Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Lectures de vacances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Salamandre

avatar

Messages : 3199
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Lectures de vacances   Jeu 27 Juil 2017, 18:59

Sénèque
Éloge de l'oisiveté

L’oisiveté (otium) n’était pas pour les Romains un défaut mais, au contraire, le contrepoint nécessaire au negotium, à l’activité, celle des affaires courantes et extraordinaires, qui dilapident le temps et exacerbent les passions. Pour autant, pas question de « ne rien faire ». Pour le sage, être oisif, c’est choisir la retraite, l’exil intérieur et le repli sur l’activité méditative. Préférer l’étude de la nature et la contemplation, pour trouver le bonheur. Dans notre époque où tout va trop vite, un programme à méditer.
http://www.fayard.fr/eloge-de-loisivete-9782755507515


Bertrand Russell (Prix Nobel, entre autres) au XXe siècle, voir aussi au XIXe, Paul Lafargue.
Éloge de l'oisiveté (1932)
Russell considère que l'homme observe un culte non raisonnable du travail qui l'amène à travailler toujours plus, et trop. Il défend cette thèse par deux arguments principaux :
. La valeur du travail est un préjugé moral des classes privilégiées qui estiment que l'absence d'activité conduirait la plupart des hommes, surtout ceux des classes les plus pauvres, au désœuvrement et à la dépravation.
. La production industrielle est aujourd'hui suffisante pour assurer, avec un minimum de travail, les besoins de tous les êtres humains. La rationalisation de la production en temps de guerre a démontré qu'un petit nombre de personnes peut produire le nécessaire pour toute une population. Si ce travail est partagé par toute la population, il s’ensuit qu'un individu n'a pas besoin de travailler beaucoup pour produire les ressources indispensables à la vie, et même le superflu.

Russell affirme en conséquence que quatre heures de travail par jour suffiraient à faire vivre toute la population dans un confort suffisant tandis que le reste du temps serait consacré au loisir, à l'oisiveté. La conception du loisir ou de l'oisiveté chez Russell se rapproche de l'otium latin loué par Sénèque. Ce loisir serait consacré à toutes les formes de cultures (des plus populaires aux plus intellectuelles) dont la pratique serait encouragée par une éducation libérée.

D'autres thèmes affleurent dans le livre : le pacifisme, la politique (que Russell tourne en dérision), la dénonciation des propriétaires fonciers qui vivent dans l'oisiveté aux dépens des autres, la dénonciation du régime soviétique, qui obéit aussi au dogme du travail et cela de manière autoritaire, le culte de l'efficacité, le problème de l'enfermement des intellectuels dans leur sphère, éloignés de la réalité du travailleur, et de l'éloignement du travailleur du bon loisir (celui non passif et enrichissant la civilisation).
La notion de congés non plus en tant que simple récupération nécessaire au corps, mais comme occasion de découvrir de nouvelles expériences de vie est également présente, avec trente ans d'avance sur ce que l'on nommera plus tard la « civilisation des loisirs ».
https://fr.wikipedia.org/wiki/Éloge_de_l'oisiveté
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3631
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Lectures de vacances   Jeu 27 Juil 2017, 21:18

Merci Salamandre pour cette déculpabilisation de la paresse.
Le forum lui même, ainsi que les besogneux et attentifs gardiens que sont le webmaster et le modérateur, réduira son activité à la lecture seule, du jeudi 27 juillet au soir au 19 août.
Bonnes vacances à tous

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14544
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Lectures de vacances   Jeu 27 Juil 2017, 22:37

Il est dommage que les "oisifs" actuels deviennent après une vie active que n'imaginent pas les "travailleurs 35 heures RTT et le reste" les ennemis de la société qu'il convient de tondre.

Pour l'instant ils réchappent de l'extermination économique mais sous peu on organisera des rafles pour éliminer ceux qui étant les plus âgés coutent le plus cher à la sécurité sociale dont bénéficient ceux qui n'ont jamais cotisé...

Le cul par dessus tête atteint des niveaux intéressants, gare au choc en retour !
Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures de vacances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment choisissez vous vos lectures ?
» Lectures érotiques
» Mille lectures d'Hiver 2015
» Revue de presse Janvier 2011
» Entretien DUT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Quartier du Plateau :: Tout ce qui n'entre pas dans une rubrique de ce forum, petites annonces, trucs et conseils, humour, détente-
Sauter vers: