Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Les nouveaux frondeurs sont en marche. Ah les traites!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Libellule

avatar

Messages : 14022
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Les nouveaux frondeurs sont en marche. Ah les traites!   Dim 02 Juil 2017, 21:54

POLITIQUE- Il ne fallait pas rejoindre la majorité présidentielle... Les Républicains se vengent des membres LR et Macron-compatibles du gouvernement et de la nouvelle législature, dès ce 1er juillet. En effet, selon un confidentiel du Figaro repris notamment par Le Lab, le parti a décidé de "bloquer les prélèvements automatiques" des "traîtres" pour reprendre l'expression utilisée par Philippe Goujon.

Les personnes concernées sont: le secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique, Sébastien Lecornu, le coprésident du groupe Les constructifs à l'Assemblée nationale Franck Riester et le nouveau questeur Thierry Solère, qui a réussi son "hold up institutionnel" face à Eric Ciotti, favori du parti LR pour ce poste-là.

Cette idée est venue de Daniel Fasquelle, trésorier du parti. Le 1er juin dernier, il avait déjà fait de même avec les ministres LR du gouvernement Philippe, Bruno Le Maire et Gérald Darmanin. Cependant, toujours selon Le Figaro, les autres élus dits "constructifs", qui ont constitué leur propre groupe parlementaire au sein de l'Assemblée nationale, auront droit à quelques jours de répit. "On leur accorde un délai", affirme le trésorier LR car, selon lui, certains élus LR devenus constructifs "sont en train de faire machine arrière".

Vers une possible exclusion le 11 juillet

Les sanctions envers les membres LR macron-compatibles ne s'arrêteront peut-être pas là. Le 11 juillet prochain, la question de l'exclusion des membres des Républicains qui ont rejoint la majorité présidentielle sera débattue lors d'un nouveau bureau politique LR. Une menace qui, selon le Figaro, "n'inquiète pas du tout" Thierry Solère
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14022
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les nouveaux frondeurs sont en marche. Ah les traites!   Lun 03 Juil 2017, 04:56

Bruits de couloirs repris par la presse:

Entre les LR « canal historique » et leurs frondeurs, qui ont annoncé, hier midi, la création d'un groupe parlementaire, le divorce est consommé. Ces derniers ont même poussé la provocation jusqu'à se présenter sous l'étiquette des Républicains constructifs. « Comme si nous autres n'étions pas des élus soucieux de servir l'intérêt général, c'est vraiment minable », enrage en privé Laurent Wauquiez contre ces sécessionnistes, emmenés par Solère, qui se disent prêts à voter la confiance au gouvernement. « Moi, à leur place, je me serais plutôt appelé le Club des mangeurs de soupe ou bien les Destructifs », enchaîne le président de la région Auvergne - Rhône-Alpes

« Des traîtres ! »

Cette rupture en forme de schisme idéologique au sein du parti de la droite est lourde de conséquences. « La création d'un nouveau groupe dissident, en soutien au gouvernement, constitue une grave mise en cause des engagements pris devant les électeurs », accuse Accoyer. Une position que certains membres du bureau politique auraient préféré plus tranchée : « On va continuer pendant encore combien de temps à avoir des gens de chez nous qui vont sur les plateaux TV pour dire qu'il faut travailler avec Macron ? » s'est ainsi agacée Nadine Morano, en estimant qu'il fallait plutôt « les exclure du parti »

« Mais ils s'excluent d'eux-mêmes. N'entrons pas dans une chasse à l'homme qui serait encore plus mortifère pour notre formation politique », répond un ancien ministre. La pilule est vraiment très difficile à avaler.

D'autant que l'UDI, l'alliée centriste des Républicains, a également rejoint avec ses dix-huit élus le groupe des Constructifs.

« Des traîtres ! » lâchent plusieurs députés LR. Jean-Christophe Lagarde, patron de l'UDI, n'avait-il pourtant pas déjà tout manigancé de longue date ? « On reste pour le moment avec les Républicains, car on a un accord d'investitures avec eux pour les législatives. Mais après, on les lâche et on voit si on se rapproche de Macron », avait-il lui-même confié, en privé, lors de la campagne des législatives. « Mais la base est solide et beaucoup de nos élus n'ont pas envie de quitter la maison mère. La droite n'est pas morte », se rassure la secrétaire nationale Florence Portelli. Pour panser ses plaies, la droite va justement tenter de rebondir dans les prochains mois en désignant un nouveau chef. Une gageure. « On va tous finir en bouillie », redoute le président d'un exécutif départemental.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3372
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les nouveaux frondeurs sont en marche. Ah les traites!   Lun 03 Juil 2017, 05:04

Dans ce cas le candidat UDI/LR constructifs/LREM/Modem et éventuellement quelques Ecolos ou ex gauches sera Gildas Lecoq pour les municipales de 2020

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14022
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les nouveaux frondeurs sont en marche. Ah les traites!   Lun 03 Juil 2017, 05:05

L'un des. Il faudra attendre prudemment le positionnement de chacun. On sera à mi mandat du super héros du moment.


Dernière édition par Libellule le Lun 03 Juil 2017, 05:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Robin

avatar

Messages : 1164
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Les nouveaux frondeurs sont en marche. Ah les traites!   Lun 03 Juil 2017, 05:08

NON, le .....
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14022
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les nouveaux frondeurs sont en marche. Ah les traites!   Lun 03 Juil 2017, 05:13

Ce pronostic n'engage que ceux qui l'émettent. À suivre donc. Personnellement je veux rester prudent sur les noms à citer avant d'avoir vu comment se déroulent les affaires d"ici Noël 2019 suite aux propos d"Edouard  Philippe sur les changements de têtes à l'Assemblée Nationale.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14022
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les nouveaux frondeurs sont en marche. Ah les traites!   Lun 03 Juil 2017, 06:14

Parfois les frondeurs se retrouvent à envisager la même démarche...

La convocation des élus de la République, en congrès, à la veille du discours du Premier ministre ne manque pas de faire réagir. Les élus de la France Insoumise et les communistes ont annoncé leur ambition de boycotter l'évennement ; les députés de l'UDI y songent aussi sérieusement.

Jean-Luc Mélenchon qualifie le président de la République de "monarque". L'opposition craint "un affaiblissement du rôle du Premier ministre", et un "court-circuitage" d'Edouard Philippe. Pourtant, dans les faits, la pratique est loin d'être nouvelle et il n'est pas rare que les présidents s'adressent devant le Parlement dès leur élection.

Une pratique sous la seconde République, rétablie en 2008

"Sous la seconde République, c’était même une obligation tous les ans", expliquait ce vendredi matin Dominique Rousseau, professeur de droit constitutionnel à La Sorbonne, interrogé sur France Inter.

Intéressant comme référence :

Dès décembre 1848, la 2nde République a un président, Louis-Napoléon Bonaparte, élu pour quatre ans comme champion (jugé manipulable) du parti de l’Ordre. S’ensuivent plusieurs années de politique conservatrice, marquées notamment par la loi Falloux qui implique plus fortement l’Église catholique dans le domaine de l’éducation et la nette restriction du suffrage universel pour freiner le retour de la gauche, incarnée par la Montagne.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 2901
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les nouveaux frondeurs sont en marche. Ah les traites!   Lun 03 Juil 2017, 06:47

Citation :
Pour panser ses plaies, la droite va justement tenter de rebondir dans les prochains mois en désignant un nouveau chef.

C'est pourtant simple, il suffit de puiser dans l'abondant vivier de postulant(e)s aux primaires (slogan "Pour une victoire qui vous rassemble" autrement dit "une défaite qui vous désunit") de la droite et du centre-droit : par ordre d'arrivée,
F. Fillon, A. Juppé, N. Sarkozy, N. Kosciusko-Morizet, B. le Maire, J-F Poisson, JF Copé (0,3% à lui tout seul).

Certes, il y en a deux qui se disent sans doute qu'on ne les y prendra plus, et aussi un winner (ministre ça m'suffit pour le moment) et une pas vraiment de droite style Morano ou Wauquiez. Mais restent disponibles  un ex-président toujours prêt et un petit Poisson pour faire élection pluraliste du grand chef.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3372
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les nouveaux frondeurs sont en marche. Ah les traites!   Lun 03 Juil 2017, 07:15

Wauquiez? Alliot Marie? Bertrand? Baroin?....

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14022
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les nouveaux frondeurs sont en marche. Ah les traites!   Lun 03 Juil 2017, 18:39

Pour sourire : Va pour l'outsider Guaino qui dénonce "les hypocrites qui votent pour leurs petits intérêts"  et "cette droite traditionnelle tellement hypocrite, au fond un peu pétainiste, qui n'est pas capable de se comporter conformément aux valeurs qu'elle proclame"
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14022
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les nouveaux frondeurs sont en marche. Ah les traites!   Lun 03 Juil 2017, 22:15

À peine nés et déjà en réanimation ! Les Constructifs, constitués à l'initiative de l'UDI et de transfuges venus des Républicains « Canal historique », dont le député Thierry Solère, traversent la première crise de leur courte existence. « Je m'interroge sur la pérennité de ce groupe », nous confiait hier Yves Jégo, numéro 2 du parti de centre droit.

Portés sur les fonts baptismaux pour incarner une « opposition intelligente », bienveillante mais vigilante vis-à-vis de l'action gouvernementale, les Constructifs s'étripent déjà. En cause ? La candidature, puis l'élection, de Solère à la questure de l'Assemblée, « en rupture avec ce que nous avions convenu entre nous », estime Jégo, qui a vu, par conséquent, lui échapper un poste de vice-président de l'Assemblée. Une affirmation contestée par Solère, qui affirme que le groupe « en avait été informé en bonne et due forme ». Pour lui, donc, pas de raison de crier au feu. « Il faut que tout le monde se parle. On va construire quelque chose de formidable », déclare-t-il, comme un mantra. Même volonté de temporiser de la part de Laure de La Raudière. « Le malaise est profond, reconnaît la députée d'Eure-et-Loir, issue des rangs des Républicains. Mais la crise est derrière nous. Je ferai tout pour que les Constructifs continuent d'exister. »

Crever l'abcès

A l'UDI, au contraire, l'heure est à la demande d'une clarification. « Je tire la sonnette d'alarme afin de donner une chance à notre mouvement de poursuivre son chemin », clame Jean-Christophe Lagarde, président.

« Pour cela, il est indispensable que nos membres issus de LR partagent les mêmes modalités de vivre ensemble que nous. Et qu'ils visent l'objectif qui est le nôtre, la transformation des Constructifs en une force politique électorale sur tout le territoire, présente à toutes les élections. Une mise au point est plus qu'indispensable. » « La certitude, c'est qu'on ne peut pas en rester là », renchérit Yves Jégo.

« La crise est d'autant plus prégnante qu'elle symbolise les méthodes que les Français ne supportent plus. Il ne faut surtout pas que quelques intérêts personnels soient privilégiés par rapport à l'intérêt général. Il faut absolument que nous crevions l'abcès avant mardi après-midi, jour de la déclaration de politique générale du Premier ministre. Tout est possible aujourd'hui, y compris l'implosion. »

Le Parisien
Revenir en haut Aller en bas
 
Les nouveaux frondeurs sont en marche. Ah les traites!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» conseils pour walibi
» Quels sont les grands pays producteurs de petrol
» Marche et chaussons
» Marche pied pour poussette
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: