Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Syndicalisme chez Air France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Syndicalisme chez Air France   Mar 19 Juil 2011, 08:43

Encore un bel exemple de ce qu'est le syndicalisme dans notre pays...

Citation :
AFP - 18/07/2011 à 19:40
Air France: après les pilotes, menace de grève des hôtesses et stewards fin juillet
Air France fait face à plusieurs menaces de grèves en pleine période estivale avec un préavis du 29 juillet au 1er août de tous les syndicats d'hôtesses et stewards et de deux syndicats minoritaires de pilotes, le puissant SNPL (pilotes) prévoyant lui une grève du 5 au 8 août.
Source: http://actu.orange.fr/une/air-france-apres-les-pilotes-menace-de-greve-des-hotesses-et-stewards-fin-juillet_160910.html


Dernière édition par a.nonymous le Sam 03 Oct 2015, 00:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 21 Juil 2011, 06:55

Citation :
Le PCF dénonce la provocation de Lionel Luca contre le droit de grève

Suite au préavis de grève dans le transport aérien, le député Luca, qui n'est pas à une provocation anti-syndicale près, exige l'interdiction des grèves en période de vacances. Mais s'attaquer au droit de grève, c'est remettre en cause un droit garantit par la Constitution française et c'est enlever aux salariés le moyen de défendre leur emploi.

Le « chantage » sous-entendu par Monsieur Luca est en réalité exercé par les directions et le gouvernement sur les salariés pour faire reculer les salaires, les conditions de travail et l'emploi.

Ce sont ces dérives insupportables qui enfoncent le pays et portent atteinte aux droits des salariés.

Ceux qui pourrissent la vie de nos concitoyens depuis bientôt 10 ans sont connus : Hausse du gaz, du chômage, fermeture d'écoles, de postes, baisse du pouvoir d'achat, cadeaux aux riches... à chaque fois, le forfait est signé UMP. Alors que TOTAL a annoncé une augmentation de l'essence en plein départ de vacances, on n'a pas beaucoup entendu le député Luca protester sur ce qui s'apparente à du racket généralisé.

Le PCF apporte son soutien à tous les salariés et syndicalistes qui demandent l'ouverture des discussions sur des revendications sérieuses et légitimes.
Source: http://www.humanite.fr/20_07_2011-le-pcf-d%C3%A9nonce-la-provocation-de-lionel-luca-contre-le-droit-de-gr%C3%A8ve-476648
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 21 Juil 2011, 08:27

Air France fait plus fort que tout le monde !
On fait la grève contre l'absence d'accord sur la future organisation du travail dans les futures bases qui ne sont pas en activité...

Les site d'emploi ne sont pas en fonction... il n'y a pas d'accord sur les conditions de travail (on n'y travaille pas encore)... mais on fait la grève.

Assez naïvement je pensais que l'on ne faisait pas grève avant de savoir où et comment on allait travailler mais dans ce cas précis il était urgent d'en faire une...

Il faut être un facho et peut être même sans doute raciste (ça fait mieux, on culpabilise le contradicteur même si c'est hors sujet... ça va ensemble et c'est le refrain habituel comme stigmatiser, discriminer...) pour s'interroger sur l'opportunité et la logique de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 21 Juil 2011, 08:43

Que l'on ne s'y trompe pas, je ne suis pas systématiquement opposé au droit de grève qui a permis des avancées importantes au niveau des conditions de travail et de rémunération...

Dans le cas précis de la grève des salariés d'Air France, il s'agit de revendications corporatistes et si le moment choisi pour cette action pénalise l'entreprise, il pénalise aussi fortement d'autres salariés qui partent à cette date en congés...

SI les salariés d'Air France voulaient pénaliser leur entreprise et l'activité économique du pays sans pénaliser les autres salariés, il leurs suffirait de déposer des préavis de grève pour le lundi matin dans le cours de l'année au moment où les nombreux salariés en déplacement prennent l'avion pour raisons professionnelles...
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 21 Juil 2011, 15:13

Dans le cas d'Air France qui fait l'objet de ce fil nous ne sommes plus dans l'historique ou la philosophie du droit de grève mais dans la logique d'en faire une dans les conditions et pour les raisons invoquées... c'est un mauvais dossier !
Se lancer dans un mouvement de ce type pour les motifs avancés et surtout aux dates prévues est tout à fait contre productif si l'on souhaite bénéficier de la compréhension du public.
Il est possible de s'interroger afin de savoir s'il n'y a pas d'élections professionnelles en vue dans l'entreprise. Généralement elles sont génératrices de surenchères syndicales fréquentes en pareil cas, sinon c'est suicidaire.

Je rejoins QUIDAM, c'est à se demander si certains partis et organisations de gauche ne pratiquent pas la politique du pire afin d'arriver à une nouvelle situation du type 2002 au 2e tour des présidentielles mais avec une candidature FN contre gauche... pensant ainsi rafler la mise.
C'est un jeu dangereux et il n'est pas dit que le mécanisme fonctionne d'autant que les électeurs peuvent malicieusement voter FN aux présidentielles (avec un bon niveau d'abstention et un fort mécontentement contre les politiques de tous bords ce n'est pas irréaliste) et dégager une autre majorité aux législatives... est ce souhaitable ?
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 22 Juil 2011, 21:04

Je peux me tromper mais LUCA doit se foutre de ce que dit, écrit et pense le PC... prenez garde qu'après les élections il ne soit pas ministre ! la gauche se voit un peu trop belle me semble t il...

En 2002 Jospin attendait le 2e tour et on allait voir ce que l'on allait voir !... le chichi KO raide mort ! résultat Jospin à la maison et Chirac à plus de 80 % avec en plus les brailleurs de gauche qui voulaient se battre contre les fachos...

Manifestations d'autant plus stupides que Chirac étant en tête au premier tour n'avait besoin de personne pour battre Le Pen... mais il fallait rattraper le coup et montrer que l'on existait !

attention à 2012... avant de taper tous azimuts il serait plus intelligent d'avoir un programme qui tienne la route à proposer.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 22 Juil 2011, 22:24

Je pense que l'on ne peut plus mettre toute la gauche dans un même sac...

Il y a d'une part une gauche réformiste conduite par le PS qui est prête et qui a les capacités à gérer les affaires du pays en conduisant une politique sociale dans l'intérêt du plus grands nombre et il y a d'autre part une gauche anti-libérale qui campent sur des idées dogmatiques surannées qui, si elle était élue , voudrait nous mettre des petits Damiani et des petits Gautrais dans tous les ministères...

Ceci étant, voici une dépêche de l'agence Reuter de mercredi reprise par la presse....

Citation :
Le PCF croit encore aux lendemains qui chantent
mercredi 20 juillet 2011 16h47

par Emile Picy

PARIS (Reuters) - Le Parti communiste, principale formation politique française au lendemain de la Libération, veut croire en des lendemains meilleurs malgré un déclin qui se poursuit inexorablement depuis trente ans.

Le PCF, qui ne dispose plus d'un groupe autonome à l'Assemblée, ne présentera pas de candidat à l'élection présidentielle de 2012, pour la première fois depuis 1974.

Le "parti des fusillés", comme il se faisait appeler au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour illustrer son rôle dans la Résistance, était devenu le premier parti de France en 1945-46 avec plus de 28% des suffrages et 182 députés.

Sa descente aux enfers a commencé en 1981 avec la conquête de l'Elysée par le socialiste François Mitterrand. La chute du Mur de Berlin en novembre 1989 et la fin de l'Union soviétique en décembre 1991 ont contribué à l'affaiblir davantage.

Ses scores aux différents scrutins n'ont cessé de se réduire comme peau de chagrin. Lors des élections législatives de 2007, avec une quinzaine de députés, le PCF a été dans l'incapacité de former un groupe autonome, le minimum requis étant de 20.

Aussi, avec les Verts et quelques divers gauche, les communistes ont-ils constitué à l'Assemblée nationale un groupe technique, le groupe de la gauche démocrate et républicaine (GDR), que préside aujourd'hui Yves Cochet (Verts).

Les députés PC, au nombre de 13, et apparentés puisque plusieurs élus ont depuis quitté le Parti, ont toutefois constitué un sous-groupe piloté par Roland Muzeau.

DÉFECTIONS

Maxime Gremetz, figure pittoresque de l'Assemblée, connu pour ses coups de colère, a démissionné en mai de son siège de député de la Somme qu'il occupait de façon quasi ininterrompue depuis 1978 après avoir été exclu du groupe GDR pour un incident lors d'une audition.

Quelques mois plus tôt, le secrétaire général du groupe, Dominique Touraine, par ailleurs élu PC, quittait son poste pour le cabinet du ministre de la Ville, Maurice Leroy, un ancien communiste qui a créé le Nouveau centre (NC), allié de l'UMP.

Ces péripéties et l'absence d'un groupe communiste autonome n'entament cependant pas l'optimisme de Roland Muzeau.

"Ce n'est pas un handicap", dit-il à Reuters. "Ça n'a absolument pas effacé la réalité de l'action des députés communistes et apparentés. Demain, notre ambition, c'est d'avoir un groupe Front de gauche élargi, un groupe de rassemblement".

Le Front de gauche, mis en place pour les récents scrutins, regroupe principalement le Parti communiste et le Parti de Gauche (PG) que dirige l'ancien socialiste Jean-Luc Mélenchon, officiellement en lice pour 2012.

Sa représentation au Sénat, avec 20 élus, et une implantation locale qui reste forte freinent le déclin du Parti communiste et son effacement du champ politique.

D'où la relative confiance en l'avenir de Roland Muzeau. "Je crois qu'on peut parler de déclin enrayé", dit-il. "Ça se confirme d'élection en élection mais aussi par la dynamique ressentie sur le terrain".

FAIRE OUBLIER 2007

Le Front de gauche, estime l'élu PC, "a pris racine, il existe. C'est une référence pour ceux qui souhaitent se situer à gauche et à gauche du PS. C'est plutôt bon signe".

Le porte-parole des députés PC et apparentés se montre également confiant pour la présidentielle, où le PC a renoncé à présenter l'un des siens, le député du Puy-de-Dôme André Chassaigne, lui préférant le plus médiatique Jean-Luc Mélenchon.

"Qu'il n'y ait pas de candidat issu des rangs du PC ne pose pas de problème", affirme Roland Muzeau. "Il y a eu débat, les communistes se sont prononcés d'une manière assez large et aujourd'hui, on a un candidat du Front de gauche."

Avec ce candidat extérieur à ses rangs, le Parti communiste, dont le secrétariat général est occupé depuis juin 2010 par Pierre Laurent, espère faire oublier les mauvais scores réalisés par ses candidats aux derniers scrutins présidentiels.

Marie-George Buffet, alors secrétaire nationale, avait obtenu 1,93% des suffrages exprimés en 2007, le résultat historiquement le plus bas du PC. Son prédécesseur, Robert Hue, avait recueilli 3,37% des voix en 2002.

Les scrutins de 2012 seront un nouveau test décisif. Plus que le score de Jean-Luc Mélenchon, ce sont surtout ceux de ses candidats aux législatives qui compteront.

Avec à la clé la possibilité ou non de créer un groupe Front de gauche à l'Assemblée dominé par la formation.

Edité par Patrick Vignal
Source: http://fr.reuters.com/articlePrint?articleId=FRPAE76J0JS20110720

SI rien ne change à Fontenay nous pouvons donc espérer que la ville soit un jour classée réserve naturelle...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 22 Juil 2011, 23:03

Ils peuvent changer l'étiquette sur l'emballage mais pour moi ce sont toujours des marxistes !

ça veut tout dire .
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 22 Juil 2011, 23:39

tonton christobal a écrit:
Ils peuvent changer l'étiquette sur l'emballage mais pour moi ce sont toujours des marxistes !

Qui est marxiste ?

Le PS, j'en doute fortement car il y a longtemps qu'il a renoncé à changer le modèle économique de notre société...

Pour le PCF, il est exact que le changement de nom sur l'emballage ne change pas grand chose au contenu qui reste largement anti-libéral pour ne pas dire anti-capitaliste...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 23 Juil 2011, 00:02

Le PS quel PS ? avec toutes ces tendances comment savoir où ils en sont ?

Hollande il y a quelques années disait : "je n'aime pas les riches" à qui pensait il ? je souhaite à tous les pauvres d'être pauvre comme lui !

Mais ils vont tailler encore dans les classes moyennes qui elles sont riches ! pensez donc vous avez votre petite maison, vous héritez de quatre sous sur lesquels on vous impose, vous bosser et votre femme aussi... et allons donc vous êtes riche ! et pendant ce temps là nos socialistes nous expliquent qu'il faut partager ! partager quoi ? et avec qui ?

Mais partager lorsqu'il s'agit d'aller au charbon il n'y a pas grand monde.
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2075
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 23 Juil 2011, 00:39

Tonton écrit:
Citation :
Hollande il y a quelques années disait : "je n'aime pas les riches"

Il faut préciser qu'il considérait comme riches ceux qui gagnaient au moins 4000 euros par mois. Tout de même très loin des revenus des dirigeants du CAC40.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 23 Juil 2011, 00:44

matmut a écrit:
Tonton écrit:
Citation :
Hollande il y a quelques années disait : "je n'aime pas les riches"

Il faut préciser qu'il considérait comme riches ceux qui gagnaient au moins 4000 euros par mois. Tout de même très loin des revenus des dirigeants du CAC40.

Ceux qui ont beaucoup d'argent ne sont plus là donc on prendra à ceux qui en ont moins... c'est comme les impôts : ceux qui n'en payent pas votent pour que l'on augmente les miens...
Revenir en haut Aller en bas
TE

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/06/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 23 Juil 2011, 10:01



Il n'y a qu'un seul PS, ce n'est donc pas utile de s'interroger "sur les divers PS en France", en revanche le PS étant un parti ouvert à la discutions, les militants ne s'en prive pas.

Nos discutions peuvent parfois être un peu acharnées (pas toujours), mais en politique il n'y a pas de place pour les oies blanches et les bisounours, ce qui nous empêche pas ensuite de boire le verre de l'amitié ensemble.

Au niveau national, les candidats aux primaires défendent le même projet, la différence étant les options qu'ils représentent, au bout du compte, il faut que le ou la meilleur(e) gagne et une fois que le choix sera fait, nous partirons en campagne contre nos adversaires de droite.

Le principal c'est de servir au mieux notre ville et notre pays et nous nous y employons.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 23 Juil 2011, 16:07

TE votre avis sur l'aspect unitaire du PS est intéressant. Exemple d'école de langue de bois ?
Pour ma part je vois entre les diverses tendances des clivages qui dans d'autres formations constitueraient autant de partis différents. Il est possible de penser le contraire mais difficile de le faire croire à ceux qui sont observateurs.

Je ne sais pas si les membres en interne savent exprimer leurs divergences mais à voir leur volontarisme pour exprimer leurs différences lors des séances du conseil municipal il est possible d'en douter. Si énergie il y a pour "se donner le compte entre camarades" chez eux, elle me semblerait mieux employée en exprimant de manière visible leurs différences au conseil municipal.
Il est vrai que là ils sont unis pour plier devant leurs alliés du PC et s'abstenir de voter... Ensuite comme au PS ils se retrouvent tous pour le verre de l'amitié... est ce un programme ?

Pour ce qui concerne la lisibilité du programme du PS et sa la logique politique dans le temps, j'avoue avoir un peu de mal à y trouver mon compte rien qu'en me rappelant la pantalonnade des dernières élections cantonales où l'on vote avec les "écolos" au premier tour et avec les "cocos" au second...
Ce serait risibles si ça ne se passait pas à Fontenay ! et surtout si je n'étais pas concerné en ma qualité d'électeur contribuable qui a maintenant non plus l'impression mais la certitude que le bateau municipal en général et le socialiste en particulier sont à la dérive.

J'avoue sans honte éprouver un déficit de confiance en des gens qui ne voient pas que l'on transforme un local municipal en mosquée à coté de leur domicile.

En conclusion : confier la plus haute charge du pays à un parti dont l'image locale est à ce point dégradée... lorsque le degré de compétence pour gérer une ville moyenne est dépassé il ne faut pas vouloir diriger une nation.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4122
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 23 Juil 2011, 20:03

TE a écrit:
[

Nos discutions peuvent parfois être un peu acharnées (pas toujours), mais en politique il n'y a pas de place pour les oies blanches et les bisounours, ce qui nous empêche pas ensuite de boire le verre de l'amitié ensemble.



Par contre il y a beaucoup de places pour les "paillassons", vous savez ceux qui disent "amen" à ce qui vient de la direction, ceux qui ce retirent lors des élections et accepte des alliances forcées par la rue de Solferino (ou autres) !!

Beaucoup d’hypocrisie en politique et quel que soit le parti.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 23 Juil 2011, 22:23



Pourquoi monter au créneau puisque nous avons nos places au soleil... il sera temps de marquer notre différence 6 mois avant les prochaines municipales ! et ensuite nous ferons de nouveau route ensemble si nous n'avons pas réussi à flanquer les communistes dehors.
Et les écolos dans tout ça ? c'est la grande inconnue... nous allons rigoler !
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Lun 25 Juil 2011, 07:06

ninon a écrit:
le PS passe son temps à discutailler en interne, mais quand il faut monter au créneau contre Voguet, Clerget ou Saint Gal il n'y a personne.

C'est normal ils sont dans une majorité municipale, partenaires avec un accord de gestion...
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Lun 25 Juil 2011, 07:34

Qui se dégrade, qui se dégrade...

C'est vite dit et je ne crois pas que ce soit l'avis prédominant dans la ville, les dernières élections semblent l'avoir dit.

Et oui, la majorité travaille a la mise en oeuvre des 140 engagements et c'est ce qu'elle confirme très largement dans ses votes a chaque conseil municipal. Et il n'y a pas de raison que cela change... Nous avons été élus pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Lun 25 Juil 2011, 11:09

Loïc a écrit:
Qui se dégrade, qui se dégrade...

C'est vite dit et je ne crois pas que ce soit l'avis prédominant dans la ville, les dernières élections semblent l'avoir dit.

Et oui, la majorité travaille a la mise en oeuvre des 140 engagements et c'est ce qu'elle confirme très largement dans ses votes a chaque conseil municipal. Et il n'y a pas de raison que cela change... Nous avons été élus pour ça !

Allez, une nouvelle fois je rebalance les mêmes chiffres :

Deuxième tour des cantonales 2011 :

Inscrits 15 752
Abstentions 10 516 66,76%
Votants 5 237 33,24%
M. Gilles SAINT GAL (COM) 3 493 22,17% des inscrits
Source: http://www.fontenay-sous-bois.fr/fr/actualites/cantonales-2011/index.html

Gilles Saint-Gal a donc été élu par moins d'un fontenaysien sur 4 alors un peu de modestie....

Le coté positif c'est que si en 2014 les électeurs se mobilisent, du passé il pourra être fait table rase....
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Lun 25 Juil 2011, 20:54

Enfin si la ville se dégradait tant que ça le conseiller général qui est aussi élu municipal n'aurait pas été réélu de telle manière.

Et pour le reste c'est quoi la conclusion du post ? Les syndicats c'est pas beau et faut les interdire ? Non, je caricature sans doute... Mais alors c'est quoi le but ? Dénoncer les syndicats qui abuseraient ? Dénoncer ces employés qui mettent le bazar en faisant grève pour leurs salaires ou leurs conditions de travail ?

Non parce que si c'est ça je comprends bien que c'est plus commode de dénoncer les agences de notation qui dégradent les pays et permettent aux spéculateurs de se remplir les poches en rachetant ou en vendant des parts de dettes souveraines. Parce que fondamentalement les responsables de la crise financière, économique et sociale qui touche nombre de pays sont plus a rechercher de ce côté là que du côté des syndicats... Enfin je crois.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
matmut

avatar

Messages : 2075
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Mar 26 Juil 2011, 09:34

Loïc dit:
Citation :
Enfin si la ville se dégradait tant que ça le conseiller général qui est aussi élu municipal n'aurait pas été réélu de telle manière.

Justement c'est parce que la ville tombe en décrépitude que le conseiller général Saint gal a été si mal élu ( pour mémoire moins de 25%).
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 27 Oct 2011, 21:20

C'est les vacances de la Toussaint. et comme à leur habitude les syndicats d'Air France déposé un préavis de grève...

C'est classique et ça illustre bien le syndicalisme à la française...

Citation :
26/10/2011 à 21:02
Appel à la grève chez Air France : perturbations à prévoir à partir de samedi

Des perturbations sont à prévoir à partir de samedi, en plein coeur des vacances de la Toussaint, dans les aéroports français après le maintien d'un préavis de grève de cinq jours des syndicats d'hôtesses et de stewards d'Air France.

"Air France communiquera jeudi ses prévisions de trafic pour samedi", a indiqué mercredi à l'AFP un porte-parole de la direction. "Nous y travaillons et essaierons de trouver les meilleures solutions pour nos passagers", a-t-on ajouté de même source.

Jugeant "choquant" de lancer un mouvement "les jours de grands départs", le ministre des Transports, Thierry Mariani, a reproché aux syndicats de "prendre les voyageurs en otage".

Après plusieurs dizaines d'heures de négociations et un relevé de conclusions présenté lundi soir aux syndicats, seul l'Unac (CFE-CGC), premier syndicat d'hôtesses et de stewards (26%), a levé son préavis.

Les deux autres syndicats représentatifs de personnel navigant commercial (PNC), l'Unsa (22%) et FO-SNPNC (21%), ont indiqué mercredi à l'AFP avoir étudié le texte présenté par la direction et estimé qu'il était "très insuffisant".

La composition des équipages, qu'Air France veut réduire sur certains vols, est au coeur du contentieux entre syndicats et direction, avec les modalités d'évaluation des hôtesses et stewards.

Quatre autres syndicats de PNC (15.000 salariés), non représentatifs car ayant enregistré moins de 10% aux dernières élections professionnelles, appellent également à la grève du 29 octobre au 2 novembre.

Il s'agit de la CGT (10% des PNC), de la CFTC (8%), de SUD (6%) et de la CFDT (4%).

Au total, l'ensemble des organisations syndicales appelant à la grève représente plus de 70% des voix aux dernières élections chez Air France, en mars dernier.

---/---

Source: http://actu.orange.fr/france/appel-a-la-greve-chez-air-france-perturbations-a-prevoir-a-partir-de-samedi-afp_286024.html

Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 28 Oct 2011, 05:34

matmut a écrit:

Justement c'est parce que la ville tombe en décrépitude que le conseiller général Saint gal a été si mal élu ( pour mémoire moins de 25%).

???Pourriez-vous être plus précis? En quoi, en l'espèce la ville tomba en décrépitude lors des cantonales?

Des faits, s'il vous plaît.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 03 Déc 2011, 10:54

C'est beau le syndicalisme à la française....

La seule question que l'on peut se poser c'est pourquoi ces syndicalistes ne déposent pas des préavis de grèves pour les matins de semaine quand les employés des entreprises du CAC40 prennent d'assaut les TGV pour leurs déplacements professionnels ?

AFP a écrit:
AFP 02/12/2011 à 17:25
SNCF: un préavis de grève pour quatre week-end de décembre

Le syndicat des conducteurs CFDT-Fgaac a indiqué vendredi avoir déposé un préavis de grève pour les week-end de décembre à partir du vendredi 9 pour protester contre le manque de reconnaissance de la SNCF à la veille du changement des horaires le 11 décembre.

"Depuis plusieurs mois, nous avons alerté l'ensemble des dirigeants de la SNCF sur le sentiment de malaise que vivent les agents de conduite, sans être écoutés, et là sommes arrivés à un point de rupture", a dit à l'AFP Fabien Tosolini de la CFDT-Fgaac.

Le préavis de grève couvre quatre week-end du vendredi 12H00 au lundi 8H00 (les 9-12 décembre, 16-19 décembre, 23-26 décembre et du 30 décembre au 2 janvier).

Pour M. Tosolini, "ce sont les conducteurs qui supportent la plus grosse charge du +cadencement+ à venir" à partir du 11 décembre où tous les horaires de trains vont être modifiés, et cela "sans aucune reconnaissance de la part de l'entreprise".

Le syndicat a expliqué, dans un communiqué, que les conducteurs s'étaient vu "imposer un accroissement de leur productivité de plus de 17%" depuis plusieurs années et que ce "regain de productivité n?avait eu comme seul résultat qu?une dégradation de leurs conditions de vie et de travail".

La direction de la SNCF a confirmé le dépôt du préavis mais indiqué ne pas pouvoir faire de prévisions dans l'immédiat.

Le syndicat CFDT-Fgaac, qui a enregistré 11,6% des suffrages aux dernières élections professionnelles à la SNCF, représente environ 25% chez les conducteurs.
Souce: http://actu.orange.fr/france/sncf-un-preavis-de-greve-pour-quatre-week-end-de-decembre-afp_350630.html
Revenir en haut Aller en bas
Loïc



Messages : 6407
Date d'inscription : 11/07/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 03 Déc 2011, 18:27

J'ai entendu hier un reportage à la radio (France info) qui revenait sur les changements des horraires à la SNCF et le mécontentement des associaitions et fédérations d'usagers face à la suppression de nombreux trains et à l'impossibilité faire à de nombreux étuditants et travailleurs (dixit) d'avoir désormais leur correspondance et d'arriver à l'heure au travail.

La médiatrice de la SNCF, Nicole Notat, leur a répondu qu'elle "n'avait pas de baguette magique" et a incité, par exemple, à lui écrire en janvier ou à changer d'itinéraire. Difficile pour des gens qui dès lundi ne pourront plus, faute de train, rejoindre leur lieu de travail.

La grève des conducteurs est en lien avec ce dossier. Celui dela suppression de nombreux trains.
Revenir en haut Aller en bas
http://coci-fsb.fr
matmut

avatar

Messages : 2075
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 03 Déc 2011, 20:53

Loïc écrit:
Citation :
La grève des conducteurs est en lien avec ce dossier. Celui dela suppression de nombreux train

Allons Loïc tout le monde sait hormis vous semble-t-il que les cheminots français ne se soucient pas de la clientèle de la SNCF mais que derrière tous leurs mouvements se cache une revendication corporative et/ou salariale. C'est vrai que jusqu’à maintenant avec des gouvernements de droite ou de gauche cela leur a plutôt bien réussi.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 04 Déc 2011, 00:41

Loïc a écrit:
La grève des conducteurs est en lien avec ce dossier. Celui dela suppression de nombreux trains.
Il n'ont qu'à faire grève le matin en semaine au départ des TGV remplis de cadre du CAC40 plutôt que s'en prendre aux personnes qui prennent le train le week-end...

Là c'est encore une grève corporatiste qui prend la population en otage comme les grèves à la Fontenaysienne qui prennent les parents d'élèves en otage....
Revenir en haut Aller en bas
iris2



Messages : 152
Date d'inscription : 19/08/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 04 Déc 2011, 22:28

Faire grève pour la défense des usagers ne trompe personne, cela sert d'alibi aux salariés qui prennent en otage les voyageurs et ce maintenant systématiquement au moment des départs de vacances (cheminots, salariés des aréoports, les amrins pour la corse ...). Ils sont bien courageux ceux qui maintenant optent pour ces transports défaillant aux moments ou ils souhaitent se détendre, prendre un peu de plaisir, voir la famille ... Conséquence, utiliser la voiture au grand dam des verts mais il faut choisir l'automobile ou rester chez soi, ou passer des heures dans une gare et pas de Noêl en famille pour les petits et les grands.

J'ai honte pour eux, ne sont-ils pas déjà avec des situations professionnennes bien enviables au vu des difficultés de ceux qui galèrent ?

Hier aux infos Souchon a prononcé le mot "dégueulasse" : j'approuve.



Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 414
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Mer 07 Déc 2011, 23:01

iris2 a écrit:
Faire grève pour la défense des usagers ne trompe personne, cela sert d'alibi aux salariés qui prennent en otage les voyageurs et ce maintenant systématiquement au moment des départs de vacances (cheminots, salariés des aréoports, les amrins pour la corse ...). Ils sont bien courageux ceux qui maintenant optent pour ces transports défaillant aux moments ou ils souhaitent se détendre, prendre un peu de plaisir, voir la famille ... Conséquence, utiliser la voiture au grand dam des verts mais il faut choisir l'automobile ou rester chez soi, ou passer des heures dans une gare et pas de Noêl en famille pour les petits et les grands.

J'ai honte pour eux, ne sont-ils pas déjà avec des situations professionnennes bien enviables au vu des difficultés de ceux qui galèrent ?

Hier aux infos Souchon a prononcé le mot "dégueulasse" : j'approuve.




Qu'est-ce que c'est que cette histoire d'OTAGE ?

Définition d'otage : "personne capturée pour servir de gage ou de moyen de pression auprès de la police ou d'un État, afin d'obtenir l'exécution de certaines exigences."

C'est sûr Souchon est un travailleur pauvre ! il n'a pas traité les cheminots de privilégiés ?

Le thème de ce post est, en fait, interdiction du droit de gréve, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3372
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Mer 07 Déc 2011, 23:23

Citation :
Le thème de ce post est, en fait, interdiction du droit de gréve, non ?

NON Sad
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Mer 07 Déc 2011, 23:34

kermor a écrit:
Qu'est-ce que c'est que cette histoire d'OTAGE ?

Définition d'otage : "personne capturée pour servir de gage ou de moyen de pression auprès de la police ou d'un État, afin d'obtenir l'exécution de certaines exigences."

C'est sûr Souchon est un travailleur pauvre ! il n'a pas traité les cheminots de privilégiés ?

Le thème de ce post est, en fait, interdiction du droit de gréve, non ?

Le terme otage doit être pris dans un sens un peu plus large que sa définition littérale...

Il ne s'agit aucunement de s'opposer au droit de grève mais de s'opposer aux pratiques de certains syndicats qui prennent la fâcheuse habitude de faire grève au moment où ça perturbe le plus les congés des autres salariés...

Comme je l'ai dit précédemment, certains TGV de semaine sont bourrés de cadre du CAC40 en déplacement professionnel: pourquoi ne pas faire grève à ce moment là ?

C'est petit d'ennuyer les voyageurs avec des billets congés payés....
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 414
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 08 Déc 2011, 01:39

a.nonymous a écrit:
kermor a écrit:
Qu'est-ce que c'est que cette histoire d'OTAGE ?

Définition d'otage : "personne capturée pour servir de gage ou de moyen de pression auprès de la police ou d'un État, afin d'obtenir l'exécution de certaines exigences."

C'est sûr Souchon est un travailleur pauvre ! il n'a pas traité les cheminots de privilégiés ?

Le thème de ce post est, en fait, interdiction du droit de gréve, non ?

Le terme otage doit être pris dans un sens un peu plus large que sa définition littérale...

Il ne s'agit aucunement de s'opposer au droit de grève mais de s'opposer aux pratiques de certains syndicats qui prennent la fâcheuse habitude de faire grève au moment où ça perturbe le plus les congés des autres salariés...

Comme je l'ai dit précédemment, certains TGV de semaine sont bourrés de cadre du CAC40 en déplacement professionnel: pourquoi ne pas faire grève à ce moment là ?

C'est petit d'ennuyer les voyageurs avec des billets congés payés....

Je pense que ce genre de gréves ne servent à rien si ce n'est emmerder le monde. Et que la direction de la SNCF aurait pu anticiper largement les demandes (et des agents, et des usagers) afin d'éviter le préavis.

Contrairement à certains forumeurs je pense que les agents de la SNCF n'ont pas assez pensé à eux, et que s'ils l'avaient fait leurs conditions de travail et leurs rémunérations seraient largement supérieures à celles d'aujourd'hui...tient d'ailleurs ça nous ramène vers un Post sur le CCE de la RATP, non ?
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2075
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 08 Déc 2011, 05:57

Kermor à écrit:
Citation :
Le thème de ce post est, en fait, interdiction du droit de gréve, non ?

Interdiction? NON mais le règlementer dans les services publics OUI.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 08 Déc 2011, 08:00

kermor a écrit:
Je pense que ce genre de gréves ne servent à rien si ce n'est emmerder le monde. Et que la direction de la SNCF aurait pu anticiper largement les demandes (et des agents, et des usagers) afin d'éviter le préavis.

Quel genre de grèves ? Celles qui embêtent les salariés en congés payés ou celles qui embêtent les salariés des entreprises du CAC40 ?
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 414
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 08 Déc 2011, 08:01

matmut a écrit:
Kermor à écrit:
Citation :
Le thème de ce post est, en fait, interdiction du droit de gréve, non ?

Interdiction? NON mais le règlementer dans les services publics OUI.

Il me semble que ces gréves sont déjà très réglementées (déclaration préalable...).
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 414
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 08 Déc 2011, 08:03

a.nonymous a écrit:
kermor a écrit:
Je pense que ce genre de gréves ne servent à rien si ce n'est emmerder le monde. Et que la direction de la SNCF aurait pu anticiper largement les demandes (et des agents, et des usagers) afin d'éviter le préavis.

Quel genre de grèves ? Celles qui embêtent les salariés en congés payés ou celles qui embêtent les salariés des entreprises du CAC40 ?

L’intérêt d'une grève est de se faire entendre...
Revenir en haut Aller en bas
Marion Legouy-Desaulle



Messages : 3462
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 08 Déc 2011, 08:45

Il serait intéressant de connaître le point de vue de Laurence Abeille qui vient d'être désignée chargée du service public dans le cadre de la campagne présidentielle de Eva Joly.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 08 Déc 2011, 22:11

à propos du député Lionnel LUCA (horrible UMP droitiste redoutable...) évoqué ci dessus, je constate que c'est le seul qui se soit permis de demander aux parlementaires de revoir à la baisse leurs indemnités... demande restée bien évidement sans suite.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 08 Déc 2011, 22:15

kermor a écrit:
a.nonymous a écrit:
kermor a écrit:
Je pense que ce genre de gréves ne servent à rien si ce n'est emmerder le monde. Et que la direction de la SNCF aurait pu anticiper largement les demandes (et des agents, et des usagers) afin d'éviter le préavis.

Quel genre de grèves ? Celles qui embêtent les salariés en congés payés ou celles qui embêtent les salariés des entreprises du CAC40 ?

L’intérêt d'une grève est de se faire entendre...

et ceux là on ne le entend pas ... curieux n'est ce pas :

http://www.capital.fr/a-la-une/actualites/exclusif-le-comite-d-entreprise-d-edf-va-perdre-42-millions-d-euros-en-2011-679156

les damnés de la terre sont muets !
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 414
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 09 Déc 2011, 05:56

Tout ça est accablant pour la CGT...

mauvaise gestion, marché arrangé, souffrance au travail...

BEURK...virons ses salauds !
Revenir en haut Aller en bas
matmut

avatar

Messages : 2075
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 09 Déc 2011, 06:49

Kermor écrit:
Citation :
BEURK...virons ses salauds !

Avec l'argent de ces C.E d'entreprises publiques finalement financés par les usagers ou clients, faisons leur suivre des formations de civisme et de gestion.
Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 414
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 09 Déc 2011, 07:56

matmut a écrit:
Kermor écrit:
Citation :
BEURK...virons ses salauds !

Avec l'argent de ces C.E d'entreprises publiques finalement financés par les usagers ou clients, faisons leur suivre des formations de civisme et de gestion.

Comme tous les CE alors ?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 09 Déc 2011, 21:28

kermor a écrit:
Comme tous les CE alors ?
Il y a une différence fondamentale entre la règle commune et les budgets des CE de la RATP ou d'EDF...

La règle commune est :

Citation :
Deux budgets attribués par l’entreprise

Le CE dispose de deux subventions distinctes :

- la subvention de fonctionnement, versée tous les ans et égale à 0,2 % de la masse salariale brute ;

- la contribution aux activités sociales et culturelles.
Aucun taux n’est imposé par le Code du travail.
Toutefois, les sommes attribuées au CE ne peuvent pas être inférieures au montant le plus élevé des dépenses sociales réalisées par l’entreprise au cours des 3 années précédant la prise en charge des œuvres sociales par le comité d’entreprise. Une fois fixé, le budget ne peut plus être révisé à la baisse par l’employeur.
Source: http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/representants-du-personnel,119/le-comite-d-entreprise,1088.html#sommaire_3

Dans le cas de la RATP, le budget du CE est égal à 2,811% de la masse salariale :

Citation :
Quand la RATP perd des effectifs, la dotation annuelle qu’elle verse au Comité Régie d’entreprise pour ses œuvres en subit les conséquences. Un mouvement déjà enclenché lors de l’élaboration du budget 2 010, qui se poursuit et s’approfondit en 2011. En effet, avec plusieurs centaines d’agents en moins dans les rangs de la RATP en 2010 – le nombre d’embauches ne compensant pas les départs – et une dotation toujours calculée sur 2,811 % de la masse salariale, le budget pour les œuvres culturelles et sociales du CRE a dû définir ses orientations dans des conditions une nouvelle fois peu favorables.
Source: http://www.ce.ratp.fr/Mon-Travail/La-seance-du-CRE/Seance-du-24-novembre-2010/Le-budget-2011-du-CRE-RATP-reste-fidele-a-ses-engagements

Dans le cas d'EDF-GDF le budget n'est pas un pourcentage de la masse salariale de l'entreprise mais un pourcentage, 1%, du chiffre d'affaire de celle-ci ce qui est totalement différent...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 09 Déc 2011, 23:36

Ce qui est frappant pour les esprits simples qui ne sont pas toujours des simples d'esprit... ne pas confondre SVP c'est que nos idéologues de gauche, grands pourfendeurs de riches et de capitalistes "voleurs" ça va ensemble ! sont muets sur ces sujets !

Lorsqu'ils doivent gérer c'est la catastrophe (c'est le moindre mal) et on se demande où sont passées les tirades moralisatrices... en bref en matière d'enfumage ils sont plutôt bons.

Comment les sanctionner sans qu'ils nous flanquent une grève pour punir les citoyens de vouloir savoir où passe leur pognon ? ils sont très forts pour cet exercice nos démocrates de gauche !
Revenir en haut Aller en bas
papy Mougeot



Messages : 2313
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 10 Déc 2011, 17:41

et ça continue !

http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/12/09/audit-accablant-sur-la-gestion-du-comite-des-uvres-sociales-a-montreuil_1616108_3224.html#xtor=AL-32280515

mais on persiste à donner des leçons au monde entier...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 18 Déc 2011, 00:26

Faut-il interdire ou encadrer le droit de grève dans les transports au moment des départs en vacances ?

Suite aux dernières actions syndicales dans le transport aérien ce week-end la question va se poser car il est difficilement admissible, y compris par de simples salariés et y compris par des des personnes se situant plutôt à gauche, que quelques centaines de "syndicalistes" compromettre les vacances de milliers de personnes...

Mais la question de la restriction du droit de grève, même dans un domaine aussi sensible que celui des transports, n'est pas si simple..

En effet si il est possible d'encadrer le droit de grève de fonctionnaires salariés de l'état ou de collectivités territoriales, comment faire pour les salariés de droit privé comme ceux de compagnies aériennes ou de sociétés de sécurité ?

Enfin, rassurons nous, en janvier tout sera revenu dans l'ordre pour les cadres du CAC40 en déplacement professionnel...

Citation :
Grève dans l'aérien: des vols annulés à Lyon, retards à Roissy et Toulouse

De Charlotte HILL avec les bureaux de l' (AFP) – Il y a 6 heures

PARIS — Nombreux vols annulés à Lyon, retards à Roissy et Toulouse: la grève des agents de sûreté aéroportuaire, chargés du contrôle avant l'embarquement, s'est poursuivie samedi pour le deuxième jour consécutif, perturbant le trafic aérien au premier jour des vacances de Noël.

Les syndicats des entreprises de sûreté, qui emploient 10.000 salariés (ICTS France, Securitas, Brink's, Alyzia Sûreté, I Sec, Vigimark, Samsic, Serris, Securus), réclament l'ouverture de négociations sur les salaires et les conditions de travail.

Les autorités aéroportuaires ont fait savoir qu'à Lyon-Saint-Exupéry un départ sur deux serait assuré dans l'après-midi, à partir de 14 heures, soit 23 vols, alors que la direction de l'aéroport avait annoncé dans un premier temps la suspension des 111 départs prévus, affectant 12.000 passagers.

La veille, à la mi-journée, l'aéroport lyonnais, le 4e de France, avait annulé tous les vols, alors que dans la matinée une cinquantaine d'avions avaient décollé.

A Roissy, où entre 100 et 200 salariés ont manifesté dans la matinée dans les terminaux à l'appel d'une intersyndicale CFDT, CFTC, CGT, FO, Sud et Unsa, une porte-parole d'Aéroports de Paris (ADP) a prévenu samedi que les voyageurs devaient "s'attendre à des attentes aux heures de pointe" pouvant atteindre 45 minutes, leur suggérant de venir plus tôt.

Tout en reconnaissant "des perturbations avec des retards de vol", le président du Syndicat des entreprises aéroportuaires (Sesa, patronat), Patrick Thouverez, a indiqué à l'AFP qu'"à Roissy, trois sociétés sur quatre (avaie)nt repris le travail".

Faux, a rétorqué Christine Hamiani, déléguée CGT Brink's à Roissy, qui a assuré à l'AFP que les salariés des groupes les plus importants, Securitas, ICTS et la Brink's, étaient toujours en grève.

"On est toujours dans une situation de blocage, on n'a toujours aucune proposition de négociations", a-t-elle souligné, prévenant qu'il y aurait "encore un gros bazar sur Roissy" dans la journée et que le mouvement pourrait être reconduit dimanche.

La porte-parole d'ADP a indiqué de son côté qu'en dépit des files d'attente et des retards, aucun vol n'avait été annulé dans les aéroports parisiens à ce stade, la situation étant "normale" à Orly.

Vendredi, la grève avait allongé les temps de contrôle, évalués entre 30 minutes et une heure à Roissy, et entraîné des retards de vol d'une moyenne de 50 minutes pouvant parfois être dus aux intempéries.

Dans les autres aéroports du pays, la situation était normale samedi, à l'exception de Toulouse-Blagnac, où les vols partaient avec des retards n'excédant généralement pas une demi-heure et où les files d'attente s'allongaient progressivement dans la matinée, selon la direction.

Vendredi, cet aéroport avait déjà été touché par la grève, tandis que les intempéries avaient affecté les vols dans ce même aéroport, en région parisienne et dans l'Ouest, provoquant des annulations à Bordeaux.

Les grévistes dénoncent une dégradation de leurs conditions de travail.

Celles-ci "empirent chaque jour, on subit de plus en plus de pression, on est de moins en moins nombreux sur les filtres, et notre pouvoir d'achat ne cesse de baisser", a souligné Mme Hamiani.

Les agents gagnent de 1.100 à 1.400 euros en moyenne, selon les syndicats, 1.600 selon le Sesa.

Copyright © 2011 AFP. Tous droits réservés
Source: http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5g5Ie2hyhDBmabNlMX8ds506f3RYA?docId=CNG.71e03ce5100cc030499b9d73b472cec4.e1
Revenir en haut Aller en bas
telemaque

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 18 Déc 2011, 00:42

Et pourquoi pas mettre les chômeurs à leur place pendant la grève ?

En voila une idée qui serait intéressante ! Non ???

Avec une tenue orange comme aux USA !!

scratch



Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13548
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 18 Déc 2011, 01:04

Pas du tout il faut que les chômeurs se reposent en revanche LOIC qui veut embaucher papy Mougeot et moi-même pour nettoyer les plages trouvera sans doute du personnel dans nos entreprises pour nous remplacer...

C'est élémentaire : on fait bosser dans un emploi auquel ils ne connaissent rien ceux qui ont un boulot, on ferme leur boite pendant qu'ils s'activent ailleurs et nos chômistes restent au chaud.

Merci Télémaque de faire rebondir ce fil... après l'intervention de LOIC je ne savais pas trop comment faire. Soit dit en passant LOIC pourrait aussi bosser avec nous pour dégager les plages.

Pour la tenue orange des gus qui nettoient les routes aux US (qui sont des prisonniers et non des chômeurs faites vous la différence ?) finalement c'est pas mal ! merci d'y penser... ils ne sont pas plus mal à faire ce job qu'à se cultiver les muscles en préparant le prochain mauvais coup en tôle.

On progresse : après la confusion pompiers volontaires - chômeurs, chômeurs et malades maintenant Télémaque confond taulards et chômeurs... ça manque un peu de logique tout ça !

Pas grave le principal c'est de discutailler pour tenter de justifier une position...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12064
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 18 Déc 2011, 01:14

telemaque a écrit:
Et pourquoi pas mettre les chômeurs à leur place pendant la grève ?

En voila une idée qui serait intéressante ! Non ???

Avec une tenue orange comme aux USA !!

scratch

N'importe quoi, il ne s'agit pas de cela...

Ce genre de grève qui pénalise avant tout des personnes partant rejoindre leurs proches ou en congé est indéfendable... Même si le droit de grève est un droit primordial, de telles actions inconsidérées risquent d'amener la remise ne question de celui-ci...
Revenir en haut Aller en bas
telemaque

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 18 Déc 2011, 01:31

tonton christobal a écrit:
Pas du tout il faut que les chômeurs se reposent en revanche LOIC qui veut embaucher papy Mougeot et moi-même pour nettoyer les plages trouvera sans doute du personnel dans nos entreprises pour nous remplacer...

C'est élémentaire : on fait bosser dans un emploi auquel ils ne connaissent rien ceux qui ont un boulot, on ferme leur boite pendant qu'ils s'activent ailleurs et nos chômistes restent au chaud.

Merci Télémaque de faire rebondir ce fil... après l'intervention de LOIC je ne savais pas trop comment faire. Soit dit en passant LOIC pourrait aussi bosser avec nous pour dégager les plages.

Pour la tenue orange des gus qui nettoient les routes aux US (qui sont des prisonniers et non des chômeurs faites vous la différence ?) finalement c'est pas mal ! merci d'y penser... ils ne sont pas plus mal à faire ce job qu'à se cultiver les muscles en préparant le prochain mauvais coup en tôle.

On progresse : après la confusion pompiers volontaires - chômeurs, chômeurs et malades maintenant Télémaque confond taulards et chômeurs... ça manque un peu de logique tout ça !

Pas grave le principal c'est de discutailler pour tenter de justifier une position...

Aucune confusion bien au contraire...

J'ai une sensation que vous, du fait que vous travaillez et d'autres sont au chômage, probablement de leurs fautes et en plus ils se complaisent dans ce rôle à lire vos propos, vous estimez que ces feignants devraient aller faire des tâches pour la collectivité. Un peu comme des travaux d’intérêts généraux d'où la comparaison avec cette tenue orange de gens condamnés à nettoyer des bordures de route par exemple.

Mais dois-je vous rappeler que c'est une assurance chômage, et pour y avoir le droit un certain temps il faut y avoir cotisé un certain temps !! Vous utilisez le mot solidarité mais ce n'est pas le terme dans ce cas. J'ai par chance toujours travaillé, et cotisé depuis des années, et si un jour je viendrai à perdre mon emploi je ferai naturellement marché cette assurance à laquelle j'ai cotisé des années en attendant de retrouver un autre emploi, comme lors d'un sinistre dans mon logement ou de tout type d'accident dans la vie. Et je n'aurai aucun compte à vous rendre. Parce que votre voisin est au chômage, il devrait retirer la neige des trottoirs des habitants qu'ils ne le font pas (sport national à Fontenay) pour solidarité.

La solidarité elle vient naturellement, il y a plein de bénévoles en France, les gens doivent y aller par leur choix à eux et pas imposé par la stigmatisation que font des gens comme vous des chômeurs, la liberté individuelle ! Moi je ne suis pas adepte du communisme, j'aime ma liberté, et veux la garder.

Vous pourriez dire aussi la même chose des gens qui perçoivent une assurance vieillesse finalement, vu que vous remettez en cause tout simplement le principe de l'assurance.

Bon week-end à vous comme même et joyeuses fêtes...

Signé Le simplet "gaucho" comme vous dites si bien à ceux qui ne vont pas dans votre sens (j'adore car sur le forum de la ville on m'a traité déjà de fachos, içi de gôcho ! Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
 
Syndicalisme chez Air France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Orthophoniste chez un jeune enfant
» nouvelles cannes chez bebe confort
» Visite chez l'ophtalmologiste
» Soucis adaptation chez ass mat'
» Petit passage chez Séphora : Craquage MUFE & UD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: