Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 30 Aoû 2017, 07:00

Rappel du premier message :

Acte 1

Le « Pire que le pire scénario », titrait le Washington Post dès dimanche matin. Et ce n’était pas qu’une enflure médiatique.

On nous parle de catastrophe naturelle là ou l'on devrait plutôt parler de désastre catastrophique lié à l'activite humaine.

Reprenons le fil de l'histoire...

À propos des restrictions des ouvertures de nouvelles  plateformes off shore pétrolières du golfe du Mexique et de la zone arctique par Obama, Trump écrivait Voici quelques mois :

"Cela prive potentiellement notre pays de milliers d'emplois et de milliards de dollars de richesse" sans mentionner à aucun moment les enjeux environnementaux ou climatiques liés à cette exploitation.

L'objectif du décret levant ces restrictions était "de permettre un développement responsable des zones offshore qui fera rentrer de l'argent dans les caisses de l'Etat et créera des emplois pour nos travailleurs", (sic).

On parle aujourd'hui d'un coût de reconstruction de 30 à 130 milliards de dollars. Vive les climatosceptiques!!!

Ignorée par eux la loi de 1953 (Outer Continental Shelf Lands Act) qui donnait aux présidents le pouvoir de protéger les eaux fédérales de toute exploitation d'hydrocarbures et avait déjà été utilisée par plusieurs de ses prédécesseurs, dont Dwight Eisenhower, Bill Clinton et Barack Obama.

En Californie, État progressiste qui s'opposait aux politiques de l'administration Trump sur de nombreux sujets dont l'environnement, une motion avait aussitôt adoptée dans le comté de Los Angeles pour faire barrage au décret de Trump en ces termes .

"Le décret du président menace nos plages, nos ports et canaux, nous devons nous élever pour protéger notre environnement en combattant cette mesure destructrice et dangereuse", (Mike Bonin, membre du conseil de la vaste agglomération).

Il avait présenté la motion en urgence évoquant les marées noires de Santa Barbara en 1969 et de Deepwater Horizon dans le Golfe du Mexique en 2010 entre autres.


Dernière édition par Libellule le Mer 30 Aoû 2017, 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Libellule



Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 06:44

Avis lu.

En France nous sommes habitués à des températures passant de -5° en hiver à +25° en été, +  0,6° ne nous semble pas la mer à boire.

Pour mieux comprendre, nous pouvons reprendre le cas du corps humain : à 37°C, nous allons très bien, à 39°c, nous sommes déjà nettement moins en forme, et à 42°C, nous sommes tout simplement… morts !!

Si la température baisse, Nous pouvons nous chauffer ou nous couvrir. Donc on en déduit qu'on ne risque rien.

Et puis 0,6°C ce n’est pas encore considérable localement, mais c’est le signe que des dérèglements de plus grande ampleur sont en marche, et que les perturbations que pourrait connaître la Terre sont loin d’être négligeables.

D’ailleurs, les scientifiques ont déjà commencé à noter les effets des perturbations du climat.

En France, les scientifiques ont également commencé à voir les effets du changement climatique sur les températures (les étés sont de plus en plus chauds, il y a de moins en moins de jours de gel en hiver), les précipitations (les sécheresses augmentent en été, les périodes pluvieuses s’allongent). Ces effets se traduisent sur les espaces naturels, la faune et la flore. Nappes phréatiques en baisse, rendement agricole aléatoire, zone côtière inondée comme à Faute-sur-Mer, fonte des glaciers, etc...

Ces événements paraissent bien peu significatifs puisse nous avons la chance d'être dans une zone à cyclones, ouragans, typhon ou mousson.

Pourvu que cela dure.

Pour ceux qui prendraient le sujet en marche ne pas hésiter à le reprendre dès la page 1. Pour éviter les redites.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 07:22

Et bla et bla...

Résultat pratique : rien, nada ... le vide sidéral habituel des écolos gauchos !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 20:15

Heureusement que d'autres personnes prennent aussi la situation un peu plus sérieusement.

Irma est désormais plus puissant que l'ouragan Harvey qui a récemment touché le Texas et la Louisiane faisant au moins 42 victimes et plus de 100 milliards de dégâts matériels.

« Le danger sera d'autant plus grand que l'on sera dans le noir », a souligné Mme Laubiès, insistant sur l'évacuation des populations en zones inondables ou soumises à la houle marine. « Ce n'est pas la peine de prendre de risque. Nous sommes face à une problématique majeure qu'on n'a pas connue depuis plus de vingt ans ».

Partout, les écoles ont été fermées au moins jusqu'à mercredi inclus. Les administrations publiques seront aussi fermées mercredi, et les entreprises privées sont invités à faire de même.

Début de pénurie

La population a été invitée à s'approvisionner en eau, nourriture et piles. « Ca commence à être la pénurie. On a fait des réserves de bouteille d'eau, mais on n'a pas pu acheter de réchaud, pour le moment où il n'y aura plus d'électricité », a expliqué Olivier Toussaint, 41 ans, à Saint-Martin, joint au téléphone par l'AFP. « On va être en plein dedans. L'intensité du cyclone nous inquiète de plus en plus », a-t-il avoué.

A Saint-Barth également, nombreux ont fait la queue dans les stations-services, ont coupé et taillé les arbres autour des habitations, et calfeutré fenêtres et portes, a constaté l'AFP.

Les hôpitaux doivent avoir « 72 heures d'avance en médicaments, nourriture et eau potable » et des équipes médicales de secours ont été acheminés vers Saint-Martin.

Une soixantaine de professionnels de la sécurité civile ont également été envoyés en renfort à Saint-Martin, a indiqué la ministre des Outre-mer, Annick Girardin. Ils sont « équipés de matériel de tronçonnage, de bâchage, de chiens de recherches de personnes disparues, et d'unité de purification de l'eau », a précisé l'état-major de la zone de défense Antilles.

Dans tous les ports, les bateaux ont été mis à l'abri ou évacués au sud de la Guadeloupe et  mis à quai à Pointe-à-Pitre.

La taille de l'ouragan

L'ouragan Irma, de catégorie 5, s'il touchait la France métropolitaine, en couvrirait les deux tiers.Ce mardi en début de soirée, Irma avait un rayon d'environ 325 kilomètres, l'ouragan couvre donc une superficie d'un peu plus de 331 600 km2. La superficie de la France métropolitaine est de 543 900 km2.

Bref on serait pas mal concernés.

Mais les Antilles c'est loin...
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 00:59

et lorsque les antillais se foutent des mesures à mettre en place ... on s'étonnera des ennuis .

pas de problème on indemnise il y a des structures pour cela. On remontera les maison gratos et mieux.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 01:04


AFP, publié le mercredi 06 septembre 2017 à 12h06


La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a exprimé mercredi la "plus forte inquiétude" du gouvernement pour Saint-Martin et Saint-Barthélémy, où plusieurs milliers d'habitants ont refusé de se mettre "à l'abri" avant l'arrivée de l'ouragan Irma.

"La plus forte inquiétude que nous avons est que le phénomène, là où il va frapper, à la fois avec une houle importante, les vagues, la marée, la puissance des vents, va faire qu'on va toucher des espaces très denses en population, des espaces où les habitations malheureusement sont de fortune et où les gens ont refusé pour l'instant en quantité suffisante d'aller se protéger", a affirmé Mme Girardin devant la presse à l'issue d'une visite du centre interministériel de crise à Paris.

Selon son entourage, environ "7.000 personnes" ont refusé de se mettre à l'abri alors que l'ouragan Irma est de catégorie 5, maximum sur l'échelle d'intensité des ouragans, et que ces deux îles ont été placées en alerte violette, le degré maximal.

"La situation est inquiétante car on a des phénomènes qu'on connaît peu dans leur intensité dans cette partie des Caraïbes", a souligné la ministre.

"S'il y a un message qu'on peut encore passer, c'est de se protéger un maximum et d'écouter les conseils et les consignes qui ont été donnés", a-t-elle déclaré.

"La mobilisation (ndlr: de l'Etat) est générale, ça a été anticipé, l'avant et l'après" ouragan, a-t-elle par ailleurs souligné.

"La bonne nouvelle, c'est que la Guadeloupe va être moins touchée que ce qu'on pouvait penser, on peut (y) avoir un hub logistique où on rapatrie actuellement des moyens et des hommes de la Martinique et de la Guyane pour intervenir sur St Barthélémy et St Martin le plus vite possible après ces événements", s'est-elle félicitée.

"Ce sont des moyens en hommes, en matériel, et c'est aussi bien sûr la question de l'eau qui doit être prise en compte" avec un navire qui en contient et "qui pourra se rendre sur St Martin assez vite sachant qu'on peut tenir un peu plus de 24 heures avec l'ensemble des réserves déjà mises en place et disponibles sur St Barthélémy et St Martin", d'après elle.

Elle a aussi évoqué "350 hommes supplémentaires qui pourraient être envoyés assez rapidement."

"J'appelle aussi la Guadeloupe, la Martinique, notamment ceux qui sont en mer, à se protéger très très vite, s'ils ne l'ont pas encore fait: on sait que le phénomène va frapper très fort", a-t-elle demandé.

Mme Girardin a enfin eu "un petit mot" pour "tous les Français qui sont sur les autres îles" non-françaises, qu'elle évalue à "5.000 personnes" et "qui seront également frappées par ce cyclone. Nous avons mis les moyens sur les deux îles françaises qui seront touchées mais nous avons des Français dans l'ensemble du bassin maritime".
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 01:48

Étrange, car la vigilance violette, déclenchée dans le îles antillaises prévoit notamment le confinement de populations et l'interdiction totale de circuler.

Qui plus est la question est pour aller où?

À 500kms à l'intérieur des côtes comme au Texas?
Vu la taille des îles, cela paraît étonnant.

Reste que Irma, qui a frappé mercredi 6 septembre au matin l’arc des Antilles, s’affirme comme l’ouragan le plus puissant jamais enregistré dans l’Atlantique.

De mémoire de météorologues, seuls l’ont surpassé des typhons extrêmes dans le Pacifique, comme Haiyan qui avait dévasté les Philippines en 2013.

Irma s’accompagne de rafales de vent dépassant 300 km/h et des vagues d’une douzaine de mètres de haut ont déferlé sur les côtes des îles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, avant de prendre la direction d’Anguilla, des îles Vierges britanniques, de menacer la pointe est de Porto Rico et peut-être le nord d’Haïti, puis Cuba, voire la Floride, mais de façon moins prévisible.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 02:47



Tempête tropicale d'ampleur, Irma est née au large du Cap Vert la semaine dernière, avant de devenir, jeudi, le deuxième ouragan majeur de la saison 2017.

Avec le réchauffement climatique, ce genre de phénomènes se multiplie. Mais ils nécessitent la combinaison de plusieurs facteurs pour apparaître: une eau supérieure à 26°C sur 60 mètres de profondeur, une quantité suffisante d'humidité dans l'atmosphère et une perturbation produisant des vents tourbillonnants. «C'est la raison pour laquelle cyclones ne se développent que dans les eaux tropicales et subtropicales», explique Pascal Scaviner, responsable des prévisions à La Chaîne Météo*.

Les ouragans sont constitués par une masse nuageuse s'enroulant en spirales autour d'une partie centrale. Au contact de l'océan, l'air devient très chaud et s'élève au-dessus de la mer, avec une spirale d'air plus frais vers le centre de la dépression.

Cet air instable produit une activité orageuse, dont l'ampleur croît proportionnellement à la chaleur et l'humidité.

Et donc la rotation de la Terre contribue à imprimer au phénomène son mouvement circulaire, contraire au sens des aiguilles d'une montre dans l'hémisphère nord, à l'inverse de l'hémisphère sud.

Sinon, l'e Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement vont se rendre à 18h à la cellule de crise activée au ministère de l'Intérieur pour suivre les dégâts provoqués par l'ouragan Irma, a fait savoir Matignon.

Edouard Philippe et Gérard Colomb devraient être accompagnés d'Annick Girardin, en charge des Outre-mer, de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, de Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, de Florence Parly, ministre des Armées, d'Agnès Buzyn, ministre de la Santé, et d'Elisabeth Borne, ministre des Transports.


Dernière édition par Libellule le Jeu 07 Sep 2017, 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 03:27

Libellule a écrit:
---/---
Sinon, l'e Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement vont se rendre à 18h à la cellule de crise activée au ministère de l'Intérieur pour suivre les dégâts provoqués par l'ouragan Irma, a fait savoir Matignon.

Edouard Philippe et Gérard Colomb devraient être accompagnés d'Annick Girardin, en charge des Outre-mer, de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, de Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, de Florence Parly, ministre des Armées, d'Agnès Buzyn, ministre de la Santé, et d'Elisabeth Borne, ministre des Transports.


Je suis juste étonné qu'aucun élu fontenaysien ne participe à cette réunion de crise au ministère de l'Intérieur car il va y avoir des travaux de nettoiement, de réfection de voirie et d'éclairage public, toutes taches dans lesquelles les élus fontenaysiens excellent...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 04:18

Je vous laisse à votre étonnement. Aucun n'est ministre.

Je note le peu de cas que vous faites des sinistrés d'Harvey  et d'Irma, Et des autres victimes des  événements présentés dans les pages précédentes. Triste.

Je note aussi que vous éludez la force des événements climatiques, Et leur concommitence. Un peu partout dans monde.

À suivre la poursuite du chemin d'Irma et celui à venir de José.

Une petite précision sur l'échelle 5 des ouragans :

La catégorie 5 sur l’échelle de l’ouragan Saffir-Simpson n’a pas d’échelle supérieure, sur le papier. Mais en théorie, les vents d’un puissant ouragan pourraient faire sauter cette limite sur cette échelle selon les scientifiques.

Il n’y a pas de tempête de catégorie 6, en partie parce qu’une fois que les vents atteignent le statut de catégorie 5, peu importe ce que vous dénommez, c’est réellement très dangereux.

L’échelle commence par une catégorie 1, qui varie de 119 à 153 km/h. Une tempête de catégorie 5 a des vents de 251 km/h ou plus forte. Une extrapolation de l’échelle suggère que si une catégorie 6 était créée produisant des vents à plus de 280-287 km/h.

Mardi 5 septembre 2017 au matin, les vents de l’ouragan Irma soufflaient avec un énorme 280 km/h), avec le potentiel de pouvoir encore se renforcer, selon le National Hurricane Center, de la National Oceanic et Administration atmosphérique (NOAA). Ce qui est arrivé.

Concernant sa taille il aurait inclu le triangle Paris Bordeaux Lyon...


Dernière édition par Libellule le Jeu 07 Sep 2017, 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 05:40

A Fontenay il n'est pas nécessaire d'être ministre pour se déplacer à l'étranger en mission...
Revenir en haut Aller en bas
vieux-breton

avatar

Messages : 3019
Date d'inscription : 08/07/2010
Localisation : Fontenay sous Bois

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 06:20

Heureusement que l'on a libellule pour nous tenir informé, plus besoin d'écouter les radios ou les télés, lire les journaux, venez sur le forum du plateau nous avons notre journaliste multi tache et multi actu, il sait tout sur tout même quand il ne sait pas il vous expliquera le pourquoi du comment, vraiment trop fort ce libellule.

Les journalistes n'ont plus qu'à bien se tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 06:40

Libellule crée un historique en posant une simple question sur la notion de catastrophes naturelles. Le sujet aurait pu s'éteindre de lui même. Mais ce n'est pas encore le cas.

D'autres sujets n'ont pas décollés et là je n'y suis pour rien. Pourtant c'est aussi de l'info sur des faits dits divers.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 07:00

Ce n'est pas une catastrophe naturelle ! C'est en liaison directe avec l'élection de trump !
Avec Clinton il ne se serait rien passé le temps aurait été agréable.

Je suis surpris que cette évidence ne soit pas encore connue et surtout annoncée au public.

Dans les fantasmes il n'y a pas de limite...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 07:05

Ouragan Irma : "Le bilan sera dur et cruel, nous aurons à déplorer des victimes", annonce Macron."L'engagement de l'État est total. Nous avons pleine confiance en nos forces de sécurité & secours mobilisées dans les Antilles" a précisé le Premier ministre Gérard Collomb, ce mercredi soir.  Pas de Trump ni de Clinton en vue.


Ah si! Le président des Etats-Unis Donald Trump a déclaré mardi soir l'état d'urgence dans plusieurs territoires américains --Floride, Porto Rico et Iles Vierges-- situés sur la route du puissant ouragan Irma, ce qui permet de débloquer des moyens supplémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 08:16

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 17:46

Je mets un texte et je ne dis rien.

L'ancien ministre des Outre-Mer Victorin Lurel est en direct sur LCI. Il évoque, à Saint-Martin, une situation "cataclysmique". "On ne sait pas quelle est la catastrophe humaine qui nous attend [...]

Ce sont 11.000 personnes, soit la moitié de la population de Saint-Martin, qui a refusé de se mettre à l'abri."

Habitant de l'île détruite à 95%, Xavier Chabot confie à LCI la "vision de désastre [...] et d'horreur" à laquelle il assiste. "Tout est retourné, c'est comme si c'était l'apocalypse". "Il n'y a pas du tout d'électricité, je vous parle grâce à un groupe électrogène".

Côté Saint Barthélémy c'est le black-out total.

L'ouragan Irma, toujours de catégorie 5 (niveau maximal), poursuit sa route du nord des Antilles vers la République Dominicaine. Sa progression est lente. Il frappe la République Dominicaine et les Bahamas vendredi puis la Floride ce week-end. Irma est un ouragan exceptionnel avec des rafales maximales à 363 km/h.

Ils ne sont qu'une poignée - rarement plus d'un par an - à atteindre la catégorie 5, synonyme de vents à plus de 251 km/h. La force d'ouragans comme Irma, qui frappe ce mercredi les Antilles avec des rafales enregistrées à 360 km/h*, est difficilement imaginable, surtout dans nos zones tempérées. Susceptible de lever une onde de tempête de plusieurs mètres de haut en mer, ce niveau de vent est destructeur lorsqu'il touche terre, peu de bâtiments et d'infrastructures étant capables d'y résister.

Pour se donner une idée de l'intensité d'un tel phénomène, extrêmement rare en Europe, il faut s'imaginer que 60 km/h de vent peuvent suffire à casser des branches, que 100 km/h peuvent endommager une toiture ou arracher une tente, et qu'au-delà de 140 km/h, arbres et pylônes électriques sont en danger.

A partir de 150 km/h, c'est-à-dire plus de deux fois moins que la puissance d'Irma, on parle en France d'événements exceptionnels.
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 712
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 19:18

On ne connait pas le bilan de l'ouragan, on arrive a peine a joindre les habitants des 2 iles, mais déjà on surfe sur les catastrophes et les morts pour se mettre en avant.

Dégoutant
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 19:39

Pas trop les morts. Plutôt les sans abris probables. Dûs à la force exceptionnelle de l'ouragan

On ne considère pas assez ce que veut dire réfugiés climatiques.

Selon les estimations de l’ONU, 250 millions de personnes, seront, d’ici 2050, forcées de s’exiler à cause des bouleversements du climat. Un enjeu humanitaire et géopolitique majeur, pourtant soigneusement mis de côté dans les négociations internationales.  On affiche plus facilement un nombre de morts qu'un nombre de victimes de terrain.

Un exemple : Harvey 42 morts et plus ou moins 100 000  maisons détruites sur la seule ville de Houston...affectant directement les foyers qui y vivaient . Pas trop de statistiques sur les dégâts ailleurs. Et pourtant.

Les changements environnementaux sont devenus l’un des principaux facteurs, sinon le principal, de migrations et déplacements de populations dans le monde.

Ce préambule, posé conjointement par les chercheurs et les ONG, annonce l’ampleur d’un phénomène dont l’accélération met désormais la question des réfugiés climatiques au centre des enjeux humanitaires.


Dernière édition par Libellule le Jeu 07 Sep 2017, 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 21:30

Tout ça à cause du papy qui fait ses 8000 km par an dans sa clio diesel de 12 ans d'age ! la plupart du temps pour aller voir ses enfants ventilés à travers la France.
C'est lui le seul responsable et d'ailleurs on ne s'y trompe pas c'est sur lui que la danseuse de flamenco tape à bras raccourcis.

Ces derniers temps elle explique (la danseuse) pourquoi elle est vomie : parce que c'est une femme, parce qu'elle est de gauche et parce qu'elle a la double nationalité français et espagnole...
Lors des gouvernements flanbi si on avait viré les doubles nationaux on aurait eu des trous dans l'équipe.

Sans compter les innombrables bi nationaux chez les élus de tous niveaux (chambre, sénat, diverses organisations étatiques, municipalités, conseils régionaux....)

On devrait d'ailleurs réfléchir à ce type de situation. Dans certains pays démocratiques une telle situation est impossible.
On est élu dans un pays on ne peut avoir d'autre nationalité...

Pour le papy à la clio c'est du sérieux il y a des études qui le prouvent ! c'est de sa faute on lui tombe dessus ! on va sévir.
Pour les études de pollution à Paris après les initiatives de la mairesse on accouche dans la douleur.
Un bilan cohérent serait aux dernières nouvelles délicat à présenter...

A force d'être pris pour des demeurés les braves gens commencent à "fatiguer"


Dernière édition par tonton christobal le Jeu 07 Sep 2017, 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 21:37

Pas que, pas que. Voir pages précédentes.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 21:48

Pourquoi voir les pages précédentes puisque l'on veut à toute fin une fois de plus véroler les faits ?

Planter des tirades à l'infini pour influencer le lecteur noyé sous des références bidon... pourquoi pas si ça soulage ? pour la vérité c'est un autre débat !

De là à impliquer les autres dans une affaire qui tient avec des ficelles, pas question pour ma part et ce d'autant que l'on instrumentalise des situations délicates pour vriller le débat.

Si les habituelles "tronches molles" veulent faire nombre en étant manipulées grand bien leur fasse mais sans moi !
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Jeu 07 Sep 2017, 23:25

Un peu de calme s'il vous plaît. La situation de toutes ces victimes serait la même sous n'importe quel gouvernement . Ce sont les réparations et les indemnisations qui devront être appréciées "politiquement"
Merci pour votre modération.
07.09.2017 13:25:40

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3133
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 00:40

Sur le thème : Solidarité

Citation :
Saint-Barthélemy, petit paradis pour milliardaires
Une île française sans impôts

Depuis une décennie, une campagne vise à officialiser le statut d’exonération fiscale quasi totale dont l’île de Saint-Barthélemy – au nord-est de l’arc des Antilles – bénéficie de facto depuis toujours. L’enjeu est d’en faire définitivement, avant la fin de la saison parlementaire 2006, un paradis résidentiel exempté de toute forme de solidarité fiscale avec le reste du pays et, plus particulièrement, du département de la Guadeloupe.

Confetti de 21 kilomètres carrés situé à la charnière des Grandes et des Petites Antilles, l’île française de Saint-Barthélemy, l’« île des milliardaires » (comme l’appellent les riches Américains qui y ont leurs habitudes), mériterait plus de publicité que les quelques reportages alliant chroniques sociétale et « people » qui lui sont sporadiquement consacrés.

Les résidents de Saint-Barthélemy ne veulent pas payer l’impôt sur le revenu, celui sur les sociétés, ainsi que l’ensemble des impôts directs locaux (taxes foncières, taxe d’habitation, taxe professionnelle), ...
(la suite)
https://www.monde-diplomatique.fr/2006/01/CHAUVIN/13141

Aux pourfendeurs de l'idée de nation, on en profitera pour faire remarquer qu'elle repose sur l'idée de  solidarité mutuelle entre ses membres, particulièrement en cas de catastrophes naturelles (inondations, tremblements de terre, incendies, tempêtes, ... )
Mais aussi, une solidarité qui se doit d'être réciproque, bien entendu, et pas à sens unique... aux Antilles ou ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3133
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 00:53

Au passage, on notera qu'au 1er tour législatives 2017, la circonscription (Fontenay-Vincennes-StMandé) comptait 81 289 inscrits et 35 876 votants, tandis que :

Collectivités d'outre-mer de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin, un député / circonscription unique. 25 391 inscrits (votants 24,02 %) 5 912 exprimés

Collectivité d'outre-mer de Saint-Pierre-et-Miquelon, un député / circonscription unique. 4 974 inscrits (votants 59,45 %) 2 907 exprimés

Collectivité d'outre-mer de Wallis-et-Futuna, un député / circonscription unique. 8 480 inscrits (votants 81,27 %)

En se souvenant que le Conseil constitutionnel exige un écart de moins de 20% entre circonscriptions (du même département, semble-t-il...)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 01:30

Attention aux clichés !

Les habitants se serrent en ce moment dans les rares villas du quartier des "milliardaires" qui ont encore l’électricité, reconnaissables au ronronnement des générateurs. Ils se félicitent d'être en vie et se demandent dans quel état est le reste de l'île.

Paroles de riches : "On a souffert terriblement mais ceux qui habitent dans les quartiers défavorisés, il ne  reste plus rien".

Il est encore impossible d'aller vérifier sur place, car les routes sont coupées. 95% de la partie française de l'île de Saint-Martin a été détruite, ont rapporté jeudi les autorités.

Le quartier de Terre Basse par exemple est aujourd'hui un îlot de désolation.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 03:34

A noter que l'on n'entend pas les indépendantistes antillais manifester.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 06:51

Les ouragans eux ne sont guère indépendants les uns des autres en ce moment : Harvey, Irma avec à suivre José et Katia...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 07:03

Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 07:23

Salamandre a écrit:
Aux pourfendeurs de l'idée de nation, on en profitera pour faire remarquer qu'elle repose sur l'idée de  solidarité mutuelle entre ses membres, particulièrement en cas de catastrophes naturelles (inondations, tremblements de terre, incendies, tempêtes, ... )
Mais aussi, une solidarité qui se doit d'être réciproque, bien entendu, et pas à sens unique... aux Antilles ou ailleurs.


Ce qui a visiblement échappé au maire de notre ville puisque celui-ci veut faire voter une aide exceptionnelle financée avec nos impôts...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 07:56

Un appel au don est mentionné dans le communiqué.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 19:03

Maintenant place aux officiels et aux pilleurs, voleurs et brigands divers.

Faire des provisions en cas de pénurie c'est bien... ne pas se les faire voler c'est mieux.

Entre celui qui a des conserves et celui qui est armé on comprend tout de suite qui à les meilleures chances de survie.
Comme les braves gens sont rarement équipés et que les autres circulent  "outillés" et en bande la conclusion est facile à tirer.

Le troupeau d'agneaux bêlant est prêt pour l'abattoir.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 19:41

Quand il n'y ni eau potable ni électricité pour pas mal de temps, pas d'essence disponible, pas de route praticable et pas de réserve de nourriture piller 5% des non sinistrés? Une vue de l'esprit. Surtout quand il s'agit de quelques télévisions ou ventilateurs.

La situation là-bas étant décrite comme apocalyptique. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 22:17

Gérard a écrit:
Ceci dit la solidarité qu'il sollicite est bienvenue.


Je ne suis vraiment pas convaincu qu'il soit POLITIQUEMENT juste que les contribuables fontenaysiens financent par leurs impôts locaux cette une aide exceptionnelle comme notre maire Front de Gauche le souhaite....


Citation :
Irma, Saint-Martin et Saint-Barth, à votre bon coeur, salut !

   7 sept. 2017 Par VincentCrouzet Blog : Le blog de Vincent Crouzet [ https://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Crouzet ]

Irma vient de s'abattre sur Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Déjà, la quête s'organise pour venir en aide aux sinistrés. Un désastre qui va impacter les comptes de la Nation. Et si l'argent se trouvait sur place ? (évidemment)

Comme tout le monde, ma compassion va à ceux qui ont vécu l'enfer hier. Cependant, j'entends parler de fonds d'interventions exceptionnels (ça va coûter très cher à la Nation) mis en oeuvre et de toute urgence pour reconstruire une partie de nos Antilles. Or, sur les comptes offshore des résidents fiscaux locaux, on trouverait de quoi mille fois reloger ceux qui ont tout perdu en quelques heures, et réhabiliter le nécessaire. St Barth : 7000 habitants pour des dizaines de milliers de comptes hébergés. Je ne parle même pas des îles Vierges britanniques et américaines touchées par ce même ouragan. Les sommes astronomiques indispensables à la reconstruction se trouvent sur place. Surtout ne pas l'oublier alors que l'Obs vient de faire sa Une avec une série de villas bling illustrant un appel à la solidarité et à la générosité (pour aider à la reconstruction des piscines à débordement ??? - on hallucine ?) .

Pendant ce temps, les médias d'information continue donnent l'impression que ce désastre vient de ravager des îles du Tiers-Monde, avec en plus la surenchère des élus ou dirigeants locaux (d'états fantôches, Barbuda, Antigua, etc...) qui parlent de 95% des territoires sinistrés (pour réclamer la générosité de l'aide internationale). Mais soyons rassurés, tout n'est pas perdu : la numérisation permet aux comptes bancaires de ne pas être rayés de la carte. Restons sérieux deux minutes. À quand la solidarité des évadés fiscaux aux Antilles ? À quand un appel à ceux qui profitent quotidiennement des facilités fiscales et financières accordées par ces territoires ? En revanche, cela ne gêne personne d'appeler à la solidarité nationale et internationale, et aucun des médias relayant cette farce ne se pose la moindre des questions en la matière.

De qui se moque-t-on ?
https://blogs.mediapart.fr/vincentcrouzet/blog/070917/irma-saint-martin-et-saint-barth-votre-bon-coeur-salut
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 23:09

Qu'attendriez-vous politiquement si vous étiez parmi les sinistrés?
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 23:23

Libellule a écrit:
Qu'attendriez-vous politiquement si vous étiez parmi les sinistrés?

J'attendrai avec impatience la réouverture du magasin Louis Vuitton de Saint Bart - http://fr.louisvuitton.com/fra-fr/magasin/france/louis-vuitton-st-barthelemy-gustavia - car comme chacun sait, une île avec 10000 habitants ne peut pas vivre sans un magasin Louis Vuitton....

Plus sérieusement, je trouve guignolesque que le maire qui soutient Jean-Luc Mélenchon qui ne manque pas une occasion de dénoncer les paradis fiscaux demande à ce que les fontenaysiens financent avec leurs impôts locaux une aide exceptionnelle pour ces paradis fiscaux...


Dernière édition par a.nonymous le Ven 08 Sep 2017, 23:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 23:25

Ce que je constate surtout c'est que la solidarité nationale locale se manifeste surtout à travers l'anarchie, le pillage et le vol...

Là nous sommes dans le factuel constaté par nos dirigeants nationaux...

Si personne n'estime qu'il y a matière à réflexion et que les olibrius en sont encore à tenter d'expliquer que les "autres" sont infréquentables il n'est pas surprenant que rien ne puisse s'améliorer.

Les aveugles doctrinaires sont aux commandes la vérité n'a pas sa place !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 23:29

a.nonymous a écrit:


J'attendrai avec impatience la réouverture du magasin Louis Vuitton de Saint Bart - http://fr.louisvuitton.com/fra-fr/magasin/france/louis-vuitton-st-barthelemy-gustavia - car comme chacun sait, une île avec 10000 habitants ne peut pas vivre sans un magasin Louis Vuitton....

Plus sérieusement, je trouve guignolesque que le maire qui soutient Jean-Luc Mélenchon qui ne manque pas une occasion de dénoncer les paradis fiscaux demande à ce que les fontenaysiens financent une aide exceptionnelle pour ces paradis fiscaux...

Vuiton fournisseur officiel de la garde robe de bribri !

on n'arrive pas alors que nous sommes en période de troubles terroristes à modifier l'usage des armes par la police pour l'harmoniser avec les statuts des gendarmes depuis bientôt 3 ans mais en moins de 3 mois on arrive à définir le statut de la "première dame de France" avec en prévision le budget qui va bien !

Dans les urgences il y a des priorités !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 23:49

Libellule a écrit:
Quand il n'y ni eau potable ni électricité pour pas mal de temps, pas d'essence disponible, pas de route praticable et pas de réserve de nourriture piller 5% des non sinistrés? Une vue de l'esprit. Surtout quand il s'agit de quelques télévisions ou ventilateurs.

La situation là-bas étant décrite comme apocalyptique. Evil or Very Mad

Nous avons donc de pauvres pilleurs qui volent de pauvres sinistrés... de la broutille ! est il utile d'en parler ?

Dommage ce sont les ministres qui en parlent !
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Ven 08 Sep 2017, 23:53

Ouragan Irma : Gérard Collomb annonce au moins 9 morts et 7 disparus
Commerces et maisons pillés à Saint-Martin
Irma: Paris et La Haye dénoncent des pillages à Saint-Martin

Ouragan Irma : un procureur envoyé à Saint-Martin pour lutter contre les pillages
Source : Texte 6Médias avec vidéo BFMTV, publié le vendredi 08 septembre 2017 à 08h04
En plus des dégâts matériels qui ont fait au moins 12 morts dans les Antilles et 4 morts dans la partie française de l'île de Saint-Martin, s'ajoutent au lendemain du passage de l'ouragan Irma, de nombreuses scènes de pillages. Les habitants évoquent une situation chaotique et des forces de l'ordre complètement débordées : « C'est le chaos, on a peur ! On est obligés d'être enfermés, on ne peut pas nettoyer nos maisons, on ne peut même plus traverser la rue même en plein jour.
Ils dévastent tout, sous le nez des gendarmes. C'est honteux ! », rapporte Muriel, habitante de Saint-Martin, au micro de RTL.

Des renforts attendus au plus vite
Les habitants sont livrés à eux-mêmes. Une situation d'insécurité dénoncée par de nombreux sinistrés sur place qui compte sur une aide rapide : « Tout ce qui reste de nourriture sur l'île, c'est ce que nous avons pu acheter avant (...) Il n'y a plus d'eau courante, c'est fini, explique Xavier Chabot, un habitant de Saint-Martin, à LCI. Tout est dévasté, c'est catastrophique. Il faut que les autorités fassent au plus vite ». Ces actes de pillages ont été vivement dénoncés par la ministre de la Justice Nicole Belloubet ce vendredi matin sur RTL.
Des renforts humains et matériels sont attendus sur l'île dévastée à 95%, notamment en provenance de la Guadeloupe. Des gendarmes mobiles ont notamment été appelés, a confirmé Gérard Collomb ce jeudi.

-----------------------

les mêmes qui nient l'existence des zones de non droit nient les pillages... on vole des ventilateurs...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 09 Sep 2017, 00:17

tonton christobal a écrit:
---/---
En plus des dégâts matériels qui ont fait au moins 12 morts dans les Antilles et 4 morts dans la partie française de l'île de Saint-Martin, s'ajoutent au lendemain du passage de l'ouragan Irma, de nombreuses scènes de pillages. Les habitants évoquent une situation chaotique et des forces de l'ordre complètement débordées : « C'est le chaos, on a peur ! On est obligés d'être enfermés, on ne peut pas nettoyer nos maisons, on ne peut même plus traverser la rue même en plein jour.
Ils dévastent tout, sous le nez des gendarmes. C'est honteux ! », rapporte Muriel, habitante de Saint-Martin, au micro de RTL.
---/---Ces actes de pillages ont été vivement dénoncés par la ministre de la Justice Nicole Belloubet ce vendredi matin sur RTL.
---/---


Les pillages ne sont pas excusables ceci étant les inégalités sociales sont telles dans ces paradis fiscaux que de telles scènes ne sont guère étonnantes...
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 09 Sep 2017, 00:27

Dans la presse étrangère...

Et le maire "Front de Gauche" de Fontenay veut que les fontenaysiens financent avec leurs impôts locaux une aide exceptionnelle !

Citation :
A Saint-Barthélemy et Saint-Martin, le cauchemar «Irma» a tué le paradis

Les deux îles des Antilles françaises se réveillent ce jeudi anéanties par le passage du cyclone «Irma». Le président Français Emmanuel Macron a promis de se rendre très vite sur ces deux territoires dévastés des Antilles

C’est peut-être l’image la plus symbolique: depuis deux jours, les clients des hôtels de grand luxe qui bordent les plages des îles pour milliardaires que sont Saint-Barthélemy et Saint-Martin restent confinés dans les locaux sans fenêtres, voire dans les caves. Spectacle de désolation.

Pillages nocturnes dans les rues de Marigot, la capitale de l’île franco-néerlandaise de Saint-Martin. Aéroport inondé et impraticable du côté hollandais de ce territoire exigu (l’aéroport français situé au nord de l’île demeure opérationnel), dont certains richissimes habitants comptent parmi les vedettes du gotha mondial des affaires et du show-business.

Le chanteur Johnny Hallyday, l’acteur Jean Reno, les milliardaires Bill Gates et Paul Allen, la famille Rothschild… Tous sont des habitués de cette île paradisiaque peuplée d’environ 35 000 habitants, où les plages se sont transformées, au passage du cyclone Irma ces dernières quarante-huit heures, en un enfer de pluie, de tornades et de dévastations. Côté français, des bâtiments supposés résister à ce type de catastrophe climatique, comme la préfecture, l’hôpital ou la caserne des pompiers, ont été littéralement soufflés, leurs toitures arrachées par des vents de plus de 200 kilomètres à l’heure et des torrents de pluie. De nombreux résidents ont dû se réfugier dans les salles de bains de leur domicile, ou dans les pièces les plus éloignées des baies vitrées, arrachées par la tempête. 95% des constructions en dur de Saint-Martin seraient affectées, selon les premiers rapports disponibles.

L’île voisine de Saint-Barthélemy restait encore, ces dernières heures, presque hors d’atteinte. Un chaos auquel les autorités françaises, qui avaient prié la population de se mettre à l’abri depuis lundi, n’étaient visiblement pas préparées.
---/---
https://www.letemps.ch/monde/2017/09/07/saintbarthelemy-saintmartin-cauchemar-irma-tue-paradis
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 09 Sep 2017, 01:23

a.nonymous a écrit:



Les pillages ne sont pas excusables ceci étant les inégalités sociales sont telles dans ces paradis fiscaux que de telles scènes ne sont guère étonnantes...

En période troublée on se pille même entre pauvres...
Et d'autant qu'il est préférable d'être pauvre dans un paradis fiscal qu'à Haîti premier pays colonisé délivré de ses colons...

Ce qui explique sans doute que les pauvres tentent de s'y installer (dans le paradis fiscal) ... tout comme dans cet enfer d'Afrique du Sud raciste oû les voisins noirs voulaient venir.


Dernière édition par tonton christobal le Sam 09 Sep 2017, 06:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3133
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 09 Sep 2017, 01:40

Soyons superécolos : en îles de France (exonérées ou pas) principe de précaution maximal, en bord de mer à moins de 15m d'altitude, rasons les bâtiments et décrétons les terrains inconstructibles.  
Pour cause de cyclones à venir. Cela va diminuer les couts de reconstruction sur les îles Saint-Barthelemy et Saint-Martin. Et favoriser la nature.
Car :
Citation :
Bien que beaucoup plus méconnue, la marée de tempête est le phénomène le plus meurtrier et dévastateur qui accompagne les cyclones.
La marée de tempête la plus haute, reconnue par l'OMM, est de 13 mètres en mai 1899 dans une baie de Queensland en Australie (cyclone Mahina, plus connu sous le nom de ”Bathurst Bay Hurricane”). Plus récemment, les ravages de l'ouragan Katrina en 2005 dans le Mississipi ou du cyclone Nargis (mai 2008, plus de 100 000 victimes) en Birmanie sont en grande partie dus à la marée de tempête.
http://www.meteo.fr/temps/domtom/La_Reunion/webcmrs9.0/francais/education/danger/danger.html
1899, la faute au charbon ? Mais un p'tit pb de date
Citation :
Le cyclone Mahina a frappé la région de Bathurst Bay, Australie, le 10 mars 1899, tuant plus de 400 personnes. C’est le pire désastre naturel à être survenu en Australie. L'onde de tempête de 14,6 mètres qui a déferlé avec ce cyclone est réputée comme étant la plus importante de l'histoire écrite mondiale.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cyclone_Mahina

Le cyclone Nargis est un cyclone qui a frappé la Birmanie le 2 mai 2008, faisant officiellement plus de 138 000 morts et disparus (84 537 morts et 53 836 disparus) selon le gouvernement birman dans un rapport de l'ASEAN. Ceci en fait la plus grande catastrophe naturelle de l'histoire du pays
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cyclone_Nargis

Au passage, on pourrait envisager d'étendre là-bas une mesure (prévue hors zone urbanisées) de la Loi littoral : Interdiction de construire sur le littoral dans une bande de 100 mètres à compter du rivage.
En plus de l'Instauration de la bande des trois mètres (sentier littoral).


Dernière édition par Salamandre le Sam 09 Sep 2017, 02:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 09 Sep 2017, 01:54

N'y a-t-il pas un petit problème de rapprochement de tels phénomènes dans le temps?

Sinon en 1899 il y avait quels moyens pour lancer une alerte pour permettre de parcourir 350 kms (Houston est à cette distance de la mer?

En Birmanie aurait on aujourd'hui le temps d'evacuer aujourd'hui? Souvenir en 2008 la ville de Yangôn, forte de 4 millions d'habitants fut pratiquement entièrement recouverte par les flots. Les autorités parlent d'un raz de marée et d'une vague de plus de 3,5 mètres qui s'est abattue sur la côte. Sa superficie‎: ‎10 170 km2‎ soit un tiers de la Belgique.


Dernière édition par Libellule le Sam 09 Sep 2017, 02:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3133
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 09 Sep 2017, 02:11

Je me borne à signaler une source qui indique que "la marée de tempête est le phénomène le plus meurtrier et dévastateur qui accompagne les cyclones." Le plus meurtrier et dévastateur, il peut y en avoir d'autres.
La question est sérieuse : si l'on tient pour acquis que les cyclones vont être plus nombreux et/ou plus puissants, alors que toute la zone des Antilles voit passer des cyclones, à quoi bon reconstruire en zone inondable ?
L'exercice consiste à pousse le principe de précaution jusqu'à ses limites, mais à partir d'exemples réels de cyclone. Soit une probabilité non négligeable.

En France, chaque commune est par ailleurs censée avoir établi un plan des zones inondables et inconstructibles. Sauf que cela reste à vérifier...
"Quelques régions ont réalisé des inventaires précis des zones inondables. Il semble qu'en dépit de campagnes de sensibilisation du ministère de l'Environnement et des Agences de l'eau et de certaines régions ou départements envers les collectivités locales et aménageurs, les constructions en zone inondable ou polders se poursuivent, avec plus ou moins de précaution."
https://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_inondable
Et je constate avec surprise que les zones garanties inondables en bord de Seine (Ivry-sur-Seine et Vitry-sur-Seine, 94) sont l'objet de grand projets immobiliers. Censés laisser les futurs habitants les pied au sec. Sans moi.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 09 Sep 2017, 02:39

La folie des humains qui veulent toujours ignorer les risques. Cf la faute-sur-mer. Une vague s'engouffre et le prévisible se produit avec une simple tempête appelée Xinthia.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 09 Sep 2017, 05:38

IL faut que les "miséreux" financent les évadés fiscaux...
Il faut comprendre les gentils pillards... qui volent des ventilateurs.

Et pour faire bonne mesure que tout le monde soit content ! on pourrait imaginer ce que serait la situation nationale si les archers du roi et les pandores faisaient grève...

A Fontenay on sait prendre les bonnes décisions : Sortie de bisounours pour dimanche et couscous à volonté !

En voyant le bordel général, la désorganisation de l'état et la stupidité des réactions j'imagine avec effroi ce que serait un exode du type de celui de 1940.

Choupinet 1er qui s'agite contre la France dès qu'il fout les pieds à l'étranger (ce qui est pour le moins inconvenant et en plus il récidive) se prenant pour le grand Charles sauveur de l'univers... Peut on tenir encore 5 ans à cette cadence (les premières feuilles d'impôt arrivent... et c'est la stupéfaction)

On se demandait qui allait faire regretter flanbi... certains pensent que nous l'avons trouvé. C'était difficile mais il n'y a pas de mission impossible.

NB : pas sur la tête ! pitié ! je n'ai pas voté pour le benêt !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 09 Sep 2017, 07:12

Salamandre a écrit:
---/---
En France, chaque commune est par ailleurs censée avoir établi un plan des zones inondables et inconstructibles. Sauf que cela reste à vérifier...
---/---

Une intervenante de l'émission "C dans l'air" qui semblait connaitre son sujet posait la question de savoir si il est judicieux de continuer à accorder des avantages fiscaux pour les investissements immobiliers à Saint Martin ou à Saint Barthélémy....

Elle semblait convaincue que quoi qu'il arrive, les enjeux financiers sont tels à Saint Martin et à Saint Barthélémy que l'on reconstruira dans des zones exposées aux cyclones..
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 09 Sep 2017, 08:37

Ecrit en 2016, ce texte est intéressant

https://m.lesechos.fr/0211143773097.htm

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 09 Sep 2017, 09:50

Cet article est effectivement intéressant...

J'ai du mal à imaginer comment le maire de Fontenay Front de Gauche qui propose de voter une aide exceptionnelle pour Saint Martin et Saint Barthelemy va s'y prendre pour faire avaler celle-ci à la gauche du Front de Gauche et aux élus du Parti de Gauche et du NPA...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 09 Sep 2017, 18:13

A Fontenay il ne faut s'étonner de rien. Tout est question de communication.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
 
Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.
» LES CATASTROPHES NATURELLES
» Les catastrophes naturelles aujourd'hui : des punitions divines ?
» Les ressources naturelles de la Terre pour 2010 épuisées le 21 août
» Réaction à l'Éditorial de Mme Josée Boileau...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: