Forum d'échanges et de débats concernant les quartiers de Fontenay-sous-Bois (94120), la ville dans son ensemble, son environnement et sa gestion, ou des sujets d'intérêt général.


 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 30 Aoû 2017, 07:00

Rappel du premier message :

Acte 1

Le « Pire que le pire scénario », titrait le Washington Post dès dimanche matin. Et ce n’était pas qu’une enflure médiatique.

On nous parle de catastrophe naturelle là ou l'on devrait plutôt parler de désastre catastrophique lié à l'activite humaine.

Reprenons le fil de l'histoire...

À propos des restrictions des ouvertures de nouvelles  plateformes off shore pétrolières du golfe du Mexique et de la zone arctique par Obama, Trump écrivait Voici quelques mois :

"Cela prive potentiellement notre pays de milliers d'emplois et de milliards de dollars de richesse" sans mentionner à aucun moment les enjeux environnementaux ou climatiques liés à cette exploitation.

L'objectif du décret levant ces restrictions était "de permettre un développement responsable des zones offshore qui fera rentrer de l'argent dans les caisses de l'Etat et créera des emplois pour nos travailleurs", (sic).

On parle aujourd'hui d'un coût de reconstruction de 30 à 130 milliards de dollars. Vive les climatosceptiques!!!

Ignorée par eux la loi de 1953 (Outer Continental Shelf Lands Act) qui donnait aux présidents le pouvoir de protéger les eaux fédérales de toute exploitation d'hydrocarbures et avait déjà été utilisée par plusieurs de ses prédécesseurs, dont Dwight Eisenhower, Bill Clinton et Barack Obama.

En Californie, État progressiste qui s'opposait aux politiques de l'administration Trump sur de nombreux sujets dont l'environnement, une motion avait aussitôt adoptée dans le comté de Los Angeles pour faire barrage au décret de Trump en ces termes .

"Le décret du président menace nos plages, nos ports et canaux, nous devons nous élever pour protéger notre environnement en combattant cette mesure destructrice et dangereuse", (Mike Bonin, membre du conseil de la vaste agglomération).

Il avait présenté la motion en urgence évoquant les marées noires de Santa Barbara en 1969 et de Deepwater Horizon dans le Golfe du Mexique en 2010 entre autres.


Dernière édition par Libellule le Mer 30 Aoû 2017, 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
thierry



Messages : 712
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 02 Sep 2017, 19:59

Le catastrophisme comme argument politique ... avec un peu de sensiblerie


On pilote par l'émotion et non pas par la raison
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 02 Sep 2017, 20:00

thierry a écrit:
Le catastrophisme comme argument politique ...  avec un peu de sensiblerie


On pilote par l'émotion et non pas par la raison

si en plus il faut mentir un peu ou arranger les faits... pas de problème !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 02 Sep 2017, 20:12

Une présentation de faits tout simplement. Des millions de personnes sur place vivent ces catastrophes, Vous en avez visiblement rien à foutre.

Je remets vu le changement de page.

● Harvey, l'ouragan de tous les records aux États-Unis.
Le président américain, Donald Trump, a indiqué lors de sa visite dans les régions sinistrées que «personne n'avait jamais vu cela» auparavant. Parole d'évangile.

Jusqu'à 450.000 personnes pourraient avoir besoin d'aide d'urgence, selon l'agence fédérale des situations d'urgence (Fema).

● Des inondations catastrophiques en Sierra Leone. Il s'agit de la pire catastrophe qu'a connu la capitale du pays, Freetown. Selon les premières conclusions de l'Institut sierra-léonais des sciences géologiques, les pluies continues du dimanche 13 août ont saturé le sol des collines surplombant certains quartiers de la ville.

● Canada: un million d'hectares détruits par les flammes.
Les feux de forêt qui ravagent l'Ouest canadien ont brûlé plus d'un million d'hectares depuis le mois d'avril dernier.

Un record pour la Colombie-Britannique. Une grande partie de ces incendies demeurent hors de contrôle. C'est presque deux fois plus que l'incendie de Fort McMurray, en Alberta, qui avait eu lieu au printemps 2016, et dix fois plus que le total pour 2016 en Colombie-Britannique.

50.000 personnes ont dû être évacuées depuis juillet. La plupart des 1123 départs de feux ayant été causés par la foudre et ont été attisés par la saison sèche qui a commencé très tôt cette année dans cette région.

En France, ce sont 16.000 hectares de forêt qui ont brûlé cet été dans l'arc méditerranéen. Soit 6000 de plus qu'en 2016. Il faut remonter à 2003 pour trouver un nombre supérieur d'hectares partis en fumée. À l'époque, plus de 60.000 hectares avaient été détruits.

● En Suisse, un éboulement meurtrier causé par le gel du permafrost. Fin août, deux glissements de terrain successifs ont eu lieu en Suisse. Une partie du village alpin de Bondo a été détruit. Une dizaine de personnes auraient trouvé la mort sur son passage.

Les experts expliquent que l'éboulement avait été causé par le dégel du permafrost (les terrains gelés depuis des millénaires) sous l'effet du réchauffement climatique.

Ce dégel rend le sol plus meuble et provoque aussi une augmentation de la pression de l'eau dans la roche, deux phénomènes qui favorisent les glissements de terrain.

● La Corne de l'Afrique frappée par la sécheresse.
Depuis plusieurs mois, la famine frappe la Corne de l'Afrique, le Nigeria et le Yémen.

En cause, une sécheresse record , commencée en 2016. .
La famine n'est plus loin.

Les Philippines sont également en état de «catastrophe humanitaire», avec des centaines de milliers de déplacés, due aux typhons, à la sécheresse.

● L'Asie du Sud-Est plongée sous les eaux
Depuis plusieurs jours, des pluies torrentielles se sont abattues sur Mombaï, ex Bombay.

Près de 41 millions de personnes sont affectées par les inondations.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 02 Sep 2017, 21:30

je sais bien que le feu prend par les nuits sans lune lorsque les rayons du soleil qui est couché chauffent un tesson de bouteille abandonné et met le feu à la forêt... tout cela à cause de la canicule.

et la petite princesse charmante s'est réveillée de son long sommeil à l'entrée du prince charmant...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Sam 02 Sep 2017, 22:00

Quoi que vous sachiez les catastrophes de grandes ampleurs ont des causes autres qu'il ne faut plus éluder. A+
Revenir en haut Aller en bas
Salamandre

avatar

Messages : 3133
Date d'inscription : 09/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Dim 03 Sep 2017, 06:37

Inondations : la faute au réchauffement climatique. Sécheresses et incendies : la faute au réchauffement climatique. Étés trop chauds pareil, mais hivers trop froids pareil.

D'accord, il y a des modèles climatiques globaux (pour l'ensemble du globe) qui prévoient un réchauffement de quelques degrés celsius. Mais où en sont les modèles pour prévoir plus précisément les évolutions régionales du climat ? Pas après coup, mais à l'avance.

Pour les cyclones, peut-on dire que l'énergie (en chaleur) que représentent quelques degrés de plus suffit à augmenter fortement le nombre et l'intensité des tempêtes ? L'explication reste à vulgariser, si disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Dim 03 Sep 2017, 07:34

La fonte des pôles peut effectivement être mis dans la catégorie des réchauffement. Mais les dégâts humains sont moindre.

Cette étude un peu prémonitoire se laisse lire.
http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dospoles/alternative13.html

Ce lien devrait aussi vous intéresser
http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/impacts-du-changement-climatique-sur-les-phenomenes-hydrometeorologiques/changement-climatique-et-cyclones
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 18:15

Toujours de simples faits :

Depuis plusieurs jours, la côte Ouest américaine subit une vague de chaleur remarquable. C'est au niveau de la Californie que se concentre les valeurs les plus élevées avec de nombreux records à la clé.

A Furnace Creek, au sein même du célèbre parc national de la vallée de la Mort, la température a atteint 51.7°C dans l'après-midi du 29 août. Jamais une telle température n'avait été observée aussi tardivement dans cette station qui effectue pourtant des mesures depuis 1911. Des températures extrêmes qui se sont décalées sur la frange littorale Californienne lors des deux premiers jours de Septembre, à la faveur d'un vent d'Est continental. La baie de San Fransisco a alors vécue des températures exceptionnelles, battant des records mensuels voire dans certains cas absolus (tous mois confondus).

La barre des 40°C a été franchie pour la toute première fois depuis le début des mesures en 1874 dans le centre-ville de San Fransisco lors de l'après-midi du 1er septembre ! Avec 41.1°C, l'ancien record absolu a même été explosé de près de 2°C (39.4°C le 14 juin 2000). Au niveau de l'aéroport international (Sud de la ville), les 40°C ont aussi été atteint le 1er et 2 septembre, faisant de ces deux journées les plus chaudes de l'histoire de San Fransisco (ancien record absolu de 39.5°C le 14 septembre 1971).

Une canicule qui n'est pas sans conséquence, dans un état faisant généralement face à des périodes de sécheresse extrême et à des incendies spectaculaires. Des incendies qui ravagent cette fois les alentours de la principale ville de l'Etat et deuxième plus grande-ville américaine : Los Angeles. L'incendie nommé « La Tuna Fire » (basé sur le nom du canyon où a débuté le brasier) a ravagé déjà plus de 2000 hectares, et est considéré par les autorités locales comme « sans précédent » pour cette aire urbaine de plus de 18 millions d'habitants.

En réalité, c'est tout l'Ouest américain qui est en proie aux flammes. Etats de Californie, du Nevada, de l'Oregon ou encore de Washington, ce ne sont pas moins de 3 millions d'hectares  qui sont partis en fumée en cette année 2017 aux Etats-Unis selon le centre national inter-agence des incendies, soit 37% de plus que la moyenne observée sur la période janvier-août lors des 10 dernières années.

La Californie traverse une période de sécheresse historique. Depuis bientôt 5 ans, la chaleur extrême et le manque de pluie ont placé la région au premier rang des terres les plus arides des États-Unis. Les nappes phréatiques, surexploitées pour subvenir aux besoins de l’agriculture, sont épuisées. Aujourd’hui on creuse toujours plus profondément, jusqu’à atteindre la dernière nappe d’eau, vestige de l’ère glaciaire. Conséquence : les sols s’affaissent, des maisons se fissurent.
Faute de solutions, de plus en plus d’agriculteurs jettent l’éponge. Dans les zones d’exploitation d’hydrocarbure de schiste, les sols pollués ne permettent plus de pomper l’eau.
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 19:49

Effectivement. Il s'agit d'un constat.
Par curiosité je me suis demandé comment le sahara était devenu un désert.

L'histoire récente de la désertification du Sahara vient d'être reconstituée grâce à des sédiments déposés au fond d'un lac tchadien. Le processus s'est étalé sur plusieurs milliers d'années.
Plus vaste que l'Australie avec ses 8 millions de kilomètres carrés, le Sahara n'a pas toujours été le plus grand désert chaud de la planète. Il y a 15 000 ans, il a connu une période verdoyante provoquée par une brève phase de réchauffement qui avait accentué les phénomènes d'évaporation au-dessus de l'océan et poussé les moussons jusqu'au cœur du continent nord-africain. Les paysages arides actuels étaient alors couverts de lacs, d'étangs et de végétation. Il y avait des éléphants, des hippopotames, des crocodiles, des hommes aussi, comme l'attestent les peintures rupestres. Si les climatologues s'accordent sur le fait que cette période humide épisodique a pris fin il y a un peu moins de 6 000 ans, en revanche, le processus de désertification qui a suivi reste très mal connu.

http://www.lefigaro.fr/sciences/2008/05/13/01008-20080513ARTFIG00576-comment-le-sahara-est-devenu-un-desert.php

La terre a-t-elle ses propres règles d'evolution?

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 20:02

Itou pour les pays de la Baltique qui avait une végétation tropicale.... ou le Groenland sous climat tempéré.

Ces questions n'intéressent pas les écolos car dérangeantes pour la bonne marche du lavage de cerveau...
Ils prédisent l'avenir du monde pour les siècles à venir et sont infoutus de donner une information fiable sur le temps du lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 20:26

Gérard bien sûr que la terre a ses propres évolutions. Son rythme naturel s'entend à l'échelle de centaines de milliers d'années.

Un extrait d'une étude menée en 2011 :

Environnement Terre Ecologie Nature

La Terre a déjà connu de nombreuses périodes de réchauffement climatique rapide à cause du CO2

Terre_eoceneLa Terre il y a 50 millions d'années, à l'Eocène
© Ron Blakey / NAU Geology

Selon cette étude, la Terre aurait subi des périodes de réchauffement planétaire plus fréquemment que ce que l'on pensait. L'étude, publiée dans la revue Nature, a également démontré que ces périodes de réchauffement étaient dues à des émissions de dioxyde de carbone (CO2) provenant des réservoirs de carbone océaniques. L'étude de ces évènements de réchauffement primitifs permet aux scientifiques de prédire comment le changement climatique actuel influence les schémas de circulation océanique et des écosystèmes.

Au cours du Paléocène et de l'Éocène (il y a entre 65 et 34 millions d'années), notre planète a connu de nombreuses périodes de réchauffement planétaire qui se sont déclenchées très rapidement et ont duré des dizaines de milliers d'années. Ces évènements de réchauffement se sont arrêtés lorsque la Terre est entrée dans une phase de refroidissement il y a 40 millions d'années.

La période de réchauffement la plus étudiée est appelée le maximum thermique du Paléocène-Éocène (ou PETM pour Palaeocene-Eocene Thermal Maximum), il y a 56 millions d'années, au cours de laquelle les températures mondiales ont augmenté de 4 à 7° C. Le PETM aurait été provoqué par l'émission de gaz à effet de serre provenant de sédiments enfouis. Lorsqu'elle s'est terminée, il a fallu quelque 200 000 années pour que les températures retournent à la normale.

Dans son étude, le Dr Sexton, aux côtés de ses collègues de la Scripps Institution of Oceanography, de l'université de Southampton au Royaume-Uni et de l'université de Bremen, en Allemagne, s'est penché sur les autres évènements de réchauffement moins drastiques du Paléocène et de l'Éocène. Connus sous le nom d'évènement

Mais aujourd'hui tout s'accélère sous l'impulsion de l'activité humaine. Ce que l'on peut nier... La concommitence des événements décrits prête néanmoins à ne plus trop éluder la question de notre rôle. On est dans des cycles très courts. Quelques décennies.


Dernière édition par Libellule le Lun 04 Sep 2017, 20:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 20:35

Les scientifiques qui s'expriment dans l'article que je cite ne parlent pas de centaines de millliers d'années  mais de 6000 ans
Homo sapiens est là depuis 200 000 ans et la glaciation s'est terminee il y a 130 000 ans.
Le Sahara verdoyant c'est hier. Les égyptiens l'ont connu.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)


Dernière édition par Gérard le Lun 04 Sep 2017, 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 20:43

Quand bien même. Un changement qui nous renvoie à un temps calendaire de quelques milliers d'années ne remet pas en cause l'accélération de dérèglements en à peine un demi siècle.

Aucune prédiction n'est ici formulée. Des risques de dégradation rapide sont évoqués. On peut là encore faire fi des alertes lancées.

En prend on pour 6000 ans?


Dernière édition par Libellule le Lun 04 Sep 2017, 20:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 20:47

Je l'ai déjà dit et je le répète: vivemennt qu'un énorme astéroïde soit en route vers la terre. On appellera qui à ce moment, les scientifiques, les militaires, les religieux, ou les écologistes.

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 20:49

Ni les uns ni les autres de mon point de vue. On pourrait rediffuser les films comme 2012 et voir si on était dans la science fiction ou dans le réalisme.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/2012_(film)
Revenir en haut Aller en bas
thierry

avatar

Messages : 712
Date d'inscription : 03/03/2013

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 22:04

La question de fonds est de savoir si Cécile Dufflot ou Laurence Abeille changeront quelque chose à cet état par leur politique?

Au vu de leur action gouvernementale pour une et législative pour l'autre lors des 5 dernières années, on peut en douter.

Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 22:08

Ce qu'il y a de bien en s'occupant de la politique des autres pays c'est que l'on oublie les problèmes nationaux voire locaux.
Si les écolos étaient utiles en France ça se saurait !

Trump ne serait pas apprécié des Américains mais nous avons un président élu par 20% des Français inscrits... et dont la cote de popularité s'effondre vitesse grand V.

macron donne des leçons aux Polonais mais ne traite pas les dossiers nationaux.

On nous pond un statut de la "première dame de France" en 2 mois mais depuis bientôt 3 ans on attend l'alignement de l'usage des armes entre la police et la gendarmerie... il est vrai que la sécurité étant totale chez nous c'est un dossier secondaire.
En revanche la première dame ça c'est important...

On daube sur les incendies aux USA et on oublie d'évoquer ceux qui en France démarrent les jours de grand vent à la tombée de la nuit... juste au moment propice et surtout lorsque les moyens aériens ne sont plus utilisables.

On traite les problèmes français en Pologne, on taille un short aux Polonais lorsque l'on est en Bulgarie... tout ceci au total mépris des usages internationaux.

Un peu moins de donneurs de leçons et un peu plus de donneurs d'exemples serait un grand progrès ! Commençons par choupinet 1er qui devait changer les habitudes.

Il est en droite ligne avec le passé : augmentation des impôts, absence de vision et démagogie à fond.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 22:39

Incendies en France. Une conséquence encore de l'intervention de l'humain. On peut le dire et le regretter.

Et citer un autre exemple franco-français.

Il n’y a plus lieu de parler de « catastrophisme », hélas ! La catastrophe est là. L’« effondrement » devient terriblement concret dans les Alpes, il tue, et il est directement lié au dérèglement climatique, aux épisodes caniculaires et, in fine, à la fonte du permafrost, le « ciment » de nos montagnes.

Voilà. C’est ce qu’on appelle l’« emballement ». On y est. Et ça ne concerne pas que les ours blancs.

Thierry, l'échelle d'intervention pour la gestion des dérèglements climatiques est le monde.
http://www.un.org/french/ga/special/sids/agenda21/action0.htm

Restent le actions locales qui viennent à décliner tout ou partie de l'agenda 21. Les délais de concrétisation étant à mon goût trop longs. Le retard pris ne se rattrape jamais.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 23:08

ce sont les dérèglements qui expliquent les mises à feu en France... dérèglement dans les boyaux de la tête des criminels OUI.... ou les imbéciles

Pour le reste il est heureux que les services d'enquête soient un peu moins aveugles.

Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 23:15

Les humains sont parfois tarés dans leurs prises de décision, en effet. Quand il s'agit de détruire notre écosystème.

Il y a les petits délinquants à élever aux rangs des grands connards, et les autres qui dissimulent depuis des décennies la partie immergée de l'iceberg. Restons informés..

« Au rythme actuel de leur combustion, les ressources fossiles provoqueront des effets environnementaux dramatiques avant 2050. » Qui produisait ce genre de littérature voilà près de quatre décennies, dix ans avant la création du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) ?

Ce n’est ni une organisation écologiste, ni un gouvernement, ni une agence des Nations unies, mais les scientifiques du pétrolier Exxon – célèbre pour avoir financé, des années durant, le mouvement climatosceptique américain

Pour revenir en France : La Guadeloupe vient de  passer en vigilance météo jaune jaune cyclone. La rentrée a même  été reportée à Saint-Martin et Saint-Barthélémy, ont indiqué les services de la préfecture de ces deux îles.

À suivre.


Dernière édition par Libellule le Lun 04 Sep 2017, 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 23:29

la fragmentation des schistes en France... parlons en. C'est la cause des incendies.

On peut tout financer y compris les absurdités écologiques les plus avérées.
Par exemple qui peut m'expliquer que les agités du bocal écolos puissent se déplacer sur la planète pour flanquer des manifestations violentes partout sans disposer de moyens financiers avouables...

On retrouve le mêmes en Amérique un jour, en Suisse, en France, en Italie la semaine suivante... d'où vient le fric ? ils ne foutent rien et peuvent restés plantés dans les "zones à défendre" durant des années sans revenus avouables.

Heureusement lorsqu'ils prennent une plate forme pétrolière russe ils comprennent leur douleur donc ils escaladent une centrale atomique française c'est moins risqué...

Rien dans le falzar tout dans la tchatche !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 23:32

217 écologistes ont été assassinés cette année dans le monde à ce jour. Comment l'expliquer? Crimes inavouables?

Pour ce qui de la facturation du gaz de schiste. Il faut plutôt aller voir côté Usa et Canada pour en mesurer l'impact. Pour l'instant la France n'a pas vraiment mis ses doigts dans cet engrenage. Tonton s'impatiente que cela n'arrive. Bon bon.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Lun 04 Sep 2017, 23:53

Combien de joueurs de pétanque sont décédés de manière suspecte ?

Je constate avec plaisir qu'à bout d'argument on en vient comme d'habitude à l'attaque personnelle...

On ne change pas sa nature.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 00:08

Pour ma part, je ne prétends pas - ni au premier, ni au second degré- que le gaz de schiste a provoqué des incendie en France et ne suis pas impatient de constater chez nous ce qui se passe ailleurs.

Pour les habitants de l’Oklahoma, c’est presque devenu une routine. La terre tremble régulièrement. Tous les deux jours... Pas trop fort encore. 3 degrés sur l'échelle de Richter. Je peux détailler le pourquoi du comment.

Je ne compare non plus pas l'assassinat d'écologistes à une partie de pétanque.Argument qui n'est que le vôtre.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 00:26

Des écolos assassinés par centaines par an... où et par qui ?

J'ignorais qu'il y avait une chasse mondiale organisée pour massacrer les écolos. Habituellement le ridicule ne tue pas.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 00:41

Comme quoi vous ne savez pas tout. Le dernier en date Wayne Lotter Tanzanie. Beaucoup en Amérique Latine.
Peu en France.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 00:51

oui effectivement il est préférable comme d'habitude de noyer le poissons et de jeter la suspicion plutôt que d'être dans le vrai... la précision et le factuel.

Au moins si je ne sais pas tout j'évite de raconter n'importe quoi...

Reste encore à établir que les "centaines de morts" sont décédés dans des combats pour l'écologie et si ces "combats" étaient légitimes.

Je retrouve un argumentaire utilisé par les gauchistes pour étayer des vérités non avérées... comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 07:18

Les évènements actuels nous démontrent que les épisodes climatiques violents sont en mesure de causer d’énormes dommages humains et matériels. On peut les ignorer, Mais pour combien de temps encore.

L’augmentation future de leur puissance – et de leur nombre dans certaines régions – en raison des changements climatiques est une hypothèse plausible voire probable. Il n'y a pas lieu de l'écarter.

Si réduire nos émissions de gaz à effet de serre constitue un objectif essentiel, la première urgence reste de développer des systèmes d’alerte et d’évacuation plus performants et de les diffuser à l’ensemble des pays exposés à des risques importants.

Et, surtout, de bien prendre la mesure des erreurs que nous avons faites en construisant massivement sur les littoraux et dans des zones fortement exposées aux aléas, en imperméabilisant les sols, négligeant ainsi les enseignements du passé au détriment de notre propre sécurité.  Sans compter le renforcement des exploitations fossiles dans des zones côtières à risque.

L’étude de l’influence du changement climatique sur la formation des ouragans, l'augmentation des situations extrêmes colle le déclenchement d'inondation ou l'allongement des périodes de sécheresse,  doit donc être impérativement approfondie mais sans négliger les mesures de bon sens en termes d’organisation des secours, de planification et d’aménagement du territoire.

Pour cela il ne faut pas négliger le contenu desa documentations existantes, que les climatosceptiques, et certains experts lanceurs d'alerte soient ou non en phase. Ce sont plutôt ces derniers qui se retrouvent dans "le feu" des opposants
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 08:00

Bon nous sommes sauvés on n'extermine plus à travers le monde les gentils écolos... qui soit dit en passant ne peuvent pas se déplacer sans tout casser, bruler, piller et dévaster.

Les explications sur le Sahara, l'ambre de la Baltique et le climat tempéré du Groenland tardent un peu à venir... soyons patients.

Nous allons encore avoir droit à des explications fumeuses comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 08:06

Libellule a écrit:
---/---
Si réduire nos émissions de gaz à effet de serre constitue un objectif essentiel, la première urgence reste de développer des systèmes d’alerte et d’évacuation plus performants et de les diffuser à l’ensemble des pays exposés à des risques importants.
---/---


Encore une chance qu'il y a des élus fontenaysiens pour prodiguer des conseils, sans eux les américains seraient à n'en pas douter perdus.....







Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 08:14

l'équipe municipale fontenaysienne sauve le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 23:01

Que voulez vous démontrer? Que les Usa doivent investir dans des structures massives d'évacuation tant le danger climatique devient prégnant?
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 23:21

Qui sur ce forum veut démonter quoi ?

Il y a un hurluberlu qui gesticule et donne des leçons au monde entier ! il explique la vie à qui veut l'entendre... se pose en moraliste et guide à la fois spirituel et technique.

Un certain nombre de participants à ce forum fatigués par des élucubrations déjantées plantent à l'occasion une intervention... (je me demande parfois s'il n'y aurait pas un peu de provoque pour rigoler) sans grand espoir de ramener un peu de bons sens dans le fil et tout le monde repart à ses occupations.

Maintenant l'histrion à bout de souffle s'excite tout seul, demande des comptes à autrui... le tout afin de repartir pour un tour d'invectives.

Qu' il se débrouille avec ses contradictions et ses grandiloquences verbales !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 23:41

Libellule a écrit:
Que voulez vous démontrer? Que les Usa doivent investir dans des structures massives d'évacuation tant le danger climatique devient prégnant?


Les USA n'investissent pas "dans des structures massives d'évacuation" mais prévoient la meilleure utilisation des structures existantes dans les régions soumises aux ouragans depuis des siècles...

Pour en revenir à Fontenay, ne pourriez-vous pas obtenir en tant qu'élu "délégué à la Recherche de subventions" des subventions pour refaire certains trottoirs qui en ont tant besoin ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 23:44

Belle description de tonton par lui-même? Laissons dire.

Et restons, Ou plutôt revenons au sujet : les Antilles, le Pakistan, l'Inde et le Népal n'ont pas de telles structures pour faciliter les évacuations.

Des vents de 210 à 250 km/h. le cyclone Irma a encore pris de l'ampleur et vient de passer en catégorie 4 sur 5. Il se dirige tout droit sur les Antilles. Il devrait atteindre la Guadeloupe, Saint-Barthélémy et Saint-Martin la nuit prochaine.

Pour le préfet de Guadeloupe Éric Maire, il y a plusieurs dangers : "L'aspect le plus sensible c'est la houle, qui risque de se traduire par des inondations sur les zones basses de l'île.

Deuxième chose, ça risque d'accroître l'érosion de falaises, où il y a des habitations. Les habitants sont donc invités à se mettre à l'abri."
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 23:51

Et Fontenay ?

Entre le maire qui s'occupe de la politique israélienne et l'adjoint "délégué à la Recherche de subventions" qui s'occupe lui des Antilles, du Pakistan, de l'Inde et du Népal faut-il s'étonner que voirie, éclairage, propreté, ..... aillent à vau l'eau ?
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mar 05 Sep 2017, 23:58

Les Américains n'ont pas connu d'aussi forts d'ouragan depuis longtemps, mais ce n'est pas forcément une bonne nouvelle.

Alors que le dernier cyclone majeur, Wilma, a frappé la Floride depuis bientôt onze ans déjà, les scientifiques redoutent que ces prochains phénomènes météorologiques n'affectent d'autant plus durement les habitants de la côte Est et de la côte du golfe du Mexique, rapporte le Washington Post.

http://www.atlantico.fr/decryptage/cela-fait-bien-longtemps-que-etats-unis-ont-pas-connu-ouragan-majeur-et-retour-baton-pourrait-en-trouver-autant-plus-violent-2784984.html

Avant que les colons européens deviennent les proprios des Usa ont savait donc qu'il y avait des cyclones. Dont acte.

On peut donc depuis savoir ce que les entrants ont fait de ces zones à risques. Re dont acte. Ailleurs aussi il y a eu accroissement de population et des déchets agricoles en mer

Seul objet de ce fil
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 00:23

Tonton ne s'occupe pas de politique internationale... nous avons assez à faire avec nos carences nationales et peu de leçons à donner.

Je constate une fois de plus que notre élu local dépense son énergie à s'attaquer aux électeurs de la ville dont il est supposé s'occuper (est ce bien adroit) ?
Il est volubile pour expliquer sa vision de la politique internationale et s'avére moins brillant pour présenter un bilan clair de son apport au fonctionnement de la ville dont il est l'élu.

En bref avec lui on peut se demander s'il n'y a pas tromperie sur la marchandise.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 01:03

Libellule est sur ce forum depuis le 1er avril 2015 un simple citoyen lambda. Si on veut parler à l'élu c'est toujours sur Rendez vous sans maintien d'un quelconque anonymat. Tous les fontenaysiens le peuvent.

Il ouvre les sujets sur ce forum comme bon lui semble.

Ici il pose la question si la notion de catastrophe naturelle s'applique en toutes circonstances. Et fournit des pistes de réflexion.

La Guadeloupe ne rentre pas dans les sujets internationaux. Pas grave.

Il suit ses dossiers avec la discrétion qui lui sied. Cela ne changera pas.


Dernière édition par Libellule le Mer 06 Sep 2017, 01:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 01:06

Je n'ai aucunement l'envie de rencontrer XXXXXXXXXXXXX INTERVENTION DU WEBMASTER 05.09.2017 15:26:26
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 01:08

Ce forum est d'usage privé.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 01:10

Le forum est publique !

Se font virer les inconvenants...


Dernière édition par tonton christobal le Mer 06 Sep 2017, 01:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 01:17

Usage privé, lecture publique. Soyons précis. Avant de mettre fin à cet interlude inutile.

Une forte houle cyclonique attendue dès cet après-midi, des pluies diluviennes, et des vents jusqu’à 250 km/h en rafales sur les Iles du Nord, jusqu’à 120 km/h sur la Guadeloupe. Le centre d'Irma devrait frôler tôt demain la partie nord de l’Arc antillais.

Par J. Champion /G. Pincemail
Publié le 05/09/2017

L’ouragan Irma est désormais classé en catégorie 5 (Ouragan extrêmement dangereux) par le Centre américain des ouragans (NHC). Et il devrait encore s’intensifier ce mardi. Situé actuellement à environ 500 km à l’Est de la Guadeloupe, le phénomène se déplace à une vitesse de 20 km/heure, vers l’ouest pour l’instant, avant d’infléchir probablement sa trajectoire vers l’Ouest-Nord-Ouest dans la journée.

Le centre du cyclone devrait passer en tout début de matinée demain, à quelques dizaines de kilomètres seulement des îles situées au nord de l’Arc des Petites Antilles, et notamment Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

Les premiers effets de ce dangereux ouragan vont se faire sentir à partir de cet après-midi, puis s’amplifier au cours de la nuit et la journée de demain. Les Iles du Nord seront bien sûr les plus violemment touchées. Mais la Guadeloupe va être aussi impactée.

En particulier par la houle cyclonique, avec des creux qui vont atteindre 5 à 6 mètres durant la nuit prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 01:31

L'élu municipal est en charge du bulletin météo national...

Gratos en plus des infos internationales...
Revenir en haut Aller en bas
Gérard

avatar

Messages : 3583
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 01:32

Pour information

Messages : 89689
Messages par jour : 33.74
Nombre de sujets ouvert dans le forum : 3187
Sujets par jour : 1.20
Nombre d'utilisateurs inscrits: 383 sans compter les visiteurs non identifiés

_________________
« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
(Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948)
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 02:58

Toujours gratos

Le cyclone Irma va frapper dans la nuit de mardi à mercredi les îles Saint-Barthélemy, Saint-Martin et la Guadeloupe.

Ce cyclone est passé ce mardi après-midi en catégorie 5.

Pour Emmanuel Demaël, prévisionniste à Météo France, les précipitations devraient toutefois durer moins longtemps que celles enregistrées au Texas lors du passage de la tempête Harvey.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 04:02

En ce moment 24 Le soleil brille !
Revenir en haut Aller en bas
a.nonymous



Messages : 12405
Date d'inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 04:07

Libellule a écrit:
Libellule est sur ce forum depuis le 1er avril 2015 un simple citoyen lambda. Si on veut parler à l'élu c'est toujours sur Rendez vous sans maintien d'un quelconque anonymat. Tous les fontenaysiens le peuvent.


Il y a  fort heureusement nombre d'élus de la majorité et de l'opposition que l'on peut rencontrer sans rendez-vous en ville, sur un marché, dans une réunion de quartier ou d'association...

Personnellement vous avez choisi que que ce soit "toujours sur Rendez vous sans maintien d'un quelconque anonymat."...

C'est votre choix mais selon moi celui-ci démontre bien la haute considération que vous avez de vous-même et le peu d'intérêt que vous porter à vos concitoyens...
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 04:48

Ç'est un peu plus compliqué que cela. Pour des raisons que vous connaissez et confirmées par Gérard. Des fois des choix s'imposent à vous en terme de présence sur le terrain... Enfin je vois que vous êtes deux à faire quelques  hors sujets dans ce fil. Libres à vous. À suivre quelques informations sur le sujet "catastrophes naturelles ou non " sous peu.
Revenir en haut Aller en bas
tonton christobal

avatar

Messages : 14280
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 04:55

Libellule a écrit:
Ç'est un peu plus compliqué que cela. Pour des raisons que vous connaissez et confirméesoar Gérard. Des fois des choix s'imposent à vous en terme de présence sur le terrain... Enfin je vois que vous faites quelques hors sujets dans ce fil.

A mon humble avis il serait bon de la mettre en veilleuse...

Vous avez plus à perdre qu'à gagner à continuer un débat que vous avez été assez inconséquent pour le pourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Libellule

avatar

Messages : 14538
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.   Mer 06 Sep 2017, 06:44

Avis lu.

En France nous sommes habitués à des températures passant de -5° en hiver à +25° en été, +  0,6° ne nous semble pas la mer à boire.

Pour mieux comprendre, nous pouvons reprendre le cas du corps humain : à 37°C, nous allons très bien, à 39°c, nous sommes déjà nettement moins en forme, et à 42°C, nous sommes tout simplement… morts !!

Si la température baisse, Nous pouvons nous chauffer ou nous couvrir. Donc on en déduit qu'on ne risque rien.

Et puis 0,6°C ce n’est pas encore considérable localement, mais c’est le signe que des dérèglements de plus grande ampleur sont en marche, et que les perturbations que pourrait connaître la Terre sont loin d’être négligeables.

D’ailleurs, les scientifiques ont déjà commencé à noter les effets des perturbations du climat.

En France, les scientifiques ont également commencé à voir les effets du changement climatique sur les températures (les étés sont de plus en plus chauds, il y a de moins en moins de jours de gel en hiver), les précipitations (les sécheresses augmentent en été, les périodes pluvieuses s’allongent). Ces effets se traduisent sur les espaces naturels, la faune et la flore. Nappes phréatiques en baisse, rendement agricole aléatoire, zone côtière inondée comme à Faute-sur-Mer, fonte des glaciers, etc...

Ces événements paraissent bien peu significatifs puisse nous avons la chance d'être dans une zone à cyclones, ouragans, typhon ou mousson.

Pourvu que cela dure.

Pour ceux qui prendraient le sujet en marche ne pas hésiter à le reprendre dès la page 1. Pour éviter les redites.
Revenir en haut Aller en bas
 
Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Harvey, Irma, José, catastrophes naturelles? Non rebellion de la nature contre son destructeur.
» LES CATASTROPHES NATURELLES
» Les catastrophes naturelles aujourd'hui : des punitions divines ?
» Sculptures naturelles ou œuvres de la nature
» Les ressources naturelles de la Terre pour 2010 épuisées le 21 août

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du Plateau à Fontenay sous bois :: Expression citoyenne :: Tribune libre-
Sauter vers: