Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Dim 27 Aoû 2017, 20:45

AFP, publié le dimanche 27 août 2017 à 09h14


Ils envoyaient leurs enfants faire les poches des touristes étrangers aux abords de Disneyland Paris : sept femmes et cinq hommes, la plupart de nationalité roumaine, sont jugés à partir de mardi pour leur implication présumée dans un réseau criminel à base clanique et familiale.

Dix des prévenus, qui appartiennent au même clan, devront répondre devant le tribunal correctionnel de Meaux (Seine-et-Marne) des faits commis entre 2014 et 2016 de vol en bande organisée, recel et blanchiment, ainsi que d'incitation de mineurs à commettre des délits et délaissement de mineurs de moins de quinze ans.

L'enquête démarre en mars 2015 quand le commissariat de Chessy, en Seine-et-Marne, constate une forte augmentation des vols à la tire par de jeunes roms aux abords de Disneyland Paris et dans le RER A desservant le parc d'attraction, mais aussi dans le centre commercial du Val d'Europe, une zone très fréquentée par les touristes.

"Les mineurs agissaient en milieu d'après-midi, par groupe de trois au quatre: le premier détournait l'attention, le deuxième en profitait pour faire les poches et le troisième faisait disparaître le bien volé", avait expliqué le commissaire Jérôme Georges.

Au total, le préjudice, constitué de devises, de maroquinerie de luxe, de téléphones et bijoux, est estimé à un million d'euros. Au bas mot, car beaucoup de victimes étrangères n'ont pas déposé plainte. Un millier de vols ont été comptabilisés sur six mois.

La police a beau procéder à des interpellations, elles restent sans effet: les mineurs donnent à chaque fois une fausse identité, refusent d'apposer leurs empreintes et, placés dans des foyers, ont tôt fait de s'enfuir pour pouvoir recommencer à voler.

L'Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI), qui prend le relais des investigations avec le concours des autorités roumaines, parvient toutefois à démanteler le réseau en février 2016.

La suite : http://actu.orange.fr/france/un-clan-de-pickpockets-roumains-qui-detroussaient-des-touristes-devant-la-justice-CNT000000MIjuS/photos/la-police-avait-releve-une-forte-augmentation-des-vols-a-la-tire-par-de-jeunes-roms-aux-abords-de-disneyland-paris-dans-le-rer-a-desservant-le-parc-d-attraction-et-dans-le-centre-commercial-du-val-d-europe-a9a936c73eaf9031fdc30cb61602a1f1.html

Le jugement est attendu vendredi. Certains des prévenus risquent jusqu'à 30 ans de réclusion.

--------------------------

Nous attendons la preuve de l'efficacité de la justice de notre pays... pour l'instant on accueille et on réparti !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3578
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Dim 27 Aoû 2017, 21:05

Citation :
Le jugement est attendu vendredi. Certains des prévenus risquent jusqu'à 30 ans de réclusion.

Alors ce serait une grande première!

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
coufsur

avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Dim 27 Aoû 2017, 21:34

l'Union Européenne jouit de la libre circulation des marchandises, des personnes, des services et des capitaux .
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Dim 27 Aoû 2017, 21:40

Gérard a écrit:


Alors ce serait une grande première!

Je ne peux pas rire, j'ai les lèvres gercées...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Dim 27 Aoû 2017, 23:05

Extrait du livre d'entretiens avec François Hollande "Un président ne devrait pas dire ça" de Gérard Davet et Fabrice Lhomme....

Un président ne devrait pas dire ça a écrit:
Sur le fond pourtant, le chef de l’État est exactement sur la même ligne que son ministre : « On a des éléments sur les faits délictueux qui sont quand même commis, je ne dis pas majoritairement, mais enfin avec une présence très forte de noms à consonance roumaine... Alors, ce n’est pas que les Roms, c’est des populations roumaines, bulgares, kosovares, etc. De la même manière que les élus de gauche, du PC, en Seine-Saint-Denis, s’ils ne le disent pas publiquement, viennent tous voir Valls en disant : “Faut nous débarrasser, c’est pas possible, ça va exploser”, etc.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Dim 27 Aoû 2017, 23:18

Le magnifique immobilisme perdure ! C'est ainsi que l'on fait de la politique "autrement"...

Une constante on me pique mon fric là c'est comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3578
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Lun 28 Aoû 2017, 01:40

Citation :
ça va exploser

C'est déjà en route avec le terrorisme, pour le social ça arrive!

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Lun 28 Aoû 2017, 05:12

Gérard a écrit:


C'est déjà en route avec le terrorisme, pour le social ça arrive!

pas du tout c'est le vivre ensemble... avant de se battre ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Ven 01 Sep 2017, 14:43

Citation :
Chessy : les menaces du chef des pickpockets Roumains à l’audience
Alexandre Métivier|29 août 2017

Marian Tinca, le patriarche du clan de pickpockets roumains jugé pendant quatre jours devant le tribunal correctionnel, a été omniprésent mardi. Il ne sera pourtant interrogé que ce mercredi.

« Sachez que je ne reviens pas demain. Je refuse d’être jugé ici. Je veux être jugé à Strasbourg, où est le Conseil de l’Europe. Je vais me suicider, me trancher la gorge. » Marian Tinca, 57 ans, l’une des deux têtes supposées du réseau de pickpockets roumains jugé devant le tribunal correctionnel de Meaux, a été l’acteur majeur du premier des quatre jours de procès prévus jusqu’à vendredi.


Evacué à deux reprises

Le patriarche du clan est jugé pour délaissement de mineurs de moins de 15 ans, recel en bande organisée, blanchiment aggravé, complicité de vol en réunion et traite d’être humain commise par ascendant ou personne ayant autorité sur la victime, entre le 1er janvier 2014 et le 9 février 2016. Sur cette période, le réseau aurait soutiré pour près d’un million d’euros aux touristes aux abords des gares de Serris et Chessy, autour de Disneyland Paris et aussi dans le métro parisien.

Son ex-femme de 51 ans, Maria Iamandita, est jugée pour les mêmes faits. En état de récidive pour les faits de recel en bande organisée, elle encourt vingt ans de prison. Son ex-mari encourt moitié moins.

Dans le box nouvellement équipé d’une cage transparente, au milieu de huit autres prévenus issus du même clan, Marian Tinca a agacé les juges par son comportement. Evacué à deux reprises par la présidente du tribunal, il a reproché à sa fille Cerasella, 23 ans, en larmes, d’en dire trop. « Tu vas m’envoyer en prison, tu es folle de dire ça ! »


« Je suis inculpé et avocat »

« Je ne trouve pas ça normal de s’exciter dans un box mais c’est humain lorsqu’on est accusé à tort et que ça puisse vous compromettre, a réagi son avocat, Me Grimaldi. Il est inquiet de la voix de ses enfants, il n’a pas envie d’être accusé à tort. Les choses ne vont pas très bien dans cette famille et quand tout va mal, les gens se montrent du doigt. Mon client ne peut pas être le donneur d’ordre du clan. Ce n’est pas le bon costume. Il est très malade, son pronostic vital est engagé. »

Calme par la suite, Marian Tinca a une nouvelle fois haussé le ton en début de soirée quand il a compris que son interrogatoire était reporté au lendemain matin car son avocat s’est absenté dans l’après-midi. « Je n’ai pas besoin d’avocat. Je suis inculpé (sic) et avocat. Je ne suis pas un animal dans cette cage. » Un box qu’il retrouvera pourtant ce mercredi matin. Cette fois pour s’exprimer sur les faits.
http://www.leparisien.fr/meaux-77100/chessy-le-chef-du-clan-de-roumains-fait-entendre-sa-voix-a-l-audience-29-08-2017-7221939.php
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Ven 01 Sep 2017, 16:10

Voler, c'est tout ce qu'on a appris": une ex-pickpocket charge sa famille en procès
0 29.08.2017 16:19

"Voler, c'est tout ce qu'on a appris dans la vie" : au procès d'une famille rom de Roumanie, dont les enfants étaient envoyés détrousser des touristes étrangers, une voleuse repentie a dénoncé mardi le comportement violent du patriarche du clan.

Treize personnes au total sont renvoyées devant le tribunal correctionnel de Meaux (Seine-et-Marne) pour un millier de vols à tire commis entre janvier 2014 et février 2016 aux abords de Disneyland Paris, dans les RER desservant le premier parc d'attraction d'Europe et dans le métro parisien. Et ce pour un préjudice estimé, au bas mot, à un million d'euros.

Parmi les prévenus, dix appartiennent au "clan" Dumitru-Imandita, originaire de la ville roumaine de Craiova, et dirigé d'une main de fer par Marian Tinca (ex-Dumitru), 57 ans, avec la complicité de son ex-femme Maria Iamandita, 51 ans.

Comparaissent également les quatre enfants majeurs du couple et leurs conjoints, dont le rôle consistait à surveiller les agissements de leurs cadets et s'assurer qu'ils restituaient bien l'argent volé.

Agés de 12 à 17 ans, sept mineurs ont été condamnés le 21 juillet par le tribunal pour enfants de Meaux à des peines allant du simple "avertissement solennel" à 30 mois de prison ferme, dont quatre avec sursis.

C'est sur eux, a établi l'enquête de l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) en collaboration avec les autorités roumaines, que reposait l'économie de ce clan qui n'avait pas d'autre source de revenus.

Le produit des vols - entre 1.000 et 2.000 euros par jour, sous forme de devises, bijoux, téléphones, maroquinerie de luxe, tablettes - était utilisé pour les dépenses de la vie courante, mais aussi investi dans des achats immobiliers en Roumanie.

- 'Tais-toi, tu es folle !' -

Au premier jour du procès, Théodora-Cesarella Iamandita, prévenue de 28 ans, assure à la barre avoir "essayé" de décourager ses frères et soeurs de suivre son exemple, elle qui a commencé à faire les poches des gens à l'âge de dix ans, alors qu'elle habitait un campement en Italie.

La présidente objecte qu'elle profitait également des larcins commis par les plus jeunes et notamment sa soeur Valentina, à qui on l'entend passer commande d'un paquet de couches, dans une conversation interceptée par les enquêteurs.

La suite encore plus édifiante : https://www.presseocean.fr/actualite/une-famille-rom-qui-detroussait-les-touristes-a-disneyland-en-proces-29-08-2017-243358
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Ven 01 Sep 2017, 18:50

Je suis content par mes impôts que l'on me ponctionne et es taxes diverses que l'on me flanque sur le dos de contribuer à soigner et à aider ces braves gens qui parfaitement intégrés à notre mode de vie devraient voter chez nous...

Il faut recevoir, répartir et intégrer !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Ven 01 Sep 2017, 23:25

tonton christobal a écrit:
Je suis content par mes impôts que l'on me ponctionne et es taxes diverses que l'on me flanque sur le dos de contribuer à soigner et à aider ces braves gens qui parfaitement intégrés à notre mode de vie devraient voter chez nous...

Il faut recevoir, répartir et intégrer !

C'est exactement la réflexion que je me suis faite en lisant cet article....

En discutant de-ci de-là, on se rend compte que même les plus tolérants et les plus patients commencent eux aussi à tousser quand on aborde certains sujets...

Les positions de notre édile dans la discussion http://www.plateaufontenay.net/t323-on-reparle-des-roms ne semblent plus faire l'unanimité loin s'en faut...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14262
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Ven 01 Sep 2017, 23:54

a.nonymous a écrit:


C'est exactement la réflexion que je me suis faite en lisant cet article....

En discutant de-ci de-là, on se rend compte que même les plus tolérants et les plus patients commencent eux aussi à tousser quand on aborde certains sujets...

Les positions de notre édile dans la discussion http://www.plateaufontenay.net/t323-on-reparle-des-roms ne semblent plus faire l'unanimité loin s'en faut...

Dans le même ordre d'idées je suis heureux et fier en ma qualité de petit vieux nanti de sous peu me faire pressurer un peu plus.
Après une carrière bien remplie je pensais vivre tranquillement en bénéficiant de ce que j'ai gagné.

Pas du tout je vais payer des retraites à des étrangers qui n'ont jamais bossé chez nous et cotisé à quoique ce soi, qui reçoivent plus d'argent (à peu près le double) que la femme d'un paysan qui a trimé 40 ans à la ferme avec son mari... sans compter les centenaire fictifs à qui on continue à verser de l'argent.
Ne parlons pas des soins qui me coutent de plus en plus cher alors que l'on soigne gratuitement à tour de bras des malades qui se payent en plus souvent le luxe de pourrir la vie du personnel médical. Sans oublier les dettes colossales de certains pays envers les hôpitaux.

Une amie commissaire de police principal m'expliquait il y a peu qu'elle venait de travailler sur plusieurs familles d'étrangers qui percevaient des allocations familiales dans plusieurs département et ce y compris pour des enfants fictifs.
Un peu désabusée elle précisait que ces gens ne parlaient presque pas français.
En conclusion et fort logiquement nous en arrivions à penser que c'était une forme aboutie d'un protocole d'intégration réussie.

Vivre dans un pays dont on ne parle pas la langue, percevoir plusieurs fois des aides dans des départements différents pour des enfants qui n'existent pas c'est la preuve évidente d'une incontestable maitrise du système. Donc des éléments de choix à chouchouter.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 707
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Sam 02 Sep 2017, 06:03

Même pas un message de Libellule pour nous expliquer que les roumains sont des victimes du réchauffement climatique, et qu'ils sont en France à cause d'un cyclone desvastateur qui a détruit Bucarest, et qu'ils l'avaient bien cherché et que la nature s'est vengée de la disparition du communisme et de l'échec de Laurence Abeille aux dernières élections
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14521
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Sam 02 Sep 2017, 06:08

Même pas effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12387
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice    Sam 02 Sep 2017, 09:07

thierry a écrit:
Même pas un message de Libellule pour nous expliquer que les roumains sont des victimes du réchauffement climatique, et qu'ils sont en France à cause d'un cyclone desvastateur qui a détruit Bucarest, et qu'ils l'avaient bien cherché et que la nature s'est vengée de la disparition du communisme et de l'échec de Laurence Abeille aux dernières élections

Il fut pourtant un temps où Libellule aurait pris la défense des roumains et des Roms comme dans cette discussion: http://www.plateaufontenay.net/t323-on-reparle-des-roms ....
Revenir en haut Aller en bas
 
Un clan de pickpockets roumains qui détroussaient des touristes devant la justice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: