Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Les jeux olympiques à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Les jeux olympiques à Paris   Sam 22 Juil 2017, 18:02

Rappel du premier message :

Depuis des semaines déjà, on savait le suspense mince. L’Allemand Thomas Bach, président de l’institution, prônait cette décision quasiment inédite – en 1921, les Jeux de 1924 et 1928 avaient été attribués simultanément à… Paris et Amsterdam – afin de sortir par le haut d’une crise des candidatures, Los Angeles et Paris étant les deux seules villes en lice pour 2024.

L’horizon qui se dessine semble être celui de Jeux organisés à Paris en 2024 et à Los Angeles en 2028, mais il faut encore le saupoudrer de conditionnel. Cet accord pourrait être acté à Lima, le 13 septembre, lors de la prochaine session du CIO. Mais faute d’entente entre les différentes parties, on reviendrait à la procédure initiale, à savoir l’attribution des seuls Jeux 2024. Une issue très peu probable.

Thomas Bach souhaite ménager un brin de suspense jusqu’en septembre, mais il affiche sa confiance et ne semble pas vraiment envisager ce scénario catastrophe. « C’est un pas en avant vers une procédure plus active et moins coûteuse », s’est félicité le président du CIO, heureux de s’offrir « une opportunité en or pour s’assurer de la stabilité des Jeux pour onze ans ».

Anne Hidalgo a salué « une décision qui permet trois gagnants », le troisième étant bien entendu le mouvement olympique. Les deux maires ont multiplié les propos bienveillants. « Anne Hidalgo et moi sommes vraiment amis, nous avons des affinités », a assuré Eric Garcetti.

Au niveau des concessions, Los Angeles s’est montré le plus accommodant : il y a plusieurs semaines, des représentants de la candidature américaine avaient laissé entendre que la porte était entrouverte pour 2028. S’ils n’ont pas voulu le dire trop clairement mardi matin, lors du grand oral des deux villes, dans une partie de poker où chacun des deux participants hésite à abattre ses cartes, leur position semble toujours empreinte de pragmatisme. Il s’agit « de servir le mouvement olympique bien au-delà de 2024 », a répété Casey Wasserman, le patron de la candidature américaine.

Les membres du CIO se sont montrés confiants sur l’issue des négociations. « Je pense qu’un accord sera trouvé, c’est dans l’intérêt de tout le monde », a estimé le prince Albert II de Monaco à propos de cette nouvelle procédure qu’il qualifie de « décision sage ». « Il faut maintenant s’asseoir autour de la table et discuter, résume le Britannique Craig Reedie. Les villes y réfléchissent déjà. »

La chronologie de l’organisation laisse pourtant peu de place au doute. « Je pense que c’est Los Angeles qui serait le plus en mesure d’organiser les Jeux en 2028 », estime le prince Albert. « Dans quinze jours, ce sera fait », pronostique un vieil habitué des arcanes olympiques.

L’annonce d’un accord pourrait intervenir fin août, et la ville qui héritera de 2028 devrait obtenir des contreparties financières, même si M. Bach a pour l’instant éludé la question. « Il y a des coûts légitimes à prendre en compte si l’échéance est retardée », juge le Canadien Richard Pound.

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Jeu 27 Juil 2017, 05:31

Le Forum du Plateau vous souhaite la bienvenue. Vos remarques enrichiront les débats. Enregistrez-vous une seule fois, avec un pseudonyme si vous le souhaitez.-=-=-=-=-= le webmaster -=-=-=

Pas d'assassinat en vue de ce forum Sad
Des JO à Paris c'est plus probable.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 707
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Jeu 27 Juil 2017, 05:45

la bataille des ronchons contre les naïfs.

Et oui il y aura des dépassements de budgets

Et oui il y aura des retards sur les travaux

Et oui ce sera joyeux

Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3128
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Jeu 14 Sep 2017, 07:45

Après la partie de ping-pong (~58h chrono) des pongistes olympiques locaux fin juillet, retour sur des prévisions locales, écrites un peu avant, d'effet JO 2024 :
salamandre a écrit:
(22 Juil 14:37) Les retombées en terme d'amélioration des transports seront sans doute estimées prioritaires pour l'accès aux sites olympiques... Donc ailleurs.
(22 Juil 21:02) Côté Grand Paris Express, si JO, soit la ligne 15 Sud tient les délais, soit les lignes 16 et 17 deviennent prioritaires ?
Et pour la ligne 15 Est, présumée passer à Fontenay, autant prévenir que les promesses n'engagent que ceux qui y croient.
Ou disons que ça dépendra de l'ardoise des JO...
Gérard a écrit:
(23 Juil 5:45) Justes remarques auxquelles on peut ajouter la restructuration de la gare de Val de Fontenay et le prolongement de la ligne 1.

Prémonitoires ! Même not' bon maire (millésime 2016) s'alarme, les vacances passées. Il y a un temps pour tout... Voir rubrique Transports publics :
http://www.plateaufontenay.net/t2708-gare-val-de-fontenay

Mais pour le sport, il y a pire : on va dépenser des milliards pour les JO, alors que les sports amateurs craignent de plus en plus pour leur avenir. Celui du sport pour tous, et aussi de l'élite d'après 2024
Or, « il faut bien vingt à trente ans pour éduquer, former et détecter des athlètes. A Paris 2024, la France fera encore illusion. Ensuite, nous risquons de payer très cher le décrochage actuel.»

Citation :
Manifestations supprimées, filières et équipes décapitées, entraîneurs licenciés, dirigeants épuisés, bénévoles laminés… Les Jeux 2024 seront à Paris, mais la baisse des moyens publics plombe les petites structures.

Contraste violent avec le sport business, dont les Jeux olympiques sont le meilleur produit : le sport français, qui avançait jusqu’à présent grâce à la passion des bénévoles, les combines à l’amiable et de nombreux bouts de ficelles, subit les effets du désengagement de l’Etat. Une rude situation qui concerne 17 millions de licenciés, d’autres pratiquants sans «carte», des millions d’éducateurs bénévoles et des milliers de professionnels répartis dans plus de 160 000 clubs…

«La France obtient des médailles sur les grandes compétitions et les licenciés forment un nombre correct mais ceci est l’héritage d’un modèle qui fonctionnait encore il y a une vingtaine d’années. Car il faut bien vingt à trente ans pour éduquer, former et détecter des athlètes. A Paris 2024, la France fera encore illusion. Ensuite, nous risquons de payer très cher le décrochage actuel

http://www.liberation.fr/sports/2017/09/12/jo-2024-paris-flambe-la-base-se-consume_1595876

Quel va être le risque principal : payer plus pour pratiquer un sport ? ou payer l'ardoise des JO 2024 ?
Justement, comme il n'y aura pas davantage de transports publics à Fontenay, on aura plus d'occasion de marcher. C'est pour notre bien, en fait ! Wink
puisque sport loisirs, dont marche à pied 30' par jour, est bon pour la santé...


Dernière édition par Salamandre le Jeu 14 Sep 2017, 08:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3578
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Jeu 14 Sep 2017, 08:13

Les élus départementaux du Val de Marne ont peut être fait un mauvais choix en refusant de s'associer à l'organisation des JO et en préférant l'exposition universelle.
Les grands équipements et les réseaux en auraient bénéficié.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Ven 15 Sep 2017, 05:26

On pourrait aussi s'interroger sur les luttes féroces entre de multiples villes il y a quelques années pour organiser les jeux et le manque de candidats actuels... Finalement pour les prochains ça ne se battait pas au portillon.

Paris pour des raisons immobilières et de disponibilité de terrains constructibles souhaitait en finir le plus rapidement possible, Los Angeles métropole dont la dimension n'a rien à voir avec la capitale française pouvait se permettre d'attendre.

Devrait on s'interroger sur l'impact financier de l'affaire dans les années qui suivent les festivités ce  serait peut être un début d'explication à la raréfaction des candidatures.

J'espère sans trop y croire que le budget sera maitrisé...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Ven 15 Sep 2017, 05:58

Début des travaux et des financements pour les Jo2024. 2019

Transports et sécurité sont d'autres budgets à part.


Dernière édition par Libellule le Ven 15 Sep 2017, 09:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3128
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Ven 15 Sep 2017, 07:50

tonton christobal a écrit:
On pourrait aussi s'interroger sur les luttes féroces entre de multiples villes il y a quelques années pour organiser les jeux et le manque de candidats actuels...

Tout à fait. Précisions dans le Monde :
"Après trois échecs pour les éditions de 1992, 2008 et 2012, le rêve devrait devenir réalité pour les édiles parisiens et le mouvement sportif français. A la suite du retrait de nombre de villes candidates comme Hambourg, Budapest, Rome ou Boston, la décision du Comité international olympique (CIO) de confier l’édition 2028 à Los Angeles, a laissé la voie libre à Paris."

Paris seule en course, c'était plus facile pour gagner.
Les transports et la sécurité ne sont pas dans le budget des Jeux ? Tout à fait.

La sécurité est dans le budget de l’État, donc des contribuables : « Aujourd’hui, nous ne sommes pas capables d’évaluer le niveau de menace terroriste dans sept ans. D’une manière générale, l’État ne va pas embaucher de nouveaux policiers ou militaires pour les Jeux, mais il redéploiera ses effectifs durant cette période. »
En clair, si ça ne coute pas plus cher, c'est que les policiers "redéployés" sur les sites olympiques ne seront pas (ou plus) ailleurs.

Les transports restent du budget de l’État, des collectivités locales et des usagers. Avec là aussi des choix de priorités "pour les JO 2024" (donc ailleurs qu'ici) jusqu'en 2024. Et, comme discuté plus haut, s'il y a dépassement des coûts (car le délai 2024 est impératif) que restera-t-il ? à payer, encore plus...
Rêve d'édiles et d'élite sportive, ou cauchemar pour contribuables, usagers et sportifs lambda ? Il nous restera à regarder les JO à la télé, si une chaine publique se ruine à acheter les droits ; sinon...


Dernière édition par Salamandre le Mar 31 Oct 2017, 00:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3128
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Ven 15 Sep 2017, 08:58

Enfin, pour se remonter le moral, une question à C dans l'air : les JO 2024 peuvent-ils encore être annulés ?
Réponse, avec plus d'un siècle d'expérience : seulement par une guerre mondiale (la 1 ou la 2). Bon allez, va pour les JO plutôt que pour la 3e... Ce sera mieux que si c'était pire.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Ven 15 Sep 2017, 22:32

Rumeur pour l'instant. Ski nautique peut être dans le Val de Marne.
Revenir en haut Aller en bas
mamiea

avatar

Messages : 4135
Date d'inscription : 11/06/2010
Age : 70
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Sam 16 Sep 2017, 00:19

Salamandre a écrit:


La sécurité est dans le budget de l’État, donc des contribuables : « Aujourd’hui, nous ne sommes pas capables d’évaluer le niveau de menace terroriste dans sept ans. D’une manière générale, l’État ne va pas embaucher de nouveaux policiers ou militaires pour les Jeux, mais il redéploiera ses effectifs durant cette période. »
En clair, si ça ne coute pas plus cher, c'est que les policiers "redéployés" sur les sites olympiques ne seront pas (ou plus) ailleurs.

Vous oubliez la sécurité privée qui elle n' est pas dans le budget de l' état et donc a inclure dans les coûts "privés" (comme pour l' euro de football).
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Dim 17 Sep 2017, 02:17

Dans biactu, extraits


"Trois équipements sont à construire spécifiquement pour les Jeux pour un montant total de près de 2 milliards d'euros", rappelle ce rapport du Comité de candidature de Paris 2024 et du Centre de droit et d'économie du Sport. En l'occurrence, se sont le village olympique et paralympique, sur les communes de Saint-Denis, de l'Île-St-Denis et de Saint-Ouen (1,5 milliards d'euros) ; le village des médias, à cheval sur Le Bourget et Dugny (Seine-Saint-Denis) ; le nouveau quartier de 1.500 logements nécessitant l'aménagement d'un terrain de 9 hectares (370 millions d'euros), et enfin le Centre aquatique, à Saint-Denis (123 millions d'euros).

720 millions d'euros seront investis dans la rénovation de plusieurs sites

Près de 720 millions d'euros seront investis dans la rénovation de plusieurs sites : le Stade de France (80 millions), le centre de Water-Polo (29 millions d'euros), le Grand Palais (23 millions d'euros), Roland-Garros (400 millions), le stade Yves-du-Manoir (14 millions d'euros), la base nautique (85 millions d'euros), la colline d'Elancourt (7 millions d'euros), la Marina de Marseille (17 millions d'euros), le stade Pierre-de-Coubertin (7 millions d'euros) et le centre d'exposition Paris Le Bourget (57 millions d'euros) qui accueillera le centre principal des médias composé du Centre international de radio et de télévision (CIRTV) et du Centre principal de presse (CPP)…

Par ailleurs, l'organisation des JOP 2024 ne devrait pas déclencher d'investissements supplémentaires dans de nouvelles lignes de transport d'ici à 2024 signale le document. En effet, le projet du Nouveau Grand Paris des transports, qui a été lancé avant la candidature de Paris aux JOP 2024, desservira la majorité des sites des JOP 2024

####

Conclusion : Attendre des délais plus courts au regard du calendrier fixé pour l'arrivée des tramways et autres métros  reste une hypothèse peu probable d'autant qu'en juillet le gouvernement a affirmé vouloir faire une pause coté projets de transports.

Néanmoins l'organisation des JO peut aussi s'avérer être un tremplin pour l'attribution de l'Exposition universelle de 2025, qui serait également une vitrine du savoir-faire français et valoriserait dans le monde entier les réalisations des entreprises de Travaux Publics.

Au cas où bien sûr. La remise des dossiers des candidats au BIE doit se faire le 28 septembre. Ce dernier les rendra public probablement le 4 ou le 5 octobre. A partir de là, il nous restera une grosse année pour faire campagne auprès de tous les pays membres du BIE –un pays représentant une voix -jusqu'au choix du vainqueur, en novembre 2018 à Paris.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Dim 17 Sep 2017, 02:38

Libellule a écrit:
---/---
Néanmoins l'organisation des JO peut aussi s'avérer être un tremplin pour l'attribution de l'Exposition universelle de 2025, qui serait également une vitrine du savoir-faire français et valoriserait dans le monde entier les réalisations des entreprises de Travaux Publics.
---/---


En espérant que ces entreprises de travaux publics fassent travailler en priorité des sous-traitants et des salariés de droit français ce qui n'est pas le cas actuellement.....
Voir: http://www.plateaufontenay.net/t909-ue-travailleurs-detaches-les-nouveaux-forcats-du-btp
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3128
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Dim 17 Sep 2017, 03:28

Libellule a écrit:
'organisation des JOP 2024 ne devrait pas déclencher d'investissements supplémentaires dans de nouvelles lignes de transport d'ici à 2024 signale le document. En effet, le projet du Nouveau Grand Paris des transports, qui a été lancé avant la candidature de Paris aux JOP 2024, desservira la majorité des sites des JOP 2024

D'accord, les JO ne paieront pas le nouveau métro, nécessaire pour la desserte de plusieurs sites olympiques. Mais le quotidien le Monde écrit hier qu'un dérapage de 10 milliards € est envisagé pour son coût (d'autant plus que la date 2024 est impérative, pour les lignes "JO", ne passent pas à Val de Fontenay) et  "la SGP refuse de commenter ce nouveau chiffrage..." :
(pour mémoire, le chantier a commencé pour la ligne 15 Sud, mais la ligne 15 Est (et le prolongement ligne 1) ont de plus en plus une allure de variables d'ajustement)

Citation :
Le budget du nouveau métro francilien, évalué à 22 milliards € en 2010, pourrait atteindre 35 milliards €

Alors que Paris vient juste d’être désignée ville hôte des Jeux olympiques d’été de 2024, le spectre d’un important dérapage budgétaire pèse sur le Grand Paris Express, l’un des principaux « atouts » de la candidature parisienne.
Cette nouvelle infrastructure n’est pas comptabilisée dans le budget des JO, mais son coût est scruté, car l’obtention de l’événement oblige la Société du Grand Paris (SGP) à livrer d’ici à 2024 au moins deux ou trois des quatre lignes nouvelles (15, 16, voire 17), ainsi que le rallongement de la ligne 14, actuellement en chantier.

Ce « chantier du siècle » devrait coûter bien plus cher qu’envisagé. Selon la lettre professionnelle Mobilettre, le Grand Paris Express, évalué à 22 milliards € en 2010, pourrait, au rythme actuel des dépenses, coûter 35 milliards €. La SGP refuse de commenter ce nouveau chiffrage.

la suite (pour ne pas multiplier les copies) :
http://www.plateaufontenay.net/t826p250-grand-paris-express#98333


Dernière édition par Salamandre le Dim 17 Sep 2017, 03:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Dim 17 Sep 2017, 03:35

La SGP cherche des garanties de financements tout simplement. L'UE et l'Etat devant encore valider le montant des subventions et leurs calendriers. Le financement du nouveau métro, investissement d’avenir pour les prochaines générations, est par ailleurs étalé dans le temps grâce à la souscription d’emprunts qui seront amortis sur plusieurs décennies. Des premiers contrats ont été conclus auprès de la Caisse des dépôts et de la Banque européenne d’investissement. D’autres prendront la forme d’émissions obligataires pour un financement sur les marchés. L’objectif fixé par les autorités est que tous les emprunts soient intégralement remboursés au plus tard 40 ans après les dernières mises en service.

Le montant de 35 milliards lui est connu.
https://www.societedugrandparis.fr/sgp/financement-192

Quant au risque évoqué par à.nonymous ...

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a proposé mercredi la création d'une "autorité commune" contrôlant la mise en oeuvre "partout" dans l'UE des dispositions encadrant le recours aux travailleurs détachés, aujourd'hui accusées de favoriser le dumping social.

Juncker ne veut plus de "travailleurs de deuxième classe". "Dans une Union entre égaux, il ne peut y avoir (...) de travailleurs de deuxième classe. Ceux qui effectuent le même travail au même endroit doivent pouvoir obtenir le même salaire", a lancé Jean-Claude Juncker dans son discours-programme annuel sur l'état de l'UE, en défendant les propositions de réformes faites par l'exécutif européen sur les travailleurs détachés.

"La Commission a fait dans ce sens des propositions sur le détachement des travailleurs. Nous devons veiller à ce que les dispositions de l'Union concernant la mobilité des travailleurs soient justes, efficaces et imposées partout, avec le soutien d'une nouvelle autorité européenne de contrôle et d'exécution de ces mesures", a-t-il plaidé.

Alors qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Dim 17 Sep 2017, 20:10

Avec le temps les J.O sont une si bonne affaire que nous constatons tous (ce n'est pas un avis personnel) qu'il y a quelques années les villes candidates étaient nombreuses et que maintenant et c'est le moins que l'on puisse dire et constater on ne se bouscule plus au portillon.

Il n'entre pas dans mes intentions d'en déterminer les raisons et d'alimenter un échange qui tournera mal mais je constate le fait qui lui est indéniable.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Dim 17 Sep 2017, 21:33

On fera le bilan en 2025.

Lors de discussions informelles, les dirigeants de Paris 2024 pestent parfois contre ces journalistes qui rappellent que les budgets des derniers Jeux olympiques ont été largement dépassés, semblant oublier que le rappel des débordements est aussi un moyen de les éviter cette fois-ci.

Mauvais procès, disent-ils en substance : Paris 2024, ce sera différent, on ne peut pas juger avant que la préparation des Jeux ait commencé.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Dim 17 Sep 2017, 22:48

Pour ma part je ne juge pas... je constate que peu de monde se bouscule pour organiser les JO ces dernières années contrairement à ce qui se passait il y a 20 ans...
Doit on y réfléchir ? et pour les audacieux se poser des questions ?

Pour le bilan en 2025, je ne sais pas si je vais être en état de le faire mais vous même serez vous là pour crier victoire ou pour rentrer chez vous la paille aux fesses...

A la cadence ou vous vous plantez il serait bon de la mettre un peu en veilleuse... on sort les archives du forum ? vous êtes d'une nullité crasse en de multiples domaines et d'un aplomb sans égal !

Comme visiblement rien ne vous sert de leçon vous continuez à pérorer...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Lun 18 Sep 2017, 00:20

Nice avait été partenaire dans l'Euro 2016 et pour les professionnels du tourisme, l'événement avait permis des pics de fréquentation importants. En 2024, Paris organisera donc les JO pour la troisième fois ( après 1900 et 1924) et délocalisera certaines compétitions dans des villes partenaires. A Nice, nombreux sont ceux qui se félicitent de ce prochain rendez-vous sportif, qui aura lieu dans 7 ans.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Lun 18 Sep 2017, 01:47

Si nous savons déjà que les niçois sont contents nous sommes sauvés !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Jeu 21 Sep 2017, 07:42

Citation :
Val-de-Marne : Gilles Saint-Gal vante les atouts du département pour les JO
M.K.|20 septembre 2017, 19h48

Le vice-président du département en charge du tourisme [ qui est également Conseiller municipal fontenaysien délégué à la Sécurité publique ] met en avant les points forts du Val-de-Marne qui pourrait profiter des Jeux olympiques de Paris.

Seul département d’Ile-de-France avec l’Essonne à être exclu des Jeux olympiques de Paris en 2024, le Val-de-Marne pourrait bien essayer de tirer son épingle du jeu. C’est en tout cas ce que propose le vice-président en charge du tourisme au département Gilles Saint-Gal (PCF).

Dans un communiqué publié ce mercredi, il vante les attributs touristiques du Val-de-Marne. Avec 2 600 ha d’espaces verts, une vingtaine de parcs et jardins, quatre parcs interdépartementaux, deux coulées vertes et des espaces naturels comme les boucles de la Marne où il sera possible de se baigner, il pourrait effectivement attirer les spectateurs des jeux.

« Faire du Val-de-Marne une terre d’accueil populaire, jeune et dynamique durant ces JO. C’est ce qui nous permettra d’inscrire le Val-de-Marne dans la destination Paris au-delà des olympiades », ambitionne l’élu qui ne manque pas de souligner l’attrait de la future Cité de la gastronomie Paris-Rungis.

Gilles Saint-Gal s’est aussi engagé à ce que « sur la question des baignades comme sur celle des transports, le succès de ces jeux passe par des investissements utiles et partagés au service des populations. »

A l’annonce de l’obtention des Jeux par Paris voici deux semaines, le président du conseil départemental s’était lui aussi positionné. Christian Favier (PCF) avait alors mis en avant la proximité du Val-de-Marne avec Paris, mais surtout la possibilité pour le territoire d’accueillir des équipes de sportifs, notamment à la future maison du handball à Créteil. Le ski nautique, qui pourrait devenir une discipline olympique, serait également un argument en faveur du site nautique de Choisy.
http://www.leparisien.fr/ablon-sur-seine-94480/val-de-marne-gilles-saint-gal-vante-les-atouts-du-departement-pour-les-jo-20-09-2017-7274739.php
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3578
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Jeu 21 Sep 2017, 08:47

Cela boosterait peut-être les grands travaux locaux. Bravo M.Saint Gal.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Jeu 21 Sep 2017, 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3128
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Jeu 21 Sep 2017, 09:08

Le vice-président (départemental) et conseiller (municipal) Gilles Saint-Gal est-il prêt à courir pour la bonne cause (le we 30.09-1.10) au bois de Vincennes, pour la course Odyssea ?
http://www.aufeminin.com/sante-femme/course-odyssea-s737500.html

G. Saint-Gal pourrait ainsi servir deux causes : la recherche contre le cancer du sein, bien sûr, mais aussi militer pour la présence de courses olympiques dans le Val-de-Marne, en portant à cette occasion une flamme olympique et le numéro 94.
Pourquoi ne pas faire débuter le marathon des JO "de Paris" à l'est du Bois de Vincennes ? Bd de Strasbourg ou pourquoi pas A86 ou A4 etc.
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Mar 26 Sep 2017, 02:49

Si nous avons obtenu l'organisation des Jeux Olympiques 2024, c'est simplement parce que plus personne n'en veut.
Mais au lieu de s'interroger sur ce manque d'enthousiasme des autres villes et nations, nos élites n'y voient qu'un moyen de flatter leur ego. Ils brillent, ont casquent.
Revenir en haut Aller en bas
scola



Messages : 127
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Mar 26 Sep 2017, 08:56

coufsur a écrit:
Si nous avons obtenu l'organisation des Jeux Olympiques 2024, c'est simplement parce que plus personne n'en veut.
Mais au lieu de s'interroger sur ce manque d'enthousiasme des autres villes et nations, nos élites n'y voient qu'un moyen de flatter leur ego. Ils brillent, ont casquent.
+1 > Entièrement d'accord avec vous en plus l'article suivant met en avant les effets de ciseaux budgétaires collatéraux des JO à Paris :
http://www.leparisien.fr/nogent-sur-marne-94130/val-de-marne-ils-ne-cederont-pas-leurs-projets-de-transports-au-profit-des-jo-24-09-2017-7282659.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Mar 26 Sep 2017, 16:35

On notera que la danseuse de flamenco qui maintenant se félicite d'avoir "ses jeux" était plus réservée pour ne pas dire plus il y a quelques mois...

Entre temps la répartition des frais a été revue et  la ville de Paris va faire casquer tous les Français.

Il est plus confortable de faire sa pub personnelle lorsque ce sont les autres qui mettent la main à la poche.

Les électeurs contribuables de province auront la surprise le moment venu lorsque l'on va leur présenter la facture.

Depuis 2000 les JO ont plombé les économies de tous les pays où ils ont été organisés.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Jeu 28 Sep 2017, 01:56

La petite sauterie en Amérique du Sud cout 1,5 millions d'euros...

Bon début ! et illustration de la manière dont on prend soin de l'argent des électeurs contribuables...
pas grave c'est réparti sur toute la France donc hidalgo n'est pas inquiète pour ses électeurs.
Revenir en haut Aller en bas
scola



Messages : 127
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Sam 30 Sep 2017, 03:25

coufsur a écrit:
Si nous avons obtenu l'organisation des Jeux Olympiques 2024, c'est simplement parce que plus personne n'en veut.
Mais au lieu de s'interroger sur ce manque d'enthousiasme des autres villes et nations, nos élites n'y voient qu'un moyen de flatter leur ego. Ils brillent, ont casquent.
un article qui complète parfaitement vos propos : http://simonewapler.fr/jo-de-paris-2024-defaite-populaire/
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Sam 30 Sep 2017, 19:42

Merci Scola, je ne connaissais pas ce site.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Dim 08 Oct 2017, 08:37

Jeux Olympiques : la route des villes ruinées
Les Jeux olympiques, c’est tellement bien que seul Paris veut les organiser. Cela rappelle notre
système de santé, que le monde entier nous envie, mais que personne ne semble vouloir copier.
Après avoir échoué en 1992, 2008 et 2012, Paris s’essaye de nouveau pour 2024. Cette fois-ci la
ville a toutes ses chances, car elle est la seule candidate, hormis Los Angeles. C’est là que nous
nous rendons compte que nous autres Français, nous sommes vraiment intelligents puisque
personne à part nous n’a compris que les JO sont formidables pour le développement d’une ville.
Grâce à eux, ce sont des dizaines de bâtiments qui peuvent être construits, qui feront la joie des
sportifs et des Parisiens, et des millions d’euros qui seront gagnés par la ville.
Cela, Boston ne l’a pas compris. La ville était candidate, mais la population s’est révoltée et a
refusé d’organiser les Jeux. Du coup, le maire, Marty Walsh, a dû retirer la candidature en juillet
2015. Il a pour cela utilisé un argument curieux : « Je refuse d’engager la responsabilité de Boston
pour des dépassements financiers et de signer une garantie qui utilise l’argent des contribuables
pour payer les Jeux olympiques. »
Après Boston, ce sont Toronto, Hambourg, Rome et Budapest qui ont renoncé à l’organisation des
JO. Les habitants ne semblaient pas goûter le socialisme festif que prône pourtant la mairie de
Paris.
Chacun sait bien pourtant que les Jeux ne coûtent rien puisque c’est l’État qui paye. Cela, Paris l’a
bien compris et n’a aucun scrupule à utiliser l’argent des contribuables pour financer les Jeux.
Des retombés financiers qui se chiffrent en milliards ?
D’ailleurs, les Jeux olympiques permettent de très nombreuses retombées financières, comme
chacun le sait. Grâce à eux, Sarajevo, Athènes, Montréal, Pékin se sont considérablement enrichis
nous dit-on. Même si à y regarder de plus près les Jeux olympiques forment surtout la route des
villes ruinées. Mais nul doute qu’à Paris la mairie est beaucoup plus intelligente et qu’elle saura
gagner de l’argent là où tout le monde en a perdu. Faisons confiance pour cela à la capitale du
socialisme festif.
Les choses ont d’ailleurs très bien commencé. L’espace de trois jours, le centre de Paris fut
bloqué à toute circulation pour permettre aux Parisiens de venir jouer sur la Seine où sur
l’esplanade des Invalides. Quant à ceux qui travaillent pour payer les impôts qui financeront les
jeux, qu’ils se débrouillent.
Les autres ne savent pas gérer leur budget
Toutes les villes organisatrices ont explosé leur budget ; la sécurité étant souvent le premier
poste de dépense. C’est que ces villes ne savent pas gérer leur budget, alors qu’en France nous
savons, comme en témoigne l’état mirobolant de nos finances publiques. Pas de risque de
dépassement donc, d’autant qu’à Paris il n’y a aucun problème de sécurité.

La suite : http://institutdeslibertes.org/jeux-olympiques-la-route-des-villes-ruinees/
Revenir en haut Aller en bas
scola



Messages : 127
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Lun 30 Oct 2017, 23:36

=>Pour rajouter de l'eau au moulin du dernier post de tonton cristobal, un nouvel article qui abonde le fait que les JO sont une source de déficit quasi chronique..
Ce qu’on vous cache sur les JO dont voici quelques extraits :

"Le budget initial de 6,8 Mds € a peu de chances d’être tenu. Tous les budgets initiaux des villes olympiques ont explosé :  Londres 2012 : budget multiplié par 2,3 ; Barcelone 1992 : x 4 ; Sotchi 2014 : x 4,6 ; Montréal 1976 : x 9 ; Athènes 2004 : x 10 ; Pékin 2008 : x 20, etc.
Aucune ville n’a tiré profit des Jeux : le nombre de visiteurs a baissé à Londres et à Pékin pendant les JO, car les Jeux font fuir les touristes habituels. L’activité commerciale a même baissé de 25 % à Londres. En 2000, année des JO de Sydney, l’activité de toute l’Australie a baissé. Après les JO de 1992, la croissance du tourisme à Barcelone n’a pas été supérieure à celle de Madrid. La Grèce a été ruinée par les JO d’Athènes de 2004."
..
"Le budget du GIP Paris 2024 s’est élevé à 60 M € (31 % plus élevé que celui de Los Angeles). Gilles Johanet, procureur général de la Cour des Comptes, a dénoncé un « défaut de rigueur et de transparence » dans les notes de frais du GIP."
...
"Comme la maire de Rome, Anne Hidalgo avait promis pendant sa campagne électorale de 2014 de ne pas déposer la candidature de la ville. « Il n’y a pas une seule ville qui s’y soit retrouvée sur le plan financier » déclarait-elle. Mais elle a changé d’avis. Pour son bras droit Jean-Louis Missika, « d’autres priorités préoccupent les Parisiens.
Anne Hidalgo avait promis de consulter la population parisienne en 2016 sur la candidature mais elle n’en a rien fait."
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Mar 31 Oct 2017, 00:10

la danseuse de flamenco ne voulait pas des JO si c'était à la charge de sa ville (ce sont les villes et non les pays qui sont en compétition)

Comme maintenant on a ouvert, merci jupiter, les vannes à fric sur le plan national elle est à donf pour la candidature de Paris sponsorisée par le fric du pays.

Elle a la gloire, Paris conserve les équipement et le manant de Clermont Ferrand, le peigne cul de Tarbes, le nanti de St Tropez financent l'opération...

Curieusement les autres villes passaient leur tour... on se demande pourquoi.

J'attends avec impatience qu'Hidalgo se présente à la prochaine présidentielle contre macron... un instant d'intense rigolade, dommage que comme d'habitude on me fasse les poches.

NB la danseuse est de première force pour ménager ses intérêts et faire payer les voisins... comme pour virer ses poubelles en banlieue... même logique et même résultat.
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Mar 31 Oct 2017, 04:10

Anne Hidalgo supprime les colonies de vacances des enfants des personnels pour financer les JO !

Encore une régression sociale menée par la maire de Paris au nom de l’esprit olympique et dénoncée par le syndicat CGT culture . Et là, ça n’est pas du fictif !

A lire ---> ICI
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3128
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Mar 31 Oct 2017, 06:35

De sources publiques, il y a 51 000 (fin 2013, les Échos) à 52 000 (fin 2016, 20 mn) agents à la ville de Paris.
ou davantage :

"En 13 ans, les effectifs de la mairie de Paris ont augmenté de 20%. Ce sont 50 858 agents municipaux qui travaillaient pour la mairie de Paris en 2012."
"En tenant compte de tous les satellites ( SEM, etc.), les agents municipaux employés par la mairie de Paris atteignent même le nombre de 73 000. Durant l’ère Delanoë, la mairie de Paris a embauché 10 000 agents municipaux supplémentaires."
A titre comparatif, le Grand Londres (8,6 millions habitants en 2015) n’emploie que 60 000 agents municipaux.
source: le Figaro magazine et contribuables-parisiens.org

Ce qui fait beaucoup de places de colonies de vacances à supprimer ! mais 2 millions € de subventions en moins, c'est en fait 40 € par agent.
Il est possible aussi que Anne Hidalgo invoque les JO 2024, comme une excuse bien pratique... jusqu'à 2024. Et après, elle ré-augmente les subventions ? Grâce à tout l'argent gagné lors des JO 2024 ? Non, je plaisante


Dernière édition par Salamandre le Mar 31 Oct 2017, 08:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Les jeux olympiques à Paris   Mar 31 Oct 2017, 07:00

Je crois si mes informations sont sérieuses que depuis quelques années le budget de la ville de Paris n'est plus en équilibre même instable... mais il ne faut pas le dire.

L'affaire n'a pas commencé avec la danseuse de flamenco mais elle a largement contribué à plomber une situation déjà délicate.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les jeux olympiques à Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: