Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Syndicalisme chez Air France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Syndicalisme chez Air France   Mar 19 Juil 2011, 08:43

Rappel du premier message :

Encore un bel exemple de ce qu'est le syndicalisme dans notre pays...

Citation :
AFP - 18/07/2011 à 19:40
Air France: après les pilotes, menace de grève des hôtesses et stewards fin juillet
Air France fait face à plusieurs menaces de grèves en pleine période estivale avec un préavis du 29 juillet au 1er août de tous les syndicats d'hôtesses et stewards et de deux syndicats minoritaires de pilotes, le puissant SNPL (pilotes) prévoyant lui une grève du 5 au 8 août.
Source: http://actu.orange.fr/une/air-france-apres-les-pilotes-menace-de-greve-des-hotesses-et-stewards-fin-juillet_160910.html


Dernière édition par a.nonymous le Sam 03 Oct 2015, 00:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
telemaque



Messages : 316
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 18 Déc 2011, 01:31

tonton christobal a écrit:
Pas du tout il faut que les chômeurs se reposent en revanche LOIC qui veut embaucher papy Mougeot et moi-même pour nettoyer les plages trouvera sans doute du personnel dans nos entreprises pour nous remplacer...

C'est élémentaire : on fait bosser dans un emploi auquel ils ne connaissent rien ceux qui ont un boulot, on ferme leur boite pendant qu'ils s'activent ailleurs et nos chômistes restent au chaud.

Merci Télémaque de faire rebondir ce fil... après l'intervention de LOIC je ne savais pas trop comment faire. Soit dit en passant LOIC pourrait aussi bosser avec nous pour dégager les plages.

Pour la tenue orange des gus qui nettoient les routes aux US (qui sont des prisonniers et non des chômeurs faites vous la différence ?) finalement c'est pas mal ! merci d'y penser... ils ne sont pas plus mal à faire ce job qu'à se cultiver les muscles en préparant le prochain mauvais coup en tôle.

On progresse : après la confusion pompiers volontaires - chômeurs, chômeurs et malades maintenant Télémaque confond taulards et chômeurs... ça manque un peu de logique tout ça !

Pas grave le principal c'est de discutailler pour tenter de justifier une position...

Aucune confusion bien au contraire...

J'ai une sensation que vous, du fait que vous travaillez et d'autres sont au chômage, probablement de leurs fautes et en plus ils se complaisent dans ce rôle à lire vos propos, vous estimez que ces feignants devraient aller faire des tâches pour la collectivité. Un peu comme des travaux d’intérêts généraux d'où la comparaison avec cette tenue orange de gens condamnés à nettoyer des bordures de route par exemple.

Mais dois-je vous rappeler que c'est une assurance chômage, et pour y avoir le droit un certain temps il faut y avoir cotisé un certain temps !! Vous utilisez le mot solidarité mais ce n'est pas le terme dans ce cas. J'ai par chance toujours travaillé, et cotisé depuis des années, et si un jour je viendrai à perdre mon emploi je ferai naturellement marché cette assurance à laquelle j'ai cotisé des années en attendant de retrouver un autre emploi, comme lors d'un sinistre dans mon logement ou de tout type d'accident dans la vie. Et je n'aurai aucun compte à vous rendre. Parce que votre voisin est au chômage, il devrait retirer la neige des trottoirs des habitants qu'ils ne le font pas (sport national à Fontenay) pour solidarité.

La solidarité elle vient naturellement, il y a plein de bénévoles en France, les gens doivent y aller par leur choix à eux et pas imposé par la stigmatisation que font des gens comme vous des chômeurs, la liberté individuelle ! Moi je ne suis pas adepte du communisme, j'aime ma liberté, et veux la garder.

Vous pourriez dire aussi la même chose des gens qui perçoivent une assurance vieillesse finalement, vu que vous remettez en cause tout simplement le principe de l'assurance.

Bon week-end à vous comme même et joyeuses fêtes...

Signé Le simplet "gaucho" comme vous dites si bien à ceux qui ne vont pas dans votre sens (j'adore car sur le forum de la ville on m'a traité déjà de fachos, içi de gôcho ! Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
telemaque

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 18 Déc 2011, 01:32

a.nonymous a écrit:
telemaque a écrit:
Et pourquoi pas mettre les chômeurs à leur place pendant la grève ?

En voila une idée qui serait intéressante ! Non ???

Avec une tenue orange comme aux USA !!

scratch

N'importe quoi, il ne s'agit pas de cela...

Ce genre de grève qui pénalise avant tout des personnes partant rejoindre leurs proches ou en congé est indéfendable... Même si le droit de grève est un droit primordial, de telles actions inconsidérées risquent d'amener la remise ne question de celui-ci...

Mais c'était une blague, du second degré !! tongue

Détendez-vous ! On peut pas rire içi...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 18 Déc 2011, 01:36

telemaque a écrit:
Mais c'était une blague, du second degré !! tongue

J'avais bien sûr compris que l'on était dans l'exagération humoristique...

N'empêche qu'à terme ce genre d'actions inconsidérées risquent d'ouvrir la porte à la remise en cause du droit de grève...
Revenir en haut Aller en bas
telemaque

avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 18 Déc 2011, 01:48

a.nonymous a écrit:
telemaque a écrit:
Mais c'était une blague, du second degré !! tongue

J'avais bien sûr compris que l'on était dans l'exagération humoristique...

N'empêche qu'à terme ce genre d'actions inconsidérées risquent d'ouvrir la porte à la remise en cause du droit de grève...

Oui c'est possible,on va arriver à ce qu'il se fait en Italie par exemple.

Du coté des passagers, je serai comme tout le monde exaspéré. Mais du coté des salariés, c'est la méthode la plus rapide (donc moins de perte de salaire) pour essayer d'obtenir gain de cause.

Revenir en haut Aller en bas
Roselavy



Messages : 162
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 23 Déc 2011, 09:17

restriction du droit de grève ou non, les salariés engagés dans le conflit n'en ont (pour l'instant) rien à faire.
Avec 1100 à 1500 euros mensuels (avec des horaires décalés) en région parisienne et suivant votre famille, c'est juste pour vivre correctement. A l'heure ou la plupart des banquiers...euh pardon politiciens...ne parle que de rigueur, ça repose la question de la répartition des richesses.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 23 Déc 2011, 13:49

Concernant les répercussions d'une gréve des transports sur les salariés, ce qui est gênant c'est la grève "au retour"... La grève "à l'aller" est elle génante pour les entreprises dont elle perturbe le fonctionnement mais pas ou beaucoup moins pour les salariés ... C'est bien pour cela que j'ai écrit que les salariés des filtres devraient faire grève le lundi matin...

Concernant les inconvénients "pour les vacanciers", il ne faut pas oublier les enfants de parents divorcés qui partent pour les vacances rejoindre l'autre parent à l'autre bout de la France ou à l'étranger...

Concernant les compétances de la police à assurer les contôles, je me souviens de la levée de boucliers qu'a occasionné en 1994 le remplacement de la PAF par des sociétés privées aux filtres....

Citation :
Conseil des ministres du 08 Juin 1994
Sécurité et modernisation des transports.


Personnalité, fonction : BOSSON Bernard.

FRANCE. Ministre de l'équipement, des transports et du tourisme

Le ministre de l'équipement, des transports et du tourisme a présenté en Conseil des ministres un projet de loi relatif à la sécurité et à la modernisation des transports.
- 1 - Dans les aérodromes, les agents agréés des sociétés privées qui assistent aujourd'hui les officiers de police judiciaire dans les contrôles de sécurité des bagages et du fret, pourront mettre en oeuvre, dans les mêmes conditions, les dispositifs automatiques de contrôle des voyageurs et de leurs bagages à main.
- Les entreprises qui concourent à l'expédition du fret et des bagages seront exemptées des contrôles opérés par les services de police si elles mettent en oeuvre des procédures appropriées de sûreté. Un agrément délivré par le ministre chargé des transports, qui pourra être retiré à tout moment, sera nécessaire.
- Les personnels des services de police et de gendarmerie qui réalisent ces contrôles dans les aérodromes seront ainsi rendus disponibles pour se consacrer aux missions prioritaires de lutte contre le trafic de drogue et contre l'immigration clandestine.
Source: http://discours.vie-publique.fr/notices/946003104.html

L'Humanité a écrit:
le 18 Novembre 1994

Les grandes lignes du projet de loi

Le projet de loi sur «la sécurité et la modernisation des transports» est officiellement présenté comme «une réponse à quatre objectifs principaux pour trois modes de transport: aérien, routier et maritime».

Les quatre objectifs principaux sont: le renforcement de la sécurité des transports aériens et routiers; la modernisation et la clarification des conditions d'exercice du transport routier; l'adaptation du Code de l'Aviation civile à la nouvelle réglementation européenne; le soutien du pavillon maritime français face à la concurrence des pavillons de libre immatriculation.

Au chapitre de la lutte contre l'insécurité routière, le texte propose de transformer de contravention de quatrième classe en délit les excès de vitesse dépassant de plus de 50 km/h les vitesses autorisées. Une amende maximale de 15.000 francs, prononcée par l'autorité judiciaire est prévue, assortie d'un retrait de 6 points sur le permis de conduire.

S'agissant du transport routier, le projet envisage, dans le cadre du contrat de progrès négocié avec les professionnels, la création d'un délit avec peine de prison maximale de 1 an pour le débridage des limitateurs de vitesse sur les camions, et des sanctions renforcées pour les fraudes au chronotachygraphe.

Par ailleurs, il prévoit une responsabilité pénale et civile non seulement pour le transporteur routier, mais aussi pour l'expéditeur et le destinataire dans le cadre de l'exécution d'un contrat. Pour l'aérien, le texte entend autoriser les compagnies et les gestionnaires d'aéroport à recourir à des sociétés privées pour effectuer les contrôles de sécurité. Enfin, au volet maritime, il s'agit d'exercer «un véritable contrôle sur les navires immatriculées aux Kerguelen».
Source: http://www.humanite.fr/node/215314
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 23 Déc 2011, 17:07

]J'entends Guéant, Fillon, Sarko et d'autres se lamenter parce qu'il est injuste de "gêner les gens qui partent en vacances". je trouve que c'est faire bien peu de cas de tous les gens qui se déplacent pour leur boulot, prennent l'avion pour aller se faire opérer, ou aller se présenter pour un emploi. Les cas de figures sont innombrables, et souvent plus graves que les vacances, ce qui n'enlève rien à la nécessité de laisser la liberté de circuler pour tout le monde.
Si un terroriste passait en ce moment et commettait un attentat ou un détournement, j'en connais plus d'un qui ferait dans son froc.
J'ai vu une séquence ce soir à la télé où un flic homme palpe une voyageuse, je croyais que c'était interdit. il y a peut-être un supplément air France pour cela, j'en connais sur ce forum que cela pourrait intéresser.
La dame Buffet ex miss PC dramatisait ce soir la présence trop nombreuse de cars de CRS. D'habitude elle réclame de la police, et là elle n'en veut pas. Bizarre!
[/quote]

Et si c'est un policier homo mâle qui palpe de manière lubrique un voyageur est ce plus grave qu'un policier mâle qui contrôle normalement une voyageuse ? Même question avec un policier femelle contrôlant un homme ou un policier femelle homo avec une femme.

Ce qui tend à prouver que quelque soit la manière dont ils s'y prennent ils sont critiquables et que dans n'importe quelle configuration le procès d'intention est possible... nous pouvons ainsi vérifier l'adage qui comme le disait un humoriste veut que : la police à toujours tord.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 23 Déc 2011, 21:26

"]Non Marion je ne vous donnerai pas de précisions sur le lieu où un fringuant policier palpe les caches intimes et les rotondités des voyageuses. Pas de papouilles... bounce [/quote]

Pourtant un petit cadeau pour Noël... sans coeur !
Revenir en haut Aller en bas
Roselavy



Messages : 162
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 25 Déc 2011, 01:37

a.nonymous a écrit:

Concernant les compétences de la police à assurer les contrôles, je me souviens de la levée de boucliers qu'a occasionné en 1994 le remplacement de la PAF par des sociétés privées aux filtres....

Oui, c'est un des points intéressants de cette grève d'ailleurs. Pour des raisons de coût, l'Etat délègue une de ses missions régaliennes (assurer la sécurité du territoire) à des sociétés privées...évidemment pour les personnes qui accomplissent concrètement ces tâches, les conditions de travail ne sont pas les mêmes: salaires minable...etc. Et pour ce qui est de la qualité de la prestation ????

Ce samedi, les salariés ont reconduit la grève.

@Tonton,

ça ne m'étonnerai guère que vous ayez commandé pour Noël un costume de policier avec menottes et matraque...petit coquin va ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Lun 26 Déc 2011, 23:46

roselavy a écrit:
a.nonymous a écrit:

Concernant les compétences de la police à assurer les contrôles, je me souviens de la levée de boucliers qu'a occasionné en 1994 le remplacement de la PAF par des sociétés privées aux filtres....

Oui, c'est un des points intéressants de cette grève d'ailleurs. Pour des raisons de coût, l'Etat délègue une de ses missions régaliennes (assurer la sécurité du territoire) à des sociétés privées...évidemment pour les personnes qui accomplissent concrètement ces tâches, les conditions de travail ne sont pas les mêmes: salaires minable...etc. Et pour ce qui est de la qualité de la prestation ????

Ce samedi, les salariés ont reconduit la grève.

@Tonton,

ça ne m'étonnerai guère que vous ayez commandé pour Noël un costume de policier avec menottes et matraque...petit coquin va ! Wink

la matraque je l'ai en permanence sur moi et pour les menottes avec fourrure... des amies en ont deja fait la demande
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 19 Juil 2014, 11:42

Cette année encore les syndicats corporatistes CGT et FO d'Air-France ont décidé de s'en prendre à leur ennemi de classe habituel, le passager qui se paie un billet d'avion pour partir en vacances....

On notera qu'alors qu'il y  5 millions de chômeurs, un chiffre qui ne fait hélas que croitre, qui crèvent sans avenir à Pôle emploi quand il s'agit de s'agit de défendre les intérêts de tous les travailleurs en signant l'ANI ou en participant  à la conférence sociale, les centrales CGT et FO ne sont plus là...


Le Parisien a écrit:
Air France : les syndicats appellent à la grève le 2 août

Publié le 18.07.2014, 19h28 | Mise à jour : 21h02

Agents de piste, agents d'escale, bagagistes... Tous les personnels au sol d'Air France sont appelés à faire grève le 2 août prochain, en plein pic de départs en vacances.

Les aéroports d'Orly, de Roissy-Charles-de-Gaulle et plusieurs autres aéroports de province sont concernés par le préavis, déposé par la CGT Air-France, a indiqué son secrétaire général adjoint.

Le syndicat Force Ouvrière a également déposé un préavis pour le même jour, mais uniquement aux personnels de Roissy.

Un rassemblement sera organisé à Roissy à 11 heures pour «la sauvegarde de l'emploi local» et «contre la sous-traitance». Le mouvement vise aussi à «l'abrogation de la loi Diard», qui impose aux grévistes dans les transports de se déclarer individuellement 48 heures à l'avance pour permettre aux entreprises de mieux anticiper une grève.



Contre la sous-traitance et le plan «Transform 2015»

Selon le site spécialisé Air Journal,  le syndicat déplore le sous-effectif et la dégradation des conditions de travail au sein de la compagnie, et revendique - entre autres - le rapatriement au sein d'Air France des activités sous-traitées ou externalisées, et la «récupération des acquis» (avancements, promotions, ancienneté...) supprimés par le plan «Transform 2015».

Un plan de restructuration visant à réduire de 2 milliards d’euros la dette nette de la compagnie, qui était de 6,5 milliards d’euros en 2012, et qui s'accompagne de mesures de suppressions de personnels. En 2014, la CGT Air France n'avait pas signé la deuxième phase de  «Transform 2015» qui prévoyait un plan de départs volontaires pour 1826 employés.

En juin dernier, un précédent mouvement de grève des personnels au sol dénonçait les mesures du plan «Transform 2015», cette fois à l'appel du collectif CAT Air France, FO et Sud Aérien.

LeParisien.fr
Source: http://www.leparisien.fr/transports/air-france-les-syndicats-appellent-a-la-greve-le-2-aout-18-07-2014-4011381.php
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 19 Juil 2014, 20:19

"Je pense que le syndicalisme est devenu un des plus grands maux de la magistrature. (...) Il faut l'interdire." Dans les pas de Nicolas Sarkozy, qui a chargé "ces deux dames" juges d'instruction qui l'ont mis en examen dans l'affaire des écoutes, Henri Guaino et quelques élus UMP demandent l'interdiction de la syndicalisation pour les magistrats. Va-t-on bientôt voir a.nonymous leur emboiter le pas ?

En gros, selon lui la CGT et FO sont devenus des repères d’anti je ne sais quoi, et il convient de les démanteler au plus vite, faute de quoi, il ne faudra plus chercher ailleurs que dans leurs responsabilités le fait que des rroms naissent encore sur terre, que les transports terrestres et aériens défaillent, que les gens crèvent en nombre à pole emploi, et que des pans entiers de la high tech déclinent.

Et puis tant pis si ce faisant il conteste le droit de grève des uns et des autres, lui préférant le droit aux vacances des plus nantis de la société (ceux qui prennent l'avion par exemple au lieu d'être condamnés à rester chez soi faute de moyens, ou de famille accueillante a proximité dont bon nombre constituent précisément les 5 millions de chômeurs qui crèvent de ne plus pouvoir en prendre)

On ne l'entendra plus dire un mot sur le quid de la justice sociale… alors que le syndicalisme est avant tout une liberté constitutionnelle, offerte à tous les citoyens, d’être défendus par des gens démocratiquement élus. Mais au fait, vous l'a.nonymous guainoiste dans l'âme, pourriez-vous enfin nous préciser de quels abus serait atteinte cette liberté fondamentale?

Il y en a un peu marre de cette critique systématique des syndicats, ou plutôt de quelques uns d’entre eux parce que labellisés à gauche. Comme si la plupart des patrons n'étaient pas de droite. Cette frontière droite gauche est un non sens absolu ; il y a des syndicats de droite et des patrons de gauche, et toujours les syndicats défendent les salariés et les patrons les actionnaires.

Reprenons le cas du syndicat de la magistrature : Qu'il y ait des décisions de justice qui ne plaisent pas aux justiciables qui de fait s’affiche de droite d’entrée de jeu, si ce n'est d'extrème droite, ne change rien à l’affaire :  le fait qu'elles soient rendues par des magistrats syndiqués ne sont pas des questions liées. Une décision de justice peut être critiquée sous l'angle du droit, mais pas sous l'angle de l'appartenance syndicale de la personne qui l'a rendue. Ou alors, il faut démontrer le lien. Pour l'instant, personne n'a prouvé de lien entre une décision de justice et les idées politiques de celui qui l'a rendu. C'est exactement comme la présomption d'innocence, le magistrat est présumé impartial.

Repassons par la case CGT FO pour être sûr que l'on parle bien le même langage en rappelant tout d'abord ceci : A force de tout mélanger, on en oublie l’essentiel,  les syndicats sont utiles : Ils servent à défendre des salariés au quotidien, à améliorer les conditions de travail des uns et des autres, ou, en période de crise, à s’assurer que celles –ci ne se détériorent pas à vue d’œil. Alors comme cela annoncer un préavis de grève parce que en période de pointe le sous effectif est prégnant, ce n'est pas beau. Ouf maintenant que c'est dit plus personne ne va crever à pole emploi; cet argument est tout simplement non seulement pénible, mais je le répète malsain. La recherche permanente d'un équilibre entre le pouvoir du patronat et celui des syndicats est et doit rester un combat de tous les jours, et si ce n'est pas par la négociation, forcément cela se fait par la confrontation. Et ne me dites que je me trompe ou n'y comprends rien et que je dis cela pour berner les lecteurs de ce forum, c'est mon métier depuis 1977.

Mais il faut que vous arrêtiez a.nonymous d'être aussi obtus et malveillant, je vous le dis comme je le pense. Sans organisation syndicale, il deviendrait impossible de se défendre, de contester une évaluation patronale erronée. Si une organisation syndicale en conscience de boycotter en parallèle une conférence qui n'a de sociale que le nom, c'est aussi son droit le plus strict.

Je ne laisserai pas passer personnellement votre dérive intellectuelle privative de libertés s'installer comme si rien n'était. Ras le bol de votre référence au fait qu'il y aurait des guignols sur ce forum, et des tantes qui n'existeraient pas. Mais si vous y aller par là, laissez moi vous rappeler que Guignol n'est pas qu'une simple marionnette et ne serait rien sans Gnafron et Madelon le trio récurrent des pièces du répertoire classique et sans l'apport du gendarme et du brigand de service.

Il était à l'origine "le moyen théatral de dérouler un canevas improvisé non-écrit servant de gazette locale à caractère comique". Il était un moyen par son caractère improvisé de contourner la censure sujette à soumission obligatoire pendant la Deuxième République, au début des années 1850. Aussi permettez moi de vous le dire, je vous remercie de me traiter de Guignol de l'info, du nom éponyme d'une émission reconnue en France comme libre de paroles. Et c'est vrai cela me plait assez, de temps en temps de vous considérer comme le gendarme de ce forum, voire comme son brigand.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 19 Juil 2014, 20:53




Tableau démontrant l'intérêt et la grande confiance des Français envers leurs syndicats...

L'évolution est édifiante que ce soit en nombre de syndiqués en chute avec le temps ou en pourcentage de syndiqués par rapport aux pays voisins.

Un esprit logique attendrait que les leaders syndicaux s'interrogent et peut être modifient leur conduite...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 19 Juil 2014, 21:23

Tout à faire d'accord avec vous, c'est d'ailleurs pour cela que je préfère de loin le modèle allemand pour sa plus grande capacité à entrer en négociation, la France souffrant d'une double suffisance chronique, l'une patronale, l'autre syndicale du fait même de l'existence du fameux clivage droite gauche outrancièrement entretenu. Cqfd.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2973
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 19 Juil 2014, 22:09

Une information à ajouter sur la comparaison % salariés syndiqués selon les pays européens :
En France, tout salarié (syndiqué ou non) d'une entreprise bénéficie des accords signés entre direction et syndicat(s) de cette entreprise.
Dans certains pays européens, seuls les adhérents d'un syndicat bénéficient des accords signés par ce syndicat. ça fait une motivation pour adhérer, absente en France.

C'est peut-être vrai surtout dans des grandes entreprises, mais la négociation direction/syndicats couvre un large domaine et beaucoup d'éléments du statut de salarié (chaque fois qu'il s'agit de proposer mieux que le minimum légal) en plus des 'négociations' annuelles obligatoires telles augmentations générales.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 19 Juil 2014, 23:02

Peut être que ceux qui ne sont pas syndiqués ont des avantages personnels plus intéressants...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Ven 02 Oct 2015, 23:46

Après grèves à répétition et postures syndicales et comme cela était à prévoir, tous les salariés d'Air France et pas seulement les pilotes vont faire les frais de la réduction de voilure de la compagnie....

http://actu.orange.fr/france/air-france-2-900-postes-menaces-en-2016-et-2017-afp_CNT000000ek8Wh.html a écrit:
AFP 02-10-2015 - 13:26
Air France: 2.900 postes menacés en 2016 et 2017

La direction d'Air France a évalué vendredi à 2.900 le nombre d'emplois menacés de disparition en 2016 et 2017, sans exclure de recourir à des départs contraints, a-t-on appris vendredi auprès de représentants syndicaux.

"Le nombre de postes supprimés sera de 300 pilotes, 700 PNC (les hôtesses et stewards) et 1.900 au sol", a détaillé l'un d'entre eux. Une autre source au sein du conseil d'administration du groupe Air France, réuni vendredi, a indiqué que le chiffre de 2.900 était présenté comme une estimation du sureffectif en 2017.
Source: http://actu.orange.fr/france/air-france-2-900-postes-menaces-en-2016-et-2017-afp_CNT000000ek8Wh.html



http://www.leparisien.fr/economie/air-france-les-pilotes-dans-le-viseur-des-politiques-02-10-2015-5147755.php a écrit:
Air France : les pilotes dans le viseur des politiques

02 Oct. 2015, 09h13 | MAJ : 02 Oct. 2015, 10h15

L'annonce de suppression de postes chez Air France fait réagir les politiques invités des matinales ce vendredi.

Pour la plupart, les pilotes doivent faire des efforts pour aider la compagnie en difficulté.



Le Roux : «Les pilotes n'ont pas pris les discussions au sérieux»

Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l'Assemblée,  s'est dit «très inquiet» pour la compagnie aérienne. «Il y a un risque de disparition du pavillon français, a-t-il alerté sur France Info. La compagnie existera toujours mais est ce qu'elle sera française ou pas ?»  Bruno Le Roux a appelé les pilotes à «un effort de productivité fait par toutes les autres catégories du personnel». «En fin de compte de pouvoir aller exercer ce qui est souvent une passion deux heures de plus, ce qui serait encore inférieur au standard de beaucoup d'autres compagnies», a détaillé celui qui a écrit en 2014 un rapport sur la perte de compétitivité du pavillon français. «Cela permettrait de récupérer un écart de compétitivité que nous avons avec les autres compagnies», a poursuivi Bruno Le Roux.
«Quand ils pilotent l'avion ils sont très performants mais quand ils sont au sol ils ont un problème de pilotage de leur compagnie», a-t-il conclu estimant que cela «risquait de mettre à mal la compagnie» : «le sentiment que j'ai eu ces dernières heures, c'est que les pilotes qui se sont assis à la table des discussions n'ont pas pris ces discussions au sérieux».




Collard : «On pourrait leur demander de faire quelques concessions»

Gilbert Collard, député du Rassemblement Bleu Marine, s'est également dit «très inquiet». Invité de Sud Radio, l'avocat a estimé qu'il y a «fort longtemps qu'on pose la question des réformes internes sans y arriver». «Il faut revoir les avantages. Mais qui aura le courage de dire que chacun doit consentir des sacrifices ? a martelé ce proche de Marine Le Pen. Les pilotes ne sont pas trop à plaindre on pourrait leur demander de faire quelques concessions pour qu'Air France survive.» Interrogé pour savoir s'il jugeait que les pilotes étaient des enfants gâtés, Gilbert Collard a répondu «oui» : «Ils ont de bien beau avantages dont on pourrait débattre»

Jeudi, c'est Manuel Valls qui avait demandé aux pilotes de «faire un effort». «Tout le monde doit faire des efforts, et bien sûr les pilotes au premier chef», avait insisté le Premier ministre en déplacement à Lyon.
Source: http://www.leparisien.fr/economie/air-france-les-pilotes-dans-le-viseur-des-politiques-02-10-2015-5147755.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 04 Oct 2015, 03:24

A lire: http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2015/10/02/29006-20151002ARTFIG00185-comment-air-france-s-est-faite-surclasser-par-british-airways-et-lufthansa.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 04 Oct 2015, 03:41

Il y a un moment où la fameuse "exception française" que l'on cite en exemple pour justifier que l'on fasse le contraire des autres pays, le plus souvent n'importe quoi et que selon ceux qui la défende fait la jalousie du monde entier touche ses limites...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 04 Oct 2015, 04:00

Marion Legouy-Desaulle a écrit:
Il serait intéressant de connaître le point de vue de Laurence Abeille qui vient d'être désignée chargée du service public dans le cadre de la campagne présidentielle de Eva Joly.

Je l'avais oublié celle-là....
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Lun 05 Oct 2015, 22:52

Même si je peux parfaitement comprendre le désespoir profond et la colère de salariés qui vont perdre leurs emplois, je ne pense pas que l'usage de la violence physique à l'encontre des membres de la direction soit la solution...


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/10/05/20002-20151005LIVWWW00021-en-direct-air-france-crise-pilote-transport-greve-syndicats.php a écrit:
EN DIRECT - Des dirigeants d'Air France évacués après l'invasion du siège

Mis à jour le 05/10/2015 à 12:36 Publié le 05/10/2015 à 06:54


Le DRH d'Air France et le directeur du groupe sur le site d'Orly ont dû être évacués ce matin après l'intrusion des salariés lors du Comité central d'entreprise. La direction a annoncé qu'une plainte serait déposée pour "violence aggravées".
Source: http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/10/05/20002-20151005LIVWWW00021-en-direct-air-france-crise-pilote-transport-greve-syndicats.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Mar 06 Oct 2015, 07:54

Alors que notre pays traverse une grave crise économique qui a déjà généré 3,6 millions de chômeurs de catégorie A, on ne peut que s'interroger sur les retombées des exactions des salariés d'Air France qui ont eut lieu aujourd'hui....

La presse étrangère s'en fait largement l'écho et je doute que cela incite quelques multinationales à investir dans notre pays...

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2973
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Mar 06 Oct 2015, 08:19

Air France : s'enfuir (to flee) et pas voler (to fly), les anglophones s'amusent
A propos, comment traduisent-ils "filer à l'anglaise" ? To take the french way.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Mar 06 Oct 2015, 08:29

Sur le site du New York Times une invitation aux multinationales américaines à venir s'installer en France....



Source: http://www.nytimes.com/video/business/100000003958722/air-france-officials-swarmed-by-workers.html?playlistId=100000002829479
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Mar 06 Oct 2015, 08:38

Encore un an et demi à tenir... je commence à me demander sérieusement mais avec inquiétude dans quel état sera le pays.

Je suis régulièrement en contact avec des amis étrangers qui ont l'habitude de séjourner en France où ils ont des pieds à terre.
Plusieurs d'entre eux m'ont affirmé attendre la fin du règne de flanbi .
Si la situation ne s'améliore pas ils envisagent sérieusement de tout bazarder et d'investir au Portugal.

Vu de l'extérieur ils pensent que nous n'avons pas d'amélioration possible de la situation avec l'équipe actuelle.



Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Mer 07 Oct 2015, 02:59

Suite aux graves incidents entre salariés et cadres d'Air France, la position de Pierre Laurent secrétaire générale du PCF, le parti du maire Jean-François Voguet, est sans ambages:


"Donc vous comprenez la colère des salariés d’Air France ?

Oui, ce plan de licenciement de 2.900 postes est une énorme violence sociale."




http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/air-france-pierre-laurent-denonce-l-attitude-provocatrice-insupportable-direction-1071 a écrit:
Air France : Pierre Laurent dénonce l’«attitude provocatrice insupportable» de la direction

François Vignal
Le 06.10.2015 à 12:55



Alors que la majorité des politiques dénoncent les violences subies lundi contre le DRH d’Air France, le secrétaire national du PCF, le sénateur Pierre Laurent, souligne que le plan de licenciement de 2.900 postes annoncé « est une énorme violence sociale » pour les salariés.

« Evidemment, on peut condamner » affirme le candidat du Front de gauche aux régionales en Ile-de-France, qui a tenu son premier meeting lundi soir. Mais Pierre Laurent dénonce le « mépris total » de la direction. Il demande à « tout mettre sur la table », de retirer le plan de licenciement et de « rouvrir la négociation ». Entretien.



Le DRH d’Air France a été brutalisé hier. Manuel Valls s’est dit « scandalisé », François Hollande a dénoncé des faits « inacceptables ». Condamnez-vous aussi ces actes ?

Je crois qu’on ne peut pas sortir ces actes de leur contexte. L’attitude de la direction d’Air France est une attitude provocatrice insupportable alors que les salariés demandent depuis des semaines qu’une véritable négociation s’ouvre. Alors même qu’il y avait une manifestation de plusieurs milliers de salariés du groupe devant le siège du CCE (comité central d’entreprise), la direction a fait preuve d’un mépris total. Ça a donné cette explosion de colère. Evidemment, on peut condamner, regretter les actes commis. Mais il faut mettre tout sur la table dans ce cas et aussi l’attitude scandaleuse et méprisante de la direction. Quant il y a une telle colère dans une entreprise, on ne peut pas ne pas s’interroger sur les causes. Si la direction d’Air France et le gouvernement veulent l’apaisement, qu’ils retirent le plan Air France et qu’ils rouvrent la négociation plutôt que de stigmatiser les salariés, ce qui ne fera que jeter de l’huile sur le feu.



Donc vous comprenez la colère des salariés d’Air France ?

Oui, ce plan de licenciement de 2.900 postes est une énorme violence sociale. On est dans une entreprise où on dit depuis des années qu’il faut faire des sacrifices, travailler davantage, renoncer à ses repos. On leur dit « ça ira mieux demain » et on leur fait toujours payer l’addition des erreurs stratégiques de l’entreprise. Et le gouvernement ne rend pas de compte sur la décision de déréglementation du ciel aérien. On ne peut pas se contenter de montrer du doigt des salariés qui ont laissé éclater leur colère.



Mais les événements d’hier ne sont-ils pas mauvais pour l’image d’Air France ?

Nous ne sommes pas face à un problème d’image ou un problème commercial d’Air France. Nous sommes face à un problème qui concerne la vie de milliers de salariés et leur famille. Il concerne aussi l’avenir de la compagnie. Les salariés contestent le fait que les plans de licenciements successifs soient la meilleure manière de sauver l’entreprise. Je vois bien que certains cherchent à évacuer le débat de fond à la faveur des incidents d’hier. Il ne faut pas refermer le dossier des choix de fond mais l’ouvrir de manière démocratique.



Que pensez-vous de l’arrivée du directeur adjoint du cabinet de Manuel Valls, Gilles Gateau, au poste de DRH d’Air France en janvier ?

J’ai appris cette nouvelle très récemment. C’est peut-être que chacun comprend qu’il y a un très grave problème de relations humaines dans l’entreprise. C’est peut être un aveu sur le fait qu’il y avait un problème d’absence totale de dialogue à cet endroit. Je ne sais pas si ça changera quelque chose. Je vois dans cette arrivée le fait qu’il y avait un problème de dialogue. Je pense que l’Etat a un rôle à jouer en tant qu’actionnaire dans l’avenir de l’entreprise Air France. Ce n’est pas le fait que l’Etat se mêle des affaires d’Air France qui me choque, mais la manière et avec quel objectif.
Source: http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/air-france-pierre-laurent-denonce-l-attitude-provocatrice-insupportable-direction-1071
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 08 Oct 2015, 04:54

Pas faux http://m.vanityfair.fr/monde-de-vf/videos/une-video-revele-le-mepris-des-dirigeants-dair-france-envers-leurs-employes/18958
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 08 Oct 2015, 07:00

Si la structure d'Air France n'était pas inadaptée à la concurrence nous n'en serions pas là...

On protège ses acquis et on en subit les conséquences...

La Luft, British et quelques autres ne sont pas des compagnies du tiers monde et fonctionnent... pas grave Air France plongera ou sera subventionnée.

Pas touche à mes "droits acquis"... sous peu nous aurons du personnel polonais ou roumain dans les avions d'Air France !

Christian BLANC il y a quelques années se trouvait dans une situation ingérable. Il a fait un référendum parmi le personnel et subitement les choses se sont remises en marche... les syndicats ont pris un coup sur la tête magistral.

Qui va refaire la même chose ?

Dirigeant d'entreprises[modifier | modifier le code]

Christian Blanc prend ensuite, pendant trois ans, la présidence de l'entreprise publique RATP. Il démissionne de son poste en 1992, lorsque le gouvernement refuse de le soutenir pour instaurer le service minimum dans l'entreprise4. Durant sa présidence, la décision de créer la ligne Meteor a été prise.

Il devient PDG d'Air France en 1993, alors que la société traverse une grave crise. Il participe au redressement de l'entreprise5, en faisant notamment adopter un plan de sauvetage par référendum interne. Il démissionne en 1997, après un désaccord stratégique avec le ministre des Transports, Jean-Claude Gayssot, sur le rythme de la modernisation de l'entreprise aéronautique4.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Blanc

Un facho... c'est évident !

Pour évoquer ce genre de choses (qui se laissent lire) ou connaitre ce genre de personne il n'est pas bon de se compromettre dans des cuisines politicardes de bas étage.

Je ne fume plus depuis le 19 janvier 76, inutile de me chercher des poux dans le cigare !

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 08 Oct 2015, 18:17

https://fr.news.yahoo.com/des-salariés-klm-demandent-larrêt-des-grèves-chez-164148685--finance.html

-----------------------------------------------

AMSTERDAM (Reuters) - Des salariés néerlandais du groupe Air France-KLM ont lancé mercredi une pétition pour demander à leurs collègues français de ne pas déclencher de nouvelles grèves dans le groupe.

La pétition, qui réunit déjà plus d'un millier de signatures, illustre le mécontentement de la branche néerlandaise du groupe de transport aérien face à la montée des tensions sociales au sein de la branche française.

Joost Ruempol, porte-parole de KLM, a déclaré que la pétition des personnels de cabine de la compagnie n'était pas encouragée par l'entreprise et qu'elle appelait les salariés d'Air France à s'engager dans un dialogue "constructif" avec la direction plutôt que de s'aliéner l'opinion publique.

"Dégrader davantage notre situation de trésorerie n'est pas une solution et ne fera qu'accroître les difficultés", dit le texte de la pétition.

Dolf Polders, représentant des personnels de cabine et des personnels au sol de KLM au sein du syndicat CNV, a déclaré que la compagnie néerlandaise, qui a déjà subi un plan de restructuration ces deux dernières années, était prête à "faire de nouveaux sacrifices".

"Mais alors que le personnel de KLM se conduit de manière responsable, des salariés d'Air France se comportent comme des enfants gâtés", a-t-il ajouté à propos des incidents de lundi à Roissy, lors desquels deux cadres de la compagnie française ont été agressés.

Si KLM et Air France appartiennent au même groupe depuis 2004, chacune des deux compagnies a conservé sa propre structure et son identité nationale.

L'an dernier, après une grève des pilotes français qui avaient amputé de 330 millions d'euros le bénéfice d'exploitation d'Air France, les dirigeants de la branche néerlandaise avaient sèchement refusé de renflouer la trésorerie de la branche française.

(Toby Sterling, Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)

-----------------------------------

L'exception française se constate aussi dans la qualité du dialogue syndical...

Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 69
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 08 Oct 2015, 21:01

Libellule a écrit:
Pas faux http://m.vanityfair.fr/monde-de-vf/videos/une-video-revele-le-mepris-des-dirigeants-dair-france-envers-leurs-employes/18958
Que démontre cette vidéo ? Qu' une employé est mécontente, a peur pour son emploi.
Quand au mépris de la direction on peut aussi constater le mépris des représentants syndicaux qui ne bougent pas, restent indifférents à l' angoisse de leur collègue.
Comme quoi, pour une même vidéo on peut avoir plusieurs interprétations tout aussi plausible.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Jeu 08 Oct 2015, 22:57

Toujours. Fondamentalement je pense que la négociation doit l' emporter sur tout harcèlement d' où qu'il vienne.

La pression qu' elle soit patronale ou syndicale n' apporte jamais rien de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14243
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Lun 12 Oct 2015, 00:48

Ce point de vue... Par ...
Eric Emmanuel Schmitt
VIOLENCES À AIR FRANCE

Tout le monde - citoyens, politiques, journalistes - a réagi unanimement contre les violences infligées aux dirigeants d'Air France : deux hauts responsables essuyèrent une sorte de lynchage dont ils s'échappèrent in extremis, aidés par la sécurité, meurtris, les vêtements déchirés.

Loin de moi l'idée de justifier la violence physique, aussi bête qu'injuste et sans issue. Si les hommes ont inventé le langage, c'est bien pour traiter les conflits à un autre niveau, celui du débat élaboré, allant de l'entente à la rupture en passant par le compromis.

Cependant, une phrase de Marcel Proust passait en boucle dans mon esprit et venait tempérer ce concert d'indignations. : "L'indifférence aux souffrances qu'on cause est la forme terrible et permanente de la cruauté." Cela me renvoyait à l'image d'une hôtesse en quête d'explications ce même jour, à laquelle les cadres ne portaient pas attention. Cela m'évoquait ces hommes et ces femmes, mis en danger financier et vital, qui perdront leur emploi parce que l'indifférence managériale les a réduit à une ligne comptable.

Proust a raison : nous vivons dans une société cruelle. Il n'y a pas pire agression que l'indifférence. Et il n'y a pas plus courant !

Quand on pratique l'indifférence envers les gens, on indique que nos semblables ne sont pas nos semblables mais "les autres". On s'isole dans une prétendue supériorité, on se coupe du lien, des sentiments, on se déifie de façon illusoire. On sème le mal. On instaure une humanité de coexistences sans partage, sans sympathie, sans compassion, bref une humanité sans humanité.

Malheureusement, je ne vois jamais l'indifférence faire les gros titres de la presse. Ce poison a, comme grande force, de demeurer invisible...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Lun 12 Oct 2015, 00:53

et l'indifférence du personnel technique navigant qui se beurre la tartine des deux cotés et se moque bien de ce qui va arriver à leurs collègues moins bien lotis...

Parce que le pauvre commandant de bord qui souffre des cadences infernales et est payé chez Air France avec un lance pierres celle là il faut du cran pour la soutenir...

Revenir en haut Aller en bas
kermor



Messages : 414
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Mar 13 Oct 2015, 06:22

Libellule a écrit:
Toujours. Fondamentalement je pense que la négociation doit l' emporter sur tout harcèlement d' où qu'il vienne.

La pression qu' elle soit patronale ou syndicale n' apporte jamais rien de bon.


Pour rebondir sur votre propos : à lire : un élément de lecture différent de celui des médias : finalement les plus malins n'ont-ils pas utilisé les plus énervés ?

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article6416
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Lun 19 Oct 2015, 02:40

Alors que le Medef et les partenaires sociaux se sont entendu cette semaine pour allonger la durée des carrières afin de bénéficier d'une retraite à taux plein, Air France, société dont l'Etat français détient 17,6 % du capital, annonce la suppression d'un millier d'emplois dès l'année prochaine ...

Après si l'on ne peut être que critique sur ces suppressions d'emplois, il faut voir le contexte économique et en particulier la concurrence à laquelle est soumise cette compagnie dans une économie mondialisée... Une situation que l'on retrouve hélas dans de trop nombreux domaines...



"Le patron d'Air France-KLM a parallèlement demandé "des armes pour nous battre" aux autorités françaises, néerlandaises et européenne, face notamment à la concurrence des compagnies du Golfe, en particulier des allègements de charges.

"Si on pouvait faire 200 millions d'euros d'économies sur les cotisations sociales (en France), ce serait bien", a-t-il relevé.

"On demande à nos gouvernements d'être prudents dans l'attribution des droits de trafic aux compagnies dont on pense qu'elles ne respectent pas les mêmes règles de concurrence que nous", a en outre indiqué M. de Juniac, alors que Qatar Airways a récemment obtenu des créneaux en province."




https://fr.news.yahoo.com/air-france-pr%C3%A8s-dun-millier-suppressions-demplois-2016-130945004--finance.html a écrit:
Air France: près d'un millier de suppressions d'emplois en 2016

AFP Par AFP | AFP – il y a 46 minutes

Air France va supprimer près d'un millier d'emplois, principalement par des départs volontaires, en 2016, la première partie du plan de restructuration de la compagnie étant déjà lancée, a indiqué dimanche le PDG d'Air France-KLM, Alexandre de Juniac.

"2016 est lancé", et seule la seconde partie, pour 2017, du "plan B" annoncé par la direction le 5 octobre est encore négociable, a expliqué le patron du groupe au Grand Jury Le Figaro-LCI-RTL.

"Si les négociations (avec le personnel) sont réussies d'ici le début de l'année prochaine, nous pouvons éviter de mettre en oeuvre le plan B 2017", a-t-il expliqué.

Faute d'accord sur un premier plan avec les pilotes, la compagnie avait présenté au comité central d'entreprise (CCE) un autre plan sur 2016 et 2017, menaçant 2.900 emplois.

"2017 concentre l'essentiel des mesures du plan B", a souligné M. de Juniac, notant que les suppressions d'emplois seraient "très limitées" l'année prochaine, concernant "moins d'un tiers du total".

Interrogé sur un chiffre plus précis, il est resté très évasif, répondant "moins que ça" quand on lui demandait s'il y aurait "presque 1.000" suppressions d'emplois.

Le chiffre sera discuté au prochain comité central d'entreprise, jeudi, "et il y aura des mesures de départs volontaires", a-t-il noté.

"Les événements du 5 octobre ont bouleversé beaucoup de gens (...) et ont mis l'accent sur la nécessité de négocier. Tout le monde a envie de négocier et d'aboutir", a relevé le patron d'Air France-KLM.

Plusieurs centaines de salariés avaient fait irruption le 5 octobre dans la salle du comité central d'entreprise (CCE) de la compagnie à Roissy, consacré à ce plan de restructuration. Le directeur des ressources humaines Xavier Broseta s'était retrouvé torse nu, chemise déchirée et escaladant un grillage pour échapper aux manifestants, tout comme son collègue Pierre Plissonnier, DRH du long-courrier.

"Ca n'est pas le vrai visage d'Air France", a affirmé M. de Juniac. "Ces actes sont le fait d'une petite minorité."

"C'est destructeur, ce qu'on a vu. Cela a porté atteinte terriblement non seulement à l'image d'Air France mais à l'image de la France. Que le monde entier assimile Air France à ces images, c'est quelque chose d'inimaginable", a-t-il regretté.

"Il y a 18 procédures disciplinaires engagées", a-t-il relevé à propos de ces incidents, notant que la parole était maintenant au conseil de discipline. Des licenciements sont selon lui "une des sanctions possibles, mais (...) pas la seule".

Quant aux conséquences commerciales de ces violences dont les images ont fait le tour du monde, "il y a eu de très légères baisses de réservations sur notre réseau moyen-courrier, mais qui sont maintenant atténuées, qui étaient dues plutôt à de potentiels risques de grève (...) mais qui ne sont pas dues aux images qu'on a vues", a constaté Alexandre de Juniac.

Le patron d'Air France-KLM a parallèlement demandé "des armes pour nous battre" aux autorités françaises, néerlandaises et européenne, face notamment à la concurrence des compagnies du Golfe, en particulier des allègements de charges.

"Si on pouvait faire 200 millions d'euros d'économies sur les cotisations sociales (en France), ce serait bien", a-t-il relevé.

"On demande à nos gouvernements d'être prudents dans l'attribution des droits de trafic aux compagnies dont on pense qu'elles ne respectent pas les mêmes règles de concurrence que nous", a en outre indiqué M. de Juniac, alors que Qatar Airways a récemment obtenu des créneaux en province.
Source: https://fr.news.yahoo.com/air-france-pr%C3%A8s-dun-millier-suppressions-demplois-2016-130945004--finance.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Lun 19 Oct 2015, 14:19

Toujours fidèles à l'exception française qui permet de faire tout et son contraire et généralement d'avoir des positions originales dans tous les domaines nous attendrons donc que chacun des protagonistes prenne conscience qu'une entreprise nationale ayant des marchés internationaux ne peut pas perdurer et être rentable en ayant des modes de fonctionnement différents voire opposés à ses concurrentes surtout s'ils sont plus onéreux faute de quoi en général elle se plantera.

Comme en raison de règles internationales l'état ne peut plus renflouer les boites privées... et qu'il n'est plus possible d'avoir des structures étatiques dans nombre de domaines, à des termes plus ou moins long il faudra s'adapter ou périr.
A moins que nous bunkérisions le pays avec à la clé sortie de l'Europe et des instances du commerce mondial, abandon de l'euro... tout ce que la gauche comme la droite traditionnelle refuse on voit mal comment il sera possible de perdre de l'argent et de faire fonctionner une structure fonctionnant "à la française" dans un contexte mondialisé sauf à installer dans des pays tiers tout ce qui peut être traité hors de chez nous.

Bonjour les dégâts !





Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Dim 20 Déc 2015, 11:51

Certaines décisions de justice sont pour le moins surprenantes, on voudrait  couler une entreprise à coup de grèves que l'on ne s'y prendrait pas autrement...

A n'en pas douter une décision qui pourrait en période de conflit social en inciter certains à voler sur d'autres compagnies...


"l« la perturbation de l'activité est précisément la finalité de l'exercice du droit de grève »." dixit le président de la Cour d'appel de Paris


http://www.leparisien.fr/economie/greve-des-pilotes-de-2014-air-france-condamne-19-12-2015-5387365.php a écrit:
Grève des pilotes de 2014 : Air France condamné
V.V. | 19 Déc. 2015, 00h00 | MAJ : 19 Déc. 2015, 12h33

La décision de justice pourrait durcir l'impact des grèves dans le transport aérien. Mardi dernier, la cour d'appel de Paris a en effet condamné Air France à 27 000 € d'amende pour avoir utilisé la loi Diard afin de faire voler davantage d'avions pendant la grande grève des pilotes de septembre 2014. Voté en mars 2012, ce texte impose aux grévistes de se déclarer individuellement 48 heures avant chaque jour de grève. Objectif : évaluer la mobilisation afin d'informer les usagers sur d'éventuels retards ou annulations de vols.

Or, selon la Cour d'appel de Paris, la compagnie aérienne a utilisé ces déclarations pour placer dans les cockpits des pilotes non grévistes. Une utilisation illicite. « Cette disposition n'est en effet pas destinée à permettre à la société de transport aérien un aménagement du trafic avant le début du mouvement par la recomposition des équipes en fonction des salariés déclarés ou non grévistes », écrit le président de la Cour d'appel, en rappelant que « la perturbation de l'activité est précisément la finalité de l'exercice du droit de grève ».

Cette décision de justice fait suite à une plainte du Spaf, deuxième syndicat de pilotes de la compagnie. En première instance, le Spaf avait été débouté. Contacté, Air France a annoncé se pourvoir en cassation.
Source: http://www.leparisien.fr/economie/greve-des-pilotes-de-2014-air-france-condamne-19-12-2015-5387365.php
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Sam 30 Juil 2016, 23:42

Encore une fois c'est au moment des départs en vacances qu'uen partie des salariés Air France ont décidé de faire grève n'hésitant pas à perturber les vacances d'autres salariés...


"Le personnel navigant commercial (PNC) en grève refuse que l'accord d'entreprise fixant ses règles de travail, de rémunération et d'avancement, en vigueur jusqu'au 31 octobre, ne soit prolongé que pour 17 mois, comme le propose Air France.

Les syndicats SNPNC-FO et Unsa-PNC, à l'origine de la grève, réclament une durée de cinq ans, ou un accord à durée indéterminée. Ils soupçonnent la direction de vouloir "attaquer" leurs droits collectifs dans 17 mois en cas de conjoncture économique défavorable."



http://finance.orange.fr/actualite-eco/article/la-greve-a-air-france-se-poursuit-en-plein-chasse-croise-estival-CNT000000rSFwz/photos/le-president-d-air-france-frederic-gagey-lors-de-la-presentation-des-resultats-semestriels-du-groupe-le-27-juillet-2016-7b537969a9c5d29aa182d26fb6dd4429.html a écrit:
La grève à Air France se poursuit en plein chassé-croisé estival

AFP, publié le vendredi 29 juillet 2016 à 17h40

Transport aérien: troisième jour de grève du personnel navigant d'Air France, 20% des vols annulés en plein chassé-croisé estival

Les hôtesses et stewards d'Air France poursuivaient leur grève vendredi, au troisième jour d'un mouvement qui entraîne l'annulation d'environ 20% des vols, selon la compagnie, et les syndicats prédisaient un week-end "compliqué" en plein chassé-croisé de l'été.

Le trafic est conforme aux prévisions avec "plus de 80%" des vols assurés, un niveau quasi identique à la veille mais inférieur à mercredi (87%), selon un porte-parole d'Air France.

Ces pourcentages incluent la filiale Hop ! qui assure les trajets domestiques, même si son personnel n'est pas en grève.

Au départ ou à l'arrivée de Roissy, 139 vols long et moyen-courriers ont été annulés, dont un "à chaud" vendredi matin, d'après des sources aéroportuaires. A Orly, le trafic a été réduit de 20%, sans annulation de dernière minute, ont-elles indiqué à l'AFP.

Le personnel navigant commercial (PNC) en grève refuse que l'accord d'entreprise fixant ses règles de travail, de rémunération et d'avancement, en vigueur jusqu'au 31 octobre, ne soit prolongé que pour 17 mois, comme le propose Air France.

Les syndicats SNPNC-FO et Unsa-PNC, à l'origine de la grève, réclament une durée de cinq ans, ou un accord à durée indéterminée. Ils soupçonnent la direction de vouloir "attaquer" leurs droits collectifs dans 17 mois en cas de conjoncture économique défavorable.



- Aucune négociation -

Le mouvement social devrait se poursuivre jusqu'à mardi soir, aucune rencontre n'étant programmée pour l'heure entre la direction et les syndicats.

Il n'y a eu "aucun contact depuis jeudi dernier" et la dernière séance de négociation, à l'issue de laquelle les syndicats ont refusé l'ultime proposition de la direction, a dit à l'AFP Christophe Pillet du SNPNC-FO.

C'est, selon lui, "une situation inédite sur un conflit aussi long et à cette période" de l'année, la plus chargée pour la compagnie, a-t-il développé.

Le conflit social intervient en plein pic estival, une période stratégique pour la compagnie qui devait convoyer 150.000 passagers chaque jour ce week-end.

Samedi, Air France prévoit d'assurer 80% de ses vols. Le trafic moyen-courrier sera le plus touché, avec près de 30% d'annulations. Plus de 80% des vols intérieurs et plus de 90% des long-courriers devraient être assurés, la direction faisant décoller ses avions avec des équipages réduits, et des cadres non grévistes selon des sources syndicales.

"Ca risque d'être compliqué ce week-end", avertit Christophe Pillet.

Selon lui, "autour de 70%" du personnel de cabine est en grève à Air France.

La direction, disant se fonder sur les déclarations de grévistes reçues, anticipe 42% de grévistes samedi, en hausse de six points, soit la plus forte mobilisation depuis le début de la grève mercredi.

Elle n'entend pas rouvrir les négociations pendant la grève, estimant avoir déjà fait suffisamment de concessions avant le conflit pour l'éviter. Elle a accepté de prolonger l'accord existant quasi à l'identique, renonçant ainsi à ses prétentions initiales.

Air France est en revanche restée ferme sur la durée de l'accord proposée, au nom de la "souplesse" nécessaire, selon le président Frédéric Gagey, dans un secteur aussi concurrentiel "soumis à des aléas, notamment économiques".

Malgré le statu quo, les syndicats entendent maintenir la pression, rappelant que leur préavis de grève est reconductible. Le SNPNC devrait réunir ses instances mercredi pour décider des suites, selon son porte-parole.
Source: http://finance.orange.fr/actualite-eco/article/la-greve-a-air-france-se-poursuit-en-plein-chasse-croise-estival-CNT000000rSFwz/photos/le-president-d-air-france-frederic-gagey-lors-de-la-presentation-des-resultats-semestriels-du-groupe-le-27-juillet-2016-7b537969a9c5d29aa182d26fb6dd4429.html
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12184
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Lun 01 Aoû 2016, 02:44

Certains se demanderont certainement pourquoi ces 150 000 clients privilégieront une autre compagnie qu'Air France pour leurs prochains départs en vacances...


"La grève des hôtesses et stewards d’Air France porte à 150 000 le nombre total de clients touchés par les annulations de vols ou les limitations à bord des avions au bout de cinq jours, selon les derniers chiffres de la direction."


http://www.lemonde.fr/economie-francaise/article/2016/07/31/air-france-150-000-passagers-touches-par-la-greve-selon-la-direction_4976751_1656968.html a écrit:
Grève à Air France : « Plus de 80 % » de vols maintenus le 1er août

Le Monde.fr avec AFP | 31.07.2016 à 13h08 • Mis à jour le 31.07.2016 à 16h06

Air France prévoit d’assurer « plus de 80 % » de ses vols lundi 1er août, au sixième jour d’une grève des hôtesses et stewards, un chiffre quasi stable par rapport au week-end. Plus de 95 % des vols long-courriers, plus de 80 % des moyen-courriers à Roissy et plus de 80 % des vols intérieurs seront maintenus, selon le transporteur, qui fait état d’un taux de 32 % de grévistes.

Dimanche, dernier jour du chassé-croisé estival, près de 20 % de vols devaient être annulés. Le taux de grévistes était estimé par la direction de 41 % chez les personnels navigants commerciaux (PNC). Après un pic à « 70 % », ce taux serait retombé autour de « 50 % » dimanche, a dit pour sa part la secrétaire générale adjointe du SNPNC-FO, Christelle Auster.
150 000 passagers touchés par la grève

La grève des hôtesses et stewards d’Air France porte à 150 000 le nombre total de clients touchés par les annulations de vols ou les limitations à bord des avions au bout de cinq jours, selon les derniers chiffres de la direction.

Aux quelque 30 000 personnes en moyenne impactées chaque jour par le mouvement s’ajoutent « quelques centaines de passagers concernés à chaud par des annulations de vol », selon la compagnie, citant « trois vols long-courriers et moins d’une dizaine de vols court et moyen-courrier » depuis mercredi. Il faut aussi compter les centaines de personnes qui, une fois à l’aéroport, n’ont pas pu monter à bord ou ont été débarquées d’avions maintenus, faute de personnel suffisant, « avec un pic à plus de 1 000 » vendredi, « un peu moins de 700 » samedi.



Discussions au point mort

Plus de 900 vols ont été annulés depuis mercredi, selon la compagnie, qui évalue à « quelques dizaines de millions d’euros » l’impact financier de la grève. Mais les discussions sont toujours au point mort avec les grévistes, déplore Christelle Auster. « Nous n’aurons pas d’autre choix que de redéposer un préavis de grève » à l’issue du mouvement, menace-t-elle.

Les PNC en grève jusqu’à mardi soir à l’appel du SNPNC-FO et l’UNSA-PNC (45 % des voix) refusent que l’accord collectif fixant leurs règles de travail, de rémunération et d’avancement, en vigueur jusqu’au 31 octobre, ne soit prolongé que pour dix-sept mois, comme le propose Air France, invoquant un besoin de « stabilité ».
Source: http://www.lemonde.fr/economie-francaise/article/2016/07/31/air-france-150-000-passagers-touches-par-la-greve-selon-la-direction_4976751_1656968.html
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 13863
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Syndicalisme chez Air France   Lun 01 Aoû 2016, 07:58

Pendant le même temps KLM boite associée avec Air France bosse, le personnel pour ne pas mettre la compagnie en difficulté a accepté des conditions de travail moins favorables...

Il se dit dans les milieux informés que cette différence d'approche serait la cause de tension entre les deux entreprises.
Revenir en haut Aller en bas
 
Syndicalisme chez Air France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Orthophoniste chez un jeune enfant
» Visite chez l'ophtalmologiste
» Petit passage chez Séphora : Craquage MUFE & UD
» En ce moment chez leclerc: Le trio Cam
» De la folie chez MAC Edouard Herriot à Lyon !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: