle de ceux qui pensent que la France moderne doit être la fille de la Révolution de 1789 - jusqu’à la loi de séparation qui permet une pacification progressive de ce « conflit des deux France » et la construction de ce que j’appelle « le pacte laïque », la laïcité c’est, à la fois, un règlement juridique et un art de vivre ensemble.

Si l’on s’en tient au règlement juridique, la laïcité m’apparaît constituée de trois principes essentiels:
. le respect de la liberté de conscience et de culte;
. la lutte contre toute domination de la religion sur l’État et sur la société civile;
. l’égalité des religions et des convictions, les « convictions » incluant le droit de ne pas croire.

Il faut tenir ensemble ces trois préceptes si l’on veut éviter toute position arrogante et péremptoire. Mais, dans la pratique, les acteurs ont tendance à privilégier l’un ou l’autre de ces trois principes : les croyants se réfèrent surtout à la liberté de culte; les agnostiques (et les anticléricaux) s’appuient plutôt sur la lutte contre la domination des religions; quant aux minoritaires, ils insistent sur l’égalité des religions et des convictions.

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/d000095-laicite-les-debats-100-ans-apres-la-loi-de-1905/questions-a-jean-bauberot


Dernière édition par Basilics le Jeu 27 Juil 2017, 08:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Basilics

avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 27 Juil 2017, 07:50

Jean Baubérot, laïcité (suite)

Comment est née la laïcité en France ?
Il y a des laïcités au pluriel et des seuils de laïcisation. En France, le premier seuil s’est construit approximativement entre 1789 (Déclaration des droits de l’homme et du citoyen) et 1806 (création de l’Université). Sous la Révolution, la laïcisation progresse avec la proclamation explicite de la liberté de culte par la Constitution de 1791, la laïcisation de l’état civil, la création du mariage civil…

Le Consulat et l’Empire permettent à certains changements effectués depuis 1789 de perdurer et règlent durablement les rapports de l’État et des Églises grâce à ce que l’on nomme le «régime concordataire,» qui est un système de «cultes reconnus», protégés et contrôlés par l’État (qui salarie les évêques, les curés et les pasteurs). Le processus de laïcisation aboutit ainsi à une distanciation des liens Églises -État.

Le second seuil de laïcisation aboutira, lui, à une égalité formelle de cultes séparés de l’État. Il s’est construit entre 1882 (loi Jules Ferry sur l’instruction publique obligatoire) et 1905 (loi de séparation des Églises et de l’État). Signée le 9, promulguée le 11 décembre 1905, la loi de séparation met fin au système des «cultes reconnus». «La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes» (mais) «ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte», sauf pour des dépenses relatives à des exercices d’aumônerie.

Les Églises ne sont plus de droit public, elles peuvent avoir une existence de droit privé, comme corps constitués. Elles doivent subvenir financièrement à leurs besoins, mais le parc immobilier cultuel qui appartient à l’État, aux départements et aux communes est mis gratuitement à leur disposition. Il est aussi possible d’effectuer sur fonds publics les réparations d’entretien des édifices

Quelles frontières tracer pour la laïcité ?
Celles-ci ne sont pas évidentes et varient selon les pays.
Ainsi, au Canada, qui se veut une société multiculturelle, ce multiculturalisme n’est pas un relativisme culturel, mais fonctionne sous l’hégémonie d’une anthropologie des droits de l’homme. C’est à partir de celle-ci que l’on peut définir le «non négociable». De ce point de vue, la polygamie, l’excision, le mariage forcé font partie du «non négociable». En revanche, la question du port du foulard apparaît, sous cet angle, relativement anodine, en tout cas gérable.

L’important, c’est de déterminer où l’on met le curseur. On a intérêt à le mettre à un endroit qui permette aux gens de faire une démarche sans avoir l’impression de devoir renier leur culture. En sachant aussi faire la distinction entre ce qui est réversible et ce qui ne l’est pas : sur ce qui est irréversible, il y a urgence, et il faut être ferme ; alors que sur ce qui est réversible, il peut y avoir négociation, dialogue, compromis, processus. L’excision, c’est tout un destin, on ne peut tergiverser. Le foulard, on peut discuter.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14258
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 27 Juil 2017, 08:42

Pour le foulard on "discute" si bien que l'on a lors des épreuves orales du bac des filles qui sont en tenue de belphégor et qui refuse de se faire contrôler... discutons, discutons.

Impossible de savoir qui se trouve sous le "costume" et pourquoi ne pas envisager des aides par téléphone ? mais on discute !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3574
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 27 Juil 2017, 09:38

Citation :
Le foulard, on peut discuter.
La loi est faite pour cela. Ensuite il n'y a pas de discussion.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen   Jeu 27 Juil 2017, 18:45

Un autre éclairage sur Robert Schuman. "un laïc engagé dans les affaires temporelles de la Cité".
Robert Schuman, soldat allemand « planqué » pendant la Première  Guerre mondiale, devient citoyen français en 1918 et révèle une nature  opportuniste.
Robert Schuman, parlementaire catholique, ultra-conservateur et peu imaginatif, est attiré par les dictatures de Dollfuss, Salazar, Franco et Horthy
Robert Schuman approuve les Accords de Munich, veut cesser le combat dès le 12 juin 1940, entre au 1er gouvernement Pétain, puis vote les pleins pouvoirs à Vichy
Robert Schuman, « planqué » dans des abbayes pendant la Seconde Guerre mondiale, refuse de s’engager dans la Résistance
Robert Schuman, qualifié de « produit de Vichy », est poursuivi pour « indignité nationale » à la Libération, et fait jouer ses appuis dans l’Église pour y échapper.
Revenir en haut Aller en bas
 
Laïcité et établissements publiques - Drapeau européen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cité provisoire de la forêt de Montgeon
» nos députés Européens ( activités)
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» Dieppe la Cité de l'Ivoire.
» L'IABD et la numérisation du patrimoine culturel européen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: