Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 La France ferme ses centrales nucléaires... l'Inde en construit 10 !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 13862
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: La France ferme ses centrales nucléaires... l'Inde en construit 10 !   Jeu 25 Mai 2017, 19:15

Le Conseil des ministres du gouvernement indien a approuvé la création de dix unités de réacteurs à eau lourde pressurisée pour le secteur de l’énergie nucléaire civile. Ce qui devrait faire monter la capacité indienne à quelque 14.000 MW (mégawatts) issus de cette industrie (par comparaison 63,2 GW (gigawatts) pour la France). Le ministre de l’énergie indien a salué la croissance à venir de cette « énergie propre », d’autant plus bienvenue dans un pays qui dépend encore à 67 % de l’énergie fossile : l’environnement sera davantage préservé.
 
En France, Nicolas Hulot a confirmé la fermeture du site de la centrale de Fessenheim… pour le même motif. Y a comme un hiatus.
 

L’Inde, « un géant nucléaire en devenir » ? (LaRevueNucléaire.fr)


L’Inde exploitait déjà vingt-deux réacteurs répartis dans sept centrales nucléaires (la plupart d’origine russe ou américaine) cumulant une capacité de production de 6.780 MW. Cette fois-ci, elle construira elle-même les dix nouveaux réacteurs qui rajouteront 7.000 autres MW. Une affaire qui générera 11 milliards de dollars et signifiera la création de 33.000 emplois – on ne sait, toutefois, quand les unités seront opérationnelles. Ces réacteurs construits localement entrent dans le cadre du plan ambitieux « Produire en Inde ».
 
En 2016, l’énergie nucléaire comptait pour près de 3,4 % de la production électrique nationale : 67 % provenait encore d’énergies non renouvelables comme le charbon. La capitale indienne, New Delhi, est d’ailleurs la ville la plus polluée du monde… Croissance industrielle oblige, entre 1990 et 2010, le pays a vu croître ses émissions de CO2 de 180 %. Pendant que sa consommation d’énergie doublait dans le même temps – et la tendance ne risque pas de s’inverser.
 
Quatrième consommateur au monde d’électricité, l’Accord de Paris lui impose de développer de nouvelles sources de production décarbonées. Le nucléaire est évidemment la solution : l’Inde voudrait faire couvrir par celui-ci 25 % de son électricité, en 2050.
 

« On fermera Fessenheim » (Nicolas Hulot)


Bien sûr, elle s’est mise aussi au renouvelable, en investissant massivement dans la production d’énergie solaire. Mais elle ne lâche pas le nucléaire, bien au contraire. Son objectif est bel et bien de renforcer l’indépendance énergétique du pays, d’améliorer le quotidien des Indiens et aussi de lutter contre la pollution et l’indispensable changement climatique…


la suite est édifiante :  http://reinformation.tv/france-fessenheim-nucleaire-inde-jallais-70181-2/

on va leur envoyer ségo pour leur faire une leçon de civisme écologique !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12179
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: La France ferme ses centrales nucléaires... l'Inde en construit 10 !   Jeu 25 Mai 2017, 21:58

Un article intéressant publié hier sur le site du Monde:

http://huet.blog.lemonde.fr/2017/05/24/les-graphiques-de-lelectricite-en-avril/

Extrait:

Citation :
Si la puissance installée nucléaire représente moins de la moitié du parc, elle produit néanmoins les trois quarts de l’électricité. Pourtant, parmi ces moyens, les seuls à être utilisés au maximum de leurs capacités réelles sont les panneaux photovoltaïques et les éoliennes qui bénéficient d’un « accès prioritaire au réseau », ce qui correspond à une subvention destinée à les soutenir. Suivent les productions hydrauliques « au fil de l’eau » (barrages et écluses) dont les pluies régulent la productivité et les bioénergies. En revanche, centrales nucléaires, barrages de lacs et centrales thermiques (charbon, gaz, pétrole) sont appelées en fonction des besoins et de leurs coûts. Les réacteurs nucléaires sont ainsi pilotables et peuvent afficher une différence de 10 000 MW entre le creux de la nuit et les heures de fortes consommations. Les barrages assurent une grande agilité au système par leur capacité à réagir rapidement à la demande. Les fossiles sont là pour « boucler » le budget, répondre à une demande non couverte par les autres moyens, avec une priorité pour le gaz, le moins émetteur de CO2 et de particules polluantes des trois.
Revenir en haut Aller en bas
 
La France ferme ses centrales nucléaires... l'Inde en construit 10 !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Essais nucléaires:le Parlement vote l'indemnisation des victimes
» Procès suite au blocage du train de déchets nucléaires italiens
» Pourquoi et comment les déchets nucléaires sont-ils retraités à La Hague ?
» Des soldats français ont-ils servi de cobaye lors des essais nucléaires ?
» Stockage de déchets nucléaires.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: